Jump to content
Warhammer Forum
Xoudii

Royaumes Brisés

Recommended Posts

il y a 18 minutes, Elnaeth a dit :

Pas vrai-vrai!

Si skaven nait blanc-cornu, lui avoir stature et privilège-lège ! S'il nait pelisse noire-noire, lui grand guerrier... S'il nait rachitique, lui nourriture ! égalité pas vrai, exacerbées par société Skavens-skavens ! shhh

Haha merci je ne savais pas ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 13 heures, khalyst a dit :

Tout dépend du sens du mot 😃

 

Hmmm, pas d'accord, pour le coup chaque skaven a sa chance.

 

Nota : désolé du HS

 

Fraternité, quel sens tu lui donnes au mot? Ca induit forcément la notion de frère, de confrérie, et donc des liens de solidarité, de respect et d'entraide... Je t'accorde que des trois mots qui constituent la devise de la République, c'est celui que tout le monde oublie le plus, mais je ne vois pas des masses d'ambiguïté sur son sens.

 

Et pour le coup, les Skavens sont maladivement méfiants, mégalo et parano et passent leur temps à se trahir, à tel point que ça fait capoter beaucoup de leurs projets qui auraient réussi si ils s'étaient serré les coudes. Et la vie d'un individu n'a aucune valeur dans la société Skaven, c'est la loi du plus fort qui régit tout.

 

Quant à l'égalité, ne pas confondre égalité (= tout le monde a les mêmes droits, juridiquement parlant notamment, quels que soient ses faiblesses ou son origine) et l'égalité des chances (tout le monde est sur la même ligne de départ (mais dans les faits y en a un qui est unijambiste, un qui est aveugle, un qui a toutes ses capacités et un au volant d'une formule 1)).

 

Comme déjà dit il y a une hiérarchie forte chez les Skavens, et c'est une société esclavagiste. Il n'y a même pas une perméabilité entre certaines couches de la société puisque comme le souligne @Elnaeth certains naissent avec des privilèges liés à la couleur de leur fourrure (donc aucun skaven de base ne pourra se hisser à ces positions).

 

Citation

Sinon pour revenir au lumineth, c'est bien qu'il conservent ces stéréotype elfique, après tout. C'était les gendarme du monde a Battle, ils retrouvent leurs vieux travers. Ils auraient été super gentil, on aurait aussi critiqué, et surtout ils auraient eu moins de profondeur, moins de rebondissement possible ^^

 

Ca c'est ce que pouvaient laisser penser les campagnes mondiales mal branlées, mais les HE étaient plutôt une civilisation au bord de l'extinction qui n'intervenait quasiment plus en dehors d'Ulthuan et de quelques rares forteresses dans le monde qui protégeaient les voies commerciales dont ils dépendaient. Mais ils n'intervenaient pas dans les affaires des autres races (sauf quand ça les concernait directement évidemment) à l'exception de la création des collèges de magie. Et avant, ils se comportaient comme un empire colonialiste. De fait, c'est eux qui avaient réellement conscience de ce qu'était le chaos et de la menace réelle qu'il représentait (au moins en partie), mais ils restaient à l'époque de battle un peuple mystérieux et éloigné qui avait peu de contacts avec les humains.

 

Ce cliché de l'elfe ultra arrogant poussé à l'extrême que c'en est caricatural, je trouve ça un peu facile et cliché. Et ils auraient pu être nuancé par d'autres manières. Dans les anciennes versions de Warhammer, la psyché elfique était beaucoup plus poussée que ça. C'étaient des être étranges, qui pouvaient paraître bizarres et irritants pour des humains, pas parce qu'ils avaient un balais dans le fondement, mais parce qu'ils avaient une façon très différente de réfléchir et de voir le monde. Ils correspondaient plus aux créatures magiques et un peu étranges que sont les elfes à la base... plutôt que d'en faire des aristo humains pédants à oreilles pointues, je trouve que c'était plus subtil, plus nuancé comme façon de les voir.

 

En outre, ça n'en fait pas pour moi des "méchants" pour autant dans un monde où tout le monde tire la couverture à soit de toute façon. Entre ce que me propose Nagash (une existence d'automate non mort lui étant asservi), le chaos (une très grande puissance pour quelques rares élus mais la damnation éternelle pour tous les autres), Sigmar (une vie de misère dans un taudis, dans la terreur des chasseurs de sorcières) et les Lumineth (une illumination, même si présentée comme aliénante, dans une cité basée autour de la connaissance) j'ai vite fait mon choix même si aucun n'est idéal. D'autant que comme je le disais, ici l'illumination des elfes est présenté comme un truc méga aliénant, limite un lavage de cerveau, alors que c'est cette même quête d'illumination qui a permis auxdits elfes de se sortir des griffes du chaos et de fonder une nouvelle civilisation plus sage et plus harmonieuse. Ca a pas l'air si horrible...

 

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, Ser Eddard a dit :

Fraternité

C'est uniquement dans le sens que chez les rat, il y a une grande fratrie. Après, on est d'accord, ils ne s’apprécient pas trop entre membre de la même fratrie.

J'étais assez ironique sur ma réponse initiale.

 

Le point qui n'était pas à ma connaissance, c'est les droits/devoirs de naissance.

Edited by khalyst

Share this post


Link to post
Share on other sites

Petite info intéressante de la nouvelle, on parle du Caligrave. C'est le nouveau sorcier avec son pinceau et son sceptre lanterne. Il semblerai que ce soit lui qui s'occupe de gravé les runes géantes dans le sol des royaume pour les stabilisé face au Nécro séisme et au Chaos.

 

Concernant le lavage de cerveau on peut se dire que l'illumination a sauvé les Lumineth, eux même le savent mais pas les autres. Donc ils lobotomisent les plus influents pour guider les autres vers l'illumination pour les sauver. En gros Illumination forcée pour le bien de tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le retour de Manfred est sympa dans le dernier texte et semble annoncer les protagonistes du BR suivant Bel’akor.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Possible de faire un petit résumé ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Révélation

Manfred invoque une Grand Immonde pour qu’il lui montre les Défense de la “Bleeding Gate “ (porte saignante? Je crois que c’est celle de l’Omnipoint qui mène vers Ghyran, ou de l’autre côté), mais le tracé du rituel est imparfait et le démon s’en libère et attaque Manfred, qui arrivera à vaincre le démon avec l’aide de sa monture (Dread abyssal).

 

Au final la Porte est imprenable (entre les forces de nurgle et le faite qu’Alarielle ne restera pas non plus sans rien faire) et c’est bien ce que vise Von Carstein justement.

 

 

M’etonnerai pas qu’il vise que Nagash attaque pour s’embourber dessus et ainsi avoir les mains libres pour un de ses plans à la manfred.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mannfred arrivera-t-il à se libérer du joug de Nagash ?

Si oui, serait-ce lié à la faction des Gravelords ?

Si non provoquera-t-il la fin des temps et un reboot du Vieux Monde ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Résumé du BR Teclis en anglais trouvé ici.

Citation

The Narrative

So we’ve kept this to the end of the review in case anyone wants to go into this spoiler free! So fair warning – spoilers are beyond this point!

 

The book opens as the Hyshian City of Settler’s Gain comes under assault from the Nighthaunt.  The Free City should have been well prepared for such an attack, having been raised and reinforced under the tutelage of both the Lumineth and Sigmar but for a while it seemed the city would fall as the agents of Nagash and Nighthaunt hordes breached the runic defences and swarmed though the streets.  As all hope seems lost the Celennar and then later Teclis arrive and the forces of Death are finally repulsed.  With the Undead defeated, for now at least, a sense of hope is kindled in the spirits of the City’s mortal defenders.

As we’ll find out, hope is an important theme that runs throughout the entire book.  It is clear that Teclis believes it to be the greatest weapon against Nagash’s cruel schemes and most of his actions throughout this book have the ultimate purpose of nurturing a powerful feeling of hope in the minds and spirits of all the inhabitants of the Mortal Realms.  For too long have the people cowed beneath the effects of the Necroquake and lived in fear under the unrelenting march of the Ossiarch Bonereapers.  Teclis believes that if the people can be shown that Nagash is not infallible, that the legions of Katakros can be humbled then hope will be kindled and a new front can be opened to oppose the grand schemes of the Necromancer Lord.

 

We’re treated to an excellent scene where Teclis appears before Nagash in his throne room to trade warnings and threats (I loved the Terry Pratchett inspired ‘all capitals’ for Nagash’s lines).  Behind Nagash, we’re told, are five antique shadeglass mirrors, three of which contain the reflections of Nagash’s most trusted Mortarchs.  Two are empty, but what does this signify?  We know Katakros is occupied with the siege of the Varanspire which may account for one of the dark mirrors but what of the other?  Perhaps the forthcoming Soulblight Gravelords Battletome will yield the answers?

At the conclusion of the conversation we see Teclis banished from the Throne room and each God turn to their own schemes.  Nagash dispatches his three Mortarchs to Ghyran, Chamon and Hysh with the goal of collapsing the Shyish Realmgates allowing the pull of the Nadir to flood those realms.  Teclis however determines he needs to make a statement of intent, to this end he leads his Teclian Vanguard in what can only be described as a shock and awe campaign into the very heartlands of Shyish and the Ossiarch Empire.  His goal is not to conquer this realm but to kindle hope that Nagash can be defeated.

 

Act 1 then, covers this initial invasion of Shyish by the Lumineth forces.  They arrive in the most incredible manner, their armies arrayed on giant slabs of rock which, through the power of the Alarith Stonemages, are levitated over the Ossiarch Bonereaper forces and fortresses below.  Teclis seeks to tear down three great Ossiarch monuments known as the Tryptych in a grand gesture.  Not all goes to plan though as the statues themselves come to life and bring  the great floating slabs of mountain to the ground with swipes from their huge weapons..  At this point a great battle erupts between the opposing forces but ultimately the Lumineth are successful and the Tryptych are brought low thanks to the intervention of the great Mountain Spirits.  With this opening gambit successful the Lumineth begin to march on other fortresses in Shyish in an attempt to spread their message of hope far and wide.

At the end of the act there is a fantastic scene between Teclis and Allarielle.  At several points in the story Teclis retreats to the void between realms and communes with Allarielle and I found these conversations very interesting.  In the first, Allarielle warns Teclis that now is not the time to deal with Nagash, there are greater threats which require the attention of the Aelven Pantheon.  Does she mean the Newborn of Slaanesh or some other, more deadlier threat that we have yet to learn about (we know Kragnos is newly awakened for example)?   Allarielle states that events are underway which would see the resurgence of life throughout the realms and that her agents work already to direct its wrath.  Teclis warns Allarielle that she risks unleashing energies she cannot control.  What does he refer to here?  What is Allarielle up to?  Perhaps it relates in some way to the Kurnothi or Orion?  I wonder if we’ll learn more in Broken Realms Kragnos? In response Allarielle asks Teclis not to “goad the dragon”.  Is she referring to Blood Dragons perhaps (or maybe that zombie dragon we saw on the Soulblight Gravelords Battletome)?

In Act 2 we learn more of the Mortarchs own progress as they seek to collapse the gates and flood the realms with the pull of the Nadir.  The first part of this act describes the events that unfold in Ghyran, where Mannfred von Carstein seeks to sacrifice the lives of the mortal followers of Nurgle that inhabit this region in a great ritual to destroy the Bleeding Gate.  There are several battles against the daemonic followers of Rotigus and Horticulous but it is the unexpected arrival of Allarielle and her Sylvaneth that ultimately foil Mannfred’s plans.  There is a great scene where Allarielle battles against three undead dragons – I assume she must be getting an improvement to her Warscroll in the near future!

In Chamon we follow Neferata as she attempts her own ritual to collapse the realm gate here.  We’re introduced to a curious Kharadron Shipmistress who discovers Neferata mid ritual and then later returns to lead a force of Lumineth as they try to prevent the ritual’s completion.  There are more skirmishes between the Lumineth and Soulblight Vampires, culminating in a great scene where the Mountain Spirit itself manifests, disrupting the ritual and forcing Neferata to flee.  

Between the descriptions of the different battles and skirmishes in both Ghyran and Chamon there are some small sections which hint at an increased animosity between the different Soulblight Vampires.  Both Mannfred and Neferata secretly make plans to undermine the other,  marching their armies on their unguarded territories and even infiltrating the Azyr Order of Vampire Slayers with the aim of leading them against their preoccupied rival.  As we’ll see at the end of the book, it’s possible that this rivalry between the different Soulblight could be developed further in the upcoming Soulblight Gravelords Battletome.

 

Finally we get to perhaps the most impactful part of Act 2 wherein Arkhan the Black leads an army of Ossiarch Bonereapers into Ymetrica itself in an attempt to collapse the Blackpit Realmgate.  Arkhan marches at the head of an army of Null Myriad, it’s Legionaries made from the bonestuff of those same skeletons that built the Black Pyramid at the heart of Shyish.  Arkhan’s attempt at the gate fails and he is forced to move his forces via Shyish to another gate, one that exists at the very edge of the realm of Light in Haixiah.  

With both Teclis and Tyrion otherwise engaged (we learn that Tyrion is occupied with a foe more deadlier than Nagash himself!) it falls to Eltharion himself to lead the Lumineth army towards the dangerous perimeter of Hysh.  Battle is commenced and with the aid of a Windmage, Eltharion is able to confront his old nemesis in close combat.  Arkhan attempts to curse Eltharion again, in the manner of their final confrontation in the world that was, but Eltharion is now a spirit being of pure light and Arkhan’s clawed hand passes straight through him.  There is a brilliant passage describing this duel which ultimately ends in Arkhan being pushed from the edge of the realm itself, meeting his final end in a blinding explosion of light!  Finally Eltharion gets his revenge after his terrible defeat during the End Times!

 

And finally onto Act 3, which sees Nagash himself lead fresh forces into Hysh in an attempt to complete Arkhan’s failed ritual himself.  To this end he intends to sacrifice not mortals, but the very spirit of the great mountain Avalenor itself!  Nagash almost succeeds but for the timely intervention of both Teclis and the Celennar.  There is an incredible duel between the two Gods which sees both the Celennar and Teclis almost slain.  During the duel Nagash’s Nine Books are destroyed, much to the anger of Nagash who wails in protest.  Teclis himself is nearly corrupted by Death energy when Nagash stabs him with his blade, the killing strike deflected at the last by the Moon Staff of Lileath (guided by the will of Allarielle we later learn). Teclis’ great plan is revealed when an army from Settler’s Gain arrives with a convoy of modified Hyshian Luminarks.  The Luminark’s aetherquartz lenses direct the Celennar’s light to strike at Nagash.  At the same time, Teclis harnesses the power of all his force’s aetherquartz reserves to bind Nagash to the slopes of Avalenor in a ritual mirroring that used to bind Slaanesh itself!  Nagash is then set upon by the Lumineth and his form is completely destroyed (although we later spy a black cloud escape through the realmgate).  With Nagash finally defeated, Teclis places the aetherquartz used in the binding ritual into the cosmos to form a new constellation in the shape of the rune of Danathroir.  With this act the great Necroquake itself is undone entirely and harmony restored to the realms of Death. 

At the end of the act we’re treated to another fantastic conversation between Allarielle and Teclis. Despite the apparent success of Teclis in his war against Nagash it is clear that some shadow of death now lingers over him, a shadow that is only lifted whilst in proximity to the Goddess of Life herself.  It is clear from the conversation that the power of Life is now in the ascendant but still Allarielle is concerned.  “There will be a backlash of Life” she warns.  Both God and Goddess look towards a distant glimmer of Uhl-Gysh and Teclis proclaims that the war against the greater darkness is still to be won – a reference to the Slaanesh Newborn most likely, however Allarielle responds in a most curious way – “I have more ways to fight them than you realise”.  Very interesting indeed.  It certainly seems that Allarielle will have a larger part to play in the development of the ongoing narrative now that the forces of Death are in retreat.

 

Pour les plus gros changement du fluff:

Révélation

Arkhan est mort, vive Arkhan! il a été tué par Eltharion qui a une belle vengeance pour le coup. Nagash se fait battre et son enveloppe corporel est détruite. Teclis se fait défoncer mais gagne quand même. Il annule les effets du Necroséisme mais il semble corrompu par de la magie de Shyish.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J’imagine que les Mortarchs de “confiance” sont Arkhan, Katakros et Olynder.

 

Hate de lire le bouquins, et notamment les échanges entre les 2 dieux qui ont l’air bien sympa.

 

Avec la page Nagash qui se tourne, me demande ce que va introduire Bel’akor.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Révélation

J'ai vue certaines rumeurs qui parle que Eltharion tue Arkhan et que Teclis désintègre Nagash et que Teclis est corrompue par l'énergie  de shyish c'est vrai ça ? Quelqu'un qui comprend bien l'anglais à pu regarder une vidéo fluff du BR ?

 

Note de la modération : Je mets le message dans une balise spoiler. Merci de le faire quand il s'agit de révélations importantes de l'histoire. Tout le monde n'a pas envie de les découvrir «par hasard» sur un forum.

Edited by Nekhro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

**ATTENTION SPOILER POUR BR : TECLIS**

 

Révélation

 

Révélation

 

@IchiroRyu Ce n'est pas une rumeur, c'est bel et bien écrit dans BR : Teclis.

  • Eltharion pousse Arkhan en dehors de l'extrémité du Royaume d'Hyish. Celui-ci disparaît dans le "Néant Aethérique" dans une explosion de lumière.
  • Teclis se bat contre Nagash. Ce premier et Celennar sont grièvement blessés, sauvé in-extremis par Alarielle qui "guide" le bâton de lune de Lileath afin de parer le coup. Et ce, juste à temps pour qu'une armée de Settler's Gain ainsi qu'un convoit de Hyshian Luminarks "modifié" arrive par un des portails. S'en suit un rayon magique des machines de guerre et Celennar, une super incantation de Teclis au bord de la mort, du même style que celle utilisé pour restreindre Slaanesh. Nagash voit sa forme physique détruite, et il avait déjà perdu ses 9 bouquins plus tôt pendant le combat contre Teclis. On apprend juste qu'un "nuage de fumée noire" s'est échappé par un des portails.
  • Puis s'en suit une conversion entre Teclis et Alarielle, où l'on apprend qu'une "ombre de mort" plane au dessus de Teclis maintenant, qui ne semble s'atténuer qu'à proximité d'Alarielle. (Dans le même genre de Roboute Guilliman qui "repousse" la Peste rien que par sa présence dans Plague Wars m'voyez)
Révélation

La scène en question est d'ailleurs dans le "Tableau of the Fates" du bouquin, ou le descriptif joue sur les mots avec un double sens du verbe "to fall", ici "fell" dans le texte :

1616932476-screenshot-from-2021-03-28-12

 

Le "Spoiler dans le Spoiler" c'est dans l'éventualité ou quelqu'un aurait cliqué par inadvertance. 😇

 

Edited by Naädhü

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux Broken realms et il y'a litteralement mille fois plus d'avancé dans le lore que en 9 bouquins de PA. C'est presque a croire que GW se permet plus de chose a AOS

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 54 minutes, syluri a dit :

Deux Broken realms et il y'a litteralement mille fois plus d'avancé dans le lore que en 9 bouquins de PA. C'est presque a croire que GW se permet plus de chose a AOS

 

L'univers est encore nouveau et n'a pas les bases anciennes de 40K, y a moins d'attachement pour ce qui est en place.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Ser Eddard a dit :

 

L'univers est encore nouveau et n'a pas les bases anciennes de 40K, y a moins d'attachement pour ce qui est en place.

C'est vrai, mais quand tu regardes, si je ne dis pas de bêtises, ça fait un moment que l'une des critiques de certains vis à vis de 40k c'est qu'on te promet des gros trucs avec des campagnes apocalyptiques et qu'au final il n'y a pas grand chose qui change dans le fluff. Après, ce que je dis est basé sur des échos que j'ai eus, pas sur mon avis perso (n'étant jamais vraiment entré dans l'univers 40k).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final le fluff D'AOS (la guerre des portes, d'Aqshy, de Ghyran, le necroseisme, la guerre des âmes etc...) aura bien plus évolué dans sa petite vie que 40k depuis sa fondation car au final les grandes avancées, il y en a eu, mais hormis Cadia, la Cicatrice, et les primarques... Y a pas grand chose et désolé de le dire mais sur 35ans, ça fait très lège. 

 

Après soyons content de justement voir ça sur AOS qui conserve sa dynamique. 

On peut penser que si les deux premiers nous ont réservés des surprises, cela sera peut être moindre pour le dernier qui servira plus à planter le décors de cette v3 qui semble venir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La désintégration de Nagahs pourrait laisser présumer une nouvelle version de la figurine selon vous ? Pour Arkhan, c'est ballot, c'est le seul Mortach que j'ai peint ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, BadKarma a dit :

 

  Révéler le contenu masqué

 

 

Non pour moi sa figurine n'a rien à craindre. Sa "mort" va juste servir de prétexte pour sortir un battletome où les vampires sont les vedettes, débarrassés de son influence. GW le fera revenir quand ils en auront besoin

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Albrecht de Nuln a dit :

 

 

  Révéler le contenu masqué

Non pour moi sa figurine n'a rien à craindre. Sa "mort" va juste servir de prétexte pour sortir un battletome où les vampires sont les vedettes, débarrassés de son influence. GW le fera revenir quand ils en auront besoin

 

Révélation

C'est peut-être l'occasion de le voir disparaître temporairement a la Sauron dans le seigneur des anneaux. Et de voir comment la Death va se débrouiller sans son dieu avec les conflits entre Mortarch. Et pour la v4 le retour du dieu pour réunifier tout ce beau monde.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Révélation

Ca fait plaisir de voir Alarielle pleinement concernée par la race des elfes.

 

A mon avis, son importance mise en avant et les moyens qu'elle évoque, couplé à l'elfe de Cursed City laisse bon espoir de revoir de vrais elfes des bois.

 

Ca fait plaisir de voir un historique qui évolue avec des forces du """Bien""" qui sont à l'offensive et qui obtiennent des victoires plutôt que d'être dans un attentisme perpétuel en espérant repousser la prochaine invasion (même si y'a un peu de ça ici, il y a quand même beaucoup d'initiative de la part de Teclis).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Révélation

Du coup avec la destruction de Nagash on va ptet voir arriver des factions Death un peu plus indépendantes avec les Mortarchs qui se lancent dans une lutte d'influence le temps que le big boss se reconstitue.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Setepenmentou a dit :
  Révéler le contenu masqué

 

 

C'est ce que je dis plus haut : cette "mort" de Nagash sert de prétexte pour sortir un battletome Vampires où ces derniers sont en vedette et où ils agissent en leur nom et non plus aux ordres du Grand Nécromancien. Jusqu'à son (énième) retour dans quelques années/éditions

:).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Albrecht de Nuln a dit :

 

 

  Masquer le contenu

C'est ce que je dis plus haut : cette "mort" de Nagash sert de prétexte pour sortir un battletome Vampires où ces derniers sont en vedette et où ils agissent en leur nom et non plus aux ordres du Grand Nécromancien. Jusqu'à son (énième) retour dans quelques années/éditions

:).

 

Et ainsi la boucle et bouclée...

 

Quoi, là je révèle rien. J'ai pas besoin de le mettre en spoiler ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tristesse du coup c'est qu'il ne sera sûrement pas jouable avec le BT Soulblight

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.