Jump to content
Warhammer Forum

[Campagne][Unité] La Bande à Grasscouye


Recommended Posts

Et bien, voila encore de quoi en rajoutter pour ceux qui désireraient reproduire la bataille dans la plaine des âmes criantes et même pour les autres...
La bande à Grasscouye. Bon, c'est une unité assez singulière pour une armée d'orques et gobs, ça explique en partie son coût et le choix de rare qu'elle bouffe.
Enfin, bon, je vous laisse juger du bestiau.



La bande à Grasscouye


Grasscouye est un gobelin. Cela dit, il faut bien reconnaître qu’il fait honneur à sa race. Grasscouye est capable de rivaliser avec un orque de basse souche (dirons nous)… Car Grasscouye est un gros gobelin, plein de gras et avec quelques dizaines de grammes de muscle de plus que la moyenne gobelinoide…
Grasscouye fait partie des Grossfrappes et obéit à Rohrk. Enfin, il lui fut obéissant jusque la bataille dans la plaine des âmes criantes où Rohrk trouva la mort. Depuis, c’est à Raknut qu’il rend des comptes, même s’il faut bien avouer que Raknut a bien du mal à se faire obéir de Grasscouye.
Raknut est d’ailleurs bien conscient du fait que Grasscouye a dans l’idée d’usurper son statut de chef des Grossfrappes, ou au moins ce qu’il en reste ; c’est à dire une poignée de gobs…
Grasscouye est natif du Roc du Dragon. Son expérience de la guerre s’est forgée dans ces monts face à d’autres peaux-vertes lors de guerres tribales, mais aussi en combattant des nains, aux côtés de son ancien maître, Rohrk.
Rohrk, reconnaissant les talents de Grasscouye, l’utilisait de judicieuse façon durant les batailles ; lui léguant le commandement d’une petite unité de gobelins tres fléxible et lui confiant bien souvent la mission de s’en prendre à l’arrière garde ennemie.
Un travail ‘d’infiltration’ digne d’une bande de raclures ; les gobelins tenant à merveille le rôle de raclure, soit dit en passant.
Si cette tactique connut parfois un certain succès, il faut quand même avouer que la bande à Grasscouye est plutôt imprévisible ; jugez plutôt : une bande de gobelins, loin du chef, qui doivent se lancer sur une position dangereuse pour y remplir une mission cruciale.
Rohrk ne pouvait se contenter de faire confiance à ces quelques gobelins, c’est pourquoi ces derniers étaient toujours accompagnés sur le champ de bataille par Urgaz, un orque chargé par Rohrk de s’assurer du fait que la bande à Grasscouye ne déserterait pas le champ de bataille.
Une inimitié évidente existait de fait entre Grasscouye et Urgaz. Le jour de la bataille dans la plaine des âmes criantes, les gobs de la bande à Grasscouye ne pointèrent leur nez à aucun moment. En fait, tandis qu’ils contournaient les positions elfes, Grasscouye frappa Urgaz dans le dos, le faisant passer de vie à trépas d’un seul coup bien ajusté.
La bande à Grasscouye déserta les rangs de la waaagh de Rohrk et ne participa donc pas à la bataille.
Les gobelins furent toutefois rejoints plus tard par Raknut, devenu à la mort de Rohrk le nouveau chef légitime des Grossfrappes…


Grasscouye

Valeurs de Grasscouye
M CC CT F E PV I A CD
4 4 3 4 3 2 3 3 7

Règles spéciales : Peur des elfes ; Inimitié entre Grasscouye et Urgaz ; La bande à Grasscouye.



Valeurs d’Urgaz
M CC CT F E PV I A CD
4 4 1 4 4 1 2 2 7

Règles spéciales : Inimitié entre Grasscouye et Urgaz ; La bande à Grasscouye.



Valeurs des gobs de la bande à Grasscouye
M CC CT F E PV I A CD
4 2 3 3 3 1 3 1 6

Règles spéciales : Peur des elfes ; La bande à Grasscouye ; Inimitié entre Grasscouye et Urgaz ; Filous.

Vous pouvez inclure la bande à Grasscouye dans votre horde de peaux-vertes, dans ce cas, le plus logique serait de faire commander la waaagh par Rohrk bien que l’on peut envisager que Rohrk ait délégué son pouvoir à une autre peau-verte pour une bataille…
La bande à Grasscouye constitue un choix de héros et un choix d’unité rare. Grasscouye ne peut être le général de votre waaagh.
Sur le champ de bataille, Urgaz, Grasscouye et les gobs de la bande à Grasscouye sont une unité et vos ne pouvez pas faire en sorte que qui que ce soit quitte l’unité. Aucun autre personnage ne peut rejoindre l’unité.


Points : 185 points (60 pour Grasscouye, 25 points pour Urgaz et 100 points pour les 15 gobs de la bande à Grasscouye)

Armes : Grasscouye est équipé d’une arme de base et d’un bouclier. Urgaz est équipé d’un kikoup’ et d’un bouclier. Les gobs de la bande à grasscouye sont armés d’armes de base et de boucliers.

Armure : Gasscouye, Urgaz et les gobs portent tous une armure légère.


REGLES SPECIALES

Inimitié entre Grasscouye et Urgaz : Grasscouye et Urgaz sont loin d’être les meilleurs amis du monde. Urgaz méprise Grasscouye qui n’est à ses yeux qu’un misérable gob, et Grasscouye ne peut supporter la présence d’Urgaz dans sa bande de gobs. Grasscouye espère voir un jour Urgaz mordre la poussière pour de bon, et cela ne le dérangerait pas d’être l’instigateur de la mort de ce dernier.
La bande à Grasscouye teste son animosité au début de chaque tour du joueur orque, mais elle dispose de sa propre table d’animosité. Au cas où la troupe se trouve sujette à l’animosité, lancez 1d6 pour déterminer ce qui se passe.

1 – Querelles : Un conflit mineur éclate. Est-ce Toutizob qui a piqué une chaussette à Buldegaz la veille ? Ou Manouk qui a fait une vilaine farce à Zmarf ? Quoiqu’il en soit, Grasscouye et Urgaz vont devoir s’y mettre à deux pour calmer les ardeurs des gobs, l’unité ne peut rien faire ce tour ci.

2 – Tentative d’assassinat qui tourne mal : Grasscouye va tenter d’assassiner Urgaz. Une tentative mal vue toutefois ! Urgaz voit venir le coup et anticipe avec un bon coup de kikoup’. Grasscouye est tué, l’unité ne peut rien faire durant ce tour.

3 – On s’caaaaasse !!! : Pendant un instant où Urgaz et Grasscouye se disent des politesses, les gobs en profitent pour se tailler vers le bord de table le plus proche. Déplacez l’unité de 1d6 ps vers ce bord de table ; l’unité ne peut rien faire d’autre pendant ce tour. Urgaz et Grasscouye cesseront leur conflit pour réprimander les gobs.

4 – Ca va chauffer ! : La bande à Grasscouye est bien décidée à montrer au reste de la waaagh qu’ils sont des as. S’ils peuvent charger une unité ennemie, ils doivent le faire, s’ils peuvent en charger plusieurs, ils peuvent choisir laquelle. Si aucun ennemi n’est à portée de charge, la bande à Grasscouye se déplace vers l’ennemi visible le plus proche de la moitié de son mouvement de charge (comme pour une charge avortée).

5 – Tentative d’assassinat plutôt réussie : Grasscouye, dans une fougue perfide, tres motivée et tres efficace frappe Urgaz dans le dos et le met à mort d’un seul coup. Urgaz est définitivement mort.
Grasscouye doit alors faire un jet de CD. S’il réussit, l’unité reste en jeu et peut réagir normalement pendant le tour. Si le test de CD est un échec, la bande à Grascouye met définitivement les voiles et s’enfuit le plus loin possible du champ de bataille. L’unité est alors perdue.

6 – Dernière prise de tête : Grasscouye et Urgaz se disputent une fois de trop. Ils s’entretuent pendant que les gobs de la bande à Grasscouye prennent la poudre d’escampette définitivement. L’unité entière est définitivement perdue.

Si Urgaz ou Grasscouye est mort et qu’un jet d’animosité indique 2, 3, 5, ou 6, alors, considérez le résultat comme de simples querelles (comme si le jet avait donné un 1).

La bande à Grasscouye : La bande à Grasscouye évolue dans une formation tres particulière par rapport au reste de la waaagh ! Le joueur orque devra les déployer en tirailleurs et peut de plus choisir de les déployer en tant qu’éclaireurs, mais dans ce cas, il devra forcement les déployer à moins de 6 ps de l’un des bords de table et à moins de 6 ps de la zone de déploiement ennemie, l'unité devant être cachée, cela va de soi. Qui plus est, s’il choisit de les déployer comme éclaireurs, il se peut que la bande à Grasscouye se perde en route. Le joueur orque lancera 1d6 tandis qu’il désigne l’endroit par lequel ils arriveront, s’il obtient 1, la bande à Grasscouye est légèrement égarée et n’arrivera en jeu qu’à partir du troisième tour du joueur orque qui aura tout intérêt à se souvenir que ces idiots sont à la traine, sans quoi, il se peut fort bien que la bande à Grasscouye n’arrive jamais sur la table.
Si la bande à Grasscouye est déployée comme pour les éclaireurs (même s’ils sont à la traine), le joueur orque pourra profiter de la règle spéciale ‘Filous’.

Filous : Si la bande à Grasscouye est déployée avec les autres éclaireurs (même s’ils sont à la traine), le joueur orque pourra profiter de cette règle spéciale. Les gobs sont parvenus à s’infiltrer parmi leurs ennemis la veille de la bataille et leur ont joué de bien mauvais tours. Une unité ennemi a fait les frais de l’espièglerie des gobelins et s’en trouvera désavantagée pendant la bataille. Il peut s’agir d’une unité d’infanterie ou de cavalerie, mais ni une unité volante, ni un personnage particulier, un char ou encore une machine de guerre.
Apres le déploiement de toutes les unités et juste avant le début de la bataille, le joueur orque peut désigner l’unité ennemie. Cette dernière sera dans l’impossibilité de se déplacer lors de son premier tour de mouvement (elle pourra toujours faire une reformation si ça lui chante).





Encore une fois, je suis curieux de connaitre vos réactions. Notemment au niveau du coût de l'unité complète.

Schuss'

Zephyr Vendest

Edited by Thindaraiel
Link to comment
Share on other sites

Guest auré

Salut, zeph

Je trouve c perso excellents. Le background nous met l'eau a la bouche (vivement la suite) Grasscouye va-t-il tenter un putch!!!

Les regles des perso gobs, je les trouve sympa, surtout celle d'animosité entre les rivaux, c pas mal!

Le cout des gobs me parait justifier comme on en a parlé (vu les skinks)!, mais avec l'apport de la regle filous c a voir!

Je ne sais pas ce qu'en pense les autres, mais moi j'aime bien ces regles

Par contre Grasscouye est un héros si j'ai bien compris, peut on lui mettre un objet magique ou pas.

Voila

Auré

Link to comment
Share on other sites

Ben, en fait, à la base, les persos que je conçois le sont tout équipés, dans un soucis d'équilibre.

Grasscouye est en effet un héros gob, mais je pense qu'il est préférable de le laisser avec l'équipement qu'il possède et rien de plus.

Maintenant, les joueurs en font ce qu'ils veulent.

Perso, je crois que c'est mieux de le laisser sans rien de plus.

C'est fidèle au background des Chroniques Elfiques ainsi...

^_^

Allez, schuss' et merci pour ton intervention, Auré !

Zephyr Vendest

Link to comment
Share on other sites

  • 8 years later...
Je remonte à la surface ces vieux sujets. L'auteur est-il toujours parmi nous ?
Si non, est-ce que ça vaut le coup d'être conservé ? Ces sujets sont liés à un récit épique, dont je doute qu'il intéresse quelqu'un d'autre que ses auteurs.

Je préconise le nettoyage, je pense pas que tout ceci puisse aboutir un jour.
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.