Jump to content
Warhammer Forum

Recommended Posts

Nouveaux objets magiques

Traduit du Ninth Scroll 11

Article par ‘Henrypmiller’

 

Ces derniers mois, j'ai demandé à la communauté quels étaient les objets magiques qu'elle aimerait le plus voir dans le jeu. La réaction a été extrêmement positive, avec pas mal d'idées on ne peut plus intéressantes !

 

Il semblait au départ que certains joueurs voulaient un jeu élargi d'objets magiques communs ; et quand on dit « communs », c'est vraiment pour dire des objets très basiques et bon marché, du style « +1 Fo », « +1 Att », « +1 Arm », etc. Il a été suggéré que les effets plus complexes, tels que ceux conférés par exemple par les Inscriptions bénies, devraient être réservés aux Livres d'armée. Je ne sais moi-même pas vraiment qu'en penser. D'un côté, j'aimerais vraiment voir plus d'objets magiques dans les Livres d'armée ; de l'autre, je trouve quand même que les éditions précédentes, où on avait par exemple quatre pages d'objets magiques pour les seules Hautes Lignées elfiques, étaient un peu abusées ! Je trouve qu'une grande partie du jeu provient des objets magiques ; du coup, quand on a un grand nombre d'objets magiques dans le Livre de règles de base, et peu dans les Livres d'armée individuels, on perd une grande partie du « parfum » du jeu.

 

Prenons par exemple les Inscriptions bénies. Cet enchantement pourrait très bien jouer le rôle d'une épée de type « Excalibur » pour le Royaume d'Équitaine. Si rien n'empêche un Duc équitain de choisir cet enchantement, il me semble que le fait de le réserver à un Livre d'armée en particulier le rendrait bien plus « spécial ». Les joueurs se sentiraient aussi plus attachés à ce personnage : si vous avez un Duc avec Excalibur, ce n'est pas la même chose qu'un Duc avec une épée qui porte des Inscriptions bénies ! (Même si, évidemment, il n'est pas question du roi Arthur ni de Table ronde dans l'univers du 9e Âge).

 

‘Calisson’ a d'ailleurs fait toute une recherche sur les légendes arthuriennes, d'où il a tiré une longuissime liste d'objets magiques fréquemment rencontrés dans les récits médiévaux, tels que des boucliers, des ceintures, des coupes, des armures, etc. qui donnent tous des avantages défensifs similaires, lesquels pourraient se traduire en termes de Récupération de points de vie, de Résistance à la magie, d'Ægide, d'immunité au Attaques empoisonnées ou aux Coups fatals, voire d'invisibilité (‘Calisson’ a d'ailleurs suggéré que ce concept d'invisibilité pourrait être représenté dans le jeu par une Ægide contre les attaques à distance).

 

Une autre suggestion intéressante était le Fanion de Pendragon, brandi par Merlin pour le roi Arthur. Selon la légende, cette bannière causait la terreur et donnait une Attaque de souffle (étant donné qu'elle figurait la tête d'un dragon). Une fois de plus, de tels objets pourraient être très intéressants pour les armées qui s'inspirent de sources historiques ou littéraires.

 

Il faut aussi mentionner les objets suggérés par Eldan, un très grand fan de l'armée de la Marée de Vermine, qui nous a donné à peu près 30 idées d'équipements spéciaux ! J'en ai sélectionné deux parmi eux, que je vous donne ici, accompagnés d'autres suggestions parmi les meilleures.

 

Couronne de traîtrise (Marée de Vermine) 100 pts

Legius un fier assassin est. Le tueur de nombreuses prétentieuses choses-hommes. Sa lame caudale responsable est de la mort de capitaines, de maréchaux, et même d'un duc. Oui. Vrai cela est. Legius a sa coupe en or enterrée sous son nid. Pourquoi ici Legius est, il ne sait. Le tyran Cornelius pour une mission spéciale l'a appelé. Rien jusqu'ici n'est su. Les nains noirs nous combattons. Rusés ils sont, oui. Des gros balaises, beaucoup. Du feu, beaucoup. Pas sûr de comment un Sicarra peut aider, mais prendre ma paie, je vais. Hmm. Étrange c'est. Étrange que Cornelius au-devant des troupes se trouve. Étrange que les rats d'armes il mène. Inhabituel c'est. Étrange que sans ses gardes du corps la bête de la montagne de feu il charge. Un très brave rat il est…

Dernières pensées de Legius, assassin de la Maison Sicarra

Figurines à pied de taille Standard. Usage unique.

Une fois par partie, à la fin de la Phase de mouvement, le porteur peut échanger sa position avec un autre Personnage à pied et de taille Standard de son armée.

 

Bâton du medicus Galvanus (Marée de Vermine) 80 pts

C'est inspirés par l'ouvrage du célèbre professeur Galvanus de la Maison Rakatchit, De viribus electricitatis in motu musculari commentarius, que les medici de la Maison Fetthis ont développé cette baguette typique de leur griffe, qui permet d'utiliser la chair des faibles pour soigner les forts.

Enchantement d'arme. Une figurine avec cet objet gagne le sort lié suivant, de Niveau de puissance (5/8) :

Choisissez une unité alliée d'Infanterie ou de Rats géants à 12″ ou moins ; cette unité perd 2D6 figurines. Choisissez ensuite une unique figurine de la catégorie « Engins et cobayes » qui se trouve à 12″ ou moins : pour chaque tranche complète de 4 figurines perdues de la sorte, cette figurine regagne 1 PV.

 

Balles en argent de Bardas (Objets communs) 40 pts

Bardas était un des plus grands chasseurs de sorcières du Septième Âge, renommé pour avoir abattu des vampires, des loups-garous et des goules d'un seul tir de son pistolet.

Cet équipement est un Enchantement d'arme qui ne s'applique pas à une arme en particulier, étant lui-même une arme à part entière.

Arme de tir. Portée : 12″, Tirs 1, Précision 4+, Fo 4, PA 1. Contre les figurines dotées d'une sauvegarde spéciale, cette arme blesse automatiquement et ignore les sauvegardes spéciales.

 

Amulette de chance du commandant (Objets communs) 50 pts

Général uniquement. Usage unique.

Peut être activée une fois par partie, à l'un de ces moments et pour obtenir l'effet associé :

Une unité ennemie réussit un jet de Distance de poursuite : ce jet doit être relancé.

Une unité ennemie réussit un test de Discipline non modifié : ce jet doit être relancé.

L'adversaire réussit un jet d'Embuscade pour une de ses unités : ce jet doit être relancé.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Panoplies d'objets magiques (« sets »)

 

Toute une série de jeux utilisent des panoplies d'objets magiques (« sets ») pour distinguer une certaine combinaison d'objets. C'est à ‘Kapten Kluns’ que nous devons l'excellente idée d'incorporer de telles panoplies dans le 9e Âge. L'idée est donc d'avoir un ensemble de 3 ou 4 objets qu'un personnage doit acheter afin de gagner un « bonus combiné » conféré par la panoplie au complet. Cela pourrait cependant s'avérer difficile à équilibrer vu que les objets de la panoplie seront tarifés en fonction de leur effet maximum. Ces objets sont à limiter à certains Livres d'armée, on ne les trouvera pas dans les objets communs : telle panoplie optimisée pour un elfe ne serait en effet pas forcément une bonne solution entre les mains d'un ogre, par exemple.

 

Nous avons alors réalisé que ces panoplies pourraient être utilisées pour représenter les personnages spéciaux de notre univers, comme nous l'avions discuté dans le Ninth Scroll nº10, sans trop déséquilibrer le jeu, tout en permettant de sélectionner de façon individuelle les différents équipements de chaque panoplie.

 

 

Le Legs du Noir Auroch (Hardes bestiales) – 190 pts

 

Bragh à présent fit son entrée. Les Askars périrent sous sa masse, jusqu'à ce que seul le roi Warin ne demeurât entre le Noir Auroch et la berge occidentale du fleuve.

 

Bonus combiné : Le porteur gagne Peur.

 

1. Bargahn-Grahl, le Fléau des hommes – 85 pts

Enchantement d'Arme lourde. Les attaques portées avec cette arme enchantée gagnent +6 en Pénétration d'armure et Attaques magiques, et son porteur gagne Réflexes foudroyants.

 

2. La Pelisse noire de Bragh – 60 pts

Figurine à pied uniquement. Enchantement d'Armure portée. Le porteur gagne +2 Points de vie et échoue automatiquement à tous les jets de sauvegarde spéciale.

 

3. L'Œil du Meurtrier – 45 pts

Artéfact. Le porteur de cet artéfact gagne Blessures multiples (2, contre taille Standard).

 

 

La Volonté immortelle de Tsanas (Khans ogres) – 180 pts

 

Les démons étaient si nombreux.

Mais telle était la force du puissant Tsanas,

Il abattit le Changeforme

Il abattit le Putrescent,

Et d'autres sans nombre.

Alors l'énorme Foloï, le Cherchecrânes,

Lui lança un gigantesque défi.

Tsanas, le Khan des khans,

Parcourut le champ de bataille pour l'affronter.

Le géant rouge enfonça ses haches

Dans la panse de Tsanas.

Mais même dans son trépas, le héros

De son marteau, arracha la tête de Foloï.

Les démons fuirent dans leur terreur,

Et les Myahets les poursuivirent.

 

Bonus combiné : Tant que le porteur est en vie, lui et son unité voient leurs jets de Distance de poursuite et de charge irrésistible maximisés.

 

1. La Grande Masse de Tsanas l'Immortel – 70 pts

Enchantement d'Arme lourde. Les attaques portées avec cette arme gagnent Attaques divines et Attaques magiques. Le porteur gagne +1 Att quand il utilise cette arme enchantée.

 

2. Le Baroud d'honneur de Tsanas – 75 pts

Enchantement d'Armure portée. Figurine à pied uniquement.

Le porteur gagne Fortitude (5+). Si la figurine avec cette armure enchantée est tué par une Attaque de mêlée, il n'est ôté du champ de bataille qu'à la fin du Palier d'initiative 0.

 

3. L'Esprit du Khan des khans – 35 pts

Artéfact. Les Attaques de corps à corps allouées au porteur voient leur Force subir un malus de -1 (jusqu'à un minimum de 1).

 

Commentaire de ‘Kapten Kluns’ :Je trouve que cette panoplie reflète plutôt bien les compétences de Tsanas telles que relatées par son épopée. Quand bien même il a été tué, il prend tout de même son adversaire avec lui, il a une capacité de survie assez surnaturelle. De plus, il inspire sa tribu lors des poursuites, pour qu'elle parachève le travail commencé.

 

 

Shiva, fille de Savar (Guerriers des Dieux Sombres)

 

Le personnage de Shiva joue un rôle de premier plan dans le Livre d'armée complet Guerriers des Dieux Sombres. Comme nous l'avons mentionné au début de cet article, les panoplies peuvent être utilisées pour représenter les personnages légendaires de l'univers du 9e Âge. Prenons donc le cas de Shiva. De son histoire, nous savons qu'elle est élue de Savar, seigneur de l'Orgueil. Elle chevauche différentes montures, mais porte toujours la même épée. C'est avec cette arme qu'elle parvient à se soumettre un Ancêtre Drac déchu. Elle est également représentée comme portant un bandeau en or, tandis que son étendard personnel est celui de son prédécesseur, désormais paré de sa tête.

 

Panoplie de l'Étoile déchue – 200 pts

 

Bonus combiné : Faveur de l'Orgueil uniquement. La figurine gagne Tenace et ne peut rejoindre d'unité.

De plus, elle peut être Général même si elle est déjà Porteur de la grande bannière.

 

1. L'Épée de l'arrogance en acier bleui – 100 pts

Enchantement d'Arme de base. Les attaques portées avec cette arme sont toujours résolues avec Fo 10 et PA 6. Le porteur n'a pas le droit de porter un Bouclier.

 

2. Le Bandeau d'or – 30 pts

Artéfact. Le porteur doit toujours provoquer ou accepter un Duel, même si une autre figurine pourrait le faire à sa place. Le porteur gagne +D6 Off et Déf (lancer le dé au début de chaque Phase de mêlée).

 

3. La Folie du Seigneur Ghul – 70 pts

Enchantement d'étendard. Cet enchantement peut être sélectionné par n'importe quelle figurine de l'armée. Les unités avec Armure de la forge démoniaque dans un rayon de 12″ de cet étendard voient leurs Tests de discipline minimisés.

 

 

Mon idée pour cette panoplie était de créer des objets qui seraient en ligne avec le concept de la Faveur de Savar. N'est-ce pas le comble de l'arrogance, de se balader seul sur le champ de bataille avec une épée Fo 10 et sans le moindre bouclier ? Tout en sachant que ce personnage ne bénéficie pas de protections très formidables. Ce désavantage est pallié par l'objet qui donne une super Compétence défensive (en fonction de la foi et de la faveur de Savar). En même temps, un Guerrier de l'Orgueil doit toujours chercher les adversaires les plus forts et ne jamais fuir, sachant qu'il est scruté par son dieu. Shiva, en tant qu'élue de l'Orgueil, se doit de représenter le summum de ses aspects. Elle porte aussi l'étendard de Savar, ornée de la tête d'un chef précédent. Cela, dans le but de rappeler à tous qui est le numéro un, et pourquoi. Il est donc parfaitement logique de se dire que les disciples de Shiva, même ceux qui adoreraient d'autres dieux, seraient affectées par sa présence.

 

Je pense vraiment que les panoplies d'objets magiques sont une bonne manière de renforcer l'immersion dans l'univers du 9e Âge, tout en fournissant des options amusantes et intéressantes. N'hésitez pas à nous faire part de vos idées sur la manière dont nous pourrions approfondir et mettre en œuvre ce concept, en vous rendant sur le fil approprié dans le forum du 9e Âge !

Edited by Ghiznuk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.