Jump to content
Warhammer Forum
Xoudii

Warhammer Fantasy Battle est mort, vive Age of Sigmar

Recommended Posts

il y a une heure, Skorbut a dit :

J'aimerais quand même qu'on me trouve un seul événement dans battle qui a eu ces conséquences pour AoS... Le seul que je vois vaguement, c'est la fin des temps... Franchement qui a envie de rejouer ça ? 

 

Quitte à faire une 'Hérésie d'Horus' sauce battle, j'aurais autant préféré que ça se passe lors de la toute première incursion du Chaos, là ça en aurait jeté un max niveau fluff et c'était l'opportunité de se lâcher à mort sur les figurines. Imaginez Aenarion sur son dragon en figurine ou les hommes lézard au summum de leur puissance? Mais bon... ça restera un beau rêve^^

 

Je continu de regarder les infos sur The Old World, mais comme je ne suis pas super fan de l'Empire... J'en attend pas grand chose pour le moment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

-Les rois des tombes n'ont pas participé à la tempête du chaos, les hommes-lézards sont vaguement cités en disant qu'il prennent des raids elfes noir dans la tronche. Les nains, c'est une armée de tueurs, donc une nouvelles armée à part entière, le joueur nain lambda il participait pas... Les elfes sylvains, je suis même pas sur qu'on en parle...
-Lustrie, faut être objectif, c'est skaven (et encore, juste le clan pestilens) vs homme-lézards. Le reste c'est des figurants (en revanche la campagne "conquête du nouveau monde" est plus ouverte, mais t'avais pas intérêt à louper à le WD qui donnait le petit bouquin si tu voulais jouer...). 

Euh... Pour TdC, à laquelle j'ai participé en tant que joueur Roi des Tombes, je peux t'assurer qu'ils y participaient... En revanche, on en causait pas dans le livre de campagne... Mais ça ne signifie pas que GW ne les a pas intégré... De mémoire, ils se battaient surtout contre une croisade bretonnienne... Mais ils étaient bien présents...

Pour la Lustrie, j'en sais trop rien... Me rappelle plus...

Après, c'est pas parce qu'ils y participaient que ça veut dire qu'ils y étaient "bien intégrés"... C'était vraiment en mode "allé, zou, tout le monde joue, même si on sait pas trop pourquoi..."

 

Citation

Pété un monde qui se passe sur une planète pour créer un monde multivers pour créé un jeu qui se passe sur une planète...

+1...

Quand j'ai vu la carte, rien que niveau "charte graphique", elle aurait fort bien pu être dans le Vieux Monde.... Et franchement : deux grands continents, une espèce de presqu'île au centre-nord... Moi, j'y vois presque des réminiscences du Vieux Monde...

 

Citation

Si l'on prend les wargames au sens strict du terme (et que je pratique aussi ; je parle là des jeux avec hexagones et pions en carton), on ne change jamais l'histoire, surtout si l'ordre de bataille est respecté.

Je vais peut-être faire une erreur sur le nom de la bataille, mais pas sur l’anecdote : il me semble que sur les wargames historiques, quand le joueur français connait le moment d'arrivée de la cavalerie à Waterloo, beinh il gagne plus d'une fois sur deux (j'avais lu ça dans un vieux VaeVictis)...

 

Citation

De la même manière que même si j'ai toujours été grand fan (et joueur) de Blood Bowl, je ne pouvais intégrer ce "sport" dans ma vision "traditionnelle" du Vieux Monde; j'imaginais mal les Chaos All-Stars et leur horde de supporters mutants débarquer dans le Reikland sous les yeux du clergé de Sigmar pour assister à un match de football armoricain.

 

[...]

 

Pour Blood Bowl, ça fait longtemps que c'est considérer comme dans un univers parallèle ou un truc du genre. Mais plus dans le monde de Battle en tout cas.

Alors, autant sur Battle, je peux avoir des lacunes, autant sur BB, un poil moins...

Ca ne fait pas "si longtemps" que ça (à l'échelle de l'existence du jeu) que "officiellement", BB est un univers parallèle et différencié de Battle... Pour être précis, l'annonce officielle a été faîte dans le BB Mag. 9, quand Jervis a affirmé 'I decided right then and there that I would no longer worry about keeping the Blood Bowl Background an team roster true to the Warhammer background [...] because the Blood Bowl world is not the Warhammer World".

Le lien avec les équipes raciales se déplaçant de cités en cités étant  mentionné juste dans le paragraphe antérieur, avec le fait que "[the warhammer world] is altogether a far too serious place to allow teams of Chaos Warriors [...] to wander from city to city in the Empire".

Jusque là, tout se tenait dans le Vieux monde, avec le fameux : "Ta Gueule, c'est Blood Bowl" (équivalent footballistique du "Ta gueule, c'est magique") : les matchs de BB entrainent une armistice le temps du match et "ça passe".

Et tout ça, ça date de 2003 (le jeu ayant déjà plus de 20 ans d'âge).

Et tout ça, "juste" pour permettre aux loups-garous de fouler les terrains parmi les nécromantiques...

 

Citation

Quitte à faire une 'Hérésie d'Horus' sauce battle, j'aurais autant préféré que ça se passe lors de la toute première incursion du Chaos, là ça en aurait jeté un max niveau fluff et c'était l'opportunité de se lâcher à mort sur les figurines. Imaginez Aenarion sur son dragon en figurine ou les hommes lézard au summum de leur puissance? Mais bon... ça restera un beau rêve^^

+1

 

Citation

Toutes des campagnes qui ont eu du succès et qui finalement n'incluaient pas vraiment tout le monde dans leur historique. Après le problème de GW c'est surtout les conclusions... Là... Ils sont naze...

J'ai quand même l'impression que toutes les campagnes mondiales ont drainé des joueurs, nan? En revanche, oui, énormissime +1 : les conclusions, ils savent pas faire... surtout quand ça ne fini pas comme ils l'avaient imaginé au départ... Que ce soit TdC ou OdT, à priori les joueurs ont amené des résultats différents de ce qui avait été imaginé au lancement de la campagne... Et ça aussi, c'est marrant : ils se plantent, mais ils savent pas retomber sur leurs pieds...

Et du coup, un énormissime "VGCM : on oublie, on annule, et il s'est rien passé... tadaaaaa!" comme conclusion mirifique!

 

Citation

J'attends toujours le bouquin chasseur d'extraterrestre de la fin de V3 qui devait compléter la trilogie sur l'inquisition...

Attends, on l'aura peut-être en V9... ou en V10... 😇 A nous d'être patient aussi un peu... Le client se plaint toujours...

 

Barbarus : j'ai beau pas aimé AdS, je leur souhaite pas ça malgré tout... Parce que ça aussi, "ça froisse" les joueurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, Barbarus a dit :

A mes yeux, une fois de plus... On pouvait changer les règles sans quitter le vieux monde...

Ce qui a d'ailleurs été fait au lancement d'AoS avec toutes les règles des armées de battle pour AoS. Une fois mis de côté les "règles amusantes" il me semble que ça fonctionnait plutôt bien.

 

Un truc que je ne comprends pas c'est cette volonté de certains, apparemment, d'avoir un background permettant à des dizaines de milliers d'hommes lézards d'aller attaquer n'importe où, aux elfes noirs d'envahir toute la cote de Bretonnie, aux Rdt de tous se réveiller pour remonter au nord...

A quoi sert le background d'un jeu ? A priori pas à mettre en scène des grands changements significatifs dans notre petit garage. Nos armées ne comptent pas TANT de figurines que ça et l'échelle de la plupart de nos batailles n'est quand même pas si grande. On est bien plus dans un jeu mettant en scène des escarmouches et des petites expéditions que des grands bouleversement démographiques.

On a jamais demandé à warhammer de nous faire jouer un César qui extermine une centaine de milliers de germains passant en Gaule. D'où sort cette idée ?

 

Pourquoi réclamer d'un univers de jeu qu'il offre des possibilités qu'on a de toute façon pas en figurines ? Nous jouons des petites batailles. Quand j'imagine une campagne Battle je prends une île j'y mets les deux ou trois (maximum) armées du groupe de joueurs et on joue des petits seigneurs qui cherchent à s'accaparer un territoire délimité avec ses quelques milliers d'homme tout au plus.

Est-ce que AoS est vraiment "mieux" quand on s'imagine jouer une armée de dizaines de milliers de Stormcast envahissant un territoire corrompu jusqu'à la moelle ? Est-ce que ce n'est pas plus intéressant de mettre en scène des conflits plus localisés à l'enjeu plus direct ? Même si ok pour le coup la simple apparence des SE rend bizarre de défendre un simple village de paysans contre des maraudeurs du chaos qui maraudent en maraudant. C'est d'ailleurs ce que je reproche à cette faction, et à une partie de l'esthétique AoS.

A Warhammer ça rendait très bien d'avoir des histoires tournant autour de la (petite) tribu orc descendant des montagnes pour attaquer la petite ville impériale courageusement défendue par sa petite centaine de soldats impériaux ou bretonniens.

 

Je me souviens qu'en v6 il y avait des règles de siège puis Mordheim a donné des règles de chariots, de barques, faciles à étendre à des règles pour des petits navires, des règles d'escarmouches pour des batailles à toute toute petite échelle... On avait de quoi faire vivre tout plein d'aventures et de scénarios à nos personnages. On a jamais eu de nouveau ces possibilités.

 

Edited by Inquisiteur Thorstein

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

 

+1...

Quand j'ai vu la carte, rien que niveau "charte graphique", elle aurait fort bien pu être dans le Vieux Monde.... Et franchement : deux grands continents, une espèce de presqu'île au centre-nord... Moi, j'y vois presque des réminiscences du Vieux Monde...

 

 

encore une fois cette carte existe depuis 2 ans, elle est présente dans le GBR AOS.

 

Et encore une fois, forcément y a des cartes! On gueulait parce qu'AOS avait pas de cartes.... et maintenant que y en a "lolilol on croirait le Vieux Monde, franchement".

 

Je sais pas. Je suis un vieux fan du Vieux Monde. Je regrette sa disparition. Mais AOS, ça peut (ça peut hein) être cool. Ce sont des jeux, des univers de l'imaginaire. Où ce qu'il y aurait des dogmes, des cadres, des règles absolues à respecter.

 

Je reproche à GW de ne pas donner plus de profondeur à AOS, mais pas AOS lui-même: on nous propose, nous disposons....

 

Et puis vous savez quoi "flûte" (pour rester poli): mêmes arguments comme si ils étaient tout nouveaux, mêmes intervenants, mêmes dialogues de sourds. C'est devenu de la posture dogmatique et des prises de position de principe, rien d'autre, et ça ne vaut certainement pas le temps passé à taper tous ces messages, autant pisser dans un violon.

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Et encore une fois, forcément y a des cartes! On gueulait parce qu'AOS avait pas de cartes.... et maintenant que y en a "lolilol on croirait le Vieux Monde, franchement".

Bah oui...

On nous annonce qu'AdS va révolutionner le monde avec des nouveaux concepts pour qu'on se retrouve in fine proche du Vieux Monde... Pour moi, c'est un aveux presque aussi fort que TOW! @BBLeodium nous amène cet exemple de carte comme la "preuve" qu'AdS à "du corps", ou en tout cas est entrain de s'en doter...  Sauf que même ça, à mes yeux, c'est plus du Warhammer que de l'AdS...

 

Citation

Je reproche à GW de ne pas donner plus de profondeur à AOS, mais pas AOS lui-même: on nous propose, nous disposons....

+1

 

Barbarus

Edited by Barbarus

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, Barbarus a dit :

@BBLeodium nous amène cet exemple de carte comme la "preuve" qu'AdS à "du corps", ou en tout cas est entrain de s'en doter...  Sauf que même ça, à mes yeux, c'est plus du Warhammer que de l'AdS...

Hihi,

Barbarbus voyons, tu sais très bien qu'à terme AoS sera tout autant "figé" et "restrictif" que Battle, avec plein de cartes, des périodes historiques précises (bonjour quand faudra gérer les différences de "timeline" en fonction de l'apparition de tel ou tel faction à tel ou tel endroit).

Sauf que ça prendra 10 ans et d'ici là ceux qui auront suivi AoS défendront mordicus que le jeu n'est ni figé ni restrictif, non non. Comme nous le faisons pour Battle :D

La prétendue "liberté" offerte par AoS n'est simplement qu'un manque de développement, tandis que les "restrictions" de Battle sont simplement la marque d'un univers développé. Un univers arrivé à maturation sera toujours plus "restrictif" en apparence qu'un univers dont il manque la moitié.

 

Question fun : on "ouvre" des chambres de Stormcast avec l'avancée des évènements d'AoS non ? Mais alors ces chambres peuvent-elles avoir participé aux précédents évènements d'AoS ? C'est un point qui m'interpelle, ya l'air d'avoir un développement de l'univers de jeu qui suit une certaine "narration" mais... on va pas se retrouver avec des personnages "nouveaux" qui du coup ne pouvaient pas se trouver aux évènements passés ?

Si je prends 40k en exemple Macharius ne peut pas côtoyer Gazkhul trakka par exemple. On a pas de soucis de ce genre avec AoS ? Et les primaris ne peuvent pas côtoyer les Taniths par exemple. Tout comme théoriquement Eisenhorn ne peut pas côtoyer le commissaire Gaunt je crois (puisque Ravenor son apprenti est un lointain poète à l'époque de Gaunt).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Chaque royaume mortel a sa carte dans le livre V2, avec les différents points d'importances (portails, cités, batailles...), donc non ce n'est pas la seule.

Certes, comme le mentionne Ser Eddard ça manque de profondeur, pour moi ça manque de vie.

Mais ce JdR est peut-être l'occasion de détailler et de s'impliquer plus en avant dans cet univers, pour le moment au sein d'UN seul royaume.

Attention à ne pas comparer un univers qui a eu des dizaines d'années d'évolution avec un autre encore en devenir qui a eu un développement chaoteux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste un petit rappel concernant les campagnes mondiales et la "responsabilité" des joueurs concernant l'évolution d'un jeu.

 

Imaginez le lancement d'une campagne impliquant (au hasard), le Chaos, l'Empire, les Hauts-Elfes et les Orques & Gobelins. Quelle aurait été la réaction des joueurs Elfes Noirs, Ogres, Skavens ou encore Hommes-Lézards ?

 

"Et moi alors ?"

"Enfoirés chez Games Workshop, mon armée préférée est encore oubliée !"

"C'était pourtant super simple d'imaginer une campagne impliquant tout le monde !"

"Boycott !"

etc.

 

Si GW a fait certains choix , c'est aussi en partie pour répondre aux attentes des joueurs... ses clients... Parce qu'il faut bien vendre pour vivre.

 

Moi  j'en reste toujours sur le même constat en vous lisant : on a vraiment l'impression que GW vous a interdit de continuer à jouer dans le Vieux Monde alors que rien ne vous empêche de vous y amuser toujours autant. Avec The Old World (et l'Hérésie d'Horus avant lui) l'éditeur montre la voie, ce n'est pas parce que c'est le passé que c'est mort.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, latribuneludique a dit :

Moi  j'en reste toujours sur le même constat en vous lisant : on a vraiment l'impression que GW vous a interdit de continuer à jouer dans le Vieux Monde alors que rien ne vous empêche de vous y amuser toujours autant. Avec The Old World (et l'Hérésie d'Horus avant lui) l'éditeur montre la voie, ce n'est pas parce que c'est le passé que c'est mort.

Il y a l'univers, mais il y a aussi le jeu (les règles, celles en vigueur le plus souvent) et aussi la gamme de figurines. C'est un tout qui est discuté. Certains de ces éléments sont plus ou moins faciles à faire perdurer. On est amateur de figurines, mais si la marque arrête la gamme, ben c'est mort (et pour les marques alternatives, c'est toujours incomplet et toutes les armées ne sont pas logées à la même enseigne). Quant aux règles, si leur complexité était un frein quant le jeu était «en vie», soutenu par la marque, ça ne sera pas plus facile «mort». SI on reste en groupe restreint, c'est moins gênant, mais les joueurs bougent aussi parfois.

 

Pour la partie en gras, c'est ce que je dit quand je dis que je préfère voir le jeu en mode «historique», contrairement à ceux qui veulent que la chronologie avance continuellement. Mais c'est une préférence propre à chacun.

 

il y a 6 minutes, latribuneludique a dit :

Imaginez le lancement d'une campagne impliquant (au hasard), le Chaos, l'Empire, les Hauts-Elfes et les Orques & Gobelins. Quelle aurait été la réaction des joueurs Elfes Noirs, Ogres, Skavens ou encore Hommes-Lézards ?

Tout dépend de comment GW gère ses campagnes mondiales. S'ils en font régulièrement en faisant tourner les armées, ça ne poserait certainement pas de soucis que le nombre d'armées impliquées soit plus restreint. S'il en font une tout les années bissextiles seulement si le 29 février tombe un dimanche, c'est sûr que c'est moins facile d'en laisser de coté. Et si ces campagnes (restreintes) inclues des éléments génériques pouvant être utilisés par tous (comme ça a été le cas pour le supplément Lustrie), ça peut contenter tout le monde.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, latribuneludique a dit :

on a vraiment l'impression que GW vous a interdit de continuer à jouer dans le Vieux Monde alors que rien ne vous empêche de vous y amuser toujours autant

Je me lance de ce pas dans des bretonniens !

Oh wait '-'

 

Et faudrait pas faire les idiots non plus : Battle avait effectivement besoin de nouveautés... En figurines. De produits à la hauteur de ce qui se fait à 40k (Eldars noirs, skitariis...) ce qui franchement n'a pas été beaucoup le cas. Faut-il rappeler que les zombies dégueulasses existent encore même à AoS ?

Regarde la refonte des elfes noirs, triple-kit monobloc à souhait, design retrograde des années 80 ...

 

J'ai toujours apprécié l'univers de warhammer... J'ai rarement apprécié ses figurines, je les trouvais vieillottes pour la plupart et certaines figs que je trouve peu inspirées sont toujours là à AoS, ce qui accessoirement m'empêche également d'avoir le moindre intérêt pour cet univers (sont où mes breto/humains en armure, sont où mes elfes noirs next gen ? Sont pas là).

Et comme AoS s'écarte de battle en terme de design (parfois, et puis parfois pas du tout) j'ai même pas pu avoir mes beaux acolytes de Tzeetnch à plumes, à mutations, et à robes/demi robes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 42 minutes, latribuneludique a dit :

Moi  j'en reste toujours sur le même constat en vous lisant : on a vraiment l'impression que GW vous a interdit de continuer à jouer dans le Vieux Monde alors que rien ne vous empêche de vous y amuser toujours autant. Avec The Old World (et l'Hérésie d'Horus avant lui) l'éditeur montre la voie, ce n'est pas parce que c'est le passé que c'est mort.

 

Si comme moi on a voulu reprendre Battle à l'arrivé d'AoS, bah... non. J'ai pas eu envie de reprendre un jeu qui clairement ne serait plus supporter, en particulier au niveau des figurines, puisque je ne dispose plus de mes anciennes armées. Autant les règles je m'en fichais, je comptais rejouer en V5, mais j'ai franchement eu la flemme de devoir passer par le marché de l'occaz à la moindre figurine qui ne serait plus édité par GW. Et je ne parle pas là de persos nommés, mais bien de pans entiers de figurines de régiments. Sans compter que j'aime pas trop les proxy. Alors non, GW ne m'interdit pas de jouer à Battle, mais ils ont porté un coup d'arrêt à ma passion.

 

Après je ne représente pas une perte pour GW puisque j'ai migré sur 40K. Ils sont fort chez GW^^

 

Edit, au final, ils auraient laisser Battle en mode Seigneur des Anneaux, en 'veille', mais pas mort, avec de temps en temps un petit perso ou un régiments mis à jour, que là oui, je m'y serais remis. Mais ouais, les stocks, coût de production toussa...

Edited by Alethia

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Imaginez le lancement d'une campagne impliquant (au hasard), le Chaos, l'Empire, les Hauts-Elfes et les Orques & Gobelins. Quelle aurait été la réaction des joueurs Elfes Noirs, Ogres, Skavens ou encore Hommes-Lézards ?

 

On parle bien de la même compagnie qui sort du Space Marine (et désormais du Stormcast) par douzaine de palettes ? Et les joueurs Orks et Tyrannides (pour ne citer qu'eux) sont toujours dans le coin malgré le désamour non ?

 

Sno

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, latribuneludique a dit :

Juste un petit rappel concernant les campagnes mondiales et la "responsabilité" des joueurs concernant l'évolution d'un jeu.

 

Imaginez le lancement d'une campagne impliquant (au hasard), le Chaos, l'Empire, les Hauts-Elfes et les Orques & Gobelins. Quelle aurait été la réaction des joueurs Elfes Noirs, Ogres, Skavens ou encore Hommes-Lézards ?

 

"Et moi alors ?"

"Enfoirés chez Games Workshop, mon armée préférée est encore oubliée !"

"C'était pourtant super simple d'imaginer une campagne impliquant tout le monde !"

"Boycott !"

etc.

 

Si GW a fait certains choix , c'est aussi en partie pour répondre aux attentes des joueurs... ses clients... Parce qu'il faut bien vendre pour vivre.

 

Moi  j'en reste toujours sur le même constat en vous lisant : on a vraiment l'impression que GW vous a interdit de continuer à jouer dans le Vieux Monde alors que rien ne vous empêche de vous y amuser toujours autant. Avec The Old World (et l'Hérésie d'Horus avant lui) l'éditeur montre la voie, ce n'est pas parce que c'est le passé que c'est mort.

 

 

Rien n'empêche GW de faire plusieurs campagnes sur une même période.

 

Enfin en quoi une invasion chaotique à Kislev empêche en parallèle un siège d'Arnheim par les Elfes Noirs, tandis que les Rois des Tombes tentent de conquérir les Terres Arides ? Y'a plein d'aventures qui auraient pu avoir lieu sans changer le fluff : par exemple ce corsaire de la famille Helbaine qui part avec 10 000 guerriers conquérir des îles perdues.

 

Effectivement rien ne l'interdit puisque GW se contente de recycler le Vieux Monde dans Aos. D'ailleurs les nouveaux elfes feront de très bons elfes des colonies elfiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, Barbarus a dit :

Bah oui...

On nous annonce qu'AdS va révolutionner le monde avec des nouveaux concepts pour qu'on se retrouve in fine proche du Vieux Monde...

 

Vrai question pas forcement a Barbarus mais comme cette idée de promesse ou d'annonce revient régulièrement,

 

où / quand GW a promis de faire quelque chose de révolutionnaire ou même de très différents de Battle?

 

Pour moi, ces annonces / promesses, ça vient des joueurs pas de GW.

Et quand on regarde la réalité, toutes les sorties sont dans la lignée de Battle et dans le style issu de la fin des temps. Je dirais même que les Ossiarch ou les nouveaux elfes aurait bien pu être des concepts développé pour la Cathay ou le Nippon. 

 

 

Il y a 2 heures, Skorbut a dit :

avec parfois des règles littéralement torchées avec le cul (coucou la V1 de AoS,

Justement, lis l'interview posté plus tôt et tu verras que la V1 préparée initialement était beaucoup plus proche de ce qui existe maintenant.

 

Edited by warlordounnet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Barbarus a dit :

@BBLeodiumnous amène cet exemple de carte comme la "preuve" qu'AdS à "du corps", ou en tout cas est entrain de s'en doter...  Sauf que même ça, à mes yeux, c'est plus du Warhammer que de l'AdS...

 

Bien sûr que c'est du Warhammer. Le nom complet d'AoS, c'est "Warhammer : Age of Sigmar". Et 40k, c'est "Warhammer 40.000". C'est la marque de GW, ça ne veut rien dire ce que tu écris.

 

Forcément que le style de la carte est ressemblant. C'est la même équipe qui a fait la dernière édition de Warhammer : le jeu de rôle fantastique, Cubicle 7.

 

Après, s'il suffit de sortir une carte dans ce style graphique pour dire "bah c'est du Battle", je vous invite à regarder les cartes des autres jeux de rôle fantastiques sur le marché, dont bien plus anciens que Warhammer.

 

Je vous rappelle qu'avant que GW ne sorte son jeu de rôle dans son univers, il y avait Donjons et Dragons et que les premières règles parues dans le White Dwarf, c'était pour d'autres systèmes de jeu existants (et encore plus vénérables). Personnellement, j'utilise D&D et ça fonctionne parfaitement pour le style d'AoS. A noter que Cubicle 7 travaille actuellement sur Soulbound, le système de jeu officiel pour AoS et on verra ce que ça donne quand ça sortira (ils ont fait une new récente là-dessus sur leur site).

 

 

Quand à jouer dans le Vieux Monde, même si on n'a plus les anciennes éditions du jeu de rôle, il suffit de prendre le bouquin de Cubicle 7.

 

9780857443359.jpg

 

Il est très "old school", reprend le système de règles de la deuxième édition de Warhammer : le jeu de rôle fantastique légèrement revu et apporte des cartes très colorées du Reikland avec un historique assez détaillé sur cette province choisie comme cadre de départ pour le livre de règles.

 

Même s'il faut bien avouer que plusieurs concepts des années 2000 ont été introduit "discrètement" dans le background...comme l'insistance sur la diversité dans Altdorf et le fait que les deux sexes sont considérés relativement équitablement pour les carrières (beaucoup plus d'illustrations de femmes dans ces dernières).

 

Il faut bien remettre au goût du jour certaines vues du passé, je suppose. Est-ce toujours du "Warhammer" ? Oh totalement. On y retrouve même la lourdeur du système de jeu d'antan ! ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Question fun : on "ouvre" des chambres de Stormcast avec l'avancée des évènements d'AoS non ? Mais alors ces chambres peuvent-elles avoir participé aux précédents évènements d'AoS ? C'est un point qui m'interpelle, ya l'air d'avoir un développement de l'univers de jeu qui suit une certaine "narration" mais... on va pas se retrouver avec des personnages "nouveaux" qui du coup ne pouvaient pas se trouver aux évènements passés ?

Si je prends 40k en exemple Macharius ne peut pas côtoyer Gazkhul trakka par exemple. On a pas de soucis de ce genre avec AoS ? Et les primaris ne peuvent pas côtoyer les Taniths par exemple. Tout comme théoriquement Eisenhorn ne peut pas côtoyer le commissaire Gaunt je crois (puisque Ravenor son apprenti est un lointain poète à l'époque de Gaunt).

 

A 40k, tu as le Warp : et on sait que cette dimension étrange permet même de remonter ou voyager dans le temps dans certaines circonstances. Donc si, ça peut expliquer que Ghazghkul Thrakka rencontre Macharius (ou du moins une version dimensionnelle). On a même eu une histoire sur un big boss ork qui rencontre son moi du passé et le tabasse pour avoir deux fois son arme favorite.

 

A AoS, tu as Nagash...et la magie de façon générale. C'est très pratique pour justifier ce que l'on veut, la magie. ;) Ceci étant, pour le moment, les personnages spéciaux d'AoS sont contemporains, ont une très longue vie, sont "immortels" voire déjà morts depuis longtemps :Pou des dieux qui se fichent pas mal du passage du temps.

Edited by BBLeodium

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 

Bon, mes excuses d'avoir mis le doigt dans l'engrenage qui a relancé la machine (ou quelque chose comme ça), mais maintenant que je suis plus ou moins lancé, je vais essayer d'expliciter deux ou trois choses par rapport à des interrogations qui me sont faites directement. Je ne suis pas certain de réussir à exprimer ce qui n'est qu'un ressenti personnel (mettre des mots sur des sentiments n'a jamais été mon fort), et je m'excuse par avance car mon argumentation sera probablement décousue (et avec des redites, mais on n'arrive pas 4 ans après la bataille et 40 pages de posts avec l'espoir de révolutionner les choses).

 

Tout d'abord @Barbarus, si il y a bien un terrain sur lequel je ne m'opposerai pas à toi, c'est celui de l'histoire du jeu Blood Bowl. Si tu es bien le même que celui derrière le pseudo qui signe certaines fantrads pour ce merveilleux jeu (notamment du côté de L'Empire Oublié), je ne peux que te remercier pour le boulot que tu as fourni pour la communauté. Note bien que je ne t'affronterai pas sur le côté historique du jeu, mais sur le terrain, il me semble que l'on s'est déjà croisé une ou deux fois (même si j'ai tellement joué à ce jeu sur de multiples supports que je n'ai pas retenu le nom de tous mes adversaires).

 

Pour ce qui est de la carte, j'ai du mal à comprendre la critique. Nous n'avons au final qu'une carte d'un royaume. Et pour ce que j'en sais, il y en a huit ! Sans compter l'angoissante question de... qu'y a t'il entre les Royaumes ? (la réponse est peut-être dans le livre, je vous avoue, je ne l'ai pas encore ; je débute juste ma découverte de l'univers). Avec ce setting (qui peut plaire ou déplaire ; moi-même, je n'ai jamais été très fan jusque là du concept des "plans d'existence" à la D&D), Games Workshop peut "modifier" son univers plus facilement que le Vieux Monde ; détruire un Royaume, de facto, n'entrainera pas (théoriquement) la fin du monde (et du jeu). Une faction supplémentaire ? Et pourquoi pas "ouvrir" un nouveau Royaume encore inexploré ? Oui, j'entends déjà les cris d'orfraie 😉 ! Le concept me parait autrement plus "ouvert" qu'un monde déjà "établi" comme je l'ai lu plus haut, et en tant que joueur "narratif", personnellement, cela me donne milles idées. Sans compter le fait que les populations sont plus "brassées" (voir les Cités de Sigmar), et les voyages entre les plans relativement "faciles". Bien sûr, c'est une approche très "high fantasy", un changement de paradigme extrême par rapport au Warhammer que l'on connaissait (et d'autant plus difficile à accepter qu'il a été amené avec beaucoup de brutalité). Mais moi, après l'avoir boudé, il m'enthousiasme à y regarder de plus près.

 

Pour cela, pointer du doigt la carte ci-dessus pour souligner la "petitesse" du monde d'Age of Sigmar me paraît assez fallacieux ; un peu comme si arguer que les Royaumes Oubliées (D&D) sont tout petits en n'ayant sous les yeux que la carte de La Côte des Epées ou limiter Shadowrun à la seule ville de Seattle. Et de la même manière, on ne saurait restreindre Warhammer à l'unique Vieux Monde, même si c'est l'approche (trop) souvent choisie par Games Workshop et par les différentes éditions du jeu de rôle. Si je reprends ma v2, les extensions "hors Empire" se limitent aux royaumes voisins (Kislev, la Sylvanie, la Tilée et l'Estalie), avec une pointe néanmoins dans les Déserts Brûlants.

 

En développant mes réflexions sur cette histoire de carte, j'ai commencé à répondre plus ou moins à tes questions @RogueTrader (du moins je l'espère), mais je vais développer un peu.
 

Citation

 

J'ai franchement du mal à comprendre ces propos venant de la part d'un rôliste, car pour en connaître depuis 20ans tous sans exceptions continue de jouer dans le Vieux Monde (la V2 ou la récente V4) et peuvent parler des soirées entières de l'univers et de leur histoires, jamais ils se sentent restreint de quoi que ce soit, au contraire d'AoS justement bien vide...Aucun d'eux est attiré par AoS en tant que rôliste car ils y voient qu'un gros terrain de jeu bordélique pour baston épique. C'est 8 fois plus grand mais 8 fois plus creux.

 

Tu joue comment une aventure JDR dans AoS toi ? Tu prend quel systéme ? Tu sais décrire des humains lambda de chaque royaume qui ne sont même pas représenté dans le jeu de fig ? C'est comment la vie dans une Cité de L'Ordre ? Tu connais les particularités de chaque Royaume et comment les gens manipulent la magie qui est omniprésente ? Ou tu fais de l'épique directement avec un groupe de Stormcast dans une contrée perdue que tu créer toi même ? Et ya pleins d'autres question à se poser...

J'ai vu que tu kiffais Warcry pour le coté narratif, qui est sympa effectivement, mais soyons sérieux c'est léger et pas comparable avec un JDR ou le Vieux Monde (UN paragraphe de description pour chaque bande, 4/5 pages de fluff avec des images qui prennent la moitiés de la page et 2 pages par campagne pour chaque bande avec une mini-carte assez floue...ça te suffit vraiment pour du JDR et t'immerger comme dans le Vieux Monde ?!).

 

 

Tout d'abord, et pour reprendre le tout début de ta phrase, je pratique le JdR depuis plus de 30 ans maintenant et si demain quelqu'un me dit que l'on ne peut plus jouer à Warhammer, je serai le premier à lui démontrer le contraire. Par essence, un jeu de rôle ne se périme pas, la seule limite étant au final l'imagination. Maintenant, dire que Warhammer n'est pas restrictif est, à mon avis, un brin mensonger. Je me souviens de ma première création de personnage à Warhammer 1ère édition. A la question "tu veux jouer quoi ?", je réponds naïvement "un elfe" (oui, j'aime les oreilles pointues... et les vaches blindées ! -private joke inside 😉-) et le MJ me répond "non, ce n'est pas possible". Et de m'exposer tout un tas de raisons comme quoi Warhammer n'est pas D&D, que les elfes sylvains restent dans leurs forêts, que les hauts-elfes restent sur leur île, etc. Ce n'est qu'une anecdote parmi d'autre et qui ne m'a pas empêché de m'amuser, mais clairement, dans les descriptions faites de cet univers au travers des différents ouvrages, nous n'étions pas dans un monde où les voyages étaient faciles, où le "ta gueule, c'est magique" était quand même très restreint (vous avez déjà essayé de monter un magicien haut niveau avec les carrières de la v1 et de la v2 ?), et où l'action, on ne va pas se mentir, se concentrait sur les problématiques impériales la plupart du temps (de mémoire -je n'ai pas mes ouvrages sous les yeux, pardonnez-moi-, mais les deux campagnes étaient centrées sur l'Empire -la trilogie débutant par Les Cendres de Middenheim et Les Milles Trônes-, les scénarios de La Crypte des Secrets étaient dans l'Empire, la campagne faisant suite au supplément sur les Skavens se passait à Talabheim, etc... je ne vais pas tout reprendre mais il n'y a bien que Les Rois des Tombes qui offrait un peu d'exotisme).

 

Bien entendu, rien n'empêchait d'aller au delà de ces frontières en se basant sur d'autres sources que les ouvrages officiels ; d'improviser des aventures en Ulthuan ou en Lustrie... ou pourquoi pas en Cathay. Mais il fallait faire avec les contingences d'un univers renaissant et à la magie limitée (sauf personnages extrêmement puissants, et encore). Ces "limites", à mes yeux, faisaient partie du "cachet" de cet univers et participaient à sa crédibilité...

 

... crédibilité par ailleurs qui, encore une fois, selon moi, rendait difficile l'hypothèse d'une "guerre mondiale" entre toutes les factions, à cause des limites de projection des armées de Warhammer. Et je vais digresser un tout petit peu (j'avais prévenu que ce serait décousu 😔) en revenant sur une question posée plus haut ; et pourquoi donc toutes les armées devraient pouvoir s'affronter ? Et bien je dirais parce qu'à la base, c'est un jeu de figurines ayant vocation à simuler des batailles entre deux forces armées (représentées par des figurines) et que d'un point de vue purement marketing, il me parait difficile de dire à un joueur qui vient d'investir 500 billets (et plus) dans son armée ; "désolé, mais tu ne peux pas la jouer contre telle, telle, et telle faction parce qu'il n'y a aucune possibilité pour qu'elle se rencontre". J'entends bien que c'est là un soucis que ne se poseront que les amateurs de fluff, les joueurs souhaitant juste jouter de manière plus ou moins amicale en ayant, probablement, rien à faire (et c'est d'ailleurs pour cela que personnellement, je ne me vois pas jouer en tournoi).

 

Ceci dit, et pour en revenir au point que j'exposais avant, si il était possible à Warhammer d'aller au delà des frontières des ouvrages officiels, pourquoi en serait-il autrement pour AoS ? Quel système ? J'ai déjà mon idée, mais ce ne sont pas les systèmes génériques pour faire de la fantasy qui manquent. Quant au reste, ce n'est qu'une question d'imagination et de narration ! Je ne sais pas si tu (RogueTrader) connais le courant narrativiste, et notamment tous les jeux dérivés d'Apocalypse World. Je pense qu'avec un groupe de joueurs pro-actifs et un ou deux Battletome(s), il y a déjà facilement de quoi faire. Et sans jouer un groupe de Stormcasts en maraude, bien au contraire ! Les Cités de Sigmar, pour ne citer qu'elles, donnent déjà plus d'ouverture pour constituer un groupe hétéroclite que les carrières des trois premières éditions de Warhammer (je ne m'aventurerai pas sur le terrain de la v4, c'est la seule édition que je n'ai pas testé).

 

Et si jamais ce que nous (d)écrivons avec mes joueurs s'avérait en complète contradiction avec des ouvrages à venir sur l'univers d'Age of Sigmar, est-ce que cela sera pire vraiment qu'un Karl Franz malade et mourant dans Warhammer v1, puis chevauchant un griffon pour vaincre Archaon au pied de Middenheim (Warhammer v2), avant que "tout cela ne s'est jamais produit, la Tempête arrive !" (Warhammer v3) ? 😅

 

Je ne vais pas épiloguer plus longtemps (et je remercie ceux qui auront pris le temps de me lire) et bien évidemment, je n'espère convaincre personne ; d'abord, parce que l'on est sur Internet et ensuite parce que le sujet est passionnel (pour moi aussi, je vous rassure). Pour conclure et en osant une improbable comparaison, pour moi, Warhammer, ce sont les Batman de Christopher Nolan (très "froids", très "réalistes") et Age of Sigmar, c'est Avengers Infinty War. Ce n'est pas du tout le même style, et pourtant j'aime les deux pour des raisons différentes. Je suis passé d'un très péremptoire "Warhammer, c'était mieux avant !" à "Warhammer c'était bien avant, mais peut-être qu'AoS, c'est pas si mal !".

Edited by Uphir

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Skorbut a dit :

De deux... ça sonne quand même très "excuse bidon"... Non parce que là, j'arrive pas à me décider s'ils passent pour des cons ou pour des amateurs... Pour les leader du marché... ça le fait...

 

Travaille dans une grande entreprise, tu auras plein d'occasions de voir des décisions incohérentes du management et des employés contraints de se débrouiller avec.

 

Peu importe que ce soit le leader du marché, ça arrive partout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 42 minutes, Uphir a dit :

Games Workshop peut "modifier" son univers plus facilement que le Vieux Monde ; détruire un Royaume, de facto, n'entrainera pas (théoriquement) la fin du monde (et du jeu).

Mais du coup ya peu d'ancrage pour les joueurs, peu d'enjeu.

Même l'hypothétique destruction de la "capitale" n'entrainerait pas forcément une grande perte comme tu le dis si bien.

 

Après ça va avec l'ambiance globale d'AoS, plus "décomplexé". On fait ce qu'on veut... et même n'importe quoi. C'est libre... Et en même temps Games ne fait pas preuve d'un esprit si créatif que ça sur certaines factions, tandis que d'autres paraissent presque un peu trop what the fuck (coucou les rochers sur les hommes-taureaux et les elfes avec des casques gigantesques surmontés d'une tête de taureau... mouep).

 

il y a 42 minutes, Uphir a dit :

... crédibilité par ailleurs qui, encore une fois, selon moi, rendait difficile l'hypothèse d'une "guerre mondiale" entre toutes les factions, à cause des limites de projection des armées de Warhammer.

Je ne comprends pas bien cette remarque.
La 2nde guerre mondiale tout le monde était en France peut-être ? :ermm:

Elle était "mondiale" et on se battait dans plein d'endroits différents dans le monde, on s'est pas tous agglutinés sur un théâtre réduit (sauf vers la fin évidemment quand on a gagné ailleurs, et encore).

A warhammer les "américains" ce seraient les hauts elfes avec leur flotte qui a une bonne capacité de projection. Les portails du chaos sont au nord et au sud (oui il y en a aussi un au sud) donc ya carrément matière à attaquer aussi bien les hommes lézards de Lustrie que du "sud de Khemri" (je connais pas le nom de cet endroit) où ya également des jungles. Il peut aussi attaquer les elfes noirs puisqu'il est relié à leur territoire par le grand nord, ou bien s'allier à eux et attaquer les hauts elfes via les flottes Norses et pourquoi pas elfes noirs.

Les bretonniens ont une flotte et peuvent aussi aller vers le nord si besoin, via l'empire. Les différents peuples ne sont pas forcément ancés dans leurs pays ya une colonie humaine dans le nouveau monde (donc ils savent y aller).

Et puis une armée... c'est pas tout un peuple non plus. C'est quelques milliers, dizaines de milliers, rarement des centaines de milliers, d'hommes en armes qui vont tabasser quelqu'un avec un objectif en tête. Ya quand même pas besoin de chercher très loin pour se foutre sur le nez. Même les impériaux ont latté des hommes lézards (et inversement).

 

En un sens c'est cette idée de "guerre ultime" d'extermination de la faction adverse qui est étrange. Que des peuples se côtoient et s'affrontent ça parait quand même plutôt crédible.

 

Et puis pourquoi vouloir faire s'affronter tout le monde en même temps ? Ya largement de quoi faire par ci par là avec des bastons localisées. Pourquoi on ne pourrait pas aussi admettre qu'il y ai des "nemesis" naturelles pour tel ou tel peuple ? On sait que les hauts elfes et les elfes noirs se foutent sur la tronche depuis des millénaires par exemple, et que le chaos (mené par un ancien impérial) affronte l'Empire/Kislev, que nains et gobelins/orcs se haïssent, etc

C'est si difficile d'établir un fluff personnalisé avec tout ça pour justifier l'affrontement régulier des quelques armées que comptent un groupe de joueurs ? :(

Non parce que au final on ne joue jamais qu'avec un groupe relativement restreint de joueurs, surtout si on veut mettre du background dans tout ça. Donc on a pas réellement besoin de justifier des affrontements entre toutes les factions en même temps.

 

ps: accepter certaines limites dans la "puissance" de nos peuples, armées, et personnages, peut aussi constituer un élément très plaisant. Un joueur elfe noir pourrait peut-être trouver gratifiant de mettre au point un fluff dans lequel il va sournoisement raide les côtes bretonniennes en serrant les fesses à en faire de l'huile quand il navigue en haute mer à cause de la présence des hauts elfes, piller et asservir des humains sans pour autant vider la population du royaume, repartir chez lui et se faire des sous et un peu de réputation... Comme un bon petit seigneur elfe noir.

Et pas juste "tout défoncer" avec trois arches noires qui spawn à l'Aiguille.

Tout comme un joueur impérial pourrait apprécier de défendre vaillamment ses paysans face à une tribu orc ou une harde d'hommes bêtes. Avec des scénarios à base de palissades en bois, d'embuscades sur les routes, bref une campagne, de la narration ... A petite échelle oui, mais riche et cohérente. Je dirais même riche de sa cohérence.

Edited by Inquisiteur Thorstein

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Uphir a dit :

Maintenant, dire que Warhammer n'est pas restrictif est, à mon avis, un brin mensonger. Je me souviens de ma première création de personnage à Warhammer 1ère édition. A la question "tu veux jouer quoi ?", je réponds naïvement "un elfe" (oui, j'aime les oreilles pointues... et les vaches blindées ! -private joke inside 😉-) et le MJ me répond "non, ce n'est pas possible". Et de m'exposer tout un tas de raisons comme quoi Warhammer n'est pas D&D, que les elfes sylvains restent dans leurs forêts, que les hauts-elfes restent sur leur île, etc. Ce n'est qu'une anecdote parmi d'autre et qui ne m'a pas empêché de m'amuser, mais clairement, dans les descriptions faites de cet univers au travers des différents ouvrages, nous n'étions pas dans un monde où les voyages étaient faciles, où le "ta gueule, c'est magique" était quand même très restreint (vous avez déjà essayé de monter un magicien haut niveau avec les carrières de la v1 et de la v2 ?)

Dans cette anecdote, est-ce que le problème ne venait pas uniquement de ton MJ ? Tu le dis toi-même peu avant : la seule limite étant au final l'imagination. Déjà en V1, les elfes étaient des personnages jouables.

 

 

il y a 19 minutes, Uphir a dit :

... crédibilité par ailleurs qui, encore une fois, selon moi, rendait difficile l'hypothèse d'une "guerre mondiale" entre toutes les factions, à cause des limites de projection des armées de Warhammer. Et je vais digresser un tout petit peu (j'avais prévenu que ce serait décousu 😔) en revenant sur une question posée plus haut ; et pourquoi donc toutes les armées devraient pouvoir s'affronter ? Et bien je dirais parce qu'à la base, c'est un jeu de figurines ayant vocation à simuler des batailles entre deux forces armées (représentées par des figurines) et que d'un point de vue purement marketing, il me parait difficile de dire à un joueur qui vient d'investir 500 billets (et plus) dans son armée ; "désolé, mais tu ne peux pas la jouer contre telle, telle, et telle faction parce qu'il n'y a aucune possibilité pour qu'elle se rencontre"

Il y a deux choses dans ce que tu dis. Les «guerres mondiales» (qui font intervenir toutes les armées) qui sont effectivement pas compliquées à rendre crédibles. Et comme dit précédemment par un autre, les conflits joués n'ont pas toujours vocations à représenter des batailles majeures à même de faire significativement bouger les lignes de l'Histoire.

 

En revanche, pour la partie en gras, il n'a jamais été question des restreindre les armées à se rencontrer en fonction de la vraisemblabilité (?) de leur rencontre dans le fluff. Il faut aussi faire un minimum la part des choses entre le fluff et le jeu. Dans le jeu, tu as un système de points qui permet d'avoir une partie à peu près équilibrée (normalement) alors que la réalité est tout autre par exemple. Je vais reprendre mon analogie de l'historique, mais on peut ajouter les œuvres de fictions comme le Seigneur des Anneaux ou Star Wars. On ne va pas s'empêcher des refaire les conflits de ces histoires (fictionnelles ou réelles) sous prétextes qu'elles ne sont pas parfaitement fidèles (en terme d'effectifs, de présence de tel ou tel personnage/troupe, de résultat).

 

Certains s'accommodent de la «réalité» des déplacements dans le monde de Warhammer, d'autres non, tout comme certains s'accommodent de la «facilité» (TGCM comme on dit) d'AOS dans ses déplacements et le fait que chaque armées est un peu partout, d'autres y adhèrent moins.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Skorbut a dit :

et m'aurait, je pense, fait stopper battle si elles y avaient foutus les pieds (les nains en zeppelin

Tu veux dire comme celui qu'on voit dans le livre de règles V8 ou dans un des romans de Gotrek et Félix (rares quand même) ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Skorbut a dit :

et je reste convaincu que si GW n'avait pas eu 40k pour sauver les meubles pendant le lancement de AoS, ils auraient coulé... 

Ce qui ne changeait pas grand chose à la situation de fin de vie Battle. GW depuis longtemps tient grâce à 40k.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Vulcran a dit :

Ce qui ne changeait pas grand chose à la situation de fin de vie Battle. GW depuis longtemps tient grâce à 40k.

Oui en effet car ils ont laissé mourir battle a petit feu pendant des années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Skorbut a dit :

Bah franchement on voit quand GW se bouge les miches pour la fantaisy, ça tourne bien, démollir battle n'était pas nécessaire. 

On en sait rien. Ces nouveautés seraient elles aussi vendeuses et porteuses pour un jeu comme Battle? Si tu as la réponse je te félicite.
Battle avait besoin d'un renouvellement de clientèle à mon avis, et le jeu le permettait-il? J'ai pas la réponse.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Nous n'avons au final qu'une carte d'un royaume. 

 

Non...

 

Je sais pas, ça parle d'AOS depuis des plombes par ici, mais on croirait que la plupart n'ont pas ne serait-ce qu'ouvert le bouquin de base:

 

 

Shyish

 

Realm of Shyish - Age of Sigmar - Lexicanum

Forbidden Power: The Story So Far - Warhammer Community

 

Chamon:

 

Cardinal directions in the Mortal Realms - Age of Sigmar ...

 

et pas moyen de trouver la carte de Ghyran sur le net (c'est dire si tout le monde s'en fout et commente de façon dogmatique), mais elle est bien présente dans le bouquin (c'est même l'une des plus détaillées et où se déroulent pas mal de choses).

 

Chaque carte comporte beaucoup de noms de lieux assez évocateurs, qui donnent tout un tas d'indication sur l'univers. Ca demande à être développé, mais c'est là (sachant qu'on retrouve mention de ces lieux dans les bt, c'est pas juste pour faire joli).

 

Il manque encore certains royaumes (j'espère qu'on va avoir des précisions sur Hyish avec les Lumineth), on en a quand même la moitié, mais c'est pas plus mal qu'ils se concentrent d'abord sur certains plutôt que de tout attaquer de front.

 

Et on a aussi des précisions sur la cosmogonie des 8 royaumes:

 

Mortal Realms - Age of Sigmar - Lexicanum

 

Les royaumes sont des "bulles" de réalité séparé par l'ether (vieux concept de la physique (avant la relativité) et des cosmogonies anciennes), sachant que les royaumes ne sont pas liés entre eux géographiquement (on ne peut pas aller de l'un à l'autre en marchant ou à cheval, il faut emprunter un portail) mais interagissent entre eux (les âmes des morts de tous les royaumes vont en théorie à Shyish, les étoiles que l'on voit dans le ciel, c'est bien Azyr....etc).

 

Chaque royaume est composé de continents "telluriques" séparés par des océans (ou d'autres choses: du vide, de l'air, des trucs magiques) ou d'autres choses (des planètes et des étoiles pour Azyr).

 

On est dans un monde onirique, mythologique, qui ne se fonde pas sur les lois physiques de notre monde, mais sur des principes magiques et mystiques qui correspondent bien plus avec les croyances des cultures à l'origine de la plupart des inspirations de la fantasy. Et perso je trouve ça TRES raffraîchissant.

 

Et pour un univers totalement creux et fade, ça fait référence à tout plein de vieilles théories plus ou moins farfelues élaborées par les anciens (les sphères de Ptolémée, l'éther, les cosmogonies liées aux mythologies anciennes) jamais utilisées comme inspirations dans un univers de fantasy auparavant (même si le concept de plusieurs plans existe depuis Donjons et dragons, mais pas avec la même finesse dans les inspirations). Certes ça manque de relief à l'échelle locale (mais ça vient petit à petit, certes avec lenteur).

 

Qu'on aime pas AOS, je peux le concevoir, ça pas de soucis.

 

Mais on relit encore et encore tout un tas d'affirmations qui sont d'avantage des prises de position dogmatiques qui sont au pire fausses, au mieux périmées depuis 3 ans.

 

AOS demande de l'adaptation, c'est un fait, ça tranche avec ce à quoi on a l'habitude. Mais franchement, une fois passé le "WTF" de la découverte, on se rend compte que y a de la prise de risque et que derrière, ça se tient, et ça ouvre même des tas et des tas de portes insoupçonnées.

 

Les Lumineth sont un bon exemple: j'étais consterné à la découverte de certaines fig, et plus le temps passe, plus je les trouve en fait très intéressantes visuellement.

 

Contrairement à ce que j'ai dit dans mon précédent post, je suis encore en train d'user mon clavier... mais c'est vraiment hallucinant de retrouver depuis 5 ans les mêmes affirmations quasiment mot pour mot alors que la plupart d'entre elles ne sont plus valables.

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.