Aller au contenu
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Recommended Posts

Salut à tous!

Je poste ce message à la fois dans BFG et Background 40K.

Alors, ayant un début de récit en tête, j'aimerais me lancer. Mais pour ne pas écrire d'énormités et comme j'aime la précision, je recherche quelques infos:

Quelle est la taille et le nombre approximatif de membres d'équipage pour les vaisseaux du 41ème Millénaire? (Ceux de l'Impérium suffiront)

Autre chose, quelqu'un sait-il le temps que prend un vaisseau pour recharger ses réacteurs Warp entre deux sauts?

Merci d'avance!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Taille approximative :

- petit escorteur (Cobra) : 800m

- escorteur moyen (Sword) : 1200m

- croiseur de ligne (Lunar) : 2500m

- cuirassé (Emperor) : 4000m

Equipage d'un croiseur de ligne : des dizaines de milliers.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci bien! Au fait, où peut-on trouver ces informations? Parce que j'ai téléchargé le GBB et Armada, mais je n'ai rien vu sur la taille des vaisseaux.

Autre question (je dis pas que je m'en servirai forcément, mais c'est aussi par curiosité), quelle est le nombre d'appareils d'attaques sur les vaisseaux qui en portent. (disons le nombre par baie de lancement pour avoir une idée)

Modifié par Greyhunter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour la taille des vaisseaux, c'est une question qui revient assez souvent sur les divers forums (officiels notamment). Nate Montes semble considérer les valeurs que j'ai noté plus haut comme correct. Cependant, dans divers publications, il y a des informations contradictoires, genre un cuirassé classqieu qui fait dans les 20km, au lieu des 4km communemment admis).

Pour ce qui est de l'équipage, on doit retrouver la mention à plusieurs milliers (voire plusieurs dizaines de milliers) dans le BB.

Et pour ne nombre d'appareils d'attaque, je n'en ai aucune idée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

- Un fort stellaire de Classe Ramilies: environ un millions de gars d'équipage pour dix kilomètres de diamètres.

- Un space hulk ork: vingt kilomètres de dimètre environ. Dix millions de boyz à bord, et environ deux cent mille mékanos d'ékipage.

- Un cuirassé classique du 41ème millénaire: 5 kilomètres de long, 20 000 mecs d'équipage, et un emport d'envrion 100 000 soldats (soit 1/5 de corps d'armée GI, 20 régiments :skull: ).

- Un croiseur classique du 41ème millénaire: 3,5 kilomètres de long en moyenne, 5000 types d'équipage, emport d'environ le double de l'équipage en soldats.

- Une frégate classique: de deux à 2500 mètres de long. Emport d'environ deux mille mecs d'équipages et soldats confondus.

- Un destroyer classique: environ mille types d'équipage et de soldats confondus, pour de 750 à mille mètres :D .

- Un transport (vaisseau de la taille d'une frégate, mais dénué d'armes puissantes, donc ayant une capacité d'emport bien supérieure: de deux à 2500 mètres de long pour environ la même capacité en soldats qu'un croiseur et un équipage de frégate.

Remarque: il faut multiplier les nombres par dix (sauf pour le space hulk, évidemment) pour les Orks, par cent pour les tytys (en comptant qu'il n'y à pas d'équipage à bord de leurs biovaisseaux :wink: ), et enfin diviser par dix pour les Eldars, EN, et Necrons.

Les vaisseaux SM ont un équipage de taille classique, mais leurs cuirassés (les barges de bataille) ne transportent que trois compagnies, leur croiseurs une.

Ils possèdent de fait une bien plus grande autonomie, cependant, puisque leurs générateurs et réservoirs de carburant sont beaucoup plus volumineux que ceux des vaisseaux classiques ^_^ .

Chyffres tiré d'un WD, et d'estimations personnelles B) .

Remarque: beaucoup trouverons sans doute ces calculs beaucoup trop incohérent, puisqu'un simple navire cuirassé de la IIème Guerre Mondiales transporte déjà dans les 5000 marins. C'est compter sans les besoins immenses en énergie des vaisseaux spatiaux, qui, bien que fonctionnant à la fusion nucléaire, doivent parcourir des milliards de kilomètres en quelques heures seulement (ce qui nécéssite des accélérations constante d'environ 3 G).

Les sauts warp non plus ne sont pas économe en énergie, et un vaisseau standard doit souvant ravitailler après une dizaine de sauts.

Autre question (je dis pas que je m'en servirai forcément, mais c'est aussi par curiosité), quelle est le nombre d'appareils d'attaques sur les vaisseaux qui en portent.

Une barge de bataille: neufs thunderhawks et trois barges de débarquement de cent mètres de long. Un croiseurs d'attaque SM: 6 THhawks et une barge de débarquement.

Un cuirassé classique (en moyenne): 24 escadrilles de quatre appareils d'attaque environ.

Un croiseur classique: 12 escadrilles.

Un transport porte appareils: 12 escadrilles également.

Chyffres tiré de l'e-book d'Epic Armaggedon.

Autre chose, quelqu'un sait-il le temps que prend un vaisseau pour recharger ses réacteurs Warp entre deux sauts?

Je suppose que tu veux dire par là: quel temps faut-il à un vaisseau pour remplir ses réservoirs en carburants (ceux-ci alimentant tout les systèmes du vaisseau parmi lesquels les moteurs warps et la propulsion conventionnelle)?

Pas plus de quelques dizaines d'heures compte tenu de ce qu'on nous dit dans le livre BFG :pirate: .

Cependant, outre le temps d'embarquer des vivres et le carburant, un vaisseau reste le plus souvent plusieurs jours à quais, car ils nécéssitent beaucoup d'entretiens (du moins pour les vaisseaux des races primitives telles que les Humains et les Orks :rolleyes: ).

TH, entraineur de BBowl vraiment content de son troll lanceur de coéquipiers B) .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité THE BOSS DE 40K

Je tien a précisé que les vaisseaux-démons se réparent "tout seul" dans le warp selon le nombre de tour (ce qi veut dire aussi le rechargement de l'énergie) et qu'il y a écrit page 101 du bluebook que les forteresses "allaient avoir besoin de temps pour emmeagasiner à nouveau la puisance nécessaire" et il est écrit jusqte après que les forteresses sont à court d'énergie mais parviennent quand même à ce déplacer pour fuir. Je suppose donc que les vaisseaux ont un minium à ne pas consommer pour pouvoir fuir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oulà tu nous fais une soupe de tout toi :pirate: ...

Je tien a précisé que les vaisseaux-démons se réparent "tout seul" dans le warp selon le nombre de tour (ce qi veut dire aussi le rechargement de l'énergie)

Je parlais bien entendu des vaisseaux classique :rolleyes: . Les VD sont effectivement réparé sommairement dans la Warp, par leur équipage. Et puis leur nature même est modifiée par les Dieux du Chaos :wink: .

Ces réparation n'ont de toute façon rien à voir avec l'énergie et le rechargement: ils le font surment comme des vaisseaux normaux :skull: .

et qu'il y a écrit page 101 du bluebook que les forteresses "allaient avoir besoin de temps pour emmeagasiner à nouveau la puisance nécessaire" et il est écrit jusqte après que les forteresses sont à court d'énergie mais parviennent quand même à ce déplacer pour fuir. Je suppose donc que les vaisseaux ont un minium à ne pas consommer pour pouvoir fuir.

Là aussi tu donne un exemple très... hors norme, puisqu'une forteresse n'a rien d'un vaisseau classique. C'est un cas particulier puisque elles, elles tirent leurs énergie du Warp. Elles sont donc automatiquement "rechargée" continuellement, puisqu'il suffit pour celà que leurs mystérieux générateurs concentrent assez d'immaterium: la canon warp ne tire pas des projectiles mais bien de l'énergie warp ^_^ (d'où son nom :D ).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chyffres tiré d'un WD, et d'estimations personnelles

Par hasard, tu ne saurais plus de quel WD ça vient?

Pour le nombre d'hommes d'équipages, on me donne des valeurs fort différentes, Slaanesh Child parle de 200.000 hommes dans un croiseur dans le même sujet, mais en section Background 40K.

Modifié par Greyhunter

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hélas, non, je tiens moi-même les données de quelqu'un d'autre (pour les tailles :rolleyes: ). C'était dans une nouvelle en rapport avec la Campagne EoT.

Du reste, pour deux cent mille types dans un croiseur, désolé mais je suis plus que sceptique: en effet, le codex GI nous montre les routes des différents corps d'armée lors des campagnes de Macharius. Chacun moilise une flotte pour son transport (soit environ cinquantes vaisseaux, cf livre de règle BFG :pirate: ). En comptant qu'un corps d'armée GI fait un demi-millions de gus (500 000), il est donc impossible qu'un croiseur transporte plus de 10 000 types.

Toutes mes estimations son confirmées par cet exemple :skull: .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je signale que le début de mon récit est sur le forum, ici.

N'hésitez pas à le lire et à laisser vos commentaires!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

avec le white dwarf 112, on pouvait voir dans le livret offert des info sur les croiseur de classe dictator, et il y était mis qu'il y avait dix mille menbre d'équipage, et que le vaisseaux faisait près d'1,4 km, mais vu que j'ai perdu le bouquin, je ne suis plus trop sur.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, et le pire c'est que j'avais adoré ce récit...Mais pourquoi j'ai pas été y voir plus tôt? :pirate:

Donc un croiseur (ici un Dictator mais je suppose qu'ils ont tous la même longueur) fait 2.5 km de long dont un tiers de moteurs, et comporte plus de 10.000 membres d'équipage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ici un Dictator mais je suppose qu'ils ont tous la même longueur

Les croiseurs et les croiseurs de combat font la même taille, en effet. Il sont aussi à l'échelle avec les grands croiseurs, cuirassés et croisuers légers. Par contre, ils ne sont pas à l'échelle avec les escorteurs et les chasseurs (et assimilés).

Les races ne sont pas non plus à l'échelle les unes avec les autres, donc difficile de déduire la taille d'un croiseur eldar en comparant la figurine avec celle d'un croiseur impérial.

En comptant qu'un corps d'armée GI fait un demi-millions de gus

Les effectifs donnés par GW ont toujours été absurdes. 500.000 bonhommes ne sont pas suffisants pour conquérir une planète correctement peuplée (du genre plusieurs milliards d'habitants) et évoluée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les effectifs donnés par GW ont toujours été absurdes. 500.000 bonhommes ne sont pas suffisants pour conquérir une planète correctement peuplée (du genre plusieurs milliards d'habitants) et évoluée.

Bof, ça dépend de l'état de la planète après ton passage que tu souhaites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ci-dessous, les effectifs engagés à Stalingrad

russes : 187.000 hommes 360 chars 337 avions 7.900 canons et mortiers

allemands : 250.000 hommes 740 chars 1.200 avions 7.500 canons et mortiers

C'est à peu près l'équivalent de ce que GW essaye de nous faire passer pour une force d'invasion capable de prendre plusieurs systèmes.

Si on veut écrire un texte un petit peu logique, il faut sérieusement revoir les effectifs à la hausse.

Bof, ça dépend de l'état de la planète après ton passage que tu souhaites.

Je parle bien sûr de prendre une planète, et non de la réduir en cendre après un bombardement orbital de plusieurs mois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand tu as en orbite un croiseur capable de poser des grosses galettes au sol, tu fais moins le malin en face.

Mais le coup du demi millons de GI, c'est pas pour prendre une planète industrialisé, c'est plutop pour un petit truc.

Dans le livre de règles de Epic Armageddon, il y a les forces engagées sur armageddon pour la 3ème guerre contre les orks.

Rien que des forces propres à Armageddon, il y a 56 régiments de la Légion d'acier, 280 régiments de miliciens et 600 régiments de réserve. Donc pour prendre un monde ruche, il faut plus que le demi millions de guerriers tous juste bons à traumatiser des pecnauds vaguement contestataires perdus sur un agrimonde :ermm:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si on prend la base de 6.000 combattants par régiments, on se retrouve avec un peu plus de 5,6 millions de combattants pour Armageddon. Je trouve que ça ne fait pas beaucoup pour un des plus gros monde-ruche de l'Imperium dont la population se compte en dizaines de milliards d'habitants.

En plus, on trouve là une autre absurdité. Il est dit que les premiers croiseurs avaient une capacité de transport suffisante pour un régiment. Mais si on veut des effectifs correct, ce n'est pas en transportant les régiments un par un qu'on peut espérer prendre une planète correcte (et pas un agrimonde).

D'autant plus que le rythme de rotation des vaisseaux est assez lent. Même s'il ne faut que quelques heures pour voyager entre deux systèmes proches via le Warp, il faut plusieurs semaines pour traverser un système stellaire de sa bordure (là où il y a les points de saut) vers les planètes telluriques. Et un croiseur qui met deux mois pour ne transporter qu'un seul régiment, c'est très insufisant.

Même si on admet qu'une flotte entière s'occupe du transport, ça ne fait que 50 régiments (300.000 combattants) tous les deux mois. Pas terrible comme invasion planétaire. Un monde correctement militarisé peut facilement détruire 50 régiments en deux mois. D'autant plus facilement que la flotte ne peut pas soutenir les troupes au sol puisqu'elle passe son temps à faire la navette entre la planète à envahir et le lieu de rassemblement de l'armée impériale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les croiseurs ont une capacité de transport oui, mais ce n'est pas leur fonction première. Il existe des vaisseaux spécialisées dans le transport. Regarde chez Forgeworld, il y a 2 transports lourds, dont un de troupes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon. Il est temps que j'intervienne :lol: .

Donc un croiseur (ici un Dictator mais je suppose qu'ils ont tous la même longueur) fait 2.5 km de long dont un tiers de moteurs, et comporte plus de 10.000 membres d'équipage.

Oups :ermm: . Très juste, je me suis gouré :lol: . Ce qui nous donne:

- Cuirassé: 3600 mètres (les équipages donné plus hauts ne changent pas.)

- Croiseur: 2500 mètres.

- Gde frégate (genre le défenseur des Tau): 1800 mètres.

- Frégate moyenne: 1400 mètres.

- Petite frégate: 1250 mètres.

- Destroyer (genre le hunter des SM): 900 mètres.

L'échelle des vaisseaux BFG est donc d'1 cm pour 360 mètres :lol: .

Les croiseurs et les croiseurs de combat font la même taille, en effet. Il sont aussi à l'échelle avec les grands croiseurs, cuirassés et croisuers légers. Par contre, ils ne sont pas à l'échelle avec les escorteurs et les chasseurs (et assimilés).

Les appareils d'attaque ne sont effectivement pas à l'échelle des vaisseaux :lol: . Mais pour le reste, je suppose que tu voulais parler de la taille :lol: ?

Les effectifs donnés par GW ont toujours été absurdes. 500.000 bonhommes ne sont pas suffisants pour conquérir une planète correctement peuplée (du genre plusieurs milliards d'habitants) et évoluée.

On est au 41e Millénaire ici, pas en pleine WWII ^_^ . 500 000 gus soutenu par une flotte peuvent parfaitement prendre et tenir une planète en l'attente de renfort ^_^ .

De même, 1000 SM parviennent à prendre des mondes (sans toutefois pouvoir les tenir, évidemment) :o : il suffit de frapper là où il faut, quant il faut B) .

C'est à peu près l'équivalent de ce que GW essaye de nous faire passer pour une force d'invasion capable de prendre plusieurs systèmes.

Si on veut écrire un texte un petit peu logique, il faut sérieusement revoir les effectifs à la hausse.

A Stalingrad, ils n'étaient pas soutenu par un flotte capable de raser la ville en quelques secondes :wink: . Ce qui ici est le cas.

Si on prend la base de 6.000 combattants par régiments, on se retrouve avec un peu plus de 5,6 millions de combattants pour Armageddon. Je trouve que ça ne fait pas beaucoup pour un des plus gros monde-ruche de l'Imperium dont la population se compte en dizaines de milliards d'habitants.

Clair que la campagne d'Armaggedon est un très mauvais exemple :wink: . Mais si tu lis bien, ce ne sont que les régiments dont on est sûr qu'ils ont participé à la guerre :wink: . Clair qu'Armaggedon a impliqué des milliards de soldats :wink:

En plus, on trouve là une autre absurdité. Il est dit que les premiers croiseurs avaient une capacité de transport suffisante pour un régiment. Mais si on veut des effectifs correct, ce n'est pas en transportant les régiments un par un qu'on peut espérer prendre une planète correcte (et pas un agrimonde).

D'autant plus que le rythme de rotation des vaisseaux est assez lent. Même s'il ne faut que quelques heures pour voyager entre deux systèmes proches via le Warp, il faut plusieurs semaines pour traverser un système stellaire de sa bordure (là où il y a les points de saut) vers les planètes telluriques.

Que nenni :wink: . Il ne faut qu'une vingtaine d'heure :wink: .

Même si on admet qu'une flotte entière s'occupe du transport, ça ne fait que 50 régiments (300.000 combattants) tous les deux mois.

Ben non, une flotte transporte un corps d'armée complet, soit 100 régiments/ 500 000 hommes :wink: .

Les croiseurs ont une capacité de transport oui, mais ce n'est pas leur fonction première. Il existe des vaisseaux spécialisées dans le transport. Regarde chez Forgeworld, il y a 2 transports lourds, dont un de troupes.

Un transport à la même capacité d'emport qu'un croiseur pour une plus petite taille. Oui evidemment il est clair que les vaisseaux de la flotte de guerre n'ont pas pour unique but de transporter la GI :D .

RQ: clair qu'il est difficile de prendre un monde ruche avec un seul corps d'armée. Je parle pour les monde civilisé et en dessous :D .

Modifié par Tano Heefa27

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

QUOTE 

En plus, on trouve là une autre absurdité. Il est dit que les premiers croiseurs avaient une capacité de transport suffisante pour un régiment. Mais si on veut des effectifs correct, ce n'est pas en transportant les régiments un par un qu'on peut espérer prendre une planète correcte (et pas un agrimonde).

D'autant plus que le rythme de rotation des vaisseaux est assez lent. Même s'il ne faut que quelques heures pour voyager entre deux systèmes proches via le Warp, il faut plusieurs semaines pour traverser un système stellaire de sa bordure (là où il y a les points de saut) vers les planètes telluriques.

Que nenni  . Il ne faut qu'une vingtaine d'heure  .

Hum je ne suis pas d'accord avec toi Tano Heefa27, lors des premières phases de la guerre d'armagedon les vaisseaux orks ont mis des semaines avant d'arriver.

Rappelons quand même que quelques semaines pour traverser un système, c'est très court.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hum je ne suis pas d'accord avec toi Tano Heefa27, lors des premières phases de la guerre d'armagedon les vaisseaux orks ont mis des semaines avant d'arriver.

Rappelons quand même que quelques semaines pour traverser un système, c'est très court.

Les Orks ont effectivement mis des semaines à arriver à hauteur d'Armaggedon, mais la bataille spatiale de Pelucidar, à elle seule, à duré pratiquement une journée, si je me souviens bien :clap: .

De plus, il n'a fallu que cinq jours aux vaisseaux de Parol pour les suivre (en comptant un jour pour le trajet, et quatre pour les réparations aux docks de St Jowens :) ).

Modifié par Tano Heefa27

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon, gna des choses à dire là.

De même, 1000 SM parviennent à prendre des mondes (sans toutefois pouvoir les tenir, évidemment)  : il suffit de frapper là où il faut, quant il faut  .

Un chapitre de SM ne prendra pas une planète.

Il pourra déstabiliser l'armée et massacrer le gouvernement, mais il ne pourra pas prendre la planète.

Et pas dans tous les cas.

De la même manière qu'un commando de para ne pourra envahir un pays à notre épôque.

On est au 41e Millénaire ici, pas en pleine WWII  . 500 000 gus soutenu par une flotte peuvent parfaitement prendre et tenir une planète en l'attente de renfort  .

Ca dépendra beaucoup de la planète. Il est clair que GW utilise des chiffres assez ridicules.

Que le bombardement orbital, c'est bien, mais tout casser quand on envahi la planète c'est pas génial non plus, einh, après faut reconstruire comme un con derrière.

Pas que ça ne soit pas faisable, einh, mais ça sera souvent plus simple/rentable d'envoyer plus de monde. Du moins si les défenses de la planète le justifient, bien sur.

Que nenni  . Il ne faut qu'une vingtaine d'heure  .

Source?

Que jusqu'à présent le temps de voyage du point de saut aux planètes habitables s'est plutôt compté en jours. Exemple : les bouquins de la trilogie "Jaq Draco ou l'Inquisition contre les Dragées Fuca", entre 2 jours et un peu plus d'une semaine pour les déplacement en espace reel, pour les exemples dont je me souviens.

De facto, le déplacement étant long il prend beauoup de temps en espace reel, hélas.

Par contre, il faut bien avouer que les navires ne font pas d'allers/retours.

Tiens exemple : Taros Campaign, IA3.

Un an de préparations, collecte de renseignements, estimation des ressources nécessaire, trouvage des dites ressources. L'armée se compose de deux corps dont les régiments sont choisis mais ne seront assemblés qu'au dernier moment.

Le tout se passe simplement : un point de RDV avec la flotte qui transporte le premier corps, comportant assezs de troupes pour mener la première partie de la guerre et toutes les ressources (miam, eau, munitions, etc...) dont ils pourraient avoir besoin.

on arrive dans le système, on se balade un peu jusqu'à la planète, les marounes passent devant et vont casser les défenses au sol. Puis on débarque la première vague, la flotte reste en orbite pour débarquer les troupes suivantes et le reste du barda et faire un peu de ménage si nécessaire pendant que la première vague lance l'assaut.

Arrivera le second corps avec d'autres transports un peu plus tard durant la campagne, corps composé de troupes moins essentielles ou moins faciles à obtenir/plus loin du lieu de l'action, qui donc, est monté un peu plus tard.

Un système de roulement, quoi. La première vague remplace les marounes puis sera soutenur/remplacée par la seconde vague qui elle même sera soutenue/remplacée par les troupes du secon corps. D'ailleurs à plus petite échelle, l'avancée se fait comme ça aussi, le peloton devant avance jusqu'à en prendre plein la goule puis est remplacé par un autre... et ainsi de suite, comme ça on continue d'avancer.

C'est bien l'image de la GI, d'ailleurs, un immense rouleau compresseur qui avance, lentement certes, mais continue d'avancer sous le poid de son propre nombre.

Bref, on prévois les troupes à l'avance et elles arrivent petit à petit sur le théatre, mais la flotte reste pour jouer avec ses petits camarades.

D'où que ça ne gène pas tant la distance du point de saut à la planète.

Surtout que, comme dit, la flotte ne transporte pas seule les troupes : il y a les transports, du coup, tu prends une flotte, tu rajoutes les transports et tu triples ou quaduples la taille d'emport.

Evitons, si vous le voulez, de considérer les campagnes à con comme des sources de flouffe, elles répondent à leurs impératifs "d'action" pour motiver les joueurs et plus vraiment à ceux de cohérence avec le flouffe existant.

le squat

comme ça, einh

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nathanael

infos tirées du roman "Premier et Unique" de Dan Abnett

Vaisseau de transport ABSOLOM :

16 km de long

peut transporter 9 régiments y compris leurs véhicules, soutien etc....

Pas beaucoup d'infos par contre sur l'équipage (on y parle juste des gardes de sécurité, et de l'amiral qui le dirige 325 kg :clap: vissé sur son siège de commandement)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Les appareils d'attaque ne sont effectivement pas à l'échelle des vaisseaux. Mais pour le reste, je suppose que tu voulais parler de la taille ?

Non non, de l'echelle. Les figurines d'escorteurs et de croiseurs ne sont pas à la même échelle. On ne peut pas déduire la taille d'un escorteur en comparant les figurines.

500 000 gus soutenu par une flotte peuvent parfaitement prendre et tenir une planète en l'attente de renfort.

Ca ne peut pas s'apliquer à une planète dont la population se compte en milliards d'habitants. Si on prend la population de la Terre, ça ne fait que un occupant pour 12.000 habitants. Et encore, si la force d'invasion n'a subit aucune pertes. A niveau technologique égale, ce n'est pas tenable (sans parler de prendre).

Et la Flotte n'y peut rien. Tout bombarder est absurde. Dans ce cas là, mieux vaut ne pas débarquer du tout et se contenter de bombarder. Et ce n'est pas prendre une planète que de tout détruire.

L'armée se compose de deux corps dont les régiments sont choisis mais ne seront assemblés qu'au dernier moment.

Mais quelle est la taille des corps ?

Modifié par Jonquille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais quelle est la taille des corps ?

Inutile ici, la planète comporte quelques dizaines de milliers d'habitants et de toute façon l'armée impériale se fait poutrer par une stratégie supérieure et par manque de moyens.

Et puis j'ai pas envi de m'amuser à essayer de deviner la taille de chaque régiment, les deux exemples que j'ai zieuté sont à 3500 et 10 000 gars, donc les 5-6 régimlents du premier corps représentent une force de "on ne sait pas mais guère plus en tout cas".

Sachant qu'on n'a pas d'information exacte sur les forces tausx en face.

Par contre, détail qui t'interessera : si les navires restent en place, on a des transports qui font un aller retour. 42 jours pour revenir pour le premier (temps d'arrivée dans le système), même en comptant une semaine de débarquement pour le plus rapide (c'est large, puisqu'en 2 semaines le gros des gens étaient descendus et qu'ils se répartissaient entre les transports), ça fait quand même plus de quelques heures de déplacement en espace reel.

Rajoutons que lors de l'assaut du convoi précédement cité par la flotte tau, le navire impérial le plus proche qui patrouille en périphérie mettra quelques heures à arriver à tout berzingue. Et pourtant il est à côté.

Ca ne va pas dans le sens d'un déplacement ultra-rapide en espace reel.

le squat

hop hop

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.