Jump to content
Warhammer Forum

SplashMonkey

Membres
  • Content Count

    43
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La reco n'est clairement pas aisé : il faut pouvoir s'infiltrer derrière les lignes ennemis, survivre en autonomie sans commandement pendant des périodes plus ou moins longues et rentrer avec des infos croustillantes. Aujourd'hui c'est une mission de forces spéciales, les commandos marines le font chez nous, et les Ricains ont même un Corps entier dédié à ça en plus des forces spéciales attachés, les Rangers. On peut imaginer qu'ils ont accès à un matos un poil plus sympa que la dotation de base (ne serait ce que une liaison longue portée avec des valkyries customisés Reco)
  2. De taran: " N'y a-t-il que la guerre dans la galaxie du 41eme millénaire ? R : Non, loin de là. C'est le wargame qui donne cette impression. L'Imperium s'étend sur un million de monde souvent très éloignés les uns des autres. Les conflits importants (Badab, les guerres d'Armageddon, le Fléau de l'Incroyance, 13eme croisade…) sont des évènements très localisés à l'échelle de la galaxie. Ils n'affectent que des secteurs réduits à coté desquels la paix règne. Même les conflits majeurs (Hérésie d'Horus, Age de l'Apostasie) ont pu ne pas affecter des secteurs de la galaxie relativement vastes. Cela est dû à la durée et aux aléas des voyages warp. On sait, par exemple, qu'à un moment donné, 10% des mondes impériaux sont inaccessibles. Entre deux guerres ou raids d'importance, il s'écoule des siècles. Les mondes affectés ont largement le temps de se reconstruire et de se repeupler. Ce fut le cas par Armageddon. En fait, au 41eme millénaire, l'unique conflit qui draine, dans une certaine mesure, les ressources en hommes et en matériel de l'Imperium est la seconde guerre tyranide. Même dans ce cas, on est loin de l'état d'urgence en dehors des secteurs directement menacés" La vie quotidienne n'est pas spécialement impossible à vivre (de notre perspective occidentale française oui) mais quand on compare aux jap et leur golden week faut relativiser. Le citadin imperial de base est grosso merdo un ouvrier industriel sous l'URSS. Avec son lot de bourrage de crâne et de chasse aux traîtres capitaliste (~psyker). Propagande impérialiste que ce système est le seul viable par contre ^^.
  3. Le fusil laser est le premier truc que te vomis n'importe quel usine militaire impérial par milliers. Le fluff nous le décrit comme l'équivalent de la Kalash moderne. Et la bonne blague que le fusil se déplace aussi. Ouai, dans des râteliers avec des centaines de ses potes, ça doit prendre énormément de place... À côté le GI nécessite pour le voyage une couchette, un espace entraînement, une cantine, un encadrement. Et c'est super important, tout soldat d'élite qu'il est, il doit apprendre à vivre et bouger avec son corps expéditionnaire. D'ailleurs le soldat, d'élite, à souvent gagné ce statut parce que il a subi un entraînement long et rigoureux sur sa planète, ce qui coûte très cher. Au final le GI est fourni avec son équipement standard, tout comme une division blindé va être livrer avec ses équipages, son carbu et surtout ses tanks. Généralement une planète basique(pas les féodale et encore) fournit un package à la Garde. Tout ça pour en finir avec le cliché : le fusil vaut plus que le soldat qui le porte. La GI c'est pas les paysans de Stalingrad.
  4. Justement, en contrôle de gestion, le coût de logistique fait partie intégrante du calcul de coût complet du produit?. Et c'est bien normal puisque sans cette logistique, le garde reste sur sa petite planète et la ressource qu'il représente "n'existe " pas sur le terrain ^^.
  5. Le coup du "le garde vaut moins que son fusil", faut le tempérer. Les vaisseaux de la marine impériale ne sont pas d'une taille ni d'un nombres infinies. Rien que le coût du transport augmente sévèrement le coût du GI moyen. Ya le fait aussi que contrairement que la GI n'est pas une armée d'occupation, tout du moins à moyen et long terme. Les FDP prendront la relève.
  6. Dire que toutes les nations sont op comme décrites par les codex, c'est nul. Mais dire que au final elles se valent toutes car tout peut arriver , c'est nul aussi. Toutes les civ ne se valent pas et de loin. 40k est un jeu figé (du moins avant la refonte de la 13 ème croisade) dans le temps mais qui conserve une certaine dynamique : des héros anciens tombés ont promis de revenir, des prophétie Eldar prédisent un nouveau Dieu, les crons commencent à s'inquièter. Et le déclencheur de cette poudrière c'est à priori les tyty. Tout montre que c'est une bonne grosse métaphore de la Fin des temps annoncé qui arrive inéluctablement. Se poser la question de la puissance max d'une civ ça peut être intéressant si on essaye de s'imaginer la fin : Tout est foutu les tyty sont arrivés, l'Imperium s'est fais laver, il se lance dans 'une défense du dernier espoir avec tous les héros back again. Le chaos sort tous les primarques de leur retraite parce que sans vie vivante, plus de carburant. Les Eldars mijotent des trucs bizarres et invoquent leurs demi dieus. Les cron sont réunis sous la bannière du roi Silencieux. Gaz le "prophète " rallie peut être les empires orks pour rigoler une dernière fois avec une super baston épique. Les taus sont morts. La dedans qui s'en sort? Pas sur que tout le monde ai ses chances. Après bien sûr tout ça se base sur des rumeurs mais elles donnent du sel au jeu. La Grande croisade et l'hérésie étaient de la mythologie dans la v1. C'est sûr que GW aime bien nous noyer sous des rumeurs mais objectivement certaines sont bien meilleurs que d'autres : - dire qu'a la fin des temps une super grosse waagh se lèvera, avec à sa tête un prophète big Boss, c'est cool et raisonnable - dire qu'a la fin des temps, un ctan apparaîtra sur mars et prendra contrôle de l'AM pour en faire une nouvelle faction, c'est quand même bien tirer par les cheveux.
  7. Mouais je suis pas d'accord. Le chaos est le méchant "philosophique" Et historique de l'Imperium et des humains en général. D'ailleurs je le trouvais plus intéressant quand il représentait une force insidieuse et implacable plutôt que l'excès de Grosbillisme qu'on nous donne en v8. Attention à ne pas confondre les événements du 40eme Millénaire avec le background de 40k. Les primarques, l'Empereur, l'hérésie sont des événements du lore, quasiment de seconde importance atm. Je vais faire une échelle de Grosbillisme dans l'ordre ^^(cest à dire la capacité à mettre une énorme claque aux autres) : -les taux:nul -Eldars:quasi nul -ork : ils ont un énorme potentiel (la Bête) après j'y crois pas trop pr différentes raisons énumérées plus haut. -chaos (pre v8) :sympa mais j'aime bien me dire que cest plus un combat de l'ordre spirituel de l'homme que vraiment un rouleau compresseur physique. -cronscrons:ils ont qd même fight les anciens, c'est un fait, pas juste une présentation Codex -imperium : 1ere puissance galactique atm - et enfin les tyty. Tout dans leur fluff montre que c'est eux qui viennent péter la gueule à la voie lactee. C'est le jardinier qui vient ratisser son jardin. Les éléments de language montre bien que c'est la menace ultime. L'inquisiteur K qui "ralentit " La progression des tyty avec sa politique de terre brûlé. Et je suis pas fan fan des tyty mais il faut bien un grand méchant pr toutes les factions (pas que les zumains les ork, chaos tout y passe)
  8. @Banania Ok ça me semble cohérent, par contre je pense pas que ça aille plus loin, je vois pas un ork de base être capable d'appréhender le concept de galaxie. Bâ ya clairement pas toutes les races qui sont capables de chercher des noises à terra : les tyty,les orks, les tyrannide et le chaos (et ça tiens vraiment du gros deus ex ce dernier)
  9. Les tyrannide sont présentés dès le début comme le " Grand dévorer". C'est la seul espèce de 40k qui viens d'une autre galaxie. Non c'est pas une supposition de dire que c'est le grand méchant de 40k. D'ailleurs les necrons ont été rework parce que ça faisait trop menace bis. Je suis pas trop d'accord pour les orks ils ont quand même le potentiel de détruire Terra et donc la tête de l'Imperium avec une giga waagh. J'aimerai bien savoir comment est ce que les orks connaissent et comprennent ce qu'a fais l'Empereur et ses primarques sans aucune archive...
  10. Oui, mais ça ne sera plus le "Chaos" Qui nous est présenté par le Codex. C'est le même raisonnement pour les humains. C'est peu probable que chaque humain de chacune du million de planète meurt.
  11. Même si tout être vivant à 40k à une ombre dans le warp, le principal protagoniste quand il faut nourrir le chaos, c'est l'humanité. Les deux sont liés, interdependants et au final deux faces de la même pièce. L'un ne peut vraiment survivre sans l'autre Taran: Originellement, le Warp était rempli des forces psychiques naturelles des animaux et des plantes, créant une force unificatrice qui se déplaçait psychiquement à travers toutes les créatures vivantes. Quand les premières races intelligentes se développèrent, leurs esprits individualisés extrêmement puissants emplirent le Warp avec des nouvelles et très puissantes énergies. Cependant, alors que les énergies naturelles du Warp étaient harmonieuses, les esprits des hommes étaient toujours troublés, obsédés, accablés par la culpabilité ou autrement imparfaits. Ces énergies négatives se sont assemblées dans le Warp, attirées l'une à l'autre par attraction mutuelle, jusqu'à ce qu'elles forment des taches gênantes comme une nécrose sur un arbre ou une tumeur sur un animal. Ces forces dissonantes sont par la suite les Pouvoirs de Chaos, des entités psychiques créés des peurs, des pensées refoulées et des contradictions des humains et des autres êtres intelligents. ps: si l'humanité se fais éclater, j'imagine pas la terrible patate que vont se prendre les tau?
  12. Lutte de pouvoir, guerre, individualisme et fanatisme sont les maîtres mots de l'Imperium. Si tout n'est pas noir sombre dark comme dit dans le poste à côté, les très nombreux excès de ce régime nourrissent le chaos et lui donne un vivier virtuellement infini de pouvoir. Le chaos est la principal menace passive mais d'un point de vu militaire elle est loin derrière des tyrannide ou la waagh de la bête. Pour moi,les 4fab ont pas du tout envie de détruire limperium, si ce n'est Papi(il a déjà perdu?). Pas confondre le désir de destruction du serviteur, de ce que veut vraiment le chaos. (La vilaine v8 fout le bordel la dedans) Les orks ont une puissance exponentielle avec un plafond inconnu. De taran: L'Imperium s'étend sur un million de monde souvent très éloignés les uns des autres. Les conflits importants (Badab, les guerres d'Armageddon, le Fléau de l'Incroyance, 13eme croisade…) sont des évènements très localisés à l'échelle de la galaxie. Ils n'affectent que des secteurs réduits à coté desquels la paix règne. Même les conflits majeurs (Hérésie d'Horus, Age de l'Apostasie) ont pu ne pas affecter des secteurs de la galaxie relativement vastes. Cela est dû à la durée et aux aléas des voyages warp. On sait, par exemple, qu'à un moment donné, 10% des mondes impériaux sont inaccessibles. Entre deux guerres ou raids d'importance, il s'écoule des siècles. Les mondes affectés ont largement le temps de se reconstruire et de se repeupler. Ce fut le cas par Armageddon. En fait, au 41eme millénaire, l'unique conflit qui draine, dans une certaine mesure, les ressources en hommes et en matériel de l'Imperium est la seconde guerre tyranide. Même dans ce cas, on est loin de l'état d'urgence en dehors des secteurs directement menacés.
  13. Hello again, Je vais essayer de faire une liste de tout ce qui va éloigner notre marinou d'un preux chevalier pour le transformer non pas en psychopathe mais en pas grand chose d'autres qu une coquille vide au final. - c'est encore un gosse quand il est recrute, et un méchant gosse (et le collégien normal est déjà un gros taré en puissance) . Ça pose déjà plusieurs problèmes: cet être humain manifeste déjà un gros penchant pour la violence, signe d'une frustration interne ou dans le meilleur des cas d'une forte volonté de survie. Deuxièmement, l'esprit critique qui le propre d'une être humain avec une moral ne se développe pas avec l'âge :il se travaille. Un gamin avec déjà un penchant violent à qui tu explique à longueur de journée qu'il va massacrer les ennemis de l'Imperium pour la gloire de l'empereur ne va pas questionner cet enseignement. Plein d'exemples dans l'histoire. -suppression des besoins physiologiques : le marine à travers sa formation se détache des plaisirs charnelles quel qu'ils soient. Il est obligé de compenser cette frustration quelque part, sans quoi c'est plus un humain (hihihi on y vient ?). Et la frustration extreme ça finit souvent dans l'extrême violence. -les modifications physiques: Mine de rien l'esprit de l'être humain est attaché à son enveloppe charnelle, faire de l'eugénisme aussi poussé amené forcément des trucs pas nets dans la tête. Difficile de s'identifier à un être humaine quand tu partage plus beaucoup de caractèristiques physiques avec lui - la routine de la guerre : tous les soldats en situations de guerres prolongés développe de sérieuses névroses. Tendance à arrêter de se soucier de la vie humaine, tendance à prendre du plaisir à faire la guerre,tendance à déphasage par rapport à la réalité. J'imagine pas si tu fais ça pendant 120 ans. On voit bien, qu'a travers tous ces éléments, le Marine tend vers une déshumanisation complete pour ne devenir qu'une arme aveugle. Au final le marine va se détacher de ses penchants violents par routine et par lassitude, pour ne plus vraiment rien ressentir.Le marine partage plus de point commun avec son bolter qu'avec le gi à côté. C'est pour ça que j'aime pas trop les histoires centrées sur eux, ça donne des lignes de dialogue franchement foireuses et une histoire pas très épique. C'est quand même bien plus sympa de se concentrer sur la psychologie d'un gi qui quitte sa planète paumé où il a laissé un gosse illégitime (oups) et une meuf en pleurs pour débarquer sur un champ de bataille centenaire où les Autochtones sont devenus cinglés à force de se taper dessus et d'entendre des voix.Tu lui fais faire subir une descente en enfer à la Apocalypse now et hop ta un récit vachement plus intéressant que gnagnagna sir Herbert qui a des hauts principes mais qui rafale des gens à longueur de journée parce que il a été conçu pour ça. Et qui va jamais se poser la moindre question. Ps: le marine c'est un peu le mal dans toute sa splendeur, y'avait pas besoin de faire nimp en v8 pour rendre intéressant le chaos GW?
  14. Alors, perso je suis resté sur ma vision des marines de V1 :on trouve le plus gros bourrin /psychopathe de la planete, on lui fais faire rites chelous, on lui lave plus ou moins le cerveau et on lui donne un gros flingue et une grosse armure. Ce genre de mec ne réfléchis pas, il exécute et n'a donc pas bcp de considérations Morales. Il yen a déjà plus en haut de la hiérarchie mais même la on parle de gars qui passent des décennies à planifier des combats ce qui entraîne forcément de la déshumanisation : quand ta participe à X campagnes avec Y centaines milliers/millions de mort, un village a la con ne pose pas vraiment lourd par rapport à la nécessité stratégique. Quand je vois que le captaine Xentux manque de se faire décapiter parce-que il a explosé u' camp de réfugié qui se trouvait sur le chemin de son objectif ça me fais marrer. Je trouve un peu dommage cette individualisation à l'extrême des SM alors que ba c'est justement laspect de l'Imperium qui s'y prête le moins : le sm moyen c'est un Terminator, pas un prof de philo. (gw déconne la dessus à sortir 12 milles extension sur les marines qui sont au final un peu près tous les mêmes , alors que ya pléthore de régiments de la garde à côté qui attendent leur tour?)
  15. @Autnagrag mais pourquoi est ce qu'il s'arrête à 3 4 mètres ? Et son générateur est il situé à l'intérieur de la ville ? Yes, la ville dont j'ai idee, si elle n'a pas les défenses de terra ou d'énormes monde ruche à quand même de la défense top moumoute. En fait, c'est les caractéristiques techniques qui m'interessent. C'est quoi la puissance d'un champ de force global à 40k, qu'est ce qui peut le traverser, quels sont ses limitations, ect Si je tire dessus comme un bourrin à la batterie de croiseur je le défonce? Merci
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.