Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Dellirium

Membres
  • Content Count

    78
  • Joined

  • Last visited

About Dellirium

  • Birthday 11/21/1992

Previous Fields

  • Jeux
    WFB V9 Chaos-EN-Ogre-Skav-Khemri-Empire / Mordheim

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Intéressé par les bloodreavers et une partie des chevaliers du chaos. Suite en MP
  2. Salut, je prends les 18 exécuteurs si disponibles, suite en MP
  3. Bataille #3 [Tour 3 : Elfes noirs] Les Gardes Noirs, faisant confiance en la bénédiction de Khaine sur le bassin de fraie massacré, s'élancent dans une charge contre les Salamandres. L'Avatar de Khaine charge le Chef Skink sur le Stégadon, l'impactant de flanc, tout comme la Méduse. Les Furies font volte face et se préparent à charger la Horde ou à la réceptionner de face s'ils osent venir affronter leur destin plus vite encore. Kelgotral parvient à faire manœuvrer ses hommes avec forces jurons et menaces pour qu'ils gardent les esprits clairs et ne se jettent pas dans la gueule du crocodile… Les Exécuteurs se rallient et s'éloignent du Stégadon au cas où ce dernier parviendrait à se défaire de ses adversaires, leurs effectifs drastiquement réduits ne leur permettant pas d'envisager le moindre combat maintenant... Varathi revient à tire d'aile dans l'angle mort des hordes s'agitant alentour, également hors d'atteinte des Archers Skinks au loin. Elle envisage de lancer des Lames de Vent encore mais cette fois sur la horde menaçant les corsaires. Le démon cohabitant avec son esprit la perturbe trop pour qu'elle puisse garder sa concentration, et elle échoue dans sa tentative, échappant de peu à un contre-coup magique qui pourrait facilement lui être fatal dans son état ! Traduction Les énergies magiques restantes tentent d'être canalisées au travers du Chaudron de Sang pour attiser les prouesses martiales des Gardes Noirs au combat, mais les perturbations magiques adverses parviennent de justesse à contrer cette manœuvre. Traduction Les Gardes Noirs coupent court à toutes velléités de la part des Skinks en massacrant les deux Salamandres restantes et quelques meneurs Skinks trop proches de leurs hallebardes. La riposte sans conviction de ces derniers ne parviendra même pas à toucher le moindre de ces guerriers d'élite. Les sauriens fuient tandis que les Gardes Noirs se reforment pour faire face à la horde en approche. Dans le même temps, le combat des titans ébranle la canopée à côté. Le Chef Skink s'évertue à abattre la menace fragile que constitue la Méduse ne parvient qu'à la blesser sommairement, tandis que l'Avatar de Khaine et cette dernière ripostent sans parvenir à être décisif. Le combat se poursuit, aucun ne parvenant à prendre le dessus sur la détermination des autres. Traduction Fin du tour 3 Elfes noirs [Tour 3 : Hommes Lézards] Les deux hordes chargent respectivement les Corsaires et les Gardes Noirs. Aucun ne flanche à la vue de la marée de reptiles se ruant sur eux, les premiers trop drogués pour réfléchir à leur propre sauvegarde, les seconds sûrs de leurs prouesses martiales. Les Caméléons et les Archers Skinks poursuivent leurs harcèlements sur les Exécuteurs, abattant encore deux elfes. Traduction L'affrontement de la horde face aux Corsaires tourne mal tandis que les flibustiers esquivent beaucoup d'attaque après avoir abattu deux Kroxigors. La fureurs des druchii met en déroute les sauriens qui échappent de peu à leur poursuivants dans un premier temps... Traduction Le combat de titans s'éternise après la fuite de la Méduse tandis que l'Avatar de Khaine commence à s'effriter, l'âme qui l'anime commençant à perdre son emprise. Le Stégadon souffre énormément mais reste déterminé à abattre cette idole blasphématoire. Traduction Les Gardes Noirs prouvent encore une fois la véracité de leurs prouesses d'élite en abattant deux Kroxigors et laissant le dernier debout, plus mort que vif. Ce dernier d'ailleurs n'arrivera pas à les toucher, trop blessé pour animer sa massue à deux main avec suffisant d'efficacité certainement. Les Skinks auront beau essayer, ils ne peuvent rivaliser avec les aptitudes physiques des druchiis. L'élan de la charge de la horde se retrouve stoppé net, les hommes lézards hésitants même à fuir un instant, baignant parmi les cadavres des leurs, souillés du sang de la tête aux pieds de leurs petits… C'est le râle rauque du Kroxigor restant qui fera tenir les rangs aux Skinks chétifs... Traduction Fin du tour 3 Homme lézards [Tour 4 : Druchii] Les Corsaires se ruent sur les fuyards sans leur laisser le moindre échappatoire. Kelgotral s'assurait que sa mission soit ainsi remplie. Traduction Les Furies chargent le flanc de la horde aux prises avec les Gardes Noirs, évoluant dans le bassin sanglant avec délice, leur procurant une cure de jouvence et ravivant leur condition physique. Les Exécuteurs poursuivent leur manœuvre pour essayer de se soustraire aux tirailleurs pugnaces. Varathi vient se réfugier près des Furies, gardant en vue les tirailleurs pour les châtier comme il se doit... Traduction Elle lance d'un revers de main dédaigneux un Vent Glacial sur les Caméléons, et tandis que sa magie traverse les tentatives de perturbations adverses sans encombre, le froid glacial s'abbat en plus sur les infortunés Skinks. Quatre d'entre eux tomberont. Traduction Mandebrume entrepris d'accabler le Stégadon qui tenait tête décidément trop longtemps à l'Avatar de Khaine. Elle lança un Mot de Souffrance doublé d'un écho de conjuration malveillante sur lui, le blessant encore une fois et affaiblissant ses capacités. Traduction L'impact du Chaudron de Sang restera sans conséquence pour les Skinks trop agiles pour se faire blesser (Oui, 1 touche seulement, et 1 pour blesser …) Traduction Mais ce n'était là qu'une anecdote, car les Furies, aidées de quelques Gardes Noirs, Nisareth et Rakhil, fauchèrent 37 âmes à eux seuls, tandis que le Kroxigor survivait seul face à deux Gardes. Sa riposte hargneuse balaya se deux opposants. Toutefois, ils ne purent faire face et avant même d'avoir pu se retourner pour fuir, ils rejoignirent le monticule de cadavre innondant de sang le bassin. Dans le même temps, l'Avatar de Khaine su profiter des failles de l'adversaire accablé par la magie de Varathi et parvient à abattre la bête face à lui. Traduction Dans l'heure qui suivi, tous les fuyards de ce massacre avait été rattrapés et sacrifiés sur l'autel de Khaine. Ne restait que le prêtre de Hysh ayant fuit plus tôt qui avait pu s'en sortir. Traduction Victoire majeure des Elfes Noirs !
  4. Bataille #3 [Tour 1 : Hommes Lézards] Au milieu de ce chaos général, les Saurus ne parviennent pas à maîtriser leurs montures qui pataugent dans le bassin de fraie, l'air hagard. Traduction Le Stégadon, ne parvenant pas à écouter le chef skinks sur son dos à cause de la bannière sacrificielle, s'élance dans une charge perdue d'avance, et s'arrête donc en chemin. Les Salamandres retrouvent contenance et s'avance donc lentement vers les druchii, comme le reste de l'armée qui tente de resserrer les rangs vers le noyau ennemi concentré face au bassin. Les seuls à ne pas se rapprocher du bassin sont les Archers Skinks et la horde avec les Kroxigors autour de la couvée à protéger. L'instinct de prédateur de ces derniers les alertes qu'une menace approche, mais ils n'arrivent pas à sonder les brumes qui persistent pour savoir d'où va venir l'ennemi. Ils se retournent donc et attendent, dans l'expectative, ne sachant pas bien s'ils sont la proie et le prédateur en cet instant… Traduction Les deux prêtres skinks se rassemblent face à Varathi, produisant des borborygmes incantatoires pour s'aider à extraire les vents de Hysh. (ils obtiennent 10 dés de pouvoir, tandis que les elfes n'ont que 6 dés de dissipation). Le premier prêtre tente de bloquer les mouvements de Mandebrume en lançant un Filet d'Amyntok et est intrigué de la voir impassible, ne s'agitant pas à contrer sa manœuvre pourtant menaçante pour elle… Le filet se matérialise, et tandis qu'il est projeté sur Varathi, le troisième œil des prêtres voit le diadème de fer noir de la sorcière se mettre à briller de mille feux, pour finir par disloquer le tissage du sort lancé vers elle et la laisser indemne. Les deux magiciens sauriens se lancent un regard, restants interdits quand à la manière de contrer les agissements de cet être maléfique face à eux. Ils n'ont aucune autre cible en vue pour projeter des Regards Embrasés de Shen, avortant leurs projets de lancer de la magie offensive. Les Lumières de Bataille seront promptement dissipées en revanche par la sorcière suprême, tandis que la Protection de Pha, lancée désespérément par le prêtre de gauche, lui fera perdre le contrôle des vents de magie et subir un fiasco explosif, lui ôtant moitié de la vie. Traduction (Note : ce duel digne des plus grands Western fût un hommage à Ennio Morricone, décédé la même semaine que celle de cette partie) Traduction Les skinks tentent de protéger les plans des Anciens ainsi que les nids de ptéradons, et font pleuvoir de nombreux projectiles empoisonnés sur les Exécuteurs. Quatre de ceux-ci s'effondreront, tantôt la nuque traversée d'une flèche bien ajustée, tantôt épinglés par des dards aux poisons extrêmement virulents des sarbacanes. Traduction Fin du tour 1 Homme Lézard [Tour 2 : Druchii] Varathi, désireuse de presser son avantage sur les sorciers adverses, lance sa monture sur le prêtre rescapé de sa détonation magique. Celui-ci, n'ayant aucun espoir de sauver sa vie pour continuer le Grand Dessein, commence de prendre les jambes à son cou et fuit. Mandebrume fait mine de rediriger sa monture, plongeant en piqué vers l'autre sorcier, mais celui-ci refuse également la confrontation physique en fuyant, aussi garde-t-elle le cape sur sa première proie qui finie empalée avec violence sur la corne de son pégase noir. Traduction Les Furies, hors de tout contrôle à cause du Brouet de Sang que Nisareth leur avait concoctée avant la bataille, s'élancent dans une charge d'une célérité effarante grâce à leur bannière magique de rapidité. (Il leur fallait faire 14" aux jets de charge en considérant le malus de déplacement du bassin … elles feront 14 !) Traduction Les Saurus ne s'attendaient pas à pareille manœuvre ! Ils ne peuvent que tenter de se préparer à la vague de folie meurtrière qui va s'abattre sur eux, tandis que la lourde structure du chaudron de sang vient percuter leur formation. Déjà, les Furies se jettent en tout sens dans la mêlée ! Traduction Les Exécuteurs reculent pour attirer toujours plus loin hors des lignes le Stégadon, tandis que l'Avatar de Khaine viens se dresser hors de la forêt pour charger la bête au prochain tour. La Méduse vient l'imiter et se range à ses côtés pour darder son regard sur le mastodonte. Les Gardes noirs, prêts à épauler les Furies déjà parties pour le massacre, pressent le pas pour contre-charger leur flanc gauche si les Salamandres décident de se jeter dans la mêlée, tout en assurant que leur étendard reste bien visible pour galvaniser les combattantes face aux Saurus. C'est le moment que choisi Kelgotral pour faire irruption avec ses bâtards sanguinaires sur le théâtre du conflit, entre les deux hordes de sauriens, prêt à charger de dos ceux proches du bassin ou intercepter l'autre horde qui ne saurait tarder à rejoindre le cœur du combat. Varathi, décidée à soutenir le massacre en perspective, lance une Puissance des Ténèbres sur les Furies, mais sa force à arracher les énergies magique du Dhar se retourne contre elle. Déjà du sang noir s'échappe de ses oreilles et son nez, tandis qu'elle essaie d'assimiler autant de puissance instable. (3D de pouvoir gagnés) Traduction Jugeant le flanc gauche druchii trop malmené par les projectiles adverses, elle convoque des Lames de Vent d'un geste impérieux sur les Archers Skinks. Hélas pour eux, en l'absence d'aide de leurs prêtres en déroute ou bien morts, et face à une sorcière au sommet de son art, rien ne parvient à dissiper la vile magie qui tailladera ainsi treize des leurs. Malgré le bain de sang, les braves petits Skinks ne s'enfuient pas, préférant mourir que de laisser les œufs de leurs bien-aimés Ptéradons aux mains de créatures aussi sadiques que les druchiis ! Voyant le flanc menacé de Nisareth si le combat s'éternise, Mandebrume entame une incantation que seuls les plus grands maîtres osent essayer. Captant toutes les forces qu'elle peut, elle façonne des Lames mentales d'Okkam sur les armes de tous ses alliés au corps à corps avec les Saurus. Le contre-coup ne se fait pas attendre, car pareille manœuvre est délicate, aussi, à la seule syllabe qu'elle écorcha dans cette interminable incantation, la déchirure du voile de la réalité se produisit durant une fraction de seconde. Ce fût pourtant suffisant pour qu'un démon s'y faufile et vienne glisser sur les torrents de magie affluant vers la sorcière pour s'attaquer à son âme. La puissance mentale prodigieuse de cette dernière lui permis d'échapper à la damnation d'une possession complète, mais le démon parvient tout de même à se repaître d'une parcelle de cette âme si savoureuse que sont celles des sorciers pour eux. Les Lames Mentales d'Okkam étaient actives, mais pourtant, Varathi ne parvenait pas à se rappeler comment lancer le sort, chancelante et meurtrie, son savoir partit avec le pan d'esprit dévoré par le démon. La première mêlée de cette confrontation commençait seulement, mais elle était déjà bientôt finie. Rakhil jailli de sa cachette sous la structure du Chaudron de Sang tandis que celui-ci désorganisait la formation des Saurus en les percutant dans son élan. Promettant à Khaine la tête du seigneur Saurus face à lui, il le pointa du doigt en signe de défi muet au milieu de l'hystérie ambiante des Furies. Le Seigneur Saurus releva le défi mais n'eu même pas le temps de se diriger vers son sombre adversaire. Déjà ce dernier avait bondis de manière fulgurante sur lui, les yeux injectés de sang à cause de la liqueur d'hémoglobine de Nisareth. L'Implacable illustrant encore une fois le mérite de son nom de pouvoir, surclassant en tous points son adversaire. Il le démembra tout bonnement intégralement, laissant, en l'espace de deux battements de cœur, un tas de chair palpitant, là où l'instant d'avant se tenait un fier guerrier saurus vétéran de la Première Guerre du Chaos sur sa monture féroce ! Ses frères de batailles n'eurent pas le temps de réclamer vengeance, subissant le même sort que leur général face au déchaînement de dagues enchantées maniées de mains expertes au combat. La bannière de Nagarythe toute proche et la présence d'un Chaudron de Khaine sacré à côté d'elles venait exacerber à leur paroxysme les prouesses meurtrières des Furies. Le carnage, car s'était bien le mot, se transforma en génocide complet quand les Furies en eurent fini avec les Saurus et que leur attention se porta sur les lézards juvéniles, évoluant péniblement parmi les monceaux de cadavres déjà accumulés. Ceux-ci furent exterminés, les lames mystiques traversant toute substance avec la même force que la détermination des meurtrières. Nisareth, d'où elle se tenait sur l'autel, pouvait voir l'hémoglobine s'évaporer et traîner dans l'air ambiant, sous le regard satisfait de Khaine, nimbant le bassin autrefois prospère et pure d'une aura cramoisie stagnante. L'élan meurtrier ne s'estompa qu'une fois en dehors du bassin, les troupes reprenant à peine assez leurs esprits pour comprendre qu'il ne servait à rien d'aller plus loin car les âmes restantes à offrir à Khaine se trouvaient maintenant derrière eux. Traduction Fin du tour 2 Elfes noirs [Tour 2 : Hommes Lézards] Le prêtre encore en fuite, après avoir assisté à pareille scène d'abattoir, s'enfuit à toute jambe hors du champ de bataille. Kelgotral savait que ce survivant pourrait lui être reproché, mais il saurait faire valoir l'impact psychologique du récit traumatisant de ce survivant auprès de son espèce. Après tout, on avait rarement vu une telle démonstration de suprématie meurtrière de mémoire d'elfe, cela méritait bien un témoin pour faire vivre ce récit parmi l'ennemi ! Le Stégadon reste toujours sourd aux agitations de son meneur, et s'élance encore une fois aveuglément dans une charge ratée, s'arrêtant juste face à l'Avatar de Khaine, exposant son flanc à ce dernier. La horde de Kroxigors et de Skinks proche du bassin fait le serment de châtié l'affront fait au Grand Dessein et se préparent à charger toute cible à portée prochainement. L'autre horde se reforme face aux hommes de La Lamproie tout juste sortis des brumes alentours. Ils restent toutefois trop loin pour permettre aux Archers Skinks de tirer après la manœuvre nécessaire pour se réorienter vers eux. Les tireurs encerclant les Exécuteurs continuent de les presser en se rapprochant pour améliorer leurs chances d'atteindre leurs cibles. Ce sera les Caméléons qui porterons le coup de grâce au moral des Exécuteurs en abattant six d'entre eux, tandis que les Archers n'infligerons aucune perte, diminués comme ils sont en effectif après la débauche de magie sur eux précédemment. Les druchiis se mettent à fuir de manière compulsive loin de leurs bourreaux, se rapprochant dangereusement du Stégadon qu'ils provoquent depuis le début des hostilités ! Traduction Les braves skinks meneurs des Salamandres décident qu'il est temps de prouver la puissance de feu de leurs bêtes et les font cracher leurs crachats inflammables sur les Gardes Noirs. Ceux-ci se voient démunis face aux geysers de flammes qui les engloutis. Seulement six druchii ressortiront vivants de ce torrent de feu, quatorze de leurs camarades atrocement brûlés autour d'eux. A vrai dire, les survivants sont les plus forts et vicieux qui ont pris leurs camarades comme bouclier humain, n'ayant aucun scrupules à sacrifier les leurs, la loi du plus fort restant commune dans la société druchii. Aussi ne fallait-il pas s'étonner que de tels êtres retors ne prennent pas la fuite, même après avoir été ainsi décimés, la mort de frères d'armes n'éprouvant en rien leur moral. Traduction Fin du tour 2 Hommes Lézards.
  5. Bataille #3 [Déploiement] Les elfes noirs s'organisent à la hâte face à une opposition encore difficilement visible au travers du reste de brouillard environnant. Les Exécuteurs partent se mettre à l'extrême flanc gauche avec leur bannière sacrificielle pour tout de suite attirer le Stégadon monté par un héros skink face à eux. A leur droite, les Gardes Noirs avancent à la lisière d'une forêt tandis que la Méduse se tient derrière eux. L'Avatar de Khaine se tient stoïque devant la forêt, aux côtés des Furies entourant le Chaudron de sang qui s'apprêtent à contourner la jungle pour avancer sur l'ennemi. Bien plus loin va se poser Varathi sur son pégase afin de se tenir face aux Salamandres. Un espace dans la disposition des troupes adverses lui laisse espérer une manœuvre fourbe... En face, la priorité est donnée à la protection de la future génération, une troupe d'archers skinks allant se placer à l'extrême flanc gauche des hommes lézards pour protéger les futurs stégadons à naître, tandis que de l'autre côté de la couvée se tiens une horde de skinks avec des kroxigors prêts à faire barrage de leur corps pour protéger leurs frères de portée. Une troupe de Salamandre patrouille entre les deux sites à protéger, prête à intervenir là où ce serait nécessaire. Une autre horde de skinks et kroxigor est présente à gauche du bassin de fraie tandis que c'est un Seigneur Saurus monté, accompagné de ses braves Saurus montés, qui se tiennent derrière le bassin, prêts à fondre sur la première présence hostile qui menacerait les rejetons innocents. Enfin, un Stégadon monté par un héros Skinks constitue le rempart du flanc droit du bassin, soutenu par une dernière troupe d'archers skinks sur l'extrême flanc droit des hommes lézards. Ce n'est qu'après avoir identifier ces menaces en fasse d'eux que les elfes noirs comprirent l'agitation de la Méduse. Sa langue fourchue de prédatrice ne l'avait pas trompée en captant la trace olfactive d'ennemi sur le flanc gauche, à proximité des Exécuteurs. Se hissant de toute sa hauteur et foudroyant du regard la zone, les druchii virent soudain apparaître les mouvements désordonnés d'une dizaine de Caméléons skinks qui n'osaient pas regarder vers eux de peur de croiser le regard de la Méduse, leur faisant perdre leur concentration pour garder leur camouflage épidermique cohérent avec leur environnement. Maintenant que tous les ennemis étaient repérés, le génocide pouvait commencer … [Tour 1 : Druchii] Toutes les troupes elfes noirs foncent en avant, pressées d'en découdre avec l'ennemi. Les Exécuteurs s'arrêtent dès qu'ils voient le Stégadon ennemi se cabrer à la vue de leur bannière, patienter sadiquement tandis que l'Avatar de Khaine vient en lisière de forêt pour intercepter la bête plus tard. La Méduse reste cachée au sein de la forêt, n'osant s'exposer face aux tireurs environnants. Les Gardes Noirs viennent en lisière de forêt, directement contre les Furies qui hurlent chaque minute un peu plus fort, au fur et à mesure que le regard de Khaine est attiré vers son autel se rapprochant du bain de sang à venir ... Varathi, faisant confiance à Nisareth pour mener le combat de front, s'élance vers une manœuvre périlleuse… Elle fait se poser son pégase à quelques pas devant les salamandres, au maximum de ce que pouvait courir sa monture, avant que les troupes en face ne brisent leur formation dans leurs élans respectifs. La moindre perte de concentration pourrait s'avérer fatale, directement par le biais des reptiles en face, comme indirectement par le biais de de Rakhil qu'elle ne parvenait pas à localiser, mais dont elle ressentait la présence. Les réserves de magie lui étant disponibles étaient plus maigre que ce qu'elle aurait voulu (6 dés), mais elle allait devoir faire avec ! Elle incanta les Miasmes Mystificateurs de Melkoth sur la horde à côté du bassin de fraie, sous le regard globuleux des prêtres skinks en face se demandant pourquoi ce gaspillage d'énergie magique pour un sort si peu inquiétant et n'intervenant donc pas… Deployment & begin turn 1 druchii Mal leur en prit, car même si le régiment ne souffrira au final que de -2M, c'était le contre-coup de tous lancement de sort d'Ulgu que recherchait Varathi. Sa silhouette se mit à onduler tel un feu-follet, glissant et ondoyant pour reprendre consistance dans l'espace laissé entre les Salamandres et la horde du flanc gauche des sauriens... Traduction Ce n'est qu'alors que les prêtres skinks commencèrent de comprendre la manœuvre de la sorcière suprême, hélas, trop tard… Arrachant avec détermination le peu de trace des vents sombres présents dans le brouillard maintenant presque disparu, Mandebrume déversa un flot de puissance arcanique que ne purent stopper les prêtres. Traduction Durant un instant, le temps lui-même sembla s'arrêter sur le champ de bataille, les nuées environnantes se rematérialisant en un gigantesque Pendule du Destin, chacun restant bouche-bée devant pareil spectacle. Dans un rire sordide, Varathi projeta le Pendule immatériel au travers de toute l'armée rassemblée de ce côté. Chaque saurien sur sa trajectoire tenta d'échapper à cette effroyable faux spectrale géante, traversant l'espace les séparant de Varathi à une vitesse surnaturelle ! Traduction La soudaineté de la manœuvre pris au dépourvu les moins vifs tels les Kroxigors et les Saurus montés, l'un parvenant tout de même à écarter son respecté seigneur pour embrasser ce destin funeste à sa place. Dans la cohue, même certains des plus vifs périrent avec fracas, sauf les Salamandres dont les réflexes foudroyants et l'espace pour manœuvrer leur permis d'en réchapper de peu. Le Stégadon ne compris pas pourquoi le héros skink lui ordonna de reculer, mais il lui fût reconnaissant quand le Pendule du Destin qu'il n'avait pas vu venir ne fit qu'effleure le bout de ses cornes. Traduction (en rouge, les test d'Initiative ratés, à côté, les pertes. Les kroxigors perdent 5PV au total) Traduction (In red, failed Initiative tests, next to the losses. The kroxigors lose 5W in total) Varathi n'en reste pas là et fini de transformer le dernier résidu arcanique ambiant en un Eclair Noir d'une violence inouïe, déchiquetant presque deux Salamandres avec l'énergie magique crépitant au bout de ses doigts ! C'en est trop pour leurs meneurs Skinks comme pour elles, et ils s'enfuient au travers du noyau central de leur armée, manquant de peu de les faire fuir également si le Seigneur Saurus n'avait pas été là. Traduction La confrontation commençait seulement, et déjà des membres sectionnés gisaient partout, dans le chaos général, le sang répandus teintant déjà le bassin de fraie... Traduction Fin du tour 1
  6. Bataille #3 Fin de la bataille #2 et intro de la suite [Druchii] Sombremalheur était plus que jamais dans une rage sans fin. Sonner la retraite n'avais pas permis de sauver beaucoup de troupe hormis ses Chevaliers Sang-Froids restants et les Ombres toujours aussi furtives. Il venait de perdre l'auréole de son ascension fulgurante au sein de la cour de Naggaroth en se faisant repousser aussi violemment dans son assaut, qui plus est par des asurs ! Ayant perdu l'assise magique que sa sœur Dha'ronia lui apportait, il n'était plus sûr de pouvoir autant se fier au soutien des couvents de sorcières. Il n'avait pour autant pas encore utilisé tous les atouts qu'il gardait dans la manche et n'allait certainement pas laisser l'initiative lui échapper si facilement dans son expédition. A peine revenu au camp de son corps d'armée principale, restée en retrait durant la charge des troupes rapides, il entreprit de mettre à profit un de ces atouts. Il rentra en contact par le biais d’une amulette magique avec un assassin à sa solde. Il était resté dissimulé au sein de l’arche noire pour veiller à ce qu’aucun subordonné n’entreprenne de le doubler, en son absence de cette formidable machine de guerre que sont ces villes flottantes imprenables. Tulgulath lui ordonna de transmettre ses instructions sans délais au sein de la forteresse, accompagné d’un message clair que quiconque ne pourrait ignorer quant à sa détermination… Tulgulath Sombremalheur Rakhil l’Implacable senti sa nuque le démanger tandis qu’une voix résonnait dans sa tête. Son employeur semblait habité par Khaine lui-même tellement sa fureur pouvait être perceptible au travers du lien télépathique. Les instructions étaient simples et précises : donner les ordres aux généraux en réserve et procéder à des démonstrations de la puissance de Sombremalheur. Les esprits devaient être tournés vers le massacre de l’ennemi et pas vers la fragilité momentanée des manœuvres de leur seigneur. Rakhil s’appliqua donc à ôter la vie d’un premier capitaine, trop orgueilleux, qui avait mis en doute les capacités de Tulgulath lorsqu’il avait appris son récent échec. Un deuxième dissident disparu tout bonnement. Pour ce qui est de la troisième victime, ce n’était que la signature que Rakhil avait pour coutume d’employer, pour signaler sa présence sans être démasqué. Elle consistait en la décapitation simple et nette d’un individu en pleine foule, sans que personne ne voit qui avait porté le coup, accompagné d’un coup de poinçon en plein cœur de la victime pour laisser sa rune de sang visible aux yeux de tous. C’est cette signature qui lui avait valu ce titre d’Implacable, car personne n’avait encore réussi à lui échapper, qu'importe les circonstances, dès lors qu’un contrat était établi sur leur tête auprès de lui. Rakhil l’Implacable Dans l’heure suivant la prise de contact avec Rakhil, un cadavre était retrouvé au sein de la plus haute tour de l’arche noire. Elle servait de demeure au petit couvent de sorcières en charge de maintenir les enchantements de la forteresse actifs. La rune de l’assassin était clairement visible et le sang encore frais, aucun doute sur l’identité de l’auteur du meurtre. Un parchemin accompagnait la victime, scellé du sceau de Tulgulath. Ce fût donc Varathi Mandebrume, la sorcière suprême à la tête du couvent, qui prit connaissance de son contenu. Ordre lui était donné de lancer un raid immédiat sur un bassin de fraie des hommes reptiles proches de la côte. Il n’était pas question de raid punitif mais clairement d’extermination à mener contre toute la dernière génération d’ennemi de cette région. La liste des troupes détachées des réserves pour cette mission était réduite mais ne comportait que l’élite. Et Sombremalheur était très explicite quant à sa demande d’implication de la part de Varathi dans l’entreprise à venir : si elle n’était même que partiellement impliquée dans un hypothétique échec du raid à venir, Rakhil avait ordre de l’abattre promptement aux yeux de tous. Varathi tâcha de garder son sang-froid, se sachant observée par l’assassin tapis dans l’ombre environnante. Elle lâcha à voix haute « Que la volonté de seigneur Tulgulath soit faite » afin de s’assurer que Rakhil l’entende et sache qu’elle se prendrait bien part à la manœuvre. Convoquant son pégase noir par télépathie, elle toucha son diadème de fer noir enchanté dans un tic nerveux, prit son tome de Furion et alla rejoindre sa monture à l’aire d’envol au sommet de la tour. Varathi Mandebrume Nisareth, dit l’Impétueuse, était en pleine exécution rituelle d’esclaves au nom de Khaine, quand l’assassin au service de son temple fit irruption. Rakhil venait offrir une âme à Khaine, plus savoureuse que ces misérables esclaves, en la personne du dissident enlevé plus tôt. Nisareth écouta les instructions que l’assassin venait lui transmettre et apprécia de voir que ce Sombremalheur était très appliqué à satisfaire le Dieu du Meurtre. Il avait en effet enrôlé dès le départ pour son expédition tout le temple de Khaine appartenant au secteur où il règne d’une main de fer. L’Implacable avait lourdement condamné son choix de les garder, elle et ses fidèles, en tant qu’effectifs de réserves. Elle avait patienté tant bien que mal, exigeant rien de moins que le double de vies quotidiennes à sacrifier à Khaine tant que durerait cette privation de faucher des vies sur le champ de bataille. Tulgulath, conscient du tempérament auquel il avait affaire, concéda ce tribut excessif pour garder les faveurs de Khaine et de ses disciples. Et il était enfin venu le temps de frapper fort pour diviser l’ennemi, et qui de mieux pour perpétrer un génocide que ceux qui ne vivent que pour tuer ? De plus, les exécuteurs de la première expédition s’étaient embarqués volontairement avec eux pour laver leur honte de l’échec précédent dans le sang. Cette fois, c’était leur choix que d’arborer cette bannière sacrificielle, et ils seraient accompagnés de l’avatar de Khaine de leur temple d’origine pour faucher les âmes de tout monstre ennemi, attiré inexorablement dans leur piège sanglant. Nisareth l’Impétueuse Kelgotral aiguisait ses lames machinalement en scrutant la côte s'étalant à tribord. Les raids de ces derniers jours n'avait été que des manœuvres pénibles et peu lucratives. Ses forbans sanguinaires s'impatientaient, ne comprenant pas ce que leur seigneur attendait d'eux à les laisser mouiller au large ainsi. Des chiens galleux pareils auraient donner du fil à retordre au premier capitaine venu, mais pas à La Lamproie, le nom de capitaine de Kelgotral. Tel son animal totem, il ne lâchait jamais sa proie, toujours à la tête de ses vauriens, en première ligne, prêt à en découdre. Il avait appris à débrider les prouesses de ses hommes au combat avec une savante préparation de rhum macéré aux champignons bonnets-de-fou, le dosage s'avérant très périlleux quant aux résultats attendus… Un mouvement inhabituel au dessus du vaisseau amiral de l'armada attira son regard perçant. Il aurait juré qu'un pégase noir fonçait droit sur son vaisseau. Bientôt, son acuité surnaturelle distingua la silhouette gracile de Varathi Mandebrume juchée sur le dos de la bête fougueuse. Arrivée à portée de voix du capitaine, elle lui appris ses nouvelles affectations : il allait devoir contourner les positions d'une cible ennemi à quelques encablures pour les prendre à revers et s'assurer qu'il n'y ai aucun fuyards dans l'expédition de génocide qu'avait ordonné Tulgulath. Varathi pris le temps de tisser des incantations autour de son vaisseau afin de créer un banc de brume persistant qui suivrait les manœuvres de Kelgotral et ses hommes. Cela devrait leur permettre de remonter à contre-courant la rivière passant non loin du futur théâtre des hostilités, sans pouvoir être détectés par les autochtones. A peine eut-elle fini ses gestes cabalistiques qu'elle repartait à tire d'aile vers l'arche noire pour couvrir les manœuvres imminentes du gros des troupes prêtes à débarquer. "Z'avez entendu la donzelle !? Qu'est-ce que vous foutez à vous toucher en regardant les nuages !? On va enfin avoir un peu d'action, sortez vous les doigts du cul et hissez la grand voile ! Le premier qui crève un sac à main aura double tournée ! Et j'vous ferais dire que cette cuvée XXXXX, c'est pas pour ces fieffés crevures d'asurs ! Z'allez vouloir en bouffer du lézard après ça, 'cré nom d'Khaine !" Kelgotral AKA La Lamproie Varathi suivi les indications claires du parchemin transmis par Rakhil pour localiser le bassin de fraie et les nichées. Les troupes du raid avançaient d’un pas soutenu, parcourues d'un frisson d'excitation à l'idée du massacre à venir. Leurs proies ne les verraient pas arriver, nimbés ainsi dans les brumes que Varathi savait manipuler d’une expertise séculaire. Pour elle, dissimuler la structure colossale de leur arche noire dans un brouillard opaque était monnaie courante, alors camoufler une simple expédition comme celle-ci pour fondre sur leur cible sans être repéré était un jeu d’enfant. Ils arrivèrent bientôt sans résistance à portée de vue des bassins de fraie, mais le voile opaque se leva subitement, contre la volonté de Mandebrume. La Méduse qui les accompagnait siffla fortement en direction de la colline avoisinante, Personne n’arrivant à comprendre ce qu’elle signifiait tellement sa fureur rendait confus ses gestes. Varathi compris vite qu’ils étaient attendus, son troisième œil captant les effluves de magies cristallines de Hysh, anormalement fortes sous la canopée opaque de la jungle. Ils organisèrent vite une ligne de bataille, la discipline indéfectible des Gardes Noirs contrastant nettement avec les sanguinaires Furies de Khaine qui commençaient déjà leurs cris d’hystéries à la gloire du Dieu du Meurtre. A la vue des défenseurs Hommes-Lézards et de leur organisation autour du bassin de fraie, Mandebrume pris l’initiative de déléguer la coordination des troupes à Nisareth, qui n’en était pas à son coup d’essai en tant que porteuse de la Grande Bannière d’une armée. Elle partit donc grâce à sa monture prendre place, seule, à l’écart, psalmodiant hâtivement pour capter les dernières énergies résiduelles d’Ulgu, dans les bancs de brumes qui finissaient de s’étioler sous l’influence des prêtres de Hysh en face d’elle... Intro Forces en présence Elfes noirs Dark elves Hommes Lézards Lizard Men Objectif Tulgulath veut commettre un génocide contre un bassin de fraie localisé prêt de la cote, vers l'arche noire. Il compte ainsi forcer les Hommes Lézards à diviser leur forces pour empêcher pareille horreur d'être commise et ainsi affaiblir leurs positions autour de la Plaque Maudite. Le théatre de cet affrontement comporte 3 zones : - Un objectifs infranchissable, à gauche, représentant des nichées de ptéradons (plusieurs nids). Il faut en prendre le contrôle en ayant la plus forte puissance d'unité cumulée à 6 pas à la fin de la partie. Cet objectif représente 6 points. - Un objectifs infranchissable, à droit, représentant une couvée de stégadon (1 nid). Il faut en prendre le contrôle en ayant la plus forte puissance d'unité cumulée à 6 pas à la fin de la partie. Cet objectif représente 3 points. - Un bassin de fraie au centre, formant une étendue d'eau somâtre. Ce terrain est considéré comme appliquant un malus de -1M à ceux s'y déplaçant, mais ne constitue pas un terrain dangereux. Les figurines "aquatic" peuvent y évoluer sans malus. Il y a l'équivalent de 3 nuées de la jungle dissimulées dedans (pas représentées pour ne pas empêcher de charger au travers). Ces nuées sont considérées comme engagées au corps à corps dès l'instant ou des ennemis sont présents dans le bassin, le profil des nuées restant standard. Chaque point de vie ôté à ces nuées du bassin rapporte 1 point. A la fin de la partie, chaque adversaire comptabilise les points cumulés, les druchii dénombrant les points de vie infligés aux nuées, les hommes lézards dénombrant les points de vie restant aux nuées. A ces résultats s'ajoutent les valeurs respectives des nids capturés. En cas d'égalité, ce sont les points de victoire classiques qui départagent les deux joueurs. Objectiv Le début de la troisième manche très bientôt ! Bisou, caramels et chocolats
  7. Salut les gens, Aller, je pose mon débrief de la précédente bataille également. Tout d’abord, quel régal pour les yeux de voir une telle ligne de bataille ! Dès l’idée de cette partie, mon frère (chaos) et moi (elfes noirs) avons trouvé qu’une armée full cavalerie serait fun et d’autant que cela collait au scénario de la traque. Aussi n’avons-nous pas été déçu d’avoir le premier tour et de déjà positionner ce rideau mouvant fonçant droit sur l’ennemi. Nous savions que poser autant de frénétiques et de stupides n’allaient pas nous aider à nous focaliser sur ce que nous voudrions, mais c’était pour la beauté du jeu et il fallait bien essayer cela une fois dans notre vie ! Première douche froide quand le seigneur sur griffon perfore le centre et que l’on constate qu’il est hors champ de vision de toutes les troupes autour, malgré la quantité environnante ! Deuxième déception simultanée quand la Chimère rate toutes ses attaques alors que sa régénération avait tout sauvé ! C’était mal barré, nous partions la fleur au fusil ou plutôt la dague entre les dents, à l’abordage, pour finir par nous faire crever la paillasse comme des bleus (bon, c’est vrai qu’on est assez débutants tous les deux). La charge des Massacreurs a été tellement glorieuse qu’on en aurait espéré briser le moral des lanciers, mais il manquait encore quelques morts pour leur enlever l’indomptable (difficile d’en demander plus au vu du quasi perfect de l’assaut). Il a tenu en face, et malgré la contre-charge impressionnante, le carnage a été encore de mise au round suivant, ne souffrant que peu en retour. S’ils avaient tenu les rangs, la contre-charge par les druchii auraient plié le centre, mais avec des « si » … Par contre, quelle chance scandaleusement insultante de sortir le 1-1-1 puis encore 1-1 au test de moral quand enfin j’arrive à charger de flanc les saurus ! J’aurais dû les disperser, rattrapper, et menacer vraiment tout ce flanc ! Franchement, à ce moment, je vois la victoire hors d’atteinte. Quand mes foutus SF se mettent à baver encore alors que la charge de flanc sur le griffon pouvait rétablir toute la situation au centre, là mes nerfs craques et j’essaie de sauver ce qui peut l’être si ce n’est mon honneur ^^’ Je ne m’attendais pas à ce que la table soit à ce point saturée de figurines. Nous avions fantasmé des charges enveloppantes en débordant par les deux flancs les armées, vu toutes les troupes mobiles que nous avions. Au final, on s’est presque gêné au coude à coude et le manque de charges simultanées nous aura conduit à notre perte… Egalement sur la taille de la partie : la don « fureur du dieu du sang » qui fait -1D3 au jets de tous sorciers à 12ps était ridicule. Comment espérer se frayer facilement/longuement un chemin jusqu’à un sorcier pour le perturber avec cela ? Nous avions été trop optimistes. De même que pour les 2x 25pts d’objets magiques sur Dharonia qui apportaient +1D dissipation et +1D pouvoir, au vu des quantités de dés en présence, c’était dérisoire et donc pas rentable… Mais ce n’est pas grave, tout cela était tellement à l’image du fluff warhammer ! Des elfes noirs manipulateurs qui veulent utiliser des frénétiques de chaoteux pour faire le sale boulot, mais qui donc manquent de coordination. C’est comme si les astres s’étaient alignés pour nous faire prendre les mauvaises décisions et influencer les dés quand nous n’étions pas dans des situations fâcheuses pour qu’elles le deviennent. Hâte de jouer la suite du scénario de cette campagne. En effet, Tulgulath s’étant fait défaire toute sa tête d’armée, il ne peut espérer lancer un siège sur l’armée ennemie qui se retranche dans la cité toute proche pour mettre en sécurité la Plaque Maudite. Il est trop affaibli et l’ennemi a encore trop d’effectifs pour présenter des faiblesses face à un siège. Il va falloir diviser les troupes ennemies en les attirant vers un autre théâtre de la guerre… Et quoi de mieux que de s’en prendre à des bébés sans défense pour susciter des réactions primaires irréfléchies lourdes de conséquences pour l’ennemi ?
  8. Il faut bien faire vivre cette communauté Warhammer Armies Project (WAP pour les intimes) non ? Si ça peut encourager certains de s'intéresser à cette version fluff qui la boudait car que en anglais, on est aussi une communauté de frenchi à avoir traduis l'aide de jeu de cette version en français, y a plus qu'à nous rejoindre
  9. Merci, on fait ce que l'on peut ! c'est quand même long 11h de partie à retranscrire, même si on ne voit pas le temps passer pendant qu'on joue tout en riant aux éclats des péripéties de chacun, mais surtout de mes stupides sang-froids
  10. Intéressé par la Bande à Mollog, suite en MP
  11. [TOUR 3 : Hauts-elfes + Hommes lézards] Les Heaumes d'Argent donnent la charge sur les Maraudeurs devant eux, tandis que le Stégadon au centre enfonce les lignes des Gardes des Cités pour se joindre à Arahlion qui est aux prises avec eux. C'est à ce moment que des 4 Kroxigors suivis de leurs alliés Skinks entrent en jeu, juste derrière les Gardes des Cités en très mauvaise posture. Les Sœurs d'Averlorn se retournent, lâchant quelques traits sur les Conjurateurs du Feu Maudit, mais ne faisant qu'un seul mort. Les Gardes Maritimes, quant à eux, se retournent vers les cavaliers maraudeurs et les abattent presque tous de leurs flèches. Le Bastiladon se tourne pour voir les Chevaliers de Khorne prêts à fondre sur lui. La magie verra un Trône de vigne passer, ainsi que la résurrection d'une petite dizaine de Guerriers Saurus dans le combat qui implique Tulgulath. Les druchii commencent à ployer sous la toute puissance druchii, suite à la mort de Dharonia. C'est enfin le Prêtre Skink qui fini d'épuiser les vents de magie en lançant une Lance d'Ambre d'une force inouïe, prenant au dépourvu Ryzakhel qui pensait pourtant partir sur un pied d'égalité avec son adversaire pour contrer sa manoeuvre (2D6 de chaque côté restant avant ce dernier sort). Mais là encore, la magie des Hommes-Lézards fit une belle démonstration en captant des vents de magie insoupçonnés (4 résultats de 6 pour 6 D lancés au total… SUPRISE MOTHERFUCKER !), noyant Ryzakhel sous un torrent de puissance brute qu'elle ne put endiguer ! Les Chevaliers de Khorne qui voyaient déjà leur nouveau trophée près à être massacrés ne virent pas le boulet de canon magique émerger depuis l'orée de la forêt pour labourer leur formation, ne laissant que des armures disloquées et des membres déchiquetés et étalés de manières épars. La charge des Heaumes d'Argent n'arrive pas à être contenu par les Maraudeurs qui ne parviendrons qu'à mettre deux cavaliers à bas de leur monture, tandis qu'ils se feront piétiner en retour dans leur fuite. Le fracas des armes continue au centre en les druchii et les saurus. Malgré un lourd tribu de 9 vies prélevées encore au sein des lignes Hommes-lézards, les quelques répliquent sont soudain fatales. Les bras des Saurus semblent comme guidés par la volontés des Anciens eux-même, leur faisant trouver toutes les failles dans les armures adverses. L'escorte de Tulgulath s'étiole et il ne reste bientôt plus que son porteur de la Bannière Hydre à ses côtés. Le combat est de plus en plus âpre, au fur et à mesure que les Saurus se reforment face à eux. Le combat opposant le général asur aux druchii vire en bain de sang. Ryzakhel finie balayée d'un coup de patte puissant du Griffon, tandis que son escorte se fait massacrer et piétiner. Ils fuient le déchaînement des monstres à leur trousses mais finiront évidemment tous massacrés jusqu'au dernier, leurs poursuivants mettant un point d'honneur à ne laisser aucun survivant en les poursuivants même en dehors du champ de bataille. [TOUR 4 : Chaos + Elfes Noirs] La stupidité des sangs-froids ne frappe pas le régiment de Chevaliers SF au centre qui s'apprêtent à fondre sur la nouvelle menace apparue des Kroxigors, mais … Le Chevalier SF survivant, seul, ne parvient pas à maîtriser sa monture qui avance la bave aux lèvres, se mettant droit entre ses homologues et les Kroxigors accompagnés des Skinks… Le régiment de Chevalier SF ne peut soudainement plus charger du fait du risque de collision avec l'obstacle imprévisible que représente ce sang-froid indocile. Les Esclaves ne peuvent pas non plus manœuvrer pour retenir l'ennemi, qui se retrouve libre de tous mouvement pour le prochain tour ! Le champion du match, portant fièrement bien haut son étendard ! … Tulgulath aurait été présent au sein du régiment prêt à charger, il se serait charger de l'abattre à l'arbalète lui même pour dégager la voie ! Le Cavalier Maraudeur, n'écoutant que son dieu, charge les Gardes Maritimes tel un forcené. Les Cavaliers noirs revenu sur le flanc de ces derniers lancent un grêle de carreaux dont un qui viendra se ficher dans la nuque du Maraudeur tandis qu'un seul Garde s'écroule … Slaanesh est décidemment taquin avec Khorne ! Les Ombres viennent dans le dos du Prêtre sur Stégadon pour arroser les Saurus décidément trop tenaces de leurs tirs. Aucun trait maladroit ne blessera de Chevalier cette fois. Les derniers Chevaliers de Khorne font volte face et reviennent au travers de la rivière pour lancer une des dernières charges qui pourra l'être avant de devoir sonner la retraite... Les derniers Conjurateurs viennent se placer entre les Cœurs et les Maîtres d'Epée, regardant les Sœurs en prévision de leur revanche pour leur confrère mort d'un de leurs traits… Les Ogres, qui n'ont plus de cible à charger, se mettent face au régiment d'élite leur faisant face, à l'orée de la jungle… Les Chevaliers SF encore libres de leurs mouvements vont se placer au bout de la colline, cherchant à se rapprocher de la dernière cible digne d'intérêt pour sauver leur expédition de ce jour : le général sur Stégadon portant la Plaque Maudite ! Svedra vient sur le flanc droit des Maîtres d'Epée, en prévision d'une charge de flanc contre l'archimage Aenor. A la magie, les druchii ne reculent devant plus aucun risque et utilisent le plus possible de puissance arcanique pour faire peser leurs dernières forces magiques dans la bataille. Les Conjurateurs, ainsi saturés d'énergies magiques tentent un premier sort qui causera une détonation psychique faisant jaillir la cervelle hors de son crâne d'un des Conjurateurs tandis Aenor parvient à maîtriser la magie chaotique pour ne pas qu'elle affecte ses alliés. Le dernier Conjurateur, loin d'être découragé par le sort de son voisin, puise également dans les vents de magie au delà du raisonnable et délivre un Eclair Noir de Kharaidon magistral, la sombre magie provoquant également tout un crépitement d'arcs électriques en échos à la puissance du sort. Le sort parvient à passer les manœuvres arcaniques adverses pour bloquer cette puissance brutes et indisciplinée. Tellement indisciplinée qu'elle en écorchera l'âme du lanceur à lui en coûter la vie, laissant Slaanesh venir aspirer son dû dans un bruit de sussion écœurant tonitruant qui laissera interdit les témoins de cette scène. Tulgulath de son côté, fou de rage de voir ses forces indisciplinés lui ôter toute forme d'espoir quant à la victoire, laisse de côté toute manœuvre subtil et dévoile les pouvoirs de son Cube en l'ouvrant pour finir par attirer deux Saurus vers une mort certaine. Le moral des Saurus parvient enfin à être rompu face à la fureur démente qui commence à gagner Sombremalheur. Ce dernier leur donnera la chasse lui-même, faisant fi des risques encouru à foncer bride abattue dans les jungles hostiles de Lustrie. Le porteur de la Bannière Hydre parviendra tant bien que mal à suivre le rythme de son général, échappant de peu aux plantes carnivores et aux lianes traitresses, mais c'était surtout l'humeur massacrante de Tulgulath qui lui faisait craindre pour sa vie. [TOUR 4 : Hauts-elfes + Hommes lézards] Les Gardes Maritimes donnent la chasse aux Cavaliers noirs qui effectuent un tir de retraite mais seront rattrapés à cause de la perte de temps engendrée à tirer, n'ayant fait qu'un mort. Les Kroxigors sont lancés sur le Chevalier seul, qui hurle à sa monture de sortir de sa torpeur tandis qu'un des immenses sauriens mettra fin à sa rage mêlée de terreur à la vue de la horde fonçant sur lui. La cohorte se réorientera vers les esclaves à la suite de ça. Aenor et sa garde rapprochée s'élancent contre les Ogres, les massacrants après avoir infusé de nombreuses protections magiques leur régiment. Leur fuite les verra disparaître au loin. Svedra en retour donnera la charge au Stégadon pendant son tour pour obtenir le plus beau trophée au nom de Khorne. Elle échouera. [TOUR 5 : Chaos + Elfes Noirs] Le char druchii tentera un dernier coup d'éclat en chargeant le Bastiladon mais ratera de peu de prendre l'ascendant, et las de tous ses combats, se repliera hors de portée du monstre. Tulgulath prend le large tandis que tout fini très vite. Les Esclaves sont envoyés contre les monstres constituants un rempart de muscle entre eux et les skinks. Ils fuiront à toute jambe (pertes innombrables pas enlevées sur la photo). A son tour, le Bastiladon chargera le Char pour le rattraper et s'arrêter de peu avant la collision avec les Chevaliers SF. Un dernier flash magique pour donner le clap de fin, qui ne causera aucune perte malgré le torrent de puissance de la magie. Ainsi s'achève par un échec cuisant la tentative précipitée des druchiis d'arracher la Plaque Maudite aux sauriens ! Prochain épisode bientôt, après un court débrief de chacun des joueurs ! Merci de m'avoir lu, et à bientôt !
  12. [TOUR 3 : Chaos + Elfes Noirs] Tests de stupidités d'abord, et l'occasion de reprendre la main sur le centre échappe à Tulgulath en la personne des Chevaliers SF qui se remettent à baver et piétiner sur place tandis que le Seigneur sur Griffon ET le Stégadon leur offrait leurs flancs ! Je crois que cette disposition anarchique reflète mieux l'état d'attention des montures des Chevaliers qui s'égosillent à leur dire de charger pour aller bouffer du piaf ou du lézard... Cette fois, Svedra réussi sa charge en piqué sur une autre cible qui s'est présentée à elle : les archers skinks sortis de la forêt et qui avaient pris pour cible les Conjurateurs du Feu maudit sans leur faire la moindre blessure. Pendant ce temps, Tulgulath et son escorte éperonnent leurs montures et lancent un assaut dévastateur de flanc dans les Guerriers Saurus, tandis que le Char à SF percute l'arrière des lignes et fait voler des membres en tous sens. Les Chevaliers de Khorne dans la rivière chargent les Patrouilleurs Ellyriens qui les attendaient de pied ferme au bord de la rivière. L'autre régiment de Chevaliers de Khorne, n'ayant pas pu charger avec toutes les unités obstruant le passage, attend sur place pour charger au tour suivant. Le flanc gauche se réorganise avec les Ombres qui vont se cacher dans le flanc du Prêtre sur Stégadon tandis que les Cavaliers Maraudeurs qui tournaient le dos aux ennemis vont se placer de flanc pour une future charge, si Khorne le veut... Sur le flanc droit, les Ogres arrivent enfin à l'orée de la forêt, Tulgulath commençant à s'impatienter de leur empêtrement dans les fougères de la jungle. Les Maraudeurs de Khorne reviennent se mettre sur le chemin de retour des Heaumes d'Argent, sachant qu'ils courrent à leur perte mais qu'importe, tant que le sang coule. Sombremalheur espérait seulement qu'ils allaient pouvoir acheter un peu plus de temps pour que le flanc droit se reprenne… Les esclaves sont rapprochés du combat dans l'espoir de pouvoir venir faire peser bientôt le poids du nombre. Les Conjurateurs du Feu Maudit restent dans le dos des Sœurs d'Avelorn pour continuer de sévir. Le Chevalier SF qui fuyait face au Griffon se rallie et fait volte face, attendant une opportunité pour une charge héroïque. A la magie, ce sont les Conjurateurs qui ouvrent les hostilités avec un Soulblight qui passe sur le général skink sur Stégadon, malgré un lourd investissement mentale du Seigneur mage asur qui sortira pantelant de cette essai, en vain. Une Convergence Harmonique passe sans encombre mais le reste de la phase de magie sera contré. Au tir, les Ombres essaient de trouver des failles dans l'armure du Prêtre et sa monture, sans succès. Les druchii trempent enfin leurs lames dans le sang et causent un véritable massacre ! Un Saurus parvient à abattre un Chevalier tandis que le Char à SF est également légèrement endommagé. Mais malgré le tas de cadavre éparpillé et l'élan de leur charge, les elfes noirs sont horrifiés de voir la légendaire abnégation des Saurus se révéler une fois encore, prêts au sacrifice jusqu'au dernier pour faire triompher les plans des Anciens ! PS : oui oui, triple 1 pour le test de moral... Svedra, après avoir atterri telle une comète dans le dos des Archers Skinks et perpétré un massacre, les poursuit et se voit récompenser par son dieu d'une force impie qui semble couler dans ses veines. Les Chevaliers de Khorne traversent la rivière, perdant un de leurs hommes dans la frappe fulgurante d'un Patrouilleur, ce qui ne les empêchera pas d'exterminer les asurs dans leur fuite, sans pour autant sortir du théâtre sanglant du champ de bataille. Le Seigneur sur Griffon, déterminé à faire taire la menace magique planant sur les siens, fonce telle une comète sur Dharonia tout en hurlant son défi à Ryzakhel plus loin sur dans son escorte. Cette dernière refuse et Tulgulath ressens soudain la disparition du lien qui le reliait à sa sœur jumelle. Se retournant avec effroi au cœur de la mêlé parmi les Saurus, il aperçu au loin le griffon faisant un looping au dessus des Gardes des Cités tout en déchiquetant sa sœur. N'écoutant plus la raison, il maudit Morai-Heg, la déesse de la destinée des elfes, pour lui avoir arraché sa plus fidèle alliée et certainement la victoire en ce jour ! Les Gardes des Cités tinrent bon, mais il allait falloir au plus vite des renforts pour tenir face à un adversaire de cette taille !
  13. [TOUR 2 : Hauts-elfes + Hommes lézards] Le général skink tente de garder l'esprit clair face aux murmures obscures émanant de la Plaque Maudite mais n'y parvient toujours pas et reste muet dans ses directives, son Stégadon docile piétinant sur place dans l'attente que son meneur reprenne ses esprits. Les forces alliées se coordonnent pour châtier ces sanguinaires fou-furieux en chargeant de tous les côtés les Massacreurs de Khorne et Brodarr. Le Stégadon au centre charge les Guerriers de Khorne, tandis que les Patrouilleurs Ellyriens restent sur place pour ajuster un tir à courte portée sur les Chevaliers dans la rivière qui ne portera aucun fruit. Les Heaumes d'Argent reviennent sur le champs de bataille et se reforment. Le seigneur mage haut-elfe vient en aide à son homolgue sur Griffon avec sa puissante magie, les sorcières adverses ne parvenant pas à endiguer le déversement d'énergie magique dont il fait preuve. Le Seigneur sur Griffon retrouve sa pleine forme, ses blessures ainsi que celles de sa noble monture refermées sans laisser la moindre trace si ce n'est un vague souvenir. L'attention du mage se porte ensuite sur le char le plus proche, et sa magie encore une fois sans commune mesure perse les tentatives arcaniques des druchiis pour l'arrêter et disloque presque le char et son attelage. Ce sera au Sœur d'Averlorn de rappeler leur maîtrise meurtrière à l'arc en abattant les deux auriges d'une flèche en pleine tête, provoquant la perte de contrôle du véhicule qui vient s'écraser dans un talus au bas de la colline avec fracas. Le fracas des armes s'intensifie au centre ! Le Meneur de la Meute Ecarlate est violemment projeté à bas de sa monture qui se disloque sous la puissance de l'impact avec le Bastiladon, tandis que le Prêtre Skink lance son Stégadon droit sur un Brodarr ivre de fureur qui n'a le temps de se relever que pour finir embroché sur les cornes du vénérable animal. Ainsi s'achève le parcours de ce champion de Khorne, qui fera bien malgré lui, pour dernière offrande à son dieu, une pluie de son sang tandis que son corps disloqué vol dans les airs à la suite du choc. Les Massacreurs de Khorne font ce qu'ils savent le mieux faire : massacrer ! Mais noyer sous le nombre et la force brute, ils perdent un des leurs après avoir perdu leur général. S'en est trop pour eux, et ils fuient pour finir rattrapés. Les Saurus exposent leur flanc et leur dos aux druchiis sournois qui ont laissé la Meute prendre les plus grands risques en premiers... Le Stégadon au centre se voit perdre 3 PV mais réussi tout de même à faire fuir et rattraper ces berzerkers à pied suite à son piétinement et à l'élan de sa charge. Pendant ce temps, le Seigneur sur Griffon s'est défait d'un de ses adversaires et même s'il n'a pas réussi à le rattraper, il a pu impacter dans sa poursuite le régiment de Gardes des Cités qui escortent Ryzakhel et Dharonia.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.