Jump to content
Warhammer Forum
Frere Kris

Fraternité : l'Ange et le Templier

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Voici un petit texte de fluff que j'ai écris pour le tournoi Tag Team en équipe qui aura lieu en Septembre. Mon confrère Polo jouera ses Black templars, et moi mes Angels of Vengeance. Ils nous faillaient un motif pour réunir nos deux armées.

 

Par avance, désolé pour les fautes de conjugaisons ^^

 

Bonne lecture,

 

Frere Kris.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Chapelain-Investigateur Sarpedon regarda décoller le dernier Thunderhawk. Le lourd aéronef noir rejoignit rapidement son escorte de chasseurs Nephilims avant de prendre de l’altitude pour retourner vers les vaisseaux des Black Templars et des Angels of Vengeance restés en orbite. 

 

Sarpedon se retourna avant de se diriger vers son Blackhawk. Le vénérable Land Speeder, du même modèle que le légendaire Sableclaw, lévitait à quelques dizaines de centimètres du sol, n’attendant que son pilote. Deramiel, son artilleur, était déjà en poste. L’oreillette de Sarpedon grésilla lorsqu’il reçut la communication vox du Sergent Verchiel :

-« Frère Chapelain, nous sommes prêt à partir en éclaireur à votre signal »

-« Très bien, autorisation accordée. Puisse le Lion vous guider »

-« Affirmatif. Gloire au Lion. »

Le Chapelain-Investigateur tourna la tête afin de regarder partir le Sergent Verchiel en avant-garde accompagné de deux de ses frères d’escadron. Puis il grimpa dans son Land Speeder, et connecta son armure au véhicule afin que les esprits de la machine puissent communier ensemble. Tous les autres membres de sa force de frappe avaient rejoints leurs montures, et n’attendaient plus que son signal.

 

« Pensez-vous qu’on puisse compter sur eux ? » demanda Deramiel.

« Tu doutes de tes frères Deramiel ? Voilà un péché grave mon ami » répondit le Chapelain.

« Non bien sûr, je ne doutes pas de mes frères. Je doutes des Black Templars ».

Sarpedon grogna avant de répondre :

« Les fils de Dorn sont arrogants et impétueux, mais ils sont braves cela ne fait aucun doute. Les Templiers de Paulus n’hésiteront pas face à l’ennemi. »

« Puisse l’Empereur vous entendre et vous donner raison. » soupira l’artilleur.

 

Le Chapelain-Investigateur activa plusieurs systèmes du Blackhawk machinalement, tout en repensant aux événements qui avaient conduit à cette alliance : Sarpedon était arrivé quelques jours auparavant dans le système Sartoux, à la tête d’une petite force de frappe de la Seconde Compagnie des Angels of Vengeance. Le Chapelain de la Ravenwing était sur la trace potentiel d’un Déchu depuis plusieurs mois, et les rares indices qu’il avait pu recueillir lui indiquaient que le traitre avait pris la direction de Mouans VI, la principale planète du système. Hors, à peine sortit du Warp, le Croiseur d’Attaque Caldera des Impardonnés avait été confronté à un grand nombre de signaux indiquant de nombreux autres vaisseaux dans le système.

 

Les Anges étaient restés proche du point de Mandeville, observant depuis les ténèbres l’agitation dans le système de Sartoux, lorsqu’un nouveau vaisseau était apparu sur le point de saut : un Croiseur d’Attaque noir portant une croix blanche. Les deux vaisseaux s’était d’abord pointés mutuellement leurs canons dessus, puis jauger silencieusement. Enfin, un échange de protocoles guindés avait commencé. Le nouveau venu était le Sword of Armageddon, un Croiseur du Chapitre des Black Templars. A sa tête se trouvait le Chapelain Paulus, revenant victorieux de la sanglante Croisade d’Artumax. Paulus avait intercepté les appels de détresse provenant de Mouans VI,  et il avait décidé de changer de cap afin de venir en aide à la planète attaquée.

 

Il semblait penser que les Angels of Vengeance étaient eux aussi venu pour cette raison, et Sarpedon profita de ce prétexte pour justifier la présence de ses troupes. Après quelques échanges, les deux Chapelains décidèrent de mettre en commun leurs forces face à l’adversité. Cela n’arrangeait pas Sarpedon, car il ne voulait pas que les Black Templars découvrent la vérité sur sa présence ici. Mais nécessité faisant force de loi, face aux nombreux ennemis qui étaient présent dans le système, le Chapelain avait besoin de renfort pour mener son enquête sur la possible présence d’un Déchu. Il n’avait pas vraiment le choix. Le Chapelain Paulus quant à lui sembla satisfait de découvrir que la force de frappe des Angels of Vengeance ne contenait pas d’Archiviste, ce qui clairement facilita les relations entre les deux Chapitres.

 

Après une session stratégique à bord du Sword of Armageddon, et une analyse des forces déjà en présence dans le système, les officiers s’accordèrent sur le fait que les Orks, les nécrons et autres xenos, ainsi que les hérétiques et les traîtres, notamment les légionnaires des Night Lords (que Sarpedon suspectait d’avoir des informations sur le Déchu) devraient bien entendu être exterminés pour la Gloire de l’Empereur. Mais ils furent aussi d’accord pour mettre en doute la foi et les motivations d’autres forces en présence, notamment les adeptes du mechanicus et des gardes impériaux, trop facilement corruptible. Le doute planait aussi sur d’autres Chapitres de l’Adeptus Astartes présent, dont les Space Wolves, que Sarpedon accusa d’être « génétiquement corrompu ». Pour lui, n’importe quel Chapelain sain d’esprit pouvait facilement faire le rapprochement entre les Loups de Fenris et des mutants…

 

Comprenant qu’ils ne pourraient compter que sur eux-mêmes, les deux Chapelains firent un état de leurs troupes respectives. Ils décidèrent d’une tactique simple : les Black Templars étaient nombreux, mais durant la Croisade d’Artumax, ils avaient perdu tous leurs transports et leurs matériels lourds. Les Templiers étaient redoutables au corps à corps, formant une armée de choc excellant en assaut. Les Angels of Vengeance étaient quant à eux peu nombreux, mais tous issus de la Seconde Compagnie (portant comme les Dark Angels le nom de Ravenwing). Ils étaient tous montés à bord de Land Speeder ou de motos, formant une force d’assaut rapide et d’éclaireurs compétents.

 

Il fût donc conclut que les Black Templars resteraient en orbite, tandis que les Angels of Vengeance seraient déployés à la surface de Mouans VI afin de traquer les forces ennemies. Puis une fois celles-ci localisées, ils appelleraient les Black Templars, qui plongeraient au cœur des lignes adverses en une pluie de modules d’atterrissages afin de décapiter l’ennemi brutalement.

 

A contre cœur, Sarpedon fût contraint de reconnaître que les deux croiseurs Space Marines seraient vulnérables en orbite de la planète, surtout durant l’opération de largage des modules, vu le nombre de vaisseaux hostiles à proximité. Il fût décidé que l’ensemble des aéronefs disponibles, Stormtalons, Nephilim et Thunderhawk, seraient mobilisé pour assurer leurs défenses, au détriment des troupes au sol. Il était inutile de triompher des ennemis de l’Empereur si c’était pour se retrouver privé de vaisseau,  et bloqué sur ce caillou oublié de tous…

 

Afin de sceller l’alliance, des vœux de fraternités furent échangés et une messe en l’honneur des deux Chapitres prononcés. Puis le Sword of Armageddon et le Caldera s’élancèrent en direction de Mouans VI, prêt à apporter la rédemption aux ennemis de l’Empereur, dans le feu et le sang.

 

Emergeant de ses pensées, le Chapelain-Investigateur fît rugir les turbines de son Land Speeder, puis annonça sur le Vox :

« Ici Chapelain Sarpedon pour force de frappe Ravenwing. A toutes les unités, en avant ! Pour le Lion ! »

Une série de réponses affirmatives résonna dans le vox, tandis que les motos et les Land Speeders s’élançaient. En tête de colonne à bord de son Black Hawk, Sarpedon changea de canal de communication :

« Frère Chapelain Paulus, nous partons en chasse. Tenez-vous prêt à répondre à notre appel. Pour l’Empereur ! »

 

 

***

 

« Bien compris. Nous sommes toujours prêts. Pour l’Empereur. »

La voix rauque du Chapelain Paulus répondit froidement à son homologue Angels of Vengeance. Il se retourna vers la trentaine d’initiés et de novices Black Templars qui attendaient au garde-à-vous derrière lui, dans la baie de largage des modules. La vaste salle était sombre, seulement éclairée par les dizaines de bougies, propice au recueillement et à la prière.

« C’est l’heures mes frères. A genoux. »

Comme un seul homme, les Templiers mirent un genou à terre. D’une voix forte et claire, il entonna :

« Fils de Dorn, quelle est ta vie ? »

« Ma vie est mon honneur. » répondirent en chœur les Templiers

« Quel est ton destin ? »

« Mon destin est mon devoir. »

« Quelle est ta peur ? »

« Ma peur est l’échec. »

« Quelle est ta récompense ? »

« Ma récompense est mon salut. »

« Quel est ton art ? »

« Mon art est la mort. »

« Gloire au Primarque et à l’Empereur ! »

« Pour l’Empereur ! » rugirent les Black Tempars.

« Debout mes frères ! Embarquez et préparez-vous à détruire Ses ennemis » ordonna Paulus.

 

Les Black Templars se relevèrent et commencèrent à embarquer calmement dans les modules d’atterrissages, tout comme qu’Harold et Christophus, les deux Dreadnoughts les accompagnants.

 

Paulus fût le dernier à grimper. Tandis que se refermaient les portes et qu’il verrouillait son harnais en murmurant une prière, son esprit aiguisé de Chapelain ne pouvait ignorer une question qui le taraudait depuis plusieurs jours déjà : pourquoi les Angels of Vengeance lui avaient menti ? Pourquoi étaient-ils ici ? Quelle vérité cachée, quel secret leurs alliés dissimulaient-ils ? Paulus n’était pas dupe. Les Angels of Vengeance étaient les descendants très proches des Dark Angels, et le Chapelain n’oubliait pas l’incident de l’Ophidium Gulf. Oui, aucun doute : Paulus garderait un œil sur les héritiers de la Première Légion…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.