Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
Stargate1090

Parlons des orks, de leur potentiel de destruction à l'échelle galactique et de leur attitude face à l'impérium.

Recommended Posts

Pensez vous que tous les Orks unis pourraient vraiment vaincre nimporte quel ennemi?

 

pour avoir fait une armée d'orks il y a 10 ans, je ne nie pas qu'ils étaient/sont redoutables, en particulier quant tu jouais full infanterie antichar comme le faisait Pete Haines. Mais maintenant j'en sais rien et au niveau du fluff, même si les orks unis représenteraient une menace considérable, ils ne pourraient à mon avis vaincre l'impérium que s'ils s'unissaient au chaos par exemple, et encore, s'il n' y avait que l'impérium mais d'autres forces, comme les nécrons et surout les tyranides (qui partagent leur trait d'espèce très populeuse) poserait énormément de soucis à un giga big boss donc pour ma part, si tous les orks de la galaxie s'unieraient ils pourraient. non pas anéantir l'impérium mais l'affaiblir suffisament pour qu'il s'éffondre par l'intervention d'autres factions ou par des soulèvements.

Ensuite, je ne pense pas que les orks, même s'ils le pouvaient

aient réellement envie de détruire l'impérium car c'est leur ennemi préféré, ils sont très friands de spaces marines et savent qu'un space marine ne pousse pas sur les arbres. Ma théorie est donc qu'ils savent qu'ils pourraient rivaliser avec l'impérium mais qu'ils ne le veulent pas car ils ne veulent pas voir disparaître leurs ennemis preférés.

 

Qu'en pensez vous?

Edited by Stargate1090

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense pas qu'ils réfléchissent à ce point. Un Gars comme Thrakka, a pensé au concept d'avoir un bon ennemi pour avoir une bonne guerre, mais de la à connaître le mode de reproduction sexué.

Je pense qu'un ork qui apprendrait que les Marines ne poussent pas tout seul serait très perturbé... Et si on lui expliquait la reproduction des mamifères, il trouverais sans doute ça con et primitif. Sauf les Snakebites, qui s'y connaissent en sanglier. Mais ils ont jamais chopé de marine femelle alors...

 

Après je pense que les orks ont les moyens démographiques psychique et technologique d'être la race majeure de la galaxie. Mais leurs soucis de coordination doit les handicaper pas mal. Le plus grand des Big boss peu, sur le papier, mourir connement parce que la passerelle de son vaisseau amiral à pris un tir d'artillerie. Partant de là, avec la relativité du voyage warp, les rivalités constantes entre bandes et la nécessité culturelle (génétique?) de pas rester longtemps sans adversaire (et donc la tendance à se cogner dessus entre eux) vont les pénaliser pour devenir pouvoir unis et majeur, là où la fédération qu'est l'Impérium sais tenir les rangs et communiquer.

 

Après en élucubrant et en se laissant bercer de codex, toute les races, sauf celle qui dominait véritablement le paysage avec le retcon sont "la race ultime qui vas pourrir toute les autres".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Stargate1090 a dit :

Ma théorie est donc qu'ils savent qu'ils pourraient rivaliser avec l'impérium mais qu'ils ne le veulent pas car ils ne veulent pas voir disparaître leurs ennemis preférés.

 

Qu'en pensez vous?

 

Je ne suis pas trop aux fait des dernières avancées fluff (de manière général), mais je ne crois pas trop m'avancer en disant que là tu surestime les orks ^^ 

Pour un ork c'est beaucoup plus simple, il mène sa petite vie pépère d'ork et quand y a "un truk" (autre tibu, animal, space marine, Tau, Tyranide nécrons etc... on va pas tous les citer) qui croise la tribu on lui tape dessus. De temps en temps y a un big boss un peu plus malin/ambitieux qui regroupe plusieurs tribu pour taper sur des trucs encore plus gros/nombreux/loin.

A l'époque (V2 ou V3, j'ai perdu le fil des versions :( ) Ghazkhull était un big boss très influent mais restait "juste un big boss" (au même titre que Nazdreg) les deux empire ork Octavius et… je sais plus le nom de l'autre était décrit comme impénétrable et peuplé d'ork gigantesque (à force de se taper dessus entre eux) et leurs Big Boss (l'archi-pyromane et l'autre) n'aurait fait qu'une bouchée du petit Ghazkull, mais visiblement cette partie fluff à changé au profit du "toujours plus trotrofor" en vogue dans le jeu.

 

Pour simplifier au maximum, en supposant que l'ensemble des orks de la galaxie s'unisse en une seul waaagh (et déjà là c'est théoriquement impossible, il y aura toujours un BB pour vouloir faire bande à part) , ils seraient une menace pour l'ensemble des peuples qui vivent dans la galaxie pas seulement pour l'Impérium, une belle baston c'est une belle baston, peut importe contre qui ! 

 

Ps : j'ai souvenir d'un petit récit où une waaagh va carrément sur un monde démon de khorne pour se fritter éternellement contre les démons qui re-pop à l'infini ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 17/11/2019 à 18:05, Miles a dit :

Je pense pas qu'ils réfléchissent à ce point. Un Gars comme Thrakka, a pensé au concept d'avoir un bon ennemi pour avoir une bonne guerre, mais de la à connaître le mode de reproduction sexué.

Je pense qu'un ork qui apprendrait que les Marines ne poussent pas tout seul serait très perturbé... Et si on lui expliquait la reproduction des mamifères, il trouverais sans doute ça con et primitif. Sauf les Snakebites, qui s'y connaissent en sanglier. Mais ils ont jamais chopé de marine femelle alors...

 

Après je pense que les orks ont les moyens démographiques psychique et technologique d'être la race majeure de la galaxie. Mais leurs soucis de coordination doit les handicaper pas mal. Le plus grand des Big boss peu, sur le papier, mourir connement parce que la passerelle de son vaisseau amiral à pris un tir d'artillerie. Partant de là, avec la relativité du voyage warp, les rivalités constantes entre bandes et la nécessité culturelle (génétique?) de pas rester longtemps sans adversaire (et donc la tendance à se cogner dessus entre eux) vont les pénaliser pour devenir pouvoir unis et majeur, là où la fédération qu'est l'Impérium sais tenir les rangs et communiquer.

 

Après en élucubrant et en se laissant bercer de codex, toute les races, sauf celle qui dominait véritablement le paysage avec le retcon sont "la race ultime qui vas pourrir toute les autres".

Je parle pas du monde de reproduction mais même sans réfléchir un ork sait que les spaces marines sont des "zoms" pas comme les autres. Je rappelle que les bloods axes commercent avec les humains et donc ils savent certainement que pour les hommes de l'impérium les spaces marines sont des demis dieux mais cela signifient aussi qu'ils sont au courant de leur rareté. Le space marine est un adversaire très prisé des peaux vertes et pour chaque compagnie de chapitre s'engageant dans une guerre contre les orks, 10 fois plus de guerriers peaux vertes accourent alors que lorsque le conflit ne concerne que la garde impériale, le nombre d'orks augmente peu même en cas de victoire mineure. Tout ça c'est dans le fluff

Edited by Stargate1090

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, le Rat-stakouere a dit :

 

Je ne suis pas trop aux fait des dernières avancées fluff (de manière général), mais je ne crois pas trop m'avancer en disant que là tu surestime les orks ^^ 

Pour un ork c'est beaucoup plus simple, il mène sa petite vie pépère d'ork et quand y a "un truk" (autre tibu, animal, space marine, Tau, Tyranide nécrons etc... on va pas tous les citer) qui croise la tribu on lui tape dessus. De temps en temps y a un big boss un peu plus malin/ambitieux qui regroupe plusieurs tribu pour taper sur des trucs encore plus gros/nombreux/loin.

A l'époque (V2 ou V3, j'ai perdu le fil des versions :( ) Ghazkhull était un big boss très influent mais restait "juste un big boss" (au même titre que Nazdreg) les deux empire ork Octavius et… je sais plus le nom de l'autre était décrit comme impénétrable et peuplé d'ork gigantesque (à force de se taper dessus entre eux) et leurs Big Boss (l'archi-pyromane et l'autre) n'aurait fait qu'une bouchée du petit Ghazkull, mais visiblement cette partie fluff à changé au profit du "toujours plus trotrofor" en vogue dans le jeu.

 

Pour simplifier au maximum, en supposant que l'ensemble des orks de la galaxie s'unisse en une seul waaagh (et déjà là c'est théoriquement impossible, il y aura toujours un BB pour vouloir faire bande à part) , ils seraient une menace pour l'ensemble des peuples qui vivent dans la galaxie pas seulement pour l'Impérium, une belle baston c'est une belle baston, peut importe contre qui ! 

 

Ps : j'ai souvenir d'un petit récit où une waaagh va carrément sur un monde démon de khorne pour se fritter éternellement contre les démons qui re-pop à l'infini ^^

Il est également dit dans le fluff que leur nombres de "gross têt" c'est à dire médikos et mékanos augmentent de manière exponentielle en particulier depuis l'ouverture de la cicatrix maledictum. Pourquoi n'en serait il pas de même pour leur raisonnement qui peut aussi bien évoluer tout en restant simpliste

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que les orks sont plus du genre "tourisme de masse" et "tourisme de la dernière chance" que tourisme éco-responsable.

 

Si des orks ont envie d'aller sur un monde parce qu'il y as des grobeks à taper, ils y vont. Que certain se disent "Faut pas l'dire au aut' k'sinon vont nous les piker", c'est envisageable. Mais pour qu'un big boss à l'heure actuelle mette en place un plan de protection des marines pour les générations future, il vas juste se faire piquer les frags par les copains moins  ékolo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors je pense que pour répondre sur ce sujet passionnant, la série l'Eveil de la Bête est faite pour toi !

 

Avant cela, rappelons quand même que la première menace dont s'occupe l'Empereur en personne (en même temps qu'ils retrouvent ses enfants Primarques et que ceux ci rejoignent leur légions respectives) est l'engeance Orks. C'est d'ailleurs suite à son grand triomphe à Ullanor qu'il rentrera se mettre au chaud sur Terra. En clair, les Orks étaient une menace suffisamment importante pour que l'Empereur s'en occupe personnellement.

 

Enfin, la série "L'Eveil de la Bête" éditée par Black Library sur une période très trouble de l'Imperium du 30ème millénaire avec notamment l'anéantissement quasi-total des Imperial Fists et le coup d'état du Grand Maitre de l'Officio Assassinorum Vangorich après avoir assassiné les Hauts Seigneurs de Terra. Sincèrement, elle est énorme et très prenante. Et juste pour donner quelques détails, les Orks surprennent les Impériaux avec notamment de la technologie Gravitique et de Téléportation de Masse, ils ont une énorme quantité de Rocks d'invasion de la taille d'une lune, certains Orks maîtrisent le Gothique Impérial et surtout leur Big Boss, appelé la Bête, fait passer Gagzskull pour un minable.

 

Je pense que les Orks sont excessivement sous-estimé dans la période actuelle : la Croisade Indomitus. Si on les laissait se développer, toutes les races auraient beaucoup de soucis à se faire. Ils pourraient nettoyer la Galaxie entière et déboucher sur une guerre éternelle vs les Tyranides qui semble avoir la même capacité à se répandre. Il suffit qu'un seu BIG Big Boss se détache pour que le collectif suive et que rien ne l'arrête, ou à un prix extrêmement élevé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Stargate1090 a dit :

Je parle pas du monde de reproduction mais même sans réfléchir un ork sait que les spaces marines sont des "zoms" pas comme les autres. Je rappelle que les bloods axes commercent avec les humains et donc ils savent certainement que pour les hommes de l'impérium les spclaces marines sont des demis dieux mais cela signifient aussi qu'ils sont au courant de leur rareté. Le space marine est un adversaire très prisé des peaux vertes et pour chaque compagnie de chapitre s'engageant dans une guerre contre les orks, 10 fois plus de guerriers peaux vertes accourent alors que lorsque le conflit ne concerne que la garde impériale, le nombre d'or augmente peu même en cas de victoire mineure. Tout ça c'est dans le fluff

Ouais, mais même, c'est des Orks. La plupartne semblent pas capables de comprendre un truc comme le futur. Les Orks n'épargnent jamais un ennemi pour pouvoir le retaper plus tard, ils tapent jusqu'à que tout le monde soit mort et alors ils se tapent entre eux. Bien sûr qu'ils aiment se battre contre des Space Marines, ils adorent une bonne baston, mais je ne pense pas que la majorité des Orks soient au courant de la rareté des Space Marines. Peut être que les Gro Mek et les Big Boss les plus perspicaces se rendent compte qu'un chapitre de Space Marine est moins facile à trouver qu'une colonie impériale, mais je doute franchement qu'ils aient la retenue nécessaire pour préserver les espèces en voie de disparition XD

Faut pas oublier qu'un Ork qui se bat se laisse totalement emporter par sa fureur, par la Waaagh!

Je ne pense pas qu'ils soient capables de se réfréner pour éviter de détruire l'Imperium. Mais bon, ils sont pas capables de s'unir pour le battre non plus, c'est sans doute ce qui leur permet d'éviter de tomber à court d'ennemis, le fait qu'ils préféreront toujours se battre entre eux que d'aller chercher l'ennemi dès qu'il s'éloigne trop ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Stargate1090 a dit :

pour avoir fait une armée d'orks il y a 10 ans, je ne nie pas qu'ils étaient/sont redoutables, en particulier quant tu jouais full infanterie antichar comme le faisait Pete Haines. Mais maintenant j'en sais rien et au niveau du fluff, même si les orks unis représenteraient une menace considérable, ils ne pourraient à mon avis vaincre l'impérium que s'ils s'unissaient au chaos par exemple, et encore, s'il n' y avait que l'impérium mais d'autres forces, comme les nécrons et surout les tyranides (qui partagent leur trait d'espèce très populeuse) poserait énormément de soucis à un giga big boss donc pour ma part, si tous les orks de la galaxie s'unieraient ils pourraient. non pas anéantir l'impérium mais l'affaiblir suffisament pour qu'il s'éffondre par l'intervention d'autres factions ou par des soulèvements.

Ensuite, je ne pense pas que les orks, même s'ils le pouvaient

aient réellement envie de détruire l'impérium car c'est leur ennemi préféré, ils sont très friands de spaces marines et savent qu'un space marine ne pousse pas sur les arbres. Ma théorie est donc qu'ils savent qu'ils pourraient rivaliser avec l'impérium mais qu'ils ne le veulent pas car ils ne veulent pas voir disparaître leurs ennemis preférés.

 

Les Orks possèdent génétiquement le savoir des Anciens ( non pas ceux de stargates :P ) , ces derniers en pleines panique lors de l'invasion des enslavers et sachant leurs anéantissement inévitable les ont encodées à l'arrache chez les orks , meme si je trouve ce coté du fluff completement sous exploitée , fin on sait que les magos savent pertinnement que les connaissances des anciens sont génétiquement encodées dans les orks mais on a aucune approche fluffique d'un décodage justement , pourtant c'est pas les cadavres d'orks et donc les échantillons ADN qui manquent ? 

Bref donc en gros c'est la seule race actuellement capable de pouvoir technologiquement a leurs manière rivalisé avec les nécrons , on la vue lors de l'eveil de la bete avec leurs armada de lune armée de canon a graviton planétaires , Terra est passé a un cheveux d’être littéralement pulvérisé , les Orks ont enfoncé sans aucun soucis les défenses du Systeme Sol , aprés ce genre d’événement nécessite qu'un Big boss fédère suffisamment d'ork pour que l'energie psychique des orks canalisé en une seule WAAAGH entraîne une sorte de mutation express des capacité de l'elite Orks , la Bete a mis Vulkan en PLS sans aucun reel soucis , ce dernier ne l'a vaincu qu'en faisant explosé le générateur psychique des Orks ( ce qui a donné lieu aux théorie d'un vulkan maintenant mi primarque mi Ork :P  ) , on a egalement eu des ambassadeur Orks ultra civilisé qui sont venus faire causette avec les haut seigneurs ect ect 

 

donc oui les orks ont le potentielle de mettre a genoux la galaxie mais il y a enormement d'obstacles a franchir pour les orks pour que cela arrive

 

aprés dans warhammer toutes les races peuvent potentiellement vaincres les autres meme si on a clairement des favoris 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Setholtek a dit :

Alors je pense que pour répondre sur ce sujet passionnant, la série l'Eveil de la Bête est faite pour toi !

 

Tu en es ou? Je l'ai lu il y'a un moment mais y'a certain point dont ou j'aimerais avoir l'avis d'autres personnes et je voudrais pas te dévoiler la fin^^.

 

Sinon oui les orcs sont sous estimé même si depuis la dernière version certains passages du fluff laisse pensé qu'on pourrait avoir un retour fracassant des peaux vertes... Mais bon entre le fluff et le jeu...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est rigolo ce que vous écrivez. Les Orks sont déjà de facto la race la plus puissante de la galaxie. 

L'union politique est en réalité un frein et un défaut dans de nombreux cas, et typiquement les Orks se sont affranchis de cette nécessité pour survivre. 

Il ne faut pas confondre race et civilisation. La race des hommes n'existerait probablement plus en 40k,ou alors très locale, anecdotiquement, si l'Empereur ne l'avait pas unifiée autour de l'Imperium. Mais concrètement aujourd'hui si Terra explose, l'Imperium se délitera et c'est toute la race humaine qui disparaîtrait avec lui. 

 

Aucun risque avec les Orks. Ils sont partout, leur survavibilité est exceptionnelle, ils sont résilients et polyvalents. Leur civilisation est pérenne (d'ailleurs les eldars en sont conscients), notamment parce qu'elle est décentralisée tout en restant homogène. 

Ils n'ont aucun besoin d'unité politique puisque leur unité culturelle et technologique est carrément codée génétiquement, et que leur génome est ultra-stable (merci les Anciens). 

On pourrait dire que la civilisation Ork et la race Ork se confondent, cas unique de tout l'univers de 40k.

 

Dès lors une union totale et galactique des Orks est un non-sens. Ils n'y a aucune nécessité qui les y pousse. 

Les Waaagh, aussi vastes soient-elles, sont des phénomènes ponctuels dans le temps et l'espace, et répondent à un autre besoin que la survie. 

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Kaptain a dit :

C'est rigolo ce que vous écrivez. Les Orks sont déjà de facto la race la plus puissante de la galaxie. 

 

c'est rigolo vus que les tytys les poutres en long , en large et en travers en fait , donc non ils ne sont pas la race la plus puissante , ce que tu considères comme un avantage comme le fait que tout soient encodée génétiquement et qu'ils n'aient pas besoin d'etre unifié ( et encore là c'est ton avis personnelle ) c'est également ce qui les empêches d'évoluer , avec l'Eveil de la bete on a vus que les orks peuvent évoluer jusqu'a un stade où ils commence a se développé de manière civilisationnel , les ambassadeur en sont un bon exemple donc  en tant qu'individus ils n'en ont pas besoin mais en temps que race l'unions est la seule voie pour leurs évolutions et l’évolution est le but de toute forme de vie , puis je pense que si ont laisse les orks s'imprégné suffissament du savoir génétique des anciens ils puissent dominé leurs instincts violent ( les ambassadeur le font ) , au final la connaissance des anciens n'etait pas que technologique mais aussi métaphysique , philosophique ect , ça serait une piste fluff intéressante 

 

les tytys sont les seules qu'on peut qualifié objectivement de race la plus puissante a cause de leurs capacité et de leurs nombres , le gros de la flotte tyrrannides fais la taille de la galaxie , a partir de là... ça pourrait n’être que des gaunts qu'on se ferait littéralement ensevelir sous leurs nombres , ils sont virtuellement invincible et la prophétie de sanguinus va dans ce sens vus qu'ils vont tout bouffer jusqu'a Terra et que POUF l'empereur va etre ramené a la vie et surement botté des culs ( mais bon ça n'arrivera pas de notre vivant ? ) , m'enfin les tytys on va dire que c'est juste broken as fuck et ne pas les comptés  :D 

 

les autres races ont ce potentielle mais elle ont besoin de divers pré requis pour écrasé les autres  , les orks ont besoin d'un big boss unique et d'une waaaagh gigantesque , les nécrons ont besoin de tous se reveillé et de se rallier sous la banniere du roi silencieux , et l'imperium a besoin de retrouvé le niveau de l'age d'or technologique pour rouler sur toute la galaxie 

 

les Taus le chaos et les eldars sont pour moi les seules a ne pas avoir ou ne plus avoir ( pour les eldars ) le potentielle d’être une vrai menace galactique au sens où ils auraient un véritable ascendant sur les autres 

 

les Taus leurs dernières sphère d'expansion a rencontré une dynastie nécrons je crois donc je les pronostic pas gagnant en cas de gros conflit , deja que quand ils ont rencontré Anrakyr ce derniers leurs a mis cher en moissonnant Ka'mais :D 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que tu délires complètement sur la "taille" des flottes tyranides. Et sur le fait que les Orks sont repoussés par ces extra-galactiques. On a un seul exemple d'opposition d'ampleur entre une flotte-ruche et un secteur sous contrôle Ork, et aux dernières nouvelles des évolutions fluff aucun des deux camps n'a pris le dessus sur l'autre (on est donc loin du rapport de force unilatéral que tu sous-entends). 

 

Je crois que tu n'as pas bien compris : les Orks ne sont pas une menace, les Orks ont déjà "gagné" : cette race ne disparaîtra pas. Il y a un passage fluff d'une déclaration eldar (je vais essayer de remettre la main dessus ce soir) décrivant cela.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, tealc a dit :

les Taus le chaos et les eldars sont pour moi les seules a ne pas avoir ou ne plus avoir ( pour les eldars ) le potentielle d’être une vrai menace galactique au sens où ils auraient un véritable ascendant sur les autres

 

WTF ?

 

Il est bon de remettre un peu de contexte : Le Chaos EST la seule et unique menace sur l'Impérium en tant que telle. Et ceux depuis le triomphe d'Ullanor où l'empire ork a été brisé à un point de non retour. 

L'Hérésie d'Horus est allé bien plus loin que la bète, et depuis la première croisade le chaos est un adversaire qui peut, à lui seul, renverser l'impérium. Et ce n'est pas maintenant avec la grande faille que ça c'est arrangé. 

 

Il ne faut pas se laisser emporter par les élucubrations des codex qui font dans la surenchère grandiloquente et ridicule, ou chaque race est une menace ultime pour l'impérium. Non.

Les Tau, les Eldars et les Eldars noirs sont anecdotiques ; les Orks ne sont pas une menace globale de par leur nature même vu que les plus gros/intelligent orks qui posaient une réelle menace on été tué par Horus.

Les Tyranides ne sont pas non plus une menace à l'échelle galactique, à l'échelle d'un système oui, pas de la galaxie. Et les nécrons non plus. 

Alors oui dans les codex ont a des "Et si" : Et si d'autres flotte ruche tyranides arrivaient (parce que les actuelles ne sont que des éclaireurs blabla), et si les nécrons se reveillaient tous, et si les Orks s'unissaient tous (ce ne seraient plus des Orks alors). On a même eu le "Et si le culte genestealer de Terra se développait suffisamment".

 

La menace que pose les xenos c'est de fragiliser suffisamment l'impérium pour qu'il ploit sous son propre poids et/ou le chaos. En faire de plus grosse menace c'est ridicule, et contraire au fluff

Pour rappel l'incident de la Bète, c'est surtout une démonstration de l'incompétence des Hauts Seigneurs de Terra de l'époque.

 

Donc potentiel de destruction des Orks à l'échelle galactique : Non. 

 

Ce qui n'empèche pas qu'une Waaagh Orks peut tout à fait faire tomber un système de planète impérial, une sphère Tau, une flotte Tyranide ou chaotique. 

Edited by SexyTartiflette

Share this post


Link to post
Share on other sites

Boarf, le Chaos comme seule menace valable, j'ai du mal. Le chaos, c'est juste l'émanation un impérium bis non viable. Un bande de rangeux et quelques ambitieux soutenu par les puissance "de la ruine"(pas un gage de pérénité) dont le modèle (même s'ils le détestent) est l'impérium.

Je suis plus convaincu par le discours qui dit "les orks ont déjà gagné". D'ailleurs, comme ils disent "si on gagne on gagne. Si on meurt, ça compte pas parce qu'on est mort et si on fuit, on vas rev'nir alors on as pas perdu"

 

Me lirais bien "La Bête" pour voir, mais j'ai peur de me baffrer juste une débauche de super pouvoirs avec des spaces marines pétés, surclassé par des custodes pétés, faisant face à "the menace galactique ultime du jour".

 

Après dans le genre méga menace, le concept des Tyranides est particulier en soi. C'est la seule espèces extra galactique connue et son invasion semble être planifié à l'échelle galactique, avec un bordel de mouvement de tenaille. Et ça, un mouvement de tenaille sur une galaxie, c'est pas piqué des vers!

 

Tient au passage, un truc intéressant avec les orks comme menace: ils ne sont pas génocidaires. Il sont capable de cohabiter avec des humains et ne sont pas une menace de mutation pour ses derniers. Une population humaine conquise par les orks peut donc survivre et éventuellement se rebeller plus tard, voire simplement continuer à exister.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sauf que si elle survit c'est pour servir de bétail et de punching-ball. Les rares contre-exemple sur le sujet seraient les Digganob, dans un contexte particulier. Mais même là, on est dans un rapport de soumission, très loin d'un potentiel de contre-pouvoir. 

 

Sinon Tartiflette, la Bête est au moins aussi grosse que les leaders Orks d'Ullanor, et tu confonds "l'Empire Ork d'Ullanor" avec "un Empire Ork à Ullanor, parmi d'autres". Les orks n'étaient pas davantage unis qu'aujourd'hui, c'est juste que ce secteur était relativement peinard avant la Grande Croisade et donc a permis l'émergence d'un (pas DU, D'UN) empire assez gros pour se poser comme dernière grosse menace locale rencontrée par la Grande Croisade dans sa progression. 

 

Mais l'Empire taillé par la Bête s'étendait sur des secteurs au moins équivalents (voire plus, merci la teleportation en série), et encore au 40 ème millénaire l'Imperium n'a qu'une vague idée de l'ampleur des concentrations de population ork vers le noyau galactique. Qui rappelons-le est l'endroit où l'Imperium est le moins présent, alors qu'il rassemble plus de la plus grande concentration d'etoiles... 

Edited by Kaptain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lutte de pouvoir, guerre, individualisme et fanatisme sont les maîtres mots de l'Imperium. Si tout n'est pas noir sombre dark comme dit dans le poste à côté, les très nombreux excès de ce régime nourrissent le chaos et lui donne un vivier virtuellement infini de pouvoir. Le chaos est la principal menace passive mais d'un point de vu militaire elle est loin derrière des tyrannide ou la waagh de la bête. Pour moi,les 4fab ont pas du tout envie de détruire limperium, si ce n'est Papi(il a déjà perdu?). Pas confondre le désir de destruction du serviteur, de ce que veut vraiment le chaos. 

(La vilaine v8 fout le bordel la dedans) 

 

Les orks ont une puissance exponentielle avec un plafond inconnu. 

De taran: 

 

L'Imperium s'étend sur un million de monde souvent très éloignés les uns des autres. Les conflits importants (Badab, les guerres d'Armageddon, le Fléau de l'Incroyance, 13eme croisade…) sont des évènements très localisés à l'échelle de la galaxie. Ils n'affectent que des secteurs réduits à coté desquels la paix règne.

Même les conflits majeurs (Hérésie d'Horus, Age de l'Apostasie) ont pu ne pas affecter des secteurs de la galaxie relativement vastes. Cela est dû à la durée et aux aléas des voyages warp. On sait, par exemple, qu'à un moment donné, 10% des mondes impériaux sont inaccessibles.

Entre deux guerres ou raids d'importance, il s'écoule des siècles. Les mondes affectés ont largement le temps de se reconstruire et de se repeupler. Ce fut le cas par Armageddon.

En fait, au 41eme millénaire, l'unique conflit qui draine, dans une certaine mesure, les ressources en hommes et en matériel de l'Imperium est la seconde guerre tyranide. Même dans ce cas, on est loin de l'état d'urgence en dehors des secteurs directement menacés.

Edited by SplashMonkey

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le potentiel de victoire galactique des orks me parait assez faible. Le chaos (surtout les démons) et les tyranides me semble être des meilleurs prétendants.

Mais, leur capacité de survie et de repeuplage les rend pour ainsi dire inextinguible à l'échelle glactique. Il suffit de 3 spores qui dérivent dans l'espace e qui tombent sur une planete un peu hospitalière ou une statial spatiale à la dérive pour qu'en 20 ans tu te retrouves avec une force armée apte (y compris technologiquement) à faire tomber un système voire un petit sous secteur.

 

Une partie de la réponse serait de répondre à : Dans 10k-20k, quels peuples ou races seront encore là ?

Imperium, Eldar, Legion CSM, probablement auront disparu

T'au et Nécrons se discutent

Ork, Tyranide et Daemons seront probablement encore là.

 

In the game of throne, you win or you die, there are no middle ground... Sauf pour les orks.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a 56 minutes, ledecharne a dit :

Une partie de la réponse serait de répondre à : Dans 10k-20k, quels peuples ou races seront encore là ?

Imperium, Eldar, Legion CSM, probablement auront disparu

T'au et Nécrons se discutent

Ork, Tyranide et Daemons seront probablement encore là.

 

Même si tout être vivant à 40k à une ombre dans le warp, le principal protagoniste quand il faut nourrir le chaos, c'est l'humanité. Les deux sont liés, interdependants et au final deux faces de la même pièce. L'un ne peut vraiment survivre sans l'autre

 

Taran:

 

Originellement, le Warp était rempli des forces psychiques naturelles des animaux et des plantes, créant une force unificatrice qui se déplaçait psychiquement à travers toutes les créatures vivantes. Quand les premières races intelligentes se développèrent, leurs esprits individualisés extrêmement puissants emplirent le Warp avec des nouvelles et très puissantes énergies.

Cependant, alors que les énergies naturelles du Warp étaient harmonieuses, les esprits des hommes étaient toujours troublés, obsédés, accablés par la culpabilité ou autrement imparfaits. Ces énergies négatives se sont assemblées dans le Warp, attirées l'une à l'autre par attraction mutuelle, jusqu'à ce qu'elles forment des taches gênantes comme une nécrose sur un arbre ou une tumeur sur un animal. Ces forces dissonantes sont par la suite les Pouvoirs de Chaos, des entités psychiques créés des peurs, des pensées refoulées et des contradictions des humains et des autres êtres intelligents.

 

ps: si l'humanité se fais éclater, j'imagine pas la terrible patate que vont se prendre les tau?

Edited by SplashMonkey

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, SplashMonkey a dit :

 

 

Même si tout être vivant à 40k à une ombre dans le warp, le principal protagoniste quand il faut nourrir le chaos, c'est l'humanité. Les deux sont liés, interdependants et au final deux faces de la même pièce.

 

Taran:

 

Originellement, le Warp était rempli des forces psychiques naturelles des animaux et des plantes, créant une force unificatrice qui se déplaçait psychiquement à travers toutes les créatures vivantes. Quand les premières races intelligentes se développèrent, leurs esprits individualisés extrêmement puissants emplirent le Warp avec des nouvelles et très puissantes énergies.

Cependant, alors que les énergies naturelles du Warp étaient harmonieuses, les esprits des hommes étaient toujours troublés, obsédés, accablés par la culpabilité ou autrement imparfaits. Ces énergies négatives se sont assemblées dans le Warp, attirées l'une à l'autre par attraction mutuelle, jusqu'à ce qu'elles forment des taches gênantes comme une nécrose sur un arbre ou une tumeur sur un animal. Ces forces dissonantes sont par la suite les Pouvoirs de Chaos, des entités psychiques créés des peurs, des pensées refoulées et des contradictions des humains et des autres êtres intelligents.

 

Globalement, tu confirmes. A moins qu'il ne reste que des necrons et des tyranides (ombre dans le Warp) des entités Warp seront présentes, affaiblis oui, grandement peut etre mais présentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais ça ne sera plus le "Chaos" Qui nous est présenté par le Codex. C'est le même raisonnement pour les humains. C'est peu probable que chaque humain de chacune du million de planète meurt. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ledecharne a dit :

Une partie de la réponse serait de répondre à : Dans 10k-20k, quels peuples ou races seront encore là ?

Imperium, Eldar, Legion CSM, probablement auront disparu

T'au et Nécrons se discutent

Ork, Tyranide et Daemons seront probablement encore là.

 

Pas du tout d'accord.

 

Déjà tout le monde oublie que le chaos ne fait pas que détruire. Les chaoteux ça construit, et pas que des temples. Ca construit des villes, des forges, ça copule, ça mute etc...

Bref la plupart des chaoteux n'ont pas pour objectif de tout détruire. Les seuls à vouloir faire ça de connu sont le chapitre The Purge, qui du coup se met en froid avec les autres chaotiques, même les autres nurgleux.

Le but d'Abadon c'est de renverser l'Impérium pour constuire un nouveau royaume pour l'humanité.

Les autres légions l'aident, principalement pour se venger, mais en profite également pour créer des mondes à eux dans l'espace réel.

Et, faut-il le rappeler ? Mais les légions chaotiques ont des mondes forges, des apothicaires pour créer de nouveaux légionnaires, etc... Bref une infrastructure pour perdurer rivalisant avec celle des plus grands chapitres (surtout quand on commence à parler des Word bearers, Black legion, Emperor's children etc...).

 

Il y a 2 heures, SplashMonkey a dit :

Le chaos est la principal menace passive mais d'un point de vu militaire elle est loin derrière des tyrannide ou la waagh de la bête.

 

Erm non. Les tyranides n'ont pas détruit de monde aussi important que Cadia (même Baal et Ultramar sont moins important stratégiquement, et moins fortifié).

Tu parles de la bète, mais que dire de l'hérésie d'Horus ? De l'invasion récente de Terra par Khorn ?  Sans compter qu'avec la faille, entre les corruptions et les légions qui se baladent libéré de l'œil de la terreur, la menace chaotique est bien plus grande que la menace tyranide.

 

Bref dans 10k, l'humanité sera peut-être encore là (sous forme Impérial, ou chaotique, ou toujours les 2 en lutte). Les Eldars probablement pas (sauf si Dieu de la mort toussa).

Si l'impérium se fait détruire, ça fera déjà bien longtemps que les Tau seront morts et enterré.

Ork très très probablement toujours là, nécron aussi.

Daemon obligatoire, ils sont éternels.

Et les tyranides : soit ils auront été tué, soit ils auront tout bouffé. Dans les 2 cas ils ne seront pas là. Les tyranides c'est des sauterelles, ça bouffe et ça repars.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas convaincu que le Chaos soit une menace à long terme. Pour ma part, un duel Orks vs Tyranides serait le plus probable en cas de réelle Apocalypse.

 

Car il y a un hic avec le Chaos : S'il n'y a plus d'êtres vivants dans la Galaxie comme l'Humanité ou les Eldars, ben comment les Dieux du Chaos pourront se maintenir s'il n'y a plus d'émotions pour maintenir la stabilité du Royaume du Chaos. Car à la base, ce sont des émotions particulières qui ont engendré ces entités. J'avoue The End Times pour Battle était WTF car il ne respectait pas ce concept là (sauf si vous commencez à avancer : "Oui mais il existe d'autres univers où le Chaos est présent et GnaGNaGna...".

Sauf que dans l'univers de W40K, ils ne pourraient pas se maintenir, faute de "carburant" si je puis dire. Les Dieux du Chaos ont besoin de ces émotions dont l'épisode le plus démonstratif reste la Naissance de Slaanesh du fait des Eldars et de leur hédonisme exacerbé.

 

Les Orks et les Tyranides sont 2 civilisations qui passent, cassent et en général repartent. En revanche, pour les Tyranides, s'il n'y a plus de Biomasse, ben ils resteront pas dans le coin. Genre si c'étaient les Nécrons les derniers survivants, les Tyranides ne resteraient pas dans cette galaxie car il n'y aurait plus de Biomasse à consommer pour régénérer leur flotte.

Pour la taille des flottes Tyranides, on n'en sait rien car si je dis pas de bétise, ils viennent d'un autre plan galactique donc "Mystère" !

 

Il y a 11 heures, gilian a dit :

Tu en es ou? Je l'ai lu il y'a un moment mais y'a certain point dont ou j'aimerais avoir l'avis d'autres personnes et je voudrais pas te dévoiler la fin^^.

 

J'en suis au Tome 7, je suis trop fan de revoir Vulkan, c'est mon Primarque préféré avec la légion des Salamanders. Après c'est pas grave s'il y a un peu de spoil, je le lirai jusqu'au bout quand même.

D'ailleurs, on voit dans la série l'Eveil de la Bête entre ceux qui considèrent la menace Ork comme plus importante et l'Inquisition qui freine pas mal des deux pieds en rappelant qui est le grand ennemie de l'Imperium : le Chaos.

Je penche quand même pour les Orks. Ce sont les vrais débrouillards de l'Univers, rien ne les arrête.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, tealc a dit :

l’évolution est le but de toute forme de vie

Alors oui, mais non XD

Si on parle de l'évolution biologique, ce n'est qu'un processus, comme le cycle de l'eau, la photosynthèse, etc.... L'évolution n'a pas de but et n'est le but de personne, le but de toute forme de vie, s'il y en a un, c'est de survivre. Et à l'échelle de l'espèce, pour survivre, il faut généralement évoluer, pour s'adapter à son environnement. Disons plutôt que l'évolution est inévitable, les mutations apparaissent même chez les espèces totalement adaptées à leur environnement, et la sélection naturelle s'applique toujours. Mais prenez les crocodiles, ils ont évolué depuis 200 millions d'années, il y a différentes espèces qui changent de couleur, de taille, quelques détails, mais au final ça reste la même forme, parce qu'elle est quasi parfaite ^^

BRef, désolé pour le HS, je pars toujours en steack quand on parle d'évolution ?

 

 

Après pour qui sera encore là dans 10k ou 20k ans... Avant la Cicatrix, j'aurais dit que l'Imperium n'avait aucune chance de mourir,trop gros pour mourir, trop de mondes, trop de populations, des guerriers génétiquement modifiés partout, des organisations pour contrer chaque menace, même interne.... Avec la Cicatrix, c'est plus compliqué, on verra ce que donne la nouvelle Croisade, mais tant que la Cicatrix sera pas refermée, l'Imperium me semble avoir perdu la moitié de ses systèmes, c'est pas rien. Mais bon, ils ont survécu à l'Hérésie d'Horus, et on sait bien que Games Workshop sortira un Deus Ex Machina pour refermer la Cicatrix quand elle deviendra trop dangereuse ^^

 

Les Taus pourraient survivre, tant que personne ne s'intéresse trop fort à eux, à mon avis s'ils survivent les 10k prochains ans, ils deviendront un empire majeur et quasi impossible à détruire, il faut juste qu'ils arrivent à surpasser la difficulté des voyages vitesse lumière ^^

 

Les Eldars sont en déclin, mais je pense qu'ils peuvent toujours s'en sortir, les Eldars Noirs sont intouchables dans la Toile, les Eldars naviguent entre les gouttes.Sérieusement depuis la Chute, il y a eu combien de vaisseaux-mondes détruits? J'en compte cinq sur le Lexicanum, et ça fait un bout de temps que les Eldars traînent leur bosse. Ils n'ont plus leur gloire d'antan, mais ils survivront, au moins comme Iyanden ^^

 

Le Chaos survivra tant que l'Humanité survivra. Les Nécrons sont quasi indestructibles, leurs mondes endormis continueront de s'éveiller pour des millions d'années, les tyranides ne peuvent juste pas être détruits selon le fluff, vu qu'ils sont en dehors de la galaxie, et les Orks, à moins de vitrifier chaque planète de la galaxie, ils réapparaîtront toujours ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, Stargate1090 a dit :

Il est également dit dans le fluff que leur nombres de "gross têt" c'est à dire médikos et mékanos augmentent de manière exponentielle en particulier depuis l'ouverture de la cicatrix maledictum. Pourquoi n'en serait il pas de même pour leur raisonnement qui peut aussi bien évoluer tout en restant simpliste

Dans mes derniers souvenir du fluff ork, les "gross têt" c'est leurs créateurs, je crois que tu confond avec les "brikolos" ou alors ça a bien changé sur les derniers codex.

Monoligne informatif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.