Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
jay974

[GW] Politique générale de GW

Recommended Posts

Juste une réflexion en passant (je ne critiquerai pas le principe des "franchises" s'il y en a autant c'est que certains doivent bien y trouver leur compte) mais devenir franchisé GW, au regard de leur politique ces 10 dernières années, mais surtout les 2-3 dernières... faut qu'en même en avoir une paire de la taille de boules de bowlings si vous me permettez l'expression :wink2: ... ou alors être un fan absolu avec une confiance en la marque qui pour du business frise l'inconscience.

 

Si t'es franchisé d'un salon de coiffure, tu t'engages certainement à vendre les produits de la marque, à respecter les tarifs, proposer tel et tel services, carte de fidélité... bon si la marque fait carafe un jour c'est galère mais tu auras toujours une clientèle qui se fera couper les cheveux et tu pourras toujours te franchiser ailleurs ou prendre ta propre enseigne.

 

Là avec GW... tu n'es à l'abri de rien. Si tu jours au lendemain ils décident d'arrêter Battle ( :fear: ) et que toi dans ton coin ta clientèle c'est principalement des Battleleux, tu pleures (et selon les coins il peut y avoir des disparités profondes sur les jeux pratiqués). S'ils se lancent sur un produit complètement à côté de ses pompes (un peu AoS) tu te retrouves à tenter de le vendre... en gros les mêmes soucis qu'un "Polo" mais avec les risques puissance 10... c'est ta twingo qu'on vient chercher si tu ne peux plus payer ton loyer.

 

Et les idées à la con qui plombent le chiffre GW a prouvé qu'ils en avaient plus souvent qu'à leur tour.

 

Alors je ne dis pas que sur ce cas particulier le gars est un idiot ou autre (on a pas le dessous des cartes de ce cas précis) mais si l'idée se généralisait les gars tentés par l'aventure feraient bien d'y réfléchir à 2 fois... surtout que dans ces cas de figures c'est souvent de pauv' employés dont le job est sur la sellette qu'on encourage à tenter l'aventure...et qui bien souvent se laissent avoir.

 

Vue d'ici c'est tout bénef pour GW mais à frémir pour le gars qui met le doigt dedans. C'est jamais que le système des "revendeurs" avec tous les avantages sans aucun inconvénient... Revendeurs qui leur ont sévèrement botté le c.. aux USA et qui ont déserté en masse GW partout ailleurs ces 2 dernières années car les conditions de GW étaient de plus en plus inacceptables. C'est sans doute pas pour rien, si les conditions étaient innacceptables alors qu'on a d'autres produit pour compenser j'ose pas imaginer autrement.

 

Bref à éviter voire combattre :evilgrin:

Edited by Magnifique

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Si tu jours au lendemain ils décident d'arrêter Battle ( :fear: ) et que toi dans ton coin ta clientèle c'est principalement des Battleleux, tu pleures (et selon les coins il peut y avoir des disparités profondes sur les jeux pratiqués)

Dans le cas du magasin de TaoDogg, le mec semble organiser ses propres évènements : il fait une ligue BB, jeu officiellement disparu, et pour lequel il n'a pas de produits dédiés à proposer. J'imagine qu'il doit bien pouvoir faire la même chose avec Battle (même si, il est vrai, un jeu qui n'est plus supporté par la marque est moins sexy ...), et pour le coup il peut encore vendre des figurines, voire même y ajouter des socles carrés :D (pour combien de temps, on n'en sait rien, c'est sûr).

 

 

en gros les mêmes soucis qu'un "Polo" mais avec les risques puissance 10

Et les gains potentiels puissance 10 aussi :) Tout est question de mesure des risques ^^ (moi non plus je ne me lancerai pas là-dedans avec GW !)

 

Maintenant, si en général pour être franchisé il faut un apport personnel, mais ce n'est pas toujours le cas. Dans la restauration, il n'est pas rare que des gens prennent en resto en gérance, et quittent le bateau s'il ne fonctionne pas pour retenter ailleurs. Je ne sais pas si c'est fréquent dans le monde de la franchise, mais ça doit bien exister...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Magnifique: pas forcément, tu as plus de liberté que ça quand tu es franchisé (selon le contrat bien sur, mais plaçons dans un cas général). Tu es tenu de suivre les politiques de la maison mère, mais tu peux aussi proposer tes propres politiques et mettre en place des choses tant que ton contrat ne te l'interdit pas explicitement.

 

Mon premier exemple portera sur McDo: certains restaurants proposent des sandwichs normalerment en édition limitée toute l'année, parce que ça s'est bien vendu chez eux. Les promotions étudiants sont aussi soumise au jugement du gérant du magasin. Tu peux ainsi trouver dans une même ville des McDo qui proposent des tarifs et offres etudiants intéressants dans les zones estudiantines, mais 500m plus loin, dans les zones commerciales plus prisées par la classe moyenne et supérieure, ces mêmes offres n'apparaîtront pas.

 

Je pense que le franchisé GW aurait le même genre de liberté: les politiques tarifaires et marchandises lui seront imposées, mais il peut faire ce qu'il veut dans son magasin: organiser un tournoi, accueillir ses joueurs Battle s'il le souhaite. Personnellement, à sa place, c'est ce que je ferai. Je ferai peut être profil bas à ce sujet (histoire de pas courroucer les grands patrons), mais je ne me priverai pas tant que ce sera possible. Il peut aussi sans doute commander des socles carrés et en proposer à la vente.

 

Concernant le concept de franchise, tout dépend là aussi du contrat. Ceux que j'ai pu lire te proposait la totalité du budget quasiment clef en main, travaux du local compris. Et il te demandait un apport personnel bien précis. Dans la restauration, je sais qu'il y a quelques années, toutes les chaînes fonctionnaient comme ça, mais je ne suis pas sur que ce soit encore le cas! Attention, prendre le restau en gérance est différent: tu deviens un salarié du propriétaire du restau, qui te délégue la gérance du magasin. Dans l'absolu tu rajoutes des primes au résultat pour bien motiver le mec, mais le gérant n'est pas réellement payé en fonction du CA du magasin.

 

Je rejoins aussi ce qui a pu être dit sur les entrepreneurs: ouvrir une franchise, c'est en tout point similaire à la création d'une entreprise (y compris aux yeux de la loi et du Fisc). La seule chose c'est qu'une structure t'aide à la mise en place et au bon fonctionnement en te donnant tous les outils qu'il te faut. Cela demande une certaine prise de risque, et surtout des épaules solides. Surtout si la franchise est GW ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Attention, prendre le restau en gérance est différent: tu deviens un salarié du propriétaire du restau, qui te délégue la gérance du magasin. Dans l'absolu tu rajoutes des primes au résultat pour bien motiver le mec, mais le gérant n'est pas réellement payé en fonction du CA du magasin.

Yep, je faisais le parallèle en imaginant qu'une personne pourrait être habituée des franchises comme un gérant est habitué à changer de crèmerie si ça ne fonctionne pas, c'est à dire prendre une boutique franchisée, faire son beurre, et quitter le navire une fois l'apport initial compensé +++. Mais il est vrai que si ça ne fonctionne pas, l'apport n'est pas nécessairement remboursé, donc perte sèche. Du coup, le parallèle n'était peut-être pas le plus heureux, merci de me l'avoir fait remarquer :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah mais vous avez raison et s'agissant d'autre chose que GW je ne blâme pas les gens qui se franchissent... le problème étant ici bel et bien GW, sa politique de navigation à vue (mais le plus souvent mauvaise) et le produit à disposition.

 

Après sur ce point précis, bien sûr que le gars est libre d'organiser des tournoi BB, Battle (même de Yam's ;) ) dans l'idée d'attirer du monde et d'instaurer une dynamique... mais le problème est qu'au final il lui faudra qu'en même vendre quelque chose et qu'il ne pourra pas le faire avec des jeux que GW a abandonné. Tu peux faire le meilleur tournoi d'Epic que tu veux au final si t'en as pas à vendre... pareil à Battle, c'est dur de promouvoir un jeu que ta boite mère a officiellement jeté aux orties et dont les références ont soit disparu ou sont appelées à le faire.

 

Après le gars peut convaincre les gens de se monter des régiments Battle avec des figurines AoS... mais alors s'il y arrive c'est pas un magasin qu'il faut qu'il tienne mais se lancer en politique ou monter une secte :evilgrin:.

 

Non le vrai soucis c'est surtout qu'à l'heure actuelle il est bien difficile de pouvoir faire confiance à GW et de savoir où ils vont... donc quant à faire des affaires avec eux...

Edited by Magnifique

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Non le vrai soucis c'est surtout qu'à l'heure actuelle il est bien difficile de pouvoir faire confiance à GW et de savoir où ils vont... donc quant à faire des affaires avec eux...

Au pire: YOLO.

 

 

Me demande si c'est pas ça qu'il y a écrit dans le manuel des politiques GW d'ailleurs ^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il existe des gens suffisamment fou pour se franchiser GW?

 

Je doute fortement ... quoique ptete des russes issu des spetsnaz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a quand même plus risqué que GW je pense. Au moins la boite est ancienne et a des reins relativement solides. C'est, selon moi, hautement plus risqué de se lancer dans la franchise d'une boite naissante avec à peine quelques années d'existence.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a quand même plus risqué que GW je pense. Au moins la boite est ancienne et a des reins relativement solides. C'est, selon moi, hautement plus risqué de se lancer dans la franchise d'une boite naissante avec à peine quelques années d'existence.

 

Tu as jamais travaillé avec eux, clairement...

 

Pour faire simple les petits concurrents ont faim donc tu as plus de remise (la marge est meilleur même si c'est pas énorme) et il y a moins de trucs à la con à acheter obligatoirement pour avoir un stand dans sa boutique .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Y'a quand même plus risqué que GW je pense. Au moins la boite est ancienne et a des reins relativement solides. C'est, selon moi, hautement plus risqué de se lancer dans la franchise d'une boite naissante avec à peine quelques années d'existence.

 

Ouais.

C'est sûrement pour ça que les revendeurs GW sont de moins en moins nombreux et qu'en fin d'année certains outre-atlantique ont soldés AoS à moitié prix afin de s'en débarasser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui mais justement, quand t'es franchisé, tu travailles pas avec eux mais pour eux. En général t'es censé aider les franchisé, pas les enfoncer. Les revendeurs indépendant ont un statut différent, ce sont des distributeurs. Les gains de GW sont proportionnels à ce qu'ils vendent à l'indépendant, donc ils rajoutent masse de trucs.

 

Par contre, les gains de GW sont proportionnels aux ventes du franchisés, donc ils ont intérêt à ffavoriser ses ventes. Alors que les ventes de l'indépendant, ils s'en tamponnent.

 

Bon ça c'est dans le meilleur des mondes, si le système de franchise est bien en place et correctement réalisé. Je doute TRES fort que ce soit comme ça dans la réalité. Cela dit, transformer leurs magasins en franchise serait sans doute une bonne solution pour eux, financièrement parlant. Je suppose que ça doit être plus facilement rentable, vu que la chose est quand même plutôt répandue.

 

edit: solder un produit qui se vend pas, c'est une chose. Mettre la clef sous la porte parce que ta maison mère te met n'a pas les moyens de t'aider, c'est autre chose.

Et comme les revendeurs sont des employés de GW, ils subissent leurs mauvaises stratégies RH (genre le One Man Shop). Un truc qu'un franchisé n'aurait sans doute jamais fait. Les situations sont, pour moi, très différentes.

Edited by Dahrkan

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui sauf que ta société mère prend un risque énorme niveau distribution. En sachant que la distribution c'est la partie visible de ton image de marque c'est risqué je trouve pour un gain bien relatif. Je comprend de moins en moins certains concept mercantile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De plus prendre la vague qui monte ça peut être profitable, on sait que le chiffre d'affaire progresse (pour le moment).

Alors que prendre la vague qui descend quand les analystes financier te déconseille d'investir dedans ... c'est déjà plus chaud.

 

GW a surtout essayé de tuer les ventes par revendeurs indépendant via les exclus web et prix de vente imposé... tout pour migrer les ventes sur leurs site web. (celui qui a couté un bras, souvenez vous des derniers rapports financier)

On peut voir une certaine logique puisqu'il est plus rentable de vendre une boite 26 euros via le net que 15 à un revendeur indé qui lui la vendra 26. (ou pire 24, 'piratant' ainsi la vente du store d'à coté)

 

Ils ont juste oublié comment se recrutait les nouveaux joueurs.

 

mais peut être qu'ils ont décidé de tester une franchise, avant de se lancer plus largement ça peut être malin de commencer avec un ou deux point de vente test.

Edited by koupa

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Mike_brant: quel risque énorme? Au contraire, pour eux c'est théoriquement mieux: ils n'ont pas à prendre en charge les coûts opérationnels des magasins, puisque c'est à la charge du propriétaire du magasin. Et du reste les magasins fonctionnent comme actuellement, en potentiellement moins rigide puisque les proprio/gérants sont plus libres.

 

Je mets l'emphase sur le fait que c'est la théorie de la franchise et ce que j'ai pu constater sur les franchisés que je connais, y'a très certainement des exceptions et des façon de procéder imposées par la maison mère qui coincent (genre certaines maisons mère interdisent formellement à leurs franchisés de faire des promotions type "tarif étudiant" pour garder une image "premium").

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le dernier rapport financier à mi année je lis :

 

Trade (réseau de disitribution) : 22.4M£ de ventes, 9.9M£ de marge brute (44% du CA) et 5.8M£ de résultat opérationnel (26% du CA)

Retail (ventes directes, donc les mag GW) : 21.5M£ de ventes,  15M£ de marge brute (70% du CA) et -2.5M£ de résultat opérationnel (-12% du CA).

Mail Order (VPC) :  11.4M£ de ventes, 8.4M£ de marge brute (74% du CA) et 6.2M£ de résultat opérationnel (55% du CA).

 

J'en conclus que :

 

* Le Retail n'est plus le premier canal de ventes.

* Avoir une meilleure marge brute en retail vs trade est inutile puisque totalement "mangé" par les coûts de structure énormes (82% du CA retail).

* le Mail order est aussi rentable que le Trade avec 2 fois moins de CA

 

GW est victime d'une intégration verticale poussée jusqu'à ses limites et qui devient suicidaire quand les affaires marchent moins bien.

La vente par boutique n'est plus le meilleur vecteur de ventes actuel (à l'ère d'internet, le contraire eut été étonnant).

 

A leur place je choisirrait forcément de m'alleger de mes coûts fixes au maximum (dont le retail), quitte à baisser le CA, puisque cela améliorerait la rentabilité.

 

Je dis ça en passant, je ne fais que regarder ce débat fort intéressant.

GW est d'un point de vue financier un cas intéressant.

Edited by néo tanderson

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai beaucoup lu à propos de la ligue de Blood Bowl : en fait ce qu'ils font c'est acheter les nouvelles figurines AoS par exemple, et enlèvent simplement les armes. Je sais que c'est une pratique assez répandue dans le magasin.

 

Quand on voit les nouveaux nains AoS avec leurs poses, c'est vrai qu'on se dit qu'ils pourraient faire des figurines idéales pour Blood Bowl.

 

Ça ne m'étonnerai pas que AoS ait plus de chance de lancer Blood Bowl que AoS, tellement le jeu est à côté de la plaque :ninja:

 

99120205015_FyreslayersVulkiteBerzerkers

 

Franchement, tu enlèves les armes de la figurine et paf tu as un joueur de Blood Bowl (bon ok ce sont tous des Tueurs mais avec un rabiot convenable il peut y avoir plein de possibilités).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le dernier rapport financier à mi année je lis :

 

Trade (réseau de disitribution) : 22.4M£ de ventes, 9.9M£ de marge brute (44% du CA) et 5.8M£ de résultat opérationnel (26% du CA)

Retail (ventes directes, donc les mag GW) : 21.5M£ de ventes,  15M£ de marge brute (70% du CA) et -2.5M£ de résultat opérationnel (-12% du CA).

Mail Order (VPC) :  11.4M£ de ventes, 8.4M£ de marge brute (74% du CA) et 6.2M£ de résultat opérationnel (55% du CA).

 

J'en conclus que :

 

* Le Retail n'est plus le premier canal de ventes.

* Avoir une meilleure marge brute en retail vs trade est inutile puisque totalement "mangé" par les coûts de structure énormes (82% du CA retail).

* le Mail order est aussi rentable que le Trade avec 2 fois moins de CA

 

GW est victime d'une intégration verticale poussée jusqu'à ses limites et qui devient suicidaire quand les affaires marchent moins bien.

La vente par boutique n'est plus le meilleur vecteur de ventes actuel (à l'ère d'internet, le contraire eut été étonnant).

 

A leur place je choisirrait forcément de m'alleger de mes coûts fixes au maximum (dont le retail), quitte à baisser le CA, puisque cela améliorerait la rentabilité.

 

Je dis ça en passant, je ne fais que regarder ce débat fort intéressant.

GW est d'un point de vue financier un cas intéressant.

 

Sur la logique comptable je suis 100% d'accord avec toi.

Un pur comptable dirait "fermons tous les centre hobby qui perdent du pognon, les gens achèteront via le net et les revendeurs indé" ..... Mais là je sais pas comment ils feraient pour recruter des nouveaux joueurs clients pour le coup ^^;

Cela valide également leur logique de vente via le site web.... encore une fois au détriment du recrutement de nouveau client.

 

J'ai quand même l'impression que le virage "one man store" et "site web vente uniquement" n'est pas des plus heureux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans le groupe dans lequel je travaille, nous appellerions cela un changement de paradgime:

 

Les gens achètent plus via internet qu'auparavant.

Les gens se renseignent/communiquent/partagent via de nouveaux moyens de communication (forums, réseaux sociaux, "influenceurs", etc...)

 

Partant de là. Quels devraient être les "missions" d'un centre Hobby ?

Vendre ? Non pas forcément, il y a de meilleurs canaux de distributions, moins lourds financièrement..

Faire découvrir le hobby ? Pas vraiment, les NTIC font/feront le travail bien mieux (nous pourrions revenir plus tard sur la stratégie GW à l'égard de ces NTIC, il y a sans doute matière à faire énormément)

Soutenir le Hobby ? Améliorer l'image du produit ? être un espace de partage ?

Peut être oui...

 

J'ai un Iphone en poche, un Mac book à la maison et un Ipad dans ma besace.

Suis je allé dans un apple store pour les acheter ? Non, bien sûr... et la majorité d'entre vous non plus...

Suis entré dans un apple store pour aller voir les derniers produits, demander conseil, disucter tout bêtement ? Oui...

 

Voilà ce que j'attendrais aujourd'hui d'un centre Hobby. Pas une "boutique" (même si les produits peuvent être dispo), mais un espace de partage, démonstration, "vitrine".

Et pour ça surtout pas des centaines de boutiques (plus de 140 en UK ! contre 38 Apple store.... ce qui est déjà énorme)

 

De mon point de vue il ne faut plus considérer un centre hobby comme étant la première filière de ventes, mais comme un soutien aux autres canaux.

De là le "one man sotre" n'est qu'une réponse de Normand, une moitié de réponse.

Il ne faut pas garder le même nombre de magasins avec une personne par magasin, mais, par exemple, diviser par 4 les magasins et par deux les effectifs. Aggrandir un peu certains centres, leur permettre d'acceuillir démos, tournois, ou tout évènement porteur.

 

les réseaux Trade et Mail order en bénéficieront.


et pour le moment on ne parle même pas du produit

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est déjà le cas les boutiques de GW servent le plus souvent de crèche et de vitrine pour leurs produits plutôt que de magasin.

 

Ils ont déjà fait de l'animation dans les centres sociaux , du soutien aux associations, aux tournois et collèges mais vite abandonné car ça n'apportait pas plus de ventes, c'est pas la politique de GW.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que ce serait une évolution intéressante pour GW de voir ses boutiques, plus comme des endroits pour le SAV et le contact que comme des points de ventes purs et durs.

 

Ravoir une équipe d'animation qui fait la tournée des CH et des gros revendeurs avec l'événement du moment qui claque, et pour le quotidien des conseillers et un espace redessiné autour de l'accueil, des stations de peintures confortables, des bornes pour l’accès à la VPC avec un siège.

 

Et à nouveau avoir une politique de proximité avec les clubs et les orgas de tournois car à la fin de la journée, cela a beaucoup d'influence, pas sur l'entrée dans le hobby, mais sur la poursuite de tel ou tel jeu, c'est mieux d'avoir des adversaires contre qui jouer pour s'investir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est juste moi ou la proposition de néo me parait carrément comme bien plus pertinente que tout ce qu'à fait GW dernièrement? J'imagine assez bien le Centre Hobby, trouvant enfin une vrai jutification à son nom, avec cette version. Et pour le coup, ca me paraitrait assez efficace : une surface de jeu pour tester avec 5 ou 6 personnes, des petits ateliers pour la peinture, des vitrines pour les figurines, un comptoir avec des postes pour les commandes VPC, un petit étal pour la vente de nouveauté, et une arrière boutique pour permettre de faire du CH un "point de retrait" des commandes éventuellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Reprenons les choses dans l'ordre...

 

Dans le contexte actuel devenir franchisé GW serait totalement con de la part d'un investisseur. Le concept même de franchise est basé sur la croyance dans le développement d'un modèle économique où le produit acheté en ce lieu est irremplaçable.

 

Ex: on ne peut pas acheter un mcdo en dehors d'un mcdo. Le franchisé a un monopole de fait sur ce produit dans un lieu précis. De plus mcdo ne vend pas ses produits en ligne.

 

Tu prends l'exemple des applestore... qui ne sont pas franchisés car... ca ne PEUT PAS marcher car justement le produit mac est vendu n'importe où. Que gagnerait le franchisé? Il se tape le boulot de recrutement et les autres gagnent le fric? Y compris GW sur son site

 

Par ailleurs le franchisé, pour que ça marche, a un pouvoir de décision (limité mais présent) sur les gammes, produits etc. Il participe pour une part de son CA au développement des actions marketing du groupe. Ce n'est pas le cas, clairement, chez GW. Est ce que ce serait mieux pour GW d'externaliser le risque? Peut être. Le faire en tant que franchisé serait au delà du débile.

 

-------------------------------------------------------------------------------------

 

Voilà ce que j'attendrais aujourd'hui d'un centre Hobby. Pas une "boutique" (même si les produits peuvent être dispo), mais un espace de partage, démonstration, "vitrine".

Et pour ça surtout pas des centaines de boutiques (plus de 140 en UK ! contre 38 Apple store.... ce qui est déjà énorme)

 

 

Là tu ne prends visiblement pas en compte des éléments fondamentaux (ou plutôt tu raisonnes de manière erronée):

- la clientèle GW n'est pas mobile. Chaque magasin a une zone de chalandise réduite. Le maillage doit donc être dense.

- l'Apple store peut se permettre de perdre des millions! Ce n'est pas vraiment le cas car il y en a assez peu. Ils vendent des produits TRES chers avec une GROSSE marge. Ce n'est pas le cas des produits GW (étrangement mais c'est vrai).

 

GW a part contre fait une grosse connerie en faisant des one man store (voir mes anciens posts pour voir pourquoi).

 

Ils ont déjà fait de l'animation dans les centres sociaux , du soutien aux associations, aux tournois et collèges

 

 

soutien oui, pour les animations de quoi parles tu? Sinon qu'est ce qui te permet de dire que ça ne rapporte pas de ventes? Où es tu allé chercher cette affirmation?

 

 

Ravoir une équipe d'animation qui fait la tournée des CH et des gros revendeurs avec l'événement du moment qui claque, et pour le quotidien des conseillers et un espace redessiné autour de l'accueil, des stations de peintures confortables, des bornes pour l’accès à la VPC avec un siège.

 

 

Et tu le payes avec quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je comprends ton point de vue.
Mon post n'avait pas pour but de traiter des franchises, qui ne serait pour moi qu'une solution potentielle pour se délester de certains CH.

dans mon modèle de l'Apple store le centre est là pour véhiculer une image, être vecteur de communication (et secondairement de ventes, comme dit par exemple dépôt pour les commandes internet).
Son but n'est pas d'être directement rentable, mais de favoriser les ventes via les autres canaux de distribution.
D'ailleurs, en parlant de marge une marge à 74% via le mail order je trouve avec de faibles coûts fixes est bien plus intéressantes qu'une marge à 70% dans un magasin qui a la fin fait des pertes....
Alors oui un centre type Apple Store ferait des pertes lui mais l'idée est d'avoir vraiment beaucoup moins de centres... Et la j'entends bien l'argument de la clientèle non mobile. Mais celle ci justement passe plutôt par internet. Je ne crois pas à un réseau de distribution dense en propre... Trop cher (voir les chiffres).
J'ai 37 ans, j'ai commencé à 14 ans... Et cela fait 15 ans que je ne vais plus dans un CH.. Mes efforts pour me déplacer je les réserves à des conventions, des salons, etc...
Naïvement, je me dirais que demain, je serais peut être prêt à bouger pour aller dans un vrai endroit de jeu / rencontre / échange, quitte à faire plus de route, plutôt que d'avoir un énième mag GW plus près mais qui ne m'apporte rien de plus qu'une bête vente.
En fait j'essayais juste de creuser l'idée du "a quoi sert, a l'ère d'Internet, des réseaux sociaux, une boutique en dur?"... À tous les services autres qu'il faudrait proposer

Share this post


Link to post
Share on other sites
CitationInsérer une citation

 

soutien oui, pour les animations de quoi parles tu? Sinon qu'est ce qui te permet de dire que ça ne rapporte pas de ventes? Où es tu allé chercher cette affirmation?

 

J'ai des biscuits Donc c'est une information et pas une affirmation Cracou2.

 

Sinon dans le même sujet

Dans mon collège on avait une association et même un budget alloué par le collège et l'employé du GW du coin venez dans l'association pour organiser les parties et tournois avec un pion du collège.

Quelques années après j'ai appris que cela c'était fait dans d'autres collèges, apparemment il y avait eu un budget prévu pour ça à l'éducation nationale, info d'un ancien prof.

Edited by vivemoi

Share this post


Link to post
Share on other sites

La franchise peut quand même marcher à mon avis, car elle permet de se détacher aussi de la rigidité de la politique de l'entreprise. Comme je l'ai dit, la ligue BB a beaucoup de succès; par là même le magasin propose des ateliers modélisme pour monter son équipe de Blood Bowl, souvent à partir de figurines AoS. En plus en face du magasin il y a un magasin de produits dérivés Star Wars, Game of Thrones, etc. comme on en voit fleurir des tas pour l'instant ; entre les deux magasins ils organisent des events où ils font venir des cosplayers et ils bouchent la rue pendant toute une aprem tous les x temps, ça leur fait pas mal de publicité car relayé dans la presse et sur les réseaux sociaux évidemment.

 

Je ne sais pas si investir dans un magasin GW franchisé est une attitude à grand risque, en tout cas je ne le ferais pas, mais il y a moyen de se débrouiller pour proposer des tas de trucs. Les activités que je viens de citer sont vraiment des trucs que je ne m'attendrais jamais à voir de la part du GW pur et dur.

 

Et puis ouais ils vendent pas des masses de trucs j'ai l'impression, ils ont encore certaines vieilles références d'ailleurs qui ne veulent pas partir; j'ai l'impression que ce qu'ils vendent le plus c'est au niveau des starters, les Start Collecting comme les AoS, et Betrayal at Calth. Ils vendent aussi pas mal de peintures, et ont l'opportunité de proposer la gamme entière de peintures et tout ce qui va avec; quand je vais chez les revendeurs proches de chez moi, c'est généralement assez pauvre niveau peinture, ça m'a saoulé plus d'une fois d'y aller exprès pour ça et me retrouver devant le présentoir où y avait 10 pots à tout casser quoi... Et puis comme les autres GW ils proposent aussi de faire les commandes VPC sans payer les frais de port, de manière claire et efficace.

 

Bref, je pense que ce système de franchise doit être plus nuancé que ce qu'on peut imaginer :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.