Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
gilian

[40K] LES FANTOMES DE GAUNT [Projet évolution du fluff]

Recommended Posts

[40K] LES FANTOMES DE GAUNT [Projet évolution du fluff]

 

0 : Avant-Propos

 

C’est un peu particulier, je m’attaque a un des monuments de la Blacklibrary et du coup je voulais traiter ça un peu différemment de ce que j’ai fait pour le sombre imperium (Bien entendu les livres seront résumé sur le post évolution du fluff). Je vais faire un seul post avec tous les livres de la série à la suite l’un de l’autre. Et dans le premier post du fil de discussion il y’aura un résumé des évènements avec une chronologie, une nécrologie et une présentation des personnages.

 

Le plus compliqué pour moi c’est que j’ai déjà lu plusieurs volumes de la série donc dans les descriptions des personnages je vais essayer de ne pas dévoiler leur histoire en dehors du livre et ça sera peut-être un peu léger sur les descriptions de perso avant que la série ne soit finit.

 

1 : Chronologie

Révélation

 

-9 ans Révolte de Darendara

 

-7 ans victoire de Gylatus Décimus et mort du commissaire général Oktar

 

-5 ans Prise du monde de Khedd

 

0 ans Début de la croisade des mondes du Sabbat.

 

10 Victoire de Balhaut et mort de Slydo

Recrutement des régiments de Tanith et destruction de leur planète.

Premier engagement des Tanith sur Blackshard

Bataille de voltis City et reprise du monde de Voltemand

Assaut orbital sur Caligula (une unité de Raven Guard a participé à l’assaut)

Nettoyage de Ramillies 268-43

Bataille de Bucephalon

Bataille de Nacedon

Typhon 8

 

11 Bataille de Fortis Binaris

Reprise du système Menazoïd

Reprise de Sapienca

Monthax

 

15 Necropolis

 

 

2 : Nécrologie et effectifs.

Révélation

 

Les régiments de Tanith comptaient 6000 hommes au total 

 

Evacuation de Tanith : 2500 morts

Mort sur Blackshard : 41 morts

Voltemand 342 morts

Typhon 8 100 morts

Mort sur Ramillies : 2 morts

Reprise de Caligula : 119 morts

Reprise de Bucephalon 104 morts

Mort sur Fortis Binaris 110 morts

Hors Combat : 3 morts

Menazoïd epsilon 203 morts

Reprise de Sapienca 54 morts

Monthax 4 morts

Necropolis 400 morts

 

Il en reste 2018 à la fin de Necropolis et ils sont rejoints par 1500 Vervuniens.

 

 

A suivre surement la fusion des description de personnage avec ce que l'on apprend sur eux dans les différents livres.

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

LA FONDATION

 

0 : Avant-Propos

Les 3 premiers volumes des Fantômes qui forment le cycle de la fondation sont un peu différents du reste. Abnett n’avait pas décidé d’en faire une série épique sur le long terme. A la base c’était une suite de petite histoire racontant la vie d’un régiment de la garde. Mais le succès aidant et le fait qu’il ait voulu approfondir le thème a fini par en faire une des plus grande série de 40K.

 

I Premier et Unique

 

1.1  L’histoire :

Ce premier livre nous raconte les combat pour le monde forge de Fortis Binary et se termine par la reprise du monde mort de Menazoid Epsilon. Avec plusieurs flash-back sur la jeunesse de Gaunt.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

J'ai pris la liberté d’écrire un résumé chronologique plutot que de suivre les flash back du livre.

Révélation

 

L’emprise de Nubia

Deux intercepteur de classe Faustus en mission de routine reçoivent un message codé de classe vermillon (plus grand niveau de sécurité) et le retransmettent juste à temps avant de se faire détruire par une flotte du chaos.

 

30 ans plus tôt sur Manzipor

Ibram Gaunt attendait le retour de son père dans leur demeure de Manzipor, mais son oncle Dercius venait lui apporter une sombre nouvelle.

 

29 ans plus tôt sur Ignatius monde cardinal.

Ibram Gaunt arrive à la schola Progenium et y fait la connaissance de Blenner qui deviendra commissaire lui aussi

 

 

20ans plus tôt sur Darendara

Le commissaire général Delane Oktar et ces régiments Hyrkiens soutenu par les brigades blinder du colonel Dravere s’apprêtait à mettre fin à la rébellion sur Darendara. Il laissera son cadet le commissaire Ibram Gaunt mené le dernier assaut contre les insurgés.

Alors qu’ils amènent les derniers survivant comme prisonnier. Une jeune fille tombe en transe et lui délivre un message : « il y’aura septe pierres de pouvoir. Sépare-les et tu seras libre. Ne les tue pas. Mais avant cela, tu devras trouver tes fantômes. »

Par la suite après la victoire et alors que les festivités vont commencer. Gaunt est convoqué par l’inquisiteur Defay pour l’aider dans son interrogatoire de la jeune fille.

Elle entre à nouveau en trance et donne deux nouvelles informations à Gaunt.

Elle lui explique qui a laissé mourir son père et pourquoi.

Et une énigme : il viendra un jour très lointain où une chose colorée de vermillon sera la plus précieuse que tu n’approcheras jamais. Cherche-la, trouve-la et détruit-la.

 

18ans plus tôt sur Gylatus Décimus :

Apres leur victoire sur les orks les Hyrkiens sont en train de faire la fête. Mais avant de partir les orks ont empoisonné les réserves et le commissaire général Oktar va mourir empoisonné. Sur son lit de mort il promeut Gaunt et le nomme commissaire des régiments Hyrkiens.

 

16ans plus tôt sur Khedd 1173

Alors que le général Aldo Dercius s’apprête à mettre fin à la résistance des Kheddites il rassoit enfin les renforts qu’il a demandé. Mais à la tête de deux régiments Hyrkiens arrive Ibram Gaunt qui ne viens pas lui porter secours mais l’exécuté pour lâcheté.

C’est au court de ce combat que Gaunt sera blessé au ventre et y gagnera une énorme cicatrice.

 

Monde-Forge de Fortis Binary :

Sur la ligne de front le soldat se réveille. Et tout le monde se demande si ça sera le grand jour ou un jour de plus passé dans les trancher. Et apparemment c’est le grand jour, les force rebelle commence le bombardement des lignes imperial en se concentrant sur le secteur défendu par les Taniths et donne l’assaut.

En voyant cela le seigneur général militant Hector Dravere y voit une opportunité et décide de lancer les patriciens Jantine commandé par le colonel Flense sur le flanc des Shrivens quand ceux-ci seront engagés contre les Taniths. Et pour être sur que les Taniths tiennent il leur envoie en renfort les dragons vitriens avec ordres de contre charger.

Mais en fait c’était un piège, une fois la contre charge effectuer les Shrivens ont fait redonner leur artillerie juste devant leur ligne coinçant les Taniths et les Dragons qui avaient donné l’assaut du mauvais côté des bombardements.

Prudemment le colonel Flense avait fait demi-tour pour retourner ce caché avec son régiment.

Gaunt et Zoren (le général des dragons) se retrouvent coincé avec à peine 600 hommes du mauvais côté du bombardement et décide de foncer en avant plutôt que d’attendre la mort.

Apres que ces éclaireurs aient trouvé l’entrer des conduit de transite passant sous les lignes ennemie, Gaunt décide de les utiliser pour passer sans être vue. Et même mieux le sergent démineur Domor arrive à arrêter un des trains de munition ennemie et les hommes des deux régiments y embarque et arrive à la base ennemie en prenant tout le monde au dépourvue.

Ils ne rencontraient que peu de résistance a par un space marine Iron Warrior qui devait commander la place et qui réussit à faire un massacre avant d’être arrêté par un tir à bout portant d’un lance missile. Un second Iron Warrior est tué en combat singulier par Gaunt aidé par le tir de dizaine de rayon laser à puissance maximum…

Apres avoir sécurisé le bâtiment ou ils sont arrivés, ils commencent à explorer l’extérieur et découvre se que prépare l’ennemie. Les Shrivens ont commencé un rituel d’invocation grâce à sept pierres de pouvoir, et Gaunt se souvient de ce que lui a dit la jeune fille 20 ans plus tôt…

Gaunt ordonne de rompre le cercle de pierre sans les détruire et commences à replier ces hommes alors que les Shrivens lancent une contre-attaque.

Alors que le cercle est rompu une énorme explosion ravage la base ennemie.

Fortis venait d’être reprise.

 

Planète Pyrites ville de Cracia

Apres la victoire sur Binaris, les différents régiments ont été mis au repos sur Pyrites en attendant la prochaine phase de la croisade, l’offensive sur le système Menazoid.

Pour tromper leur ennuie les membres du régiment de Taniths decide d’aller faire un tour dans les quartiers mal famé de la ville.

Alors que Gaunt est en train de parler avec son vieil ami le commissaire Blenner il reçois un message lui demandant de rejoindre une vieille connaissance Fereyd.

Le major Rawne decide d’arnaquer la pègre local mais ça ne se passe pas tres bien et il est poursuivi dans toute la ville et ne doit ça survit qu’a l’intervention de Corbec.

Gaunt lui aussi tombe dans une embuscade après avoir reçus un cristal d’archivage de niveau de sécurité vermillon, son contacte se fait tuer et il se fait tirer dessus. Il est sauvé par Blenner mais sur le chemin du retour ils se font attaquer par le major Brocchus et un détachement de praticiens. En faisant mine de fuir ils les amènent dans un bistrot remplis de Taniths qui les mettent en fuite.

 

Translation Warp vers Menazoid :

Pendant le transfert entre Pyrites et Menazoid les choses se précipite.

Quelqu’un essaie d’assassiné le commissaire Gaunt, et il commence à se dire que le message qu’il transporte est bien plus importent qu’il n’avait pensé au premier abord. Il decide donc de mettre les officier de son régiment dans la confidence et de déchiffrer le message.

Mais c’est à ce moment qu’un groupe de Praticien attaque une patrouille de Taniths et capture le Major Rawne. Gaunt decide de répressif et envoie un groupe chercher Rawne pendant qu’il ferra diversion avec le capitaine du vaisseau, et qu’un troisième groupe profitera de la confusion pour aller voler les code de déchiffrage du message.

Tout ce passe bien sauf pour le groupe charger de reprendre Rawne qui se trouve confronter à l’inquisiteur Heldane qui est en train de torturer le pauvre Rawne. Mais un coup de fusil à pompe et une balle explosive dans la gorge le laisse sur le carreau.

Le colonel Zoren profite du voyage pour reprendre contact avec Gaunt et lui dire qu’un ami commun (Fereyd) lui avait dit de placer son régiment sous ces ordres.

Un plan commence a germé dans l’esprit de Gaunt et il met tout en place.

 

Menazoid epsilon

L’invasion de la planète est prévus sur trois zones les cibles primus secondus et tertius.

La phase de débarquement se passa sans problème et l’avance vers les cibles aussi, il n’y avait aucune résistance.

Le conseillé stratégique Wheyland au service du maitre de guerre Macaroth se trouve avec le général Dravere pour l’espionné, et demande à se rendre sur la ligne de front (en fait c’est Fereyd qui a décidé de rejoindre Gaunt pour récupérer le message crypter).

Alors que les combat commence Gaunt se rend compte que les Jantine ont reçus l’ordre d’attaquer les Taniths et déploie donc une unité de 50 hommes sur leur arrière pour les prévenir quand les Jantine bougeront dans le même temps il prévient Zoren de se tenir prêt. Et il engage le combat.

Alors que les troupes qui attaquent l’objectif Secondus se sont fait massacrer. Gaunt entre dans les catacombes sous le champ de bataille en direction de la salle décrite dans le message crypter. Il est accompagné de plusieurs Taniths dont Rawne (qui a de plus en plus de vision de l’inquisiteur..) et de Fereyd.

De son côté l’inquisiteur préviens Dravere que tout se déroule comme prévus et que son pion est en place. Dravere est septiques parce que les troupes imperial sont en train de se faire massacrer à la surface de la planète.

Sur le site Tertius le maréchal Tarantine a tout juste le temps de faire replier la moitier de ces troupes avant que les tours électriques ne les décimes.

Sur le site primus les troupes étant cloué sur place, Corbec donne l’ordre de détruire les tours qui sont en train de s’activé. Grace à la rapidité d’exécution les tours n’ont pas le temps de s’activé et le retour de flamme fait littéralement exploser l’objectif Primus. Corbec ordonne au Taniths de monté à l’assaut.

 

C’est à ce moment-là que les praticiens Jantine passent à l’attaque, il commence par être opposé au sergent Blane et a son peloton de 50 hommes. Les hommes de Blane réussissent à faire un véritable massacre à 1 contre 20 et tuent 350 Jantine avant de succomber.

Alors qu’ils arrivent sur les arrières des Taniths, le Colonel Draker Flense part à la poursuite de Gaunt dans les tunnels et laisse son second conduire l’attaque sur les arrières Taniths.

Mais les dragons Vitriens sont plus rapides et extermine les Jantine.

 

Dans les catacombes, Gaunt arrive enfin à son objectif, un SCS en état de marche mais pas n’importe quel SCS, un capable de construire des Hommes de Fers. C’est cela que cherche Hellbane et Dravere, une armée de robot capable de surpasser l’armée de croisade de Macaroth pour pouvoir en prendre le contrôle. Mais Gaunt n’est pas de cet avis, pour lui cet endroit est trop corrompu et se savoir est trop dangereux pour être redécouvert. Il decide donc de détruire le SCS. C’est à ce moment-là que le pion d’Hellbane se découvre et une fusillade s’engage. Rawne est posté juste derrière Gaunt et ouvre le feu tuant Fereyd et par la même faisant exploser l’esprit d’Hellbane.

 

Alors que tout va sauter et qu’ils se replient en courant ils tombent dans une embuscade tendu par Fereyd qu’il est obligé é de tuer pour passer.

 

 

1.3 : Personnages
 

Révélation

 

Maitre de guerre Slaydo : premier maitre de guerre de la croisade des mondes de Sabbat. Il a dirigé la croisade pendant 10 ans mais trouva la mort à la suite de la bataille de Balhaut. Il désignât comme successeur le commandant Macaroth à la place du seigneur général Dravere.

 

Seigneur général Hector Dravere: il commande une brigade blindé et a le titre de colonel pendant la rébellion sur Darendara. Le commissaire Oktar a dit de lui qu’il avait les mains tellement accroché à l’échelle de la promotion que ça lui laissait les pieds libre pour frapper les autres.

Il a tres mal vécus de en pas devenir maitre de guerre a la mort de Slygo et conspire depuis pour renverser Macaroth. Il sera tué pendant la bataille de Menazoid Epsilon par l’explosion de son véhicule de commandement.

 

Commissaire général Delane Oktar : c’est le commissaire des régiments Hyrkiens, Pour un commissaire il avait une façon particulière de voir les choses et accordait beaucoup de valeur à la vie de ces hommes.

Il a été le père que Gaunt n’avait jamais eu et a beaucoup influencé ça façon de commander pendant ces jeunes année de cadet.

Il trouva la mort en étant empoissonné par du vin après la victoire contre les orks sur Gylatus Décimus.

Sur son lit de mort il nomme Gaunt commissaire.

 

General Aldo Dercius : il était considéré par Gaunt comme son oncle, c’était un ami de son père. C’est lui qui permit à Gaunt d’entrée à la Schola Progenium. Il commande les patriciens Jantine. Et en fait c’est un lâche qui a laisser mourir le père de Gaunt pour sauver ça carrière militaire. Il sera exécuté par Gaunt pendant l’invasion de Khedd.

 

 

Fereyd/ Bel Torthute c’est un agent secret imperial au service du maitre de guerre Macaroth, il a rencontré Gaunt sur pashen 9-60 et avec son aide a mis fin à l’hérésie du baron Sylag. Il connait aussi le Colonel Zoren des Dragons Vitriens et s’arrangent pour les mettre en contact. Il tombera sous le contrôle mental de l’inquisiteur Heldane et sera tuer par le major Rawne pendant la bataille de Menazoid Epsilon.

 

Inquisiteur Golesh Constantine Pheppos Hleldane c’est un inquisiteur de l’Ordo Malleus, il a commencé sa carrière au côté de l’inquisiteur Voke et a cette époque a donc côtoyer Eisenhorn. A l’époque c’est un puritain convaincus et il essayera de capturer Eisenhorn. Avec le temps (en 500 ans) il a changé et est devenu Radical. Ils complotent avec le général Dravere pour prendre le commandement de la croisade.

Il est grièvement blessé lors du raid de représailles des Tanith sur les casernements des Jantine.

Il contrôle psychiquement Fereyd au moment de la mort de celui-ci et le contrecoup psychique de cette mort le tue aussi dans une explosion psychique qui détruit le véhicule de commandement ou il se trouve.

 

Colonel Draker Flense commandant des Patriciens Jantine : ils vouent une haine farouche a Gaunt et coopère avec le général Dravere dans le but de se venger de Gaunt.

Ce dernier pense qu’il lui tient rancune d’avoir exécuté un officier corrompu du régiment (le général Aldo Dercius) mais il ne se doute pas qu’il est le fils de Dercius et qu’il veut juste se venger d’un affront personnel. Il est tué par Gaunt lors de la bataille de Menazoid Epsilon.

 

Major Brochuss il était le second du général Dercius et le second du colonel Flense, il se fera tuer pendant la bataille de Menazoid alors qu’il tend une embuscade au Tanith.

 

Colonel Zoren des Dragons Vitriens : Il devient un précieux allier de Gaunt après avoir combattu ensemble sur Fortis Binary puis avoir été embarqué dans les intrigue de la croisade par Fereyd (il a rencontré Fereyd lors des guerres de la famine sur Idolwilde 3 ans plus tôt). C’est sous ces ordres que les Dragons Vitrian détruisent les patricien Jantine.

 

 

Vaynom Blenner C’est un des plus vieux ami de Gaunt, ils se sont connus à la schola Progenium. Il sauve la vie de Gaunt sur Pyrites.

 

L’inquisiteur Defay : il ne fait qu’une courte apparition dans la dernier chapitre de ce livre mais il est intéressant de voir qu’Abnett écrira plusieurs nouvelles sur cet inquisiteur et que lui aussi finira par succombé au chaos.

 

 

1.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Ibram Gaunt : Il est né sur Jantine ou son père était officier dans l’armée. A la mort de celui s’il est placé à la Schola. Il est ensuite commissaire cadet sous les ordres du commissaire général Delane Oktar qui est commissaire du 8 eme Hyrkan. Sous ces ordres il est formé au commandement et au respect du crédo imperial mais aussi au respect des hommes qu’il commande. C’est pendent cette période qu’il apprend ce qui est réellement arrivé à son père.

Quand Oktar meurt il prend sa place et dirigera les Hyrkan jusqu’à la bataille de Balhaut.

C’est lors de se commandement qu’il exécute le général Dercius qui a trahit son père.

Apres la victoire de Balhaut il est envoyé sur Tanith pour former les 3 régiments qui y sont recruté.

Par la suite il sera entrainé malgré lui dans le démantèlement du complot visant à prendre le contrôle de la croisade.

Il détruira le SCS de construction d’homme de fer corrompu et mettra fin au complot.

 

Colm Corbec colonel du premier Tanith : Il a été bucheron avant de rejoindre la milice de Tanith. Il est tres respecté par tous les Tanith même par Rawne et il les dirige d’une main de maitre. Ils ont tous confidences en lui et son prêt à mourir pour lui. Il est grièvement blessé pendant les combats sur Menazoïd epsilon mais s’en remettra.

 

Elim Rawne Major et officier en second: il est ouvertement hostile à Gaunt et promet de le tuer à la premiere occasion. Il est tenu à l’écart des décisions concernant le cristal de donner secret et se fait torturé par l’inquisiteur Hellbane mais reste fidèle au régiment.

Il est aussi spécialiste en explosif.

 

Murtan Faygor Lieutenant du premier Tanith : Il est le second de Rawne et le seul en qui ce dernier a confiance. Comme lui il déteste Gaunt pour ce qu’il représente (la perte de leur monde). Il est de tous les mauvais coups de Rawne. Il se fera blessé de plusieurs coups de couteau au poumon dans une rixe avec les praticiens Jantine, mais il sera sauvé par Dorden.

Tout comme Rawne il est spécialiste en explosif.

 

Sergent éclaireur Mkoll il devient chef des éclaireurs a la mort de Baru, il est le meilleur éclaireur du régiment, il est tellement transparent que ça déteint sur son caractère.

 

Tolin Dorden : médecin chef des fantômes de Tanith, c’est le seul membre des fantômes à ne pas porter d’armes. Il ne veut tuer personne. Il sauve la vie à Faygor et réussit à maintenir en vie Domor jusqu’à son extraction de Menazoïd.

 

Caffran Il en veut à Gaunt d’avoir laissé mourir Tanith mais en même temps il lui est reconnaissant de les avoir sauvés. Dans un premier temps il sert d’estafette pour Gaunt en lui apportant les dernières nouvelles tous les matins.

 

Melyr : Spécialiste des armes lourdes, il est pétrifier par la peur quand Drayl est transformer en démon et ça a failli couter la vie à tout le monde mais il se rattrape en atomisant un Iron Warrior un peu plus tard.

 

Domor il est sergent chez les démineurs et c’est le plus doué d’entre eux. Il était mécanicien avant son incorporation. C'est lui qui trouve le moyen d’arrêter le train de munition sur Fortis Binary et permet aux troupes de Gaunt d’être transporté plutôt que de voyager à pied.

Il perd la vue dans les catacombes de Menazoïd Epsilon en aidant Gaunt. Mais Gaunt parviens à le sortir vivant des catacombes.

 

Ceglan Varl, il est tres gravement blessé pendant les combats sur Fortis Binary ou il prend une rafale de plein fouet. Il se fait arracher une partie du bras et une partie de l’épaule. Tous cela sera remplacer par un augmentique.

 

Larkin le dingue sniper et meilleur tireur du régiment. Il a un tres gros palmarès à son actif et ne rate jamais ça cible. Par contre il est toujours à la limite de la folie et il fait parfois peur à Corbec. C’est lui qui infligera la blessure qui aurait dû être fatal à l’inquisiteur Hellbane si ce dernier n’était pas mort à cause de l’onde de choc psychique engendré par la mort de ça marionnette. C’est lui qui a trouvé le surnom du régiment un jour ou il marmonnait comme à son habitude il a parlé des fantômes de Gaunt.

 

Bragg « essaye encore » : Il est massif et pas seulement pour un Tanith mais pour un humain. Il est un peu simple sur les bords, mais il est tres gentil. C’est le pire tireur de tout le régiment il ne touche jamais ça cible. C’est de la que lui viens son surnom. Du coup il utilise des armes lourdes avec beaucoup de munition. Bolter Lourd ; mitrailleuse lourde ; autocanon (qu’il arrive a manié sans aide à la seul force de ces bras).

 

Brin Milo : Il était serviteur de la famille régnante de Tanith, il est sauvé par Gaunt lors de l’évacuation et se met à son service. C’est un peu la mascotte du régiment. Mais il à un don, il prévoit certaine chose avant qu’elles arrivent. Gaunt c’est toujours demandé d’où cela pouvait venir mais il a toujours fait confiance à son jugement.

 

 

1.5 Régiments de la garde

Révélation

 

8eme Hyrkiens : 6000 hommes commandé par le général Caernavar et formé par le général commissaire Oktar, un peu plus de 10 ans avant le début de la croisade des mondes du Sabbat

 

Dragon vitriens ils sont recruter sur la planète Vitria, Ils ont des armures « de Crystal » qui ont deux modes, l’un brillant pour les combats qui leur offre une grande protection et un mode plus furtif ou les écaille de leur armure sont mates mais qui offres moins de protection.

3ans avant Fortis Binaris ils ont été engagés sur Idolwilde pour réprimer les révoltes causées par le manque de nourriture.

Ils sont engagés au côté des fantômes de Tanith lors des batailles de Fortis Binary et de Menazoid Epsilon.

Note je savais bien que mes petites notes me serviraient un jour : Dans la fracture de Biel-Tan sur une petite note annexe : Dans le système Donorian 6 régiments de la garde dont le 331 eme dragon Vitriens sont opposé à une invasion démoniaque. Quand les renforts arrive les 3 planètes du système ont été totalement purgé de toute vie et on ne trouve aucun indice a par un insigne arborant un serpent d’acier fixer sur un crane.

 

3eme Grégorien : C’est un des régiments les plus farouchement loyaliste de la croisade. Son commissaire est Vaynom Blenner.

 

Patriciens Jantine : recruté sur la planète Jant Normanidus. Les patricien se considèrent comme supérieur aux autres régiments de la garde parce qu’ils n’ont jamais eu aucune marque sur leur honneur en 15 générations… A par Aldo Dercius exécuté pour lâcheté par Gaunt. Lors de la bataille de Menazoid Epsilon sur les ordres du général Dravere ils ont attaqué les Tanith mais se sont fait exterminer par les dragons Vitrian.

Le colonel Flense et le général Dercius étant mort rien ne pouvait prouver qu’ils avaient reçus des ordres et le régiment n’a jamais été reformer et toutes les références a ce régiments ont été effacé des archive imperial.

 

Les Chiens des enfers Borkellides commandé par le Marechal Ghol Sendrak sont totalement détruits dans l’embuscade de l’objectif Secondus sur Menazoïd epsilon

 

Les six bataillons des irréguliers d’Oudinot sont détruits en portant secours au Chiens des enfers sur Menazoïd Epsilon. (Note a rapproché des grenadiers d’Oudinot qui formait sous Napoléon la colonne infernal)

 

 

1.6 : hérétiques

Révélation

Shrivens : ce sont les travailleurs du monde forge de Fortis Binary qui se sont voué au chaos.

 

1.7 Autre :

Révélation

 

On apprend l’existence de deux SCS :

Un découvert dans le livre et permettant de construire des hommes de fer. Il a été détruit.

Un autre découvert 60 ans plus tôt et permettant de fabriquer de nouveau couteau de combat beaucoup plus efficace et résistant. Ce couteau équipe plus de 60 chapitres de spaces marines.

 

Munitions Barbelés : munition utilisé par les troupes hérétiques sur Menazoïd epsilon. Elles ne vont pas tres vite pour des balles mais bourdonne et fond de tres gros dégâts a l’impact, en creusant puis en se disloquant dans la cible.

 

 

1.8 : Conclusion :

 

Le livre est toujours aussi bon, après il faut se remettre dans le contexte, Abnett a écrit plusieurs nouvelles sur les fantômes de Gaunt et pour ce premier livre au lieu d’en faire un recueil de nouvelle il les a retravaillé pour en faire un livre. Ce sera pareil pour les deux livres suivants d’ailleurs.

Mais en plus de ça avec la sortie de Fondation (l’omnibus du premier cycle des Fantômes) il a encore retravaillé le texte et ajouté quelques passages.

On peut ajouter à ça que Abnett comme ADB ont leurs propres traducteurs avec qui ils échangent des notes et qui ont l’habitude de travailler avec eux ce qui donne un peu plus de sérieux a la traduction.

Tout ça pour dire que c’est un tres bon livres d’introductions et qu’il n’a pas trop vieillit.

 

Abnett a vraiment créer un énorme maillage entre ces productions, on retrouve des personnages dans plusieurs série, Hellbane se retrouve dans la trilogie Eisenhorn. Defay a sa propre histoire développé en nouvelle dans plusieurs recueils. Il a construit un univers dans l’univers.

 

Et pour faire plaisir à Schattra il arrive à nous caser deux twists dans le dernier chapitre^^

 

II Les Fantômes

 

2.1  L’histoire :

C’est un peu spécial a la base ce livre s’appelait Gosthmaker et était un recueil de nouvelle sur les différents membres des fantômes de Tanith ; par la suite Abnett a décidé de lier toutes ces nouvelles. Ce sont donc devenu des souvenirs qui reviennent en mémoire à Gaunt en attendant l’offensive sur Monthax.

Ce qui explique le fait que le résumé soit vraiment décousu.

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que le Premier de Tanith est déployé sur Monthax est attend l’ordre de passer à l’attaque, Gaunt se remémorée commencement…

 

C’était juste après la victoire de Balhaut. Cela faisait presque 8 ans qu’il dirigeait le 8eme Hyrkan mais les pertes avaient été rudes et de nouveau visage allait arriver et le maitre de guerre Slygo lui proposa de superviser la formation des nouveaux régiments sur Tanith.

Mais rien ne se passa comme prévus au moment d’embarquer les 3 régiments de Tanith, une force du chaos entre dans le système et attaque la planète.

Le nouveau maitre de guerre qui a remplacer Slygo a été trop confiant après la victoire de Balhaut et au lieu de sécurisé les routes il est partie à l’attaque en laissant derrière les lignes imperial des fragments de la flotte ennemie.

Gaunt a deux solutions soit mourir sur la planète dans un dernier carrer ou faire évacuer le plus de soldat possible.

Il decide d’évacuer le plus de monde possible. Mais toutes la chaines de commandement est détruite et il doit nommer de nouveau officier. Ça sera Corbec et Rawne.

 

Juste après l’évacuation ils rassoient leur premiere affectation : aidé le 10eme régiment royal de Sloka à s’introduire dans la citadelle tenu par le chaos sur cette planète.

Avec une 60aine de Tanith, Gaunt par à l’assaut de la citadelle pour ouvrir un chemin à l’infanterie lourde Slokane.

Mais une fois dans la place ils trouvent une relique du chaos et au lieu d’attendre les renforts il decide de tout faire sauter.

Une fois la relique détruite les cultistes survivants se suicident.

 

Toujours en attendant les ordres sur Monthax il repense à Voltemand…

 

Alors que le 17 eme régiment blindé de Ketzog monte au front pour aider le 50eme régiment royal de Volpone à prendre le capital, ils tombent dans une embuscade de World Eaters. Ils sont sauvés par Gaunt et ces Fantômes qui montaient eux aussi au front.

Alors que Gaunt monte à l’assaut pour ouvrir une brèche dans les murs, il est contraint de se replier au moment où le défenseur ouvre les vannes d’évacuation d’eau ; mais une force secondaire parvient à faire exploser les murs de la cité.

Alors que le 50eme Volpone monte à l’assaut et que les Tanith se replis, les basilics de Ketzog reçoivent l’ordre de tirer sur le chemin de replis des Tanith faisant un véritable massacre.

Gaunt était tombé dans un piège, pour se faire bien voir du commandement de la croisade, le colonel Sturm voulait débarrasser Macaroth d’un commissaire un peu trop encombrant.

Gaunt l’avertie que le champ de bataille était un endroit dangereux et qu’il risquait de mourir d’un tire ami.

 

De retour sur Monthax Gaunt reçoit les derniers rapports de son «éclaireur en chef Mkoll. Il à du mal à prendre la mesure de l’homme il est aussi effacé de caractère que quand il est en mission.

 

C’est l’occasion de nous parler des exploits de Mkoll pendant le nettoyage de Ramilies. Alors que la planète a été reprise au force du chaos par la garde imperial soutenu par des spaces marines, les Tanith ont été chargé de nettoyer les dernières poches de résistance sur la planète avant de poursuivre la croisade.

Au court d’une des dernieres mission de reconnaissances le sergent Mkoll découvre un dreadnought du chaos endommager et parvient à le faire tomber dans un piège et a le détruire.

 

Encore sur Monthrax Gaunt croise le colonel Corbec et se remémore la bataille de Caligula

 

Corbec n’a jamais aimé son poste de commandement, même s’il le fait tres bien et est tres doué il a toujours répugné à envoyer les autres à la mort. Il a toujours été bien content d’avoir le commissaire Gaunt comme supérieur pour prendre les décisions. Mais sur Caligula l’assaut ne s’est pas passé comme prévus et Gaunt a été séparer du reste du régiment.

Corbec a dû prendre le commandement seul et faire face à un démon. Il s’est brillement sortie de cette situation en demandant une frappe orbital juste sur la position du démon.

 

Sur Monthrax Gaunt croise Larkin.

 

Larkin aimerait mourir mais il a peur de la mort et de se quelle pourrait cacher. Il sent une crise de démence arriver et il n’a plus de médicament alors il tue le temps en parlant avec une statue de la cathédrale ou il est embusqué. Dans une crise de panique il a fui les combats dans l’aqueduc en dessous de lui, mais il se ressaisit et attend l’arrivée du général ennemie Nokad. Dès qu’il apparue il lui tira dans la tête et ça mis fin au soulèvement.

 

Gaunt croise ensuite Bragg

 

Apres la libération de Caligula, Gaunt est charger de réduire les dernière poche de résistance e d’organiser les convoie pour ravitailler les différentes cité ruche de la planète. Sur tous les itinéraires pris par les convois le pire était celui pour la ruche calpurnia. Il traversait un désert infesté de bandit. Tous le mondes a été tres surpris quand Gaunt a chargé Bragg d’assurer le commandement du convoi pour Calpurnia. Tout le monde a pensé qu’il sacrifiait Bragg pour un convoi qui était saccarifiable.

En fait il avait fait un pari, celui de croire que les gens verraient un grand costaud stupide en la personne de Bragg. Quelqu’un qui paniquerait et ferait arrêter le convoi pour se défendre sur place plutôt que de fuir. Et il avait tendu un piège. Quand le convoi c’était arrêter les bandits avaient surgit de toute part et plus le convoi avait résisté, plus ils étaient venu en nombre et à ce moment-là l’aviation imperial avait bombardé les bandits exterminant pour de bon la menace qui planait sur les convoie pour Calpurnia.

 

Gaunt voit Rawne en train de se rasé.

 

Alors que les Tanith sont déployé sur la lune glacière Typhon 8 pour y repousser une incursion ork. Les pelotons commandés par Gaunt et Rawne se font massacrer et leur chef se retrouve coincé derrière les lignes ennemies. A la surprise de Gaunt, Rawne quia  plusieurs fois l’occasion de le tuer lui sauve la vie. Et lui explique que oui il finira par le tuer mais ça sera d’égal à égal et pas en profitant des évènements. Une nouvelle relation basé sur le respect a défaut de confiance c’établit entre les deux hommes.

 

Gaunt finit par aller inspecter les baraquements médicaux et retrouver le médecin chef Dorden

 

Alors que la retraite a été ordonnée sur Nacedon en vue de se regrouper pour une contre-attaque, les Tanith tombe sur un hôpital de campagne remplis de blessé du 50eme Volpone que leur commandant à abandonner la dans leur fuite. Dorden refuse de les laisser seul et comme Gaunt n’arrive pas à lui faire changer d’avis, il lui laisse une escorte de 10 volontaires en espèrent qu’ils tiennent jusqu’à ce que la contre-attaque soit lancer.

Il ne laisse que 10 hommes mais tout le régiment c’était porté volontaire. Dorden les a tous au moins soigner une fois.

Apres une nuit de lutte acharné et alors que les munitions commence à manquer, Gaunt et les fantômes arrivent et sauvent tout le monde.

 

En sortant des baraquements médicaux Gaunt trouve le soldat Caffran qui s’entraine.

 

C’était lors de la reprise de Sapienca, le débarquement avait été désastreux, la marine les avait posé trop loin de l’objectif et les chars n’était pas là. Pour rajouter aux désordres l’artillerie n’avait pas fait tomber les murs de la cité et ils se faisaient découper sur place.

Mais après qu’un petit vaisseau de transport ne se soit écrasé contre les remparts, une brèche s’ouvre enfin. Alors que les Tanith reçoivent l’ordre de se replier, une escouade commandé par Caffran s’infiltre dans la cité et fait de gros dégât. Sholen Skara le chef des cultistes pensant qu’il y’avait une force ennemie dans ces murs donne l’ordre a tout le monde de ce suicidé.

Il sera finalement capturer vivant et Caffran a l’idée de le laisser vivre plutôt que de le tuer vue qu’il n’attend que de mourir…

 

Et enfin il retourne à ça tente de commandement ou l’attend Brin Millo...

 

Brin a un don, il prévoit les choses mais des fois cela fait peur et il est un peu trop précis dans ces déductions. Il y’a une semaine lors du transfert de la flotte en direction de Monthax alors que les Tanith avait monté une petite arnaque pour soutirer l’argent des autres régiments, le second du 50eme Volpone l’a dénoncé comme psykers a l’inquisition.

L’inquisitrice Lilith Abfequarn s’intéressera à son cas mais après enquête elle conclura que ce n’est pas un psykers. (L’enquête n’a pas été tres poussé au vue des standards de l’inquisition).

 

Et on revient enfin sur Monthax ou les forces du chaos ont chargé directement à travers les lanciers Kayliens sans s’arrête pour foncé vers une zone déserte de la planète. Personne dans le haut commandement imperial ne comprend ou vont les forces ennemies ; mais il decide d’en profiter en attaquant les flancs du chaos. Mais les forces du chaos sont irrésistibles et rien ne les arêtes.

A ce moment-là une petite force de Volpone commandé par l’inquisitrice Lilith rejoint une compagnie commandée par Gaunt et s’enfonce au milieu des lignes ennemies.

D’une manière incompréhensible les soldats commencent à avoir des visions qui les poussent à se surpasser. Les Tanith ont l’impression de se battre pour sauver leur planète de l’invasion du chaos.

Une fois arrivé au centre du dispositif ennemi, ils découvrent enfin ce qui se passe. Un groupe d’Eldar du Craftworlds Dolthe essaie de celer un portail avant que les force du chaos ne s’en empare et n’ai ainsi accès a la toile et au vaisseau. Dans un ultime effort le farseer Eon Kull avait invoqué une tempête Warp et insuffler le besoin de défendre le portail aux humains les plus proches en les exaltants. Mais cet ultime effort a été fatal à Kull et le portail n’est pas fermer.

Lilith décide donc de fermer le portail grâce à ces pouvoirs psychiques, et de partir avec les eldars.

Une fois le portail fermé, la force imperial évacue la zone et un bombardement orbital extermine les forces démoniaques.

 

 

2.3 : Personnages

Révélation

 

Lilith Abfequarn inquisitrice de l’ordo hereticus : elle est appelée par le général Bulledin pour la conquête de Monthax car il a peur de tomber sur des psykers dans l’armée adverse. Elle disparaitra avec les eldar à la fin de la campagne.

Le personnage sera réutilisé par Abnett dans sa trilogie sur Ravenor qui se déroule 300 ans plus tôt. Il est a noté qu’Abnett prend quelque liberté avec le fluff, si Millo avait été soupçonné d’être un psykers ça ne se serait pas réellement passé comme ça.

Lilith finit par partir avec les eldars après avoir fermer le portail sur Monthax.

 

Kreff l’officier en second du Navarre le navire amiral de la flotte qui transporte les Fantômes de Gaunt. Au départ il n’appréciait pas vraiment les Tanith mais il finit par se rapprocher d’eux. C’est lui qui parvint à convaincre le capitaine du Navarre d’ouvrir le feu sur les ordres de Corbec.

 

Général Notches Strum c’est le général du 50eme Volpone, par pur considération politique il utilise les Tanith pour lui ouvrir une brèche dans les fortifications de la citadelle du chaos sur Voltemand et ensuite ordonne de tirer sur les positions des Tanith dans l’espoir de tuer Gaunt et d’être bien vue par le maitre de guerre.

 

 

2.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Ibram Gaunt  : il demande à être le fer de lance sur Sapienca pour tuer Sholen Skara qui lui a échappé lors de la bataille de Balhaut.

 

Soldat Caffran : intelligent et réfléchit il a surpris Gaunt par sa capacité a analysé une situation et a y répondre tres vite. Apres les évènements de Sapienca, Gaunt pense qu’il pourrait le promouvoir. Ça loyauté va à l’empereur et a Gaunt mais il pense ne jamais pouvoir lui pardonner pour Tanith.

Sergent Cluggan : c’est lui qui fait s’effondrer le mur de Voltis city et qui permet de prendre la ville. Il est tué par le bombardement des basilics sur les positions Tanith.

 

Larkin le dingue il était ami avec le sergent Cluggan c’est lui qui tué le chef des rebelle sur Bucephalon

 

Sergent Mkoll : il détruit un dreadnought pendent le nettoyage de Ramillies

 

Bragg « essaye encore » était une force de la nature mais tres timide. Par contre personne n’avait réellement pris conscience qu’il n’était pas aussi simple qu’il y’ paraissait, il était tres intelligent a sa manière.

Il s’est construit une arme en soudant deux autocanons ensemble.

 

Colonel Corbec : Le commandement du régiment lui est tombé dessus il n’a jamais aimé diriger et ça lui pesé d’envoyer les hommes à la mort mais c’est ce qui fait de lui un bon officier et surtout un officier respecter par ces hommes.

 

Major Rawne : Il tente de tuer Gaunt pendent l’attaque sur la forteresse du chaos sur Blackshard.

 

 

2.5 Régiments de la garde

Révélation

 

10eme régiment royal de Sloka : infanterie lourde recruté sur Sloka leur commandant et le colonel Thoren, il participe à la victoire de Blackshard

 

17eme régiment blindé de  Ketzok est formée de 80 basilics et est surnommé les Serpents. Il est dirigé par le colonel Ortiz. Ils sont sauvés d’une embuscade par les fantômes de Gaunt mais un peu plus tard dans la campagne on leur ordonne de leur tirer dessus. Ce qui lui vaudra la colère de Gaunt. Il participe ensuite à plusieurs engagement au côté des fantômes et essaie souvent de se racheter.

 

50eme régiment royal de Volpone  les «sang-bleu » il est sous les ordres du général Noches Sturm lors de son déploiement sur Voltemand et Monthax. Depuis Voltemand et le bombardement des positions des Tanith, il règne une certaine inimitié entre les deux régiments. Ils sont plusieurs fois aligné par la suite au côté des Fantômes et leur vole systématiquement les honneurs.

 

 

2.6 : hérétiques

Révélation

Sholen Skara : il dirigeait les camps d’extermination et de sacrifice sur Balhaut, il a réussi à fuir après la défaite et a pris le contrôle de Sapienca. Mais il se fera capturer sur Sapienca.

 

2.7 Autres :

Révélation

Vaisseau monde Dolthe : totalement inconnu pour moi a par ici^^ la seul fois ou on en entend parler c’est dans down of War 2 ou la description d’une épée en parle :p

 

2.8 : Conclusion :

L’effort fait par Abnett pour transformer les onze nouvelles en un livre est louable et dans une certaine mesure il y’est assez bien arriver. Même si c’est assez surprennent d’avoir un twist à chaque chapitre.

Par contre quand on compare ça a ce qu’il a écrit plus récemment et surtout à la blacklibrary actuel, les manquements au fluff sont quand même flagrants. Même si ce n’est pas trop dérangent on voit la limite qu’il y’avait dans les premiere nouvelle sur l’assimilation de l’univers par l’auteur. Ça façon d’appréhender l’inquisition ou les eldars dans ce livres et bien différente de ce qu’il fera plus tard.

 

Ça n’enlevé rien à la qualité du récit mais c’est vrais que j’en avais gardé un meilleur souvenir.

 

III Necropolis

 

3.1 : L’histoire :

Necropolis, le premier vrai livre sur les Fantômes de Gaunt, après deux livres recueils.

Sur la planète Varghast ce qui a commencé comme une guerre commercial entre deux cités ruche rival va déboucher sur un conflit planétaire entre l’imperium et le chaos. Alors que Vervunhive ce fait attaquer par Ferrozoica, le flotte de transport qui a fait évacuer Monthax est détourner pour apporter de l’aide à la cité assiéger.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie jour 1 à 14 Une nouvelle guerre du commerce.

Cela fait 90 ans que Verghast vie en paix, depuis la dernière guerre commerciale entre Vervun et Ferrozoica.

Mais depuis quelque temps déjà la crise recommence à couver entre les deux ruches. Ho bien sur rien de vraiment important mais certaines choses étaient troublante. Ferrozoica avait coupé toute communication et commençais à armer ces fortifications.

Et ce matin-là les sirènes d’alarmes résonnent dans tout Vervun et le bombardement commence dans la panique la plus total.

Le conseil de la ruche (la législature) veut faire lever le bouclier mais le haut dirigeant à moitier fou s’y oppose et fait tuer le maréchal Gnide quand il essaie de le lever.

Mais au final le bouclier sera lever et une sortie tenté par le commissaire Kowle qui sera un échec cuisant.

Contre l’avis des maitres de la ruche le ministorium a demandé l’aide de la croisade.

Par chance l’évacuation de Monthax étant en train de se dérouler, les régiments sont détournés sur Varghast.

 

Alors que les renforts extérieur a la ruche (le régiment du collectif nord du général Xance) et impériaux (3 régiments royaux de Volpone, 2 régiments de creuseurs de Roane du général Nash, 3 régiments de blindés narméniens du général Grizmund et le premier et uniques de Tanith) arrivent, une déflagration nucléaire détruit la ruche allié de Vannick.

 

Deuxième partie jour 15 à 32 Guerre de tranché

 La destruction de la ruche Vannick marque un tournant dans la guerre. Les généraux impériaux parviennent à faire comprendre que ce n’est pas une guerre commerciale mais une guerre totale contre les hérétiques pour la survie. Nash, Grizmund et Gaunt veulent tenter une sortie pour affaiblir les forces du chaos plutôt que de s’enfermer dans la ruche et attendre que leur ennemies s’extermine en essayant de prendre les murs, mais Sturm a manigancé dans leur dos avec le commissaire Kowle pour prendre le commandement du conseil de guerre et décide de rester cacher derrière les boucliers.

Alors que les forces imperial prennent position et apprenne à connaitre leur allier Vervuniens, de rude combat commence avec un premier assaut.

Même si les pertes avaient été assez conséquentes du côté des défenseurs ce premier assaut n’avait été qu’un test.

Les choses sérieuses commencent deux jours plus tard avec le deuxième assaut d’envergure sur les trois points des fortifications. Bien que les hérétiques soient repoussés au prix de nombreuses pertes. Les limites du système de défense et de communication des forces imperial est révéler au grand jour. Les tensions entre les chefs impériaux et les chefs de la ruches deviennent de plus en plus problématiques, à tel point que le général Grizmund est arrêter.

En fait alors que les impériaux se battent pour la survie de la ruche, les maitre des maisons n’ont pas compris l’ampleur du désastre et continue à se battre pour leur intérêt personnel et à faire de la politique.

 

Troisième partie jour 32 à 34 l’ennemie révélé

C’est Asphodel l’Héritier qui dirige les force du chaos, encore un seigneur du chaos échappé de Balhaut.

Alors que Gaunt essaie de sortir Grizmund de prison, les force hérétique lance leur 3eme assaut.

La partie des fortifications du côté nord est de la ruche venait de s’effondrer miné par l’intérieur … Quelqu’un n’avait pas détruit les pipelines comme il aurait dû le faire et les ennemies étaient entré… Dans le même temps toutes les porte de la ruche est attaqué et les boucliers son coupé par Sondar.

Apres avoir libéré Grizmund et mis au arrêt Sturm, Gaunt partie rétablir le bouclier de la ruche. Une fois le bouclier rétablie la situation devint un peu moins critique mais rien ne pouvait arrêter le chaos, le seul moyen était de tuer leur général.

 

Quatrième partie jour 35 à 50 la contre-attaque

Apres avoir rétablie la chaine de commandement et donner ces ordre. Gaunt prend la tête d’un commando suicide pour attaquer le véhicule de commandement ennemie.

Il parviendra à tuer Asphodel mais sera grièvement blessé.

 

Cinquième partie jour 50 à 66 victoire et renfort

Quand les renforts arrivèrent enfin le siège était finit et les force du chaos avait été repoussé de 600 km. Mais Vervun était détruit et ne serait pas reconstruit.

Plus de 40000 citoyens se portèrent volontaires et acceptèrent les therme du décret de consolation, et parmi eux 1500 choisir de rejoindre les fantômes.

 

 

3.3 : Personnages

Révélation

 

Général Notches Strum : comme il commandait le plus gros détachement de la garde imperial venu sur Verghast et qu’il avait une grande réputation, il a eu une grande influence sur la stratégie de Vervune.

Mais il a toujours eu une tactique trop défensive baser sur la masse de soldat de la garde imperial et la étant en infériorité numérique et basant toute ça stratégie sur la défense il a conduit les impériaux dans le mur. Et a totalement craqué sur la fin de la campagne en essayant de fuir. Il est jugé pour lâcheté par Gaunt et on lui propose de se suicidé. Mais même là il se montre trop lâche et essaie de tuer Gaunt à la place.

 

Commissaire Pius Kowle : Promis à une brillante carrière au sein du commissariat. Son ascension est stopper net sur Balhaut par le commissaire Gaunt qui bien qu’il lui reconnait des qualités (bravoure détermination et foi en l’empereur) ne le pense pas apte à diriger des troupes, (il est trop ambitieux et pense plus à ça carrière qu’au reste, ce qui peut aller pour un général mais pas pour un commissaire).

Apres avoir été relégué sur un front secondaire il se retrouve coincé sur Verghast. Quand les combats commence il voit une occasion de relancer ça carrière et quand Gaunt arrive il y voit une occasion de se venger.

Gaunt et lui finissent par s’affronter lors du procès de Grizmund et Gaunt le dégrade et le met en état d’arrêt.

A la fin il tuera un démon dans les appartements de Sondar et sauvera la vie de Gaunt et par la même la ruche. Gaunt lui rendra sa position et son titre à titre posthume.

 

Salvador Sondar : Il est le neveu d’Heironymo Sondar qui a gagner la premiere guerre du commerce. Mais il ne l’a jamais aimé et l’a empoissoné pour prendre sa place. Il vie en recule dans un réservoir remplie de liquide et est connecté directement au système informatique de la ruche. Au moment de la guerre contre Ferrozoica il refuse de voir la vérité en face et a commencé à devenir fou, il pense encore que Slaydo est vivant. Il refuse dans un premier temps de monter les boucliers et ensuite après avoir été contaminé par le chaos, il baissera les boucliers ce qui faillit causer la perte de la ruche. Il est tué par Gizhaum Gilbear qui a remplacé Sturm à la tête du royal Volpone.

 

Amchanduste Worlin : La guilde Worlin n’avait aucun intérêt dans la production en temps de guerre et les pertes qui allait découler de la guerre ont brisé Worlin dès le début de l’offensive, il est devenu fou. Il a commencé par massacrer des civils dans un train, puis tuer ces serviteurs. Et quand l’ordre est arrivé de détruire les pipelines pour empecher les infiltrations ennemies il  ne l’a pas fait pour continuer à gagner de l’argent. 9a a failli signer la fin de la ruche Vervune. Les force ennemie s’infiltrant par le pipeline réussir à détruire tout un pan du mur de défense.

Il est tué dans l’hôpital de campagne de Dorden alors qu’il essaie de le tuer pour cacher ces traces.

 

Adjudant Gizhaum Gilbear il est le second de Sturm, il est de tous les mauvais coups contre les Fantôme mais contrairement à son général il ne trahis pas l’imperium et ne fuit pas devant le danger. Il devient le commandement des régiments de Volpone étant le dernier haut gradé vivant après Vervune.

 

General Coron Grizmund : Il a commencé ca carrière comme Colonel et c’est distinguer lors de la campagne de Cociaminus ou il devient général des régiments blindé Narméniens. Il est un tres bon général de blindé peut être le meilleur.

Apres avoir été mis au arrêt par le commissariat de Vervune pour avoir traversé la propriété de plusieurs guildes pour aller plus vite, il est libérer par Gaunt et réussit grâce à ces tactiques impeccables a la tête des blindé a stopper l’offensive des force de Zoica.

 

 

3.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Ibram Gaunt : Il fait montre d’un réel talent d’organisateur et de chef d’état-major en reprenant en mains la défense de la ruche Vervune.

Il a une aventure avec Merity Chass (ou plutôt un coup d’un soir).

Et il est grièvement blessé par Asphodel l’héritier.

 

Murtan Faygor Lieutenant du premier Tanith Il est blessé au cou par un tir de laser qui lui soude la gorge. L’augmentique qui lui est implanté lui donne une voix monocorde et ces compagnons lui disent de lever la main quand il n’est pas sarcastique.

 

Soldat Mikal Dorden : c’est le fils de Tolin Dorden, il se fait tuer pendant le siège. Ils étaient les deux seuls Tanith à avoir un lien de parenté.

 

Soldat Baffels : Avec Milo ils prennent en mains le commandement de leur escouade pendant le siège de Vervune. Il est nommé sergent à ce moment-là.

 

Sergent Agun Soric : ancien ouvrier des fonderies de Vervune il a conduit une bande de civil contre les forces hérétiques, il perdit un œil et devint boiteux à la suite de ces blessures sur Vervune. Lui et ces hommes rejoigne les fantômes après la victoire.

 

Sergent Gol Kolea il était mineur au début de l’attaque, et ça femme se fait tuer par les premiers bombardements. Ces enfants sont recueillis par Criid. Lui croyant toute sa famille morte et étant coincé a l’extérieur de la ruche rallie les survivant et tend des embuscades au force de Zoica. Quand Gaunt partira pour tuer le général ennemi il rencontrera la force de Kolea qui se joindra à eux.

A la fin des affrontements il rejoindra les fantômes.

 

Soldat Tona Criid : C’est une ganger de Vervune. Pendant les bombardements elle sauve la vie de deux enfants et pour les nourrir aux cours du siège elle vole de la nourriture au Tanith. Elle se fera repérer par Caffran qui au lieu de la dénoncer la laisse continuer à voler. Pendant l’assaut final elle sauvera la vie de Caffran et se liera d’amitié avec lui. Par la suite elle rejoint les fantômes.

 

Médecin Ana Curth : C’est une medic de la ruche de Vervune, elle aide Dorden à installer l’infirmerie des Fantômes et Dorden l’aide a soigné des blessés. Elle se lie d’amitié avec les Tanith et à la fin des combats elle rejoindra les fantômes.

 

Ban Daur : Au moment de l’arrivée des Tanith dans Vervune il est officier dans l’armée de la ruche mais il avait été blessé et est donc devenu l’officier de liaison de Gaunt. Apres avoir fait toute la campagne auprès de lui il decide de rejoindre les fantômes.

 

 

3.5 Régiments de la garde

Révélation

 

Régiment Blindés Narméniens : c’est eux qui vont sauver la ruche en brisant les colonnes blindé ennemies lors du 3 eme assaut. C’est régiments ont été levé sur Cociaminus, une planète libérer par le maitre de guerre Slaydo.

 

Régiments royaux Volpone : les premiers deuxièmes et quatrièmes régiments de Volpone sont dirigés par le général Strum lors des combats pour Vervune. Ils se battront courageusement malgré la lâcheté de Strum

 

Creuseur de Roane : c’est une infanterie légère tres mal équipé. Ils avaient la réputation d’être de piètre combattant pas forcement motivé mais il se révéler être de grand soldats tenaces et courageux pendent le siège de Vervune. Ils sont commandés par le général Nash.

 

 

3.6 : hérétiques

Révélation

 

Asphodel l’héritier. Il tient son nom du fait qu’il veut hériter de chaque monde de l’imperium et les détruire un par un.

Il faisait partie des généraux de Nadzybar sur Balhaut. Il est considéré comme un des plus doué tactiquement mais aussi surement celui qui a le plus d’affinité avec la technologie.

Apres avoir fui Balhaut il a corrompu la ruche Ferrozoica et à lancer un assaut contre la ruche Vervune.

Il est tué en combat singulier par Gaunt mais il blesse sérieusement celui-ci.

 

 

3.7 Autres

Révélation

 

Space marine : quand la flotte de secours du seigneur de guerre Macaroth arrive elle est accompagnée d’une escouade des Iron Snakes  et d’une escouade d’Imperial Fist.

 

L’épée d’Heironymo Sondar : C’était une épée énergétique ayant appartenu à Heironymo Sondar, elle était donné à la personne qui commandait les troupes de défense de Vervun. Elle est finalement restée dans les mains de Gaunt.

 

L’amulette d’Heironymo Sondar : c’est un tueur de système informatique. Une fois introduit dans un système informatique il détruit tout.

 

 

3.8 : Conclusion :

Pour un premier vrai roman sur les fantômes de Tanith c’est une réussite. C’est assez drôle de voir que c’est dans ce roman qu’on en apprend le moins au final sur les fantômes. Apres deux recueils de nouvelle de présentation tout est en place pour partir à l’aventure.

 

 

Conclusion général :

Fondation nous montres comment on est passé du premier de Tanith au Fantôme de Gaunt. En effet à la fin de Necropolis ce ne sont plus des Tanith qui forment les fantômes mais des gens qui ont tout perdu.

J’ai bien aimé ce premier omnibus, mais bon j’avais déjà bien aimé les livres à l’époque. Par contre je vais être un peu plus critique avec le recul.

C’est un bon livre l’ambiance est là on est dans un futur apocalyptique, l’empire humain se bat pour sa survie mais on n’est pas vraiment dans Warhammer 40K… J’ai plus l’impression d’un univers post apocalyptique à la mad max ou à la borderland… Ou les humains se battent contre des dégénérer et des mutants.

Alors oui il y’a des spaces marines et on nous parle du chaos mais je ne sais pas il manque un petit quelques choses.

Par exemple l’inquisition représenté par un fou et une vampe ? Et ils ne font pas vraiment peur à tout le monde…

Sans parler du recyclage de personnage sur plus de 1000 ans.

 

Apres c’est vieux ça date d’il y’a plus de 20 ans pour les premières nouvelles et c’est un peu biaisé de comparer ça au sortie actuel. A l’époque game workshop s’ouvrait au public et l’univers n’était pas encore aussi établie que maintenant.

 

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

LA SAINTE

 

0 : Avant-Propos

 

Les 4 volumes suivant des Fantômes forment le cycle de la sainte. Avec ce cycle Abnett passe dans le vif du sujet et la forme change. Chaque livre se focalise sur une campagne et une planète particulière. On revient à une unité de temps et de lieu qu’il n’y avait pas forcement dans les premiers volumes.

 

I Garde D’Honneur

 

1.1  L’histoire :

Le premier de Tanith est déployer sur Hagia, le monde de naissance de la sainte pour le reprendre des mains du chaos. Mais à cause d’un général un peu pressé se qui partait pour être une grande victoire tourne au cauchemar….

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : La prise de Doctrinopole

 

Le premier de Tanith a reçus l’ordre de prendre la capitale d’Hagia des mains des Infardi. C’est la premiere campagne depuis le siège de Vervun et la tension est palpable entre Tanith et Vervuniens. Les Tanith ont du mal à les accepté et les Vervuniens ont du mal à ne pas être accepté.

Les combats pour la reprise de Doctrinopole sont rudes avec les civil qui n’ont pas fini d’évacuer et les force du chaos qui combattent jusqu’au dernier, mais la progression des forces imperial est en avance sur les prévisions et Gaunt est plutôt satisfait.

Mais le général Lugo n’est pas satisfait, il veut que la ville soit prise coute que coute le plus tôt possible. Même si pour cela on doit tuer les civils et réduire la ville en cendre…

Alors Gaunt malgré lui donne l’ordre de prendre la ville par la force. Alors que l’assaut atteint enfin la citadelle et que le Major Szabo et son infanterie sont dans la place, le temple citadelle explose en amenant avec lui la moitier de la colline. C’était un piège et les impériaux avaient foncé dedans.

 

Tout n’avait été qu’un piège, un rituel avait été mis en place dans le temple et le sang des impériaux avait permis de finir de le réaliser. Mais le but premier n’avait pas été de tuer les impériaux, c’était d’envoyer un signal a une flotte du chaos qui venait de mettre le cap sur le système et allait détruire toute les troupes imperial. Il ne restait que 18 jours pour évacuer la planète.

 

Le seigneur général Lugo voulant sauver ça tête a décidé de faire porter toute la responsabilité du désastre sur Gaunt. Et lui ordonne un dernier commandement avant d’être demis de ces fonctions.

 

Deuxième partie : La garde d’honneur

 

Gaunt a pour mission de diriger une garde d’honneur pour rallier le sanctuaire de Sainte Sabbat et y récupérer les reliques qui s’y trouvent pour évacuer la planète. La garde d’honneur est constituer du premier de Tanith et d’une colonne blindé Pardusienne. Le plan était de rejoindre dans un premier temps la ville de Mukret puis de se ravitailler à la ville de Bhavnager avant d’attaquer les montagnes. Pour s’assurer que Gaunt se tienne bien le général Lugo lui a assigné le commissaire Viktor Hark.

 

Apres être tombé dans plusieurs embuscades et avoir récupérer un prêtre en route, la colonne arrive à la ville de Mukret et decide de la prendre par la force. L’escarmouche et vite régler mais a l’approche de Bhavnager, Gaunt comprend qu’en fait les hérétiques n’ont pas été vaincus, ils se sont juste replier des villes et attendent l’arrivée de la flotte pour reprendre l’offensive.

 

Pendant ce temps-là à Doctrinopole, plusieurs Tanith ayant fait des rêves étranges à propos du Martyr de Sabbat. Sous la direction de Colm et après avoir réunie une petite équipe ils décident de partir en direction du sanctuaire de Sainte Sabbat.

 

La bataille de Bhavnager a été tres rude, ce qui ne devait être a la base que défendu par une poigné d’hérétique était défendu par toute une colonne blindé et même un Baneblade.

Une fois la ville sécurisée et une petite garnison laissée sur place. La garde d’honneur repris son périple à travers les montagnes, elle mettra presque une semaine pour rejoindre le sanctuaire, en étant retarder par la neige et les embuscades.  

 

Troisième partie : La bataille du sanctuaire

 

Alors que la garde d’honneur arrive au Sanctuaire, Gaunt prend la décision d’enfreindre les ordres et au lieu de déplacé le corps de la sainte, il decide de protéger le sanctuaire. Il y’a plusieurs raisons à cela, premièrement une vieille légende dit qu’il ne faut pas déplacer la sainte mais surtout il y’a maintenant plusieurs milliers d’hérétiques aux portes du sanctuaire avec plusieurs centaines de chars et il est impossible de faire marche arrière.

Alors que les combats font rage et que tout semble perdu, une tempête Warp s’abat sur la planète et stoppe l’assaut des hérétiques, les remous dans le Warp provoquer par l’approche de la flotte ennemie ont isolé le système.

Profitant de l’arrêt des combats le petit groupe de Tanith commandé par Colm fait son entrée dans le sanctuaire, et guidé par le prêtre que la garde d’honneur à récupérer au court de son trajet active le système de défense du sanctuaire ce qui a pour effet de tuer instantanément les neufs milles hérétiques et détruire les cinq cents blindé qui attaquaient le sanctuaire. De plus la perturbation provoqué par les amplificateurs psychiques repousse la tempête Warp et disperse la flotte en approche.

 

 

1.2  : Personnages

Révélation

 

Seigneur général Lugo : Il a été nommé commandant de la campagne pour la reprise d’Hagia. Il est incompétent et rêve de gravir les échelons de la hiérarchie par tous les moyens. Il veut se couvrir en faisant porter le chapeau à Gaunt mais les évènements du sanctuaire lui fond définitivement perdre la face et le prestige qui lui restait.

 

Seigneur général Artor Bulledin : Il commandait depuis l’orbite les forces imperial sur Monthax. Il devait commander l’assaut sur Hagia mais a été remplacé au dernier moment par le seigneur général Lugo. Il est tenu en grande estime par Gaunt.

 

Major Kleopas : il dirige les blindés de Pardu affecté à la garde d’honneur. Il commande l’assaut sur Bhavnager et trouvera la mort dans la défense du sanctuaire alors que son char a pris feu.

 

Ayatani Zweil : C’est un prête d’Hagia, il rejoindra la garde d’honneur pendant son périple vers le sanctuaire. Il sera d’un grand secours moral et spirituel pour Gaunt qui est en plein doute. Il est moins rigide que les Tempelum Ayatani et se fait tres vite accepté par les Tanith.

 

Commissaire Viktor Hark : Il est assigné à la garde d’honneur pour garder un œil sur Gaunt. Alors que tout le monde pense qu’il est là pour trainer Gaunt dans la boue, il s’avère qu’il a toujours crue en lui et qu’il est un de ces admirateurs.

Il finira par aider la garde a résisté au sanctuaire et rejoindra le premier et unique à la fin du livre.

 

Sergent Denic Greer : C’est le conducteur de la chimère qui transporte le groupe de Colm. Pour le faire venir Daur lui a mentit sur la nature de la mission et il pense qu’ils sont a la recherche d’un trésor. Il trouvera la mort dans le sanctuaire après avoir essayer de tuer Bragg.

 

L’esholi Sanian : c’est une étudiante en théologie que rencontre Milo sur Hagia, il lui demandera de guidé l’escouade des éclopés jusqu’au sanctuaire. Ce voyage changera sa vision du monde et ça vie.

 

 

1.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Ibram Gaunt : Dans ce livre on en apprend plus sur les motivations de Gaunt et sur le fait que c’est un grand « naïf ».Il est profondément religieux et avoir du détruire Doctrinopole le marque durablement. Il avait fait le serment a Slaydo de défendre la sainte et par la faute du général Lugo il a failli à son devoir. Il finit par reprendre le dessus et décide de suivre son instinct.

 

Soldat Yael : il est fait prisonnier en même temps que Colm et est torturer par les Infardi qui lui infligent les neufs stigmates de la sainte avant de le tuer.

 

Colonel Elim Rawne : on n’apprend pas grand-chose sur lui dans ce roman sauf qu’il a beaucoup de mal avec le fait d’avoir incorporé autant de femme dans le régiment.

 

Sergent Gol Kolea : Lors du départ de la garde d’honneur, il voit un médaillon que tiens Criid dans sa main et se rend compte que les enfants recueillit par Criid et Caffran sont en fait les siens. Il en parle à Ana Curth mais ne veut pas traumatisé plus que ça ces enfants en leur disant la vérité.

 

Soldat Lijah Cuu : Rien de particulier sur lui dans ce volume si ce n’est qu’il fait un vrai massacre sur des oiseaux et qu’il fait peur à Larkin. Larkin pense que Cuu est un psychopathe dangereux.

 

L’escouade des éclopés :

Colonel Colm Corbec : comme toujours chez les Tanith c’est lui le meneur du groupe des éclopés et c’est une vision de la sainte qui le pousse à mener le groupe vers le sanctuaire.

Comme à toutes les campagnes des Tanith il se fait grièvement blessé.

 

Capitaine Ban Daur : Il a beaucoup de mal à s’intégrer parmi les Tanith. Les Tanith ne l’aime pas beaucoup et comme il est officier de métier Gaunt a tendance à lui refiler le boulot que les officier Tanith ne peuvent pas faire du coup il est rarement au front.

Lors de la prise de Doctrinopole, une petite fille (surement l’incarnation de la sainte) lui donner un petit médaillon qui servira à activer les défenses du sanctuaire.

 

Médecin chef Tolin Dorden : il fait partie des trois Tanith à avoir entendu un message c’est pour ça qu’il decide de rejoindre Colm.

 

Sniper Nessa Bourah : Elle faisait partie des irréguliers de Vervun qui se battait dans les ruines de la cité. Elle est sourde à cause des bombardements. Elle n’a pas entendu de voix mais decide de partir avec les Eclopés.

 

Soldat Derin : Il fait partie des blessé d’Hagia qui décide d’accompagné Colm et Daur.

 

Bragg et Milo : ils accompagnent Colm parce que c’est Colm et que c’est une raison suffisante.

 

Soldat Vamberfeld : c’était un clerc sur Vervun, il n’est pas fait pour être soldat et lors des premiers affrontements sur Hagia il se fait blessé et perd la tête. Pendant le voyage jusqu’au sanctuaire il trouvera une ancienne crosse de bois casser qui se trouve être la crosse de bois de Sainte Sabbat. C’est lui qui donnera sa vie pour activer les défenses du sanctuaire après avoir subi neufs blessures tout comme la sainte.

 

 

1.5 Régiments de la garde

Révélation

 

Régiment des centenaires Bréviens : Régiment recruter sur brévia, un de ces régiment a participé à la reprise d’Hagia mais ce fera exterminer dans la bataille de Doctrinopole. Il etait alors commander par le Major Szabo.

 

Le 8eme régiment blindé Pardusien : il participe à la campagne d’Hagia et une partie de ces effectifs sous les ordres du major Kleopas est affecté à la garde d’honneur.

 

 

1.6 : hérétiques

Révélation

 

Les Infardi (Ershul):Les hérétiques d’Hagia se donnent le nom d’Infardi qui veut dire les pèlerins mais les membres du clergé d’Hagia les appels les Ershul (un animal qui se nourrit d’excréments). Ils sont dirigé par le père Pécheur et trouve tous la mort quand l’arme psychique du sanctuaire est activé.

 

Le père Pécheur : C’est le chef des Infardi, c’est lui qui a mis au point le piège qui doit détruire la citadelle et envoyer un appel à l’aide à la flotte du chaos se trouvant dans le Warp. Il est mort en même temps que le reste des Infardi de la planète.

 

 

1.7 Autre :

Révélation

 

Les Ayatani sont les prêtres d’Hagia, il en existe deux sortes :

Les Tempelum Ayatani qui se consacrent à l’étude des livres dans les temples

Les Imhava Ayatani qui suivent la route de la sainte à travers les Etoiles.

 

Le système de défiance du sanctuaire : c’est un système mis en place par l’adeptus mechanicus pour protéger le sanctuaire en dernier recourt. Quand il est activé une impulsion psychique tue tous les adeptes du chaos de la planète.

 

 

1.8 : Conclusion :

Révélation

 

Dans ce livre Abnett commence à s’engager vraiment dans la croisade en donnant une part plus grande à la croyance et au mysticisme. C’est toujours aussi bien écrit mais on a toujours du mal à se voir dans l’univers de 40K.

Et le coup de l’impulsion psychique à la fin du livre est un peu gros… Si ça existait vraiment il faudrait le généralisé sur tous les mondes impériaux ça règlerait vite les soucis avec le chaos.

Ce livre et aussi l’occasion pour Abnett de développé le personnage de Gaunt et de faire entrer deux nouveaux personnages dans la série, un prêtre et un commissaire.

 

 

II Les arme de Tanith

 

2.1  L’histoire :

Nouveau roman, nouvelle campagne. A la fin de la 16eme année de croisade alors que Macaroth fidèle a lui-même a encore foncé dans le tas. Les forces de la croisade se sont aventurées trop loin sans protéger leur ligne de ravitaillement qui se retrouve attaqué par le seigneur de guerre Urlock Gaur. Une campagne pour la reprise de Phantine et de ces centres d’extractions et de raffinages de prométhium est organisée.

 

2.2  : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Premiere partie : Cirenholm

 

Une attaque directe sur la capitale planétaire était impossible, il fallait déjà prévoir

Le monde de Phantine est pollué au-delà de toute rédemption. Il ne reste que les plus hautes montagnes qui dépassent de la nappe de pollution et les villes sont accroché à ces pics rocheux et recouvert de dôme pour empecher la pollution d’entrer. Le seul moyen de reprendre ces villes est un assaut aéroporté.

Les Tanith s’entraine donc en prévision de l’assaut sur Cirenholm et le soldat Cuu fidèle a lui-même blesse deux de ces coéquipier en laissant son mauvais côté prendre le dessus…

Rien ne vas bien en plus d’un assaut aéroporté auquel ils n’ont pas eu le temps de s’entrainer correctement ils vont manquer de munitions.

 

L’assaut est donné par une nuit sans lune. La premiere phase de l’approche et le débarquement sur les Drop Zone se passe sans encombre et la résistance adverse est insignifiante. L’ennemie se replis devant l’avance des impériaux et finit par disparaitre.

C’est à ce moment-là que Gaunt commence à flairer le piège… Et au moment où les troupes imperial se trouvent coincer devant un bouclier tout deviens claire. Le pacte de sang surgie des couverts ou il était caché et commence à exterminer les impériaux qui ne peuvent pas manœuvrer en étant coincer a découvert entre les boucliers et les positions tenu par le pacte de sang.

Heureusement pour Gaunt un petit groupe de Tanith a réussi à passer le bouclier et à le déconnecter ce qui permet aux troupes imperial de s’emparer de Cirenholm en a peine septe heure.

 

Deuxième partie : Réexamen de la stratégie de combat

 

Le fait que la prise de Cirenholm ait réussit mais pas suivant le plan, donne l’occasion au général Van Voytz de remettre à plat les stratégies imperial basé sur la force brute.

Alors que l’état-major imperial prépare une mission d’infiltration (l’opération Larisel).

La période de repos avant l’attaque d’Ouranberg est l’occasion de suivre un peu la vie du premier de Tanith entre deux opérations.

Le commissaire Hark et l’Ayatani Zweil font par a Gaunt des soucis de cohésion entre les Tanith et les Vervuniens et surtout du fait qu’il ne considère pas aussi bien les second.

Le colonel Colm Corbec et le sergent Augun Soric se retrouvent encore une fois dans un état critique à l’hôpital mais cette fois ils n’ont aucune chance de s’en sortir.

Ce retrouve encore à l’hôpital mais cette fois il a tres peu de chance de s’en sortir et le sergent Augun Soric se retrouve aussi dans un état critique.

Caffran est impliquer dans le meurtre et le viol d’une civil mais après enquête les soupçons se porte sur Cuu… Lors du procès Gaunt parvient à prouver l’innocence de Caffran mais n’est pas prêt à faire de même pour Cuu parce qu’il ne l’aime pas. Malgré tout il finira par le défendre et lui sauver la vie pour prouver que Tanith ou Vervuniens, ils sont tous membres des fantômes de Gaunt.

Corbec finit par être sauver par Soric qui c’est réveiller en pleine forme et qui a eu une vision de démon en train de manger le sang de Colm (il a une infection du sang).

 

Alors que l’opération Thunderhead (le débarquement sur Ouranberg) va commencer l’opération Larisel a été lancé depuis quelques jours.

 

Troisième partie : Larisel et Thunderhead

 

L’opération Larisel consiste au largage derrière les lignes ennemies de quatre commandos de cinq personnes dans le but de tuer Sagitar Slaight et de faire des dégâts pour permettre au débarquement de se passer le mieux possible.

 

Larisel 1 : Le déploiement de Larisel 1 se passe plutôt mal, leur appareil est détruit en vol mais tout le monde s’en sort vivant, et l’éclaireur Bonin sauve une fois de plus la vie à Jagdea.

Apres avoir échapper plusieurs fois à la capture, le commando finit par se faire prendre et devait être sacrifié à Khorne. Ils ne doivent leur survit qu’a Larkin qui après avoir tiré sur Sagitar, les libères en tirant sur les chaines qui les retienne prisonnier.

 

Larisel 2 : C’est la seul équipe à qui il n’arrive rien de fâcheux. Ils ne croisent que des civils que le sergent Meryn fait exécuter, révélant une face de sa personnalité que Larkin ne connaissait pas.

Mkvenner parvient à trouver ou se trouve Slaight et Larkin fera feu sur lui a plusieurs reprises mais ne parviendra pas à le tuer.

 

Larisel 3 : Alors que l’infiltration de Larisel 3 se passait plutôt bien, Cardinale (le Phantine du groupe) perd tout contrôle à cause des chants des adeptes de Khorne et ouvre le feu. Trois membres de l’équipe se font capturer et torturer.

Il ne reste que Milo et Nessa qui parviennent finalement à se cacher et à atteindre une position de tir sur Sagitar. Mais comme pour Larkin aucun des tirs ne parviendra à percer son bouclier.

 

Larisel 4 : Le vaisseau de transport est abattu par les défenses anti aérienne et tout le commando se fait tuer. Sauf Mkoll qui parviendra seul à atteindre Ouranberg et détruira la tour ou c’est réfugier Sagitar mettant fin à la résistance organisé du pacte de sang.

 

Une fois Sagitar tuer la cohésion des forces du chaos est totalement brisé et l’invasion d’Ouranberg se déroule sans accroc.

Cependant, le soldat Cuu profite des combats pour tuer Bragg qui l’avait dénoncé en lui disant qu’il avait raison que c’était bien lui le meurtrier…

 

 

2.3  : Personnages

Révélation

 

Seigneur général Barthol Van Voytz : C’est le général qui dirige les opérations sur Phantine. C’est le premier général que croise Gaunt qui comprend vraiment comment utilisé les spécificités du premier de Tanith. Gaunt à une tres grande estime pour lui.

 

Tacticien Antonid Biota : Il fait partie des tacticiens sous les ordres du général Van Voytz et participe à la plupart des briefings. Il ne fait rien de particulier mais si Abnett en parle il doit avoir prévu quelque chose.

 

Commandant Bree Jagdea : Elle pilote un chasseur qui se fait abattre lors de l’attaque de Cirenholm, elle est sauvée par le soldat Bonin alors qu’elle s’apprêtait a se suicidé pour ne pas se faire capturer.

Par la suite elle est encore abattue lors de l’opération Larisel et encore une fois est sauvé par Bonin. Elle aura encore un accident avec un vaisseau volé se qui lui fera dire qu’il faut qu’elle arête de détruire tout ce qu’elle conduit.

 

Major Fazalur: il dirige le 81eme aéroporté Phantine et vie comme une insulte personnelle le fait de ne pas pouvoir libérer son monde seul.

 

Colonel Zhyte: Il dirige le 7eme régiment Urdeshi et quand il est prévenu de l’embuscade du pacte de sang, préfère ne pas écouter les avertissements de Gaunt et fera massacrer son régiment.

 

 

2.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Colonel Colm Corbec : comme à chaque mission il finit encore à l’hôpital…

 

Sergent Agun Soric : Comme Colm il est grièvement blessé et à deux doigts de mourir mais il revient d’entre les mort et sauve Colm grâce a une vision. Il dit à Curth et Dorden que ça grand-mère était une sorcière et avait elle aussi des visions.

 

Sergent Gol Kolea : il se comporte de façon suicidaire dans la premiere partie de la campagne mais après une discussion avec Ana Curth decide de tout raconter a Criid après l’assaut sur Ouranberg. Malheureusement pour lui il est grièvement blessé en sauvant Criid pendent l’assaut et perd totalement la mémoire.

 

Sergent Flyn Meryn : il est nommé sergent pour l’opération Larisel, au court de la mission il se montre sans pitié en tuant tous les civils qu’ils croisent pour ne pas se faire repérer.

 

Sergent-Chef Mkoll : fidèle à lui-même il revient de nulle part pour tuer le général ennemi. Il a un des plus gros palmarès des Tanith avec à son actif un seigneur de guerre et un dreadnought.

 

Sniper Rilker : un des meilleurs snipers de Tanith derrière Larkin, il est mort dans l’explosion de son transport pendent l’opération Larisel.

 

Soldat Cocoer : il est mort dans l’explosion de son transport pendent l’opération Larisel.

 

Soldat Nour : il est mort dans l’explosion de son transport pendent l’opération Larisel.

 

Soldat Kuren : il participe à l’opération Larisel et s’en sort vivant.

 

Eclaireur Doyl : Il participe à l’opération Larisel et se fait tuer en même temps qu’Adare par les Loxatls.

Sergent Lhurn Adare : un des piliers des Tanith d’après Milo. Il participe à l’opération Larisel et c’est fait tuer en même temps que Doyl par les Loxatls.

 

Brin Milo : il participe à l’opération Larisel et parviens à s’en sortir vivant. Il pense de plus en plus à Sanian qu’il a laissé sur Hagia.

 

Sniper Nessa Bourah : Elle participe à l’opération Larisel et parvient à tirer par deux fois sur Sagitar mais ne parvient pas à le blesser.

 

Sergent Ceglan Varl : C’est lui qui préviendra Dorden et Curth à propos des soucis psychologiques de Kolea. Il participe aussi à l’opération Larisel et finit par ce faire capturer avec toute son équipe.

 

Soldat Noa Vadim : il participe à l’opération Larisel. Il a été affecté à l’opération à cause de son ancien métier, il travailler sur les cheminées des usines sur Vervun. Il se fait capturer avec Varl.

 

Sniper Jessi Banda : Elle participe à l’opération Larisel et se fait capturer en même temps que Varl.

 

Soldat Simen Urvin Macharius Bonin :  C’est le soldat le plus chanceux du régiment, il a survécus a la fièvre quand il était jeune, il a survécu a une chute de la pyramide de commandement au siège de Vervun, et sur Phantine il réussit a survivre a trois accidents de navettes et a s’évader au dernier moment lors du sacrifices a Khorne. Il sauve la vie du commandant Bree Jagdea deux fois, et survie même a l’opération Larisel.

 

L’éclaireur Mkvenner : C’est le deuxième meilleur éclaireur des Tanith derrière Mkoll. Beaucoup de rumeur court sur lui, il aurait été entrainé par les légendaires guerriers des bois (les Nalsheen) et aurait appris leur art de combattre (le Cwlwhl). Il s’avère que tout cela est vrai : il se distingue pendant la prise de Cirenholm en stoppant un peloton du pacte de sang en se battant avec eux au corps à corps. Il fait partie de l’opération Larisel et parvient à revenir vivant.

 

Sniper Larkin : Il fait partie de l’opération Larisel et parvient à revenir vivant. Avec Bragg il fait partie des deux Tanith qui ont vue Cuu voler des pièces d’or dans les réserves du Ministorum sur Cirenholm mais il a trop peur d’en parler.

 

Soldat Bragg : Il dénoncera Cuu pour le vol des pièces d’or, en pensant que c’est lui qui a tué la femme retrouvée morte. Il est content de voir que Cuu a été disculpé parce que ça l’aurait embêté qu’un fantôme soit impliqué la dedans.

A la fin de la bataille pour Ouranberg il est tué par Cuu qui lui avoue en le tuant avoir tuer la femme…

 

Soldat Lijah Cuu : Tout comme Caffran il a été innocenté pour le meurtre de la  civile après la reprise de Cirenholm. Mais le fait est que c’est bien un psychopathe et que c’est bien lui qui l’a tué. Il decide de se venger et tue Bragg.

 

Commissaire Viktor Hark : Il s’intègre petit à petit dans le régiment et prend de plus en plus de place dans la chaine de commandement. C’est lui qui arrivera a disculpé Caffran et c’est aussi lui qui avertira Gaunt des tensions entre Tanith et Vervuniens.

Ibram Gaunt : Il remet en cause sa façon de commander sur les conseils de Zweil et Hark. C’est ce changement pour une meilleure cohésion du régiment qui au final cause la libération de Cuu.

 

 

2.5 Régiments de la garde
 

Révélation

 

7eme régiment d’assaut Urdeshi : fort de 9000 hommes c’est lui qui donnera l’assaut principale sur Cirenholm mais l’arrogance de son commandant les feront se faire massacrer sur la drope zone. Un tiers des effectif est tuer et plus de 1000 sont définitivement hors combat.

 

81eme aéroporté Phantine : Il participe à la libération de leur monde mais n’étant pas assez nombreux ; à peine 800 hommes, leur intervention se borne toujours à des objectifs secondaire ce qui joue beaucoup sur leur moral.

 

6eme régiments Krassien ; régiment recruter sur l’agri monde Krassia, commandé par le colonel Dalglesh. Pour les Krassien dont le monde a été colonisé grâce à sainte Sabbat, les Taniths sont des héros après avoir sauver Hagia.

 

 

2.6 : hérétiques

Révélation

 

Le pacte de sang : C’est la premiere apparition de ce qui deviendra le grand ennemie de la croisade. Le pacte de sang est dirigé par l’Archon Urlock Gaur (un space marine du chaos). Il est dédié au chaos de façon général mais une grande partie est surtout dévouée à Khorne. Sur Phantine ils sont dirigés par le second de Gaur, le space marine du chaos Sagitar Slaith

 

Loxatls : C’est une race de xenos qui ressemble à de gros lézard plus grand qu’un homme, il utilise des canons à aiguilles et son immunisé au tir de laser. Ils servent de mercenaire pour le pacte de sang.

 

Sagitar Slaith : C’est le chef du pacte de sang sur Phantine, il est cruel et sadique. L’opération Larisel avait pour but de le tuer avant le début de l’offensive sur la capitale mais les tireurs d’élite ne parvinrent pas à le tuer. Il se fera tuer par Mkoll qui fera exploser la tour ou se trouvait Slaith.

 

 

2.7 Autre :

Révélation

 

Le standard de la garde imperial :

Dans la garde imperial tout est standard, seulement ce n’est pas toujours le même standard.

Le premier de Tanith utilise des fusils laser standard MKIII, il leur faut donc des munitions standard type 3 (trente millimètres de large avec un cran en biais)

Mais on leur a livré des munitions standard type 5 : trente-quatre millimètres de large et avant plat.

On apprend d’ailleurs que c’est le type qui prime, en effet du moment qu’on a des chargeurs type 3 même si les chargeurs sont courts, longs, courbes, cubiques ou à tambour ça rentre.

 

 

2.8 : Conclusion :
 

Révélation

 

Même si Abnett continue sur le même principe pour ces livres : un livre un lieu une campagne. Ils arrivent quand même à faire varier les situations pour ne pas tomber dans la facilité.

Pour faire un parallèle avec 40K a l’heure actuelle on peut dire que la premiere partie de la sainte (les deux premiers volumes) sont un peu le début de l’éveil psychique des fantômes de Gaunt. Beaucoup d’action et de situation arrive grâce a des songes ou des visions.

C’est aussi le premier livre où il tue un des héros marquant de la série… C’est un peu dommage d’avoir fait ça vite fait en dernière page par contre^^.

J’ai aussi noté qu’il avait arête de compter les morts mais bon il y’a tellement de Tanith maintenant que ça ne doit pas être facile.

 

En fait il y’a pas mal de nouveauté dans ce livre, entre un général compètent, un psychopathe dans le régiment et l’arrivée d’un ennemie qui va durer dans le temps (le pacte de sang), on peut dire qu’Abnett évolue en même temps que les Fantomes.

.

 

 

III 30 Centimètres d’Acier

 

3.0 : Avant-Propos :

Ce livre est un ovni dans l’histoire de cette série. C’est un peu comme si le premier de Tanith débarquait en plein milieu de Verdun en 1914, mais les anachronismes ne s’arête pas la, les gens se déplace en limousine s’arête au feu rouge. Il y’a des trains classes économiques^^.

D’ailleurs je ne suis pas le seul a pensé que c’est un ovni, Dan Abnett n’en parle même pas dans l’encyclopédie croisade des mondes de Sabbat.

 

3.1 : L’histoire :

Toujours sous les ordres du général militant Van Voytz, Gaunt et le premier de Tanith sont déployé sur Aexe Cardinal pour soutenir la troupe locale fidèle à l’empereur contre leur ennemie de la république de Shadik.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Grace au effort et au sacrifice consentie par les armées de la croisade la situation avait été rétablie dans le système de Cabal et le front enfin stabilisé. Mais au lieu de reconstituer ces force et contre l’avis de ces officier supérieur le maitre de guerre Macaroth decide d’un nouveau bon en avant général en donnant l’ordre a toute ces armées de passé a l’offensive.

Le général Van Voytz reçus l’ordre d’amener les survivants de Phantine sur Aexe Cardinal pour aider les forces fidèles a l’empire enlisé dans une guerre depuis 40 ans.

 

Le premier de Tanith vient de débarqué et monte au front. Gaunt se rend compte que quelque chose ne va pas et envoie Mkoll observé le front et faire des relevé. De son coté il cherche des informations sur le secteur ou il va être déployé et sur la chaine de commandement.

Et il comprend le problème de cette planète. Ils font la guerre comme elle n’est plus pratiquer nul par. Aucune initiative des officier sans ordres du commandant en chef, aucune information permettant de coordonner les défenses, tout doit passé par le grand quartier général. Et surtout les troupes imperial seront subordonnées aux troupes planétaires.

 

Sur le front Mkoll se rend compte que leur ennemie a mis au point de nouvelles armes et que les forces de l’alliance Aexe sont en train de perdre la guerre, dépassé par le changement de stratégie adverse. Il revient faire son rapport à Gaunt.

 

Apres Trois jours passé dans les tranchés et après avoir subit un assaut de plein fouet Gaunt se decide à aller voir le général Van Voytz pour lui demandé de prendre les choses en main.

Sur le chemin du QG le train tombe en panne et Gaunt part avec son aide de camps à pied.

 

En traversant une forêt, ils tombent sur une chapelle gardée par l’ancienne sœur de l’adeptus Sororitas Elinor Zaker. Qui lui fait une prédiction avant de le laisser partir : « Les combats sur Herodor seront dur, mais souvenez vous que le mal est partout mais le plus grand mal est a l’intérieur de votre corps. » Elle lui conseil de lire De Marchese pour comprendre pleinement se qu’elle veut dire.

Gaunt decide de ne pas y faire attention et continue jusqu’à son rdv.

 

Il parvient à obtenir que les Tanith soient utilisé comme de l’infanterie légère et soit déployer en foret de Voltemand. Mais en contrepartie la moitier du régiment serait déployer dans la poche de Seiberq pour tenté une incursion a travers les lignes ennemies et détruire les nouvelles pièces d’artillerie.

 

Alors que le contingent Tanith déployé en foret revient littéralement à la vie, Gaunt amène le reste du régiment a l’abattoir.

Sur les quarts premiers pelotons qu’il envoie en reconnaissance, seulement 3 reviennent. Le quatrième celui de Raglon c’est fait repérer et clouer sur place a cause du soldat Costin et de son alcoolisme.

Parmi les autres pelotons, celui de Criid a trouvé un bâtiment qui n’est pas sur les cartes et de son coté Soric a encore reçus des messages…

 

Gaunt a décidé que la nuit suivante il dirigerait lui-même la reconnaissance. Zweil lui demande la permission de venir aussi et Golke l’officier de liaison de l’alliance veut faire partie de la sortie aussi.

 

Dans le foret le groupe de Faygor prenait du bon temps dans une maison abandonné. Mais l’éclaireur Mkvenner et certain membre du groupe l’était pas tres content de la tournure des évènements et aurait bien aimé continuer la mission plutôt que de passer leur temps à se bourrer la gueule.

La tension monte dans le manoir de la forêt à mesure que le temps passe, une vieille dame et son fils se cachaient dans une dépendance et les altercations entre Cuu et Larkin sont de plus en plus violente. C’est a se moment la que Caffran reçois un message de Mkvenner qui était partie en mission de repérage : Punition.

 

Dans la poche de Seiberq la république de Shadik a lancé une attaque au gaz suivit d’un assaut général. L’assaut a été repoussé par l’infanterie de l’alliance et les nouveaux blindés de la garde imperial. Gaunt decide d’en profiter pour lancer ça mission de reconnaissance plus tôt que prévue en profitant de la contre attaque de l’alliance pour couvrir le mouvement des Tanith.

 

Le groupe commandé par Gaunt arrive a retourné a la fabrique ou il retrouve les reste du peloton de Raglon (9 morts 6 blessés et 3 intoxiqué au gaz). Apres un bref briefing sur ce qui c’est passer et une confrontation avec Dorden. Gaunt decide de pousser jusqu’a la ligne ennemie en passant par un ancien tunnel. L’infiltration se passe bien et ils arrivent à atteindre les trancher adverse.

Apres avoir parcouru plus d’un kilomètre derrière les tranchées Shadik et alors qu’ils ne sont plus qu’a 2 km de l’objectif les Tanith se font repérer.

 

Pendent ce temps la dans la forêt, le petit groupe diriger par Faygor attend l’arriver de l’ennemie mais ce n’est pas des soldats de la république de Shadik qui arrive mais des soldats du pacte de sang.

Apres un dur combat ils parviennent à les repousser.

Mkvenner et Faygor decide de former un dernier carré dans le manoir pendant que Jajjo va prévenir les autres de l’attaque.

Pendent le dernier carré Cuu tue Muril.

 

De son coté le groupe de Gaunt parvient enfin au canon mais impossible de les détruirais ils sont trop gros. Sur une idée de Dorden il decide de faire sauter les rails et de ramener les coordonner des canons pour que le QG puisse lancer un raid aérien dessus et les détruisent.

 

Une semaine plus tard, le premier de Tanith avait ressues une réaffectation, c’était la premiere fois que Gaunt quittait une zone de guerre avant la fin.

Juste avant de partir il reçut un colis de Biota l’aide du général Van Voytz.

Dans le colis il y’avait un livre de De Marchese : De l’usage des armées et une note lui indiquant que Elinor Zaker avait vécus il y’a 6000 ans et faisait partie de la suite de sainte Sabbat sur Herodor.

Le lieu de la prochaine affectation des Tanith.

 

 

3.3 : Les Fantômes

Révélation

 

Ibram Gaunt : Pas vraiment de grosse nouveauté sur Gaunt dans ce livre. Il fait encore une fois une expérience mystique avec une ancienne alliée de Sabbat. On le voit aussi pour une rare fois en temps que Commissaire, il exécute plusieurs personne et entre en conflit avec Dorden quand il veut exécuter un Tanith qui a causé pas mal de mort par son inconséquence.

 

Capitaine Ban Daur : il accède à son premier commandement en combat dans ce livre.

 

Médecin chef Dorden : il entre en conflit avec Gaunt à cause de son rôle de commissaire. En fait il y’a tellement longtemps que Gaunt n'avait pas utilisé la force contre des impériaux que Dorden avait oublié la partie commissaire du grade colonel commissaire.

 

Colonel Colm Corbec : il se sent de plus en plus vieux et à bien du mal à se remettre de ces blessures qui sont de plus en plus fréquente.

 

Major Elim Rawne : A la base, il est contre le recrutement des Vervuniens, et encore plus des femmes. Il pense que ça ne peut qu’attirer des soucis. Et au final quand il est blessé et à l’hôpital il se rapproche de Jessi Banda.

 

Sniper Jessi Banda : elle est blessé pendent l’attaque des tranché en même temps que Rawne. Ils se rapprochent beaucoup pendent qu’ils sont a l’hôpital ensemble.

 

Sergent Agun Soric : Il lui arrive des choses de plus en plus étranges depuis Phantine. Un tube a message n’arête pas de le suivre et de lui donner des indications. Il se rend compte qu’il développe de plus en plus de pouvoir psychique et ça lui fait peur.

 

3 nouveaux Sergent de peloton on été promus :

 

Sergent Arcuda : Il est promu sergent après Oranburg et prend en charge le peloton d’Indrimmo. Il ne combat pas sur Aexe Cardinal.

 

Sergent Raglon : Il était l’officier Vox de Gaunt avant d’être promus sergent après Orenbourg. Lors de ça premiere mission sur Aexe Cardinal sont peloton subit de tres lourde perte a cause de l’alcoolisme de Costin.

 

Sergent Tona Criid : elle est promus sergent après Oranburg pour remplacer Gol Kolea qui a perdu une partie de son cerveau. Elle c’est montrer a la hauteur de ça tache malgré les manigance de Cuu.

 

Sniper Sehra Muril : la tireuse d’Elite du peloton de Corbec. Elle a postulé pour devenir éclaireuse. Alors qu’elle allait être recommandé pour faire partie des éclaireurs elle est assassiné par Cuu.

 

Soldat Heqta Jajjo : Il est recommandé par Mkvenner pour devenir éclaireur après la mission dans la forêt d’Aexe Cardinal.

 

Sniper Hlaine Larkin : il sait que Cuu a tué Bragg et veut le tuer mais ce n’est pas un assassin et il n’y arrive pas. Cuu le frappe derrière la tête et il devrait en mourir à cause de la fracture et de l’hémorragie mais il est sauvé par le fantôme de Bragg.

 

Piet Gutes : c’est le plus vieux des Tanith encore en vie mais il est las de la guerre. Apres une résistance héroïque dans le manoir de la forêt de Montorq il arrive à court de munition et il se laisse tuer.

 

Lijah Cuu : toujours plus psychopathe il essaie de tuer Larkin a plusieurs reprise et finit même par tuer Muril

 

Eclaireur Mkvenner : il est grièvement blessé pendent les combats de la forêt de Montorq

 

 

3.4 : Conclusion :

Comme j’ai dit au début c’est un ovni dans la série des Fantômes de Gaunt mais en même temps dans l’univers de 40K ça a du être tellement vrais pour beaucoup de planète. Qui sont passé directement a l’Age spatial sans les étapes intermédiaires.

La on a deux nations qui se font la guerre depuis surement des centaines d’années (cette guerre dur depuis 40 ans mais ce n’est pas la premiere). Et l’imperium et le chaos débarque.

Le seul petit défaut c’est que si l’imperium débarque ils ne vont pas laisser le commandement au gouverneur local^^.

 

Deuxième petit soucis, Gaunt parle du légendaire commissaire Yarrick comme s’il avait vécus avant lui^^.

 

C’est pour moi le moins bon livre du cycle la sainte. Et le seul livre dont on peut se passer en fait.

 

IV Sabbat Mater / Sabbat Martyr

 

4.0 : avant propos :

On entre dans le vif du sujet de ce cycle avec Sabbat Martyr traduit en français en Sabbat Matter…

 

4.1 : L’histoire :

Sainte Sabbat est ressuscité sur le monde Herodor et elle a demandé a se que les fantômes de Tanith viennent a son secours. Pendant se temps Enok Innokenti prépare un assaut sur Herodor et envoie neuf assassins pour tuer la sainte.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que le premier de Tanith arrive pour se déployé sur Herodor sous les ordres du seigneur général Lugo. Une partie du détachement sous les ordres de Corbec et Rawne se pose directement sur une zone de combat pour intercepter une attaque de rebelle.

Il s’avère que les rebelles ne sont pas des rebelles mais le pacte de sang qui est déjà arrivé sur la planète.

 

Gaunt demande une entrevue avec la sainte et se rend compte que ce n’est pas la sainte mais Sanian. Il se rend compte qu’ils ont tous été dupé par Lugo qui veut se servir de la résurrection de la sainte pour redorer son blason.

 

Mais Zweil ne veut pas y croire pas après tout ces signes, la sainte doit être la. Il decide d’aller voir par lui-même.

Au même moment le pacte de sang attaque le quartier des pèlerins que les Tanith sont en train de sécuriser. Alors que les combats font rage, une jeune fille intervient et sauve Milo d’une mort certaine mais ce fait tuer. Au moment ou elle meurt les forces imperial de la planète perdent tous espoirs. La sainte était bien sur Herodor et elle vient de mourir.

 

Les combats sont de plus en plus durs et rien ne semble arrêter les hérétiques. Zweil qui vient de rencontrer la sainte se rend compte qu’on leur a mentit et fait une crise cardiaque juste au moment ou la sainte se réincarne pour la seconde fois en la personne de Sanian cette fois.

 

L’intervention de la sainte et les visions de Soric sauve la bataille et les forces du pacte de sang sont repoussés.  Mais ce n’est que temporaire. Dans l’espace la petite flotte de guerre imperial se fait détruire par l’arriver du gros des forces d’Innokenti qui s’apprête à lancer un assaut planétaire pour couvrir l’avance des neufs assassins.

 

Sur Herodor la sainte regonfle le moral des troupes et réalise plusieurs miracles (comme sauver Mkvenner ou rendre la mémoire a Gol Kolea). Et Soric finit par ce dénoncé comme psykers a Gaunt qui le fait enfermer en attendant la fin de la bataille.

 

Juste avant l’assaut des forces hérétiques la sainte explique à Gaunt pourquoi ils sont la : pour retenir les force d’Innokenti pendant que Macaroth perse le front.

 

Alors que les forces hérétiques passent à l’attaque et que la Sainte motive les pèlerins pour qu’ils prennent les armes. Le combat final commence.

Les différents assassins se font tous tuer par les Tanith et finalement Innokenti se fait tuer aussi.

C’est a se moment la que Soric parvient à prévenir Corbec de la trahison de Cuu qui tente de tuer la sainte. Il se fera tuer par Larkin mais aura le temps de tuer Corbec avant.

 

Ce livre se finit sur le départ de Milo avec la sainte, celui de Soric sur un vaisseau noir, et la mort de Corbec…

 

 

4.3: Personnages

Révélation

 

La Sainte Sabbat : librement inspiré de jeanne d’arc elle élevait des Chelon dans la montagne et a dirigé la croisade de libération de la région qui deviendra les mondes du Sabbat.

Elle se réincarne sur Herodor. Son but est de tendre un piège au force du chaos en les entrainant dans une bataille pour un monde insignifiant pendent que Macaroth prend Morlond.

Elle tuera Innokenti pendent la bataille et ramènera a la vie Mkvenner et Kolea.

 

 

4.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Ayatani Zweil : Contrarier par le mensonge de Ludo il fait une attaque au moment de la mort de la premiere sainte mais reviens en forme après ça deuxième incarnation

 

Sergent Meryn : Il continue à devenir de plus en plus mauvais en maltraitent Soric alors que celui si lui a sauvé la vie plusieurs fois.

 

Gol Kolea : la sainte lui redonne la mémoire et Criid découvre qu’il est le vrais père des enfants qu’elle élevé. Apres leur conversation ils décident de ne rien leur dire pour ne pas les perturber.

 

Commissaire Viktor Hark : il enquête sur Soric et finit par découvrir qu’il est un psykers. Il est grièvement blessé par les lézards et perdra un bras. A la fin de la bataille c’est lui qui livre Soric au vaisseau noir.

 

Oan Mkoll : Apres un dreadnought et un commandant space marine le voila qu’il tue un Mandrake drukhari… C’est le Tanith de toutes les situations.

 

Brin Milo : après avoir été désespérer par la mort de la premiere sainte il ne quittera plus la deuxième de vue et partira avec elle.

 

Soldat Costin : Apres être passé a deux doigts de l’exécution sur Aexe Cardinal il devient le meilleur soldat du peloton de Raglon et sauve la vie de plusieurs Tanith en retenant les force du pacte de sang pendant la retraite.

 

Agun Soric : Il sauve la vie de tout le monde dans ce livre mais il finira quand même par être envoyer dans un vaisseau noir. En partant il laisse un message a Hark : sauvez-moi.

 

Major Elim Rawne : Le père pécheur tente de le corrompre mais les liens qu’il a avec certain Tanith le sauvent.

 

Lijah Cuu : Le père pécheur arrive à le corrompre pour l’envoyer tuer la sainte. Mais ça haine des Tanith fait qu’il ne peut pas s’empecher d’essayer de tuer Gaunt et il se fera tuer par Larkin après avoir tué Corbec.

 

Colonel Colm Corbec : Il se fait tuer par Cuu en sauvant la sainte. Il sera enterré dans un cercueil en bois de Nal. A la toute fin du livre on le voit se réincarner pour travailler le bois dans l’atelier Guffrey Wyze.

 

 

4.5 : hérétiques

Révélation

 

Enok Innokenti : il est l’un des lieutenants d’Urlock Gaur. Il avait pour mission de prendre à revers les troupes imperial et de couper leur ligne de ravitaillement. Quand la Sainte et revenu il a eu pour mission de la tuer.

Mais son obstination à vouloir la tuer a ruiné le plan visant à couper les lignes de ravitaillement. Il se fera décapité par la sainte.

 

Les neufs :

Saul le maitre sniper : Il se fait tuer par Nessa Bourah

Les trois psykers : le père pécheur et deux psykers qu’il a réussit à sauver d’Hagia. Pour se venger d’Hagia il corrompt le Navarre mais finira par ce faire tuer par Corbec et les deux psykers par Mkvenner

Les trois lézards : Ils vont tuer Mkendrick et son peloton et aussi couper un bras a Hark mais seront tuer par Rawne Banda et Kolea

Le Phantom : un Mandrake drukhari, il se fait surprendre et tuer par Mkoll.

La machine de mort : Karess un dreadnought du chaos, il a la mort la plus horrible de tous. Il est virtuellement indestructible mais de l’eau s’infiltre par une entaille faite par Gaunt et ces restes organiques dont son cerveau sont bouillis par un lance flamme.

 

 

4.6 : Conclusion :

C’est la conclusion de toutes les sous histoires des fantômes de Gaunt à croire qu’Abnett n’était pas sur d’écrire une suite. Ça se finit mal pour pas mal de monde mais c’est assez bien fait. Abnett à trouver le juste milieu entre tout le monde reste vivant et tout le monde meurt.

J’ai quand même un petit regret sur la mort de certain personnage qui meurt sans rien de spécial.

 

Conclusion général :

La sainte ou le deuxième Omnibus de la série des fantômes de Gaunt à bien fait avancer l’histoire et les personnages. Avec ce cycle il a intégrer le Warp et l’influence du psychique dans l’univers de 40K. Dans le prochain cycle il va s’attaquer au Grimm Dark.

C’est amusant de voir l’évolution de l’auteur en même temps que ces romans.

Le point faible de ce cycle reste quand même à mon sens 30cm d’acier qui n’apporte rien à l’histoire mais qui reste un bon livre néanmoins.

On trouve aussi pas mal de petits soucis au niveau des dates :

Gaunt parle de Yarrick alors que la seconde guerre d’Armageddon aura lieu 200 ans plus tard. Mais surtout sainte Sabbat à effectué ça croisade au 35eme millénaire et elle ne peut donc pas avoir eu une garde rapprocher constitué de sœur de bataille …

Mais petit à petit l’histoire se rapproche de l’univers de 40K.

 

 

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

LES EGARES

 

0 : Avant-Propos:

 

3eme cycle des fantômes de Gaunt. On entre dans la noirceur de Warhammer 40K avec ce cycle qui est beaucoup plus noir et sombre que les deux premiers.

Le nom du cycle donne tout de suite le ton… On va voir qui c’est perdu.

 

I Le Traître

 

1.0: Avant-Propos:

Premier livre ou Gaunt et les Fantômes ne se trouvent pas au même endroit. Dan Abnett s’attaque à un nouveau format avec une mission d’infiltration en territoire ennemie.

Pour la premiere fois aussi on va avoir droit au point de vue des hérétiques ce qui est une nouveauté dans la série.

 

1.1 : L’histoire :

Gaunt et une poignés de fantômes ont infiltré Géreon pour une mission d’assassinat derrière les lignes ennemies. Mais qui doit être assassiné et pourquoi ne pas juste avoir envoyé un vindicar ?^^

 

1.2 : L’histoire avec un grand H:

Révélation

 

Dés le prologue on voit que quelque chose ne va pas. C’est le major Gol Kolea qui commande le 1er de Tanith.

 

Sur Géreon, Landerson a finit ça journée et rentre chez lui. Il croise une patrouille d’occupation qui l’interroge et lui dit de rentrer avant la nuit avant de le laisser partir.

Mais Landerson ne rentre pas chez lui, il a un rdv avec la résistance qui doit lui donner une mission. Il doit rejoindre le groupe d’incursion imperial qui est arrivé sur la planète et le ramener à la résistance.

Il arrive au point de rendez vous et se fait faire prisonnier par Gaunt et ces fantômes. Il est a deux doigts d’être exécuter par Gaunt qui est tres suspicieux mais après une petite discutions, il amené les fantômes vers la ville pour prendre contacte avec la résistance.

 

Pendant ce temps la dans la capitale planétaire, Désolane s’occupe de Pheguth et le prépare a un rendez vous avec le représentant de l’Anarque sur la planète. On lui présente de nouvelles personnes qui vont participé au transcodage qui doit lui permettre de retrouver ça mémoire. Et on lui demande de participer à un rituel après quoi il est ramené dans ces appartements.

 

Gaunt et son groupe arrive enfin en périphérie d’Ineuron. Lui et Mkoll avec l’aide de Landerson vont s’introduire dans la ville pour contacter la résistance et les autres vont les attendre à l’extérieur. Mais tout ne se passe pas comme prévus. La résistance en ville a été démantelé et tout le monde a été tué sauf le major Sabbatine Cirk la nouvelle chef de se qui reste de la résistance local qui évacue la ville. Gaunt lui explique le plan, ils doivent rejoindre Lectica qui se trouve à 300km et ensuite tuer quelqu’un.

 

Pendant ce temps du coté hérétique ; Désolane se rend compte que quelque chose ne va pas a Ineuron, il y’a eu des accrochages avec des tirs de laser et la résistance n’a pas de laser. Il decide d’y envoyer le space marine Uexkull voir ce qui se passe. Apres avoir envoyé Uexkull en mission, il rejoint le Pheguth qui parle de la vie militaire avec Mabbon.

 

Alors qu’ils s’apprêtent à partir pour Lectica, le groupe de Gaunt qui fait une pause dans une ferme va se faire repérer par un peloton de fils de Sek. Mais leur habileté légendaire leur permette de tous les exécuter sans bruit a la grande surprise de la résistance local. Ils décident donc de prendre le véhicule de patrouille et de foncer vers leur objectif.

 

Pendant ce temps Uexkull arrive enfin a Ineuron et commence à exécuter les officier a tour de bras jusqu’à se que l’un deux retrouve la trace des fuyard. Il s’élance à leur poursuite.

 

Alors qu’une tentative d’assassiné du Pheguth a lieu a la capital, le groupe de Gaunt arrive dans un village qu’ils doivent traverser mais ils sont repérer par les troupes local qui lâche les

Lycantroïdes a leur trousse. Un combat épique s’engage et les fantômes arrivent à tuer un Lycantroïdes mais il en reste un et un camion militaire arrive en renfort.

A la surprise générale le camion écrase le Lycantroïdes, il est conduit par Varl et Curth.

Pour éviter les ennemies ils sont obligés de fuir vers l’Inex une zone marécageuse inexploitable.

 

Alors qu’ils sont pris en chasses par les space marine d’Uexkull, ils se font capturer par les partisans qui parlent en vieux Gothique mais Mkvenner réussit à engager des pourparlers avec eux. Alors qu’ils sont en pleine négociation. Les partisans ont décidé de ne pas les aider et de les vendre au chaos. Mais Uexkull étant un peu lent à al détente il ne cherche pas à comprendre le groupe d’éclaireur qui lui a été envoyé et tire dans le tas avant de donner l’assaut au village des partisans. Apres un combat héroïque les fantômes avec l’aide des habitants des marais arrivent à tuer les 5 spaces marines.

Au petit matin les partisans partirent en laissant un guide pour Gaunt et ces hommes : Eszrah ap Niht.

 

Pendant ce temps la Mabbon et le Pheguth parle de l’organisation des fils de Sek de leur entrainement et de leur traitrise a tous les deux envers leurs ancien maitre. Et le Pheguth se souvenait enfin de son nom Noches Sturm.

 

Avec Eszrah pour guide la sortie des marécages se passe plutôt rapidement et une fois dans la province de Lectica, Gaunt arrive à contacter la résistance pendent que le reste du groupe trouve la localisation de la cible.

Apres avoir réussit à convaincre la résistance local de les aider ils partent a l’assaut de la forteresse ou est retenu Sturm.

Apres un long combat ou toute la résistance se fera décimé. Gaunt finit par atteindre Sturm qui réalise enfin qu’il a faillit trahir l’empire et ce suicide.

 

Coincé sur la planète Gaunt décide d’organisé une nouvelle guérilla contre le chaos.

 

 

1.3: Personnages:

Révélation

 

Gérome Landerson : Ancien membre des force de défense planétaire de Géreon, il sera le contacte de Gaunt pendant la mission d’infiltration mais après la destruction du réseau de résistance d’Ineuron Il rejoindra le groupe d’infiltration et participera a l’assaut de la forteresse ennemie avec le groupe de Gaunt.

 

Major Sabatine Crik : chef de la résistance d’Ineuron après la purge de la ville par les fils de Sek. J’ai du mal a vraiment arriver à comprendre qui elle est vraiment, j’ai plus l’impression que c’est une personnification de sainte Sabbat qui est la pour aider et guidé Gaunt. Elle intervient et s’oppose a lui juste se qu’il faut pour qu’il aille dans le bon sens.

 

 

1.4 : Les Fantômes:
 

Révélation

 

Gaunt : Il dirige l’opération suicide sur Géreon (il sait depuis le début qu’on ne viendra pas les chercher).  Il apparait beaucoup plus humain et sensible que dans les autres livres et essaie de diriger la mission avec humanité. Il a des visions qu’il pense venir de la sainte mais qui en fait son projeter par quelqu’un d’autre (je ne dis pas qui pour pas gâcher la surprise).

 

Mkvenner Il est le dernier des Nalsheen, un ordre de moine guerrier qui enseignait le cwlwhl un art martial disparu. Il parle le vieux gothique se qui sauve la mission quand ils sont perdu dans les marécages.

 

Bonin il fait partie de la mission sur Géreon

 

Mkoll il fait partie de la mission sur Géreon, il prend le commandement pendent un bref instant mais n’arrive pas à suivre les ordres et revient sauver Gaunt.

 

Rawne il a beaucoup de mal a ne pas succombé au chaos. Il est de plus en plus influencé par les signes et les marques du chaos

 

Feygor sélectionné pour la mission parce que Gaunt pense que Rawne se comporterait mieux s’il pouvait se plaindre a Feygor. Feygor tombe gravement malade et est a deux doigt de se faire exécuté mais est sauvé par un baume confectionner par Eszrah.

 

Curth C’est le medic de la mission elle a été préférer a Dorden parce que Dorden se fait trop vieux. Elle a la phobie des papillons

 

Beltayn il est malheureux d’avoir cassé la radio.

 

Varl il participe à la mission sur Géreon

 

Larkin il participe à la mission sur Géreon

 

Criid sélectionné pour la mission sans Caffran parce que Gaunt ne voulait pas risquer les deux parents en même temps. Elle a des visions de Caffran et le voit avec son nouveau régiment.

 

Brostin Il utilise un autocanon pendent la mission parce qu’un lance flamme c’était trop dangereux a transporter mais il est déprimer parce qu’il est un peu pyromane sur les bords et le feu lui manque.

 

 

1.5 : hérétiques:
 

Révélation

 

Les fils de Sek : Sek voudrait se lever contre le chef des hérétiques mais pour cela il a besoin d’une armée discipliné. Il veut créer les fils de Sek sur le modèle de la garde imperial, allant jusqu’à intégrer un poste équivalant a celui de commissaire.

 

Pheguth : le traitre celui qui est passé a l’ennemie, celui sur qui on essaie de brisé le verrou psychique qui l’empêche de livrer c’est secret. Il s’agit de Sturm qui aurait du être juger par le commissariat mais qui a été capturer par les hommes de Sek. Ce dernier veut se servir de lui pour créer un corps d’Elite capable de rivalisé avec le pacte de sang. Il est rongé par la haine de Gaunt mais finira par retrouver la raison à la fin et ce donnera la mort.

 

Garde Vie : c’est les gardes du corps d’Elite des fils de Sek. On suivra plus particulièrement dans ce livre Désolane qui a la garde du traitre.

 

Excubiteur : Ce sont des soldats d’Elite aussi mais pour cela ils ont été augmenté génétiquement et avec des augmentique.

 

Ordinant : ça a l’air d’être une sorte de prêtre des dieux de la ruine.

 

Isidor Sek : représentant d’Anakwanar Sek sur Géreon, il supervise la formation des fils de Sek sur cette planète.

 

Idresha Cluwge Ethnologue en chef : c’est une personne qui apprend la culture des ennemies pour pouvoir les vaincre.

 

Mabbon Etogaur : Etogaur étant un titre équivalent a Colonel chez le pacte de sang. Mabbon a trahis le pacte de sang pour passer au service de Sek.

 

 

1.6 Autre :
 

Révélation

 

Imago : C’est une sorte de vers qui est implanté dans le bras des certifiés sur Géreon. Il permet de savoir qui est la personne ou elle est et où elle a été. En fait c’est comme un GPS mais en plus douloureux.

 

Certifié : ce sont les seul personnes qui ont le droit de se déplacé sur Géreon, et qui ne finissent pas dans les usines a viande.

 

Jehgenesh : c’est un buveur de mer, se qui entre par ça bouche et recracher par l’autre bout de la « chose » qui se trouve sur une autre planète. Le trajet des choses ingurgité passant par le Warp.

 

Glyf : Runes de consciences qui flottent dans les aires, elles sont capables de scanner les Imago et les personnes qui les regardent et d’appeler des renforts si ces personnes n’ont pas à être la.

 

Lycantroïdes : C’est une sorte de pantin de métal qui est désarticuler a l’état endormit mais une fois réveiller elle est imprégnés de Warp et attaque tout ce qu’ils croisent sans que rien ne puissent les arrêter. Le seul moyen de les stopper et de détruire leur armure de métal se qui permet au Warp de ce diluer et de disparaitre dans une explosion.

 

 

1.7 : Conclusion :

 

Apres la fondation et la sainte ce troisième cycle est marqué par les seaux du chaos. J’ai vraiment apprécié ce livre et la façon de présenté le chaos qui entre dans chacun des personnages. La meilleurs description vient surement de Mkvenner quand il dit que le chaos ne tue pas et ne corrompt pas vraiment mais trouve la noirceur qui existe en chacun de nous et la fait ressortir.

C’est une approche assez original du chaos qui a mon sens se rapproche de la corruption des livres du 30eme millénaire plutôt que le chaos brute du 40eme.

 

II Son Dernier Ordre

 

2.0: Avant-Propos:

Encore un choix de traduction hasardeux pour le titre du livre. La traduction aurait du être son dernier commandement. Dans le livre il est plusieurs fois fait référence au dernier commandement mais aussi au dernier ordre de Wilder et de Gaunt. Un jeu de mot qui marche en anglais mais pas en français.

 

2.1 : L’histoire :

Le groupe de Géreon revient et ce n’est pas sans poser de problème. Ils auraient du rester mort ça arrangeais tout le monde. Que vas t’il se passer pour eux et pour le premier et unique ?

 

2.2 : L’histoire avec un grand H:

Révélation

 

Alors que la guerre fait rage dans les cités-étages d’Ancreon Sextus, un groupe d’hérétique va se faire exécuté dans le camp d’internement Xeno. Mais tout ne se passe pas comme prévus et les hérétiques maitrise le commissaire venu les exécuté ainsi que son escorte et demande à voir le seigneur général Van Voytz.

Il s’avère que ces soit disant hérétiques sont en fait Gaunt et le groupe de fantômes envoyer sur Géreon qui sont enfin de retour après plus de 18 mois.

 

Leur retour ne se passe pas aussi bien que prévus. Le commissariat et l’inquisition pense qu’on devrait les exécuter pour éviter toute contamination par le chaos. Et après un procès vite expédié ils ne doivent la vie qu’à l’intervention de Van Voytz et aux révélations de Crik.

 

Apres le procès les fantômes sont renvoyer a leur nouveau régiment, le premier de Tanith a fusionné avec le 81eme Belladon et Gaunt et affecté au régiment venus de Fortis Binaris.

Le retour des héros ne se passe pas tres bien et ils ont du mal à revenir à une activité normal mais fond de leur mieux (sauf Rawne).

 

De son coté Gaunt tout a accomplissant sont travaille de commissaire avec diligence, commence à trouver que quelques chose cloche sur Ancreon Sextus, et mène ça petite enquête. Il demande l’aide de Rawne et de Mkoll au grand dame du colonel Lucien Wilder qui commence à se dire que le contrôle de son régiment lui échappe.

 

La terrible vérité finit par éclaté, Ancreon Sextus est un énorme piège, il n’y a pas de cité à prendre ni de force du chaos à combattre sur la planète. Elles sont acheminé petit a petit depuis Morlond par des portails Warp dans le but de retenir et de saigné a blanc les troupes imperial.

 

Le repli de la planète est ordonné et dans un dernier baroud d’honneur le colonel Wilder se sacrifiera pour permettre l’évacuation des dernier Tanith en laissant le commandement du régiment à Gaunt.

 

 

2.3: Personnages:

Révélation

 

Marechal Sautoy : il était colonel à l’époque de Fortis Binaris et est un des rares survivants de l’explosion du véhicule de commandement du seigneur général Dravere.

 

Inquisiteur Lornas Welt : c’est un inquisiteur de l’ordo Xenos qui est tres intéressé par le fait que Gaunt ait résisté à la corruption du chaos. Ils cherchent donc à en apprendre plus…

 

Commissaire général Viktoria Balshin : Elle est l’une des rares femmes à avoir atteint ce rang. Elle veut exécuter Gaunt pour corruption. La corruption du chaos et le moyen de l’éradiquer est une idée fixe pour elle.

 

Commissaire suppléant Nahum Ludd : Il est né sur Balhaut. Il travaillait au centre de détention de Xeno et c’est le seul à avoir fait confiance à Gaunt au départ. Par la suite il espionnera Gaunt pour le compte de Balshin mais finira par revenir dans le droit chemin et sera affecter aux fantômes de Gaunt.

 

 

2.4 : Les Fantômes:

Révélation

 

Gaunt : C’est le personnage qui évolue le plus dans ce livre. On le voit se comporter en parfait commissaire, et prendre son rôle tres au sérieux. Abnett ce sert de Gaunt pour nous montrer le travail d’un commissaire au quotidien avant pendent et après la bataille.

 

Eszrah Ap Niht, Eszrah la nuit, il c’est imposé le devoir de sauver Gaunt et de le maintenir en vie. Il ne le quitte jamais. Il a beaucoup de mal a comprendre le mode de fonctionnement des impériaux mais il fait de son mieux pour s’adapter et apprendre à parler le bas gothique.

 

Feygor il meurt au court de la bataille final après avoir essayer de détruire le portail Warp.

 

Kolea il est major est représente les fantômes auprès de Wilder.

 

Meryn il devient capitaine mais à peur que ça place ne soit remise en question avec le retour de Rawne

 

Domor il devient capitaine

 

Arcuda il devient capitaine

 

Commissaire Victor Hark : refuse d’exécuté des soldats qui prennent la fuite mais exécute leur officier quelque temps plus tard. Il part du principe que si l’officier qui les dirige est incompétent alors il ne peut pas sanctionné les hommes.

 

Major Braden Baskevyl : il est le commandant en second de Wilder et après la mort de celui-ci sur Ancreon Sextus il deviendra le principal représentent des Belladon auprès de Gaunt.

 

Colonel Lucien Wilder : il est le colonel qui dirige le 81/1. Il est charismatique, compètent et apprécié de ces troupes. Il a peur que le retour de Gaunt ne complique les choses mais il n’en est rien.

Il se sacrifiera a la fin du livre pour permettre la retraite, et redonnera le commandement des fantômes à Gaunt.

 

Commissaire Novobazky : c’était un commissaire particulièrement charismatique qui aimait raconter des histoires glorieuses pour encourager les troupes. Il resta au coté de Wilder pour retarder les troupes du pacte de sang et permettre l’évacuation.

 

 

2.5 : Régiments de la garde

Révélation

 

81eme Belladon : Formé 2 ans avant le début de la croisade, il était constitué de 8000 hommes. Sur Khan III le régiment connait ces plus grand fait d’arme mais en ressort exsangue, plus de 6000 morts et des centaines de blessé. Ils ne sont plus en état de combattre et seront fusionné avec le premier de Tanith.

 

Régiment blindé d’Hauberkans : c’est un régiment de tank nouvellement formé qui en est a ça premiere affectation et qui est commandé par Gadovin. Non seulement il n’avance pas sur l’objectif désigné mais au court de leur déroute il écrase un ou deux Belladon. Et ensuite Gadovin demande une frappe aérienne sur la position que tiennent le 81eme/1er.

Gadovin sera exécuté par Hark.

 

41eme Kolstec : surnommé les purs et durs

 

Les marteleurs de Kolstec : ont participé à la bataille de Balhaut.

 

1er 2eme 3eme Fortis Binaris : Ils font partie de la lever de régiment qui a eu lieu après la reprise du monde forge. Ils ont gardé de mauvaise habitude et son cannibale.

 

 

2.6 : Autres:

Révélation

 

Les reforgés : créatures créé en mélangeant des technologies impies et des soldats impériaux prisonniers. Il y’a trois « rang » en fonction de leur puissance et de la complexité :

 Une-fois reforgé, deux-fois reforgé et trois-fois reforgé.

Dans le livre on suit particulièrement les chasses de Patte-croche Trois-fois reforgé qui était avant ça capture Ollos Ollogred, 5e faction d’assaut ogryn, 21e régiment de Hurgren engagé sur Morlond

 

 

2.7 : Conclusion :

On aurait pu penser qu’après le traitre le livre suivant traiterait de la résistance sur Géreon mais Abnett a décidé de garder une part de mystère et de passer directement au retour de Gaunt à la civilisation.

C’est un peu spécial comme livre parce qu’au final tout le monde est gentil. Il aurait été tellement facile pour Abnett de montrer un colonel Wilder totalement amoral qui en fait baver au Tanith et voir Gaunt arriver en sauveur alors que la non.

Dans ce livre et depuis el début du cycle il aborde de plus en plus les problèmes moraux liés à l’imperium et au chaos.

J’ai l’impression qu’Abnett continue son apprentissage de l’univers de 40K et a s’approprier de plus en plus d’éléments du monde futuriste.

Le fit qu’il change de façon d’écrire (je sais pas si je peux dire ça), on est passer de nouvelle en vrac, ensuite des nouvelles remis dans un contexte, puis un vrais romans et encore après des romans qui se suivent, un roman totalement anachronique et pour le prochain une suite d’histoire courte formant un roman ; fait que la série reste tres vivantes.

 

III L’Armure de Mépris Traître

 

3.0: Avant-Propos :

Ce livre ressemble plus a un recueil de nouvelles qui se suive c’est assez étrange. Déjà le livre est tres cours 270 pages et il y’a 10 chapitres nommées et dans chaque chapitre des chapitre numéroté.

Le résumé du livre m’a posé pas mal de soucis, j’y reviendrais en conclusion.

 

3.1 : L’histoire :

Ce livre raconte la reprise de Géreon, et les premier pas de Dalin comme garde impérial. Elle montre aussi pour la premiere fois la face caché de l’inquisition qui n’avait jusque la pas été a son avantage dans les fantômes de Gaunt.

 

 

3.2 : L’histoire avec un grand H :

Révélation

 

L’histoire de Dalin :

Dalin Criid est a son premier jour au REP (Rééducation Endoctrinement Punition), c’est le passage obligé pour devenir garde imperial. Les 6 semaines d’entrainement vont être tres dur pour lui parce qu’il a déjà été entrainé par Caffran et les fantômes et qu’il est au dessus du lot, Du coup l’instructeur le prend en grippe et le tabasse a chaque occasion.

Alors que les six semaines de formation prennent fin et qu’il devrait rejoindre les fantômes. L’assaut sur Géréon est lancé et le REP devient une unité tactique activée la TA 137 et est envoyer sur le front avec pour officier l’instructeur Kexie et comme commissaire le commissaire Sobile.

Dalin se retrouve de plein pied dans la guerre, la sale guerre contre le chaos et pendent les 20 jours de mobilisation rien ne lui sera épargné. Il finira par s’en sortir vivant et être démobilisé. Il rejoindra enfin les fantômes de Gaunt.

 

L’histoire des fantômes :

Les Fantômes ne participent pas a l’assaut sur Géréon a proprement parler. Ils ont pour mission de contacté la résistance pour pouvoir ce coordonner avec elle.

Les fantômes débarquent donc à Cantible et après avoir pris la ville d’assaut, Gaunt avec un petit détachement part retrouver la résistance. Il est déçu de se rendre compte que la libération arrive surement trop tard.

Apres avoir appris la mort de Mkvenner et avoir rencontré Landerson, ils arrivent enfin dans l’Inex au camp de la résistance. (Pendant le trajet ils se sont fait suivre par un char démon).

Une fois au camp Gaunt se rend compte qu’il a été dupé par l’inquisition qui voulait juste capturer la résistance pour faire des expériences sur elle. Une fois que l’inquisiteur Welt arrive, il ordonne à Gaunt de repartir et prend en charge l’interrogatoire des résistants.

Une fois Gaunt partie les résistants finiront par se sauver.

 

 

3.3: Personnages :

Révélation

 

Instructeur Kexie et son bâton Saro : c’est un vrais fils de pute, il utilise ça position pour assouvir ces penchants sadique et mauvais jusqu’à se que Merrt le remette en place.

Pendant ce temps la Hark et Ludd font régner l’ordre dans le régiment et en profite pour faire le ménage sur le pont de la plèbe. Hark a même une altercation avec des Hauberkan qui n’ont toujours pas digérer l’exécution de leur colonel.

 

Commissaire Sobile : C’est le commissaire affecté au TA 137 c’est un commissaire a l’ancienne qui utilise le fouet pour faire avancer les gardes impériaux. Et qui prend la fuite quand ça se passe mal.

 

Aumônier Pinzer : l’aumônier affecté au TA 137, son esprit lâchera pendent le combat contre le démon majeur de Khorne et il se suicidera.

 

Inquisiteur Lornas Welt : il est de l’ordo Xenos mais voit dans Géréon une possibilité de trouver un vaccin contre le chaos. Il sait que c’est presque impossible mais si il y’a une petite chance il faut la tenté. Il utilise Gaunt, Faragut et Crik pour arriver a ces fins.

 

Gérome Landerson : Nouveau chef de la résistance sur Géréon il se fait capturer par l’inquisition mais finira par disparaitre.

 

Major Sabatine Crik : Elle a mentit a l’inquisition pour accélérer le sauvetage de Géréon. Mais une fois l’inquisition arrivée sur la planète elle comprend qu’elle a commis une erreur et que Géréon ne serait jamais libre. Elle se suicide dans l’Inex.

 

 

3.4 : Les Fantômes :

Révélation

 

Merrt : toujours pas remis de ça balle dans la mâchoire, depuis il vit une décente au enfer permanente qui va finir par le conduire a la REP. Il guidera Dalin pendent la bataille et l’aidera a surmonté tout ça.

 

Dalin : Il vient d’avoir 18 ans et était tellement presser de devenir un fantôme qu’il a accepté de faire le stage d’endoctrinement. Il se pose beaucoup de question et sera plusieurs fois sauver par la vois de Caffran qui lui donnera le bon conseil au bon moment.

 

Ana Curth : elle est lessivée et à bout, elle repart avec Gaunt et les fantômes mais elle est changée a jamais.

 

Larkin : Gaunt est obligé de lui coupé la jambe pour lui sauver la vie. Il était coincer sous un camion et le char démon voulait lui rouler dessus. Gaunt lui fera fabriquer une prothèse en Nal. Il est fou de joie de retrouver son fusil (un des trois amis qu’il avait laissé sur Géréon).

 

Caffran : il se fait tuer par un enfant paniqué dans les ruines de Cantible.

 

Mkvenner : Il est mort pendent qu’il faisait partie de la résistance sur Géréon et on montre a Gaunt un tertre portant son nom. Mais plus tard Mkoll a l’impression de le sentir et Eszrah le voie juste avant que tous les prisonniers de l’inquisition ne parviennent à s’évader.

 

Gaunt : pour une fois pas grand-chose à dire sur lui. A part qu’il a faillit tuer Faragut.

 

 

3.5 : hérétiques :

Révélation

Le char démon : Abnett nous fait un petit tripe a la Duel, avec un char démon qui poursuit le groupe de Gaunt pendent toute une partie du livre pour finalement se faire tuer par Mkoll qui lui tape dessus avec un obus :x

 

3.6 Autre :

Révélation

 

Le temps du combat : Ludd et Hark ont l’impression que le temps ralentit pendant leur combat alors qu’ils sont sur le pont de la plèbe. Je ne suis toujours pas sur que ça ne soit pas une intervention warpique^^.

 

Dalin fils de Kolea : Tout le monde même Dalin sait que Kolea est son père biologique dans ce livre. Pourtant dans les livres suivant tout le monde aura oublié. Abnett a dit lors d’une interview lors du Games Day 2009 en Allemagne que c’était à cause d’Agun Soric que les gens ont oublié. De plus dans l’Anarch il se servira des machines de malheur pour rectifier le tir.

 

L’inquisition : Pour une fois depuis le début des fantômes de Gaunt l’inquisition est fidèle à elle-même. Capable de tout pour arriver à ces fins. Alors que les précédents inquisiteurs étaient plutôt caricaturaux, on a enfin ici un inquisiteur qui suit un but précis et qui utilise tous les moyens pour y arriver.

 

L’armure de mépris : C’est une thèse développé par Ravenor. Le chaos désinhibe un individu et fait ressortir ces pires cotés, il faut donc lui opposé nos vertu pour le contrer.

Pour Welt c’est surement vrais mais si il y’a une petite chance de sauver l’humanité par une substance ou un subterfuge alors ça vaut le coup de le chercher.

 

Le REP : dans la VO c’est RIP retraining, Indoctrination and Punishment ce qui a tout de suite plus de gueule.

 

 

3.7 : Conclusion :

J’ai été déçus de ce livre, il est tres court et surtout il n’apporte rien ou pas grand-chose. Il y’avait moyen de faire tellement mieux avec un retour sur Géréon. Le récit aurait pu être plus complet alors que la moitier du livre est utilisé pour raconter l’histoire de Dalin qui n’apporte rien a l’intrigue sauf a montrer la dur vie d’un garde pendent les combats.

La mort de Caffran ne sert à rien du tout non plus en fait, sauf à se débarrasser d’un personnage qui commençait à prendre de la place.

Apres je suis peut être trop partial parce qu’il y’a de bon passage aussi, l’inquisition, le char démon, le passage ou Gaunt et Hark parlent du fouet comme méthode qui n’existe plus ^^.

Mkvenner qui est vivant mais la question reste en suspend : la résistance le savait ou pas ? Pour moi Landerson ou au moins les Nihtgane savent qu’il n’est pas mort.

 

A oui j’allais oublier, le résumé de l’histoire a été difficile parce qu’il y’a pas vraiment de matière dans ce livre. Il y’a bien une histoire mais pas vraiment de moment clef ou de chose autour de quoi articuler un résumé.

 

IV Seul la mort

 

4.0: Avant-Propos

On arrive enfin à la conclusion de ce quatrième cycle des fantômes. Abnett reprend la même forme que pour le livre précèdent à savoir des chapitres nommée et des sous chapitre. On va voir si ce livre et plus consistant que le précèdent.

 

4.1 : L’histoire :

Le seigneur général Van Voytz ordonne au Tanith de tenir la forteresse de Hinzerhauss sur le flanc est de l’armée imperial. Mais Gaunt et la plupart de ces hommes ont un mauvais pressentiment comme si quelque chose allait mal tourner.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H :

Révélation

 

Alors que la guerre est en train de s’enlisé sur le monde forteresse de Jago, le seigneur général Van Voytz « demande «  au Tanith d’aller sécuriser le flanc est des force imperial en prenant la forteresse de Hinzerhauss et en sécurisant la région autour.

 

La forteresse est située à 8 jours de marches dans le désert et les vents de sable. Les Tanith n’ont pas vraiment le moral et Rawne et Gaunt ont un mauvais pressentiment.

Au final le voyage ne durera que 6 jours.

 

La forteresse se tient à flanc de montagne et n’a pas été occupé depuis plus de neuf cents ans.

Mkoll et ces éclaireurs partent sécuriser l’entrée de la forteresse et les troupes entre petit à petit. Mais ça prend plus de temps que d’habitude.

 

Les fantômes commence à entrer dans la maison et a se disperser pour s’sécurisé l’édifice. Mais un problème survient aucune des cartes qu’ils ont n’est correcte et surtout le point d’eau est a sec. Le moral est au plus bas et beaucoup de fantôme on des hallucinations.

 

La tension est de plus en plus palpable et tout le monde commence a Peter un plomb même Daur qui est le plus professionnel de tous a faillit frapper Rawne.

Alors que Baskevyl decide de rejoindre Domor qui se trouve dans la salle des générateur, ils sont attaquer et Domor ce fait tuer.

En fait ils viennent de découvrir le premier passage secret utiliser par le pacte de sang pour entrer dans la forteresse.

De plus en plus d’incident sont rapporter, en fait la forteresse est truffé de passage que le pacte utilise.

 

C’est Eszrah qui va trouver comment s’infiltre le pacte de sang. Il fera ça découverte juste avant la premiere attaque du pacte de sang.

 

Juste avant l’assaut Gaunt détecte une zone inexploré de la forteresse et aimerait trouver un moyen pour y aller mais le pacte de sang attaque et les combats sont féroce dans toute la forteresse. Les Fantômes réussisse à repousser l’assaut au pris de terrible perte.

 

Gaunt décide d’appeler le QG et de demandé une évacuation, devant l’impossibilité d’évacuer il demande l’envoie d’eau pour pouvoir tenir. Van Voytz accepte et lui avoue qu’en fait il ne protège pas le flanc des force imperial mais il est sur la trajectoire d’attaque directe du pacte de sang et va devoir tenir devant toute les force ennemie.

 

Larkin a de plus en plus de vision de Bragg Colm et Cuu mais c’est diffèrent d’avant il ne fait pas de crise et ces visions l’aide à rester en vie.

Alors que la livraison d’eau arrive le pacte de sang bombarde la zone de débarquement, et force le largage de l’eau dans la zone inexploré de la forteresse.

En même temps que l’eau arrive les renforts, deux hommes du Cadogus 52 qui doivent s’entretenir avec Gaunt pour lui expliquer la suite du plan imperial.

Gaunt doit encore tenir 3 jours avant l’arriver des renforts.

 

Alors que Dalin arrive enfin à déchiffrer les cartes et trouve un moyen de se rapprocher de l’eau. Le pacte de sang lance un deuxième assaut aussi dévastateur que le premier. Mais seulement sur deux fronts parce que les fantômes ont eu le temps de sécuriser les passages secret.

Alors que la porte principal tiens bon, des combat acharner au corps à corps on lieu dans les couloire supérieur et Gaunt finit par être submerger par le nombre et son corps est emporter par le pacte de sang.

 

Rawne devient de fait commandant du premier de Tanith. Avec Larkin il se rend compte qu’il ne reste plus qu’eux deux du petit groupe qu’ils étaient sur le champ du rassemblement.

Eszrah decide de partir venger Gaunt et Mkoll par a ça poursuite.

 

Alors que la tempête fait rage au dehors empêchant le pacte de sang de reprendre son assaut, l’exploration de la forteresse porte enfin ces fruits.

La bibliothèque qu’ils ont découverte comporte certain ouvrage qui doivent être remis au plus vite au quartier général, et une nouvelle porte dérobé est découverte.

Les renforts sont tout proche on peut voir les lumières des combats depuis les hauteurs de la forteresse.

Rawne demande un nouveau ravitaillement pour évacuer les ouvrages de la bibliothèque et récupérer des munitions pour tenir jusqu’à l’arriver des renforts.

Le ravitaillement se passe mal, la navette explose avec la cargaison et l’évacuation se passe mal aussi, la valkyrie est abattue en route.

Il ne reste plus aucune chance de survit au Tanith qui s’apprête à former un dernier carré de résistance.

 

Mkoll piste Eszrah depuis deux jours et finit par tomber sur une patrouille du pacte de sang. Il extermine la patrouille mais Eszrah lui tombe dessus et ne veut pas lui rendre l’épée. Apres une conversation il decide de partir a deux pour tuer le plus de soldats ennemies possible.

 

Alors que le dernier assaut du pacte de sang arrive sur la forteresse les fantômes sont dépassés à 10 contre 1.

L’assaut se passe tres mal et les Tanith tombent à court de munition. Le pacte de sang finit par s’introduire dans la forteresse. Mais Baskevyl avec l’aide de Merrt et Ludd parviens à relancer les générateur de la forteresse et a réalimenter les armes. Les Tanith parviennent a contre attaquer.

 

Pendant ce temps la Hark et Criid sortent vivant de l’épave de la valkyrie et sont récupérer par le 52eme Cadogus. Hark comprend enfin se qui se passe, le psyker assermenté du régiment est Agun Soric et c’est lui qui envoie des avertissements au fantôme. Hark le tue pour mettre fin a ces souffrances.

 

Dans le même temps Mkoll et Eszrah finisse de nettoyer le camp ennemie et trouve Gaunt grièvement blessé mais vivant.

 

Au quatorzième jour, les renforts arrive pour relever les Taniths. La moitier du régiment a été tué.

 

 

4.3: Personnages :

Révélation

 

Major Berenson : il fait partie du 52eme Cadogus qui compte 20000 hommes, un souci lors du débarquement les a empecher d’être en route vers le front et ils ont été dérouté vers la passe de Banzie pour venir relever les fantômes de Gaunt. En fait il n’a jamais rejoint la forteresse il a été tué avant.

 

Officier tactique Karples : il se fera tuer au moment de l’enlèvement de Gaunt

 

Agun Soric : C’est lui qui envoie des cauchemars aux fantômes depuis Herodor en essayant de les prévenir des dangers qui leur arrive dessus. Hark finit par le trouver et l’exécuter non pas par vengeance mais par pitié.

Il est dit qu’il est psyker de niveau Beta mais en fait ce n’est pas un psyker de combat. Il est beaucoup plus puissant mais dans l’art de la divination. Il arrive à créer un fantôme pour remplacer le major Berenson qui a été tué.

 

 

4.4 : Les Fantômes :

Révélation

 

Gaunt : Il est capturer et torturer par le pacte de sang, il perd la vue et ces yeux seront remplacé par des augmentique payer par Van Voytz.

 

Eszrah : Il a commencé à apprendre à parler le Gothic imperial avec l’aide du prêtre Zweil.

Il pense avoir échoué a protéger Gaunt et part dans le désert pour tuer le plus possible de membres du pacte de sang et mourir en payant pour ça faute.

Il finira par sauver la vie de Gaunt.

 

Maggs : C’est le meilleur éclaireur de Belladon, et même s’il parle trop Mkoll le respecte pour ces aptitudes. Pendent tout le récit il est hanté par une femme sans visage qui apparait à chaque fois qu’un gradé va mourir.

 

Mkoll : il a un mauvais pressentiment et se sent particulièrement inutile dans la forteresse. C’est assez étrange parce que des qu’il en sort il redevient égal a lui-même mais la forteresse a l’air de l’inhibé.

 

Dalin Criid : il fait partie de la compagnie de Meryn qui le prend sous son aile mais pas par amitié juste pour ce faire bien voir. C’est lui qui découvrira le secret des cartes. Elles représentent toute la forteresse mais a diffèrent moment.

 

Domor : Il se fait tuer dans la salle des générateurs de la forteresse mais Curth parvient à le sauver. Il mourra encore plusieurs fois mais a chaque fois Dorden parvient a le réanimé.

 

Baskevyl : il perd la tête pendent le livre. Ou plutôt son imagination lui joue des tours. Il est persuadé qu’un ver géant va tous les tuer. Alors que tout le monde pense qu’il a déserté son poste, il est en fait en train de relancer le générateur de la forteresse se qui sauvera les Tanith en leur permettant d’utiliser de nouvelles armes.

 

Ban Daur : encore une fois comme dans le roman précèdent il fait montre d’une grande capacité d’analyse en tendant un piège au pacte de sang a quelques mettre de la porte plutôt que de tenir la porte a tout pris.

 

Capitaine Vigo Kamori : il n’a pas d’humour et se fait tuer pendant le dernier assaut.

 

Commissaire Hark : il perd un peu la tête lui aussi. Il a des cauchemars depuis Herodor et il pense que c’est a cause de son bras augmenté. Il entend une cornemuse à chaque fois avant que l’ennemie attaque.

Il finit par comprendre que c’est Agun Soric qui hante les fantômes et le tue pour abréger ces souffrances.

 

Beltayn : il entend ça propre voix dire qu’ils sont les dernier survivant et qu’ils vont tous mourir.

 

Bonin : se fait encore une fois pulvérisé mais ça chance insolente lui permette de s’en tirer encore en vie. Il devient chef des éclaireurs pendent l’absence de Mkoll.

 

Commissaire Ludd : Il n’est pas pris au sérieux par les soldats qui voient en lui un compagnon d’arme plus qu’un commissaire. Mais petit à petit au court de la bataille il fera preuve d’autorité sans toutefois atteindre le niveau d’un Hark ou de Gaunt.

 

Sergent Ceglan Varl : il garde sur lui un pistolet avec une cartouche pour ce suicidé au cas où.

 

Eclaireur Dec Coir : c’est un éclaireur quelconque qui se fait tuer mais il est expert en arme antique.

 

Soldat Kap : dans la VO il s’appel Cant pour pouvoir avoir les mêmes jeux de mot ^^

 

Dickerson : Pour toi @Schattra : Il est tué par une roquette, c’est un ancien tailleur, et il avait bien raison parce que comme tout le monde le sait la vérité et tailleur…. (Ok je sorts). Du coup il meurt avant de s’occupé des chaussettes de Gaunt.

 

 

4.5 : Conclusion :

Quelle fin de cycle. C’était à deux doigts d’être la fin des fantômes aussi. Je dirais que pour le moment c’est le meilleur livre de la série. Même Mkoll devient plus humain et moins impossible a arrêté.

 

On sent quand même avec les évènements de ce cycle que les Tanith sont a bout de souffle, cela fait depuis plus de 10 ans qu’ils se battent et beaucoup des plus vieux sont morts et ceux qui reste son hanté par leur passé.

Abnett a vraiment l’art de clôturer ces cycles, ça pourrait presque faire une série télé.

Petit bémol quand même, le retour d’Agun Soric, j’apprécie le fait qu’il hante Hark et les fantômes par contre Abnett c’est servit de lui pour effacer les révélations sur Dalin et du coup effacer les histoires en court a se sujet. (Il l’a dit lors d’une convention en Allemagne).

 

En tout cas j’ai beaucoup aimé ce livre et ce cycle. Au suivant^^.

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

CYCLE IV :LA VICTOIRE

 

0 : Avant-Propos

 

4eme et dernier cycle des fantômes de Gaunt pour le moment. Le cycle devait marquer la fin des aventures de Gaunt et de ces fantômes mais en court de route, Abnett à penser a un nouveau cycle et de nouvelle chose qu’il avait envie de faire. Nos héros reparte pour de nouvelles aventure On entre dans la noirceur de Warhammer 40K avec ce cycle qui est beaucoup plus noir et sombre que les deux premiers.

Le nom du cycle donne tout de suite le ton… On va voir qui c’est perdu.

 

I Le Pacte du Sang

 

1.0: Avant-Propos

Avec ce livre Abnett se livre a un exercice de style assez intéressant, vous prenez les mêmes personnages et vous changer les rôles. On va voir ce que ça donne.

 

1.1 : L’histoire :

Apres le désastre de Jago (désastre pour les Tanith), le régiment est stationné sur Balhaut et ne fait rien d’intéressant mais les évènements vont se précipiter et obliger Gaunt à reprendre un service plus actif.

 

1.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Cela fait un an et demi que le premier de Tanith se trouve sur Balhaut et l’ennui et la routine commence à faire leur œuvre.

La plupart des Tanith se laisse aller, et même Gaunt a un coup de moue.

C’est arrivé a un tel point que Rawne arrive a convaincre Daur, le plus droit et honnête du régiment de participer a une arnaque, qui va mal tourné et finira par les faire arrêter par le commissariat de la planète.

 

Alors qu’Hark est à la section (le QG du commissariat sur Balhaut) pour régler le souci de Rawne et son gang. Gaunt est convoqué par le commissaire Edur.

Un homme a été capturé sur Géréon et doit être interroger mais il ne veut parler qu’a Gaunt. Le commissaire Edur présente le prisonnier qui est en fait l’Etogaur Mabbon qui change pour la troisième fois de camps et veut la protection du commissariat en échange d’information.

Mais les choses ne sont pas si simple l’inquisiteur Handro Rime de l’ordo hereticus réclame le prisonnier et ne veut pas le laisser au commissariat. 

C’est au court des négociations pour savoir qui va garder le prisonnier qu’un petit groupe d’infiltrer du pacte de sang donne l’assaut a la section.

Dans la confusion générale, Rawne et son gang s’évade et Gaunt parvient à s’échapper avec le prisonnier.

Ils sont poursuivit par le pacte de sang et par l’inquisiteur qui voit cela comme une diversion et déclare Gaunt coupable d’hérésie.

Alors que Gaunt fait tout pour échapper au pacte de sang et garder son prisonnier en vie, l’inquisiteur Rime decide d’utiliser les capacités de pistage des fantômes pour mettre la main sur Gaunt.

Au court de la poursuite Gaunt et Wess Maggs qui l’accompagne demande de l’aide au docteur Kolding, un vieux médecin albinos qui arrive a soigné Mabbon mais n’arrive pas a expliqué l’infection qui lui donne de la fièvre.

Il s’avère que le pacte de sang utilise de la magie de sang pour traquer Mabbon et arrive même a prendre le contrôle de Maggs qui a faillit exécuter le prisonnier.

Gaunt finit par arriver à donner rdv à Blenner à la tour du ploutocrate.

 

Pendant ce temps la Hark réussit à joindre Rawne et l’envoie rejoindre Gaunt pour lui porter assistance. Et l’inquisiteur Rime capture Blenner et ce dirige donc aussi vers la tour.

 

Tout est en place pour la confrontation finale avec ces multiples rebondissements.

Le chef du pacte de sang ce fait tuer par Larkin d’un tire magistrale a l’aveugle depuis une valkyrie en vole même pas stationnaire, ensuite arrive l’inquisiteur Rime qui se fait tuer par la sorcière du pacte de sang, qui elle-même se fait massacrer par un Wess Maggs hors de tout contrôle. C’est a se moment la que l’inquisiteur reviens a la vie pour la deuxième fois et qu’on apprend qu’en fait c’est un agent de l’Anarch.

Il est finalement tuer par Rawne.

 

Avec les révélations de Mabbon et sous la direction d’Isiah Mercure, une nouvelle doctrine de combat est mise en place sur le second front mais cela est une autre histoire.

 

 

1.3: Personnages
 

Révélation

 

Directeur des renseignements Isiah Mercure : C’est le commissaire en chef de la croisade, il s’oppose a l’inquisition car il veut garder la main sur les évènements et pouvoir tirer des informations de Mabbon avant que l’inquisition ne mettent la main dessus et ne le fasse disparaitre. Il ordonne a Edur de garder a l’œil Rime et de tout faire pour que le traitre et Gaunt s’en sorte vivant.

 

Inquisiteur Handro Rime ordo hereticus/syko Magir et ces Sirkle : c’est un inquisiteur de l’ordo hereticus qui est plutôt radicale et qui n’hésite pas à utiliser la magie du Warp. En fait il est totalement corrompu, et on s’aperçoit qu’il ne fait qu’un avec ces acolyte les Sirkle. Il va mourir deux fois et se réincarner dans un Sirkle qui a exactement le même visage que lui. Il finira par être tuer par Rawne après que ça veritable identité ne soit révéler. Il est Syko Magir agent de l’Anarque

 

Commissaire Blenner : C’est le retour de l’ami d’enfance de Gaunt. Il est toujours aussi perdu et encore plus inutile qu’avant. Il ne comprend pas trop se qui lui arrive.

 

Docteur Kolding : c’est le fils d’un docteur tuer pendent la campagne de Balhaut, il est lui-même docteur et est albinos. Il va aider Gaunt pendent la traque et finira par être attacher au premier de Tanith.

 

 

1.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Gaunt : C’est le gros morceau du roman, on en apprend plus sur ça participation a la bataille de Balhaut et sur ces sentiments devant ça retraite annoncé. On le voit aussi beaucoup plus humain dans ces rapports avec les autres surtouts avec les civils et avec Dorden. C’est d’ailleurs un peu problématique pour moi. D’un coté Abnett essaie de le faire paraitre dur et le roman suivant il est plutôt moue.

 

Wess Maggs : Toujours hanté depuis Jago par la sorcière en noir, il se fera contrôler par Ulrika Eyl mais au final parviendra à vaincre ces démon en pulvérisant totalement la sorcier avec plus de 500 impactes de laser a bout portant.

 

Ban Daur : Le droit et noble capitaine des fantômes va finir par ce laisser corrompre par Rawne et participé a une petite arnaque qui finira par lui être bénéfique. En effet il va rencontrer Elodie qui deviendra par la suite ça compagne.

 

Dorden : on apprend dans ce livre que Dorden a un cancer du sang et qu’il lui reste 3 à 6 mois à vivre.

 

 

1.5 : hérétiques

Révélation

 

L’Etogaur Mabbon : C’est le retour du traitre qui trahit à tour de bras. Il a trahis l’empire pour passer au pacte de sang puis le pacte de sang pour devenir un fils de Sek et le voila de retour dans l’empire. On ne sait pas tres bien se qu’il veut révéler a Gaunt mais nous apprendront ça par la suite. Le pacte de sang et les fils de Sek veulent ça mort. L’inquisition aussi même si on n’est pas vraiment sur que l’inquisition soit au courant de son existence.

 

Ulrika Eyl : c’est une sorcière de sang qui a été créé pour la mission. Elle ne peut pas mentir et peut suivre n’importe qui grâce à son sang. Elle entrera dans les penser de Mabbon et lui ordonnera de mourir, elle prendra aussi le contrôle de Maggs pour tuer Mabbon. Mais Maggs finira par briser le charme en la pulvérisant.

 

Baltasar Eyl : C’est le domogaur envoyé tuer Mabbon par le pacte de sang. Il est tres efficace et apprécié de ces hommes. C’est lui qui a choisit cette mission suicide pour le prestige que cela apportera a son clan.

 

 

1.6 Autre :

Révélation

L’histoire de Balhaut : Balhaut est morte a ça libération, elle ne vie que dans l’ombre de la victoire. Toute l’industrie de la planète tourne autour du souvenir. Souvenir souvent romancé et toujours inexacte. C’est assez normal parce que l’histoire a été écrite par des personnes qui n’étaient pas la pour des personnes qui n’étaient pas la.

 

1.7 : Conclusion :

A mon avis, l’intérêt du livre ne se trouve pas dans l’histoire principale. Bien sur l’histoire principale est bien menée et tres intéressent, elle met aussi en place l’intrigue du prochain roman et permet de relancer les fantômes dans la croisade.

Mais la multitude de petits moments et de petites histoires annexes permettent d’en apprendre plus sur certain fantôme et sur la croisade en général et la bataille de Balhaut en particulier.

J’ai bien aimé ce livre surtout qu’on m’avait dit de m’attendre au pire ^^.

Apres c’est vrais que au vue des précèdent cycle l’histoire est bien moins riche. Peut être une certaine lassitude de l’auteur ou alors une envie de rendre le livre accessible au nouveaux.

C’est vrai qu’Abnett explique plusieurs fois la même chose dans plusieurs romans. L’exemple le plus flagrant est l’épée de Gaunt, a chaque fois qu’elle est mentionnée on à droit à un paragraphe sur son histoire.

 

II Salvation’s Reach

 

2.0: Avant-Propos

Nous voila dans le vif du sujet, encore une mission suicide pour les fantômes de Gaunt. Ce livre est plutôt massif au point de vue de l’histoire surtout avec l’arriver de plusieurs nouveaux personnages et des nouveaux renforts pour les fantômes.

 

2.1 : L’histoire :

Apres avoir reçus les derniers renforts envoyer par l’empire, les fantômes de Gaunt plonge dans le Warp en direction de leur objectif : Salvation’s Reach

 

2.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Alors que les fantômes sont sur Menazoïd Sigma à attendre l’embarquement pour partir en mission. Rawne decide de passer a l’attaque et de s’introduire dans le centre de détention pour montrer que la section « Sécurité «  mise en place par le commissariat n’est pas a l’a hauteur.

Ça tombe bien c’est le moment qu’on choisit les assassins envoyer par Rime pour tenter de tuer Mabbon.

Rawne parvient à sauver Mabbon et ce sera donc les fantômes qui devront protéger le traitre.

Les renforts arrivent juste avant l’embarquement, il s’agit d’une compagnie de Belladon commandé par Jakub Wilder le frère de l’ancien commandant. C’est une fanfare… A la grande surprise de tout le monde…

Arrive ensuite les six compagnies de Verghast commandé par le Major Pasha Petrushkevskaya, le contingent de Verghast amené avec lui une surprise inattendu : Meritous Felyx Chass de la maison Chass le fils de Gaunt…

Pendent ce temps Gaunt est allé accueillir les autres renforts qu’il attendait : 3 spaces marines envoyer pour soutenir l’opération, ils sont venu pour Gaunt et seulement parce que c’était lui.

 

Une fois tout le monde embarquer le vaisseau part en direction de ça dernière étape avant d’entrer en territoire ennemie. A son bord un assassin envoyer par Rime c’est introduit et a du tuer le commissaire Edur qui l’avait repérer.

 

En arrivant au dernier point étape de leur voyage : le Soleil de Tavis. Le capitaine du vaisseau voit une anomalie dans le champ Geller du vaisseau et le corps d’Edur est retrouver. Gaunt donne l’ordre de prévenir Rawne que la mission n’est plus sécurisée mais l’assassin est déjà à l’œuvre et tente de tuer Mabbon. Alors que l’assassinat est en court et que Gaunt va prévenir le capitaine Spika. Celui si comprend que les perturbations du champ Geller sont en fait un signal permettant au hérétique de les repérer et se prépare à être attaque.

 

Et l’attaque arrive plus tôt que prévus.

Alors que la bataille fait rage, l’assassin s’enfuit poursuivie par Kolea et les Tanith, il prend en otage Yoncy mais elle est sauver par Rawne et Elodie, même si Meryn s’en attribuera tout le mérite.

 

Apres avoir survécus a l’attaque et réparer le navire, la frégate part en direction de Salvation’s Reach.

L’assaut va être donné par trois forces de frappes : Alpha Beta et Gamma.

La force de frappe Alpha devait attaquer l’entrée de la station et faire diversion. Les forces Beta et Gamma attaquer a travers la coque et accomplir la mission.

 

Le combat est serrer pour les trois forces de frappes avec des pertes tres lourdes pour tout le monde mais la missions finit par être accomplis et les fantômes arrivent à se désengager en laissant sur place des peuvent d’une attaque du pacte de sang. Les prémices d’une guerre fratricide entre les différentes factions du chaos étaient en place.

 

 

2.3: Personnages

Révélation

Inquisiteur Rime : Etant toujours vivant et a essayer de tuer Mabbon on peut donc en conclure qu’il se réincarne vraiment dans ces acolytes a chaque morts.

 

2.4 : Les Fantômes

Révélation

 

Gaunt : Il est perturbé par la présence de son fils qu’il veut protéger mais sans faire de favoritisme. Il a peur que ça l’empêche de diriger les fantômes normalement.

 

Mklaek : il désamorce une mine rouiller qui n’explose pas … mais qui lui explose quand même au nez.

 

Commissaire Blenner : il a peur de ne pas être à la hauteur et le docteur Dorden lui a donné des pilules contre l’anxiété. Il donne l’impression de se faire manipuler par Wilder mais j’ai encore un doute sur le fait qu’il travaille pour Gaunt.

 

Jakub Wilder : C’est le frère de Lucien Wilder mais il n’est pas du tout à la hauteur de son frère. C’est un ivrogne haineux qui est tombé sous la coupe de Meryn.

 

Major Pasha Petrushkevskaya : elle dirige les renforts envoyés par Vervun. Elle est blessée au début de l’assaut.

 

Dorden : il a vaincus tous les pronostiques et est encore vivant mais en tres mauvaise santé. Ce livre et le champ du signe pour le docteur qui meurt en même temps que Merrt dans une grosse explosion.

 

Merrt : Retour en grâce pour l’ancien tireur d’élite qui retrouve son habileté grâce au White Scare qui lui donne des calmants.

 

Luna Fazekiel nouveau commissaire au sein du régiment. Elle découvre les magouilles de Costin et de ces complices mais Costin meurt avant qu’elle n’ait pu le traduire en jugement.

 

Costin : Alors qu’on pensait tous qu’il c’était racheter depuis Axel Cardinal, il trempe dans les affaire louche de Meryn et détourne l’argent des veuves de guerre.

 

Meryn : Il devient de plus en plus comme Cuu. Il a faillit laisser tuer la fille de Kolea et a délibérément laisser mourir Costin et plusieurs membre de son peloton pour se couvrir.

 

 

2.5 : hérétiques

Révélation

Assassin sous les trait de Cohran : J’avais pensé a un assassin Calidus mais en fait non c’est juste un polymorphe^^.

 

2.6 Space marine:

Révélation

 

Frère sergent Eadwine de la Silver Guard : il passe tout le voyage à étudier les simulations et les schémas d’attaque

Frère Kater Holofurnace des Iron Snakes il passe sont temps à s’entrainer au combat au corps a corps

Frère Sar Af des White Scars : Il est le plus impliquer dans la vie des impériaux. Il fera connaissance d’Eszrah et de Mkoll et permettra à Merrt de redevenir un bon tireur

 

 

2.7 Autres :

Révélation

 

Les rois du suicide :

C’est l’unité monté par Rawne pour protéger Mabbon. Leur nom vient des anciens gardes du corps des rois sur Tanith.

 

Les enfants de Kolea :

Kolea a deux fils et non une fille et un fils…

On commence à avoir des petit indice sur le fait qu’il y’a un truc qui cloche avec eux mais on ne sait pas quoi. De même le vaisseau ennemie qui arrête d’attaquer la frégate parce qu’il y’a quelque chose a bord qu’il ne veut pas détruire.

 

 

2.8 : Conclusion :

 

On revient aux bases de la série avec un livre une mission. On y ajoute de petite intrigue annexe on mélange le tout et on obtient un bon bouquin. Diffèrent du premier livre du cycle mais intéressant aussi.

 

Il y’a quand même des points négatifs :

Le commissaire Blenner qui lors de ces premières apparitions n’était pas un peureux, il a sauvé Gaunt, c’est un vrais soldat… La c’est juste un clown…

L’inquisiteur Rime, alors un inquisiteur qui passe au chaos ou qui est corrompu ok je veux bien mais un agent du chaos qui arrive à s’infiltrer dans l’inquisition bin non… Ou alors le recrutement des inquisiteurs a un petit souci :p

 

A l’opposé j’ai vraiment aimé l’utilisation des space marine, Abnett n’a pas fait de grande démonstration de force de combat a rallonge ou de truc comme ça mais on sent bien que les space marine sont supérieur en tout. Ils font la guerre avec l’imperium mais pas la même guerre.

 

III Le Maitre de Guerre

 

3.0: Avant-Propos:

 

J’aurais du en parler en avant propos du cycle mais je n’avais pas fait attention.  Alors qu’entre 1999 et 2009 il y’a eu 13 volumes des fantômes de Gaunt, le dernier étant le pacte de sang en 2009. Il aura fallut attendre 2011 pour Salvation’s Reach qui en fait enchaine directement les évènements du tome précèdent et ensuite encore 6 ans avec Le maitre de guerre. Sachant que le premier tiers du maitre de guerre constitue en fait la fin de Salvation’s Reach je commence à comprendre la frustration des gens qui ont lu les livres a l’époque…

 

3.1 : L’histoire :

 

Alors que le raid sur Salvation’s Reach a été un succès, le Highness Ser Armaduke est victime d’un incident de translation sur le chemin du retour et il se retrouve projeter dix ans dans le futur.

 

3.2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Le raid a été un succès mais le retour ne se passe pas comme prévus. Déjà sur Aigor 991 ou ils auraient du se ravitailler Gil Kolea et Rerval ont été attaqué par un démon qui leur a réclamer les pierres de l’aigle.

Et un peu plus tard alors qu’ils sont en route pour revenir dans le territoire impérial un de leur moteur commence à avoir des soucis. Alors que le capitaine préviens Gaunt de tenir les fantômes sur leur garde au cas où ils devraient sortir du Warp, un incident se produit et ils sont projeter hors du Warp avec perte et fracas. Au moment ou ils reprennent possession de leur moyen le vaisseau est attaquer par des V’heduaks qui se sont arrimé au vaisseau et on commencé une invasion en règle. Au plus fort des combats alors que les 3 spaces marines encore à bort on réussit à les retenir dans la salle des machines. Les V’heduaks se débandent complètement et essaie de prendre la fuite devant l’arriver du Tormageddon Monstrum Rex qui les détruit avant de reprendre ça route.

Ils se rendent compte que l’incident les a projetés hors du Warp mais 10 ans plus tard.

 

Le vaisseau suit ça route jusqu’à Urdeshi ou la guerre fait rage entre l’Anarch et tout le haut commandement de la croisade. Apres avoir remis les artefacts et Mabbon a l’inquisition, les fantômes vont a leur zone de cantonnement et Gaunt et attendu par le haut commandement.

 

A ça tres grande surprise pendant les dix ans ou il était mort il a été promus seigneur militant. Il est mis au courant de la situation sur Urdesh et des soucis entre le cercle intérieur des généraux de la croisade et Macaroth le maitre de guerre.

 

Alors qu’une contre attaque des forces de l’Anarch est lancée sur la capitale pour récupérer les Artefacts, Gaunt décide de prévenir Macaroth de la menace de destitution que font peser ces généraux sur lui. Ce dernier intervient en personne pour remettre de l’ordre et nomme Gaunt seigneur exécuteur se qui est le deuxième poste derrière le maitre de guerre au saint de la croisade.

 

Les forces hérétiques stoppent leur offensive au dernier moment et contre toute attente retourne à leur ancienne position.

 

 

3.3 : Les Fantômes :

Révélation

 

Gaunt : Il devient seigneur militant et seigneur exécuteur par la suite. Il est le seul a vraiment comprendre les plans du maitre de guerre. En effet le maitre de guerre partant du principe que les généraux sont qualifiés et fidèle ne s’occupe pas de la stratégie locale mais seulement de la stratégie au niveau de la croisade et laisse les généraux livrer à eux même sur le champ de bataille.

De leur coté les généraux pense que Macaroth est en train de perdre la raison et ne cherche même pas à comprendre ces ordres.

Cette situation crée de grave problème de commandement.

Gaunt est le seul à avoir compris qu’Urdesh est un piège tendu à l’Anarch. Les généraux pensent qu’effectivement ça peut être un piège mais c’est juste une coïncidence.

Au final il se retrouve pris entre les généraux et Macaroth.

 

Mkoll : il retient l’attaque principal des fils de Sek pendent 15 minutes tout seul avec un crève cœur et une poigné de grenade….

 

Capitane Ornella Zhukova sur recommandation de Mkoll elle devient la premiere femme membre des éclaireurs des fantômes.

 

Capitaine Meryn : il devient le grand méchant des fantômes, toujours en train de comploté et prêt a tout pour cacher ces traces. En fait il est tres manipulateur et s’arrange toujours pour faire faire le sale boulot à ça place mais en même temps il finit toujours par en faire un peu trop.

 

Merytous Felix Chass : C’est en fait la fille de Gaunt et non pas son fils. Elle a caché ça condition parce que sur Verghast seul les males peuvent succéder a leur père (sauf dans de tres rare occasion), ça explique le grand nombre de femme dans la garde. C’est leur seul moyen d’émancipation.

Elle subit la rancœur de Gendler et de Wilder qui sont poussés dans ce sens par Meryn.

Ils finissent par passer à l’action mais ça tourne mal et un combat s’ensuit. Gendler est tuer par Ezra, et Meryn tue Ezra dans le dos puis fait exécuté Wilder par Blenner pour cacher leur trace.

 

Commissaire Blemmer : Malgré ce que j’avais pu penser au volume précèdent il n’y a plus aucun doute qu’il est manipuler par Meryn. Il devient un des personnages les plus complexes de ces derniers volumes. Il sait que Dorden lui donnait des placebos mais en même temps il a prit des comprimer donner par Wilder avant d’en redemander a Dorden. Il est en train de craquer mais en même temps veut rester fidèle à Gaunt.

C’est la lente décente en enfer pour lui.

 

Jakub Wilder : Il en veut a tous le monde, tout est toujours de la faute des autres et il subit les évènements, c’est un personnage assez simple au final mais en association avec Gendler ça marche tres bien.

 

Luna Fazekiel : C’est le commissaire en début de carrière typique de l’univers 40K. Droit comme le I de l’inquisition, qui connait le règlement par cœur et qui va toujours tout droit. Ses petit toc sont bien trouver (elle range les aliments dans son assiette pour pas qu’ils se touchent par exemple).

 

Inquisitrice Laksheema : encore une inquisitrice de l’ordo Xenos, elle commence par enquêter sur les artefacts mais commence à se poser des questions sur les agissements de l’armée de croisade, de Sek, des Fantômes… De tout le monde en fait. Un vrais inquisiteur qui finira par mettre la mais sur Gol Kolea.

 

Gol Kolea : Il est rongé par les paroles qu’il a entendues sur Aigor 991 et se pose beaucoup de question. Il commence à douter de ça fille Yoncy mais en même temps se demande s’il n’est pas manipuler par le chaos qui joue avec son esprit.

 

 

3.4 : hérétiques:

Révélation

 

V’heduaks : c’est un peu la flotte de transport des hérétiques, ils se font payer pour transporter les régiments hérétique et quand ils ne transportent rien ils jouent aux pirates.

 

Tormageddon Monstrum Rex : il travail pour l’Anarch, il garde vivant quelques choses qui se trouve à bord du vaisseau des Fantômes. D’après Gaunt surement un des artefacts récupérer.

 

 

3.5 : Conclusion :

C’est assez compliqué de donné mon avis sur ce livre parce que je trouve que ce n’est pas vraiment un livre a part entière. La premiere partie est la conclusion de Salvation’s Reach et la deuxième partie l’introduction et la mise en place l’Anarque qui sortira 2 ans après.

Ça reste un bon livre qui met en place pas mal de petite histoire et de personnage mais je comprends que pour les gens qui ont lu le livre a la sortie ça a été compliqué d’attendre 2 ans de plus.

 

IV La voix du Chaos

 

4.0: Avant-Propos

Nous voila enfin à la fin de l’histoire, la ou tout dois se jouer. On va voir si le livre est a la hauteur des attentes et si Abnett a réussit à tout remettre en ordre comme il a essayé de le faire.

 

4.1 : L’histoire :

L’histoire se place tout juste après la fin du livre précèdent. L’offensive des hérétiques a été repoussée et Gaunt prend ces marques comme seigneur exécuteur.

 

4.2 : L’histoire avec un grand H:

Révélation

 

Alors que dans la ville en ruine Rawne dirige le nettoyage des dernieres poches de résistances hérétiques, il se demande si quelques choses ne leur a pas échappé. Il ne comprend pas pourquoi l’ennemie a stoppé son attaque alors qu’il avait presque gagné.

 

De son coté Gaunt a du mal a tout gérer et finit quand même par accepter de déléguer certaine chose et de mettre en place un état major diriger par Biota. Il est contacté par l’inquisitrice Laksheema qui lui fait par de ces soupçons sur Kolea. Apres avoir pris connaissance de la situation Gaunt decide de réaffecter les fantômes pour protéger les pierres de l’aigle et Mabbon en placent le régiment hors hiérarchie de la garde et en collaboration avec l’inquisition. On lui annonce l’arrivé de la Sainte.

 

Pendant ce temps la, les Qimurah de Sek infiltre la ville et s’apprête à aller récupérer les pierres de l’aigle et tuer Mabbon.

 

De son coté Chuck « Mkoll » Norris  a décidé d’aller tuer Sek au milieu de ça base en solo. Apres c’être profondément enfoncer dans la forteresse ennemie, Mkoll a un plan pour essayer de tuer Sek.

 

Apres avoir été absous pas la sainte Kolea retourne au campement des Tanith dans les sous sol et rencontre Blenner qui est totalement démoralisé a qui il remonte un peu le moral.

 

Toutes les pièces sont enfin en place et l’action peut commencer.

 

Rawne et ces roi du suicide procède a l’évacuation de Mabbon mais ils sont poursuivit par 8 Qimurah, le combat est inégale et ils se font massacrer petit a petit malgré le fait qu’ils arrivent à en tuer plusieurs.

Alors qu’ils sont rejoint et vont être massacré Mabbon leur sauve la vie en se sacrifiant contre les derniers ennemies. De toute son escouade seul Varl Oysten et lui s’en sorte.

 

Au centre de recherche du Mechanicus le reste des fantômes commandé par le major Petrushkevskaya (fallait que je l’écrive au moins une fois en entier^^) se trouve au prise avec le reste des Qimurah, la aussi c’est un vrais massacre, d’autant plus que les hérétiques ont réussit à contaminer les soldats du mechanicus qui se retourne contre les fantômes avant de mourir. Mais dans un ultime effort et grâce à l’intervention de Criid et Zhukova ils parviennent à sécuriser les pierres et à tuer tous les ennemies.

 

Dans le refuge de l’ennemie Mkoll parviens à libérer Brin Milo et Holofurnace et Mazho (au nom si bien trouver), a eu quatre ils font un détour par l’armurerie et piège la salle de conférence de Sek. En faisant tout exploser et dans un dernier effort de Milo et Mkoll ils parviennent à tuer Sek.

 

Dans les sous sol du palais Yoncy dévoile son vrais visage et commence à massacrer tout le monde mais grâce a l’intervention de Kolea et de la sainte, les impériaux parviennent à la tuer.

 

C’est a se moment la qu’ils se rendent compte qu’il y’a une autre machine de malheur… Dalin qui tue Kolea et recommence le massacre. Mais la partie humaine de la machine reste son point faible et au moment ou elle veut comprendre et parler avec Merity elle se fait hacher menu par un Gaunt tres en colère.

 

Les pertes sont énormes mais la victoire est complète.

 

 

4.3: Personnages:

Révélation

 

Zamak : Ce n’est pas un personnage important, c’est le garde qui gère le camp ou est détenue Mabbon. C’est lui qui doit l’exécuté a l’aube. J’ai bien aimé ça conversation avec Mabbon qui ne comprend pas pourquoi il veut lui sauver la vie alors qu’il doit l’exécuté dans quelque heure. Et Zamak qui lui répond c’est les ordres. Pour Mabbon l’imperium est enfermé dans ses absurdités administratives et ses paradoxe^^.

 

L’inquisitrice Laksheema elle utilise des armes Xenos et a une tres grande connaissance du Warp et des démons. Bien qu’elle soit fidèle a l’empereur et qu’elle participe a la destruction des deux machines de malheurs, j’ai bien peur qu’elle ne face le pas de trop. Vue ça réaction quand on lui apprend a quoi servent les pierres de l’aigle, je me demande si elle ne va pas tenter d’utiliser les pierres dans un futur proche.

 

Seigneur Militant Barthol Van Voytz : après l’échec de son coup d’état contre Macaroth il est en disgrâce et cherche à revenir dans la partie. Mais à la fin il accomplira son devoir et donnera ça vie pour protéger Gaunt contre la machine de malheur.

 

Maitre de guerre Macaroth : C’est l’ombre qui plane sur la série depuis le début, il n’apparait jamais vraiment et il est toujours montrer comme un incompétent quand on parle de lui. Mais au final il a une vue d’ensemble que personne d’autre n’a. Dans une moindre mesure tout ça me fait penser à l’hérésie d’Horus.

On a un chef militaire qui prend de la distance avec ces généraux qui a une vision d’ensemble qu’aucun d’eu ne peut même appréhender et qui donne des ordres sans les expliquer en les laissant totalement dans le noir. Tout cela pousse certain généraux à remettre en question son autorité.

 

Holofurnace des Iron Shark : Il est maintenu en stase et paralysé sur le vaisseau de Sek. Mkoll le fera s’évadé et il donnera ça vie pour permettre l’assassinat de Sek.

La planète chapitrale des Iron Shark est Ithaka

 

 

4.4 : hérétique:

Révélation

 

Les 64 Qimurah : C’est une troupe d’élite de Sek, il s’agit de 64 humains qui ont reçus un don du chaos pour les rendre plus fort.

J’ai quand même un petit souci avec les troupes d’élite de Sek, à chaque livre Abnett nous sort un corps d’Elite caché un peu plus puissant que le précèdent.

 

Les Héritiers : ça fait un moment que je voulais en parler mais j’ai préférer attendre le dernier volume pour le faire. Au début de la série les fantômes combattent Asphodel l’héritier qui veut soit disant hériter de chaque monde de l’imperium et le détruire…

Abnett a fait évoluer les choses. Les héritiers sont plus une caste d’archéologiste-inventeur, un peut comme le mechanicus noir, il cherche et font des expériences. Le plus grand d’entre eux était Asphodel mais il en reste d’autre.

 

Les Machines de Malheur : Elles ont été créé par Asphodel mais c’est Sek qui en a hérité en prenant le contrôle de Salvation’s Reach. C’est elles (Yoncy et Dalin) qui sont le vrai plan caché de Sek, le reste n’est que diversion.

 

Les tributs sanguinaire : Au final la croisade de Sabbat est plus une croisade contre des mondes barbare d’un empire concurrent que contre le chaos a proprement parler. Bien sur les tributs barbares vénèrent leurs propres dieux mais c’est surtout une question de territoire.

Même si a la fin on comprend que pour les hérétiques c’est aussi une guerre sainte.

 

 

4.5 Mabbon et les kinebrachs

Révélation

 

Kinebrachs : c’est une race xenos qui contrôlait l’Amat de Khan jusqu’à la grande croisade. Ils étaient assez avancer et possédait un bon armement. Ils ont créé les monde forteresses du secteur et apparemment aussi les pierres de l’aigle, qui serait une clef pour déclencher un activer une arme d’une puissance inimaginable. Ils auraient disparue au moment de la grande croisade ou un peu après.

 

Mabbon : on n’a jamais vraiment eu d’explication sur son changement d’allégeance jusque la. En fait il a changé de camps pour empecher l’activation des pierres de l’aigle. Il est partie du principe que Sek sait s’en servir et donc qu’il faut les donner a l’imperium pour qu’il les caches. Pour lui il n’y a aucun risque à les donner a l’imperium vue qu’ils ne savent pas se que c’est…. Il sous estime l’inquisition a mon avis.

 

 

4.6 Le cas Sek :

Révélation

 

On est tous bien d’accord pour dire que les hérétiques vénère dans une grande majorité Khorne, même sans son nom il y’a bien trop de référence pour passer a coté. Les serments de sang sur les montagnes de crane le chiffre 8 et j’en passe.

Pourtant Sek est un démon majeur de Tzeentch il n’y a pas d’erreur la dessus (les plumes la tête avec le bec les deux ailes les pates avec 3 griffes).

Alors a la limite je veux bien admettre que ça explique les tentions et les guerres interne entre les différentes factions des hérétique mais dans ce cas la il aurait été préférable que les fils de Sek ou le Qimurah ne soit pas inféodé a Khorne.

 

 

4.7 : Les Fantômes

Révélation

 

Major Gol Kolea : Je suis obligé de commencé par lui parce que c’est de lui que tout part. L’inquisition pense qu’il a été touché par le chaos mais la sainte se porte garant pour lui en disant qu’en effet le chaos à essayer de le corrompre mais il a finalement résisté et vue la vérité.

Ce passage fait suite a la discussion que Kolea a avec Gaunt ou il lui dit qu’il a l’impression qu’il a été manipulé et que ces enfants ne sont pas ces enfants…

Son personnage a pris beaucoup d’ampleur sur ce dernier cycle et il a été tres bien développé.

Il se fait tuer par Dalin alors qu’il essaie de le résonné.

 

Gaunt : Il fait une seul erreur en 15 volumes, lui qui est un fervent croyant et admirateur de la sainte il ne comprend pas le seul message vraiment utile de tout le livre. Kolea a faillit être trompé mais il a compris… Mais non il passe à coté …

 

Elim Rawne : il devient le colonel des Fantômes contre son grès et je pense qu’il ne le restera pas. Son personnage aussi a fait une grande transformation au court des livres. Il est passé de parfait connard a chef respecter du régiment et précieux aide de Gaunt.

 

Braden Baskevyl : plus haut gradé des Belladon encore en service il va être promus sous peut en même temps que les Tanith vont devenir la garde rapprocher du seigneur exécuteur.

Il était un ami proche de Kolea et est tres touché par ça mort.

 

Yve « Pasha » : Elle prend en charge le commandement des troupes de Vervun et comme Baskevyl sera surement promus sous peu.

 

Ban Daur : Il est complètement perdu avec la mort de ça femme et passe des jours entiers à la chercher dans les sous sol ou au moins à trouver un indice lui prouvant ça mort.

 

Flyn Meryn : Il est égal à lui-même et laisse mourir toute ça section sous les coups de Yoncy. Il finira par ce faire tuer par Merity après avoir blesser Fazekiel.

 

Brostin : Il meurt à la toute fin du livre quand les Qimurah font s’effondrer un bâtiment sur lui. Ce n’était pas vraiment un personnage principal de la série mais c’était un perso attachant. Enfin que j’aimais bien voir apparaitre. Avec son lance flamme et ces attitude de pyromane.

 

Commissaire Blenner : Il passe a deux doigts de craquer tout au long du livre mais il a commencé à prendre le chemin de la rédemption après c’être confesser a Kolea. J’ai quand même un souci avec le personnage, qu’il ne soit pas tres courageux et préfère rester au calme je veux bien l’admettre mais au début de la série il sauve quand même la vie de Gaunt en se jetant au cœur des combats. C’est le seul défaut du personnage pour moi.

 

Commissaire Fazekiel : Le commissaire a l’état brute qui ne comprend pas toujours se qui se passe. Elle est tellement engager dans ce qu’elle fait qu’elle n’en comprend pas toujours les conséquences immédiates. Quand Merity vient lui parler de Meryn, elle veut la faire parler immédiatement alors que Meryn est dans la pièce…

 

Mkoll : Toujours égal à lui-même il sauve la partie. Je crois que c’est le personnage qui a le plus gros palmarès après Gaunt de toute la série.

 

Milo : Retour surprise de Milo qui a grandit et qui est devenu un vrais soldat, a la grande surprise de Mkoll. Il me fait plus penser a un illuminé toucher par la fois qu’a un vrais soldat mais bon…

 

 

4.8 Conclusion :

Le livre conclus bien la série et donne des réponses a toute les questions. Je dirais que la boucle et bouclé at qu’il faut s’arrêter la. Mais la boucle était déjà bouclé après le cycle précèdent et ça aurait pu s’arrêter a se moment la aussi.

 

Même si tout n’est pas cohérant avec l’univers 40K je trouve que la série est une bonne approche de l’univers. Il ne faut pas oublier que la série est la depuis plus de 20 ans et qu’a l’époque l’univers n’était pas autant définit que maintenant.

C’est d’ailleurs marrant de voir que plus l’auteur s’approche de 40k et plus il s’éloigne des fantômes.

 

Il y’a un défaut que j’ai trouvé tout au long de la série sauf dans les derniers volumes peut être c’est qu’Abnett ne sait pas tuer proprement ces personnages…

La plupart des personnages important se font tuer en quelques lignes sur un truc totalement imprévu, aucun n’a une mort héroïque ou même importante. Dans les derniers volumes ça change un peu et je trouve ça un peu mieux.

 

J’ai vraiment apprécié cette série et je la conseille a tout le monde.

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

DOUBLE EAGLE

 

0: Avant-Propos

 

Ce livre est un peu spécial parce qu’il se déroule sur une période tres courte et qu’il n’y a pas vraiment d’intrigue. Abnett a voulus se faire plaisir et par la même occasion nous faire plaisir si nous aimons les combats aériens.

 

1 : L’histoire :

 

Alors que le seigneur de Guerre Macaroth se bat sur Morlond après avoir dangereusement étirer ces lignes de ravitaillement. Le magister Sek a été chargé de couper les « vaines de la victoire » pour ce faire il a attaqué deux points stratégiques : Herodor et Enothis.

Ce livre traite de la guerre sur 2nothis et plus particulièrement des 18 jours ou tout aurait pu mal tourner.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

Note : c’est un peu compliqué de faire un résumé du livre parce qu’il ne se passe pas grand-chose en fait. Mais je vais quand même essayer.

 

Le seigneur militant Hummel avait été sur le point de prendre la planète mais des renforts ennemis avaient tout changé. Et l’armada imperial avait du commencer une retraite a travers le désert vers la mer Zophonienne. Au court de cette retraite les forces imperial était talonner par l’ennemie et bombarder sans cesse.

Malgré l’aviation des forces de défense planétaire et de la flotte rien ne parvint à stopper l’ennemie.

Arriver a la mer, les troupes imperial dur embarquer sous le feu de l’ennemie pour aller ce refugié de l’autre coté de l’océan.

Il ne restait plus qu’une poigner de pilotes pour empecher les hérétiques de gagner la guerre.

Alors que de plus en plus de pilotes perdaient la vie et que de plus en plus d’appareil ennemie arrivait a l’assaut des positions imperial tout semblait perdu.

Mais a l’aube du 271 eme jour de l’année 773 aucun raid ne vint, le chaos avait été vaincus. Et les impériaux purent contre attaquer.

 

 

3: Personnages

Révélation

 

Capitaine Leguin : capitaine dans le 8eme régiment blindé Pardusien. Il commande un petit groupe de troupe de l’armée impérial en déroute. Il ramasse sur le chemin du retour Oskar Viltry. Le capitaine et chef de l’escadrille Halo du 21eme Phantine.

 

Capitaine Oskar Viltry : il commande l’escadron Halo, il a déjà faillit mourir deux fois pendant la libération de Phantine et il est persuadé que tout doit s’équilibrer dans le monde et donc qu’il porte la poisse. Il reprend gout à la vie en rencontrant Beqa mais ce fait descendre au dessus du désert. Il sera ramené par la colonne du capitaine Leguin.

Mais étant considérer mort par le Ministorum il ne sait pas trop quoi faire. Il finit par rejoindre le 20eme Phantine et continuera à se battre avec eux jusqu’à la fin de la guerre.

Il profitera d’être considérer comme mort pour quitter l’armée et rejoindre Beqa.

 

Commandant Bree Jagdea : C’est le personnage le plus connu du lecteur dans ce roman et du coup ça devient le personnage principal. Elle a beaucoup changé depuis Phantine, elle est devenu chef d’escadron et dirige d’une main de maitre le 21eme Phantine. Elle s’opposera au commandement de la flotte et prendra sur elle de recruter d’ancien pilote des FDP pour compléter son escadron.

 

Larice Asche : Elle faisait partie du 21eme Phantine avant d’être la premiere femme à être admis chez les Apôtres. C’est une tres bonne pilote mais une arriviste.

 

Vander Marquall : C’est le plus jeune pilote de Phantine, dés le début du déploiement il est déstabilisé par un des Apôtres. Il trainera ça malchance et ça rancœur tout au long du livre. Rien n’est jamais de ça faute. Il finira par réussir à tuer le meilleur pilote ennemie mais ça lui coutera la vie. Il meurt asphyxier au monoxyde de carbone.

 

Darrow : C’est le meilleur pilote des FDP ; Il a été retiré du service actif a l’arrivé de la flotte imperial qui considère le FDP comme inutile et incompétent. Il finira par être recruter par Jagdea pour compléter son escadron et deviendra un As après la premiere journée et un triple As après moins d’une semaine.

 

August Kaminsky : C’est un ancien pilotes des FDP, il a été démobilisé après un s’être écrasé. Il a été gravement brulé et a aussi perdu ça main droite se qui l’empêche de voler. Les Assistants de l’escadron de Jagdea trouve le moyen d’intégrer une commande vocal a un ThunderBolt se qui permet a Kaminsky de reprendre du service. Il finira la guerre avec plus de soixante dix victoires confirmé.

 

Ayatani Kautas : Prêtre médecin, il est aigrit et morosité, il aurait préférer être sur Herodor avec la Béati mais donnera ça vie pour permettre aux pilotes de s’échapper quand leur base est attaqué.

 

 

4 : hérétiques

Révélation

Khel Kas Obarkon : le baron blanc. Il vole dans un Hell Razor totalement blanc et c’est le meilleur pilote hérétique. Il finira par ce faire tuer par Vander Marquall.

 

5 Autre :

Révélation

 

101eme « Apôtres » :

Il réunit les meilleurs pilotes de la flotte imperial qui accompagne le deuxième front. D’après leur chef c’est plutôt les plus chanceux, ceux qui n’arrive pas à ce faire tuer et qui ont donc un palmarès impressionnant.

Une fois arriver chez les Apôtres par contre l’espérance de vie diminue tres vite.

 

Les régiments de Phantine :

Chaque monde de l’imperium doit envoyer des régiments à la garde impérial. Seulement il n’y a pas de terre sur Phantine que le ciel la mer et des pitons rocheux.

Cette particularité place les régiments de Phantine totalement a part dans l’organigramme impérial.

Les régiments sont uniquement composés d’aviateur et d’aviatrice.

 

La guerre aérienne :

Quand un conflit s’engage sur une planète les premières forces engagées sont les Force de Défense Planétaire. Si elles ont des appareils volant alors ceux si dépende du commandement de l’armée planétaire.

 

Si le conflit se prolonge et que la garde imperial intervient, alors la force aérienne passe sous les ordres de la garde. En général les avions sont fournis par les FDP et la garde n’a que quelques avions de combats.

 

Si l’intervention de la flotte est nécessaire alors elle prend le commandement des opérations. La flotte commence en général par virer les FDP qu’elle considère comme incompétent (surtout parce qu’ils volent sur des engins dépassé). Et prend le commandement des forces aériennes de la garde impérial sauf…. Si c’est un régiment de la garde comme pour les régiments de Phantine. Dans se cas la les régiments coopèrent parce qu’ils ont envie mais la flotte n’a aucune autorité sur eux.

 

 

6 : Conclusion :

 

L’important dans ce livre ce n’est pas vraiment l’histoire ou les personnages. Abnett a repris un passage de la deuxième guerre mondial a savoir, le réembarquement de la poche de Dunkerque et la bataille d’Angleterre pour les transposer dans les mondes de Sabbat.

Il introduit le 8eme blindé Pardusien et les troupes Aériennes de Phantine pour amener des personnages connu mais tout n’est qu’un prétexte à faire un livre sur les combats aériens. Et je dois dire que j’ai bien aimé ce livre.

Abnett arrive à nous faire vivre de bon combat et à bien les retranscrire. Avec le recule je me dis que ça n’a pas du être simple. Déjà avec des avions moderne ça doit être compliqué mais avec des avions qui peuvent bouger dans presque toutes les directions avec leur fameux déplacement vectoriel ^^ ça a du être encore plus compliqué à visualiser.

Comme il le dira plus tard Abnett avait un rêve. Ecrire un livre de fiction sur la bataille d’Angleterre et il a tres bien réussit son coup. Les personnages nous donnent un large panel des pilotes d’aéronef et le livre et bien mené.

 

 TITANICUS

 

0: Avant-Propos

 

Apres le divertissent spin-off qu’était Double Eagles je me suis pencher sur le deuxième spin-off de Dan Abnett sur la croisade. Et je dois admettre que je n’étais pas prêt a ça du tout^^.

C’est une vraie histoire complète avec des rebondissements et une grande révélation.

 

1 : L’histoire :

 

Alors que la croisade fait rage et engouffre de plus en plus de ressource, le monde forge d’Orestes situé a la limite des mondes de Sabbat envoie de plus en plus de ressource mais est de moins en moins défendu. C’est dans ce contexte que l’Archi ennemie donne l’assaut à la planète. Par chance La Legio Invicta en route vers les monde de Sabbat passait par la pour ce ravitailler et entre en action pour sauver le monde forge.

 

2 : L’histoire avec un grand H

Révélation

 

L’attaque du chaos avait surpris tout le monde, personne ne s’attendait à une attaque de titan sur Orestes. Bien sur ils étaient en état de guerre depuis le début de la croisade mais ils étaient tres loin du front et aucune flotte n’aurait pu arriver dans le système avant d’être repérer. Et pourtant ils étaient la a massacré tout le monde.

Devant l’urgence de la situation et le fait que la majeure partie de la Legio Tempestus était déjà déployé dans les mondes de Sabbat, la forge d’Orestes a demandé l’aide à la Legio Invicta qui a accepté de déployer ces titans pour défendre Orestes.

 

Alors que la Legio Invicta est en train de changer le court de la guerre, son executor Fétial demande à la forge de chercher dans ces archives s’il est possible de trouver des informations sur les titans ennemies. Au court de ces recherches l’adepte Feist fait une découverte fondamentale qui pourrait changer le court de l’histoire. L’omnimessie et l’empereur ne sont pas la même personne. La nouvelle ayant fuité, des émeutes commence à se propager dans les rangs des impériaux.

De même au cœur de la forge d’Orestes les tenant de l’ancienne voie, ceux qui ne croit pas en l’empereur prennent le pouvoir et exécute l’adepte seniorus.

Alors que les derniers titans du chaos sont exterminés, les titans de la Legio Invicta et ceux de la Legio Tempestus ce font face sur le champ de bataille.

La tentions est a son comble et le moindre coup de feu pourrait déclencher une nouvelle grande guerre civil.

C’est a se moment la qu’apparait une deuxième armée du chaos forte de presque 100 titans. Les forces du Mechanicus mettent de coté leur diffèrent et partent en guerre cote à cote.

Pendant qu’ils exterminent les derniers titans, des loyalistes de la forge d’Orestes apportent la preuve que Tolemy le magos responsable des archives était au courant des informations et avait falsifié quelques fichiers pour que toute remonte à la surface. Il a organisé tout ça depuis plus de neufs ans et attendait son heure pour prendre le pouvoir.

Ces révélations finissent par discrédité les rebelles et ils doivent ce rendre. L’hérésie a été évitée de peu.

 

 

3: Personnages :

Révélation

 

Imperium :

Poul Elic Alenton : c’est le gouverneur planétaire, la forge n’ayant pas encore absorbé la planète il reste un petit pouvoir planétaire qui dirige les FDP mais qui est plutôt symbolique. En effet que pourrait faire quelques FDP fassent a une légion Titanique comme la Legio Tempestus.

 

Etta Severin : C’est une officier du ministorium elle est envoyer par le gouverneur pour lui faire un rapport de se qui se passe sur la ligne de front et servir de relais entre la Legio Invicta et le gouvernement planétaire.

 

Commandant Erik Varco : un des personnages principaux, il commande le 6eme Blindé de la garde d’Estime. Apres le massacre de son unité il essaie de rejoindre le camp imperial mais tombera avec le reste de son équipage sur une concentration de titan adverse camouflé par une tour de brouillage. Grace a une action d’éclat qui coutera la vie a tous ces hommes, ils finiront par détruire la tour et révéler la position ennemie a la flotte imperial.

Tout au long de l’aventure il est guidé par son porte bonheur du mechanicus qui lui indique la direction à suivre.

 

Cally Samstag : Elle a émigré avec son mari il y’a peu sur Orestes et c’est engagé dans la réserve Tertiaire. Apres le massacres de son unité, elle réussit à ramener un petit groupe de survivant vers les lignes imperial, en récupérant en route un princeps de la Legio Tempestus dont le titan a été détruit.

En rentrant chez elle, elle apprend que son mari c’est fait tuer par l’Arbite alors qu’il tentait de fuir. (Il avait tué un docker de Tanith).

 

Manfred Zember : un vendeur de poupées et de figurine qui est en train de faire faillite, il relance son magasin en produisant des figurines de titan de la légion Tempestus.

 

Legio Tempestus :

Solomahn Imanual : Adepte seniorus d’Orestes, il est au courant des livres disant que l’empereur n’est pas l’Omnimessie et même si lui est pactisant de l’ancienne voie et pris l’Omnimessie et pas l’empereur il se refuse à révéler la vérité au monde par peur des répercutions. Il sera tué par Tolemy.

 

Magos Tolemy : Ancien rival de Solomahn pour la place d’Adepte Seniorus, c’est lui qui a trouver les dossiers en premier mais il s’en sert par but politique et non idéologique, il veut prendre la place de Solomahn est prend donc le temps d’organiser son complot et quand toute les pièces son en place il profite de la guerre pour prendre le pouvoir.

 

Magos Egan : il est responsable de l’Analytica, il est complice de Tolemy et le rejoins pour des raisons idéologique même s’il comprend la place politique du complot et les conséquences que cela peut avoir.

 

Executor Fétial Enhort, il est le plus fervent défenseur de Solomahn et est manipulé par Tolemy pour prendre part au complot. Ils pensent que l’Adepte Seniorus a été tuer par Feist pour empecher la vérité d’être révéler. Quand il comprend qu’il a été manipulé il decide de se rendre.

 

Legio Invicta :

 

Princeps Maximus Gearhart aux commandes de la fureur rouge : C’est le chef de la Legio quand elle est en guerre. Il prend toutes les décisions et a une autorité sans partage sur la Legio. C’est grâce à lui que la guerre se passe bien. Il a une vision d’ensemble et surtout il est aidé par les anciens princeps du fureur rouge. Mais il est vieux et perd peut a peut pied dans la réalité pour se laisser submerger par l’esprit de ça machine.

 

Djared Crusius executor Fétial : il fait le lien avec le gouvernement général, c’est lui qui sert de diplomate à Gearhart. Mais même ces meilleurs talent ne peuvent rien devant la fureur rouge.

 

 

4 Legio Titanicus :

Révélation

 

Legio Invicta :

Elle est basé sur le monde forge de Proximus et a une spécialité méconnu celle de ne pas suivre les ordres des seigneurs de guerre.

Avant la campagne d’Orestes, la Legio avait déjà défié deux autres maitres de guerre. En refusant de suivre les ordres du maitre de guerre Gallivant dans un premier temps, et en exécutant le maitre de guerre Hengis qui était devenu fou par la suite.

Elle est fidèle à l’empereur dieu et refuse de se joindre au schisme prôné par la forge d’Orestes.

 

Legio Tempestus :

Histoire : A l’ origine basé sur Mars, elle participa a la grande croisade au coté des Ultramarine mais après un accrochage avec les orcs plusieurs titan durent rentrer sur Mars pour être réparer. Le chef de la Legio rendra sur Mars et laissa son second continuer la croisade. La Legio Tempestus revendiquât deux mondes pour le mechanicus (Orestes et Estaban) avant que n’éclate l’hérésie d’Horus.

Pendant l’hérésie d’Horus les membres de la Legio de retour sur Mars sont resté loyaliste mais les autres ont suivit le maitre de guerre.

A la fin de l’hérésie, la Legio Tempestus a gardé les mondes d’Orestes et d’Estéban.

Apparemment tout les hérétiques n’ont pas été purgé^^.

 

L’omnimessie :

L’alliance entre Terra et Mars est basé sur le fait que l’Omnimessie et l’empereur dieu ne sont qu’une seul et même personne. Pour des raisons pratique le Mechanicus ne parle pas de ces choses la et certain monde forge continue à ne vénérer que l’Omnimessie mais pas l’empereur. Cet état de fait est tolérer mais n'est pas encourager.

 

Lors de recherche dans les archives d’Orestes, on apprend que l’Omnimessie et l’empereur sont deux personnes différentes et un schisme éclate. Il est réprimer tres vite par la Legio Invicta et les leaders rebelles sont vite discrédité pour avoir falsifié les preuves. Mais on apprend a la fin du livre qu’ils n’ont pas falsifier la vérité. Comme dit le mechanicus le savoir c’est le pouvoir… Mais parfois trop de savoir c’est trop de pouvoir et certaine chose ne doivent pas être connu.

 

Rang :

Adepte Seniorus ; c’est le dirigeant d’une forge

 

Magos : Les responsables des différents secteurs d’une forge sont des Magos qui forment le conseil de la forge. (Chef de fabrication, responsable des archives, responsable de l’Analytica)

 

Famulus : C’est un peu un conseiller rapprocher ou un aide de camps d’un magos ou d’une personne haut placer dans le mechanicus

 

Executor Fetial : il fait le lien entre la Legio et le reste de la chaine de commandement imperial

Princeps : C’est la personne qui dans un titan est lier au titan, il ne fait qu’un et parfois il se laisse emporter par l’esprit de la machine.

 

Moderati : dans un titan ou une machine du mechanicus c’est le commandant, il est responsable devant le princeps

 

 

5 : Conclusion :

Abnett nous prouve avec ce livre qu’il connait sur le bout des doigts l’histoire de l’hérésie d’Horus.

Ce livre est découpé en plusieurs parties :

La premiere partie nous présente les protagonistes de l’histoire mais c’est fait de manière assez original. Dans les premiers chapitres plusieurs personnages meurent au court de leur présentation. Ça permet de mettre une ambiance assez lourde, on reste tout le long du livre sur nos gardes, avec des personnages qui peuvent mourir à tout moment. C’est assez vivifiant pour l’histoire quand on est habitué à des personnages principaux a qui il n’arrive pas grand-chose.

La deuxième partie du livre, la plus conséquente presque les ¾ du livre en fait nous montre la guerre vue de plusieurs points de vue. Loin du front avec un commerçant qui profite de la guerre pour relancer son magasin, au niveau du quartier général ou les intrigue plus politique que militaire ce joue. Mais aussi au niveau des titans qui détruisent le champ de bataille sans forcement ce soucier de se qui les entours. Et enfin au niveau des mortels qui assiste à tout cela de manière impuissante.

Abnett réussit a bien nous mettre a la place de chaque protagoniste. Aux commandes des titans rien ne peut nous arrêter mais vue de la place d’un membre des FDP il n’y a aucune issue aucun moyen de survivre.

Et enfin la dernière partie du livre avec la découverte de la ruse du chaos et la révélation sur l’Omnimessie. A la fin du livre Crusius refuse de confirmer que les données ont été modifiées. Il laisse même penser que c’est la vérité mais que toute vérité n’est pas bonne à dire. J’ai été étonné que la blacklibrary laisse passer se genre d’info. ET après j’ai repensé a l’histoire de la Legio Tempestus, elle a connu un Schisme au court de l’hérésie d’Horus et les membres de la Legio qui ont pris part a la conquête du monde forge d’Orestes, ont plus tard pris fait et cause pour Horus. Il n’est donc pas stupide de penser que les archive n’ont pas été manipulé par Tolemy mais que ce sont des mensonges depuis le départ écrit par des hérétique il y’a dix milles ans…

En tout cas c’est un bon livre plein de surprise même si je l’ai trouvé un peu long par moment… S’il n’y avait pas eu les révélations sur l’Omnimessie ça aurait été tres compliquer de justifier les 100 dernieres pages^^.

 

 LES MONDES DE SABBAT

 

0: Avant-Propos :

 

C’est le premier des deux recueils de nouvelles sur les mondes du Sabbat. L’origine de ce recueil est un peu diffèrent des autres recueils de la blacklibrary. Il faut remettre tout ça dans le contexte.

Fin 2009 alors qu’Abnett est en train de finir le Pacte de Sang, il tombe malade. Il aura fallut plusieurs moi avant de conclure que ce n’était que de l’épilepsie (attention ce n’est pas moi qui le dit c’est Abnett dans la présentation du livre), arrivé a un certain âge on pense a beaucoup de chose sauf a l’épilepsie. Il lui a fallut un long moment avant de pouvoir reprendre une vie a peut prêt normal. Et la suite des aventures des fantômes n’a pu être écrite aussi vite qu’il aurait aimé.

Christian Dunn (l’éditeur de la blacklibrary) lui a proposé d’éditer un recueil avec d’ancien texte non publié, et Abnett a eu l’idée de demander à d’autre auteur si ça les intéressait d’écrire sur les mondes de Sabbat. Ce qui a donné ce recueil.

 

Note : avant chaque nouvelle Abnett parle de l’auteur et du sujet de la nouvelle.

 

1 Le Credo de l’Apôtre de Graham McNeill (42 pages)

 

1.0 : Avant –Propos :

 

Dan Abnett et Graham McNeill sont deux auteurs qui s’apprécie beaucoup et qui aime travailler ensemble. Ils ont une méthode de travail que Graham a résumé comme par : J’envoie des balles en l’air et il n’a plus qu’à smasher. On leur doit l’Ascension d’Horus et les Faux Dieux et à l’époque de cette nouvelle Un millier de Fils et Prospero Brûle.

 

McNeill a décidé de s’attaquer aux Apôtres et a Larcie Asche que l’on a pu rencontrer dans Double Eagle.

 

1.1 : L’histoire :

Révélation

 

Apres la victoire sur Enothis les Apôtres ont été déployé sur le monde glaciaire d’Amadeo. Au court d’une mission de reconnaissance qui tourne à l’affrontement Dario Quint et Larice Asche sont aidé par un pilote de la flotte Erzyn Laquell de la 235eme brigade d’attaque navale.

C’est un tres bon pilote et Asche pense a le recommandé pour l’escadron des Apôtres. Mais Seekan le chef des Apôtres refuse. Pas a cause de ces qualités de pilotes mais a cause de son comportement. C’est quelqu’un de bien et de chaleureux.

Les Apôtres se doivent d’être individualiste et de ne penser qu’a eux. Il y a bien trop de mort parmi eux pour s’attacher aux gens. Ils se doivent de ne s’attacher à personne.

Ce que Larcie apprendra a ces dépend lors de l’accrochage suivant ou elle a faillit se faire tuer en voulant défendre Laquell qui c’était fait descendre.

 

 

1.2 : Personnage

Révélation

Larcie Asche : Elle n’est pas encore devenue pleinement un Apôtre, elle a les qualités techniques et de pilotage mais elle reste encore un peu attacher aux gens. Elle finira par perdre ces illusions au court de la campagne d’Amadeo est deviendra comme les autres…

 

1.3: Conclusion

Bonne petite nouvelle de McNeill qui résume assez bien le soucie d’être pilote d’une unité d’élite dans un univers comme 40K. Il ne faut s’attacher a personne, il y’a bien trop de mort.

 

2 La pierre Tombale et les Rois de Pierre de Matthew Farrer (34 pages)

 

2.0 : Avant –Propos :

Abnett a bien aimé la trilogie de l’arbitrator Shira Lucina Calpurnia et à demander a Farrer s’il voulait écrire une histoire. Celui-ci a choisit de s’attaquer au Mechanicus et aux machines de malheur d’Asphodel l’Héritier.

 

2.1 : L’histoire :

Révélation

 

Le monde d’Ashek II a récemment été libérer par la croisade. Les différents membres au placé de l’Administratum de la planète sont en plein repas avec le représentant de la maison marchande Bardolphus (qui a réussit à s’impliquer dans la reconstruction de la planète) et discute de l’arriver d’un représentant du Mechanicus sur la planète qui est attendu a l’enclave de Brisegel.

En effet le mechanicus a décidé après la libération de la planète que le cimetière de Brisegel servirait de lieu de stockage des machines de guerre hérétique en général et des machine de malheur d’Asphodel en particulier.

Les hauts dignitaires de la planète decide de rendre une visite de courtoisie au mechanicus pour se mettre en avant mais aussi pour aller voir se qu’ils fabriquent.

Dans le même temps des adeptes du chaos préparent un soulèvement dans le cimetière ayant pour bute de réveiller les rois (3 énormes machine de malheur) qui s’y trouvent.

Le soulèvement a lieu au moment ou les dignitaires arrivent et un combat rapide est engagé. Les hérétiques parviennent à activer un code numérique dans les trois machines de malheur mais le mechanicus parvient à le brouiller.

La révolte et un échec et les dignitaires pour la plupart blessé repartent à la capitale.

Tout cela se passe sous les yeux du Magos-Parralact Galhoulin Tey qui se demande comment tout ça est arrivé et comment ça va se finir.

 

Dans les ténèbres du dernier roi, une conscience s’éveil…

 

 

2.2 : Personnage

Révélation

 

Magos-Parralact Galhoulin Tey : Les Mago-Parralact sont en dehors de la hiérarchie du mechanicus. Ils sont des sortent d’enquêteur qui ne rendent de compte qu’a Mars.

Galhoulin Tey est envoyé sur Ashek II pour étudier les « Rois ».

 

 

2.3: Conclusion

C’est un peu l’ovni de ce premier volume. Il y’a deux façon de lire cette nouvelle. La premiere c’est seul, comme elle est parus en 2010, et la je dois dire qu’on reste un peu sur notre fin. On sait que ça le plan des hérétique a marché mais c’est tout… Par contre on peut lire cette nouvelle avec la suite parus 4 ans plus tard et le ça change vraiment tout le sens de la nouvelle.

D’ailleurs c’est assez drôle mais je pense que la nouvelle aurait du se finir sur la phrase du Mago Tey :

—Ce n’est pas l’accueil que j’espérais, murmura le magos-Parralact Galhoulin Tey. Je me demande ce qui va se passer, maintenant…

 

Ça donnait une fin à l’histoire, une fin en queue de poisson mais une fin du genre chargé !!!!! PAN !!!! À bin mort raté…

Le dernier paragraphe pouvant se trouver au début de la nouvelle de 2014 et relancer l’intrigue.

Alors que la on sait qu’il y’a quelque chose derrière.

 

3 Régicide d’Aaron Dembsky-Bowden (28 pages)

 

3.0 : Avant –Propos :

C’est assez drôle de voir Dan Abnett introduire un petit nouveau Aaron Dembsky-Bowden. ADB s’attaque à la mort de Slaydo.

Il y’a une private joke sur la phrase « HI DAN ABNETT » si quelqu’un peu me l’expliquer merci^^.

 

3.1 : L’histoire :

Révélation

 

Le sergent vétéran Commodus Ryland c’est fait capturer par un membre du pacte de sang qui l’interroge et le torture.

Elle veut savoir ce qui c’est passer le dixième jour a la dix-huitième heure. Apres avoir pensé à résister, Commodus ce dit qu’il va lui raconter toute l’histoire et profiter d’un moment de distraction pour s’enfuir.

 

Apres un mois de bombardement, l’assaut avait été enfin donné sur Balhaut. Pendent dix jours les troupes imperial avait progressé sans discontinuer allant de victoire en victoire et le dernier bastion ennemie était devant eux.

Slaydo à mener la charge avec ces coté » ces Argentum ça garde d’honneur.

L’assaut sur le palais est enfin donner mais pendant le bombardement final des murs Slaydo est grièvement blessé, le genre de blessure qui si elle n’est pas soigner vous conduit tout droit a la mort. Mais il refuse d’être soigner il veut tuer le général ennemie comma la sainte lui a montré en rêve.

Ils finissent par rencontrer Nadzybar qui a se moment tiens plus du démon que de l’homme. Le combat s’engage et au mépris de ça propre vie Slaydo parvient à vaincre son ennemie. Avant de mourir il confit son épée à Commodus.

 

A la fin du récit la sorcière du pacte de sang comprend que l’épée qu’elle a négligemment jetée est en fait une relique tres précieuse. C’est le moment de distraction que Commodus attendait pour la tuer.

 

 

3.2 : Autre :

Révélation

 

ADB fait de l’humour au dépend des primarque :

—Mort au pied de Rogal Dorn, commenta Yael. Voilà un honneur dont peu peuvent se targuer.

—C’est Guilliman.

—Comment le savez-vous ?

—Tu es myope ? Il tient un livre dans ses mains.

—Et alors ? Je suis sûr que Rogal Dorn savait lire, sergent.

—C’est le livre sacré de l’Astartes, qui contient toutes leurs lois.

Par le Trône, quel imbécile !

—Si vous le dites, répondit Yael sans cesser de tirer. J’ai toujours détesté les cours de mythologie.

 

 

3.3: Conclusion

 

Si on se remet dans le contexte, avec ADB qui arrive seulement a la blacklibrary c’est assez étonnant qu’Abnett lui laisse écrire sur la mort de Slaydo c’est une marque de confiance je trouve.

ADB s’en tire plutôt bien, j’ai bien aimé la petite pique sur les primarques et Slaydo guidé par la sainte. C’est bien dans le ton des fantômes.

 

4 L’étoile de Fer de Dan Abnett (27 pages)

 

4.0 : Avant –Propos :

 

C’est une commande faite à Dan Abnett pour le game Day 2008. Elle se passe directement après la bataille d’Hinzerhauss et est un peu spécial.

 

4.1 : L’histoire :

Révélation

 

Gaunt conduit les fantômes à l’assaut d’un pont tenu par dix unités du pacte de sang. Il n’est pas tres en forme et essaie de coordonner l’assaut sur le pont en parlant avec chacun des membres des fantômes. Mais quelque chose ne tourne pas rond il voit des ombres qui essaient de le tuer, mais il est le seul à les voir. Sauf bien sur Larkin ce qui n’a rien de tres rassurent.

 

Petit à petit on comprend qu’en fait Gaunt est en train de rêver et que Curth est en train d’essayer de lui sauver la vie.

 

Ce qu’elle parviendra à faire a la toute dernière minute.

 

 

4.2 : Autre

 

Révélation

L’étoile de fer : c’est un petit tison en forme d’Etoile que l’on chauffe et que l’on introduit dans l’œil des gens….

 

4.3: Conclusion :

 

C’est une commande spéciale, mais en même temps Abnett a pris la peine de se servir de ça pour approfondir son histoire. Elle permet de montrer que Gaunt est passé à deux doigts de la mort après Hinzerhauss et qu’il a beaucoup de raison d’en vouloir au général Van Voytz.

De plus la nouvelle est assez bien fait, une personne qui connait les livres va comprendre ce qui se passe et sera intéressé par l’histoire. Mais une personne qui ne connait pas les fantômes sera aussi intéressé parce qu’il ne comprendra pas tout de suite que Gaunt divague en rêve.

 

5 Cellule de Nik Vincent (38 pages)

 

5.0 : Avant –Propos :

 

Nik Vincent est la femme de Dan Abnett, elle a été plus impliqué jusque la dans le monde de Warhammer, elle a écrit plusieurs nouvelle avant de devenir éditrice. Cellule est la premiere nouvelle qu’elle écrit pour le monde de 40K.

 

5.1 : L’histoire :

Révélation

 

Sur la planète Reredos occupé par l’ArchiEnemie la résistance est active un peu partout et même si elle est en tres grande difficulté elle continue à essayer de se défendre. La seul chose qui fait tenir la population c’est ça fois en l’empereur. Et le prêtre itinérant qui va de communauté en communauté attise cette résistance.

Malgré tout cette résistance est en train de perdre, un traitre infiltrer parmi elle est en train de détruire les cellules une par une.

Apres la destruction d’une énième cellule, le traitre est enfin identifier et tuer.

 

 

5.2: Conclusion

D’un point de vue scénaristique cette nouvelle (comme la plupart du recueil) n’apporte rien. Mais elle met vraiment bien le lecteur dans l’ambiance et laisse planer le doute sur l’identité du traitre.

C’est une tranche de vie d’une planète occupé. Ce n’est pas la meilleure mais ce n’est pas la pire du recueil non plus.

 

6 Sang Bleu de Nick Kyme (49 pages):

 

6.0 : Avant –Propos :

 

Nick Kyme spécialiste des nains et des Salamanders ce retrouve à écrire une nouvelle sur un monde volcanique et sur les Sang Bleu qui pour une fois n’auront peut être pas le mauvais rôle^^.

 

6.1 : L’histoire :

Révélation

 

Le major Regara a été muté Sagorrah un monde de regroupement de l’armée de croisade, ou les régiments sont réorganisé avant d’être envoyer sur le front. C’est aussi une des plus grosse réserve de prométhium de la croisade.

Il a été muté ici parce qu’après avoir été sauvé par les Tanith sur Nacedon (voir le recueil les fantômes) il avait proposé les Tanith pour une citation ce qui avait déplus a Gilbear qui l’a envoyé dans « l’anus Mundi » pour s’en débarrasser.

Arriver sur place le major Regara remarque tout de suite que quelque chose ne va pas. Il y’a beaucoup trop d’insubordination et d’acte violant, et le commissariat ne fait pas régner l’ordre.

Apres une petite enquête il s’avère que certain garde sont marqué par le chaos, Regara continu d’enquêter et se fait une nouvelle fois sauver la vie par les restes d’un régiment en guenille « les grands marcheurs» qui sont le seul régiment de la planète a ne pas être devenu fou.

Apres avoir trouvé une cellule hérétique cacher sur la planète tout devient claire. Une sorcière du chaos à trouver le moyen d’infecter le prométhium qui se trouve sur la planète et ça a pour effet de corrompre les humains.

Un choix se présente, soit perdre les gardes et la planète soit détruire le prométhium.

Regara decide de détruire le prométhium.

Il devrait normalement être jugé pour cet acte de sabotage mais la guerre reprend son court et toutes les troupes survivantes de la planète sont mobilisés.

 

 

6.2: Conclusion

 

C’est bien une nouvelle de Nick Kyme même si pour une fois les combats ne font pas plus de 90% des pages^^. C’est assez bien écrit même si j’ai du mal à comprendre pourquoi Regara qui avait l’esprit ouvert dans la nouvelle sur Nacedon ce retrouve ici dans le rôle du stupide Volpone arrogant et sans ouverture d’esprit.

 

7 Quelqu’un de bien de Sandy Mitchell (27 pages)

 

7.0 : Avant –Propos :

 

L’auteur de Ciaphas Caïn prouve qu’il est possible d’aborder 40K de manière différente (avec humour). Il prouve ici aussi qu’il c’est manier l’ironie, et de nous offrir une nouvelle de 27 pages avec un seul coup de feu et encore accidentel^^.

 

7.1 : L’histoire :

Révélation

 

On nous parle souvent de la guerre mais rarement des conséquences. Apres la guerre sur Verghast et alors que la croisade est passé a la prochaine phase de la guerre. L’armée de fonctionnaires de l’Administratum débarque pour rétablir la Pax Imperialis et reconstruire la planète.

Zale Linder un scribe arrive sur Verghast avec la deuxième vague de l’Administratum et part à la recherche de son ami Harl Sitrus qui est arrivé avec la premiere vague. Mais il découvre que toute trace de son ami a disparu et il commence à enquêter. Tout en remontant la piste de son ami disparu il fait la connaissance de l’Arbite Ferris qui cherche son ami pour l’arrêter.

Zale est tiraillé entre son amitié et son devoir envers l’empereur.

Une fois son ami retrouver et les motivations de celui-ci découverte (au départ Sitrus fournissait des identités aux pauvres de Vervun et des ruches du nord mais petit a petit il a commencé à vendre des identités au hérétique du chaos qui avaient échappé a la purge contre 10% de la fortune récupérer avec l’identité volé).

Zale reste fidèle à l’empereur et après avoir tuer par mégarde son ami se mettra au service de Ferris pour découvrir les hérétiques caché.

 

 

7.2: Conclusion

 

Petite nouvelle assez sympathique ou tout le monde est quelqu’un de Bien, mais dans le 40eme millénaire c’est quoi être une bonne personne ? Suivre aveuglement l’empereur ? Respecter la loi ? Faire se qui est juste ?

A quel moment un faussaire passe de truand à hérétique ?

Sandy Mitchell aborde un sujet tres intéressant d’une manière tres légère. Et surtout sans violence^^.

 

8 De leur vie dans les ruines de la cité de Dan Abnett (53 pages)

 

8.0 : Avant –Propos :

 

Cette nouvelle est la premiere nouvelle qu’Abnett a écrit après avoir récupérer des contrecoups de son Epilepsie (enfin après que le traitement lui a permit de réécrire).

Elle nous raconte un des premiers déploiements des Fantômes entre Voltis et Caligula et de la situation tres complexe de Gaunt à leur tête à l’époque.

 

8.1 : L’histoire :

Révélation

 

Apres l’évacuation catastrophique de Tanith par ce qu’il restait de leur régiment. Gaunt se retrouve sur Voltemand à la tête d’une force armée dont la seule pensé est de le faire payer, ce qui n’est pas tres enviable. A l’époque il n’a pas encore remplacé son aide de camp et a du mal avec la paperasse inhérente à son poste.

 

Il se demande s’il ne devrait pas écouter son vieil ami Blenner et demander à changer d’affectation, il se pose la question depuis un moment déjà mais quelque chose l’en empêche…

 

Alors qu’ils ont été affectés à une mission de 3eme zone par Sturm qui n’a toujours pas digérer Voltis. La patrouille de Fantôme commandé par Gaunt tombe dans une embuscade et son submergé par l’ennemie. Ils sont sauvés in extremis par l’arriver de Rawne et du reste du régiment.

 

 

8.2: Conclusion

 

Cette nouvelle d’Abnett permet de remettre de retrouver tous les fantômes d’origine. Elle aurait ça place dans le recueil de nouvelle les Fantômes, entre Voltis et Caligula.

Elle remet dans le contexte les sentiments des Fantômes et ceux de Gaunt. Le difficile apprentissage du respect et de la confiance entre eux.

 

J’apprécie vraiment cette nouvelle et elle conclut tres bien ce recueil.

 

Conclusion général :

 

Si on remet la sortie du recueil dans le contexte de l’époque, il fait le boulot. Il était la pour palier le fait qu’Abnett ne pouvait pas écrire pour le moment et que lui et la blacklibrary voulait sortir un livre sur les mondes de Sabbat.

 

J’ai fait une bêtise en lisant ce recueil après avoir lu tout le reste, je pense vraiment que j’aurais du lire ça dans l’ordre de parution. Plusieurs nouvelles sont en rapport avec les évènements des livres sorties juste avant.

Le seul veritable Ovnis du livre c’est La pierre tombale et les rois de pierre et encore il peut se lire comme ça même si du coup ce n’est pas forcement la meilleur nouvelle du recueil pour ne pas dire la pire :x

 

LA CROISADE DE SABBAT

 

0: Avant-Propos :

 

Comme pour le premier recueil, celui-ci a été réalisé a cause du retard sur la parution du Maitre de Guerre.

Mais alors que le premier tome n’était qu’un recueil de plusieurs nouvelles sans relation. Abnett a décidé que ce recueil se placerait directement entre Salvation’s Reach et Le Maitre de Guerre.

Ces nouvelles font pour la plupart le lien entre ces deux livres et permettent aussi de gommer quelques « erreurs ».

Note : avant chaque nouvelle Abnett parle de l’auteur et du sujet de la nouvelle.

 

1 Famille de Dan Abnett (11 pages)

 

1.0 Avant – Propos :

 

On commence avec une histoire d’ambiance qui se passe six jours après Salvation’s Reach, elle met en scène des personnages important pour la suite des évènements.

 

1.1 Histoire

Révélation

 

Gol Kolea a toujours du mal à exprimer ces sentiments à son fils Dalin Criid surtout avec le passé qu’ils ont tout les deux. Alors qu’il essaie de discuter avec lui, celui si l’invite à venir manger avec ça sœur et ça mère adoptive. Kolea accepte en espèrent qu’un imprévu n’annule le repas.

Le repas ce passe bien même s’il y’a un peu de tension surtout pour Gol qui ne se sent pas a ça place et Yoncy qui est toujours aussi étrange.

Mais une fois le repas finit alors que Gol repart vers ces appartement il est heureux.

 

 

1.2 Conclusion

 

Cette petite nouvelle qui ne paye pas de mine nous apprend quand même pas mal de chose. Sur les relations compliquer de Gol et son esprit tourmenté par la culpabilité.

Elle nous donne aussi un indice sur Yoncy, le collier et la médaille de la sainte lui brule la peau. Et elle laisse entendre qu’elle est redevenue elle-même depuis qu’elle l’a perdu. (Franchement ce genre d’info c’est inquisition directe au 40eme millénaire^^).

 

2 Liés par le Sang de rob Sanders (23 pages)

 

2.0 Avant – Propos :

 

Rob Sanders nous livre une suite à la nouvelle un plan simple qui se trouve dans le recueil les fantômes.

 

2.1 Histoire

Révélation

 

La frégate des Iron Snakes Serpenta arrive dans le système Valens et n’y trouve rien. Alors que le système est normalement tres actif avec le monde ruche Valens 160 qui compte plusieurs milliard d’habitant.

En progressant vers le cœur du système il trouve la carcasse de la corvette du commissariat Excommunicado qui avait quitté le monde de Sapienca avec comme prisonnier le seigneur de guerre Sholen Skara qui devait être remis a la forteresse inquisitorial de Khulan.

Mais apparemment quelque chose c’était mal passer. Le capitaine Porphyrian decide d’enquêter et débarque sur Valens 160 ou toute la population a été massacrer par les adeptes du culte de Sholen Skara (les Kith).

Alors que les Iron Snakes avancent a travers une horde de cultistes Porphyrian finit par tuer Sholen Skara après avoir compris qu’il a le pouvoir d’influencer et de prendre le contrôle des gens qui l’entourent. Il le trouve trop dangereux pour être remis a l’inquisition et met fin a ces jours.

 

 

2.2 Conclusion

 

Sans être extraordinaire cette nouvelle nous montre les conséquences de ce qui semblait être une bonne idée à la base. Laisser vivre Sholen Skara pour le privé de la mort qu’il recherchait alors qu’au

Final il voulait peut être bien vivre, on ne saura jamais si il a influencé Caffran ou pas.

 

3 On ne sait Jamais de Dan Abnett (6 pages)

 

3.0 Avant – Propos :

 

Conversation improbable entre deux des personnages préférés de Dan Abnett, cette discussion se passe neufs jours après Salvation’s Reach

 

3.1 Histoire

Révélation

 

Comme toute les six heures Varl venait inspecter la cellule de Mabbon Etogaur et le fouiller pour voir s’il n’avait rien cacher sur lui ou s’il n’avait pas commencer un rituel impie. Et comme toute les six heures ils avaient a peut prêt la même conversation.

Mabbon explique a Varl qu’il est en quête de rédemption pour redevenir un homme après c’être égare.

 

 

3.2 Conclusion

 

Abnett joue avec le lecteur dans ce recueil de nouvelle, ces petites nouvelles de quelques pages n’apporte rien a l’histoire mais permettent de mieux comprendre les personnages, c’est un peu comme si il nous permettait de nous pencher sur l’esprit, et les motivations de nos héros.

 

4 Fils de Sek de John French (19 pages)

 

4.0 Avant – Propos :

 

Abnett nous fait des cachoteries dans ça présentation, en disant que cette nouvelle devait faire suite a la précédente parce qu’elle se complète. Mais il n’en dit pas plus.

 

4.1 Histoire

Révélation

 

Un fils de Sek attend de voir l’Anarch pour lui parler du dernier carré imperial sur Sartusa, et lui parler du commandant humain qui avait ralier les dernieres force résistante dans la capital. Lui raconter comment ils avaient tué tous ces hommes avant de le faire parler. De lui faire raconter son histoire…

Il était fils de paysan sur un monde imperial et avait toujours voulu voyager dans les Etoiles. Il était partie avec la levée de la garde comme toute une génération d’homme de ça planète et avait survécus à ces premiers combats. Il avait monté la hiérarchie de la garde, appris à lire et aussi la stratégie pour finir par devenir lieutenant et mourir sur Sartusa.

 

 

4.2 Conclusion

 

Pour moi les deux personnages ne font qu’un. Le lieutenant imperial n’est pas mort sur Sartusa et le fils de Sek ne parle pas d’une autre personne mais de lui avant de changer de camps. Si c’est ça alors c’est une tres bonne nouvelle, qui montre l’élévation et la chute d’un héro, et je comprends pourquoi elle devait faire suite à On Ne Sait Jamais.

 

5 Tempête de Nick Kyme  (32 pages)

 

5.0 Avant – Propos :

 

Dans le précèdent volume Nick Kyme nous avait fait suivre les aventure des Sang Bleu de Volpone, il remet le couvert ici avec comme a son habitude un récit de guerre total pendent 32 pages^^.

 

5.1 Histoire

Révélation

 

Sur Lotun, dans les ruines de la cité de Titus, le 50eme Volpone a reçus l’ordre de se replier. Le second lieutenant Fenk pour calmer son orgueil de Volponien blessé avait étouffé son caporal à main nue et ça l’avait calmé.

 

Alors que le 50eme c’est replier sur la ligne de fer, les renforts arrive, il s’agit des premier fils, des Tempestus scion sous les ordres du Tempestor Prime Ardal.

Ardal veut se servir des Volpone comme diversion et leur faire escorter un télépathe sur zone pour qu’il trouve le centre de communication du pacte de sang.

 

Alors que les Volpones partent à l’assaut des murs ennemis avec télépathe avec eux. Fenk recommence a avoir des envie de meurtre qu’il a de plus en plus de mal a réprimer.

En arrivant prêt des murailles le psyker annonce qu’il a trouvé ce qu’il cherchait… un psyker ennemie.

 

Ardal avait mentit, Juba Klaye était bien un télépathe mais c’était aussi un primaris, un psyker de classe alpha qui maitrise plusieurs disciplines mental…

Regara était fou de rage, Ardal les avait tous envoyer a la mort et il n’avait rien fait pour l’empecher.

 

Le 50eme Volpone perdit 316 hommes se jour la et tous les impériaux quittèrent la planète pour laisser la place a la Silver Guard.

 

 

5.2 Conclusion

 

Tres bonne nouvelle de Nick Kyme, qui arrive à faire tenir plusieurs petites histoires dans a peine 32 pages. Je commence à me dire qu’il ne faut pas laisser Kyme écrire de trop gros livre parce que sinon il y’a trop de combat avec la même dose d’histoire.

Cette nouvelle ayant 6 ans on aura surement jamais de suite mais je me prends a espérer un livre sur le 50eme Volpone, au final ils ne sont pas si méchants que ça.

J’allais oublier Slaydo est mort depuis 14 ans donc je sais pas trop si c’est une erreur volontaire de se tromper de maitre de guerre ou si c’est juste une façon d’invoquer une personne comme quand on dit dieu seul le sait, Slaydo seul etc. etc..

 

6 Veuvage de Nik Vincent (19 pages)

 

6.0 Avant – Propos :

 

Encore une nouvelle sur la vie civil des Fantôme de Gaunt, elle prend place juste après la nouvelle Famille du début du volume et permet elle aussi de faire le lien entre Salvation’s Reach et Le maitre de guerre.

 

6.1 Histoire

Révélation

 

Elodie croisa Gol Kolea dans la coursive mais celui-ci ne l’a vie même pas. Elle ne s’en offusqua pas plus que ça, elle avait ces problèmes aussi, Ban Daur avait été sauvé, il pourrait à nouveau marcher et servir l’empereur mais il y’avait eu d’autre complication… Il y’a de grande chance pour qu’il ne puisse plus avoir d’enfant…

Mais ce n’est pas ça non plus qui la tracasse apparemment des femmes sont victimes de brutalité et personne ne veut en parler.

Mais Elodie aimerait pouvoir les aider et mène l’enquête avec l’aide de Tona et d’Ana. Au final tout se règlera tout seul… Le méchant est puni et tout le monde regardera ailleurs...

 

 

6.2 Conclusion

 

C’est une nouvelle tres noir et sombre que nous livre Nik Vincent, je pense que seule une femme pouvait l’écrire sans que ça ne lui revienne à travers la figure. Les personnages (tous féminins) rationnalise les violences conjugales sous prétexte que ça arrive après de forte tension du au combat et je ne suis pas sur que ça passerait en se moment dans l’opinion public^^.

Ceci étant c’est une nouvelle qui montre la face sombre de la garde et de son train de voyage. Et qui permet de remettre en lumière les manigances de Meryn.

 

7 Les plaies les plus profondes de David Annandale (19 pages)

 

7.0 Avant – Propos :

 

Annandale vient d’arriver dans la Blacklibrary et Abnett nous invite à aller lire de toute urgence son roman la Damnation de Pythos. Cette nouvelle nous montre le résultat de l’opération sur Salvation Reach.

 

7.1 Histoire

Révélation

 

Seddok Etogaur dirige une opération punitive du pacte de sang contre les fils de Sek sur Lycotham Gamma. Il c’était introduit sur la planète 4 jours plus tôt avec ça brigade de la mort dans le plus grand secret et maintenant il avançait dans les tunnels.

Il était la pour envoyer un message mais pas pour déclencher une guerre. Anakwanar Sek et Urlock Gaur n’était pas en guerre… pas encore…

 

Seddok allait mener ça brigade a l’assaut des positions des Fils de Sek mais ça ne se passa pas exactement comme prévus, l’ennemie avait été prévenu et il offrit une résistance acharné. Sans espoir de survit le pacte de sang decide de faire exploser des bombe a fusion sur les réacteurs du bâtiment et tout le monde part en fumé. Il n’y a pas eu de leçon pas de messages il n’y a que du sang pour le dieu du sang.

 

 

7.2 Conclusion

 

J’ai eu pas mal de mal avec certain livre écrit par Annandale mais je dois dire qu’ici il s’en sort tres bien. L’opposition entre le pacte de sang et les fils de Sek, ou même l’opposition entre les membres du pacte entre eux est tres bien retranscrit. Et même si on voit arriver la conclusion de la nouvelle assez vite, elle n’en est pas moins bien menée.

 

8 Fantômes et Ombres Maléfiques de Dan Abnett (21 pages)

 

8.0 Avant – Propos :

 

Si on admet qu’il y’a deux gros morceaux dans ce recueil de nouvelle, un au niveau de l’histoire l’autre au niveau de la taille, cette nouvelle c’est le gros morceau historique. Et l’introduction de cette nouvelle et aussi dans son genre un gros morceau. Abnett parle de ça façon d’écrire et de ce qu’il cherche à faire quand il écrit une série.

Pour Abnett une anthologie comme ce recueil de nouvelle n’est pas fait pour être lu a part de la série principale mais doit faire avancer l’intrigue. Ça ne doit pas être une lecture accessoire mais une part entière de l’histoire principal.

De son point de vue si il demande aux gens d’acheter un livre sur les fantômes il faut que l’histoire en vaille la peine et pas que ça soit seulement matière à vendre un livre sans importances.

 

Il parle aussi des erreurs qu’il a faites en écrivant les fantômes et qu’au lieu de les nier il à juste essayer de les intégrer à l’histoire.

Quand Merrt prend une balle dans la mâchoire dans « les Fantômes » il est mort personne ne survit a ça. Mais comme il l’a oublié et qu’il a réutilisé le personnage plus tard, il lui a mis un augmentique et il a perdu ces talents de tireur d’Elite.

Dans Necropolis Bonin fait une chute mortelle en escaladant la machine d’Asphodel mais comme il revient dans les tomes suivant, Abnett en a fait une sorte de gag, Bonin le Veinard qui ne meurt jamais.

Il a commis une erreur avec les enfants de Gol et il en a fait une force scénaristique…

La création du personnage de Lijah Cuu est aussi du a une erreur alors qu’Abnett réécrivait en urgence un manuscrit perdu. (http://theprimaryclone.blogspot.com/2012/03/so.html).

 

Cette nouvelle nous apprend se qui c’est vraiment passer sur Aigor 991 et se qui tourmente Gol Kolea au début du maitre de guerre.

 

Note : Abnett avait fait une autre présentation pour cette nouvelle ou il disait que tout était prévus depuis le début et qu’il ne commettait jamais d’erreur ou d’oublie mais il n’aime pas trop mentir^^.

 

8.1 Histoire

Révélation

 

21 jours après Salvation’s Reach, la frégate qui transporte les Tanith survivant fait escale sur Aigor 991 pour ce ravitailler, Aigor est une planète forestière et ironiquement c’est Gol Kolea et Baskevyl qui ont été choisit par Gaunt pour aller a la surface pour ce ravitailler.

La planète est un monde de ravitaillement de la flotte comme il en existe des milliers, la flotte cache une structure à la surface du monde et y dépose du ravitaillement quand une flotte doit passer a proximité.

 

Apres un bref repérage Kolea et Baskevyl trouve l’emplacement du dépôt mais Kolea est mal a l’aise il entend une voix qui lui demande de lui apporter les tablettes de l’aigle…

A mesure qu’ils approchent de l’entrée du dépôt, le foret devient plus oppressante et certain des soldats voient des ombres maléfiques. C’est a se moment la que l’ombre attaque comme sur le dessein qu’avait fait Yoncy quelque jours auparavant.

Kolea decide d’annuler la mission et tout le monde repart en direction de la navette d’extraction.

Pendant le trajet du retour la voix de Sek continue de tourmenter Kolea, en menaçant ces enfants.

 

SPOILE :

La Sainte en ayant recréé les souvenir de Kolea à laisser une marque dans le Warp. L’ombre maléfique utilisera cette marque pour se cacher et embarquer sur la frégate imperial et ainsi pouvoir rejoindre Yoncy.

 

 

8.2 Conclusion

 

Voila la boucle est boucler en a peine 2 nouvelles et 32 pages Dan Abnett a réussit à récupérer un trou scénaristique de manière magistrale (oui j’exagère mais cet auteur ne cesse de me surprendre^^). Cette nouvelle justifie l’apparition de l’ombre venu de nulle part. Bon on ne sait pas comment elle est arrivée sur Aigor mais ça…

 

9 Arnogaur d’Aaron Dembsky-Bowden  (16 pages)

 

9.0 Avant – Propos :

 

Encore une fois Abnett dans son introduction désigne ADB comme sont frère spirituel en matière de vision de l’univers de 40K. Et encore une fois ADB va mettre en scène le pacte de sang dans une situation ou on ne l’attend pas vraiment.

 

9.1 Histoire

Révélation

 

Il n’y a pas beaucoup de règle qui régisse le pacte de sang mais il en existe une que personne ne doit transgresser : On ne s’assassine pas entre collègue. C’est pourquoi l’équipage du Strygora à passer autant de temps à préparer le meurtre d’Erec pour être sur de le tuer sans se faire prendre.

Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévus…

 

Nautakah à prêter allégeance a Urlock Gaur il y’a quatre ans déjà mais contrairement a la plupart des membres du pacte il n’était pas humain c’était bien plus que ça, et il était devenu un Arnogaur, un membre du pacte bien au dessus des humains indisciplinés.

 

Nautakah va enquêter sur le meurtre d’Erec. Malgré les mutilations de celui-ci, ces assassin avaient commis une erreur ils avaient laissé intacte le cerveau et c’était plus que suffisant pour Nautakah…

Quelque heure plus tard il traquait l’équipage du Strygora avec ça hache et son bolter en main…

 

Le Strygora était ou plutôt avait été un char d’assaut Leman Russ, son équipage avait déserté la garde il y’a un an et était entrée au service de Gaunt, on leur avait désigné pour Sirdar Erec qui les avait humilié pendent un an avant de mourir dans les latrine…

 

Le space marine déchut Nautakah, tombât sur le Strygora comme la foudre pour appliquer le châtiment de l’Archonte. Il est l’Arnogaur l’exception, celui qui peut tuer des membres du pacte de sang.

 

 

9.2 Conclusion

 

Cette nouvelle nous donne deux informations principal sur les tributs Sanguinienne, premièrement Urlock Gaur n’est pas un space marine mais un champion du chaos pas encore un démon mais en bonne voit pour le devenir.

Deuxièmement les tributs Sanguinienne utilise le Nagrakali. Pour leur rite et la communication entre leur prête, ou plutôt une forme abâtardit du Nagrakali. C’est la langue créer et utilisé par les world Eaters.

 

Pour les lecteurs qui ne connaissent pas bien l’univers de 30K et 40K, ils vont découvrir petit a petit qui est le héro de l’histoire, pour les autres a partir du moment où ADB décrit l’épaulette c’est foutu le charme est brisé^^. Mais ça reste une bonne petite nouvelle.

 

10 Le roi Héritier de Matthew Farrer (108 pages)

 

10.0 Avant – Propos :

 

Pour Abnett Farrer est un des rois méconnus de la science fiction et mériterait d’être plus connu.

 

Quand Abnett avait demandé une nouvelle a Farrer pour la premiere anthologie celui si c’était perdu en route et avait commencé à écrire un livre avec une petite nouvelle en guise d’introduction et de chapitre un.

C’était la nouvelle qui est paru dans la premiere anthologie, voici la suite.

 

10.1 Histoire

Révélation

 

C’est peut être l’histoire qui m’a poser le plus de problème a résumé depuis que je me suis lancer dans les résumés je vais donc faire un petit résumé qui ne fait pas du tout honneur au texte.

 

Quand la croisade des mondes de Sabbat a été lancée. Slaydo a lourdement insister sur les machine de guerre construite par Asphodel l’héritier tout en laissant penser qu’ils devaient s’agir d’un hérétique du mechanicus ou encore pire d’un membre du mechanicus noir. Son but était d’impliquer le mechanicus dans la croisade et d’avoir le plein soutient de Mars.

 

Cela a marché et le mechanicus c’est lancer dans la bataille mais en a profiter pour mettre la main sur les machine créer par Asphodel et les étudier. Des soupçons on commencer à apparaitre sur les origines d’Asphodel… Et un Magos Parralact a été envoyé pour étudier tout ça.

 

Et ce qu’il va découvrir ébranle les fondations du Mechanicus…

Le mechanicus n’a aucun problème avec les hérétiques et le mechanicus noir, quand je dis aucun problème c’est aucun problème à admettre leur réalité et leur existence. Bien entendu ils les combattent et essaie de les détruire. Mais le mechanicus et le mechanicus noir sont les deux phases de la même pièce.

 

Ce que le Magos Parralact découvre et pire que tout, Asphodel n’est pas membres du mechanicus noir et n’est pas un hérétiques du mechanicus, c’est un autodidacte, il a appris seul sans l’influence de personne, il a créé des choses, imaginer des choses, et acquis la connaissance.

C’est un affront au dogme du mechanicus et du dieu machine.

 

 

10.2 Conclusion

 

C’est le deuxième gros morceau de ce recueil ; c’est une histoire compliqué à lire et compliqué à comprendre. Déjà parce que la plupart des personnages ne parlent pas mais parlent quand même^^. Ensuite parce que beaucoup d’évènement se passe en même temps sans forcement être dans la même chronologie. Farrer c’est fait plaisir avec cette novelas et j’ai du m’y reprendre a plusieurs fois pour tout comprendre. Même si je suis a peut prêt sur que certaines choses m’ont échappé.

 

Même si c’est une tres bonne histoire je pense qu’elle est un peu trop compliquée et qu’elle ne s’adresse pas au bon public.

 

11 La fissure de Nik Vincent (18 pages)

 

11.0 Avant – Propos :

 

Pour conclure ce recueil Abnett nous propose les deux nouvelles écrites par lui et ça femme à l’ occasion du blacklibrary live de 2013.

Il y’a du space marine et une petite touche de 1986 ;)

 

11.1 Histoire

Révélation

 

Nous somme aux funérailles de Basilion, l’Iron Snake qui a sauver Formal prime en sacrifiant ça vie…

 

La faille Warp était apparue en dessous de la ruche pendant des travaux, on l’avait appelé la Fissure, le gouverneur avait envoyé des milliers d’ouvrier la combler mais ils étaient tous mort irradier par le Warp…

Alors on avait envoyé la milice mais ils se sont fait tuer aussi.

Certain voulait appeler a l’aide l’adeptus astarte mais on décida qu’il fallait juste cacher la fissure la recouvrir d’un dôme de Lithobeton et l’oublier…

22 mois après l’incident une unité d’Iron Snake débarque enfin sur Formal Prime, le gouverneur ce sentait stupide d’avoir envoyé une requête alors que tout était finit…

Mais rien n’était finit la fissure avait continué à grandir et son gardien était devenu puissant. Les 3 spaces marines dur combattre contre le démon et Basilion donna ça vie pour refermer la fissure.

C’était 500 ans avant la croisade…

 

 

11.2 Conclusion

 

Bonne petite nouvelle qui va permettre avec ça suite de faire un flash back sur les premiere année de Gaunt.

Le parallèle avec Tchernobyl est totalement assumé mais on n’a pas eu de space marine pour aller voir si il n’y avait pas un démon cacher dessous^^.

 

12 Un écho Fantôme de Dan Abnett (18 pages)

 

12.0 Avant – Propos :

 

La suite de la nouvelle précédente qui se passe 500 ans plus tard.

 

12.1 Histoire

Révélation

 

Un petit détachement du 8eme Hyrkiens par à la recherche d’un temple cacher sous la surface de Formal prime.

Gaunt fait partie de l’expédition, il a un peu de mal a se faire respecter par les officier du 8eme qui ne voit toujours en lui que « le Gamin », la mascotte du régiment l’ancien commissaire cadet. Mais il fait de son mieux pour s’imposer.

Le major Czytel commandant du détachement faisait partie de la vieille garde, celle qui avait demandé la mutation de Gaunt et il avait du mal à écouter son avis même si il devrait le faire plus souvent.

Arriver au niveau du temple, les archéologues qui avaient demandé l’aide de la garde son la devant un mur de Lithobeton impénétrable et demande a Czytel de faire sauter le mur pour atteindre l’autel du temple.

Mais Gaunt a des doutes quelque chose le dérange, le temple a l’air corrompus et les Archéologue bien trop presser de tout faire sauter.

Il s’avère que les Archéologues sont des cultistes et qu’il essaie d’ouvrir la Fissure qui se trouve sur Formal Prime.

Mais Gaunt et Czytel déjoue le piège et exécute tout le monde.

 

 

12.2 Conclusion

 

J’avais lu cette nouvelle indépendamment du recueil il y’a quelque année et l’intrigue était plutôt bien mené. Maintenant en ayant lu la nouvelle précédente, on sait exactement ce qui va se passer et du coup c’est beaucoup moins bien.

 

Conclusion général :

Tres bon recueil de nouvelle, Elles ont presque toute une relation l’une avec l’autre. Et permette d’approfondir l’univers et la psyché de nos héros. Contrairement a la premiere anthologie qui pouvait être lue a par, celle la est impérativement lu entre Salvation Reach et le Maitre de Guerre.

En fait elle permet en grande partie de gommer les approximations qu’il y’a entre les deux livres. Ça a du être un énorme travail de relecture pour remettre tout en place.

Il n’y a que deux petites incohérences, dans la nouvelle de John French on parle du maitre de guerre Slaydo alors qu’il est mort et dans Arnogaur on parle du pacte de sang sur Urdesh en 782 alors que c’est les fils de Sek a cette époque sur Urdesh.

Sinon tres bon livre dans l’ensemble. Avec bien entendu encore un OVNI de Matthew Farrer qui nous livre une novelas plutôt qu’une nouvelle^^.

 

Edited by gilian

Share this post


Link to post
Share on other sites

@gilian j'ai voulu apporter quelques précisions sur ce que tu as écrit, mais les informations que tu n'as pas mis dans le résumé tu les mettais ensuite dans les parties personnages par exemple, donc bon… (du coup je te demanderai d'essayer de faire attention aux fautes, certaines ont piqué mes yeux ? )

 

Premier et Unique a été pour moi l'introduction dans l'univers de 40k. Un pote du lycée m'avait prêté le roman, j'avais adoré. Et Abnett reste avec le temps mon auteur préféré. Entre les Fantômes de Gaunt et ses romans sur l'Inquisition, peu importe la cohérence globale avec le fluff, j'ai eu d'excellents moments de lecture (Le deuxième roman Ravenor que j'avais dévoré en un après midi tellement j'étais dedans !)

J'espère juste qu'il parviendra à achever ses histoires, vu qu'il a eu un souci de santé il y a quelques temps… Rien de plus frustrant qu'une œuvre inachevée...

 

Le principal reproche qu'on pourra faire à Abnett, à part ses libertés par rapport à l'univers 40k (mais encore une fois il a commencé à écrire avant que certains éléments de cet univers soient fixés), c'est le fait que ses Fantômes aient tendance à trop facilement vaincre des Space Marines du Chaos. Deux Iron Warriors dans Premier et Unique, quelques World Eaters dans Les Fantômes, et plusieurs… Black Legion (?) sur Gereon...

Edited by Red Qafe

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’ai rajouté les deux premiers livres du cycle de la sainte pour cette semaine.

 

Pas de Fantômes la semaine prochaine, je retourne dans le sombre imperium^^. Et pour la suite je viens de me commander la croisade du sabbat nouvelle Edition (je me souviens encore des photos de vrais conflits sur les quels GW avait rajouté des cultistes dans le premier volume^^)

 

@Red Qafe j’ai jamais été tres bon en orthographe et je fais des efforts quand je poste à relire plusieurs fois et à utiliser les correcteurs d’orthographe mais bon… Je vais voir si j’arrive à faire relire ça avant de poster pour les prochain^^.

 

Abnett est un tres bon auteur mais c’est surtout un auteur qui a compris qu’il fallait s’adapter au monde. Quand on relit les premier Tanith et que l’on compare au dernier livre écrit pas Abnett, on voit qu’il colle bien plus à l’univers qu’au début. (Alors que certain auteur continue à nous servir la même soupe quitte à saloper la fin de la plus grande épopée de la blacklibrary…)

L’histoire s’achève déjà avec le dernier cycle : la victoire mais il a dit il y’a peu qu’il avait une idée pour une suite.

 

Sinon c’est vrais qu’ils arrivent à tuer des space marine mais pour les Iron Warrior le premier est tué après 3 coups de lance-missiles et le deuxième après des dizaines de tire de laser dans la tête alors qu’il n’a pas son casque^^.

Pour les world Eaters plusieurs sont tuer par des bolter lourd et a 2000 contres 5 ils subissent quand même pas mal de perte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aaaah, Les Armes de Tanith... La fin de l'innocence pour les Tanith. Le premier mort qui fait vraiment mal de la série !

 

Je n'avais pas réalisé que Corbec finissait toujours à l'hôpital, mais à te lire, c'est évident. J'espère qu'il ne lui arrivera rien de grave... ?

 

Schattra, si jeunesse savait...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que la série "murie" au fur et à mesure des romans, pour peut être un peu devenir à mon humble avis dès fois un peu trop un simili GOT où tu sais que de toute façon tel ou tel protagoniste va finir par quitter de manière abrupte les romans.

 

Mais c'est également vrai qu'Abnett arrive à se raccrocher de manière efficace et maline à l'univers dans sa globalité, essayant quand même à d'amener de temps en temps un peu de légéreté et d'humour.

 

Bon après je suis un fan de l'auteur et des romans, c'est par eux que je suis arrivé à la BL, donc mon jugement est peut être biaisé.

 

On notera toujours également une volonté de faire des références plutôt maline à la Culture de notre monde (avec un C car on a des oeuvres musicales, romans... petit indice pour l'un des prochains tomes sur le Sabbat Mater ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, je suis donc pas le seul à dire que Urlock Gaur, le chef du Pacte du Sang et des forces du Chaos de l'amas de Sabbat est donc un Space Marine du Chaos inféodé à Khorne

Et pour rappel : Khorne c'est pas que des Berserkers

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le pacte de sang est au service de Khorne dans son ensemble je dirais (j'attendrais d'avoir l'encyclopédie entre les mains pour le confirmer mais bon...)

 

Il y a 2 heures, Red Qafe a dit :

Et pour rappel : Khorne c'est pas que des Berserkers

 

Non d'ailleurs même si a un moment ça l'es devenu parce que GW a manqué d'imagination, ils sont en train de faire machine arrière sur ce point et c'est très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais plus qui/où j'avais dit qu'Urlock Gaur était un Space Marine du Chaos (les soldats du Pacte du Sang se coupent rituellement la main sur son armure pour se faire une cicatrice)

Et quelqu'un m'avait dit que j'avais mal compris ou mal interprété, et que c'était juste un grand grand chef cultiste mais pas un SMC.

 

Et oui, Khorne concerne le combat dans un sens plus large, dont les capacités martiales. Une grande guerre avec des soldats disciplinés ça lui plaît aussi vu que le sang coule et que la puissance des émotions qui y sont liées lui reviennent quand même en majorité.

Quand GW s'est concentrée sur les Berserkers (et beaucoup de joueurs se sont également engouffrés là dedans) Abnett et d'autres auteurs tentaient de conserver la vision globale.

Je pense que je me suis pas laissé avoir en partie grâce aux livres des jeux de rôle.

 

Quoi qu'il en soit, si le premier cycle La Fondation nous présentait la majorité des personnages qui allaient avoir de l'importance par la suite (à part bien sûr ceux qui se rajoutent par la suite, comme Viktor Hark), le deuxième cycle La Sainte nous présentera justement le côté mystique et religieux de la Croisade des Mondes de Sabbat. Je crois que c'est dans le troisième tome de ce cycle que Gaunt et Beltayn se retrouvent à rencontrer des individus qui ont combattus aux côtés de la Sainte (chose impossible vu qu'elle a vécu plusieurs millénaires plus tôt).

On y trouve aussi les premiers morts parmi les personnages importants, et je me souviens...

 

( Les romans furent traduits en France par Bibliothèque Interdite avant que Black Library ne décide de ne pas renouveler leur licence (et vu qu'ils ont pas fait ça de façon sympa, Bibliothèque Interdite ne leur a pas fourni les traductions qu'ils avaient fait, forçant Black Library a retraduire les romans)

A l'époque, Bibliothèque Interdite permettait aux auteurs d'ajouter quelques notes personnelles dans les livres (ce qui est une mine d'or passionnante pour quiconque s'intéresse au cheminement de pensées des auteurs, et ceux d'Abnett sont très intéressants)

Abnett avait d'ailleurs déclaré qu'il avait dû réécrire totalement La Garde d'Honneur car son ordinateur, contenant la seule copie du texte, avait rendu l'âme. Lors de l'écriture de cette deuxième version, un personnage s'était particulièrement développé (je suppose Vamberfeld, même si Abnett nous laisse deviner par nous mêmes). Il disait aussi avoir lu dans l'actualité peu après qu'un évènement réel similaire à un qu'il décrivait dans ce livre s'était produit. )

 

Bref, dans la préface(ou postface, je sais plus trop) des Armes de Tanith, il a déclaré qu'un lecteur lui avait dit une fois qu'il voulait lui casser la figure pour ce qui se produisait à la fin du roman.

Abnett y voyait là le signe qu'il parvenait à faire quelque chose de bien : ses personnages sont attachants, les lecteurs aiment les personnages.

 

Et oui. Les Fantômes de Gaunt sont attachants. Même certains, dont on a généralement pas plus qu'une mention dans plusieurs histoires, comme par exemple les soldats/infirmiers qui secondent Dorden, on voit de temps en temps ce qu'ils deviennent, ce qui créée toujours plus d'attachement de la part du lecteur pour les Fantômes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Red Qafe non non tu avais bien raison je te met même l'extrait :

Citation

Mais le Pacte du Sang était composé de soldats, une fraternité militaire, dont chaque membre jurait de servir Gaur au cours d’un rituel macabre qui impliquait de s’entailler la paume sur les arêtes dentelées de son armure ancienne de Space Marine.

 

J'attend de recevoir la croisade des mondes de sabbat. Je suis curieux de voir si ils ont refait les illustrations^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Red Qafe bon le portrait officiel fait par un artiste executé pour heresie montre pas vraiment une armure énéergetique mais dans le texte c'est bienune armure space marine.
 

Révélation


Urlock%20Gaur.jpg

 

 

Je ne sais pas pourquoi ça met toujours les photo a 90°^^

 

PS: je vais continué les résumé des fantomes de Gaunt mais bon l'encyclopedie croisade des mondes du Sabbat le fait bien mieux que moi^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hum… Au vu de ce que raconte la Croisade, Urlock Gaur est pas un Space Marine du Chaos.

Gaur est un titre, et les forces du Chaos que combattent la Croisade sont issus de peuples "barbares"

...

Pourtant, au vu de à peu près TOUT le reste des textes de 40k, il semble juste IMPOSSIBLE que des Space Marines du Chaos se mettent au service d'un humain, fusse-t-il un champion du Chaos qui gère des millions de cultistes et équivalents et gère des dizaines de secteurs.

Les Space Marines du Chaos semblent toujours considérer les humains comme de la chair à canon, c'est l'équivalent des gretchins, alors comment/pourquoi accepteraient-ils d'en suivre un ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Red Qafe a dit :

Hum… Au vu de ce que raconte la Croisade, Urlock Gaur est pas un Space Marine du Chaos.

Gaur est un titre, et les forces du Chaos que combattent la Croisade sont issus de peuples "barbares"

 

Oui apparemment Abnett a réécrit pas mal le fluff pour coller un peu plus avec 40K et les force hérétiques proviennent d'une sorte d'empire confédération de peuple barbare qui vient d'encore plus loin. Mais dans les livres ils portent une armure de space marine.

 

Je pense qu'il faut croiser les infos avec l'interview d'Abnett au début de l'année ou il expliquait que Croisade des mondes du Sabbat etait un ouvrage officiel de l'imperium et qu'il racontait l'histoire de manière acceptable.

C'est le même imperium qui parle de xenos rouge pour parler des démons de Khorne^^.

 

D'ailleurs si on suit se qui est dit Urlock Gaur n'etait pas la avant Balhaut et quand il est arrivé il a été chef de suite du coup je verrais plus ça comme une façon imperial de pas parler des space marine corrompus^^.

 

Sinon tu la trouve comment l'encyclopédie par rapport a la V1 d'il y'a 20 ans?

 

PS: mon DD ayant craché je suis à la bourre pour le résumé des deux volumes de cette semaine :(

Share this post


Link to post
Share on other sites

La V1… Je l'ai plus malheureusement. J'ai bêtement revendu mon exemplaire du recueil de Biota à un autre fan. Sans doute l'un des trucs que je regrette le plus.

Justement parce que je voulais analyser les différences.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et voila ajout de la fin du cycle la sainte. C'est un peu moins détaillé que d'habitude mais mon DD a cramer et j'ai perdu mes notes et l’article d'origines... Et je me voyais pas relire le livre encore une fois^^.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plus je me plonge dans la nouvelle encyclopédie et plus je me dis qu'Abnett a écrit les fantômes dans un contexte de grande croisade.

Si on enlève la participation de space marine du chaos dans les rangs ennemies et qu'on place tout ça dans le contexte de la grande croisade ça passe tout de suite mieux au plan historique.

Un empire humain corrompu, des humains barbares qui pris des anciennes croyances etc. etc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Pourquoi pas mais il y a aussi les sœurs de bataille, les chars 41e millénaire, les Iron Snakes de la quarante-douzieme fondation...

Je pense plutôt qu’Abnett écrit pour se faire plaisir sans se soucier de continuité. Comme c’est aussi une star du comic book américain pas sur qu’il compte beaucoup sur GW si toutefois son histoire ne plaisait plus.

Ca me fait penser à Ravenor (ou Eisenhorn, je ne sais plus) où l’on voit des tyranides bien avant la venue de la flotte-ruche Behemoth...

 

En tous cas bravo pour ton travail et merci ! Hâte que la VF du source book arrive !

Edited by Krinvitz

Share this post


Link to post
Share on other sites

Abnett a commencé avec 40K avant d’être connus, j'ai toujours trouvé assez drôle qu'il continu. Après d’après se qu'on peut voir les auteurs ont une certaine liberté et travail pas mal ensemble.

 

Pour les fantômes il y'a pas mal de marqueur 40K c'est vrais mais je parlais surtout de la vision du combats chaos contre empire, ça ressemble plus a la vision du 30eme millénaire et de la croisade avec des gens et des populations qui reviennent dans le giron imperial alors que dans la vision 40K quelque chose marqué par le chaos est détruite, il n'y a pas de rémission.

 

Il y a 4 heures, Krinvitz a dit :

 

En tous cas bravo pour ton travail et merci ! Hâte que la VF du source book arrive !

 

Merci :)

 

Le source book est dispo en français depuis 3 semaines déjà^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah ! Bonne nouvelle ! 
Par contre où peut on se le procurer ? Je ne l’ai pas vu sur le site de la Black Library...

 

Merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Livre commandé ! Je suppose qu’il n’arrivera pas avant un bon mois...

 

Des que je l’ai j’essaye de faire un comparatif des deux versions françaises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.