Jump to content

Adaptation du SdA en série, pour bientôt ?


Recommended Posts

Niveau rythme je préfère largement House of the dragon...

 

Révélation

Pour cet épisode 5 je déplore le rdv manqué au flashback du combat pour la défense de l'arbre. Avec tout le budget qu'il ont eu, on aurait pu avoir le droit à un gros duel épique... mais en fait non c'est juste 20s pas terribles...

Mais bon si c'est pour faire un cga comme les wargs/loup ce n'est pas plus mal...

Et il reste 45h ++ avant la toute fin...

Le truc qui pourrait être bouclé 2* plus vite.

 

Edited by Kotov
Link to comment
Share on other sites

Il y a 12 heures, lordvadore a dit :

Cela dit, j'ai quand même un collègue qui trouve ça rythmé, plaisant à regarder, et surtout, avec une intrigue plus intéressante que House of the Dragon. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature.

 

Par encore vu les derniers épisodes en date des deux séries mais globalement les deux sont décevantes et n'apportent pas grand chose. Du coup je ne suis pas étonné que l'on puisse préférer l'une à l'autre.

Link to comment
Share on other sites

Le 24/09/2022 à 16:35, alt-f4 a dit :

 

  Révéler le contenu masqué

Tout semble indiquer que c'est bien Gandalf. C'est le premier Istari qui arrive des étoiles : Saroumane (Gandalf, c'est le dernier arrivé, dans mes souvenirs)

 

Oui, je suis d'accord mais pour ça faut-il encore qu'ils respectent la chronologie.. Wait and see...

Link to comment
Share on other sites

Si  on fait apparaitre un Istari en plein Deuxième âge, l'ordre a peu d'importance...😄 Si j'ai bien suivi le Deuxième Âge est compacté, Isildur et Elendil sont déjà nés alors que l'idée des anneaux de pouvoir n' a pas encore été pensée, le mithril semble venir d'être découvert, ou en tout cas sa découverte commence juste à se savoir (et si un article que j'ai vu a raison, la manière dont c'est amené et la présence d'un balrog dans la bande-annonce pourrait indiquer que la chute de Khazad-dum va elle aussi être déplacé au Deuxième Âge), Galadriel finit juste son adolescence, Numénor est déjà moralement décadent, etc. Respect de la chronologie? 😉

Link to comment
Share on other sites

Le traitement du Mithril est d'ailleurs complètement WTF dans la série. Sa découverte tardive par rapport au lore officiel n'est pas vraiment un soucis mais on a vraiment l'impression qu'ils cherchaient absolument quelque chose à faire autour des Nains mais sans avoir d'inspiration. Du coup l'ensemble fait vraiment artificiel et peu crédible.

 

Quant à Nùmenor qui part en guerre dans le sud en y envoyant pas moins de... 500 guerriers, j'ai cru que c'était une blague. Autant dire qu'il ne faut pas s'attendre à voir l'équivalent d'une charge des rohirims dans cette première saison...  Quand je dis qu'il manque le côté épique de la saga dans cette série, on est encore en plein dedans.

 

Un point (le seul ?) à mettre au crédit du dernier épisode en date : l'affaire de la table m'a bien fait rire.

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas très au fait des coûts de production, mais il est passé où l'argent, là? Alors, c'est plutôt beau, oui, mais j'ai du mal à voir ce qui a couté aussi cher en fait, vu le manque d'épique total (la scène du Balrog qui dure 20s quasi fixe, la capitale de Nùmenor qui ressemble à la place du marché d'un village où il y a 30 pécors qui se baladent, une 'armée' de 300 mecs à peine... On va pas me faire croire que ça coûte aussi cher quand même.

 

Ok il reste 3 épisode, mais on se doute bien que ça va pas être la bataille du Pelennor niveau baston. Ou alors le budget communication est inclus dans la somme qu'on nous a tant balancer à la g****?

 

Bref, plus j'avance et plus cette série me désole. Après je l'ai montré à une amie qui n'y connais rien en fantasy et encore moins à Tolkien et elle aime bien. Mais moi je suis navré, il y a beaucoup trop de chose qui ne vont pas dans cette série, ne serait-ce qu'au niveau de la cohérence. Et je ne parle pas là du respect de l'oeuvre originale.

 

Et les elfes sont vraiment parmi les pires représentations audiovisuelles qu'il m'ait été donné de voir. Je ne trouve pas cette série mieux que l'adaptation de la Roue du Temps au final. Voir même moins bien. Oui, j'ose le dire.

Edited by Alethia
Link to comment
Share on other sites

Je ne vois que deux explications possible pour savoir où est passé tout le budget:

- Soit ils ont commencé à payer les artistes à leur juste valeur, mais bon on parle du patron d'Amazon...
- Soit il s'agit du plus gros blanchiment d'argent réalisé aux yeux et à la barbe de tous XD


Ou alors ils ont juste fait n'importe quoi, dépensant de l'argent à tout va sans savoir où ils allaient et pensant que l'argent était suffisant pour faire une bonne série.

Link to comment
Share on other sites

Budget de 465 millions de dollars, c'est énorme pour une saison. Mais cela inclut-il une partie des 250 millions payés pour les droits d'adaptation?

250 millions, juste pour coller quelques noms propres dans les dialogues (vu que le reste, ils s'en foutent, visiblement), c'est fort.

L'argent n'est pas passé dans les acteurs, ils sont tous inconnus, et visiblement, pas dans les scénaristes. Pour l'instant, la seule chose qui fait assez l'unanimité, ce sont les décors, au moins là, l'argent se voit.

 

Ce que je ne comprends pas, c'est cette volonté à la fois de faire 5 saisons tout en compactant à fond la chronologie et en flinguant l'histoire écrite au profit d'intrigues secondaires inventées.

OK, la temporalité des Elfes et des autres est un problème sur 2 000 ans d'histoire. Mais justement, quand t'as 5 saisons, tu peux centrer chacune sur une période clé de quelques années ou décennies, en changeant les persos et acteurs non elfiques (The Crown en TDM 😉 ).

Saison 1 : mise en place du contexte,  approche pour faire les anneaux, création de ceux-ci, découverte de la combine de Sauron  et on finit sur la prise d'Eregion et des anneaux hors les Trois (1000-1697). On est plutôt sur les relations, les ambitions, la tentation, la manipulation.

Saison 2 : la Guerre en Eregion, de la fondation de Fondcombe jusqu'à la défaite de Sauron devant les Elfes et les Numénoréens (1697-1701) Là, grosse baston.

Saison 3 : Sauron en Mordor, décadence de Numénor, colonisation du littoral de la TDM (1800-2899). Passage à la phase suivante avec un nouveau contexte

Saison 4 :  Ar-Pharazôn, la Guerre contre Sauron, la bascule de Numénor, la guerre contre les Valar, la Submersion de Valinor, et on finit sur Elendil et les Fidèles échoués en TDM(3255-3319). Corruption, guerre civile, orgueil.

Saison 5 : Fondation des royaumes en exil,  et Guerre de l'Ultime Alliance (3320-3441). Mise en place de l'échiquier et grand final.

 

A la limite, la saison 4 peut être supprimée et résumée au début de la saison suivante et la dernière saison dédoublée à la place . Ca aurait fait des saison un peu variées et de gros évènements à la fin pour donner envie de voir la suite.

Les Elfes en fil rouge (en même temps, ce sont eux les acteurs principaux) et de nouveaux persos mortels à chaque saison.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, Lucius Cornelius a dit :

Budget de 465 millions de dollars, c'est énorme pour une saison. Mais cela inclut-il une partie des 250 millions payés pour les droits d'adaptation?

250 millions, juste pour coller quelques noms propres dans les dialogues (vu que le reste, ils s'en foutent, visiblement), c'est fort.

 

A priori le budget de House of the Dragon est de 200 millions. Les deux séries sont donc de budget et de déception équivalents. C'est raccord.

 

Il y a 10 heures, Lucius Cornelius a dit :

e que je ne comprends pas, c'est cette volonté à la fois de faire 5 saisons tout en compactant à fond la chronologie et en flinguant l'histoire écrite au profit d'intrigues secondaires inventées.

OK, la temporalité des Elfes et des autres est un problème sur 2 000 ans d'histoire. Mais justement, quand t'as 5 saisons, tu peux centrer chacune sur une période clé de quelques années ou décennies, en changeant les persos et acteurs non elfiques (The Crown en TDM 😉 ).

Saison 1 : mise en place du contexte,  approche pour faire les anneaux, création de ceux-ci, découverte de la combine de Sauron  et on finit sur la prise d'Eregion et des anneaux hors les Trois (1000-1697). On est plutôt sur les relations, les ambitions, la tentation, la manipulation.

Saison 2 : la Guerre en Eregion, de la fondation de Fondcombe jusqu'à la défaite de Sauron devant les Elfes et les Numénoréens (1697-1701) Là, grosse baston.

Saison 3 : Sauron en Mordor, décadence de Numénor, colonisation du littoral de la TDM (1800-2899). Passage à la phase suivante avec un nouveau contexte

Saison 4 :  Ar-Pharazôn, la Guerre contre Sauron, la bascule de Numénor, la guerre contre les Valar, la Submersion de Valinor, et on finit sur Elendil et les Fidèles échoués en TDM(3255-3319). Corruption, guerre civile, orgueil.

Saison 5 : Fondation des royaumes en exil,  et Guerre de l'Ultime Alliance (3320-3441). Mise en place de l'échiquier et grand final.

 

Je pense que le compactage doit venir d'un cahier des charges qui doit être imposé aux scénaristes aussi bien pour des questions de droits que d'adaptation à un public le plus large possible ou de contraintes sociétales (obligation de diversité, mise en avant des personnages féminins, etc.). Ça doit être un vrai casse-tête de base et dans ces conditions il doit certainement être très difficile de pondre un truc correct.

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, latribuneludique a dit :

A priori le budget de House of the Dragon est de 200 millions. Les deux séries sont donc de budget et de déception équivalents. C'est raccord.

Déception équivalente, c’est très subjectif. J’entends plutôt des avis positifs sur House of the Dragon, et plutôt mitigés (pour ne pas dire négatifs) sur les Anneaux de pouvoir.

Link to comment
Share on other sites

il y a 59 minutes, latribuneludique a dit :

A priori le budget de House of the Dragon est de 200 millions. Les deux séries sont donc de budget et de déception équivalents. C'est raccord.

 

Un point pour House, c'est que lorsqu'il y a du monde dans les rassemblements, je trouve qu'on sent bien plus la 'majesté' et la sensation de grandeur. Y'a du monde, quoi^^. Bon niveau déception, ça a l'air de passer bcp mieux dans les critiques tout de même que le SdA. Et j'ai trouvé moins d'incohérences au niveau des divers déplacements. Bon après je viens de drop à l'épisode 6 que je n'ai même pas terminé à cause du recast que je trouve assez catastrophique. La série m'a perdue lol.

 

il y a 59 minutes, latribuneludique a dit :

 Ça doit être un vrai casse-tête de base et dans ces conditions il doit certainement être très difficile de pondre un truc correct.

 

Alors difficile, je veux bien le croire, mais être mauvais à ce point dans la cohérence (on en a parlé au niveau de la chronologie surtout), il faut le faire et et pour moi il n'y a pas d'excuse, c'est juste mal fait. Et je ne parle même pas du caractère des personnages. Soit les auteurs n'ont jamais lu Tolkien, soit ils ont été biberonnés aux productions des années récentes.

 

Pour moi cette série ne vaut guère mieux que les dernières productions Disney. C'est beau, des acteurs avec une gueule sympa, mais totalement indigent sur le scénario.

 

J'ai un peu l'impression que la culture geek a atteint un point ou tout le monde s'en fout de l'histoire au niveau de l'audiovisuel. Mais il reste heureusement quelques petites productions sympa.

 

PS: tiens ben un exemple tout con pour remédier aux distances dans le SdA, ils avaient cas les faire se déplacer en aigles. vu ce qu'ils font du lore, ils étaient plus à ça près et ça aurait donné quelques belles scènes au passage. La Terre du Milieu vu du ciel en mode Flight Simulator!

Edited by Alethia
Link to comment
Share on other sites

il y a 53 minutes, Nekhro a dit :

Déception équivalente, c’est très subjectif. J’entends plutôt des avis positifs sur House of the Dragon, et plutôt mitigés (pour ne pas dire négatifs) sur les Anneaux de pouvoir.

 

Oui, c'est vrai, c'est subjectif. Mais pour moi House of the Dragon n'apporte strictement rien tout en recyclant les mêmes ficelles que la série de base.

 

Les points communs que je vois avec les Anneaux de Pouvoir :


Ça discute beaucoup et au final il ne se passe pas grand chose

Ça manque de moments épiques (la seule bataille qu'on voit n'est pas fo-folle)
Un casting pas super charismatique (à une ou deux exceptions près) et des personnages à la psychologie simpliste ou aux réactions parfois incongrues


Par contre il est vrai qu'au niveau de l'ambiance générale, HotD est plus réussie que les Anneaux de Pouvoir et cela explique certainement les meilleures critiques.

 

Mais l'un dans l'autre, pour moi, cela reste une déception.

 

il y a 53 minutes, Alethia a dit :

PS: tiens ben un exemple tout con pour remédier aux distances dans le SdA, ils avaient cas les faire se déplacer en aigles. vu ce qu'ils font du lore, ils étaient plus à ça près et ça aurait donné quelques belles scènes au passage. La Terre du Milieu vu du ciel en mode Flight Simulator!

 

Pas besoin, un fondu enchaîné suffit largement à partir du moment où, par exemple, on voit les gars habillés pour le voyage arriver à cheval avec une escorte plutôt qu'à pied, avec les mêmes fringues et sans signe de leur importance. Dans le même genre d'idée, quand deux gus décident de se rendre ailleurs au milieu d'une conversation, on ne les voit pas directement partir en voyage sans aucune autre forme de procès.

 

Oui, elle est vraiment faiblarde cette série. :(

Link to comment
Share on other sites

Moi ce qui me gène dans cette série, c'est l'écart entre ce qu'on nous dit et ce qu'on nous montre. D'un côté ça créer des incohérences comme le fait que les elfes et les nains semble pouvoir se téléporter entre le Lindon et Khazad dum. D'un autre ça créer un sentiment de déception quand on voit par exemple que l'armée que Numenor ce décide finalement a envoyer, après un interminable enchaînement de dialogue qui bouclent pendant 3 épisodes, c'est 3 pauvres bateaux. 

En parlant de déception, on a aussi l'intrigue d'Elrond. Clairement le délire c'est que les elfes commencent à avoir des carences en vitamines et pour aller mieux il faut qu'ils fassent de la luminothérapie avec des lampes au mithril 😑. Est ce que ça vallait vraiment la peine de se taper autant de blabla pour en arriver là ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, Alethia a dit :

J'ai un peu l'impression que la culture geek a atteint un point ou tout le monde s'en fout de l'histoire au niveau de l'audiovisuel. Mais il reste heureusement quelques petites productions sympa.

 

Je suis tellement d'accord avec toi. Après le SDA, et GOT, on a l'impression que les grosses boites se sont dit : tiens, y'a du pognon chez les geeks, trouvons le moyen de les faire cracher. Vu que le public a l'air un peu demeuré (on parle de débiles qui aiment les dragons et les chevaliers...) , y'aura qu'à mettre des gros effets spéciaux et  on aura pas trop à se casser la tête sur le scénario et les personnages. Pour moi, la descente aux enfers a été amorcé avec la série THE WITCHER, et depuis, je trouve que la plupart des séries fantastiques sont d'une platitude totale. C'est pas que l'on passe un mauvais moment, mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçu en me disant "Tain, il y avait tellement moyens de faire quelque chose de plus..."

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, latribuneludique a dit :

 

Oui, c'est vrai, c'est subjectif. Mais pour moi House of the Dragon n'apporte strictement rien tout en recyclant les mêmes ficelles que la série de base.

 

Les points communs que je vois avec les Anneaux de Pouvoir :
Ça discute beaucoup et au final il ne se passe pas grand chose

Ça manque de moments épiques (la seule bataille qu'on voit n'est pas fo-folle)
Un casting pas super charismatique (à une ou deux exceptions près) et des personnages à la psychologie simpliste ou aux réactions parfois incongrues

 

Il est toujours saisissant de voir combien les avis peuvent diverger. C'est à se demander, parfois, si nous regardons tous les mêmes contenus ^^'

 

Je ne comprends pas comment on peut défendre que HoD présente des personnages à la psychologie simpliste. Tous les personnages ont droit à des dialogues ciselés, qui jouent avec l'implicite et suggèrent souvent  plusieurs niveaux d'interprétation. Même des personnages aussi secondaires que Rhéa Royce, qui n'ont que quelques lignes de dialogue, sont merveilleusement écrits. Quand elle lance à la figure de Daemon : "I knew you couldn't finish!", elle renvoie à la fois son mari à sa méchanceté (il désire la tuer), à sa lâcheté (il hésite à commettre le meurtre) et... à son impuissance sexuelle. Le mec est humilié sur trois tableaux en 5 mots. 😆

 

Surtout, cette petite ligne résume à elle seule les multiples traits de caractère de Daemon en mettant le doigt sur leur nœud ou leur unité. Elle le présente très justement comme un être au désir ambigu, qui est déchiré par des inclinations contraires... ce qui place souvent le spectateur dans une ambivalence affective très inconfortable à son égard. C'est là qu'on goûte la finesse psychologique des personnages de HoD : Daemon est à la fois charismatique et pathétique, un être puissant (qu'on peut craindre pour son côté imprévisible, sa violence, son dragon), et une victime (du système politique, des humiliations de la cour). C'est typiquement le genre de personnage qu'on va aimer détester : un personnage dont les vices sont tempérés par des traits de caractère positifs (sa charge épique sur la plage font de lui un véritable héros, tandis que ses réactions émotives peuvent elles-mêmes être touchantes : il est peiné par la mort de sa belle-sœur, il aime sincèrement son frère (malgré leur rivalité politique). Par ailleurs, les premiers épisodes montrent qu'il éprouve une tendresse innocente pour sa nièce... jusqu'à ce qu'il tente de la séduire, sans qu'on sache si sa passion pour elle est réelle, ou si elle est simplement feinte pour des raisons politiques. Je ne vois pas du tout ce qu'il y a de simpliste là-dedans. Au contraire, on est dans quelque chose d'épais, un peu comme une constructions géologiques où plusieurs strates se superposent, non sans travail et tensions.

 

En revanche, une chose me semble claire : des personnages comme Daemon (mais on pourrait tout aussi bien citer Visérys, Rhaenyra, Allicent, qui ont tous plusieurs niveaux d'écriture) sont absents des Anneaux de Pouvoir. Ici, on a le plus souvent affaire à des personnages creux et stéréotypés : Galadriel en teenager rebelle contestant l'autorité des adultes (Gil-Galad, la reine de Numénor), Halbrand le mec badass aux origines mystérieuses, Arondir, l'elfe au grand cœur qui se distingue de ses comparses par sa volonté de sauver la veuve et l'orphelin, Elendil le baryton immaculé commandant la flott(ille) de Numénor... tout cela me paraît très pauvre artistiquement et scénaristiquement. Il y a beaucoup d'argent, mais il n'y a pas beaucoup d'idées (si ce n'est celles de Tolkien, qu'ils semblent avoir volé et parodié, un peu comme Morgoth ou Sauron sont incapables de créer, mais seulement de pervertir).

 

Ce qui me fait rebondir sur la remarque développée plus haut au sujet des droits d'auteurs : à quoi bon payer des droits 250 millions de dollars pour finalement piétiner joyeusement tout l'univers qu'on vient d'acheter (dans sa chronologie, dans sa signification, dans son esthétique, dans le traitement des personnages, systématiquement déconstruits à la moissonneuse batteuse) ? 250 millions de dollars pour appeler "Galadriel" un personnage qui n'a rien à voir avec Galadriel, ou pour nommer "Numénor" une civilisation qu'on campe à l'écran comme un erzats de l'empire byzantin... je ne comprends pas. Pour moi, Amazon réduit tout simplement Tolkien à une "marque". L'acquisition des droits avait juste une valeur publicitaire et économique. On en est là. Cette vision des choses me révolte, alors je ne pense pas continuer à regarder les trois derniers épisodes de la série.

 

En revanche je serai toujours content de lire vos avis, ici et ailleurs ^^

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, Nieuh a dit :

tout cela me paraît très pauvre artistiquement et scénaristiquement. Il y a beaucoup d'argent, mais il n'y a pas beaucoup d'idées (si ce n'est celles de Tolkien, qu'ils semblent avoir volé et parodié, un peu comme Morgoth ou Sauron sont incapables de créer, mais seulement de pervertir).

Excellent, ce parallèle! 😆

 

Je n'ai pas encore vu HoD, mais rien qu'en comparaison avec GOT, la série souffre beaucoup de la comparaison. Quand j'ai vu la visite impromptue d'Elrond et de Celebrimbor aux nains qui manque totalement d'ambition et de pourpre, j'ai tout de suite penser au premier épisode de la première saison de GOT. Dans cet épisode ou Robert vient visiter les Stark, on voit que toute la cour s'est déplacée, on voit les bannières de la garde royale, des chevaliers Lannister... Mais on voit aussi Mestre Luwin qui se plaint du coût de la réception et de la situation des vivres alors que l'on se rapproche de l'hiver. Et tout cet ensemble m'avait plongé dans le bain dès le début parce que ça claquait, c'était cohérent, visuellement c'était très abouti avec des moyens très inférieurs à SDA. Ici, on a l'impression que rien n'est vraiment réfléchi, on cherche juste des scènes à effet immédiat (badass, comique, waouh). La scène aux portes de la Moria, on a juste l'impression que le but recherché c'est : "Oh là là, c'est trop marrant : les nains refusent de laisser entrer les elfes parce qu'ils sont grognons...".

Link to comment
Share on other sites

il y a 35 minutes, Skalde a dit :
il y a 58 minutes, Nieuh a dit :

tout cela me paraît très pauvre artistiquement et scénaristiquement. Il y a beaucoup d'argent, mais il n'y a pas beaucoup d'idées (si ce n'est celles de Tolkien, qu'ils semblent avoir volé et parodié, un peu comme Morgoth ou Sauron sont incapables de créer, mais seulement de pervertir).

Excellent, ce parallèle! 😆

C'est aussi la phrase répétée en boucle depuis des mois sous chaque vidéo promotionnelle d'Amazon par les "haters" en mode trollage : “Evil cannot create anything new, they can only corrupt and ruin good forces have invented or made”

 

il y a une heure, Nieuh a dit :

à quoi bon payer des droits 250 millions de dollars pour finalement piétiner joyeusement tout l'univers qu'on vient d'acheter (dans sa chronologie, dans sa signification, dans son esthétique, dans le traitement des personnages, systématiquement déconstruits à la moissonneuse batteuse) ? 250 millions de dollars pour appeler "Galadriel" un personnage qui n'a rien à voir avec Galadriel, ou pour nommer "Numénor" une civilisation qu'on campe à l'écran comme un erzats de l'empire byzantin... je ne comprends pas. Pour moi, Amazon réduit tout simplement Tolkien à une "marque". L'acquisition des droits avait juste une valeur publicitaire et économique. On en est là

 

Tu donnes toi-même la réponse et ça a déjà été évoqué, mais avec ces 250 millions ils peuvent écrire sur leurs affiches Le Seigneur des Anneaux

Un peu comme sur l'affiche des "Secrets de Dumbledore" tu peux lire "Les Animaux Fantastiques" dans un coin et "L'univers d'Harry Potter" en plein milieu

 

 

Il y a 4 heures, Skalde a dit :

Je suis tellement d'accord avec toi. Après le SDA, et GOT, on a l'impression que les grosses boites se sont dit : tiens, y'a du pognon chez les geeks, trouvons le moyen de les faire cracher. Vu que le public a l'air un peu demeuré (on parle de débiles qui aiment les dragons et les chevaliers...) , y'aura qu'à mettre des gros effets spéciaux et  on aura pas trop à se casser la tête sur le scénario et les personnages. Pour moi, la descente aux enfers a été amorcé avec la série THE WITCHER, et depuis, je trouve que la plupart des séries fantastiques sont d'une platitude totale. C'est pas que l'on passe un mauvais moment, mais je ne peux pas m'empêcher d'être déçu en me disant "Tain, il y avait tellement moyens de faire quelque chose de plus..."

Ceci dit la Fantasy a toujours été le parent pauvre dans le cinéma, avant le SDA et HP on ne trouvait que des productions moyennes voir médiocres, et qui dans la plupart des cas ont peu marché au box office. Peu de producteurs se risquaient à produire dans ce genre reconnu comme casse-gueule (Willow, l'histoire sans fin, Conan... tous on reçu des critiques pour le moins mitigées à leur sortie).

Tandis que dans le même temps la SF regorge de chefs d’œuvres reconnus depuis des décennies (Alien, 2001 l'Odysée de l'espace, les oeuvres tirées de Philip K Dick, j'en passe et des meilleurs etc...)

Il y a eu une embellie dans la Fantasy dans les années 2000-2010 avec les œuvres précitées, mais je partage votre constat et craint que les productions futures soient dans la même veine que celles qui nous déçoivent actuellement. Pourquoi, je ne sais pas, peut-être une standardisation à la Disney/Marvel/&Co, un manque d'inspiration... peut-être aussi que ces productions s'éloignent de ce qui fait l'essence du Médiéval Fantastique, cette sorte de moyen-âge européen imaginaire, ses luttes épiques et créatures légendaires ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Heimdall a dit :
Il y a 3 heures, Skalde a dit :
Il y a 3 heures, Nieuh a dit :

tout cela me paraît très pauvre artistiquement et scénaristiquement. Il y a beaucoup d'argent, mais il n'y a pas beaucoup d'idées (si ce n'est celles de Tolkien, qu'ils semblent avoir volé et parodié, un peu comme Morgoth ou Sauron sont incapables de créer, mais seulement de pervertir).

Excellent, ce parallèle! 😆

C'est aussi la phrase répétée en boucle depuis des mois sous chaque vidéo promotionnelle d'Amazon par les "haters" en mode trollage : “Evil cannot create anything new, they can only corrupt and ruin good forces have invented or made”

Je ne savais pas, le parallèle m'a paru rigolo. Je ne suis pas les promos et les dramas d'avant sortie, sinon je ne regarderai rien!

 

Il y a 1 heure, Heimdall a dit :

Il y a eu une embellie dans la Fantasy dans les années 2000-2010 avec les œuvres précitées, mais je partage votre constat et craint que les productions futures soient dans la même veine que celles qui nous déçoivent actuellement. Pourquoi, je ne sais pas, peut-être une standardisation à la Disney/Marvel/&Co, un manque d'inspiration... peut-être aussi que ces productions s'éloignent de ce qui fait l'essence du Médiéval Fantastique, cette sorte de moyen-âge européen imaginaire, ses luttes épiques et créatures légendaires ?

Totalement d'accord avec toi, la standardisation à la Marvel transparait souvent dans les séries modernes : gros budget, petit scénario. Pour l'aspect épique, ça passe aussi souvent par la mise en scène, et encore une fois, la série ne brille pas particulièrement. La scène ou Galadriel combat le troll est un bon exemple : on sent absolument que l'on veut nous vendre le côté badass, c'est presque gênant (ah les moulinets stupides d'épée...), En revanche, le combat ne raconte rien : le pauvre troll était juste là, il ne gardait même pas l'objet de la quête, personne ne meurt. Au final, l'escorte elfe se barre non pas parce qu'ils ont perdus leurs camarades au combat, mais parce qu'ils en ont marre. Tu parles de héros épiques...

 

Link to comment
Share on other sites

Citation

A priori le budget de House of the Dragon est de 200 millions. Les deux séries sont donc de budget et de déception équivalents. C'est raccord.

Je ne comprend pas pourquoi tu parles de ça en réponse à mon message, vu que je ne parlais que des budget des Anneaux de Pouvoirs (LADP).

 

On ne va pas rentrer dans le détail d'une autre série comme HOTD, mais il semble bien que les avis des critiques professionnels et du public soient meilleurs pour HOTD que pour LADP.

Je ne sais pas à quel point HOTD est fidèle aux livres, mais ils ont un gros avantage : l'histoire est déjà écrite, alors que pour LADP, elle est lacunaire, surtout qu'ils ne se basent quasiment pas, jusqu'à présent, sur l'existant. Sauf que d'après que les échos que j'en ai, c'est que niveau acteurs, mise en scène et dialogues (hors les livres Feu & Sang sont des chroniques, avec très peu de dialogues, donc l'équipe de la série a du en créer beaucoup), la série HBO est nettement devant.

 

Citation

Je pense que le compactage doit venir d'un cahier des charges qui doit être imposé aux scénaristes

Rien ne les obligeait à couvrir une période si large et à la compacter ainsi. Ils se sont compliqué la vie seuls alors qu'ils avaient les moyens. Tu noteras que la guerre en Eregion prend place sur quelques années et est plutôt détaillée : il y avait de quoi faire simplement. Je pense surtout qu'ils sous-estiment les capacités des spectateurs.

 

Citation

Tu donnes toi-même la réponse et ça a déjà été évoqué, mais avec ces 250 millions ils peuvent écrire sur leurs affiches :  Le Seigneur des Anneaux

Clairement. C'est ce que je disais il y a un moment : on achète une marque pour attirer le chaland. J'étais déjà très inquiet, mais quand je vois à quel point le matériau de base est massacré, je me dis qu'un Tolkien  au générique avec droits de véto doit faire honte à son père et son grand-père.

Pour revenir à Amazon,, son patron l'a dit clairement : la série est là pour attirer des clients sur le site de vente. C'est un produit d'appel. Pour HOTD, HBO, c'est leur activité principale, et ils ont une longue expérience de séries de qualité au succès critique et public. Ca peut expliquer pas mal de chose (même si ça n'empêche pas Amazon de faire des séries aussi bonnes que celles des autres que les autres).

Et puis ils ont peut-être aussi manqué de temps pour écrire scénario et dialogues correctement pour une série qui doit broder autant.

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Nieuh a dit :

Il est toujours saisissant de voir combien les avis peuvent diverger. C'est à se demander, parfois, si nous regardons tous les mêmes contenus ^^'

 

C'est que nous n'avons pas les mêmes goûts et la même interprétation du caractère des personnages. Sans avoir lu le bouquin derrière House of the Dragon, je trouve par exemple que Daemon est particulièrement caricatural dans le genre "oncle plein d'ambitieux et trop trop dark", la scène avec Rhéa Royce étant, pour moi, d'un ridicule accompli avec Daemon en mode fantôme encore une fois trop trop dark et totalement inutile (le truc aurait largement pu faire l'objet de deux lignes de dialogue plutôt qu'une longue scène d'introduction qui fait du remplissage).

Mais de manière générale, je reproche à ce spin off de ne rien apporter d'intéressant par rapport à l'original : c'est bien pour les fans mais sinon à quoi bon ? C'est exactement comme la prequel de Star Wars, à réserver aux passionnés. Or je ne suis pas un fan absolu de GoT.

 

il y a une heure, Lucius Cornelius a dit :

Je ne comprend pas pourquoi tu parles de ça en réponse à mon message, vu que je ne parlais que des budget des Anneaux de Pouvoirs (LADP).

 

C'était juste pour dire que même en gardant que 250 millions (après avoir payé la licence), il y avait largement de quoi financer une belle série puisque HotD se "contente" de 200 millions.

 

il y a une heure, Lucius Cornelius a dit :

On ne va pas rentrer dans le détail d'une autre série comme HOTD, mais il semble bien que les avis des critiques professionnels et du public soient meilleurs pour HOTD que pour LADP.

 

J'ai pas dit le contraire. Mais on peut avoir de meilleures critiques sans être un chef d'oeuvre pour autant. C'est juste d'autant plus cruel pour LAPD.

 

 

Edited by latribuneludique
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, latribuneludique a dit :

Mais de manière générale, je reproche à ce spin off de ne rien apporter d'intéressant par rapport à l'original : c'est bien pour les fans mais sinon à quoi bon ? C'est exactement comme la prequel de Star Wars, à réserver aux passionnés. Or je ne suis pas un fan absolu de GoT.

Il faut aussi faire attention à ne pas comparer un GoT avec 8 saisons et une série qui n’en est qu’à son sixième épisode. Et ils ne jouent pas exactement sur les mêmes niveaux : le premier est une grande histoire impliquant plusieurs factions là où HotD est plus resserré sur une famille.

 

 

Il y a 3 heures, Heimdall a dit :

Ceci dit la Fantasy a toujours été le parent pauvre dans le cinéma, avant le SDA et HP on ne trouvait que des productions moyennes voir médiocres, et qui dans la plupart des cas ont peu marché au box office. Peu de producteurs se risquaient à produire dans ce genre reconnu comme casse-gueule (Willow, l'histoire sans fin, Conan... tous on reçu des critiques pour le moins mitigées à leur sortie).

Tandis que dans le même temps la SF regorge de chefs d’œuvres reconnus depuis des décennies (Alien, 2001 l'Odysée de l'espace, les oeuvres tirées de Philip K Dick, j'en passe et des meilleurs etc...)

Il y a eu une embellie dans la Fantasy dans les années 2000-2010 avec les œuvres précitées, mais je partage votre constat et craint que les productions futures soient dans la même veine que celles qui nous déçoivent actuellement. Pourquoi, je ne sais pas, peut-être une standardisation à la Disney/Marvel/&Co, un manque d'inspiration... peut-être aussi que ces productions s'éloignent de ce qui fait l'essence du Médiéval Fantastique, cette sorte de moyen-âge européen imaginaire, ses luttes épiques et créatures légendaires ?

Il y a le manque de prise de risque aussi. Il vaut mieux racheter une licence, quitte à en faire un peu n’importe quoi, ça ramènera toujours plus facilement du monde. Quelles sont les dernières grosses licences «nouvelles» (pas issus de bouquins, de films ou de séries) qui ont su s’imposer ? Mortal Engines proposait un truc un peu différent, mais ça n’a pas marché (c’est le premier exemple qui me vient en tête).

 

Mais tu peux avoir quelques rares exceptions comme la série Dark Crystal - le temps de la résistance de Louis Leterrier, qui n’a malheureusement pas eu le succès suffisant pour être reconduite pour une deuxième, alors que c’est un bijou de respect de l’œuvre d’origine, d’adaptation et de développement de l’univers et avec une vraie bonne histoire.

Link to comment
Share on other sites

Citation

Mais de manière générale, je reproche à ce spin off de ne rien apporter d'intéressant par rapport à l'original : c'est bien pour les fans mais sinon à quoi bon ? C'est exactement comme la prequel de Star Wars, à réserver aux passionnés. Or je ne suis pas un fan absolu de GoT.

J'aurais dit plutôt la troisième trilogie, qui n'apporte rien notamment tellement c'est pompé sur l'originale. La prélogie, elle se place sur un autre plan, un autre style. On aime ou pas, mais au moins Lucas a développé son univers d'une autre manière.

 

Citation

C'était juste pour dire que même en gardant que 250 millions (après avoir payé la licence), il y avait largement de quoi financer une belle série puisque HotD se "contente" de 200 millions.

De toute façon, l'argent n'est pas un problème pour cette série qui s'est vantée depuis des mois d'être la plus chère de l'histoire. La question, c'est ce qu'ils en ont fait.

De la même manière que les producteurs se sentent obligé de faire des trilogies, voire des suites sans fin, pour les séries, il veulent de longues séries sensées être plus intéressantes, plus prestigieuse. 

Résultat, ils nous refont le Hobbit mais en pire : une noix de margarine étalée sur une tartine géante.

Sauf que là les 5 saisons annoncés dès le début s'explique aussi par des droits à payer exorbitants et par le besoin de garder longtemps le public pour qu'ils continue à acheter sur Amazon.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, Nekhro a dit :

Il y a le manque de prise de risque aussi. Il vaut mieux racheter une licence, quitte à en faire un peu n’importe quoi, ça ramènera toujours plus facilement du monde. Quelles sont les dernières grosses licences «nouvelles» (pas issus de bouquins, de films ou de séries) qui ont su s’imposer ? Mortal Engines proposait un truc un peu différent, mais ça n’a pas marché (c’est le premier exemple qui me vient en tête).

Je pensais aussi à cette notion de "prise de risque" mais outre le fait de s'éloigner d'une licence déjà rentable, je ne vois pas comment l'illustrer concrètement ? Qu'est-ce qu'on peut qualifier de risqué ou non ?

Exemple il va y avoir une série Willow, film qui a fait un bide à sa sortie, n'est-ce pas déjà risqué en soi ? Ou bien les producteurs comptent sur la nostalgie du public comme une valeur sûre ?

Idem pour Dark Crystal d'ailleurs (bon exemple que tu cites là), accueil mitigé en 1982, devient culte au fil des ans, puis en 2021 une série réussie du point de vue des fans mais nouveau bide au box office...

 

Il y a 8 heures, Lucius Cornelius a dit :

J'aurais dit plutôt la troisième trilogie, qui n'apporte rien notamment tellement c'est pompé sur l'originale. La prélogie, elle se place sur un autre plan, un autre style. On aime ou pas, mais au moins Lucas a développé son univers d'une autre manière.

Vrai qu'on peut reconnaitre à Lucas d'avoir enrichi son univers (Gungans, Droides de la fédération, armée des clones, courses de Pod, Jedis, une belle musique...), même si les films en eux-mêmes sont moyens (quoique aussi les critiques se soient adoucies au fil du temps, nostalgie encore ?)

 

Il y a 8 heures, Lucius Cornelius a dit :

De toute façon, l'argent n'est pas un problème pour cette série qui s'est vantée depuis des mois d'être la plus chère de l'histoire. La question, c'est ce qu'ils en ont fait.

Si on y repense, qu'a promis Amazon depuis le début ? Du respect de Tolkien ? De l'épique ? Un bon scénar ? Non, un gros budget et de l'inclusivité. De ce point de vue, pour eux, objectif atteint.

Link to comment
Share on other sites

Que se soit House od the dragon ou SDA les deux sont décevante pour leurs budget, elles ont chacune un budget supérieur à la dernière saison de GOT il me semble (15 millions par épisode à l'époque, 20 par épisode poru les deux saison actuel).

 

Pour chacune j'ai des critiques à faire mais différentes.

 

quand j'ai vue le casting de House of dragon j'étais pas convaincu mais au final ça passe bien, les acteurs et actrice ont le charisme et la présence pour leurs rôle (contrairement à une certaine yennefer)

par contre les effet spéciaux sont dégueulasse par moment, lors de l'épisode 1 j'avais l’impression de regarder des SFX d'il y a 15 ans, les flammes des dragons sont moches, et la texture des dragons de l'épisode 1 j'avais pas d'impression de masse. plusieurs fois on voit le fond vert (le plan large sur pentos dans le derniers épisode juste moche)

Par contre parfois ils sont juste beau, le vieux dragon de l'épisode 6.

je précise que je les regarde en 4k via un vidéo projecteur et apparemment ça joue énormément, car des connaissance ne les regardant pas en aussi bonne qualité et sur des écran télé classique, n'ont pas remarqué ces défaut de SFX)

 

 

Pour SDA, les effet spéciaux sont beau ou plutôt correct, pour le moment je n'ai tilter que sur les lentilles bleu dégueulasses de ceux qui recherche l'étranger qui accompagne les hobbits.

mais la direction des acteurs par contre contrairement à GOT et désastreuse. Galadriel qui à environs 5000 ans à ce moment là est juste une gamine pourri gater qui fait ce qu’elle veut, une tête à claque.

La seul relation de personnage intéressante je trouve est Durin et Elrond le duo marche bien, mais tous les autres personnage je n'arrive pas à m'y attacher.

Pendant un moment on a eu du mal avec ma compagne à mettre le doigt sur ce qui nosu déranger dans le SDA, mais on a enfin réussit. ce n'est ps un fil c'est une pièce de théatre.

Les scènes de dialogue sont statique, ça ne vie pas ça ne bouge pas, il n'y a que rarement plus de 2 personnes qui parle et chacun attends la réponse de l'autre. les plans sont fixe ou c'est du champs/contre champs.

Là ou dans house of dragon ça bouge ça vit, y'a de la recherche dans la composition des plans, dans les mouvement de caméra.

J'ai recommencer à me faire SOA en parralléle et les dialogue sont juste tellement plus vivant

 

Par contre le plan à la Aragorn avec le roi du "mordor" était il vraiment nécessaire ?

La jeune hobbit qui tiens pas en place et qui veut partir à l'aventure c'était nécessaire ?

 

 

Le gros reproche que je ferais au deux séries c’est de poser les enjeux ,  sans avoir lut les bouquin feu et sang pour house of dragon, et sans connaitre cette partie de l'histoire de l'univers de tolkien, on ne les connait pas.

On est au épisode 5-6 ça commence tous juste à les poser.

L'épisode 1 de GOT il y a avait déjà plusieurs enjeux fort de poser. les marcheur blanc/ cersei et jaime qui été des connard/ les intrigue de varice et little finger/ les drohkarie.

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.