Jump to content

[30K] L’HERESIE D’HORUS [Projet évolution du fluff]


Recommended Posts

Le 27/07/2021 à 17:59, gilian a dit :

Il y'a très longtemps je m’étais fait une réflexion sur les films et les romans qui se déroule dans l'espace. La société humaine est bien plus tolérante envers les humains, pas de racisme pas de sexisme... Il y'a tellement d'extra terrestre à haïr. ^^

Alors oui ettttt non.

La SF, parle des problèmes actuels de société mais en ne modifiant que le contexte de base (parfois pour mieux faire passer la pilule) en mode "nan mais c'est pas nous maintenant, la preuve, y'a des vaisseaux spatiaux et des lasers qui font zip-zoup"
Regarde Star Trek, la série originale. On est en pleine guerre froide au moment de la sortie, mais l'équipe contient un Russe, donc ça va ? Non, parce que la figure du vilain soviétique ennemi de l'Occident est remplacé par les Klingons qui font greuh. Et après, un Klingon est intégré à l'équipe, quand les menaces et la profondeur de l'univers progresse.
Regarde The Expanse, sur Terre point de racisme / sectarisme entre les gens, mais dès que tu sors de l'orbite, ça grogne entre Terre/Mars/Ceinture

Regarde Mass Effect, la même, mais avec des extra-terrestres.

 

On transpose juste à un degré différent, soit en changeant d'échelle, soit en modifiant un paramètre.

@gaspard : c'est pas parce qu'on ne dit pas explicitement qu'il y en a, qu'il n'y en aurait pas.

Je me souviens du tollé fait par les tocards de la minorité visible qu'on a pu voir quand la couverture de The Avenging Son, par Guy Haley, a été montré ?

"Ohlala, un Noir, sur Maccrage, merci l'agenda SJW, [insérer des réthorique d'hommes de pailles minables".

Ou plus récemment sur la couverture de The Wolftime par Gavin Thorpe re-?
Les gens ont tendance à oublier qu'on ne parle pas en ville ou région, mais bien en planètes et systèmes solaires (quand ce n'est pas de secteur). C'est très grand une planète. Genre on en connait qu'une d'habitée (pour l'heure), et il y a un bon paquet d'ethnies dessus.

Link to comment
Share on other sites

il y a 42 minutes, Le-Captain a dit :

 

La SF, parle des problèmes actuels de société mais en ne modifiant que le contexte de base

 

C'est un peu se que je voulais dire mais tu l'as dit bien mieux que moi :)

 

Pour avenging son perso j'ai même pas fait attention mais si on devait donner une réponse aux gens ça seraient : Aller lire Félon d'Aaron Dembski-Bowden écrit en 2013, Lorgar fait remarqué à je sais plus qui que les Ultramarines et les World Eathers sont les légions avec le plus de diversité éthnique. Les ultramarine parce que Macragge dirige un empire et les Word Eathers parce qu'ils recrutent n'importe ou.

 

Pour Wolftime c'est vrais que des vikings noirs ça change mais pourquoi pas on est dans un monde fantastique, mais ce qui me choque sur la couverture c'est les cheveux soyeux du space wolves en haut à gauche^^. Je savais pas que Logan Grimnar était sponsorisé par Loréal....

 

Ceci étant dit et pour en revenir a la remarque d' @gaspard il y'a le monde d'origine des Word Bearers et Talarn qui ressemble a l’Afrique du nord. Sinon beaucoup d'agent de Malcador Viennent de Gyptus et du moyen orient. Sinon pour les Salamanders sur les vieux with dwarf des année 90 ils étaient déjà noir. Je ne sais pas pourquoi ils sont passé de l’Asie a une population noir au yeux rouges... Peut être plus vendeur pour la forge.

 

Edit : je me relis et je sais que mes propos peuvent être mal interpréter mais il n'en est rien du tout. (pour tout dire j'ai même été obligé de chercher la couverture de wolftime parce que je me souvenais pas se qui pouvait poser soucis a par les cheveux Loréal...)

 

Link to comment
Share on other sites

Je reste dans mon HS et je précise pour Gillian:

 

Révélation

Je sais bien que les salamanders étaient noirs africains à la base, c'est justement la disparition de ce type de peau chez les SM qui me fait tiquer. Aujourd'hui on a un peu plus de diversité dans les peintures des gardes, mais on n'a toujours pas de régiment "noir". On a des méditerranéens avec tallarn, les TS, les WB et j'en passe, on a des différents peuples asiatiques, on a eu les amérindiens avec les DA(et là aussi c'est retcon)

 

Link to comment
Share on other sites

Parce que l'Histoire d'Afrique subsaharienne est très mal connue.
Et quand les Anglais ce sont intéresser à ce coin, ça n'a pas été très glorieux (les autres nations d'alors non plus hein, soit dit en passant). L'Histoire ne les intéressait pas trop, les gisements, par contre...
Je ne sais pas quelles étaient les différentes traditions quant à la conservation de l'Histoire, mais si c'était oral, c'est mort, si c'était écrit, il y a deux possibilités : détruite et/ou perdue ou juste étouffée.

Et puis, c'est pas aujourd'hui que ce sera prêt de sortir, si c'est pour se manger des vagues de haine de la même minorité trop visible, c'est mort ?

Ah, et on en a un sur le forum qui viendra encore chouiner que gnagnagna la Garde c'est toujours [insérer un peuple terrien] avec des fusils laser :D
 

Link to comment
Share on other sites

il y a 33 minutes, gaspard a dit :

Je reste dans mon HS et je précise pour Gillian:

 

  Masquer le contenu

Je sais bien que les salamanders étaient noirs africains à la base, c'est justement la disparition de ce type de peau chez les SM qui me fait tiquer. Aujourd'hui on a un peu plus de diversité dans les peintures des gardes, mais on n'a toujours pas de régiment "noir". On a des méditerranéens avec tallarn, les TS, les WB et j'en passe, on a des différents peuples asiatiques, on a eu les amérindiens avec les DA(et là aussi c'est retcon)

 

 

Oui vue comme ça oui peut être. Après je sais pas si c'est vraiment volontaire, perso j'ai tendance a peindre mes persos blancs par habitudes et mimétisme.

 

Par contre mais la je suis même plus dans le même univers ... Quand dans la bande annonce de Dune on parle de croisade a la place de Djihad oui la c'est volontaire...

 

@Le-Captain tu pointe du doigt un soucis assez actuel, comme pour avenging son, si tu met de la diversité on va t’accusé de le faire exprès et si tu en met pas on va dire que tu es raciste... Moi je pense plutôt que si y'en a pas c'est par habitude et si y'en a c'est qu'on fait un effort pour changer les mentalités (mais bon faut avoir envie de voir ça du coté positif plutôt que polémique)

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 16 heures, gilian a dit :

@Le-Captain tu pointe du doigt un soucis assez actuel, comme pour avenging son, si tu met de la diversité on va t’accusé de le faire exprès et si tu en met pas on va dire que tu es raciste... Moi je pense plutôt que si y'en a pas c'est par habitude et si y'en a c'est qu'on fait un effort pour changer les mentalités (mais bon faut avoir envie de voir ça du coté positif plutôt que polémique)

Yup, alors qu'en fait si l'auteur d'une fiction ne prends pas la peine de préciser l'ethnie, le physique, la religion, le régime alimentaire, la sexualité ou autre caractéristique des personnages, c'est qu'on s'en fout, ce n'est pas parce qu'il sont semblables à lui ou au lecteur.

Je pars d'une principe que ce type de caractéristique ne devrait être précisée que si ça peut avoir une importance dans la narration. L'épisode L'Autre Côté (4x02) de Stargate joue habilement là dessus d'ailleurs ^^

Par contre, il ne faut pas tomber dans le retcon nauséeux à la JK Rowlings...

J'avais vu un tweet passer là dessus, disant que pour ce genre de personnes il n'y avait que :

Citation

Two races: white and "political"
Two genders: Male and "political" 
Two hair styles for women: long and "political" 
Two sexualities: straight and "political" 
Two body types: normative and "political"

 

 

Au sujet de Dune, il faut garder en tête qu'il a été écrit dans les années 60 et 70. Le Jihad n'avait pas la connotation qu'il a aujourd'hui. Au niveau de son équivalence, pas vraiment dans Dune c'est un révolte, pour le jiahd bien d'chez nous c'est (pincette du mec pas sûr) une sorte d'obligation religieuse (?), mais il y avait aussi le côté "exotique" (on échangera une distance géographique avec une temporelle) et le côté sacré du bousin. Et puis Herbert père n'a jamais vraiment creusé l'implication d'avoir choisi un terme qui faisait coolos.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 17 heures, Le-Captain a dit :

Au sujet de Dune, il faut garder en tête qu'il a été écrit dans les années 60 et 70. Le Jihad n'avait pas la connotation qu'il a aujourd'hui. Au niveau de son équivalence, pas vraiment dans Dune c'est un révolte, pour le jiahd bien d'chez nous c'est (pincette du mec pas sûr) une sorte d'obligation religieuse (?), mais il y avait aussi le côté "exotique" (on échangera une distance géographique avec une temporelle) et le côté sacré du bousin. Et puis Herbert père n'a jamais vraiment creusé l'implication d'avoir choisi un terme qui faisait coolos.

Petit apparté mais Herbert père a pris une blinde de mots arabes ou à consonnance orientale pour Dune et ce sans être sur Arrakis (Empereur Padishah, Chakobsa). Il a fait de sacré mélange (genre le Boudhismalisme, les Zensunnis) je parle meme pas du glossaire Fremen. ^^

 

Pour en revenir à l'Hérésie, je trouve qu'ils tirent un peu trop la corde avec l'Alpha Légion. On connait le destin d'Alpharius dans Prétorien de Dorn, si on a Omégon sur Terra pour aider l'Empereur, on se demande juste comment l'Alpha peut être chaotique à 40k. Ou alors ils vont transformer l'AL en mode Déchus Dark Angels ? Une petite part loyale, une moyenne part pirate et une dernière part hérétique ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 41 minutes, Setepenmentou a dit :

Pour en revenir à l'Hérésie, je trouve qu'ils tirent un peu trop la corde avec l'Alpha Légion. On connait le destin d'Alpharius dans Prétorien de Dorn, si on a Omégon sur Terra pour aider l'Empereur, on se demande juste comment l'Alpha peut être chaotique à 40k. Ou alors ils vont transformer l'AL en mode Déchus Dark Angels ? Une petite part loyale, une moyenne part pirate et une dernière part hérétique ?

 

En fait la solution est assez simple^^ la connerie impérial ?

On sait que les sœurs du silence vont être pourchasser plus tard.

Et plus simplement: Dorn massacre Alpharius qui veut parler, il fera peut être pareil avec Omégon. Et même sans aller jusque la on a pas mal d'exemple de chapitre de space marine pas forcement chaotique a la base qui le son devenu juste pour survivre. Si l'autorité impérial essaie de te tuer tu as pas trop le choix que de te tourner vers le chaos ou mourir.

L'Alpha légion privé de ces deux primarques (si Omegon meurt) a plus trop le choix.

 

Sinon j'ai bien une idée mais c'est totalement con... Du coup la blacklibrary va peut être y penser ?
 

Révélation

 

Depuis le début du siege de Terra, les auteurs s'amusent a clôturer les légendes qui trainent. Ma préféré restant le soldat légendaire qui se fait rouler dessus par Angron en défendant la bannière impérial et qui deviendra plus tard le soldat qui se trouve entre l'empereur et Horus.

Il reste toujours la vision de John qui voit Horus se retourner alors que l'empereur approche et qui dit Toi? d'un air interrogateur. (John a des visions du même genre que Sanguinius, il se trouve a la place de la personne). Du coup le toi? ça pourrait être Omegon ou Valantion?

 

Edit: J'en ai pas parlé dans mon résumé de Mortis mais on voit réapparaitre Katsuhiro, un des personnage des égarés et des damnés. Il avait a faire a des membres de l'Alpha Légion infiltré (ceux des prétorien de Dorn) A la fin Ashul parvient a échappé. Je me suis toujours dit qu'on aurait une suite a cette histoire. D'ailleurs Katsuhiro revient dans un autre volume aussi.

Mais French explique dans la postface qu'il à récupéré un personnage qui n’était pas sensé resservir... Du coup je me dis qu'ils font ça un peu n'importe comment ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, gaspard a dit :

J'ai plus rien lu depuis la tempête de la ruine donc j'ai un certain retard,  mais il me semble que dans l'archeofluff c'est Guilliman qui dezingue "Alpharius".

 

C'est dans un article de WD qui plus tard est sortie dans l'index astarte IV mais c'est un peu bancale comme histoire: Sur la planète Eskrador les Ultramarine et l'Alpha Legion se sont affronté et a un moment Guilliman en a eu mare et a foncer sur le QG adverse, il c'est retrouvé face a face avec son frère, chacun étant armée d'une épée énergétique il a frapper a peine plus vite et a tuer Alpharius. La guerre a continuer pendant longtemps, la perte du primarque n'a pas du tout gené l'Alpha Legion et au final les Ultrmarine sont parties après avoir bombardé la planète...

Il est bien dit au début de l'extrait que: le récit suivant semble être issu du journal personnel d'un des membres de l'assaut Ultramarine. Mais plusieurs inquisiteurs et même les Ultramarine mettent en doute son authenticité.

 

Après on est sur qu'Alpharius a été tué par Dorn et qu'Omegon a pris ça place (dans prétorien de Dorn), on sait aussi que Dorn n'a jamais dit a ces frères qu'il a tuer Alpharius (dans prétorien de Dorn et aussi au début du siege de Terra). On sait aussi que personne ne connait Omegon, (Alpharius la tête de l'hydre), pas même Malcador... Du coup Guilliman peut avoir tuer Omegon en pensant que c'etait Alpharius. Ou toute cette histoire peut etre une manipulation de l'Alpha Legion.

 

PS: j'ai l'index astarte sous les yeux^^

 

Link to comment
Share on other sites

Oui mais :

- on peut très bien imaginé Roboute lancer à ses gars "je le reconnais, c'est bien lui". On a vu par le passé que les primarques se reconnaissaient. Peut être un truc à la Highlander :D

- pourquoi passer au Chaos : bah tout simplement, en s'enfermant dans des schémas intriqués, ou au final en disant balek ça fait X siècles que les boss sont morts, on fait (ou continue de faire) ce qu'on veut.

C'est un peu à cause d'entre autres McNeill (encore lui) que la BL s'est perdu dans la voie du "l'Alpha, c'est super trop compliqué à la Inception lol".

 

Donc dans l'état des connaissances, en prenant tous les morceaux de fluff comme des vérités par ceux qui les racontent*, on a :

- Alpharius a un jumeau Omegon dont personne ne connait l'existence (à part quelques officiers AL) (cf. Legion)

- Dorn tue Alpharius mais ne prévient personne (cf. Prétorien de Terra)

- de fait, personne (à part les IF présents) ne sait qu'Alpharius est mort**

- Omegon devient donc Alpharius : donc retour à la situation initiale supposée : l'Alpha a bien un Primarque unique, rien d'inhabituel, veuillez circuler.

- ellipse temporelle

- Guilliman tue Alpharius (Omegon donc).

Rien d'illogique.

 

* Si ça se trouvent Dorn était Epsilol, l'improbable triplé depuis le début /duh

** Ce qui a du faire tout bizarre à Dorn d'apprendre qu'il était encore en vie :D 

Et sinon, il aurait dit quoi si Omegon n'avait pas existé ? Je veux dire, tout le monde aurait été en flippe qu'il y ait encore un Primarque renégat en vie et tout, et lui, tranquille, l'air de rien...

 

@Setepenmentou

Citation

Petit apparté mais Herbert père a pris une blinde de mots arabes ou à consonnance orientale pour Dune et ce sans être sur Arrakis (Empereur Padishah, Chakobsa). Il a fait de sacré mélange (genre le Boudhismalisme, les Zensunnis) je parle meme pas du glossaire Fremen. ^^

Yes, une pétablinde, mais pour faire dans l'exotisme plus que dans l'optique de bâtir un univers plurimillénaires bénéficiant d'une histoire et d'une géographie foisonnante.
De mémoire, il me semble que la plupart des explications, liens, et autres flufferies ont été apportés par son gamin (qui aura au moins fait ça de bien ^^)

 

Edited by Le-Captain
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Le-Captain a dit :

* Si ça se trouvent Dorn était Epsilol, l'improbable triplé depuis le début /duh

Ou Omegon va voir Bile en mode "'Dis donc mon gars, tu clones des primarques. Rends moi mon frangin."
" - Ok mais je veux ton bras"... Ah non là je me trompe d'histoire :D

Link to comment
Share on other sites

Petit retour sur mon avancée :p

J'ai finis hier "Le Fléau du Loup" que j'attendais avec une certaine impatience pour être honnête.

J'ai beaucoup aimé ce roman et ce alors que je m'attendais à y trouver plus d'action mais en fait je suis plutôt content que l'action ne se cantonne qu'à la fin du roman car tout ce qui précède l'attaque sur le Vengefull Spirit est pour le coup très intéressant. Encore une fois,  les Space Wolf (et notamment Russ) gagnent en profondeur et en nuance. J'ai particulièrement aimé le cheminement de Russ. Même si sa décision d'aller défier Horus est catastrophique pour sa légion, on comprends un peu mieux ses motivations. Maintenant était-ce le meilleur choix ? Nous verrons les conséquences de la blessure qu'il a porté plus tard j'imagine.

Concernant l'arc narratif autour de Cawl il est intéressant car il intègre Cawl à la chronologie. Il est assez amusant de noter les quelques petites choses qui diffèrent par diffèrent par rapport au  Cawl de 40k notamment sur les augmentiques ^^

Au final un bon roman qui apporte une pierre non négligeable à l'hérésie.

Prochain étape : Forgé dans les Flammes.

Link to comment
Share on other sites

Par un coup du sort, l'envie de monter une petite force de Word Bearers PH m'est venue et je me suis remis dans le cycle de l'Hérésie, abandonné à l'époque aux Morts Oubliés (T17). Cette fois, on s'évite de se retaper toute la daube BL, je vais à l'essentiel et je lis uniquement ce qui a un rapport avec les WB. Merci du coup à toi @gilian pour les arcs par légion!

 

Relire Le Premier Hérétique près de 10 ans après la première fois fut un plaisir bien que j'en ai gardé un souvenir assez clair. Je ne me souvenais pas qu'il se passait autant de chose à la fin, et qu'on allait jusqu'à Istvaan V. J'ai trouvé la Bataille de Calth très centré sur les fils d'Ultramar, c'est dommage parce que le plan Word Bearers est intéressant et que le rôle d'Erebus est quand même hyper important dans la suite. Hol Beloth et Argel Tal font des caméos, très surprenant pour des personnages autant mis en avant par les bouquins FW. Le bouquin m'a convaincu que Dan Abnett est bon pour écrire des humains mais que le SM, faut le laisser à McNeil, Dembski-Bowden ou Reynolds. 

 

Juste pour te questionner sur la chronologie que tu as faite: je vois que tu mets la Guerre Souterraine issue de la Marque de Calth (HH 25) après le Premier Hérétique (HH 16) mais la Guerre Souterraine de Calth commence après la Bataille (HH 19). De manière générale, il me semble que toutes les nouvelles du HH 25 se passent après la Bataille de Calth (à vérifier pour le coup, je te ferai un retour dessus quand j'aurai lu le recueil). 

 

Mais en tout cas, encore merci pour ce guide de lecture qui m'a fait gagner pas mal de temps !

Link to comment
Share on other sites

Merci @Kaelis , autant je susi sur d'avori bien ranger les livres/nouvelles/autres par legion et arc naratif autant pour la chronologie parfois c'est assez compliqué vue que certain livres couvres de longue période.

Athame et les Fragments d'Erebus commence avant et explique ce que prépare Erebus pour la bataille de Calth.

Par contre je ne peux pas te dire pourquoi j'ai mis la guerre souterraine avant^^ Si je te le dis je te gâche la surprise de la nouvelle^^. (Après si tu veux savoir c'est dans le résumé de la nouvelle a la première page du post^^).

Link to comment
Share on other sites

Hello Gilian !

Entre temps, j'ai lu lesdites nouvelles et tout dépend effectivement si tu les ranges par ordre chronologique ou par ordre de lecture recommandé.

Par exemple, les Fragments d'Erebus se lit bien juste avant la Bataille de Calth pour introduire les lieutenants Word Bearers, ça leur donne moins un côté sorti de nulle part. Par contre Athame spoile la Bataille de Calth donc j'aurai tendance à la lire après.

Pareil, pour Guerre Souterraine:

Révélation

Il vaut mieux la lire après la Bataille de Calth pour bien comprendre les enjeux de la guerre souterraine et être plongé dans l'environnement du personnage principal en s'imaginant qu'il a déjà vécu la bataille, le bombardement, les années de privation. Pour quelqu'un qui le lit avant Calth, c'est juste random survivant d'une bataille dont il n'a pas entendu parler, et du coup ça perd de son intensité, même si l'intrigue "réelle" se déroule auparavant.

Voilà je pinaille mais sinon encore merci pour cette liste de lecture :)

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bon bon bon, je ressors de 3 semaines de vacances et j'ai ainsi pu finir les derniers romans de l'hérésie (et même le premier du Siège de Terra), je vais essayer de faire un petit retour sur les derniers romans et mon ressenti global au sorti de cette hérésie (en réservant une partie de mon jugement avant le Siege de Terra évidemment)

Forgé dans les Flammes : Plutôt intéressant pour approfondir et en apprendre plus sur les Salamanders mais pour le coup, à ce stade de l'hérésie, je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur choix même si les nouvelles se lisent bien.

Esclave des ténèbres : La réelle pièce finale de l'hérésie avec la mise en route des Primarques renégats vers Terra. Assez cours (peut-être trop) mais intéressant notamment pour mettre en exergue l'état psychologique des primarques à l'orée du siège de Terra. Après un Forgé par les Flammes dispensable je pense, ce roman est intéressant, notamment concernant Fulgrim que l'on a pas vu depuis un moment et Horus pour conclure son passage vers le chaos. 

Hérault du Siège : Moi qui sature des recueil de nouvelles, je ne peux que valider celui-ci qui apporte pas mal de choses à des personnages que l'on a croisé tout au long de l'hérésie et permet de poser les dernières pierres  du Siège côté Loyalistes, un recueil avec quasiment un sans faute qui permet soit de conclure l'histoire de certains personnages ou d'apporter de vrais informations pour le Siège. Rien à redire.

La Mort des Titans : Comme l'explique bien @gilian, ce roman arrive malheureusement dans le mauvais ordre de parution puisqu'on y détaille une bataille dont l'issue est expliquée dans les romans précédents... Si ce dernier se lit plutôt bien et la brutalité des combats y transparaît bien, j'avoue qu'il aurait gagné à arriver plus tôt. L'un des intérêt majeure reste la partie avec Sanguinius qui nous permet de voir son état d'esprit avant la dernière bataille et son avis sur l'Empereur est intéressant.

La Dague enfouie : Dernier roman de l'hérésie, on y découvre le dernier acte  des chevaliers errants, c'est plutôt intéressant notamment les discutions sur leur utilité, j'ai apprécié cette partie. Concernant l'arc de la Death Guard, j'avoue que connaissant l'issue, j'ai trouvé un peu grossier la manière dont c'est amené et notamment la manière dont Typhus "manipule"  et prend en main les choses pour "forcer" Mortarion à subir ce que Nurgle a prévu mais ça se lit bien et on conclu bien le passage du primarque aux ordres du chaos.


Alors que dire après 54 tomes ? Contrairement à @gilian je n'ai pris aucune note au cours de cette hérésie et donc ses résumés m'ont été très utile pour mieux appréhender certains points ou pour me souvenir de quelques éléments lus parfois 30 tomes auparavant...

Le premier point sur lequel je souhaites rebondir c'est vraiment le "désordre" qui règne au sein de cette hérésie. On se retrouve trop souvent à lire des nouvelles qui concernent un roman passé ou à venir, ou alors lire un roman qui n'aura son explication que via un roman qui sortira 5 à 10 tomes plus tard expliquant la génère de quelque chose etc.. Certains romans auraient gagnés à avoir les nouvelles associées proposées avec ledit roman etc..

Passé ce écueil, je garde un bon souvenir global de cette lecture. En me lançant j'avoue avoir eu un peu peur puisque la réputation qui précède l'hérésie n'est pas flatteuse et force est de constaté que je ne comprends pas bien toutes les critiques qui tombent sur cette série. Bien sûr tous les romans ne sont pas égaux en qualité, certains sont même carrément dispensables et n'apportent rien ou presque mais dans l'ensemble il y a tout de même une Histoire plutôt passionnante. Il reste des défauts évident (sauf retournement durant le Cycle du Siège de Terra) comme le fait que l'Empereur semble avoir une grosse part de responsabilité dans tout ça etc... Mais de façon globale, on comprends mieux les tenants et aboutissants de la chute des Primarques, de la mentalité des légions et ça au final je pense que c'est le gros point positif de cet Hérésie.

Je vais essayer de balayer un peu les points positifs et négatifs de mon point de vue :

Positif  : (l'ordre n'a pas d'importance ici)

- Les Dark Angels : Là on va dire que c'est plutôt un soulagement qu'un réel point positif haha. J'avais entendu/lu depuis un moment que les romans Dark Angels étaient pourris et la réputation de traître des Dark Angels flottait violemment sur les forums et autres sujets de discutions. Non pas que la trilogie Dark Angels soit devenu un trio de Best Seller mais clairement ils ne sont pas si mauvais que ça et apportent vraiment de la profondeur aux DA et notamment sur ce qui a mené au Schisme. Il faut néanmoins admettre que la lecture des nouvelles eparpillées au sein de l'hérésie aident en ce se sens et elles auraient gagnées à être groupées avec les romans.

- Jaghatai Khan : Bonne surprise que la "découverte" du Primarch des White Scars qui ressort grandit de cette hérésie pour moi, sa mentalité, son developpement etc.. Tout ça me donne hâte de voir la suite sur Terra. Du côté de sa Legion malheureusement celle-ci n'a le droit qu'à peu d'exposition même si le Schisme est intéressant et bien mené.

 

- Leman Russ : Je ne dirais pas que les Space Wolf sortent vraiment grandis (ni amoindris) de cette hérésie mais j'ai été agréablement surpris de découvrir un Russ plus profond et "intelligent" que la réputation qui le précède, on comprends mieux le fonctionnement de la légion et la sienne au travers de nombreux passages intéressant. Son choix final de l'hérésie reste toutefois réellement discutable sur tous les points mais sans entâcher le travail fait auparavant sur le personnage (et c'est même plutôt dans la droite lignée)


- Angron & les World Eaters : Même si Angron n'est pas le Primarque que l'on voit le plus, il gagne en profondeur à l'image de sa Légion et on en vient presque même à le(s) plaindre(nt) et ça c'était pas gagné vu la réputation qu'ils ont.

- Ultramarines : Non pas que les UM soient particulièrement impressionnant ou réhaussé dans cette hérésie mais j'ai trouvé leur développement, que ce soit d'un point de vue loyaliste qu'hérétique, assez prenant avec un réel respect des adversaires qui se justifie totalement en les voyant à l'oeuvre. Clairement pas une Légion qui me donne envie de monter une force de jeu mais qui gagne en respect je trouve.

- Magnus & les Thousand Sons : Clairement parmi les grands gagnants de cette hérésie je trouve. Magnus est l'un des Primarques les plus développés et on suit clairement tout le cheminement qui le mène à la damnation, un réel plaisir et un crève cœur à suivre. Arhiman et le reste des Thousand Sons ne sont pas en reste et c'est un vrai plaisir de suivre la Légion (bien que les romans sont un peu alourdis par une surabondance de termes techniques). Leur côté érudit est très intéressant et les opposent pas mal aux autres légions. Vrai coup de cœur de l'hérésie.

- l'Alpha Legion & Cabale : J'ai beaucoup aimé les arcs autour de l'Alpha Legion et de la Cabale. Même si les romans ou les choix sont parfois étrangement complexes pour pas grand chose, on découvre avec ces deux "factions" un autre type de guerre et je trouve que c'est assez plaisant même si je comprends mieux les "mêmes" et autres blagues sur l'alignement de l'Alpha Legion.

- Méduson, Sharowkyn et les Légions brisées : Un mot sur toutes les petites bandes éparpillées que l'on suit au cours de l'hérésie et qui, à leur échelle, font leur maximum durant l'hérésie. Tous à leur échelle sont attachant et on en vient souvent à vouloir prendre les armes à leur côtés. On voit le désespoir de ceux qui ont perdu leur Primarch, ceux qui pensent avoir perdu le leur etc... Mais tout ce beau monde continue la lutte coûte que coûte, une vrai réussite.


Mentions honorables :

- Certains points sont à mon sens positifs mais ont manqué peut-être de plus de suivis au long de l'hérésie. Je pense notamment à Fulgrim et les Emperor's Children qui ont un Omnibus incroyable mais qui en dehors de ça ne semblent pas vraiment peser sur l'hérésie (même s'il y a des raisons à cette absence de poids, notamment les choix de Fulgrim).

- Les Sons of Horus manquent aussi un peu d'impact je trouve passé la trilogie originelle et notamment Horus qui est, proportionnellement parlant, assez absent de cette hérésie considérant son importance dans celle-ci.

- Les Chevliers Errants : Même si j'ai bien aimé suivre leurs histoires, il manque un je ne sais quoi qui permettrait d'apprécier pleinement tout cet arc de l'hérésie. Ma pettie déception concernant Loken qui est un vrai point fort de la trilogie originel mais qui devient assez terne une fois passé entre les mains de Malcador malheureusement.

- J'ai longuement hésite concernant les Word Bearers, si leur développement est intéressant et plutôt bien amené, on les retrouve néanmoins très souvent dans une situation précaire ou avec des plans qui échouent ou fonctionnent à moitié. Leurs personnages sont un peu souvent identiques à savoir un être mystérieux persuadé d'avoir le savoir et parlant d'une voix douce aux oreilles des puissants. Lorgar est pareil d'ailleurs. Et très souvent, ces fameux "conseillers" finissent mal, tombent sur plus fort qu'eux, ou se rendent compte qu'ils ont pas été si malins que ça... Donc la Légion gagne en profondeur mais échouent vraiment souvent pour en ressortir réellement grandie je trouve.

Déceptions :

- Ferrus Manus et les Irond Hands : Clairement les grands perdants de l'hérésie à mon sens. Ferrus passe pour un incompétent notoire et sa Legion sombre petit à petit à l'exception de quelques personnages autour de Meduson. Si de nombreuses Légions m'ont donné envie de les peindre au fur et à mesure de mes lectures, les Iron Hands n'en ont jamais fait partie. Clairement l'une de mes grosses déceptions.

- Iron Warriors : Si Perturabo s'en sort avec mes dernières lectures dans Esclave des ténèbres par exemple, je trouve quand même que les Iron Warriors sont les parents pauvres de cette hérésie du côté des hérétiques. Ils subissent deux sacrés revers des mains de Polux et de Dantioch sans donner l'impression de réussir quoi que ce soit. J'imagine que leur heure de gloire viendra avec le Siege de Terra mais en attendant ils sont assez décevants.


- Les Custodes : Je ne sais même pas si on peut parler de déception à ce niveau... Vraiment LA grosse déception de l'hérésie de mon côté, ils en deviennent même ridicules d'incompétence et nullité c'en est réellement impressionnant. Entre celui qui se fait tuer par un space marines sans armure et à main nu, ceux qui se font pigeonner comme des bleus, ceux qui galèrent à tenir le choc contre un simple space marines etc... Alors on comprends bien que les meilleurs doivent être dans la Toile mais quand même... Et le pire c'est que je n'ai aucun espoir de voir une amélioration durant le Siege à venir... Moi qui joue Custodes à 40k j'avoue que ça m'a même cassé de ce côté là c'est assez triste ^^ Après Sigismund commence à avoir son heure de gloire au début du Siege de Terra, peut-être Valdor aura-t-il le sien mais bon....




Un peu brouillon je vous l'accorde mais voilà, j'y suis, l'hérésie est terminée, place au Siege de Terra. Malgré tout ce fut une belle aventure que de se plonger dans ce sacré morceau et je ne regrette pas =) Merci encore à @gilian, ton travail de résumé est vraiment incroyable et un superbe soutien à la lecture !

On se retrouve pour le Siege de Terra =)

Link to comment
Share on other sites

Le 31/08/2021 à 15:53, Lagnar a dit :

- Les Custodes : Je ne sais même pas si on peut parler de déception à ce niveau... Vraiment LA grosse déception de l'hérésie de mon côté, ils en deviennent même ridicules d'incompétence et nullité c'en est réellement impressionnant. Entre celui qui se fait tuer par un space marines sans armure et à main nu, ceux qui se font pigeonner comme des bleus, ceux qui galèrent à tenir le choc contre un simple space marines etc... Alors on comprends bien que les meilleurs doivent être dans la Toile mais quand même... Et le pire c'est que je n'ai aucun espoir de voir une amélioration durant le Siege à venir... Moi qui joue Custodes à 40k j'avoue que ça m'a même cassé de ce côté là c'est assez triste ^^ Après Sigismund commence à avoir son heure de gloire au début du Siege de Terra, peut-être Valdor aura-t-il le sien mais bon....

A la relecture du Premier Hérétique, les Custodes d'Aquilon ont été renommé le Scooby-Gang.

"Alors on était dans une cave chelou avec des cultistes et là on s'est fait attaqué par des tas de cultistes, y a un Maître de Chapitre, un Capitaine, un Chapelain et un Custodes qui sont morts. Ah c'est pas crédible qu'ils se soient fait dépecés par des pouilleux ? Et pourquoi ils sont morts de blessures infligées par des bolts et des armes énergétique ? Euh... Ce ne sont pas les droïdes que vous cherchez..."

 

Tiens question comme ça aux intervenants du topic: comment ça se fait que Guilliman ne soit toujours pas au courant de la traîtrise d'Horus lors de la bataille de Calth ? Parce que pour rappel, on a eu:

  • Istvaan III, l'évasion de Garro et la nouvelle qu'Horus a trahi,
  • Un an plus tard Istvaan V où 7 Légions viennent taper Horus et sont mises en déroute,
  • Encore un an plus tard, les Word Bearers arrivent sur Calth pour une opération punitive contre les Orks conjointement aux Ultramarines.

En 2 ans, personne a pensé à envoyer un SMS à Guilliman pour lui dire "Horus a trahi, fais gaffe à ton c*l bro lol" ?

D'ailleurs y avait une nouvelle qui racontait que les troupes de Guilliman s'entraînaient contre différentes légions sans savoir qui était loyaliste ou pas. Elle se situe où dans la chronologie vu que visiblement on a la Bataille de Calth qui arrive d'un coup puis les 500 Mondes sont pris d'assaut par la Croisade des Ombres ? T'as pas vraiment le temps de faire des tests quand ton empire est ravagé par les World Eaters et Word Bearers.

Link to comment
Share on other sites

Alors déjà bravo @Lagnar pour être arrivé au bout aussi vite :) je passerais surement ce we pour donner mon point de vue sur ton post^^. (je suis surbooké par le boulot j'ai même plus le temps de poster les résumés des fantômes de Gaunt :'( )

 

Il y a 7 heures, Kaelis a dit :

En 2 ans, personne a pensé à envoyer un SMS à Guilliman pour lui dire "Horus a trahi, fais gaffe à ton c*l bro lol" ?

 

Le warp est brouillé et même avant la tempête de la ruine, les communication avec Ultramar sont coupé. Dorn n'a pas réussit a contacter Guilliman pour aller sur Istvaan avec les autres legions.

Dans le même ordre d'idée les escouades qu'envoie Leman Russ pour garder un œil sur les primarques n'arrivent que bien après sur Ultramar.

 

PS: je sais que les gens aiment bien taper sur GW pour les incohérence temporel (je parle de manière général, je me souvient d'une discussion sur les "morts oubliés" mais on peut prendre un exemple tout con en 1918 la guerre est finit le 15 novembre et pourtant une semaine après ça se bat encore sur le front des balkan parce qu'ils sont pas au courant et pourtant c'est pas si loin.)

 

Il y a 7 heures, Kaelis a dit :

D'ailleurs y avait une nouvelle qui racontait que les troupes de Guilliman s'entraînaient contre différentes légions sans savoir qui était loyaliste ou pas. Elle se situe où dans la chronologie vu que visiblement on a la Bataille de Calth qui arrive d'un coup puis les 500 Mondes sont pris d'assaut par la Croisade des Ombres ? T'as pas vraiment le temps de faire des tests quand ton empire est ravagé par les World Eaters et Word Bearers.

 

Les règles du combat que l'on peut trouver dans le tome 16 l'age des tenebres. ça se passe juste apres Calth, alors que les Word Bearers ont été repoussé et qu'il écrit deux livres, le codex Astartes et l'Imperium Secondus.

 

En fait ce qu'il faut comprendre c'est que l'attaque sur les 500 mondes se déroule en deux temps. En premier Calth et ensuite la Croisade des Ombres mais il y'a un temps entre les deux événements. (j'ai fait un résumé page 1 si tu veux pas lire la nouvelle ? ).

 

Il y'a une deuxième nouvelles dans le même genre mais en bien plus sombre écrit par Nick Kyme ou un capitaine ultramarine se retrouve bloqué dans une simulation mais elle est dirigé par Malcador et Dorn.... Je cherche le nom et je le post quand je le trouve.

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

C'est dans la tour foudroyée. Le capitaine en question n'était aussi apparu dans une autre nouvelle, dans le premier recueil, où il essaye de convaincre un gouvernement planétaire de prendre fait et cause pour l'Imperium avec un salamandres contre un envoyé Alpha légion je crois

Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, gaspard a dit :

C'est dans la tour foudroyée. Le capitaine en question n'était aussi apparu dans une autre nouvelle, dans le premier recueil, où il essaye de convaincre un gouvernement planétaire de prendre fait et cause pour l'Imperium avec un salamandres contre un envoyé Alpha légion je crois

 

merci c'est exactement ça. J'avais trouvé l'idée bonne mais Nicke Kyme ne l'a pas bien exploité

Link to comment
Share on other sites

Il y a 11 heures, gilian a dit :

Le warp est brouillé et même avant la tempête de la ruine, les communication avec Ultramar sont coupé. Dorn n'a pas réussit a contacter Guilliman pour aller sur Istvaan avec les autres legions.

Dans le même ordre d'idée les escouades qu'envoie Leman Russ pour garder un œil sur les primarques n'arrivent que bien après sur Ultramar.

Les fameuses tempêtes qui laissent passer les instructions d'Horus mais pas les infos de Terra et du reste de la galaxie... Les tempêtes Warp, ça reste un évènement en scénarium qu'on retrouve souvent dans les bouquins 40k, je trouve ça facile mais ok. Après si on a envoyé des mecs pour vérifier que Guigui était toujours loyal ou le mettre au courant, c'est ok pour moi, c'est réaliste et ça a du sens. 

 

Il y a 11 heures, gilian a dit :

PS: je sais que les gens aiment bien taper sur GW pour les incohérence temporel

Oula, c'est pas mon style, ça fait bien longtemps que je me suis rendu compte que les auteurs Black Library avaient une vision du temps plus relative qu'Hawkins lui-même :D . La trilogie Bataille de Calth/Marque de Calth/Félon reste une très bonne trilogie de grande qualité que j'ai pris plaisir à lire. C'est l'autre fois en écoutant le Librarium que j'ai capté qu'il y avait 2 ans entre Istvaan III et Calth, et j'ai commencé à me poser des questions ! Merci à toi pour les éclairages !

 

Il y a 11 heures, gilian a dit :

Les règles du combat que l'on peut trouver dans le tome 16 l'age des tenebres. ça se passe juste apres Calth, alors que les Word Bearers ont été repoussé et qu'il écrit deux livres, le codex Astartes et l'Imperium Secondus.

 

En fait ce qu'il faut comprendre c'est que l'attaque sur les 500 mondes se déroule en deux temps. En premier Calth et ensuite la Croisade des Ombres mais il y'a un temps entre les deux événements. (j'ai fait un résumé page 1 si tu veux pas lire la nouvelle ? ).

J'avais lu la nouvelle (il y a 10 ans ?) et j'en garde un souvenir peut-être parcellaire donc j'irai me rafraîchir la mémoire, merci pour ton résumé :) 

Pour l'attaque des 500 mondes, à la lecture récente de la trilogie évoquée au-dessus, pour moi t'as Calth qui est l'inauguration/vernissage de la Croisade des Ombres* et avant même que ça soit fini Lorgar et Angron ont commencé à plier les mondes un à un. D'ailleurs ce sont des forces différentes sur Calth et dans la Croisade des Ombres. Et je crois que quand Guilliman arrive sur Nuceria, il est décrit comme à peine sorti de Calth non ?

 

* J'ai un point de doute: la Croisade des Ombres c'est bien les WE et WB qui mettent le boxon chez les Ultramarines ? Je serai pas en train de confondre avec le moment de l'Imperium Secundus où Konrad Curze fait n'importe quoi dans les 500 Mondes avec Lion qui le poursuit ?

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Kaelis a dit :

Les fameuses tempêtes qui laissent passer les instructions d'Horus mais pas les infos de Terra et du reste de la galaxie... Les tempêtes Warp, ça reste un évènement en scénarium qu'on retrouve souvent dans les bouquins 40k, je trouve ça facile mais ok. Après si on a envoyé des mecs pour vérifier que Guigui était toujours loyal ou le mettre au courant, c'est ok pour moi, c'est réaliste et ça a du sens. 

 

* J'ai un point de doute: la Croisade des Ombres c'est bien les WE et WB qui mettent le boxon chez les Ultramarines ? Je serai pas en train de confondre avec le moment de l'Imperium Secundus où Konrad Curze fait n'importe quoi dans les 500 Mondes avec Lion qui le poursuit ?

 

 

Concernant les tempêtes Warp qui gênent les loyalistes et pas "trop" les hérétiques c'est tout la difficulté pour les défenseurs, c'est q'uHorus dispose de moyens de "gérer" le Warp que eux n'ont pas. On nous présente d'ailleurs tout au long de l'hérésie un système qui permet aux primarques renégats de communiquer via une epsèce de possession d'esclave qui leur permet de matérialiser une projection style holographique ce qui falicite et clarifie les communications de ce côté là.

Et en effet, la croisade  des ombres c'est WE et WB contre les Ultras. Les NL (enfin plutôt Curze) arrivent après quand le Lion rallie Ultramar après la campagne de Thramas.

Plus globalement, je ne trouve pas de si grosses incohérences que cela en lisant l'hérésie au final, tout ce qui pourrait paraître bizarre a toujours une raison assez logique pour l'expliquer bien que cela soit facilité par la versatilité du warp ça c'est sûr mais comme ils ne cessent de le répéter, la guerre ne se déroule pas que sur le plan physique ?

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Petit double post au sujet de mon avancée au sein du Siere de Terra ?

La Guerre Solaire : Enfin nous y sommes ! Après 54 tomes, nous arrivons en vu système Sol et le dénouement de tout cette histoire ? Sans spoiler, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. Si nous ne sommes pas encore sur les murs du Palais de l'Empereur, c'est un réel plaisir d'en arriver enfin à la "vrai" bataille qui scellera le sort de cette hérésie. Le gros point positif concernant cette série reste que, si proche du but, on ne se perds plus en histoire sans intérêt ou en nouvelles qui n'ont pas de lien avec ce qui se passe et c'est tout de même un point plutôt plaisant après l'Hérésie. Je n'ai pas grand chose à ajouter concernant l'histoire en elle-même, on y voit bien les stratégies des deux camps, on retrouve plusieurs des personnages que nous suivons depuis un moment et certains rencontrent leur destin. Une bonne entame et pourtant ce n'était pas gagné vu la taille du champs de bataille initiale !

Les Égares et les Damnés  : On commence à entrer dans le vif du sujet en suivant notamment les conscrits qui sont censés être la première ligne de défense. On ressent bien toute la crainte et l’inexpérience de cette bande de soldat balancés en première ligne sans autre but que de mourir en masse pour ralentir l'ennemi et ainsi préserver les Spaces Marines pour les vrais combats. Assez symbolique du fonctionnement de l'armée impériale avec des soldats humains qui sont une vrai ressource au même titre que les munitions. Et malgré tout, ces petits hommes combattent avec le courage qu'ils peuvent trouver, affrontant les horreurs qu'on leur envoie sans qu'ils n'aient été réellement préparés. Mention spéciale à notre petit Katsuhiro.

Côté hérétiques, j'ai trouvé intéressant les passages qui montrent les Primarques et notamment la difficulté que ça peut être de gérer leurs envies. On voit d'ailleurs bien à quel point les forces d'Horus sont largement supérieures en nombre aux défenseurs, ce qui renforce d'autant plus le sentiment d'inéluctabilité du siège et le fait que l'arrivée de Guiliman soit le seul réel espoir de victoire pour les défenseurs qui doivent "juste" tenir le plus longtemps possible. Je ne vais pas m’appesantir plus que cela mais une fois de plus je trouve que ce roman est une réussite en cela qu'il montre bien l'état d'esprit des deux camps, les problématiques auxquelles les deux camps doivent faire face (le peu de ressource en défense d'un côté et les défenses physiques et psychiques en attaque).


Le Premier Rempart (je reprend ce que je disais dans le sujet dédié) : Globalement j'ai bien aimé ce roman, on suit vraiment les deux camps avec leurs réflexions et leurs doutes ainsi que toute la stratégie que les deux camps mettent en place. Clairement le contrat est rempli en ce qui concerne les promesses de ce Siege de Terra. Je vais passer en spoiler pour la suite.

Révélation

Premier point, concernant la Force Libre, le retournement final est vraiment une sacrée surprise et il faudrait que je relise cet arc narratif afin de voir si des indices étaient disséminés car jusqu'au bout  je pensais qu'ils viendraient contrebalancer la bataille en cours. Toujours intéressant d'avoir le point de vue des humains dans ce siège, on se rend compte que même ceux qui vivent sur Terra sont au final très loin de l'hérésie et de la croisade, c'est assez plaisant à lire.

Concernant Katsuhiro, j'admet que c'est avec un certain plaisir que je vois ce petit soldat poursuivre son petit bonhomme de chemin au sein de cette bataille titanesque, le personnage a été bien présenté et on continue de voir ce pauvre bougre trimbaler sa misère comme il peut. Je sais qu'on est dans un univers sombre mais je lui souhaite une belle fin ^^

L'arc Amon/Keller est vraiment très intéressant pour plusieurs choses. D'une part cela nous permet de voir un peu comment la population réagit au siège et se réfugie dans la foi en l'Empereur et de l'autre on distingue les soucis que cela pose vis à vis des démons. Tous les questionnements d'Amon et ses débats avec Malcador nous montre une facette de l'hérésie passionnante et comme tu le dis @gilian on en vient presque à se demander ce que peut bien vouloir Malcador. Au fond, j'aurais tendance à penser qu'il agit comme l'aurait fait l'Empereur, à savoir que la nécessité fait loi et que la situation ne permettant pas de purger les cultes, autant essayer de faire en sorte que leur foi serve malgré le revers de la médaille qu'elle peut provoquer. Je pense que le régent en sait trop sur l'Empereur et le Warp pour ne pas voir que la foi des hommes peut se révéler une arme et le fait qu'il protège autant Keller est une preuve assez évidente de cela. Qui plus est, la fin du projet de la Toile laisse peu d'options au genre humain. Vraiment une partie très intéressante. (et enfin un Custodes qui est aussi bon qu'il devrait l'être).

Enfin, la partie d'échec entre Perturabo et Dorn.

La partie centrale de ce livre, à savoir la capacité ou non des IF de Dorn à tenir le Spatioport face à Perturabo et ses IW. J'ai beaucoup aimé les préparatifs et notamment le jeu de dupe concernant les faiblesses du spatioport puis le choix finalement logique de Perturabo d'envoyer son Triarque le plus brutale et le moins fin pour berner Dorn.

Tout l'arc autour de Forrix est très intéressant aussi et notamment le dénouement où on voit transparaître le dégoût d'un vétéran envers ce qu'est devenu sa légion et qui garde malgré tout une certaine fierté guerrière et préfère mourir en combattant même s ça ne sert aucun but. On se rend compte avec Forrix que même si les hérétiques vouent tous une haine plus ou moins forte à l'Imperium et l'Empereur pour diverses raisons, le mariage forcé avec les forces du Warp ne semble pas être du goût de tous mais il est évidemment trop tard à ce moment de l'hérésie pour espérer dévier de ce sentier maudit.

Étonnamment l'histoire d'Abbadon est très intéressante aussi avec des questionnements et des doutes qui continuent de poser les pierres de ce que va devenir Abbadon et notamment son désamours d'Horus post-hérésie. On sent clairement la bascule qui s'effectue et notamment la haine qu'Abbadon semble ressentir envers les puissances du Warp, curieux de voir comment va être amené son basculement pour qu'il accepte de se lier finalement.

Je suis content aussi d’avoir pu suivre Sigismund et notamment ses questionnements. Il est clairement le meilleur duelliste de tout l'Imperium parmi les Astartes mais il doit admettre que les dons reçu par ses adversaires font qu'il ne peut plus se contenter de ça. J'espère que cette montée en puissance du 1er capitaine annonce des moments épiques à venir.


En tout cas, je suis content de voir que, comme au sein de l'hérésie, les auteurs parviennent à amener de la nuance dans les deux camps puisqu'on voit notamment au travers de Malcador que les "gentils" sont prêt à franchir quelques limites (pas tous cependant car Dorn fait bien comprendre à Perturabo qu'il ne souhaite pas  s'abaisser à son niveau) tout comme on voit que les "méchants" ne sont pas forcément aussi mauvais ou purement corrompus qu'on aurait pu le penser avec le fluff de base.


Les Fils de Selenar : Suite aux conseils de @gilian, j'ai décidé de lire "Sons of Selenar" avant "Saturnine" et je lirais "Fury of Magnus" après même si les deux romans sont regroupés au sein des "Fils Brisées".

Pour le coup, nous sommes sur un roman bien plus court qui se focalise sur le Sisypheum  et son équipage qui ont réussis après moult péripéties à rallier Terra. Je ne vais pas trop entrer dans les détails pour ne pas spoiler mais j'ai beaucoup aimé ce roman également. Comme @gilian, j'ai un vrai coup de cœur pour cette petite bande de marines qui auront fait littéralement tout ce qui est en leur pouvoir pour ralentir et gêner les traîtres sur la route de Terra. Maintenant qu'ils sont arrivés dans le Systeme Sol, ils pensent pouvoir rallier le monde trône et le défendre avec les autres défenseurs mais un mystérieux appel les amènent sur Luna pour une ultime mission capitale. Et tout est dis, sans spoiler ce qui se passe, on retrouve l'équipage que l'on connait, fidèle jusqu'au bout à Terra, décidé à tout tenter même s'ils n'ont aucune chance et tout ça fonctionne vraiment bien.

J'avais été déçu par la fin de l'arc narratif autour de Meduson, ici pas de déception, j'ai beaucoup aimé cet acte final et cet équipage restera dans les points éminemment positifs de cette hérésie.





Prochaine étape, le fameux "Saturnine" que j'ai commencé hier ?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.