Jump to content
Warhammer Forum

[V5][Regles] Unité en fuite et transport


Recommended Posts

Disons qu'une unité en fuite fini son mouvement entièrement dans les 2 ps des accès d'un véhicule de transport.

Peuvent ils oui ou non embarquer dans le dit véhicule à la lumière des règles V5 ??

Link to comment
Share on other sites

Embarquer est une action volontaire incompatible avec l'état de fuite désespérée qui ne te permet que de fuir et éventuellement de faire des jets de Cd pour arrêter de fuir.

Link to comment
Share on other sites

oui, je pensais comme toi avant, sur quoi s'appuie ton raisonnement citations, pages ?
GBN VO p45 2ème §. :skull:
Link to comment
Share on other sites

Cela ne répond pas à la question posée, c'est de l'extrapolation.

Le transport n'est pas traité dans la section moral, et les troupes en fuite ne sont pas traitées en section véhicule de transport.

Dans le cas que je cite l'unité a respecté le §2 de la page 45, et fini avec toute ses figurines dans les 2 ps des point d'accès du véhicule, qu'est ce qui les empèche d'embarquer, puisqu'ils respectent le §Embarquer de la page 66.

Link to comment
Share on other sites

Cela ne répond pas à la question posée, c'est de l'extrapolation.

Le transport n'est pas traité dans la section moral, et les troupes en fuite ne sont pas traitées en section véhicule de transport.

Dans le cas que je cite l'unité a respecté le §2 de la page 45, et fini avec toute ses figurines dans les 2 ps des point d'accès du véhicule, qu'est ce qui les empèche d'embarquer, puisqu'ils respectent le §Embarquer de la page 66.

Question : est ce qu'une unité en fuite est autorisée à faire des mouvements volontaires ?

Ou est-elle sujette aux mouvements obligatoires ?

Hors un embarquement est une action volontaire...

Link to comment
Share on other sites

Il me semble, pour réalimenter le débat :skull: , que depuis la V3, l'échec au test de moral entraîne une "retraite martiale", qui n'est pas (qui n'est plus) une "déroute".

La preuve, on peut dans certains cas tirer (ce qui est une action quand même volontaire). Donc la question de pouvoir embarquer dans un véhicule (pour éventuellemnt continuer sa retraite plus vite ou mieux abrité) peut se poser.

Sauf que cela n'a pas été prévu, puisque je ne connais rien qui soit dit là dessus.

Et puis, quelle distance parcourir en véhicule par exemple? La distance max. véhicule ou la distance des piétons en fuite?

Ainsi, cela pose des problèmes d'encadrement de la fuite motorisée par les règles. Mais ce n'est pas pour autant que cette question ne pourrait pas être posée..

Gekko

Edited by gekko
Link to comment
Share on other sites

Embarquer dans un véhicule est une action volontaire de la phase de mouvement qui contredit le paragraphe 2 de la page 45. Tu es démoralisé tu ne peux QUE effectuer un mouvement de retraite et pas embarquer dans un véhicule au cours de la phase de mouvement.

Link to comment
Share on other sites

Par contre, l'obligation de faire son mouvement de fuite en totalité reste, sous peine de destruction de l'unité en fuite, non ?

Donc si elle ne débarque pas dès le début du tour suivant pendant la phase de résolution des fuites pour faire sa retraite, elle est détruite.

Ensuite, il me semble qu'on ne peut pas faire un mouvement d'une unité puis revenir sur cette dernière après avoir bougé autre chose, donc il faudrait que le mouvement de fuite amène de lui même tous les fuyards à 2ps au moins des accès du transport, puisque si on bouge le véhicule, on ne peut pas revenir sur l'unité en fuite, qui a déjà été "activée" et ne peut donc plus embarquer.

Donc le cas est quand même très tordu et compliqué à appliquer. (ça dépend des armées, un véhicule découvert peut vite devenir un "filet" anti-fuite).

On considère alors qu'il faut être à 6ps du véhicule pour empêcher le ralliement de l'unité embarquée, et donc la forcer à débarquer pour continuer à fuir au tour suivant.

En fait, cette action laisserait peu de temps pour se mettre en lieu sûr (portée d'avatar donnant le sans peur/ loin des empêcheurs de ralliement), ça reste une sorte de retraite, un peu fouareuse, mais c'est amusant d'imaginer un rhino de la dernière chance ouvrir ses portes pour les fuyards et se barrer plein pot hors de la zone à risque.

Cela dit est-ce que c'est autorisé...En règles maison pourquoi pas, et encore... À une époque, les seuls à pouvoir embarquer pendant la fuite étaient les orks du kult d'la vitess, et il leur fallait la règle spéciale de l'armée pour le faire...M'enfin on n'était pas en V5...

Link to comment
Share on other sites

Re,

Il me semble, pour réalimenter le débat :) , que depuis la V3, l'échec au test de moral entraîne une "retraite martiale", qui n'est pas (qui n'est plus) une "déroute".

Fluff et annexes...

La preuve, on peut dans certains cas tirer (ce qui est une action quand même volontaire). Donc la question de pouvoir embarquer dans un véhicule (pour éventuellemnt continuer sa retraite plus vite ou mieux abrité) peut se poser.

Sauf que cela n'a pas été prévu, puisque je ne connais rien qui soit dit là dessus.

Et puis, quelle distance parcourir en véhicule par exemple? La distance max. véhicule ou la distance des piétons en fuite?

Ainsi, cela pose des problèmes d'encadrement de la fuite motorisée par les règles. Mais ce n'est pas pour autant que cette question ne pourrait pas être posée..

Depuis quand un tir fait partie de la phase de mouvement ?

Sauf que cela n'a pas été prévu

Hé, c'est là qu'est la solution... :skull:

Gekko

Embarquer dans un véhicule est une action volontaire de la phase de mouvement qui contredit le paragraphe 2 de la page 45. Tu es démoralisé tu ne peux QUE effectuer un mouvement de retraite et pas embarquer dans un véhicule au cours de la phase de mouvement.

Voui.

Link to comment
Share on other sites

Ben oui le problème c'est la V5 et les vieux reflexes V3/V4

Embarquer n'est pas un mouvement, en tout cas ce n'est pas indiqué comme tel p66.

Les conditions à réunir pour embarquer sont "finir son mouvement dans les 2 ps des points d'accès du véhicule".

La notion de mouvement obligatoire n'est pas clairement défini dans le GBN, une petite allusion p11, mais c'est du cas par cas dans les règles.

Le mouvement de retraite nous impose une direction (vers son bord de table, en général) et une distance à parcourir intégralement (2D6 ps, en général). Et les restrictions de la phase de mouvement s'arrêtent là.

Je suis bien conscient que le cas posé revêt de l'exceptionnel quand aux conditions de sa réalisation.

Link to comment
Share on other sites

Embarquer n'est pas un mouvement, en tout cas ce n'est pas indiqué comme tel p66.

Les conditions à réunir pour embarquer sont "finir son mouvement dans les 2 ps des points d'accès du véhicule".

A unit can embark onto a vehicle by moving each model to within 2" of its access points in the Movement phase.
L'embarquement nécessite un mouvement normal (et volontaire).

Or :

In each subsequent Movement phase, they will make further fall back moves instead of moving normally, until the unit regroups, is destroyed or leaves the table.

Le seul mouvement possible en phase de mouvement est le mouvement spécifique de retraite.

Embarquer n'est pas un mouvement, en tout cas ce n'est pas indiqué comme tel p66.
Pour que ton raisonnement soit correct, il faut que tu puisses prouver qu'il n'y a pas mouvement, et non simplement affirmer qu'il n'y a pas de mouvement indiqué comme tel.
Link to comment
Share on other sites

Salut Darak,

Pour appuyer la réponse de The Boss, quelques arguments supplémentaires:

1. P45 du GBN (paragraphe Piégé) il est dit que "Une unité voit parfois son mouvement de retraite bloqué par du terrain infranchissable, des figurines amies ou ennemies. Les figurines de l'unité en retraite peuvent contourner ces obstacles de façon à revenir vers leurs bord de table par le plus court chemin ..."

On a ici une exception sur l'exécution du mouvement retraite indiquant qu'il est possible de contourner les figurines amies. Je pense qu'ils auraient également précisé "l'exception" permettant d'embarquer.

2. Une unité doit fuir de 2D6 ps, dans 90% des cas le fait d'embarquer fera que ton unité se déplacera de moins (ou de plus) de 2D6ps en embarquant, tu ne respectes donc pas la règle de retraite.

3. Un véhicule n'est pas soumis aux règles de Moral et de retraite, une fois embarqué comment tu fuis ?

A. Tu déplaces le véhicule de 2D6ps suivant les règles de retraite ? Mais alors :

- Si il ne peut pas se déplacer (immo, sonné) ?

- Si il sort de la table tu perd le véhicule en plus de l'unité ?

B. L'unité doit débarquer pour continuer de fuir à pied ?

- Sauf que dans certains cas, ceci ne sera pas possible (impossible d'embarquer et débarquer durant le même tour)

Bref je n'ai pas d'extrait spécifique du GBN qui réponde sans l'ombre d'un doute à ta question. Mais en suivant ton idée, je trouve rapidement plusieurs cas de figures où tu enfreins (ou risque d'enfreindre) d'autres règles.

@+

Edited by Judi
Link to comment
Share on other sites

Pardon mais je comprend pas l'intérêt de la question... Je vois pas comment gérer une unité en fuite dans un transport vu que c'est tout simplement pas prévu par les règles. C''est de fait imppossible de la faire monter. Ça s'arrête là non ?

Link to comment
Share on other sites

Personnellement, si un adversaire veut que son unité fasse 2D6 pas, embarque dans un transport, et que le transport soit ensuite obligé de faire son mouvement maximum vers son bord de table (sachant que si celui-ci est atteint, unité et transport sont perdus), cela ne me dérangera pas outre mesure... :lol:

Tant qu'à inventer des situations loufoques non-prévues par les règles, allons jusqu'au bout... Mais à ce moment la que ce soit pas pour grapiller un avantage indu...

Link to comment
Share on other sites

Mode fantasme :

Je comprend pas pourquoi le véhicule devrait se mettre à fuir ni en quoi c'est si ingérable :

Si par le plus grand des hasards/subterfuges il arrive à faire embarquer son unité tout en faisant 100% de son mouvement de retraite, le véhicule peut alors se déplacer ou non, sans aucune restriction puisqu'il est indépendant de cette unité.

Une unité lente et méthodique ne donne pas sa règle à un transport, pas plus que le pouvoir dissimulation d'un archonte embarqué, donc il est normal que la fuite de l'unité embarquée n'influence en rien le mouvement du véhicule, puisque ladite unité a déjà effectué la totalité de son mouvement de fuite. Elle est embarquée et comme toute unité en fuite, pourra tirer si postes de tirs il y a, comme une unité à pied peut tirer en fuite. Sous réserve que le véhicule ne bouge pas de trop.

Par contre, au tour suivant, comme toujours, c'est le mouvement de retraite qui est à effectuer en premier, donc dès le début, l'unité en fuite devra débarquer quoi qu'il arrive, pour effectuer son mouvement de retraite. Tout ça suit assez normalement la procédure du livre de règles.

Fin du fantasme : Carnassire et the boss expliquent bien que ce n'est pas possible, tout simplement parce que c'est interdit. :lol:

embarquement = mouvement/action volontaire = pas autorisé en fuite

Il y avait déjà un débat sur le débarquement en terrain dangereux, voir si c'était un mouvement ou un déploiement... L'embarquement n'est peut être pas un mouvement au sens ou le livre de règles brandirait "mouvement" en gras et souligné, cela dit, il en est quand même un non ? Ce n'est pas une téléportation. (je sais même pas si on peut se téléporter en fuite).

Et quoi qu'il en soit sur la nature de l'embarquement, n'est il pas écrit que l'unité ne peut que fuir de son mouvement de fuite et rien faire d'autre de la phase de mouvement ?

Link to comment
Share on other sites

Salut,

pour apporter encore un peu d'eau au moulin, il est précisé par la FAQ qu'une unité nécron en fuite ne peux pas se téléporter via le portail du monolithe (=action volontaire de mouvement).

Je sais que cela concerne qu'un codex et pas le GBN mais la raison est la même.

@+

Link to comment
Share on other sites

Ton dernier point m'intrigue, la FAQ indique qu'il est impossible d'utiliser le voile si l'unité est en retraite, mais rien n'est indiqué pour le monolithe (si je me trompe merci de m'indiquer la page et le paragraphe).

Dans le cas du monolithe, c'est ce dernier qui téléporte l'unité, qui pourra ensuite effectuer son mouvement de retraite.

Link to comment
Share on other sites

Oups! autant pour moi... :D

J'étais persuadé que la FAC parlait également du cas du monolithe (peut-être dans une ancienne FAC ou alors j'ai rêvé :lol: ).

100% exact pour le Voile.

Pour le cas du monolithe, cinq questions se posent :

- Est-ce un mouvement volontaire de l'unité via le monolithe même si c'est lui qui téléporte?

- Considère-t-on que l'unité qui se téléporte quitte le jeu pour y revenir au même tour (ce qui reviendrait à être détruit)?

- La téléportation via le portail du monolithe ne contredit-elle pas l'obligation d'aller vers son bord de table par le chemin le plus court possible?

- Considère-t-on la téléportation comme un mouvement normal?

- Enfin le mouvement de retraite est de 2d6 (pour de l'infanterie), si on téléporte une unité en fuite, considère-t-on ce mouvement en 2d6 + X ps où X étant la distance parcourue lors de la téléportation ce qui contredirait également la règle?

Encore une fois, je suis désolé d'avoir posté une bêtise...

Link to comment
Share on other sites

Ben justement j'ai bien épluché le GBN sur le coup du monolith qui téléporte les fuyards, (n'est ce pas Judi :lol:) et c'est tout à fait légal. Et avoir bien relu ces différents paragraphes m'a fait remarquer que rien n'empêche une unité en fuite d'embarquer dans un transport.

Et surtout pas le fait d'inventer des "actions volontaires" terme qui n'est pas décrit dans le GBN, pas de FAQ, pas de chocolat...La V5 c'est plug and play.

Et le transport peut bouger avant l'unité en fuite car elle fuit que lorsqu'elle est activée et non en premier !!

Link to comment
Share on other sites

Plop,

Ben justement j'ai bien épluché le GBN sur le coup du monolith qui téléporte les fuyards, (n'est ce pas Judi :lol:) et c'est tout à fait légal. Et avoir bien relu ces différents paragraphes m'a fait remarquer que rien n'empêche une unité en fuite d'embarquer dans un transport.

La téléportation du monolithe est un mouvement fait par le mono, l'embarquement dans un rhino est fait par l'unité piétonne.

Et surtout pas le fait d'inventer des "actions volontaires" terme qui n'est pas décrit dans le GBN, pas de FAQ, pas de chocolat...La V5 c'est plug and play.

...

Et le transport peut bouger avant l'unité en fuite car elle fuit que lorsqu'elle est activée et non en premier !!

Si tu veux vraiment embarquer une unité en fuite dans un transport, c'est bien pour éloigner cette dernière du bord de table et éviter qu'elle ne soit détruite... donc puisque tu veux clairement un avantage, trouve dans le GBN les règles le permettant...

Link to comment
Share on other sites

Si tu veux vraiment embarquer une unité en fuite dans un transport, c'est bien pour éloigner cette dernière du bord de table et éviter qu'elle ne soit détruite... donc puisque tu veux clairement un avantage, trouve dans le GBN les règles le permettant...

Cet votre interprétation de dire qu'une unité ratant un test de moral est en " fuite ". Les règles de retraite précise clairement qu'il peut s'agir d'un mouvement de repli martial et non d'une fuite désordonnée. A partir de la, on peut tout a fait penser que les unités en retraite sont en pleines possessions de leurs moyens, pour revenir sur votre histoire " d'actions volontaires ".

La règle Tactique de combat du Codex Space marines va d'ailleurs dans ce sens. En ratant délibérément un test de moral, l'unité peut opérer une retraite, et pourquoi pas a l'intérieur d'un transport si elle remplit les conditions des règles de mouvement et d'embarquement.

Edited by Ashrael
Link to comment
Share on other sites

Si tu veux vraiment embarquer une unité en fuite dans un transport, c'est bien pour éloigner cette dernière du bord de table et éviter qu'elle ne soit détruite... donc puisque tu veux clairement un avantage, trouve dans le GBN les règles le permettant...

Cet votre interprétation de dire qu'une unité ratant un test de moral est en " fuite ". Les règles de retraite précise clairement qu'il peut s'agir d'un mouvement de repli martial et non d'une fuite désordonnée. A partir de la, on peut tout a fait penser que les unités en retraite sont en pleines possessions de leurs moyens, pour revenir sur votre histoire " d'actions volontaires ".

La règle Tactique de combat du Codex Space marines va d'ailleurs dans ce sens. En ratant délibérément un test de moral, l'unité peut opérer une retraite, et pourquoi pas a l'intérieur d'un transport si elle remplit les conditions des règles de mouvement et d'embarquement.

Donc, dans ce cas, il y a bien dans le codex une ligne précisant qu'une unité en fuite ( le terme de retarite martiale, c'est du fluff ou de l'anecdote) est autorisée dans la phase de mouvement, aux mouvements normaux.

Le GBN parle, lui, dans la retraite, d'un mouvement obligatoire de xd6 vers le bord de table du joueur.

Il faut et suffit donc citer ici cette phrase du codex..

Les tirs ne faisant pas partie du mouvement, sont gérés par les règles de ...tir...

PS : pour l'embarquement suite à un test de moral raté, de plus, se référer aux conditions d'embarquement. Une sombre histoire d'embarquement durant sa propre phase de mouvement, et pas durant la phase de tir adverse... Juste au cas ou, quoi...

Edited by Carnassire
Link to comment
Share on other sites

Mode "mauvaise foi puissance 10 000" ON !!!!

C'est quand même beau (et très pratique) de mélanger fluff et règle pour en tirer un avantage totalement indu. J'en reste sans voix.

fire

Il a bon dos le fluff. Vous demandez des règles, elles sont citées. Je te renvoie a la lecture de la section sur le moral et les retraites. Il y est clairement précisé qu'une retraite n'est pas toujours une fuite, comme il est précisé ailleurs qu'une unité retiré du jeu n'est pas forcément détruite. La mauvaise foi, c'est surtout d'interpreter ce qui t'arrange au lieu de jouer comme c'est indiqué. Quel serait l'intérêt de Tactique de Combat sinon ? Une unité mise en péril opère souvent un repli pour reprendre ses positions, et elle ne jette pas pour autant ses armes en courant les bras en l'air et en hurlant de terreur...

Mode "mauvaise foi puissance 10 000" ON !!!!

C'est quand même beau (et très pratique) de mélanger fluff et règle pour en tirer un avantage totalement indu. J'en reste sans voix.

fire

Il a bon dos le fluff. Vous demandez des règles, elles sont citées. Je te renvoie a la lecture de la section sur le moral et les retraites. Il y est clairement précisé qu'une retraite n'est pas toujours une fuite, comme il est précisé ailleurs qu'une unité retiré du jeu n'est pas forcément détruite. La mauvaise foi, c'est surtout d'interpreter ce qui t'arrange au lieu de jouer comme c'est indiqué. Quel serait l'intérêt de Tactique de Combat sinon ? Une unité mise en péril opère souvent un repli pour reprendre ses positions, et elle ne jette pas pour autant ses armes en courant les bras en l'air et en hurlant de terreur...

Pour Carnassire : je dis pas le contraire, une unité en retraite part vers son bord de table, mais qu'est-ce qui l'empêche de le faire en embarquant dans un transport, bien que ce soit idiot tactiquement.

Edited by Ashrael
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.