Jump to content

[GW] Politique générale de GW


jay974
 Share

Recommended Posts

Pour moi c'est clair et net, c'est le prix le problème.....

 

On s'adresse tout de même à un public soit jeune, soit étudiant, soit pas forcément disposant de revenus conséquents (pt'êt parce qu'ils ont passé leur temps à pousser des fig et à les peindre pendant qu'ils étaient étudiants? Nan, je déconne, c'était une boutade..... surtout que même avec Bac+5 aujourd'hui, c'est déjà le Pérou quand on a un taff payé le Smic+100 euros.... ça valait le coup de se faire chier quand même! Bref.........)

 

Pour prendre mon humble exemple, AOS a été la goûte d'eau qui a fait déborder le vase et qui a mis fin à 15 ans de fidélité et de passion pour les univers, fig et jeux GW dont la qualité m'avait toujours empêché d'aller voir ailleurs.....

 

Et j'ai lorgné sur PP. Vraiment leur univers m'a séduit, les fig aussi (pas toutes, mais beaucoup sont sympas et ça s'améliore nettement), le jeu, on en fait l'éloge à droite et à gauche.

 

Pourtant, comme le laisse penser mon avatar, j'ai fini à Saga.

 

Une chose en cause: les prix, qui sont limite plus élevés chez PP que chez GW (et qu'on ne me parle pas de prix pour jouer, effectivement moindre que chez GW..... j'ai avant tout envie de me faire plaisir au niveau des figurines.... quand on se passionne pour GW, on achète pas 1500 points et basta, on a envie de monter des armées à thème, d'acquérir les dernières nouveautés, de collectionner les factions qu'on préfère....).

 

Ouais, c'est sûr, les production de Gripping Beasts et autres crusader miniatures, on est à des années lumière de la qualité GW, mais des prix aussi...... Après 15 ans et certainement des milliers d'euros investis chez GW, ça fait tout drôle de choper 10 figurines en métal pour 15 balles, ou un héros à 3 euros, ou 46 (sic.... je sais même pas quoi en foutre) vikings en plastoc pour 24 euros (sisi).... Même la sculpture un peu grossière, y a un petit côté nostalgique qui me rappelle mes débuts chez GW!

 

Tout ça pour dire qu'en fait, la com foireuse de GW, leur foutage de gueule généralisé...etc., je m'en tamponne un peu en fait, je sais, et depuis le début, que ce sont pas des philanthropes, qu'ils ont toujours eu une attitude et une mentalité très très limite vis à vis de leur clientèle... Nan, la où il y a un problème, vraiment, c'est le prix. Ceux-ci ont explosé ces dernières années (alors que ça faisait un moment qu'on hallucinait.... avec à chaque fois de nouvelles soi-disant limites dépassées.... imaginez 5 minutes qu'on vous ait parlé de personnage à pied en plastique à 30 euros il y a 10 ans ou même 5 ans!..........).... Et chez PP, y a une toute autre communication, une toute autre attitude.... Et pourtant, les prix m'ont bloqué aussi....

 

 

Il faut tout de même avouer dans le cas d'éspece que le Hobbit est loin d'avoir fait l'unamité auprés des fans du sda, ça n'a pas dût aider aux ventes, de plus l'univers du hobbit offre tout de même moi de richesse. 

 

 

Ils ont toujours les droits des bouquins avec lesquels ils avaient fait de très très belles choses (les fiefs du Gondor, l'Arnor, l'Angmar, les nains....etc).

 

Ce n'était même presque pas une bonne idée de passer au Hobbit, même si ils ne pouvaient pas vraiment l'anticiper (en fait si, mais c'était risqué).

 

Avec un peu d'efforts, ils auraient même pu acquérir les droits pour exploiter le Silmarillion et les Contes et légendes inachevés (non je refuse d'imaginer ce qu'auraient pu être Nirnaeth Arnoediad made in GW...... sniff.....).

Edited by Ser Eddard
Link to comment
Share on other sites

C'était Newline, si je me souviens bien, GW s'était même fait taper sur les doigts à un moment, obligeant à une véritable séparation des articles dans le White Dwarf... (Alors qu'au départ on pouvait avoir un article Battle, suivit d'un article SdA, puis un autre 40K et enfin un dernier SdA, c'est devenu par la suite Battle et 40K d'un côté, le SdA de l'autre...)

PS : je répondais à Xoudii. : )

Edited by Inquisiteur Pierrick
Link to comment
Share on other sites

C'était Newline, si je me souviens bien, GW s'était même fait taper sur les doigts à un moment, obligeant à une véritable séparation des articles dans le White Dwarf... (Alors qu'au départ on pouvait avoir un article Battle, suivit d'un article SdA, puis un autre 40K et enfin un dernier SdA, c'est devenu par la suite Battle et 40K d'un côté, le SdA de l'autre...)

 

 

Non la séparation s'est faite dés le départ, je me souviens encore des WD de 2001 sda avait une section bien séparé de battle/40k qui était mélangé.

 

Monoligne informatif.

Link to comment
Share on other sites

 

Du coup le jeu est mort..... Bizarre quand même, je comprend vraiment pas pourquoi....

 

Pareil que battle en fait..... GW ou le parfait manuel "comment se suicider chez les concepteurs de jeux, même quand on est le leader, voire le créateur du marché".

 

 

Dans le cas du sda il est certain que GW a une grosse part de réponsabilité surtout qu'il n'ont même pas exploité tout le potentiel du hobbit (où sont toutes les unités epiques de la bataille des cinq armée?)

 

Il faut tout de même avouer dans le cas d'éspece que le Hobbit est loin d'avoir fait l'unamité auprés des fans du sda, ça n'a pas dût aider aux ventes, de plus l'univers du hobbit offre tout de même moi de richesse. 

 

 

Le SdA tout comme Battle ont souffert dès les années 2000 de ne pas s'appeller W40K. C'est aussi simple que cela. Si GW avait accordé à ces deux jeux la moitié du traitement dont à bénéficier 40K ils se porteraient certainement mieux. Sauf que le SdA a eu droit au traitement minimum et que Battle c'est du recyclé non-stop jusqu'à End of Times et AoS.

Link to comment
Share on other sites

Le Sda a surtout vu ses prix gonfler incroyablement.

Alors même que ce jeu était "réputé" pour avoir des figurines certes monoblocs plus petites que battle, mais peu coûteuses.

 

Sortir plein de trucs trop chers ça sert pas à grand chose, c'est bien pour ça que le CA de Games diminue.

Link to comment
Share on other sites

Et avec le rythme de sorties hebdomadaires, ça a empiré....

 

Oui, c'est beau, c'est chouette, ça fait envie.... Mais y a de moins en moins de trucs en dessous de 40 euros (ou quand c'est le cas, ce sont des trucs qui autrefois valaient 10/15 balles pas plus), qui peut suivre???

 

Ceci dit avant, on avait à peu près le même nombre de sorties dans le mois en fait, mais ça donne là un espèce de sentiment de frénésie qui décourage, je trouve.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Du coup le jeu est mort..... Bizarre quand même, je comprend vraiment pas pourquoi....

 

Pareil que battle en fait..... GW ou le parfait manuel "comment se suicider chez les concepteurs de jeux, même quand on est le leader, voire le créateur du marché".

 

 

Dans le cas du sda il est certain que GW a une grosse part de réponsabilité surtout qu'il n'ont même pas exploité tout le potentiel du hobbit (où sont toutes les unités epiques de la bataille des cinq armée?)

 

Il faut tout de même avouer dans le cas d'éspece que le Hobbit est loin d'avoir fait l'unamité auprés des fans du sda, ça n'a pas dût aider aux ventes, de plus l'univers du hobbit offre tout de même moi de richesse. 

 

 

Le SdA tout comme Battle ont souffert dès les années 2000 de ne pas s'appeller W40K. C'est aussi simple que cela. Si GW avait accordé à ces deux jeux la moitié du traitement dont à bénéficier 40K ils se porteraient certainement mieux. Sauf que le SdA a eu droit au traitement minimum et que Battle c'est du recyclé non-stop jusqu'à End of Times et AoS.

 

 

Pour le SdA, l'âge d'or commence en 2005, avec les suppléments en pagaille et des tas de nouvelles figurines (dont Légions de la Terre du Milieu) qui explorent l'univers. Ca avait commencé dans le WD avec des scénarii et campagnes à thèmes, ainsi que des propositions de conversion (j'ai encore mes vieux WD sur le Harad ou le Mordor avec les conversions des concepteurs). La créativité autour de cet univers a été fantastique, exactement ce qu'un passionné du Hobby et du fantastique peut attendre de GW. On se retrouvait avec une gamme immense et relativement abordable (pour environ 100 euros, on avait 500 points d'armée). Cette période finit autour de 2008 pour moi, avec la Guerre de l'Anneau lorsque GW s'est mis à augmenter sans arrêt le rapport contenu/prix. 

 

Quant à Warhammer, la première moitié des années 2000 correspond justement à son âge d'or (quoi qu'on en dise, TdC reste le symbole de cette apogée, contrairement à la Fin des Temps qui sonnait comme le chant du cygne). Warhammer est parti dans le décor à partir de 2007-2008, où GW a aligné ses prix sur ceux de 40k, sans que la qualité des figurines suive.

 

Après, si 40k marche mieux, il y a une réalité qui dépasse les choix de GW : la SF a bien plus la côte aujourd'hui que le fantastique médiéval. Verra-t-on des projets de MF d'envergure après le Hobbit ou le Sorceleur ? Je n'en suis pas sûr... En revanche, pour la SF, il suffit de voir les licences que sont Star Wars, Star Trek, Halo, etc... Enormément de projets sont en route, la SF a bien plus de visibilité auprès des masses, et fatalement, des clients GW récents. Ca n'a rien de surprenant, moi-même j'ai commencé par 40k.

Link to comment
Share on other sites

Vous allez surement dire que je yoyote et que cela n'a rien à voir avec l'heroic fantasy mais depuis un an, Légo a sorti ça:

 

 

elves2015.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Et ça cartonne chez les filles de 5 à 8 ans!

 

C'est peut-être gnangnan pour vous mais des elfes qui recherchent une clé magique pour faire rentrer une petite fille dans son monde, si ce n'est pas du domaine de l'heroic fantasy? C'est quoi?

Link to comment
Share on other sites

Après, si 40k marche mieux, il y a une réalité qui dépasse les choix de GW : la SF a bien plus la côte aujourd'hui que le fantastique médiéval. Verra-t-on des projets de MF d'envergure après le Hobbit ou le Sorceleur ? Je n'en suis pas sûr... En revanche, pour la SF, il suffit de voir les licences que sont Star Wars, Star Trek, Halo, etc... Enormément de projets sont en route, la SF a bien plus de visibilité auprès des masses, et fatalement, des clients GW récents. Ca n'a rien de surprenant, moi-même j'ai commencé par 40k.

 

 

Comme je l'ai déjà dit plus tôt dans ce sujet je ne crois pas que la SF a plus la côte que l'Heroic fantasy, je peux te trouver autant de contre exemples qui montrent que l'HF fonctionne toujours très bien, entre autre: Dota 2, LoL, Skyrim, Wow, Magic, Warmahorde dans une moindre mesure...

 

La raison initiale qui a fait que 40k a dépassé Battle à  un moment donné:

-Des figurines plus belle (ou en tout ca plus dynamique) grâce aux socles rond.

-Des figurines plus facile à peindre car c'est plus facile de peindre des gugus avec une armure/carapace uniforme ques des mélanges de peau/vêtment complexe.

-Beaucoups plus de figurines d'infanterie à peindre.

-Battle a toujours subis les changements de politique en avance par rapport à 40k ,du coup Battle à souffère de la mauvaise politique de GW en avance par rapport à 40k.

-L'effet boule de neige qui fait que tu joues à ce que tes pote joue et ainsi de suite.

 

Cet écart qui autrefois n'était qu'une petite différence, GW l'a creusé et la amplifié en soutenant 40k beaucoups plus que Battle jusqu'à enmener le jeu là où il est aujourd'hui.

Edited by thorrk le sanglant
Link to comment
Share on other sites

Le revendeur le plus proche de chez moi a bien constaté que AOS est un gros bide d’après ses propre aveux et apparemment plus aucune figs battle ne se vendent depuis la sortie du nouveau warhammer ...

Link to comment
Share on other sites

Après, si 40k marche mieux, il y a une réalité qui dépasse les choix de GW : la SF a bien plus la côte aujourd'hui que le fantastique médiéval.

Pas d'accord.

Par contre pour moi ce qui a manqué à GW et manque souvent à la fantasy c'est un bon rapport qualité/prix et surtout surtout une bonne direction artistique. Actuellement je trouve que le médiéval fantastique a tendance à être un peu "pauvre" et/ou fait rarement référence à des univers vraiment connus.

 

Typiquement ya aucun wargame "Donjon et dragon / Royaumes oubliés" alors qu'il y aurait carrément matière à sortir de sacrées belles figurines qui auraient en plus comme gros avantage d'exploiter les visuels très très sympa de cet univers. Et le background est déjà là, vaste.

Mais côté jeux de plateau ça y va clairement au niveau du médiéval fantastique, preuve que ça marche bien. Les entreprises qui font des kickstarters de ce genre n'ont juste pas les reins assez solides pour proposer un wargame.

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

Après, si 40k marche mieux, il y a une réalité qui dépasse les choix de GW : la SF a bien plus la côte aujourd'hui que le fantastique médiéval.

Pas d'accord.
Par contre pour moi ce qui a manqué à GW et manque souvent à la fantasy c'est un bon rapport qualité/prix et surtout surtout une bonne direction artistique. Actuellement je trouve que le médiéval fantastique a tendance à être un peu "pauvre" et/ou fait rarement référence à des univers vraiment connus.
 
Typiquement ya aucun wargame "Donjon et dragon / Royaumes oubliés" alors qu'il y aurait carrément matière à sortir de sacrées belles figurines qui auraient en plus comme gros avantage d'exploiter les visuels très très sympa de cet univers. Et le background est déjà là, vaste.
Mais côté jeux de plateau ça y va clairement au niveau du médiéval fantastique, preuve que ça marche bien. Les entreprises qui font des kickstarters de ce genre n'ont juste pas les reins assez solides pour proposer un wargame.

Même si je suis rarement d'accord avec l'inquisiteur, je dois admettre une convergence sur ce point.

Il suffit de regarder le ks Conan, par exemple, ou alors de la série GOT.

Le coup de "la fantasy" ce n'est pas la mode le semble être plus un constat d'échec. Si ce n'est pas la mode de votre point de vue, c'est parce que l'on (gw) ne nous période rien d'intéressant en la matière.
Link to comment
Share on other sites

 Actuellement je trouve que le médiéval fantastique a tendance à être un peu "pauvre" et/ou fait rarement référence à des univers vraiment connus.

 

 

Warhammer faisait référence à des tas d'univers connus, c'est ça aussi qui faisait son attrait. Pour qui a grandis avec Tolkien et autres, y avait un rapport entre les deux, un lien affectif qui faisait qu'on rentrait facilement dans l'univers GW et qu'on s'identifiait facilement à une faction ou une autre. Warhammer a commencé avec un côté donjonesque. C'était LA référence médéval fantastique des jeux de fig. Et c'est pas AOS et ses space marines bibendum et ses lézard magiques de l'espace (WTF????) qui va prendre le relais.

 

Mais même Warhammer vieillissait et ne s'était pas assez renouvelé visuellement parlant. Y a eu une très belle tentative en V6, avec des trucs vraiment chouettes, notamment le ravalement de façade des EN (les illustrations du livre d'armée V6..... ces armures fines et agressives, ces casques avec des cornes effilées, ces épées courbes.... un petit bijou....). Mais gros retour en arrière avec les V7/8. Autant pour certaines factions, ça a été salutaire (les HE V6 étaient à gerber.... oh tiens, pour les troupes de base, ils n'ont pas changé.... et le retour en arrière pour les prince dragon a été un soulagement), autant pour d'autres (EN justement), bof...... 

 

Warhammer se traînait de vieux concept kitsches (les HE justement, malgré toute l'affection que j'ai pour cette armée qui fut la première que j'ai collectionnée fin des années 90). Mais l'ambiance Renaissance sombre et louffoque de l'Empire était une de ses force à mon avis. L'Empire était pour moi l'une des factions les plus chouettes visuellement. Et les nains, avec leur style nordique, étaient les plus chouettes, visuellement, que je connaisse tout univers confondus.

 

La disparition de Warhammer laisse un grand vide parce que les autres jeux, justement pour se démarquer de GW, ont des univers plus décalés/originaux (qui personnellement me parlent moins). GW ne s'est pas rendu compte de l'avantage énorme qui était celui d'être le détenteur de l'univers med fan "classique" du monde des jeux de figurines..... 

 

Y a du coup une énorme place à prendre.

 

Un chouette univers classique (mais qui peut être vaste et comporter des factions aux visuels/concepts très variés), avec une direction artistique aux petits oignons (ce qui est actuellement loin d'être le cas pour KOW par exemple, ou même pour Drakerys où je trouve les visuels assez pauvres) pourrait être très rafraîchissant. Je rêve d'un univers qui comporterais une faction viking/celte fantastique à la Blood Rage......

 

Un jeu dans l'univers de Tolkien, avec des visuels genre le jdr l'Anneau Unique (et qui se démarquerait de l'esthétique des films, au moins en partie) et je suis aux anges (avec de vraies armées modulables, variées.... pas juste un produit d'appel même si le SDA façon GW a connu de grands moments, notamment durant la période qu'évoque Toubotouneuk).

 

Typiquement ya aucun wargame "Donjon et dragon / Royaumes oubliés" alors qu'il y aurait carrément matière à sortir de sacrées belles figurines qui auraient en plus comme gros avantage d'exploiter les visuels très très sympa de cet univers.

 

 

Oui, ça pourrait. Mais autant j'ai pu vraiment aimer les Royaumes Oubliés, autant c'est un univers tellement bac à sable/auberge espagnole (ceci dit, ça peut être intéressant aussi) qu'il manque du coup de personalité et son bg, bien qu'hyper détaillé, est rarement très subtil. En outre, la direction artistique est loin d'avoir toujours été de bon goût.

Edited by Ser Eddard
Link to comment
Share on other sites

Guest Koveras

Un bon résumé en anglais sur la daube qu'est AoS et pourquoi acheter cela est clairement se faire voler :

 

http://www.golden-throne.com/?p=2923

 

Pour ma part, plus je les vois, plus je me dis "c'est pas possible". Vont-ils se prendre le mur ? J'ai peur en voyant des gens "aimer" AoS... Je ne comprends pas ces gens prêt à payer 60€ pour un bouquin écrit avec les pieds... +de 100€ un bouquin collector..

Edited by Koveras
Link to comment
Share on other sites

Un bon résumé en anglais sur la daube qu'est AoS et pourquoi acheter cela est clairement se faire voler :

 

http://www.golden-throne.com/?p=2923

 

Pour ma part, plus je les vois, plus je me dis "c'est pas possible". Vont-ils se prendre le mur ? J'ai peur en voyant des gens "aimer" AoS... Je ne comprends pas ces gens prêt à payer 60€ pour un bouquin écrit avec les pieds... +de 100€ un bouquin collector..

 

Article écrit fin aôut donc à chaud ( trop à chaud)?

 

"Age of Sigmar is a bad game, from a bad company, and there are so many better things you could do with your life than spending money on this enormous waste of time and money"

Link to comment
Share on other sites

Pour moi ce qui faisait la grande richesse de l'univers de Warhammer était le Vieux Monde (bien développé par les jeux de rôles) :

 

- L'Empire : le côté Saint Empire germanique baroque et gothique selon les aspects, vraiment original et poussé (Le culte de Sigmar, les collèges de magie, toutes les différentes cités, le fonctionnement politique, Mordheim et toutes les guildes...)

 

- Les Ennemis intérieurs : que ce soit les cultes chaotiques, les comtes vampiriques cachés ou le mythe skavens dans les cités ; et les hommes-bêtes, les orques et divers mutants dans les campagnes, il y avait matière...

 

- Le Chaos : très intéressant sous bien des aspects, ça a été un peu galvaudé dans End Of Times avec toujours plus de surenchère (c'était déjà un peu le cas avant cela dit)

 

A côté de cela, il y avait le côté plus traditionnel Tolkienesque : les Nains et les Elfes, les grands fondateurs que sont les Anciens, la notion de Bien et de Mal... Mais c'était quand même très bien fait.

 

Donc il y avait un univers riche et porteur, et si Battle s'est effondré, pour moi faut voir du côté des décisions artistiques dernières, sans parler des prix : toujours plus gros, toujours plus apocalyptique, toujours plus... End Of Times et maintenant AoS en sont les parfaits exemples. Battle était peut-être en chute avant mais la direction prise n'a fait que renforcer cela à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

 

 

Mais côté jeux de plateau ça y va clairement au niveau du médiéval fantastique, preuve que ça marche bien. Les entreprises qui font des kickstarters de ce genre n'ont juste pas les reins assez solides pour proposer un wargame.

 

Je ne dis pas que le MF n'est pas toujours apprécié, simplement que la SF le devance largement dans les principaux médias ludiques, que ce soient les jeux vidéo (Deus Ex, Halo...) ou le cinéma (pour les mois à venir, Star Wars). Pour un jeune qui débuterait dans le wargame, 40k est plus "concomitant" avec ce qu'il a l'occasion de voir ailleurs. Le MF souffre quand même d'un délaissement par les grands médias depuis quelques années. A part le Hobbit et peut-être, Narnia, des grands films MF qui vous viennent en tête depuis ces dernières années ? Pour la SF, on peut en citer des tas... Je pense que le MF s'est mué vers ce que j'appelle le "médiéval-horrifique", loin des grandes batailles épiques, au profit d'aventures plus intimistes, effrayantes (je classe des jeux comme Darksouls ou Bloodhorne là-dedans) et où le protagoniste a moins de prise sur le destin de ce qui l'entoure, bien plus propice aux jeux de rôle, aux cycles "porte-monstre-trésor" ou aux  wargames à petite échelle (typiquement : Mordheim). Ce n'est pas forcément un regret.

 

 

 

surtout une bonne direction artistique.

 

Clairement. La disparition de Rackham a été une catastrophe à ce niveau. Pourtant, en s'inspirant de jeux vidéo, on peut trouver des bonnes inspirations. (quand je joue à The Witcher, par exemple, j'ai des tas d'idées pour des conversions).

 

 

 

 

Il suffit de regarder le ks Conan, par exemple, ou alors de la série GOT.

 

Conan, on est plus dans l'héroïc fantasy. Quant à GoT, son fantastique est très limité, et la série, qui lui donne une grosse visibilité, très moyenne (voire médiocre pour la dernière saison). Bien sûr qu'il y a des univers fantastiques appréciés et renouvelés, je ne le nie pas. Simplement, face aux poids-lourds de la SF (Star Wars par exemple, ou encore ) ou des Comics qu'on peut un peu classer dans ce genre (les Avengers), ils ne font pas un pli actuellement.

 

 

 

Le coup de "la fantasy" ce n'est pas la mode le semble être plus un constat d'échec. Si ce n'est pas la mode de votre point de vue, c'est parce que l'on (gw) ne nous période rien d'intéressant en la matière. 

 

Parce que quoi qu'on en dise, la SF est aujourd'hui plus porteuse. La fantasy et le MF ont été très exploités dans les années 80-90, jusqu'au Seigneur des Anneaux de PJ et quelques autres adaptations de romans, puis, faute de renouvellement du genre, a décliné au profit de la SF (ce qui correspond quand même peu ou prou à l'évolution de Warhammer et de Warhammer 40k).

Link to comment
Share on other sites

Rappelons aussi que le seul marché en progression chez GW est celui des états-unis où ce constat sur la mode de SF par rapport au MF est encore plus flagrant (sans compter le coté comics que l'on retrouve de plus en plus dans AoS --> le coté "badass" que l'on a dans les histoires). 

Link to comment
Share on other sites

C'est un système de cycles, la surexploitation de l'un permet à l'autre de revenir un peu plus tard et ainsi de suite.

 

Il suffit de se brancher sur TF1 le samedi matin pour voir que le MedFan n'est pas mort pour les enfants. Le samedi ils enchainent Mike le chevalier, robin des bois et les minininjas. Si on admet que les petits regardent ce que les parents veulent bien qu'ils voient, et que les même parents peuvent regarder GoT, lire des mangas MF et des romans du même puis jouer à WoW, je ne pense pas que la fantasy soit moins porteuse que la SF.

Ne néglige pas non plus la reprise des caractère de l'univers MF en SF : sabre laser, valeurs chevaleresque, archetypes de classe DDesque pour les avengers... Y a un entrelacement des identités des univers qui fait que, à mon sens, l'un et l'autre sont de moins en moins différencié.

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai mais quel héro avec un arc peut gagner contre un bolter lourd dans le coeur des enfants de 12/14 ans ? :closedeyes:

En grand fan de fantasy depuis toujours, ben à 14 ans je jouais à 40k, pas à battle, qui en plus avait déjà la réputation d'être plus 'lourd'.

Link to comment
Share on other sites

Attention à ne pas revirer dans les travers et comparaisons polémiques de feu la dualité 40K / Battle.

La SF/ 40K n'est pas pour les gamins, tout comme le Med Fan / Battle n'est pas destiné aux adultes.

 

De toutes manières, comme expliqué plus haut, les genres se mélangent de plus en plus. La SF intègre de plus en plus de philosophie / code visuel du med fan (la force, les pouvoirs de mutations, etc.. Ce ne sont que l'interprétation futuriste de la magie). Tout comme le Med Fan se donne un coups de fraicheur en intégrant de plus en plus de technologies (avec un visuel plutôt steampunk de SF, on est d'accord) et des philosophies plus contemporaines (républiques, place de la femme, esclavagisme, etc.).

 

C'est un peu comme la vieille gueguerre entre rappeur et metaleux alors que fin 2000 les gros Ingé Son du rap étaient issues du Metal et que le Metal venait piocher allègrement dans les flots et lignes de chants du rap.

 

Bref, la culture, c'est comme la mode, c'est cyclique. Il y a eu un âge d'or dans les années 70 de la SF, qui a suivi, dans les années 80 par un retour du med fan, qui fait place de nouveau à la SF dans les années 90 puis 2000 avec WoW et SDA qui marque le gros retour du med fan, ...

 

La chute de Battle n'est que du ressort de la politique de GW et non de la mode actuel; de la crise ou de je ne sais quelle excuse en bois.

Edited by Xoudii
Link to comment
Share on other sites

La chute de Battle n'est que du ressort de la politique de GW et non de la mode actuel; de la crise ou de je ne sais quelle excuse en bois.

 

 

 

Tout à fait d'accord, d'ailleur des jeux MF qui marchent il y en a tout le tour du ventre comme je l'ai déjà dit.

Link to comment
Share on other sites

Ce ne sont que l'interprétation futuriste de la magie

 

 

 

Tout à fait.... 40K n'est pas, ou très peu, un univers de SF.... On retrouve tous les poncifs de la fantasy (jusqu'aux races mythiques genre elfes, orques et même autrefois nains....), et les enjeux sont d'ordre mystiques..... Il n'y a pas de discours sur la manière dont la technologie impacte l'évolution de l'humanité: on est dans un univers ou tout n'est que mysticisme, mythe, religion, magie.... C'est un univers med fan mais avec des flingues et des vaisseaux spatiaux.

 

Même Star Wars reprend bien d'avantage les codes du conte de fée et du médiéval fantastique que de la sf: chevaliers, magie (force, c'est pareil), princesse, combat à l'épée....etc. Luke, Han Solo, Leia, Chawbacca et leurs potes ont tout de la bande de héros donjonesque.....

 

La SF, c'est autre chose. Où est l'aspect "science" dans 40K...? Il n'y a guère que le Mechanicus, qui fait de la science une sorte de savoir arcanique et religieux jalousement protégé (ce qui est raccord avec un contexte plus med fan ou science et magie sont liés).

 

Beaucoup d'autres univers, Warmahordes en tête (encore que là finalement, c'est beaucoup plus du med fan que de la sf) sont en fait des univers médiéval fantastique avec intégration de technologies plus ou moins avancées. Dune était déjà un peu dans cette veine, même si l'aspect sf était plus présent (toute la réflexion sur l'écologie et l'environnement) et on retrouve beaucoup de Dune dans 40K.

 

En ce qui concerne Warhammer, c'était du med fan classique, une sorte de melting pot de tous les "grands" de ce genre (Tolkien, Howard, Moorcock....). Peut-être que c'était moins à la mode ces derniers temps mais rien ne dit que ça le sera pas dans quelques années. GW a le nez dans le guidon et réfléchit à très très court terme (c'est un peu le mode de fonctionnement du monde de la finance, où des gars spéculent sur des milliards qui n'existent même pas encore...).

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.