Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
Jaguar_Flemmard

[WHB-Orques]A vaincre sans péril, on triomphe sans soucis.

Recommended Posts

Haha! Je disais ça en l'air pour les pots mais j'avais bon. ^^

 

Si tu veux deux conseils pour t'améliorer:

- garde tes vieux trucs mal peint (sauf ceux que tu veux absolument retaper pour jouer avec). Déjà ça force à accepter qu'on a toujours fait de son mieux. Ensuite, les comparer avec tes productions actuelles te permet de noter ce qui n'allait pas (ou ce qui n'a pas été amélioré).

- confronte tes productions au regard des autres (ici, club, réseaux sociaux...). Dans le coin, on voit beaucoup de sujet d'armée fait par des gens expérimentés mais c'est pas réservé à ceux qui font baver les autres. Recevoir la critique est parfois un peu dur. Surtout si tu as l'impression d'y passer trop de temps (je dis bien l'impression parce que maintenant je mets bien plus de temps qu'avant par fig mais c'est plus agréable). Des fois, certaines remarques sont un peu dur à entendre (on te signale que ce qui va le moins c'est ce qui t'as coûté le plus d'effort) mais c'est encore plus dur d'être de décortiquer seul son propre travail pour savoir ce qui pêche vraiment.

 

Oui j'ai encore plein de projet en tête. Là, je suis en train de peindre les dernieres figurines de la prochaine unité. Elle devrait débarquer ici prochainement (avant 2022 promis).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai effectivement pas mal de figurines assez moches, peintes seulement avec des couleurs de base, peinte n'importe comment,etc, je fais peut-être pas mieux mais je les trouve pas très sympa..... Du coup, je vais décaper les figurines des unités que je compte jouer souvent ainsi que les héros et les mages, commandants, etc. Mais je vais garder la plupart des unités déjà peintes tel quel, est apportant peut-être quelques modifications.  Comme ça, je vais créer un peux de fluff  entre mes unités principales.

Je compte d'abord m’entraîner et arriver a un bon niveau de peinture avant de considérer avoir le droit de présenter mon armée intégralement peinte sur le forum :)

J'attends avec impatience le restes de l’armée,

bonne continuation !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Salut tout le monde, j'ai enfin fini mon projet de la fin d'année dernière!

 

Une idée que j'avais depuis longtemps en tête après avoir vu une figurine d'une des nombreuses (et superbes) unités de la Da Gretchin Army de @morbäck :

Révélation

DSC_0023.JPG

 

 

Citation

Lé Tigré de Squibérie

 

La vie nomade du CARGO ne permet pas à ses habitants d’entreprendre l’élevage de squig ou de connaître les bonnes cavernes à champignon. A cause de la rareté de l’approvisionnement, le libre commerce des squigs a été interdit par le tyran et les plats à base de viande de squig réservés uniquement aux gens importants et uniquement les jours de fête (souvent après une bataille pour pas gâcher). Quelques pouilleux désespérés tente bien de temps en temps d’en voler un pour le faire cuire en douce… Mais si chasser un squig isolé au fond d’une caverne est déjà un métier dangereux, imaginer les chances de succès de l’entreprise de se glisser seul dans la cage d’une meute entière (même endormie). Les dresseurs eux ont arrêtés de surveiller, de parier et même tout simplement de s’en occuper. Convenant qu’il ne s’agit pas d’une tentative de vol mais d’un suicide avec préméditation.

 

Le maître-squig de la caravane, ayant une autorisation spéciale, achète chaque année une variété septentrionale relativement rare de squig à une tribu vassale de gobelin de la nuit de Squibérie (quelque part dans l’ouest du pays des Trolls d’après le cartographe du convoi). Bien sûr, Slig les achète en gros et pas très cher en prétextant que les rayures bleues gâchent leur belle robe rouge et qu’ils vont moins vite ainsi... Prétextant ? Oui car, en vérité, les couleurs vives des Tigré de Squibérie ne sont pas particulièrement discrètes dans l’environnement blanc du grand nord. Cette sous-espèce est donc soumise à une forte pression sélective : seuls les squigs les plus sournois, les plus vifs et les plus agressifs peuvent espérer attraper de quoi survivre. L’ennemi hésite rarement à la deuxième bataille avant de les arroser copieusement de projectiles. Ce qui procure une certaine tranquillité au reste de l’armée mais tout cela coûte fort cher (du point de vue des chefs). Iznogob planche sur des tactiques pour encourager l’ennemi à tirer sur les mobz mais il doit faire face au manque d’entraint des gobs et l’instinct vorace des squigs n’aident en rien.

 

Quand ils ne sont pas occupés à faire du tintamarre pour faire avancer le troupeau, les dresseurs possédants des instruments se chamaillent avec les musiciens des autres bandes pour avoir le privilège de faire quelques extras lors des banquets du dealer suprême. Comme il se doit pour quelqu’un d’aussi riche, la table du maître est un endroit de bon goût et un haut lieu de culture gobeline. On peut y profiter de la musique traditionnelle : des tambours pour l’essentiel auquel on adjoint des gongs, des cymbales et de la cornemuse. On peut observer le ravissement des clients et des ambassadeurs invités aux grands sourires crispés qu’ils affichent durant tout le repas !

 

 

 

troupeau-squig-1.jpg

J'ai eu un peu de mal à finir ce projet à cause du nombre respectable de figurines (franchement Zugrub je sais pas comment tu fait des pavés de 100 gus) et l'ambition d'essayer de d'améliorer mon niveau de peinture. Notamment, sur le fait de renforcer le contraste dans une même couleur et la pose des lumières. Heureusement, la composition de l'unité fait que j'ai eu un peu deux mini-projet en un avec des styles bien différents. Franchement, là plus qu'a d'autres publications, je suis preneur de retour sur ce qu'il y aurait à travailler pour améliorer la qualité technique. Même si ça doit faire mal.


troupeau-squig-2.jpg

Le schéma de mes gobelins est très classiques par rapport au reste de l'armée. J'ai juste essayé de varié le plus possibles les métaux et les tissus pour gommer au maximum le fait qu'il y ai pas mal de doublons. Comme je le disais plus haut, l'idée d'un squig tigré m'a été inspiré mais cela colle parfaitement au contexte ( Lé trigé de Squibérie = les tigres de Sibérie) de mon armée. Les couleurs elles-mêmes sont bien sur une variante de mon shéma de couleur rouge/bleu/vert/blanc mais m'ont été inspiré d'un dessin de fantasy où l'on voyait une elfe dans un paysage féerique avec son tigre qui avait grosso modo ses couleurs.


troupeau-squig-3.jpg

Désolé pour les photos de groupe, ça manque d'un poil de profondeur de champ mais je ne sais pas comment le régler sur l'appareil et ma femme n'est pas là.

J'ai aussi un petit soucis de couleur sur la photo avec les derniers éclaircissement de mon rouge (qui est un peu plat). Faut que je regarde d'où ça vient. Même si je sais que je pêche toujours pour ceux-ci.

 

Les plus observateurs auront également remarqué que mon régiment n'est pas bien foutu niveau proportion. En fait, c'est que je n'ai qu'une boite de squig plastique et les deux de la bandes d'underwolrd... Scéniquement, c'était pas top de les mettre en rang de 5. On rajoute à ça le soucis des socles piqueurs (j'y reviendrais) et je me retrouve avec trop de dresseurs (normalement 2 pour 3 squig). Mais j'en ai ma tarte pour le moment des rayures! ^^ Au pire, on peut compter les dresseurs sur grand socle comme un gob et un squg...


troupeau-squig-4.jpg

Même si j'avais pas envi de travailler le placement de chaque figurine (je fini toujours par oublié comment c'est fait) et que j'ai essayé au maximum de pas avoir de position imposés, j'ai beaucoup de rendu bondissant et bordélique de cette dernière génération de squig.

 

 

Citation

Slig "Eul bergé squigs" : capitaliste paternaliste

 

Bien au chaud dans son armure de dressage anti-morsure, Slig ne craint personne au milieu de son troupeau. Et gare au premier squig (ou subalterne) qui oserait montrer les dents : Krâm-Kouenne est toujours chaude pour infliger de terribles douleurs à l’insoumis. Certains mobz racontent qu’il n’attendrait en fait qu’un prétexte : rapport à son rictus cruel. Difficile d’être sûr avec le champignon qui chique constamment et qui lui déforme l’expression. Mais c’est un lieu commun que les gobelins sont assez friand de la souffrance d’autrui. Rapport au fait que le reste du monde ne manque jamais une occasion pour leur rappeler qu’ils sont au mauvais bout de la chaîne alimentaire. En tout cas, ce qui est sûr c’est que Slig aime son boulot et qu’il travaille le côté psychologique du dressage de manière plutôt physique.

 

Comme le montre la méga-armure qu’il s’est fait forgé sur mesure, Slig a les moyens. D’une part grâce aux appointements considérables qui reçoit du maître de la caravane pour se fournir en squigs auprès d’une tribu vassale (qu’il achète en gros et à vil prix), pour entretenir l’équipe de dresseurs (qu’il aide à faire des économies en gardant une part de leur solde) et pour la nourriture des squigs (ce qui tombe bien : ils sont plus agressifs après une petite diète). Enfin, bien que les squigs ne soient pas achetés pour en faire commerce, cela ne l’empêche pas d’en revendre un, de temps en temps, sous le manteau (et à des prix exorbitants) en tant que squig de compagnie ou de garde aux grands chefs méridionaux (qui apprécient beaucoup les robes exotiques de son cheptel). A cause de leurs bonds incessants, les squigs sont particulièrement difficile à dénombrer et personne, jusqu’à maintenant, n’a eu la patience de s’apercevoir de quelque chose.

 

 

troupeau-squig-12.jpg

C'est vraiment la fig qui m'a fait craqué pour l'achat de la fameuse bande de gobelins pour Underworld. Elle raconte toute une histoire et s'était obligé que j'en fasse le chef de mes chasseurs de squig. Il lui manque plus qu'un profil et des règles spéciales: des idées?

La fig est également très agréable à peindre (je l'ai fait toute seule entre deux séries) avec beaucoup de matériaux différents (peau, tissu, braises, armure, fumée...). J'ai été un peu embêté pour la transition du fer rouge et du TMP qu'est moyen réussi mais je ne voyais pas comment bien faire. En effet, le métal quand il chauffe perd ses qualités réfléchissantes.

 

Citation

Slog "Eul stagiaire" : potentiel potentiellement incompris

 

Slog est le neveu et l’apprenti de Slig. Ce qui explique son équipement coûteux et la relative liberté dont il bénéficie (après tout ses parents payent les cours à la saison). Slog est actuellement en train d’essayer de mettre au point une méthode de dressage innovante basé sur « L’confit rance et lé forc’ment dé stimulimilus plus mieux ». Il a donc décidé de s’occuper personnellement d’un tout jeune squig pour que celui-ci devienne aussi coopératif d’un loup. Il clame à qui veut l’entendre que si le squig est plus bête qu’un loup géant, il apprend vite quand on lui explique longtemps. Les premiers résultats ne sont pour l’instant pas très probants: sans sa canne à champignon, le squig se montre « un peu » distrait. Dans son dos, les autres dresseurs se marrent en attendant le moment où l’animal sera assez gros pour sauter suffisamment haut et réaliser où se trouve la réserve de récompenses.

 

troupeau-squig-13.jpg

L'option fourche était moins fragile (j'ai cassé et recolé à la résine UV la corde) mais j'en avais déjà tellement dans le régiment... Autre soucis: mis à part le mettre très haut et très en avant du socle (donc aucun intérêt de le mettre ne 40x20) je ne voyais pas comment rendre la fig cohérente dans la scène... Puis je me suis rappelé que dans un lot que j'avais acheté d'occasion pour varier les dresseurs, il y avait un mini squig!* Et hop rajouté pour suivre le champignon avec sa démarche pataude! J'ai pas résisté en en faire un mini fluff...  

*: quelqu'un sait d'où il vient?


troupeau-squig-5.jpg

Les deux de gauche font partis de mes préférés: ils ont beaucoup de personnalité. Il a vraiment pas l'air trognon tout plein celui qui se trimballe avec son nonos? ^^ Comme j'ai jamais aimé les squig à corne* (les premières versions), j'ai sculpté un bombe osseuse à celui du milieu (un peu comme certains dinos dont je serais incapable de me souvenir du nom). Au moins, il sera unique.

* : je sais pas pourquoi. J'ai aucun argument. Peut-être parce qu'on voit trop l'inspiration ainsi?

 

Les dents ont vraiment étaient très agréables à peindre et elles ressortent bien au milieu gencives rouges et des babines voilettes/noires.


troupeau-squig-6.jpg

Le squig avec le gobelin dans la bouche est tellement, mais tellement dans l'esprit de l'unité. Je l'ai mis avec des pattes dynamique pour faire comme s'il avait été bousculé (et était tombé dans la bouche) avant tout parce qu'il était sur la trajectoire de la bête courant la gueule ouverte.

Je suis assez mécontent  de la gerbe de neige sous le squig de gauche ( et d'un autre dessous). Je m'étais dit que couvrir les champignons très fin (qui servent de point d’appuis) sans les tailler suffirait (et j'aurais pas de soucis de solidité) mais en fait si je mettais pas assez de neige: on devinait la forme. Si j'en mettait pas mal: c'est une masse informe. Bon ça ira bien comme ça planqués au milieux des autres mais si vous voulez tenter la même expérience, je pense que tigé sera bien plus efficasse.


troupeau-squig-7.jpg

Au départ, je voulais faire un dégradé blanc vers rouge et violet pour les bords du tour de la bouche et du ventre mais je n'arrivais à rien de satisfaisant. Finalement, j'ai juste fait une démarcation de la même couleur que les lèvres. C'est moins fin et cela donne un petit côté BD mais c'est pas trop mal au final (la version officielle sera que c'est un hommage à l'illustration). Je trouve que ça améliore la lisibilité des figurines. 

 

troupeau-squig-14.jpg

Les dresseurs de squig avec des fourches... Autant je trouve ces figurines évocatrices, autant cela doit faire parti des pires productions en terme de praticité. Vous vous êtes jamais demandé pourquoi on ne voit jamais de régiment de squig entiers dans les anciens livres d'armées et pas beaucoup dans les régiments de joueurs? Parce que c'est impossible de les mettre en scène avec le soclage officiel! Même en les plaçant sur un socle de 40x20mm: ces saloperies dépassent allègrement et gênent le placement!  Alors imaginer le résultat avec les squigs métals pas très aériens. Et comme j'ai de la chance, j'avais surtout de ça dans mes vieux blisters de la v1 de mon armée... J'ai donc pris sur moi de couper les hampes et de tiger. Mais pour le duo métal de la v5... C'était un peu juste... Et il dépasse encore un peu!

 

 


troupeau-squig-8.jpg

Au départ, je voulais profiter de la partie du socle vide pour faire un ruisseau gelé... Mais c'était un peu compliqué à faire parce que j'ai pas de moule 40x20 pour la résine... Donc je suis partie sur l'idée de clairsemé la neige chez les dresseurs et pas chez les squigs comme si le régiment venait de démarrer. Les squigs ayant sautillés sur place pendant un moment (là où se tiennent actuellement les gobelins) avant d'être chassé en avant. (On voit mieux sur les photos de groupe).

 

troupeau-squig-11.jpg

Ce gobelin et son snot-appât fait vraiment parti des réussites de ces figurines v6. Toujours drôles mais à la fois cruelles. J'ai essayé de peindre le snot plus désaturé pour monter s'il gele sans habit au bout de son bâton mais aussi pour souligner la terreur qui se lit sur son visage (devenir blanc de peur tout ça....).


troupeau-squig-9.jpg

Comme j'ai essayé de le transmettre dans le fluff, je n'ose pas imaginé la cacophonie de ce régiment: les divers instruments puissants, les jappements et les couinements de douleur des squigs et les cris des dresseurs... Pourtant les deux joueurs de cornemuses ont l'air d'y mettre du cœur! Si j'ai aimé peindre le devant de celui du milieu, j'ai détesté peindre l'arrière. Je savais jamais comment bien placer mes lumières!

 


troupeau-squig-10.jpg

Les cymbales ne sont définitivement pas adapté à la physionomie gobeline...


Voilà, c'est tout pour cette unité que je suis bien content d'avoir fini tellement elle est iconique pour les O&G et je suis assez fier de l'avoir fait du début à la fin sans trop me disperser sur d'autres choses ni abandonner!

Edited by Jaguar_Flemmard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Waw quel post fourni !

 

Ton unité est sublime, j'ai pas beaucoup de conseil a donner en terme de peinture, c'est bien au dessus de ce que je fais pour mes régiments, donc bravo pour la patience...

Ton fluff est top aussi, j'adore !

 

Pas grand chose à dire de plus si ce n'est que j'ai bien aimé leur tirer dessus lors de notre dernière partie !

Bonne continuation !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Jaguar_Flemmard,

 

ça fait un moment que je n'ai pas pris le temps de poster sur ton sujet. Je répare enfin aujourd'hui.

Ben dis-donc, tu as sacrément travaillé ! La productivité, la constance et la qualité sont bien là ! Quelle inadéquation entre ces qualités et celles de tes gobelins !

Je note particulièrement ton travail sur la glace, le rendu est magnifique : le bleu glacé, les rayures...

Et que dire de tes snotlings ! Des manchots plus vrais que nature, mis en scène en plus !

Quant à tes derniers sortis, chapeau bas ! Je trouve que tes fondus sont très réussis. Tes éclaircissements (surtout pour le bleu) sont splendides.

Les squigs sont géniaux. Les rayures marchent super bien. Et j'adore le travail sur les gueules : l'assombrissement sur la naissance des crocs et les gencives fait très fortement ressortir les pointes des dents. Cela rend un côté très inquiétant.

Bravo et merci pour ton partage. Félicitations pour les énormes progrès que tu as faits, je trouve, depuis ton début des mercenaires.

 

Bonne continuation.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouuiiiii !! Je l'attendais celle là !! Bravo pour la peinture, elle est magnifique, mieux que je ne ferais avant un long moment ! Je peine avec mes hauts Elfes, aucune motivation ! Très bon fluff, comme toujours !

Bonne continuation !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est du très très beau boulot tout ça, tu m'épates ! Tes squigs ont un air exotique très réussi, et tes chasseurs font la pair avec !  Comme le souligne Rincevent, je trouve tes fondus très bien réalisés. Dans les améliorations que je pourrais noter, je trouve que les éclaircissements des drapés bleu sont très bien travaillés, et en parallèle, ça me semble moins poussé pour les rouges (cette couleur n'est pas évident à ce sujet). Sinon je ne vois pas grand chose à dire à part bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Snatch Sombre-toison , c'est vrai que tu as eu le privilège de leur tirer dessus alors qu'ils étaient pas fini! Tu verras maintenant que c'est le cas, ça sera plus la même la prochaine fois! Enfin sauf si tu me refais une fusée funeste dont tu as le secret. ;)

 

@Rincevent Productivité et constance? Haha! J'ai pas la même réputation partout visiblement! :PDisons que oui, cet hiver de cette année je suis plus consciencieux effectivement... D'ailleurs j'ai remarqué que j'ai surtout faignant entre mes périodes productives alors cela ne compte presque pas...

Le fait que tu soulignes mes progrès depuis mon armée de merco m'a fait tout chose... (et plaisir!) Ça fait un bail! Pour je suis tes propres travaux et ceux d'autres depuis longtemps aussi... Mais je sais pas... Il y a un truc que j'avais pas réalisé. :D

En tout cas, je suis content que les travaux sur la résine te plaise parce qu'on est dans une relation un peu compliqué elle et moi! Elle ne me rend pas tout mon amour pour le moment... ^^ (encore eu une frayeur sur le dernier décor)

 

@NeonFrog Je suis content de te (et vous) faire plaisir avec mes partages et mon fluff! Pour ta motivation, je t'encouragerais fortement a revoir ta décision de ton dernier message (enfin faut pas te forcer) et essayer de partager tes travaux pour avoir des retours et des soutiensIl n'y a pas de droit à partager baser sur les compétences techniques!. Quitte à le faire dans la section dédiés au figurine individuelles et montrer un lancier, un archer etc... Ce sera plus interactif que si tu attends d'en avoir 40 de prêt.

 

J'ai aussi vu ton message dans mon sujet mercenaire. Merci de ton intérêt. :)J'avais conscience du problème depuis que je l'avais constaté ici. Seulement c'est très long à faire (déjà heureusement que j'ai toujours les photos retouchés sur le PC) à cause de la quantité d'image et du fait qu'il faut retrouver au était chacune pour que cela colle avec les commentaires. Je le ferais un jour... Et j’essaierais de penser à t'envoyer une notification à ce moment là.

 

@Kallfa Tu m'épates que je t'épates parce qu'il reste un monde entre nos productions! En même temps, quand on attend rien d'un gobelin on  est jamais déçu! ^^

Pour les éclaircissements du rouge, tu as tout à fait raison. Sur cette fournée ci, j'ai essayé de compenser un peu avec plus d'ombre mais, comme on m'a fait remarqué sur le forum de mon association, ce n'était pas encore assez pour certaines d'entre elles. J'avoue que j'ai un vrai soucis sur mon rouge. Autant pour les squigs la photo aplati un peu la couleur (j'ai enlevé un peu de jaune à la retouche) mais je ne voulais pas trop poussé vers un rouge éclatant (l'idée c'est qu'ils soient surtout mauves pas rouge), autant j'ai vraiment vraiment du mal pour les tissus de mes gobelins et ce n'est pas neuf (je t'invites à jeter un œil sur mes lanciers GdN). Je sais qu'il faudrait que je pousse plus la lumière, je le sais... Il faudrait aller sur un éclat orange et quand j'y arrive ça pète mais là il y a un truc qui me va plus : je commence à me poser la question si c'est rouge ou orange la couleur du tissu et ça m'énerve ! Mais vraiment. Je sais que certains font des éclaircis violents au blanc mais j'ai l'impression que c'est plus adapté à un truc avec des arrêtes fortes qu'un tissu comme technique non? En tout cas, tout conseil sur ce point m'aiderait.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Jaguar_Flemmard a dit :

Pour les éclaircissements du rouge, tu as tout à fait raison. Sur cette fournée ci, j'ai essayé de compenser un peu avec plus d'ombre mais, comme on m'a fait remarqué sur le forum de mon association, ce n'était pas encore assez pour certaines d'entre elles. J'avoue que j'ai un vrai soucis sur mon rouge. Autant pour les squigs la photo aplati un peu la couleur (j'ai enlevé un peu de jaune à la retouche) mais je ne voulais pas trop poussé vers un rouge éclatant (l'idée c'est qu'ils soient surtout mauves pas rouge), autant j'ai vraiment vraiment du mal pour les tissus de mes gobelins et ce n'est pas neuf (je t'invites à jeter un œil sur mes lanciers GdN). Je sais qu'il faudrait que je pousse plus la lumière, je le sais... Il faudrait aller sur un éclat orange et quand j'y arrive ça pète mais là il y a un truc qui me va plus : je commence à me poser la question si c'est rouge ou orange la couleur du tissu et ça m'énerve ! Mais vraiment. Je sais que certains font des éclaircis violents au blanc mais j'ai l'impression que c'est plus adapté à un truc avec des arrêtes fortes qu'un tissu comme technique non? En tout cas, tout conseil sur ce point m'aiderait.

Je pense qu'il vaut mieux éclaircir tes drapés avec du orange plutôt que du blanc, pour garder ce beau contraste chaud/froid entre les teintes rouges/bleu de tes gobelins. Avec du blanc, ça risque de virer au rose. Si ta couleur orange est trop vive et claque un peu trop, ajoute une pointe de bleu dans ton orange, ça devrait le calmer un peu. Tu peux aussi juste surligner les arrêtes les plus saillantes, pour conserver ta base rouge comme couleur dominante et voir ce que ça donne dans un premier temps. Il y a peut être d'autres astuces, mais c'est comme ça que j'aborderai la chose.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour cette attention particulière, je n'ai malheureusement pas de téléphone à moi ni de PC, donc ça vas être dur de poster des trucs. Je vais essayer de mỳ remettre le plus rapidement, bonne continuation et merci beaucoup pour les conseils   !!:good:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ton conseil m'a donné une @Kallfa, j'ai un peu peur que le bleu désature et ternisse l'éclaircissement (je dis pas que c'est une mauvais idée, c'est juste le point de départ de mon test)... Et je me suis rappelé que j'avais en stock des peintures fluo GreenStuffWorld. Elles sont très peu couvrantes mais cela a l'avantage de faire revenir mon orange vers le rouge tout en amenant des pigments qui vont prendre au maximum la lumière.

 

D'habitude je suis pas super fan des WiP parce que j'aime bien vous faire la surprise mais là j'ai un soucis que je traine depuis trop longtemps donc je prend des mesures énergique:

 

WIP-1.jpg

 

Vous intéressez qu'à l'armure clouté et le fourreau (le reste c'est base et plusieurs lavis ), que j'ai traité en essayant de pousser les ombres qu'avant et en utilisant la technique du début de mon message pour le dernier éclaircissement du rouge.

 

Ça vous parait suffisant? Ou il  y aurait mieux à faire?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je pense que c'est bien, mais mon avis de noob ne pèse  pas beaucoup sur la balance. Peut-être un peux plus d'éclaircissements sur le vêtement clouté rouge ?

Hâte de voir cette unité fini pour admirer le travail !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/01/2021 à 18:19, Jaguar_Flemmard a dit :

j'ai un peu peur que le bleu désature et ternisse l'éclaircissement

Ça va éteindre la couleur en effet, c'est utile si tu souhaites que ça soit moins éclatant.

Pour ta dernière photo, ça me semble mieux. Si tu veux aller plus loin, ajoute un ultime éclaircissement sur les arrêtes uniquement, ça devrait faire son petit effet. Si tu souhaite te rapprocher de l'intensité d'éclaircissement de tes drapés bleu, passe ta photo en noir et blanc, ça devrait de guider un peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absolument superbes ces squigs! Les dents! Les dégradés sur les dresseurs! Le Backround! Miam! (Litteralement, c'est juteux un bon squig!)

 

J'aime bien l'écologie locale que tu met en place avec le trafic de squig ^^ Puis c'est malin ça, que person' y compt'

 

Alors pour les squigs en régiments, figure toi que je m'en sort avec les figu V6 et leurs piques improbables: En fait, les squigs métal "sautant" sautent suffisamment haut pour placer le type à la pique "basse" juste derrière.

 

(Attention, ce lien contient mes vieux gob, il peut piquer les yeux ce n'est que pour montrer la mise en régiment, ils sont dans le 1er post, première tribue de Gob de la nuit)

 

https://new-wab.forumactif.org/t287-confederation-gobeline

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha mais oui! Bien vu @Miles !

C'est vrai qu'avec ce squig qui bondit sur le côté, cela passe bien plutôt bien. :) Je suis un peu allergique au fait de devoir me souvenir des placements de figs. J'aime bien qu'elles puisse facilement être posé un peu n'importe où (même si c'est pas toujours possible). Mais surtout, le problème que j'avais, c'est que je n'ai pas les chevaucheurs de la même période (pourtant ils sont tellement drôle) mais j'ai beaucoup (trop) de gobelins avec des fourches! J'en ai eu un dans chacun des blisters que j'avais acheté à l'époque! Et quand j'ai racheté quelques figs d'occasion (pour avoir de la variété sur les autres dresseurs) : j'en ai eu d'autres... Il m'en reste encore au moins 4 je crois! xD Donc impossible de tous les caser avec un le bon squig sautant en métal mais je garderais l'idée du duo pour un éventuel double socle si j’agrandis un jour l'unité ou si je fais un autre troupeau (ce dont je doute fortement vu la longueur de ma todo list).

Après, il faut dire que j'ai aussi un petit détail idiot qui m'embête: comme j'utilise des socles plat, je ne peux pas garde la barre sous les pieds si je mets la fig au niveau du sol. Ce qui avec le poids du métal est moyen niveau solidité. Ma solution c'est de garde juste ce qu'il y a sous les pieds et d'incruster ça dans un peu escarpement rocheux. Comme ça, j'ai une surface de collage largement plus importante... Mais ce qui fait que la fourche est plus haute donc moins pratique à passer sous un squig. Au final, je suis quand même plutôt content de la solution que j'ai trouvé: le gob tient dans la surface du socle (pratique) et cela enrichi légèrement le visuel (masse de squig / espace moins chargé / groupe de gobs).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.