Jump to content
Warhammer Forum
Wonder Tom

Roman Beastgrave

Recommended Posts

Posted (edited)

Salut à tous ! Je viens de finir de lire Beastgrave, et je me suis dit que ça intéresserait certains d'en lire un résumé/une critique 

 

 

En Ghur, le puissant chef des hardes Groth est frappé par une vision alors qu'il mène l'assaut sur un village humain. Dans les flammes, il voit clairement une imposante montagne, et en son sein, maints dangers qui l'amèneront à dévorer le cœur d'une bête divine gigantesque et enfouie, et à s'abreuver de sa puissance pour devenir le plus grand seigneur-bête que les Royaumes Mortels aient jamais connu. Son shaman lui révèle qu'il s'agit de Beastgrave et le prépare pour un voyage rempli de périls, ils ne seront accompagnés que d'une poignée de fidèles car Groth en tant que chef rusé se méfie des rivaux qui pourraient convoiter sa place et son futur pouvoir. 

Non loin de là dans l'enclave Sylvaneth du Thornwyld, la Branchwraith Kyra reçoit une vision, celle d'un ennemi bien connu du Thornwyld, Groth le coupe-racine, qui pénètre Beastgrave et y trouve un artefact qui le rend surpuissant et l'amène à assaillir le domaine. Après réunion du conseil des anciens, Kyra est envoyée avec trois compagnes dryades pour arrêter Groth et détruire l'artefact pour sauvegarder le Thornwyld.

 

Ce que j'ai aimé : 

 

-immersion dans les deux races : c'est assez rare de lire sur les sylvaneth et les hommes-bêtes. Ici un chapitre sur deux est dédié à un des deux groupes et est narré de leur point de vue. On se prend bien dans la tête la sauvagerie et le coté "loi du plus fort" des hommes-bêtes, allant parfois jusqu'au ridicule. Par exemple Groth décide parfois de ne pas écouter les conseils de son shaman délibérément, simplement pour montrer que c'est toujours lui qui décide. D'un autre coté le contre-point est juste parfait, puisque le groupe de Sylvaneth n'a jamais de désirs égo-centrés. Chacune a sa personnalité avec ses qualités et ses défauts, mais toutes sont sincèrement prêtes à se sacrifier à tout moment pour la cause de leur domaine. Il y a plusieurs moments où une dryade se mettra en difficulté pour secourir ou partager son énergie avec une consœur.    

 

-Et justement j'ai beaucoup aimé ce cote double regard sur tous les événements du bouquin. En soi l'histoire est assez basique et est une succession de rencontres entre groupes de figurines, le livre aurait eu assez peu d'intérêt s'il n'avait suivi qu'un seul groupe. Alors que là, on a deux groupes que tout oppose qui traversent les même lieux, font des rencontres similaires, et la richesse du roman vient vraiment du décalage qu'il y a entre ces deux points de vues. Les hommes-bêtes passent toujours en force, font preuve de sauvagerie et s'intimident entre eux, alors que les sylvaneth utilisent leur environnement et l'entraide pour gérer les choses différemment (même si elles doivent aussi se battre tout autant).

 

-Beastgrave ! Vers la moitié du roman les personnages pénètrent dans la fameuse montagne. Clairement ça peut ne pas plaire, parce que c'est pensé pour être un décor pour des rencontres entre figurines. Mais en tant que tel l'ambiance y est très présente, il y a des passages dans des tunnels d'ambre où des aventuriers sont restés figés, des rivières de magma, des couloirs recouverts de mousse qui nécrosent ceux qui la touchent et un temple gigantesque dédié à la sépulture de la Godbeast, installé dans une immense cave remplie de stalagmites. Plein de groupes y errent, en gros une bonne partie des figs d'Underworld ^^. A noter aussi le point de vue intéressant des Sylvaneth sur la montagne elle-même, dont l'esprit est présent et malin, et qui peut les envahir jusqu'à leur faire perdre une partie de leur personnalité.  

 

 

Spoiler, résumé du roman chapitre par chapitre

 

Lors d'un pillage en règle le chef des hardes Groth a une vision de Beastgrave et décide de s'y rendre secrètement avec son shaman Sorgaar et une poignée d'ungors pour s'emparer de son pouvoir

 

La Branchwraith Kyra et les dryades Yanir Nyiss et Eshia empêchent quelques hommes-bêtes de pénétrer leur territoire du Thornwyld. Kyra est frappée d'une vision qui lui montre Groth s'emparer du pouvoir de Beastgrave pour revenir assaillir le Thornwyld. Elle prévient les anciens de l'enclave qui lui demandent d'intervenir pour arrêter Groth, en la prévenant bien que chaque sylvaneth qu'elle prendra avec elle sera une défense de moins au cas-où l'enclave serait attaquée. Elle part finalement avec les trois dryades citées plus haut.   

 

3 On suit la bande de Groth qui progresse vers Beastgrave, Groth n'hésite pas à maltraiter ses suivants pour bien montrer que son commandement est indiscutable. Il est rattrapé par Shagrak, un rival bestigor, et sa troupe. Alors que la bataille fait rage un groupe d'humains primitifs intervient et capture les homme-bêtes.  
 

4 Les dryades suivent les traces des hommes-bêtes et sont attaquées par d'énormes abeilles que Groth avait auparavant évitées, et par une sorte d'étang maléfique. Eshia y laisse un de ses bras, .   
 

La suite plus tard quand j'aurai un peu d'énergie 

 

5
 

6
 

7
 

8

 

9

 

10

 

11

 

12
 

13
 

14

Edited by Wonder Tom

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Cette histoire m'intéresse vachement.

J'ai pas encore lu ton résumé car j'aimerais lire directement le bouquin, est-il dispo en français ?

 

Dans tout les cas merci beaucoup pour ton retour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Marrant à lire en tous cas, merci !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Wonder Tom pour cette initiative. Je vais suivre la suite du résumé avec intérêt.

 

Par curiosité, pas de mention des autres personnages de Werner dans le roman (les chasseurs de sorcières CV Esselt et Talcoran, ou le Stormcast Eternal Arnhault)?

 

Schattra, beasty boy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Schattra a dit :

Par curiosité, pas de mention des autres personnages de Werner dans le roman (les chasseurs de sorcières CV Esselt et Talcoran, ou le Stormcast Eternal Arnhault)?

 

Du tout ! Je pense que l'idée est vraiment de faire une oeuvre contenue autour du setting lui-même, d'ailleurs la chronologie est très vague cela pourrait très bien se passer longtemps avant l'ère qu'on connaît.  

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais zappé ce sujet...

 

Si je comprend bien, les protagonistes sylvaneth sont des dryades?? On ne sait rien de plus des "elfes cerfs" kurnothi qu'on a en fig dans Beastgrave? 

 

Chelou....

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Ser Eddard Tout à fait ! C'en est au point où je me suis demandé en lisant le roman s'il n'avait pas été commandé à l'auteur à une époque où la bande des Kurnothi était originellement prévue pour être une bande de dryades. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca sent effectivement un truc comme ça...

 

J'aimerais pourtant vraiment en savoir plus sur ces elfes-cerfs... je suis en train de les peindre et ce sont vraiment de chouettes fig, avec un thème très fort, et je serais pas contre voire arriver une extension de la faction sylvaneth basée sur eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.