Jump to content

Imprimante 3D : conseils et discussions


Ecthelion59
 Share

Recommended Posts

Il y a 1 heure, glooping a dit :

Ce que j'avais peur en faisant tourner l'imprimante à la chaîne est de faire "chauffer" cette dite imprimante.

 

Aucun risque, les imprimantes sont prévues pour que tu puisses faire des impressions de très longues durée (>24h)... enfin ça dépend probablement de la marque.

 

Cependant, si tu ne veux pas perdre trop de temps (montage en température de la buse puis redescente entre chaque impression), imprime, 4-6 médailles en un round. Evidemment tout cela dépend de la taille de ton plateau, des dimensions de tes médailles, etc.

 

PS: pour le scanner 3D tu n'as pas besoin d'un "gros ordi" pour l'acquisition des points, ni pour le slicing en vue de l'impression (j'arrive à le faire sur mon portable, mais il a pas mal de RAM : i5-3230M avec 16Go). Par contre pour recréer le mesh et le retravailler, là faudra une machine plus puissante si tu ne veux pas voir planter le truc trop fréquemment. Perso, j'ai pris un (mini-)ordi (de type NUC) pour piloter toutes mes machines "non indépendantes", c'est pas cher et ça permet de bosser avec d'autres logiciels sur un autre ordi pendant que les CNC fonctionnent, sans risquer une interruption. J'ai une "grosse bécane" (mais vieillissante : i7-4770K) pour les jeux et blender, et un portable (précité) pour un usage plus nomade.

Bref, ça dépend beaucoup du logiciel que tu comptes faire tourner dessus pour ton scan, qui peut dépendre du scanner que tu comptes acquérir (si j'ai bien compris, tu ne l'as pas encore). Je te recommande de faire des tests avec des logiciels gratuit (essaye blender... si tu arrive à charger de gros fichiers sur ton ordi, et appliquer un modificateur, le reste devrait passer). Peut-être serait-il bon d'ouvrir un autre sujet pour parler scanner et laisser celui-ci à l'impression.

Edited by Kaoslave
Link to comment
Share on other sites

Pour l'inquiétude de l'imprimante qui "chauffe", elle chauffera quoi qu'il arrive, pour le PLA, elle monte déjà à 210°C pour une impression normale. De mon côté, je fais beaucoup d'impressions certains jours où la machine tourne plus de 10h et je n'ai jamais eu le moindre soucis, cela doit dépendre de la machine que tu utilises.

 

Glooping parlait peut-être de l'ordi pour créer les médailles avec prénom au fur et à mesure de la journée?

Si c'est le cas, je te conseille quand même de préparer certains modèles auparavant, que l'imprimante puisse tourner pendant que tu prépares les autres.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour à vous,

Après quelques semaines de taf de dingue, j'ai à nouveau un peu de temps pour moi.

J'ai acheté cette semaine un petit jeu de cartes pour jouer avec mes enfants nommé "welcome to the dungeon" et ils ont adoré, je me décide donc à me lancer dans l'impression d'un dungeon en attendant de choisir si je jouerai avec un bon vieil Heroquest que je trouverai d'occasion ou si je passerai sur dungeon saga.

Pouvez-vous me dire quel système vous avez testé?

Un de printable scenary? en êtes-vous satisfait?

Un de thingiverse?

un autre?

Link to comment
Share on other sites

Alors clairement je te conseille le système OpenLock.

Il est originellement issue de PrintableScenary (qui a depuis développé bien plus que de simple donjon, le tout sous l’appellation "Rampage"), mais comme la licence est "libre" beaucoup d'autres développeurs l'utilise (dont des gratuits comme c'est le cas d'OpenForge2 qui a été refait compatible OL). Il y a également les formes de base (~socles), ce qui te permet de modéliser (3D) tes propres "briques" ou pour un modéliste plus "classique", de le faire en scratch sur le "socle".

 

Sauf erreur j'ai mis les liens dans le sujet "fichier 3D".

Mais je t'en remets vite quelques uns :

Les kits d'essais (texturé donjon) de PrintableScenary : http://www.printablescenery.com/product/rampage-trial-pack-1-0/

et http://www.printablescenery.com/product/rampage-triplex-beta/

et http://www.printablescenery.com/product/rampage-castle-trail-pack/

 

Le système de base  (non texturé) :  http://www.printablescenery.com/product/open-lock/

et http://www.printablescenery.com/product/triplex-templates/

 

OpenForge (gratuit compatible OL) : https://www.thingiverse.com/thing:2064069 (etc.)

 

Axolote Gaming (payant compatible OL) : http://www.drivethrurpg.com/browse/pub/10406/Axolote-Gaming

 

Et pour du futuriste : Arid Hills (payant compatible OL) : http://www.drivethrurpg.com/browse/pub/693/Arid-Hills-Gaming

et en gratuit : https://www.thingiverse.com/thing:2016230

 

Bref, je te conseille l'OpenLock (même si d'autres système fonctionne très bien comme DragonLock p.ex : http://www.drivethrurpg.com/browse/pub/346/Fat-Dragon-Games)

 

Comme tu t'en doutes, j'ai (pratiquement) tous les fichiers des liens cités... donc s'il te faut une photo d'une impression suffit de demander.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Salut,

l'impression 3D me fait de l'oeil et je suis sur le point de succomber :)

J'ai quelques questions générale et une demande d'avis :)

 

- j'ai vu certaines imprimantes qui font de l'autolevelling... c'est vital ou pas ?

- idem pour la communication WIFI ? (çà semble confortable... mais pas indispensable non ?)

- j'ai vu des videos avec des plateaux recouverts de scotch (genre scotch de masquage de peintre ???), d'autre avec de la glue sur le plateau, d'autres qui propose de mettre un miroir à la place de la vitre... tambouille d'apprentis sorciers ou vrai gain ? et spécifique à l'imprimante, ou au matériel, ou à ce qui est imprimé ?

- j'ai vu qu'il y avait plusieurs tailles de buses, çà a un intéret ?

- imprimer avec 2 buses c'est bien ou gadget ? (le bicouleur bof, mais j'ai entendu parler de supports solubles...)

- c'est interressant d'avoir une "boite" autours de l'imprimante ?

- niveau odeurs c'est atroce / à éviter / détectable par les nez sensibles / on sent rien / çà dépend du filament ? (je compte mettre l'imprimante en sous-sol mais bon...)

 

L'imprimante qui me fait bien envie est la creality cr10... ==> c'est bien ?

 

- le volume d'impression 300*300*400mm est impressionnant, même si c'est pas forcément ce qui me motive le plus (j'imagine les heures d'attente)

- çà a l'air assez robuste

- y'a de bon échos (même si j'ai l'impression que chaque possesseur de machine trouve que la sienne est top, et que les "testeurs pro" trouve la dernière machine sortie mieux que les précédentes)

- y'a pas wifi / autolevelling / double buse... c'est ajoutable sans trop de prise de tête ?

- y'a une histoire de 2ème axe Z qu'il faudrait (ou pas) pour que ce soit mieux et qui serait en série sur les derniers modèles ??? idem pour le détecteur de fin de fil...

 

PS : çà correspond à mon budget (400€/500€), est-ce que çà va pour faire de jolis décors comme toi Kaoslave ? (ou çà peut donner mieux ou moins bien ???)

à part çà j'aimerais m'en servir pour faire des gadgets funs (j'ai déjà selectionné quelques trucs sur thingivers) et m'essayer au costumisation de boites de jeu...

 

 

Merci à vous de m'indiquer la lumière :)

Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- j'ai vu certaines imprimantes qui font de l'autolevelling... c'est vital ou pas ?

 

Non ce n'est pas vital. ça permet de te faire gagner éventuellement un peu de temps (et à condition que ce soit bien programmé).

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- idem pour la communication WIFI ? (çà semble confortable... mais pas indispensable non ?)

 

Perso, je ne te la recommanderai pas. Il vaut mieux une imprimante autonome (donc avec lecteur de carte). Les impressions sont (très) longues (plusieurs heures)... et t'a pas envie d'en recommencer une parce que ton WIFI a planté. Si ton imprimante est autonome, pas de mise en veille ou de redémarrage fortuit, bref aucune raison d'un plantage logiciel au milieu d'une impression.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- j'ai vu des videos avec des plateaux recouverts de scotch (genre scotch de masquage de peintre ???), d'autre avec de la glue sur le plateau, d'autres qui propose de mettre un miroir à la place de la vitre... tambouille d'apprentis sorciers ou vrai gain ? et spécifique à l'imprimante, ou au matériel, ou à ce qui est imprimé ?

 

Un peu de tout ceci.

Il faut une bonne surface d'accroche pour que le plastique adhère au plateau. Il y a alors 2 concepts : plateau chauffant ou non. Les imprimantes qui n'ont pas de plateau chauffant sont limitées à l'impression du PLA (qui convient très bien à la majorité des usages, et à tous dans le cas du modélisme), car celui-ci à un faible coefficient de rétractation. Il faut tout de même une surface d'accroche : le scotch est la version du pauvre (c'est pas cher mais c'est difficile à optimiser). Il existe aussi des surfaces "techniques" qui améliorent l'accroche et simplifie la manipulation (p.ex. : Lokbuild). Si par contre ton plateau est chauffant, on applique de la colle (en baton) pour améliorer l'accroche sur la plaque de verre. L'accroche y est bien meilleure (et le détachement l'est aussi une fois le plateau refroidi).

 

Le plateau chauffant est donc bien supérieur aux non-chauffants, mais c'est plus cher et pas essentiel dans la plupart des cas (en fait, c'est surtout essentiel si tu imprimes avec autre chose que du PLA).

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- j'ai vu qu'il y avait plusieurs tailles de buses, çà a un intéret ?

 

Oui et non. Ca dépend ce que tu comptes faire et de la précision de base de l'imprimante. Une buse plus grosse imprimera plus vite, mais sera moins précise. A l'inverse une buse plus petite sera plus précise mais prendra plus de temps pour une impression, mais il n'y aura aucun gain si la précision (ou la rigidité) de l'imprimante est trop faible. La buse standard est généralement de 0,4 mm, c'est tout à fait adéquat pour du modélisme (décors et véhicules hein... les figurines c'est de toute façon hors de portée des imprimantes "abordables"). Par contre, le fait d'avoir un système de buse interchangeable, facilite grandement le nettoyage car il n'est alors pas nécessaire de démonter toute la tête d'impression.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- imprimer avec 2 buses c'est bien ou gadget ? (le bicouleur bof, mais j'ai entendu parler de supports solubles...)

 

C'est dispensable... si le modèle est bien conçu et positionné, les supports ne seront pas nécessaire dans la plupart des cas. Et si tu ne peux pas t'en passer, il faudra alors les éliminer avec un couteau de modélisme. Avoir un système avec 2 buses permet d'imprimer avec 2 matériaux dont les supports solubles (en fait les mêmes matériaux que bien connu des modélistes : le polystyrène et la PVA). Cela permet d'enlever les supports en trempant le modèle dans une solution adéquat. Comme les supports sont inutiles dans bien des cas et que ces imprimantes sont bien plus chères et plus difficiles à calibrer, je ne les recommande pas pour débuter en impression 3D.

 

Personnellement je n'en ai pas, et malgré mes très nombreuses impressions, ça ne m'a pas beaucoup manqué.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- c'est interressant d'avoir une "boite" autours de l'imprimante ?

 

Il y a 2 intérêts possibles : la réduction de bruit et la conservation de la chaleur (important seulement avec un plateau chauffant et l'impression de matériaux "difficiles" comme l'ABS). Bref, si tu imprimes en PLA et que l'imprimante n'est pas situé dans "une pièce de vie" alors c'est totalement dispensable.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- niveau odeurs c'est atroce / à éviter / détectable par les nez sensibles / on sent rien / çà dépend du filament ? (je compte mettre l'imprimante en sous-sol mais bon...)

 

Aucun problème avec le PLA, pas d'odeur et pas de nocivité (connue). Pour les autres matériaux ce n'est pas aussi simple, durant la fusion, des gaz vont être libérés et dégager une odeur, c'est le cas avec l'ABS p.ex (ça pue le plastique brûlé et je ne m'amuserai pas à le respirer pendant des heures pour des raisons de nocivité). Bref, si tu comptes mettre l'imprimante dans une pièce mal ventilée, reste-en au PLA.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

L'imprimante qui me fait bien envie est la creality cr10... ==> c'est bien ?

 

Impossible de te répondre sans en avoir une et d'autres pour effectuer la comparaison... je ne crois pas que nous soyons assez nombreux ici pour avoir cela en stock. Si tu ne trouves rien sur des sites dédiés (p.ex. : 3D Natives) ou des chaines YouTube, il faudra t'en remettre aux données du fabriquant pour "estimer".

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

- le volume d'impression 300*300*400mm est impressionnant, même si c'est pas forcément ce qui me motive le plus (j'imagine les heures d'attente)

 

ça dépend surtout de ce que tu comptes faire comme pièce. La plupart du temps (en modélisme) du 20x20x20 suffit largement. Et effectivement, plus c'est grand, plus c'est long et quand ça plante (parce que parfois ça arrive), alors c'est beaucoup de temps perdu.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

y'a une histoire de 2ème axe Z qu'il faudrait (ou pas) pour que ce soit mieux et qui serait en série sur les derniers modèles ??? idem pour le détecteur de fin de fil...

 

 

Plus c'est rigide, meilleur c'est pour la qualité d'impression. Le détecteur de fin de fil et "intéressant" mais pas indispensable si tu imprimes surtout des petits volumes.

 

Il y a 10 heures, Ariochson a dit :

PS : çà correspond à mon budget (400€/500€), est-ce que çà va pour faire de jolis décors comme toi Kaoslave ? (ou çà peut donner mieux ou moins bien ???)

à part çà j'aimerais m'en servir pour faire des gadgets funs (j'ai déjà selectionné quelques trucs sur thingivers) et m'essayer au costumisation de boites de jeu...

 

Sans avoir l'imprimante chez soi, impossible de te dire si c'est mieux ou moins bien que mon Ultimaker 2+. Mais même avec 1 seule machine, tu peux avoir différents résultats en fonction du matériau (et des marques) utilisé(es) et des très nombreux réglages possibles (vitesse de déplacement, hauteur des couches, température d'extrusion, etc.).

 

Sans oublier que dans la plupart des cas, si tu veux un beau rendu final, il faudra quand même faire un traitement post-impression... donc l'impression initiale n'a finalement que peu d'importance. Quand je veux (peux) pas faire du traitement post-impression, j'imprime lentement et en haute résolution (mais c'est très long et donc limité à de petites pièces).

 

Pour les utilisations autres que les décors (boites de rangement pour les pièces de jeu, tour à dés, pièces techniques, etc.) j'utilise généralement une faible résolution et pas de post-traitement.

 

J'espère avoir répondu à tes questions.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes ces réponses, çà répond bien à mes interrogations, et me rapproche encore un peu plus de sauter le pas :)

 

Pour le wifi je pensais que l'ordinateur envoyait le fichier à imprimer à l'irmprimante qui se débrouillait ensuite... si çà reste connecté en parmanence, il n'y aucun intéret sur les longues impressions... pas du tout indispensable :)

 

Merci pour les explications sur les différentes types d'accroches (j'avais bien la notion de plateau chauffant, mais pas que çà influait la préparation du plateau)

 

Pour la comparaison d'imprimantes, oui j'imagine que c'est dur de comparer sans l'avoir :P 

J'ai déjà survollé des forum spécialisés... que je vais approfondir mais je voulais aussi un retour "dans la cible visée"...

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Ariochson a dit :

Pour le wifi je pensais que l'ordinateur envoyait le fichier à imprimer à l'irmprimante qui se débrouillait ensuite... si çà reste connecté en parmanence, il n'y aucun intéret sur les longues impressions... pas du tout indispensable

 

Ca doit dépendre des machines, mais pour qu'elle le garde en mémoire, il faut qu'elle en ait (et une assez grande quantité, les longues impressions c'est vite des dizaines de Mo). Sans quoi elle le fait en plusieurs fois (elle sature le tampon, puis retransmets, etc). Certains utilisent le système Octoprint (avec un Raspberry Pi qui est en WIFI et qui pilote l'imprimante, ainsi pas de problème de mémoire ou de streaming du fichier) pour ajouter du WIFI a à une imprimante qui n'en a pas.

 

Toutefois, l'intérêt du WIFI reste quand même limité, dans la mesure où tu vas quand même être à côté de la machine lors des premières couches, pour être sur que l'adhérence au plateau s'est bien passé. Donc à moins que ce ne soit pour utiliser une caméra montée pour "vérifier" à distance que l'impression se passe sans accro, c'est assez gadget (en tout cas c'est mon opinion).

 

Selon moi, c'est nettement mieux d'avoir un lecteur de carte sur la machine, cela la rend vraiment autonome et tu n'as pas de risque de transfert de fichier foiré (ou en tout cas tu peux vérifier avant). Ainsi, tu peux avoir un ordinateur très loin de ton imprimante... préparer le fichier. Lorsque tu dois imprimer, tu prend ta carte, tu la mets dans la machine, sélectionne le fichier (tu peux ainsi en stocker plusieurs sur la même carte, et relancer si nécessaire plusieurs fois le même fichier -> pratique si tu dois imprimer la même pièce en multiple exemplaire) et reste auprès d'elle pour le début d'impression.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Les données sont tout à fait correctes pour du décors. Mais difficile de savoir si c'est bien ce que tu auras. Il s'agit d'une sous-marque chinoise. La i3 Prusa Mk2 (originale) est très bonne mais quand tu mets que des matériaux bas de gamme dedans afin d'atteindre un tel prix c'est à se demander combien de temps elle fonctionnera et si elle assurera bien la qualité qu'elle annonce.

 

Bref, pour du décors (que tu risques dans tous les cas retoucher en post-impression), ça va le faire sans problème. Moi je crains surtout la durée de vie de la machine.

Edited by Kaoslave
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, Kaoslave a dit :

Bref, pour du décors (que tu risques dans tous les cas retoucher en post-impression), ça va le faire sans problème. Moi je crains surtout la durée de vie de la machine.

Merci de ta réponse. Je me demandais si le prix bas ne venait pas tout simplement du fait qu'elle est en kit ?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Targol a dit :

Merci de ta réponse. Je me demandais si le prix bas ne venait pas tout simplement du fait qu'elle est en kit ?

 

 

La mienne, d'une autre marque, vaut 300 balles en kit, 400 balles montée, pour donner une idée de l'écart de prix kit/montée. Une imprimante à 150, c'est un peu pile ou face. Si elle tient le coup, ben cool t'as fait une affaire avec une imprimante moitié prix. Si elle lâche ben tu devras acheter ensuite une autre imprimante 2 fois plus cher et c'est 150 balles de perdus. Enfin pas forcément perdus dans le sens où tu auras pu voir ce que ça donne, te faire la main et juger si ça vaut la peine de continuer.

A toi de voir si t'es joueur. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, Minus_ a dit :

A toi de voir si t'es joueur. 

... Trop tard !

Déjà commandée.

Au pire, dans ce genre de matos à bas prix, où sont faites les économies ? Dans le soft ou plutôt le hard (moteurs pas-à-pas, tête d'injection, ...)
Parce que, dans le 2ème cas, il doit y avoir moyen de changer les pièces pour des plus robustes/précises. Non ?

 

Link to comment
Share on other sites

Le 25.09.2017 à 12:55, Targol a dit :

Au pire, dans ce genre de matos à bas prix, où sont faites les économies ? Dans le soft ou plutôt le hard (moteurs pas-à-pas, tête d'injection, ...)
Parce que, dans le 2ème cas, il doit y avoir moyen de changer les pièces pour des plus robustes/précises. Non ?

 

Dans le Hardware évidemment, c'est ça le plus cher. La Prusa est opensource... donc  on ne va pas parler sofware (tu as plusieurs alternatives puisqu'Open). La i3 Prusa est une RepRap, donc oui tu pourras sans problème changer les pièces, mais identifier l'origine de la panne ne sera pas forcément facile et changer les pièces te reviendra vite cher (~150€ si tu dois changer toute l'électronique, les moteurs, etc.).

Au pire, tu pourras toujours la recycler pour en faire une autre machine avec un peu d'huile de coude et une bonne capacité à chercher (sur Instructables notamment)

 

Bref, y'a plus qu'à prier.

 

Edit : la i3 Prusa Mk2 originale est 512€ HT en kit (http://shop.prusa3d.com/en/3d-printers/59-original-prusa-i3-mk2-kit.html#_ga=2.50384297.1269352215.1506405955-635465219.1506405955) et 760€ HT toute montée. Elle a diminué de prix parce qu'ils viennent de sortir une nouvelle version (Mk3). Que ce soit clair (comme ça ça ne sert à rien de me reposer la question) : si aujourd'hui je devais acheter une I3D, ce serait celle-ci, sans le moindre doute.

PS: je ne vend rien et n'ai pas d'action, c'est donc juste mon opinion.

Edited by Kaoslave
Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Petites questions :

- Je serais intéressé par la Dagoma pour faire de l'impression de décors, principalement en 15mm (1/100e). Elle a une précision de 0,1mm : est-ce que cela sera suffisamment ? Ou est-ce du 0,05mm est plus conseillé ? 

- La Dagoma est disponible en kit à 300€ ou montée à 400€ : la différence fait hésiter ... Est-ce que le montage d'une imprimante 3D est très compliquée ? 

- J'ai cru comprendre qu'un des grands défauts du PLA face à l'ABS est la difficulté de le lisser (puisque l'acétone ne marche pas). Existe t-il un moyen d'y arriver quand même (sans utiliser  un produit trop dangereux) ? Il y aurait bien le classique papier de verre, mais ça fera disparaitre tous les petits détails ... 

 

Merci d'avance !

Link to comment
Share on other sites

Avec la Disco, j'imprime des machines à laver et des bouteilles de gaz à l'échelle 32mm. Donc de la maison en 15mm ça doit passer. Après, c'est une question de tolérance ou d'intolérance aux stries. Moi je m'en accommode bien, mais certains font une grosse fixette dessus.  Tout dépend ce que tu en attends, moi mon but c'est de faire des décors robustes, chez moi, à la demande. Je suis comblé. 

La Disco en kit est facile à monter, pour peu qu'on soit un peu méthodique et qu'on aime les légos. Si on n'a pas de patience ou qu'on est infoutu de suivre un tuto dans l'ordre, vaut mieux acheter monté.

Le PLA se lisse à l'acétone, moins bien que l'ABS mais il se lisse. J'étais persuadé du contraire, mais suite à discussion avec Kaoslave j'ai testé et ça marche. Après l'acétone c'est une saloperie, ça pue, je l'utilise aussi peu que possible.

Si tu veux des exemples de trucs imprimés sur une Disco, y en a sur mon blog : http://code660066.blogspot.fr/search/label/3D
Toutes les petites pièces sont imprimées en 0,1, tout le reste en 0,2 parce que le temps d'impression est aussi un critère important pour moi. ^^

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Sukreme a dit :

Ou est-ce du 0,05mm est plus conseillé ?

 

La hauteur de couche n'est pas le seul critère à prendre en compte pour la "qualité" d'impression. Il faut voir aussi le diamètre de la buse, la précision en XY, la vitesse d'impression. Petite exemple, la plupart des buses on un diamètre de 0,4mm, résultat en XY, t'a au minimum un point d'un demi-milimètre, impossible de faire plus petit... bref avec une couche de 0,1mm t'est 4x plus précis en Z qu'en XY.

 

Si tu veux éviter de devoir travailler beaucoup en post-impression et que tu comptes surtout faire des trucs, regard vers une wanaho i7 (une imprimante SLA à env. 500-600€)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Minus_ a dit :

Avec la Disco, j'imprime des machines à laver et des bouteilles de gaz à l'échelle 32mm. Donc de la maison en 15mm ça doit passer. Après, c'est une question de tolérance ou d'intolérance aux stries. Moi je m'en accommode bien, mais certains font une grosse fixette dessus.  Tout dépend ce que tu en attends, moi mon but c'est de faire des décors robustes, chez moi, à la demande. Je suis comblé. 

La Disco en kit est facile à monter, pour peu qu'on soit un peu méthodique et qu'on aime les légos. Si on n'a pas de patience ou qu'on est infoutu de suivre un tuto dans l'ordre, vaut mieux acheter monté.

Le PLA se lisse à l'acétone, moins bien que l'ABS mais il se lisse. J'étais persuadé du contraire, mais suite à discussion avec Kaoslave j'ai testé et ça marche. Après l'acétone c'est une saloperie, ça pue, je l'utilise aussi peu que possible.

Si tu veux des exemples de trucs imprimés sur une Disco, y en a sur mon blog : http://code660066.blogspot.fr/search/label/3D
Toutes les petites pièces sont imprimées en 0,1, tout le reste en 0,2 parce que le temps d'impression est aussi un critère important pour moi. ^^

 

Merci pour ta réponse ! Je vais aller faire un tour sur ton blog, c'est vrai que ça m’intéresse beaucoup d'avoir des photos ^^

 

- Je suppose que, par contre, imprimer des plus petits éléments avec la Disco en 15mm est irréaliste ? Pour ça, il faudrait soit que j'oriente vers du SLA (comme me le propose Kaosclave) soit des imprimantes de ~0.6mm de précision (en restant au dessus de la largeur de 4mm de la buse) ?

 

- Je suis tombé sur Amazon sur des bobines à 15e le kg : https://www.amazon.fr/Geeetech®-Filament-Quality-Reliable-Printing/dp/B01N4NRZ6Q/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1506623882&sr=8-1&keywords=3d+1kg

Qu'en penser ? C'est une bonne affaire, ou au contraire c'est à jeter ? 

 

- Concernant la sécurité : les temps d'impressions pouvant être assez long, est-il possible d'envisager laisser la machine imprimer toute seule pendant que je pars travailler en journée sans qu'il n'y ait personne chez moi (ou la nuit par exemple) ?

 

Il y a 2 heures, Kaoslave a dit :

 

La hauteur de couche n'est pas le seul critère à prendre en compte pour la "qualité" d'impression. Il faut voir aussi le diamètre de la buse, la précision en XY, la vitesse d'impression. Petite exemple, la plupart des buses on un diamètre de 0,4mm, résultat en XY, t'a au minimum un point d'un demi-milimètre, impossible de faire plus petit... bref avec une couche de 0,1mm t'est 4x plus précis en Z qu'en XY.

 

Si tu veux éviter de devoir travailler beaucoup en post-impression et que tu comptes surtout faire des trucs, regard vers une wanaho i7 (une imprimante SLA à env. 500-600€)

 

Merci pour ces précisions :)

J'ai regardé de l'imprimante dont tu me peux parles, c'est vrai que ça semble alléchant. Mais en cherchant je n'ai pas vu de résines à moins de 60-70€, soit largement plus cher que les filaments PLA : est-ce que c'est moi qui suis mal tombé ?

Edited by Sukreme
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, Sukreme a dit :

Merci pour ces précisions :)

J'ai regardé de l'imprimante dont tu me peux parles, c'est vrai que ça semble alléchant. Mais en cherchant je n'ai pas vu de résines à moins de 60-70€, soit largement plus cher que les filaments PLA : est-ce que c'est moi qui suis mal tombé ?

 

Pas eu le temps de développer plus ma réponse précédente... donc je le fais maintenant.

 

La technologie SLA est globalement plus précise et donne un rendu plus clean sans traitement post impression, mais elle est globalement plus chère et plus difficile à maîtriser (et plus toxique). La résine est toujours plus chère que les bobines de filament, la norme est effectivement aux alentours de 100€ le kg et il y a plus de "perte" qu'avec la technologie FDM. C'est une technologie que je ne recommanderai pas pour une première expérience, mais dans la mesure où tu vises tout de suite une très bonne qualité vue la petitesse des décors souhaités, c'est à considérer (surtout si tu as un FabLab dans ton coin).

 

L'autre élément dont il faudra forcément prendre en compte c'est le modèle numérique. En effet, ils sont généralement prévus pour du 28-32mm, et le réduire à 15mm c'est forcément perdre des détails, principalement car la "profondeur de gravure" est réduite en même temps que les dimensions globales... or sur tes figurines, la gravure est aussi profonde en 15mm qu'en 32mm. Bref, même avec une très bonne imprimante, ça ne te garantie pas un super résultat.

 

Pour t'en rendre compte, regarde les expériences que j'ai fait pour Marell avec mon imprimante dans mon sujet "décors" (en lien dans ma signature), j'ai réduit un modèle pour du 32mm à du 10mm.

 

il y a 28 minutes, Sukreme a dit :

Qu'en penser ? C'est une bonne affaire, ou au contraire c'est à jeter ? 

 

Pour le PLA, 15€ de kg c'est du premier prix. Pour la majorité des impressions ça va très bien, mais comme il est de moins bonne qualité, le filament casse plus facilement et parfois tu peux jeter la fin de la bobine (il ne se déroule pas sans casser). Tu as donc un risque plus important d'échec d'impression, résultat ça revient à peut prêt au même prix que d'acheter du PLA à 25-30€ le kg. Généralement, la tolérance du diamètre du filament est également moins bonne sur le premier prix, or ta machine croit que tu lui fournis un filament à diamètre constant... et tu te retrouves avec des "sous-extrusions" partielles. Bref, selon ce que tu imprimes ça n'a aucune importance, ou ça en a beaucoup.

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Sukreme a dit :

 

Merci pour ta réponse ! Je vais aller faire un tour sur ton blog, c'est vrai que ça m’intéresse beaucoup d'avoir des photos ^^

Fais donc, c'est là pour ça !

 

Il y a 2 heures, Sukreme a dit :

- Je suppose que, par contre, imprimer des plus petits éléments avec la Disco en 15mm est irréaliste ? Pour ça, il faudrait soit que j'oriente vers du SLA (comme me le propose Kaosclave) soit des imprimantes de ~0.6mm de précision (en restant au dessus de la largeur de 4mm de la buse) ?

Ca dépend ce que tu appelles petit. Je dirais que le meilleur moyen de savoir c'est de tester.

 

Il y a 2 heures, Sukreme a dit :

- Concernant la sécurité : les temps d'impressions pouvant être assez long, est-il possible d'envisager laisser la machine imprimer toute seule pendant que je pars travailler en journée sans qu'il n'y ait personne chez moi (ou la nuit par exemple) ?

Chez Dagoma, ils ont plusieurs centaines d'imprimantes qui tournent nuit et jour sans soucis. Donc a priori c'est fiable, quand même.

Après moi je n'aime pas la laisser tourner trop longtemps sans que je sois là, mais c'est plus par précaution et envie de voir l'impression monter qu'autre chose.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci à vous deux pour vos réponses, c'est vraiment sympa ! Après réflexions, je me suis finalement acheté une Anycubic i3 Mega, à 459€ sur Amazon : a priori de bons retours, une communauté française active, la garantie du service client Amazon ... J'ai hâte de me lancer ^^

Link to comment
Share on other sites

Bon, ça y est, j'ai imprimé une pièce digne d'études qui va me permettre de peaufiner le design et/ou les réglages de la machine.

59d93ac912eff.jpg

Vous noterez la lumière de la photo volontairement choisie pour amplifier les défauts.

Imprimé par couches de 0.2mm de PLA sur une première couche de 0.3.

 

Que m'inspire ce résultat ?

  • Sur les dégradés verticaux des bordures et du centre : même en augmentant le nombre de lignes périphériques, je n'obtiendrais rien d'acceptable sans augmenter la résolution en Z. Je suis bon pour tenter une impression à 0,1mm/couche si je veux valider l'imprimabilité (mon correcteur orthographique me signale que ce mot n'existe pas :lol:) de ce type de design.
  • Au centre, on voit clairement des cuvettes losanges dues à une mauvaise gestion du remplissage. Le centre étant plus haut et plus large que les bordures, il a été la seule zone "optimisée" par ces motifs. Les réglages par défaut sous Slic3r pour le remplissage sont :
    • motif "Stars"
    • densité 20%
  • Il me semble qu'augmenter au moins l'intensité serait une bonne idée.
  • Je peux aussi tenter d'augmenter l'épaisseur de la "croûte" du haut de l'objet.

D'après ce que j'ai compris, mes valeurs de vitesse étaient aussi un peu élevées.

59d947495ad35.jpg

 

Les premières couches ne sont pas dénuées de défaut non plus.

59d948573b436.jpg

Cet effet "J'ai repassé à fer très chaud le pull tricoté par mamie et il est devenu tout dur" est-il du a un mauvais réglage ou c'est plus ou moins normal d'après vos expériences ?

On constate aussi des défauts de matière autour des trous à droite. Je pense plausible que ce manque de matière soit du à des tensions sur l'arrivée en fil.De même que certains défauts de la face supérieure. En effet, la bobine neuve d'un Kg peine à tourner seule sans freiner l'extrusion ou les mouvements quand elle est excentrée sur un axe de dévidoir largement trop petit pour son diamètre intérieur. Si vous avez des conseils à ce niveau (dispositifs particuliers, positionnement de la bobine par rapport à la tête, ...), je suis preneur. L'option "Imprime une pièce pour adapter les diamètres des axes bobine et dévidoir" ne sera utilisé qu'en dernier recours :D

 

 

Edited by Targol
Link to comment
Share on other sites

Salut,

Pour t'aider dans tes optimisations, regarde ce site : https://www.simplify3d.com/support/print-quality-troubleshooting/

(et dans une moindre mesure : https://ultimaker.com/en/resources/tips-tricks/3d-prints)

 

Tes vitesses ne sont pas si élevées que ça, mais c'est clair qu'en les diminuant tu gagnes un peu en qualité.

Tu as effectivement un problème de sous-extrusion partiel qui doit provenir du frottement de ta bobine sur son support. Change le support, c'est mieux que foirer plein d'impression (voir de casser le fil dans l'extrudeur). T'es pas obligé de réimprimer un support, tu peux en fabriquer un très facilement (voir faire de la récup : p.ex. un dévidoir de sopalin).

Si vraiment tu rechignes à faire cela, diminue la hauteur de tes couches en Z ou ta vitesse d'impression, mais ce n'est pas garanti.

 

Ton réglage Z0 n'est pas encore top, c'est la raison pour laquelle tu as ce côté "maille". Il faut que tu baisses encore un peu la buse par rapport au plateau. Sur la première couche, le filament devrait être écrasé, ici il ne l'est pas.

 

Je me demande aussi si ta température n'est pas un peu trop élevée, c'est rare de voir des "cuvettes" comme pillowing, habituellement c'est des trous. Alors oui tu peux augmenter la densité ou l'épaisseur des surfaces supérieures, et ça résoudra le problème, mais avec 20% de remplissage et des couches de 0,2 tu ne devrais pas avoir ce problème.

 

Sinon je vois également que tu as 3 couches de coque... 2 suffisent et devraient te permettre de gagner un peu de temps d'impression. Pour améliorer le rendu final des couches supérieures, tu peux changer le motif de remplissage par un motif "concentrique" (sous Cura c'est possible, ça doit l'être aussi sous Slic3d)

 

Et pour finir tes "arrondis" supérieurs, effectivement, ils ne seront jamais bon (même avec des couches de 0,1 ou moins), sauf si tu tourne ta pièce dans un autre sens (sur une face latéral), mais alors ce seront d'autres zone qui seront moins bien.

 

Bonne suite.

Link to comment
Share on other sites

Pour les réglages fins, je passe, puisque j'utilise un Cura pré-réglé pour mon imprimante, et ça me va largement. Par contre, ta première couche est à chier, et sans bonne première couche tu ne sortiras pas grand chose de valable.

Ici, on voit clairement que ton Z est mal calibré, et que tu imprimes trop haut. La buse doit écraser le fil sur la plateau. Pour faire une analogie simple : tu as un spaghetti qui sort de ta buse. Sur le plateau, tu veux une tagliatelle. Tant que tu n'as pas un beau ruban bien plat et bien fin, tu arrêtes et tu recommences. C'est la base.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.