Jump to content
Warhammer Forum

Nouveaux profils du Conseil Blanc


Nieuh

Recommended Posts

Salut les gens ! 

 

Étant en train de bosser sur un grosse (très grosse!) armée du Conseil Blanc (5000 points :D), j'ai décidé de vous soumettre ici quelques petites créations. Je ne suis pas vraiment satisfait des profils de GW, que je trouve souvent "maladroits". 

 

Je m'explique : Je comprends bien qu'on veuille faire des profils plus "fun" que fluffs pour créer plus d'excitation dans l'épopée et rendre nos parties plus ''jubilatoires'' seulement, au bout d'un moment, ça donne des profils "Thranduil, seigneur de machin chose" avec des stats survitaminées... 

Sans compter qu'il est aussi très plaisant de jouer un jeu qui respecte un univers. C'est une manière de lui donner vie et de prolonger, à notre modeste façon, l'incroyable génie de Tolkien. 

 

Pour ma part, j'essaie de trouver une espèce de synergie entre fluff et fun, car je trouve qu'un esprit trop ''fluffique'' exige parfois trop de rigueur. À l'inverse, un esprit trop "fun" plonge le jeu dans une course au "bourrinisme" très désagréable qui finit par tuer le fun en question sans entrer dans les subtilités des personnages ou de l'univers en question. Par exemple, je regrette que les Anneaux de pouvoir n'aient pas été plus bossés... L'univers de la trilogie est quand même largement centré sur eux (au point de lui donner son ''nom'' !), alors j'aimerais, comme qui dirait, leur rendre honneur. Pour ce faire, je sollicite vos connaissances fluffiques (qui sont sans doute bien plus étendues que les miennes) ainsi que votre "science du jeu".

 

Je commence donc avec un nouveau profil pour Galadriel. Celui-ci est censé la représenter au sommet de sa puissance au cours du Troisième Âge (donc avant l'épreuve de l'Anneau relatée dans la Communauté). Dans mon esprit, Galadriel est un être particulièrement craint des êtres du Mal. En termes de jeu, j'imaginais que cela pourrait faire d'elle deux choses :

 

1) Une figurine pouvant facilement déstabiliser l'armée ennemie par la peur qu'elle peut lui inspirer (d'où aura de confusion et une certaine règle spéciale que je vous laisse le loisir de découvrir plus bas :D)

 

2) Quelque chose comme une ''chasseuse de nazgûls" ou, en tout cas, une espèce d'épine dans le pied des magiciens ennemis. 

 

Je vous montre ce que ça donne. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez! 

 

Les profils à venir seront respectivement un nouveau Gandalf et un nouvel Elrond.

 

À très vite! 

 

 

Galadriel, Dame Blanche (Elfe) - Valeur en Points : 170

« Ils étaient très grands, la Dame non moins que le Seigneur ; et ils étaient graves et beaux. Ils étaient entièrement vêtus de blanc : et les cheveux de la Dame étaient d’or foncé. (...) Il n’y avait en eux aucun signe de l’âge, sinon dans l’intensité de leur regard ; car leurs yeux étaient aussi pénétrants que des lances à la lumière des étoiles, et cependant profonds, puits de souvenirs enfouis ». 

 

La Communauté de l'Anneau, "Le Miroir de Galadriel".

 

[tablew=30%][tr][tdw=40%]Caractéristiques[/tdw][th]

Mvt

[/th][th]

C

[/th][th]

F

[/th][th]

D

[/th][th]

A

[/th][th]

PV

[/th][th]

B

[/th][th]

-

[/th][th]

P

[/th][th]

V

[/th][th]

D

[/th][/tr]
[tr][tdw=40%]Galadriel, Dame Blanche[/tdw][td]

6"/14cm

[/td][td]

6/3+

[/td][td]

3

[/td][td]

3

[/td][td]

1

[/td][td]

3

[/td][td]

7

[/td][th]

-

[/th][th]

3

[/th][th]

6*

[/th][th]

3

[/th][/tr]

[/tablew]
Équipement : Galadriel porte une longue robe immaculée ainsi que l'Anneau de pouvoir Nenya. Au combat, elle compte toujours comme étant désarmée. 

 

Règles Spéciales : Créature des bois, lignée des Premiers nés, La Volonté de la Dame Blanche, « Qu'elle vous soit une lumière dans les endroits ténébreux, quand toutes les autres s'éteindront », Nenya, l'Anneau de l'Eau. 

 

Créature des bois :

Galadriel, Dame Blanche habite depuis longtemps sous la voute argentée des arbres.

 

Comme tous les autres membres de sa race, Galadriel, Dame Blanche se déplace en terrain boisé comme dans un terrain découvert.

 

Lignée des Premiers nés :

Galadriel, Dame Blanche est la fille de Finarfin le sage et d'Eärwen.

 

Par son ascendance, elle cause la terreur à toutes les forces du Mal. 

 

La Volonté de la Dame Blanche :

Galadriel, Dame Blanche est « ferme en son vouloir » : elle a refusé le pardon des Valar à la fin du Premier âge et résistera à la tentation de l'Anneau. Aussi puise-t-elle l'essentiel de son pouvoir dans sa détermination à lutter contre les forces du Mal.

 

Pour illustrer ce fait, Galadriel, Dame Blanche peut dépenser un point de Volonté par tour sans entamer sa propre réserve.

 

« Qu'elle vous soit une lumière dans les endroits ténébreux, quand toutes les autres s'éteindront » :

Galadriel possède un artefact des temps anciens où brille encore la lumière de l'étoile d'Éärendil. 

 

Une fois par partie, plutôt que de lancer un sort, le joueur du Bien peut décider d'utiliser la Fiole de Galadriel. Toutes les figurines du Mal se trouvant dans un périmètre de 12' de Galadriel, Dame de Lumière voient alors leur valeur de Bravoure diminuée de deux points (modification d'AlejandroDeViajes) pour le reste du tour (jusqu'à un minimum d'1). 

 

Nenya, l'Anneau de l'Eau :

« À son doigt était Nenya, l'anneau forgé dans le mithril, qui ne portait qu'une seule pierre scintillante comme une étoile givrée ».

L'anneau Nenya est une arme puissante qui préserve son porteur et les êtres qui l'entourent de la souillure du Mal. 

 

Toutes les figurines du Bien qui se trouvent à moins de 6' de Galadriel, Dame Blanche disposent de la règle "Résistance à la magie". De plus, si une figurine du Mal se trouvant dans le même périmètre parvient à résister à un pouvoir magique, le dé doit immédiatement être relancé. 

 

Pouvoirs magiques : 

 

Lumière aveuglante : 2+

Aura de vaillance : 2+

Volonté de fer : 3+

Bannissement : 3+

Domination/Contrainte/Injonction : 3+

Aura de confusion : 4+ 

 

Voilà les gens :) Dites-moi bien ce que vous en pensez! 

Edited by Fenrie
Link to comment
Share on other sites

Salut Nieuh!

Très bonne idée ^^

J'aime beaucoup ton profil pour Galadriel. Je trouve que la règle "Qu'elle vous soit une lumière..." rends vraiment hommage à la gloire de celle qui a contemplé la lumière des deux arbres. Toutefois je suggèrerai de ramener le malus de -3 à -2 pour éviter que l'effet ne soit trop bourrin sur la majeure partie des héros du mal. Sinon il risque de te suffir de démoraliser l'armée adverse pour t'assurer la victoire.

Pour le reste le profil me semble très bien.

Moi j'envisage de créer les profils des guerriers et héros du Silmarillon, à moins que cela n'ai déjà été fait par quelqu'un sur le warfo? Edited by AlejandroDeViajes
Link to comment
Share on other sites

Salut Nieuh!

Très bonne idée ^^

J'aime beaucoup ton profil pour Galadriel. Je trouve que la règle "Qu'elle vous soit une lumière..." rends vraiment hommage à la gloire de celle qui a contemplé la lumière des deux arbres. Toutefois je suggèrerai de ramener le malus de -3 à -2 pour éviter que l'effet ne soit trop bourrin sur la majeure partie des héros du mal. Sinon il risque de te suffir de démoraliser l'armée adverse pour t'assurer la victoire.

Pour le reste le profil me semble très bien.

Moi j'envisage de créer les profils des guerriers et héros du Silmarillon, à moins que cela n'ai déjà été fait par quelqu'un sur le warfo?

 

Bonsoir AlejandroDeViajes, et merci de m'avoir lu ! 

 

Tout d'abord, oui, il y a eu, il y a longtemps, un projet de création de profils pour le Silmarillion sur ce forum. Je crois qu'il est arrêté depuis un petit moment (il est archivé dans la section), mais je ne sais pas si c'est parce que les membres ont fait le ''tour'' du sujet ou si c'est parce qu'ils ont peu ou prou abandonné le projet. Je me souviens m'être régalé en lisant leurs discussions, il y avait vraiment des interventions et des remarques de grande qualité! 

 

Pour ce qui est de ta remarque au sujet du profil de Galadriel, tu as sans doute raison. J'avais pensé à mettre -3 car, si mes souvenirs sont bons, les Nazgûl de la V1 (voir les scénarios dans le supplément La Communauté de l'Anneau) avaient exactement le même pouvoir (si ce n'est qu'eux, en plus, n'avaient pas de limites de distance : toutes les figurines du Bien sur la table étaient affectées pendant un tour!). À la réflexion, je trouve cependant ton objection judicieuse : de manière générale, les sbires du Mal ont vraiment une petite bravoure, et en cas de démoralisation, ma règle assure une victoire quasi automatique au Bien. Va pour -2 alors ! 

 

Si d'autres remarques/objections/critiques vous viennent à l'esprit, surtout n'hésitez pas les gens : l'objectif est d'avoir un profil solide et bien fichu. Je compte sur vous tous pour y parvenir ! :D

 

Bien à vous,

 

Nieuh 

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

Le dommage de cette règle, c'est qu'elle est très facilement contrable si tu joues Bien contre Mal car, les armées du Mal ont facilement accès au chaman. Donc quelques que soit le malus imposé l'impact ne sera pas trop important. 

 

Par contre cela va jouer si tu fais bien contre bien, car ils ont très peu de chose pour contrer les malus en bravoure. Et je ne pense pas que ça soit le but de ta règle. 

 

Pour remplacer et montrer sa puissance tu peux lui accorder le malus de -1 à la bravoure comme la règle des Nazgûls (Emissaire du Mal) ET elle annule les règles/sorts qui font réussir les tests de Bravoure (ex: garde du corps ou frénésie). 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir et bienvenue dans cette noble section :)

 

N'y a t-il pas un profil qui avait été déjà tenté ? Moi et les profils... on sait combien ça fait.

 

Tu auras de la chance quand Peredhil passera par ici, ou tu souffriras, au choix.

 

Mon humble avis c'est que l'artefact de la lumière d'Eärendil ne va pas. On ne la voit jamais avec, d'une part, puisque l'objet est associé à Frodon. D'autre part c'est un objet qui fait doublon, puisque la personne de Galadriel irradie naturellement (lumière des Deux Arbres sur son visage, tutti quanti).

 

A la place de la volonté de Galadriel vis-à-vis du pardon des Valar (puisque c'est à la fois par amour pour Celeborn et par fierté qu'elle refuse) je mettrais en avant le fait qu'elle est la seule Elfe à égaler Fëanor, en esprit comme en corps. Cela devrait transparaître dans ce profil, qui me paraît oublier un peu que les combats du troisième Âge ne sont qu'une partie des soucis qu'elle a eu à affronter ; c'est un personnage antique, encore plus qu'Elrond, il faut être délicat dans la manière avec laquelle on la "résume" avec les règles.

Edited by Tiki
Link to comment
Share on other sites

Le dommage de cette règle, c'est qu'elle est très facilement contrable si tu joues Bien contre Mal car, les armées du Mal ont facilement accès au chaman. Donc quelques que soit le malus imposé l'impact ne sera pas trop important. 

 

Par contre cela va jouer si tu fais bien contre bien, car ils ont très peu de chose pour contrer les malus en bravoure. Et je ne pense pas que ça soit le but de ta règle. 

 

Pour remplacer et montrer sa puissance tu peux lui accorder le malus de -1 à la bravoure comme la règle des Nazgûls (Emissaire du Mal) ET elle annule les règles/sorts qui font réussir les tests de Bravoure (ex: garde du corps ou frénésie). 

Bonsoir et merci pour votre lecture ! 

 

Effectivement, "l'esprit" de la règle est de pénaliser les forces du Mal, pas celles du Bien... donc votre remarque est tout à fait judicieuse! Je n'avais pas pensé aux chamans (je n'ai pas l'habitude d'en voir!). 

 

J'avoue cependant ne pas être séduit par la solution proposée. Le malus de -1 à la bravoure est envisageable, mais je ne suis pas convaincu par l'annulation des sorts ou des règles qui permettent de réussir les tests. En fait, je suis assez mal à l'aise avec l'idée d'une ''sur-règle'' qui viendrait contrecarrer les avantages procurés par les règles des autres héros du Mal... Je vais essayer d'y réfléchir, et je vous soumettrai, si vous le voulez bien, d'autres propositions ! 

 

Bonsoir et bienvenue dans cette noble section :)

 

N'y a t-il pas un profil qui avait été déjà tenté ? Moi et les profils... on sait combien ça fait.

 

Tu auras de la chance quand Peredhil passera par ici, ou tu souffriras, au choix.

 

Mon humble avis c'est que l'artefact de la lumière d'Eärendil ne va pas. On ne la voit jamais avec, d'une part, puisque l'objet est associé à Frodon. D'autre part c'est un objet qui fait doublon, puisque la personne de Galadriel irradie naturellement (lumière des Deux Arbres sur son visage, tutti quanti).

 

A la place de la volonté de Galadriel vis-à-vis du pardon des Valar (puisque c'est à la fois par amour pour Celeborn et par fierté qu'elle refuse) je mettrais en avant le fait qu'elle est la seule Elfe à égaler Fëanor, en esprit comme en corps. Cela devrait transparaître dans ce profil, qui me paraît oublier un peu que les combats du troisième Âge ne sont qu'une partie des soucis qu'elle a eu à affronter ; c'est un personnage antique, encore plus qu'Elrond, il faut être délicat dans la manière avec laquelle on la "résume" avec les règles.

 

Bonsoir Tiki, merci pour vos bons voeux, et merci pour votre intervention ! 

 

J'attends ce cher de Peredhil de pieds fermes haha ! Je ne sais pas s'il me fera souffrir (j'espère quand même que non), mais je pense que, même s'il me malmène un peu, son apport sera finalement très positif et très constructif. 

 

J'entends votre remarque ! Je ne suis pas certain que Galadriel "égale" Fëanor, car il me semble qu'aucune créature sur Arda ne le peut, et que bien des esprits en sont également incapables. Mais qu'importe, le sens de votre remarque est très juste : il me faut essayer de mieux saisir toute la profondeur du personnage et, de toute évidence, il y a un problème avec la Fiole d'Éärendil...

 

Je vais y travailler !

 

Nieuh, qui reviendra avec une copie un peu moins mauvaise pour tenir le coup contre Peredhil

 

PS : suite à une erreur de manip, j'ai fait un doublon, je m'en excuse auprès de la modération. Serait-il possible de fusionner les deux messages ? Merci.

 

edité par Tiki

Edited by Tiki
Link to comment
Share on other sites

En attendant l'arrivée de certain profiliste aguerri, j'insiste, sur sa volonté (les contes et légendes disent même que les Valar ne la pardonnèrent pas) et sur sa grandeur face à Fëanor :
 

 

Galadriel était la plus illustre des Noldor [ greatest of the Noldor ], à l'exception peut-être de Fëanor [ except Fëanor maybe ], bien qu'elle fût plus sagace que lui, et sa sagesse ne fit que croître au cours des longues années. De son nom de mère, elle s'appelait Nerwen, et elle grandit bien au-delà de la taille des femmes des Noldor ; elle était vigoureuse de corps et d'esprit, et ferme en son vouloir, capable de tenir tête, en leur jeunesse même, aux Eldar, tant hommes de savoir qu'athlètes

 

CLI2, Galadriel et Celeborn

 

Edited by Tiki
Link to comment
Share on other sites

Bon bon bon, j'ai un petit peu mijoté tout ça, voici mes réflexions  :

 

Déjà, je pense qu'ajouter à Galadriel les règles Endurance des Calaquendi et Pieds Légers serait une bonne idée. Qu'en pensez-vous ?

 

Compte tenu de la grandeur et du rang de Galadriel, je serais effectivement pour faire une règle qui élargit le malus de la terreur. Je propose une valeur maximale de 12'. De plus, on pourrait peut-être intégrer les propriétés du sort "Lumière aveuglante" à l'intérieur de cette règle. Je m'explique : le sort est lancé sur 2+, ce qui est un résultat très aisé à obtenir, et qui apparaitra relativement rapidement au cours des parties (notamment pour protéger les alliés des flèches!). Or, Galadriel semble naturellement disposer de cette aura lumineuse. Celle-ci se dégage de son essence. Réduire cette propriété à un sort impliquerait l'action d'une certaine volonté qui déclencherait ce phénomène en toute conscience. Je pense donc qu'on gagnerait à zapper le sort pour directement intégrer ses effets au profil. Cela donnerait quelque chose comme :

 

Alatáriel :

 

"Elle avait un renom de beauté, même parmi les Eldar, et on tenait sa chevelure pour une merveille à nulle autre pareille ; car elle était d'or comme celle de son père et de son aïeule Indis, mais plus épaisse et plus radieuse" CLI.

 

Galadriel, Dame Blanche est un être ancien dont il émane une lumière surnaturelle rappelant l'éclat des Silmarils perdus. Elle cause la terreur. De plus, toutes les figurines du Mal se trouvant dans un périmètre de 12' subissent un malus de -1 en Bravoure. Enfin, tout guerrier ennemi tentant de tirer sur elle ou sur une figurine se trouvant à 6' autour d'elle doit obligatoirement obtenir un 6 pour toucher. 

 

Puisqu'elle est décrite comme étant pleine de vigueur physique, je serais pour faire passer sa défense à 4 (faut-il aussi monter à F4 puisqu'il est dit qu'elle rivalise avec les athlètes du coup ? Pour ma part, l'idée ne me plait pas trop, qu'en pensez-vous, vous ?)

 

Pour ce qui est de la grande volonté de Galadriel, elle a déjà 6 points de volonté, un point gratuit par tour, la capacité ''Résistante à la magie'' (ce qui équivaut à un autre point de volonté gratuit par tour pour contrer la magie adverse) et des sorts relativement faciles à lancer. Je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'insister encore sur ce trait de sa personnalité. 

 

Après... il reste la question de sa grande sagesse. C'est un point qui est très difficile à illustrer dans un profil. J'ai pensé à trois possibilités :

1) Soit un rôle de peste (entendre : Galadriel est si sage qu'elle défait facilement les maléfices ennemis), avec une règle pour ralentir les sorts ou les actions héroïques adverses. Quelque chose comme "Toute figurine du Mal se trouvant à 12' qui utilise un point de Volonté subit un malus de -1 sur ses jets. Cela fait un peu doublon avec la règle de Nenya, c'est pourquoi c'est de loin l'alternative qui me plait le moins. 

 

2) Soit un rôle plus proche de la ''voyance'' qui permettrait de rendre la situation du Bien plus souple. Quelque chose comme : à chaque début de tour, le joueur du Bien peut choisir de relancer son jet d'initiative, ou alors s'inspirer de la Voyance des Eldars d'Elrond, Maitre de Rivendel, mais avec 2D6 au lieu d'un. Cette piste est l'option que je préfère.

 

3) Soit un rôle plus stratégique : Galadriel pourrait utiliser ses points de volonté comme des points de puissance et/ou de destin. Cela la rendrait extrêmement puissante (ce qu'elle est dans l'univers) et dangereuse (ce qu'elle est aussi!) sans en faire non plus une machine à tuer (elle n'est pas taillée pour le CàC). 

 

On peut peut-être monter le coût de Galadriel à 180-190 points du ''coût'' (oui, je fais comme Shas', mais en bien pire, mouhahahaha...) 

 

Nieuh, sur la brèche!

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

Le -1 à la bravoure est pas mal, mais je pense que pour rester sur l'idée originale d'une explosion de lumière (un peu comme quand Galadriel montre à Frodon la reine terrible qu'elle pourrait être), on pourrait garder le -2 à la bravoure pendant 1 tour à 12 pas et une fois par partie et ajouter à Galadriel le sort volonté sapée qui lui permettrai de préparer le terrain en vidant les chamans ennemis avant de lancer son super pouvoir...

Pour la règle donnant une aura de lumière automatiquement sans lancement de sort, c'est un peu trop fort à mon goût car ça donnerait une invulnérabilité au tir à l'armée en plus des autres avantages. Et puisqu'elle a déjà le sort aura de lumière...


Pour ce qui est de la F4 et D4, pourquoi pas mais comme ça n'aura pas un grand impact sur le jeu et que ça donne un peu une image "virile" a Galadriel (enfin perso^^) je ne sais pas si c'est utile.

Et enfin pour les deux dernières règles au choix: la première me paraît une bonne idée, elle donne un petit up au héros allié sans être trop énorme, par contre la deuxième est carrément invalidante pour l'adversaire. Déjà que les héros elfes sont difficiles à vaincre et ont souvent beaucoup de puissance en réserve, alors si les héros du mal doivent cramer deux fois plus de puissance pour lancer des combats ou frappes héroïques, les duels et autre mêlée vont tourner court pour le mal...

Après je ne sais pas comment il conviendrai de chiffrer l'ajout de ces règles spéciales mais je pense que 170 points ne suffisent plus et on serait clairement plus proches de 200 (on arrive à un profil de super poid-lourd je trouve) Edited by AlejandroDeViajes
Link to comment
Share on other sites

Le -1 à la bravoure est pas mal, mais je pense que pour rester sur l'idée originale d'une explosion de lumière (un peu comme quand Galadriel montre à Frodon la reine terrible qu'elle pourrait être), on pourrait garder le -2 à la bravoure pendant 1 tour à 12 pas et une fois par partie et ajouter à Galadriel le sort volonté sapée qui lui permettrai de préparer le terrain en vidant les chamans ennemis avant de lancer son super pouvoir...

Pour la règle donnant une aura de lumière automatiquement sans lancement de sort, c'est un peu trop fort à mon goût car ça donnerait une invulnérabilité au tir à l'armée en plus des autres avantages. Et puisqu'elle a déjà le sort aura de lumière...


Pour ce qui est de la F4 et D4, pourquoi pas mais comme ça n'aura pas un grand impact sur le jeu et que ça donne un peu une image "virile" a Galadriel (enfin perso^^) je ne sais pas si c'est utile.

Et enfin pour les deux dernières règles au choix: la première me paraît une bonne idée, elle donne un petit up au héros allié sans être trop énorme, par contre la deuxième est carrément invalidante pour l'adversaire. Déjà que les héros elfes sont difficiles à vaincre et ont souvent beaucoup de puissance en réserve, alors si les héros du mal doivent cramer deux fois plus de puissance pour lancer des combats ou frappes héroïques, les duels et autre mêlée vont tourner court pour le mal...

Après je ne sais pas comment il conviendrai de chiffrer l'ajout de ces règles spéciales mais je pense que 170 points ne suffisent plus et on serait clairement plus proches de 200 (on arrive à un profil de super poid-lourd je trouve)

Re bonsoir ! Et merci de veiller si tard haha ;)

 

Oui, c'est vrai qu'on commence à avoir un profil un petit peu lourd niveau points... Il va falloir arranger ça pour que le profil reste jouable. Je pense qu'on peut fixer une valeur maximale à 180 points et essayer de faire en sorte de trouver des règles qui ne nous poussent pas au-delà. Vous avez sans doute raison au sujet de mon idée sur les combats héroïques : "cramer" deux fois plus de puissance n'est pas approprié et déséquilibrerait trop le jeu. J'ai changé les options possibles, et je pense que la 2) est celle qui est la plus intéressante en termes stratégie/fluff. 

 

La D4 est surtout là pour coller au fluff. En effet, il est dit dans la citation que Tiki rapporte qu'elle est robuste, et son nom elfique veut à peu près dire "garçon manqué". Pour la F4 je m'interroge toujours, mais comme vous dites, c'est encore une pure question de fluff : il est clair qu'en terme de jeux, étant désarmée, F3 ou F4 ne changera pas grand chose... 

 

Je comprends que vous trouviez la règle sur l'aura lumineuse trop forte. Après... dans le profil "officiel", elle peut déjà lancer le sort sur 2+... c'est pour ça que je me suis permis de l'intégrer directement aux règles spéciales. Pratiquement, cela revient quasiment au même (surtout que, comme dans le profil initial, elle a aussi un point de volonté gratuit par tour, on ne peut même pas objecter que lancer le sort diminue sa réserve de points). J'aurais plutôt tendance à garder cette règle pour l'instant. 

 

Par contre, votre idée d'une règle à deux degrés de puissance me plait bien. En fait, on pourrait peut être rester sur une règle avec "terreur et -1 en bravoure à 6'" et ajouter une autre règle qui dit qu'une fois par partie, elle peut utiliser un point de volonté (comme un sort, mais automatiquement réussi) pour infliger -2 en bravoure à 12' de périmètre ? L'effet prendrait fin à la fin du tour. 

 

Je ne suis pas trop pour "Volonté sapée". J'aurais trois raisons à avancer. La première, c'est que cela ne me semble pas trop coller avec le personnage de Galadriel. À mon sens, c'est un être caractérisé par une certaine plénitude, et même si c'est le désir de régner qui la pousse hors de Valinor, je ne pense pas qu'on puisse lui prêter le pouvoir de vider les êtres de quoi que ce soit (et encore moins de leur volonté). Ensuite, le sort "volonté sapée" me semble vraiment devoir être réservé aux Méchants. Dans sa logique de privation et d'affaiblissement, ce type de sort me semble assez bien correspondre (autant qu'un jeu peut le faire en tout cas :)) à la conception que Tolkien se fait du Mal (très diffus, souvent campé comme perversion, chute, mutilation, perte, etc). Enfin, j'ai peur que la combinaison des autres règles et de celle-là soit quand même un peu too much. Veillons à ne pas trop trop partir dans le fun (et croyez-moi, je suis le premier à me faire violence pour m'astreindre à cette règle, pas toujours avec succès d'ailleurs haha!)

 

Bien à vous, 

 

Nieuh 

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir ! 

 

Après cogitation, j'ai pensé à quelques transformations. 

Tout d'abord je crois qu'AlejandroDeViajes a raison pour la règle sur la lumière aveuglante. Je propose donc la modification suivante : 

 

Alatáriel :

 

"Elle avait un renom de beauté, même parmi les Eldar, et on tenait sa chevelure pour une merveille à nulle autre pareille ; car elle était d'or comme celle de son père et de son aïeule Indis, mais plus épaisse et plus radieuse".

 

Galadriel, Dame Blanche est un être ancien dont il émane une lumière surnaturelle rappelant l'éclat des Silmarils perdus. Elle cause la terreur. De plus, toutes les figurines du Mal se trouvant dans un périmètre de 12' subissent un malus de -1 en Bravoure et doivent obtenir un 6 pour la toucher. 

 

Ainsi, on ''réduit'' la portée de l'aura aveuglante à sa seule personne pour souligner son aspect lumineux, et on réintègre la possibilité de lancer le sort (sur 2+) pour soutenir les alliés à 6'. 

 

Ensuite :

 

"Mais alors que la lumière perçoit le coeur même des ténèbres, son propre secret n'a pas été découvert" :

 

"Galadriel était la plus illustre des Noldor, à l'exception peut-être de Fëanor, bien qu'elle fût plus sagace que lui, et sa sagesse ne fit que croître au cours des longues années"

 

Une fois par tour, avant la fin de la phase d'initiative, le joueur du Bien peut modifier son jet d'initiative en utilisant les points de volonté de Galadriel, Dame Blanche comme des points de puissance. 

 

Cela pour souligner la grande sagacité de Galadriel et sa capacité à prévoir/anticiper/surprendre l'adversaire. 

 

Enfin, je propose de monter sa réserve de points de volonté à 9 plutôt qu'à 6 pour vraiment la démarquer des autres Héros du Bien sur ce point. Je pense que la F4 n'est pas nécessaire, mais qu'on peut quand même garder la D4 par rapport à la citation sur ses qualités physiques. Avec ça, je propose de garder la règle sur Nenya, de remplacer "Créature des Bois" par "Pieds Légers" et d'ajouter l'Endurance des Calaquendi. Et je propose le tout pour 180 points. 

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

Enfin, je propose de monter sa réserve de points de volonté à 9 plutôt qu'à 6 pour vraiment la démarquer des autres Héros du Bien sur ce point.

 

Bah disons que Galadriel=Noldor. Gandalf, Saruman, Radagast=Mayar...et ils ont eux aussi "que" 6 points de volonté. ET seul le bâton leur donne un gratuit par tour. Sauron=Maiar, 1er serviteur de Morgoth=1er Valar. Et Sauron n'a que "6" points de volonté dans son profil "forme restaurée". Donc voila cela me semble usurpé qu'elle ai 9 points de puissance, ET(en plus) un gratuit par tour sans que cela soit du à un OM.

Link to comment
Share on other sites

 

Enfin, je propose de monter sa réserve de points de volonté à 9 plutôt qu'à 6 pour vraiment la démarquer des autres Héros du Bien sur ce point.

 

Bah disons que Galadriel=Noldor. Gandalf, Saruman, Radagast=Mayar...et ils ont eux aussi "que" 6 points de volonté. ET seul le bâton leur donne un gratuit par tour. Sauron=Maiar, 1er serviteur de Morgoth=1er Valar. Et Sauron n'a que "6" points de volonté dans son profil "forme restaurée". Donc voila cela me semble usurpé qu'elle ai 9 points de puissance, ET(en plus) un gratuit par tour sans que cela soit du à un OM.

 

Bonsoir, et merci de votre réponse ! 

 

Je comprends bien le sens de votre remarque. Effectivement, revenir à 6 points permettrait de mieux homogénéiser le profil par rapport aux autres sorciers du jeu. Pour ma part, je n'y vois pas d'objection ; simplement, je crois qu'il faudrait quand même trouver un moyen d'appuyer la fermeté de sa volonté pour la distinguer des Maiar ''classiques''. Tiki a bien souligné le fait qu'elle était décrite comme l'égale de Fëanor, et il est même suggéré que sa sagesse a fini par dépasser la sienne au cours des différents âges du monde. Du coup, il faudrait peut-être réfléchir encore à une autre règle, ou bien améliorer celle sur l'initiative. N'hésitez pas à me faire part de vos propositions, si jamais vous en avez. :)

Edited by Nieuh
Link to comment
Share on other sites

Oui enfin Féanor est quand même plutôt orgueilleux et colérique, donc question grande sagesse il me semble que cela se discute...Non mais c'est là que le bat blesse. Galadriel est loin d'^tre un maia, c'est une Noldo, un être normal, pas une divinité, même mineure, contrairement à ceux que j'ai cités.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

On s'est un peu éloignés du sujet de départ là vous ne croyez pas ? Je déplace donc les derniers messages en section background...

 

Pour ce qui est du reste je pense qu'il faudrait définir quelques grands traits de ce profil (qui se doit d'être un peu complexe) et un travail préalable de recueil de citations n'aurait pas fait de mal (je dis ça sans animosité aucune : c'est un premier jet correct mais je pense que tu t'es précipité un peu... mais de toute façon tout le monde fait tout le temps comme ça !) :

 

1. Le coût en point

 

Je pense effectivement qu'un plafond de 200 pts est envisageable même si on peut éventuellement aller un peu plus loin : c'est déjà ce que fait Elrond Maître de Fondcombe, or pour moi Galadriel est au moins l'égale d'Elrond au Troisième Âge, voire le surpasse sans doute en puissance puisque c'est elle qui est présentée (avec Gandalf) comme l'une des principales ennemies de Sauron et non Elrond.

 

2. Le système de jeu

 

Tu évoque les règles Endurance des Calaquendi et Pieds Légers ce qui est bel et bon (en tant qu'heureux géniteur de la deuxième je suis flatté) mais ces règles sont conçues comme valables pour tous les Noldor. Il faudrait donc savoir si tu comptes jouer ce profil au SdA/Hobbit ou au SJB (Silmarillion le Jeu de Batailles) qui sont des systèmes très proches mais où les coûts en points et quelques règles de base varient (sans compter que le second n'est pas encore achevé).

 

Dans l'idéal on fait deux profils : un jouable dès maintenant au SdA et un autre pour le SJB.

 

Se pose aussi la question de l'usage des films comme source (secondaire) ou pas du tout, mais j'y reviendrais.

 

3. Mais quel type de profil cherche-t-on à réaliser nom di diou ?

 

Ce profil doit être celui de Galadriel au Troisième Âge comme l'un des principaux membres du Conseil Blanc (et sans doute la plus formidable avec Gandalf et Saruman). Il faut donc prendre avec des pincettes les citations la concernant à Valinor avant même le début du Premier Âge : la Galadriel à laquelle nous nous intéressons a sans doute gagné en sagesse ce qu'elle a perdu en force et en dynamisme.

 

Ce qui ressort de votre discussion c'est qu'elle joue un rôle essentiellement défensif dans la Guerre de l'Anneau et tout au long du TA comme la plupart des enclaves elfiques. Je pense de toute façon que les armées Elfes du TA (Mirkwood excepté) doivent être orienté défense du fait de leur inferiorité numérique écrasante et de leur attitude générale.
Mais toutes les enclaves elfqiues n'ont pas les mêmes caractéristiques et le même degré d'engagement : la Lórien n'est pas Imladris ou le Lindon. D'un côté elle est beaucoup plus fermée que les autres. La Lórien est un refuge beaucoup moins accessible que Fendeval ou le Lindon et la Fraternité se voit presque interdire d'y mettre les pieds du fait de la présence d'une Nain en son sein (on est loin de la Maison d'Elrond). D'un autre côté, par sa position centrale et par sa population (plus importante que celle d'Imladris et sans doute supérieure à celle du Lindon à la fin du TA), la Lórien est l'État elfique le plus "interventionniste" du TA : Galadriel envoie des troupes en soutien à Elrond pour lutter contre l'Angmar et ce sont ses armées qui rasent Dol Guldur.

 

Si j'insiste là-dessus c'est parce que la Lórien de la fin du TA se confonds avec sa Dame (c'est elle qui aurait amené les Mallorn emblématiques de la forêt avec lesquels elle partage les couleurs or et argent), d'un côté elles sont innaccessibles et mystérieuses, de l'autre ce sont de précieuses et généreuses alliées. Même au sein de la Lórien Galadriel conserve cependant une ambiguïté : on lui confie un rôle défensif de soutien (protéger la forêt des atteintes de l'ennemi) quand son époux prend en charge l'aspect militaire (la contre-attaque des Galadhrim contre Dol Guldur) mais c'est elle qui prend en charge l'acte final de la guerre (la mise-à-bas de la forteresse). Il faut à mon avis avoir tout cela en tête lors de la rédaction du profil.

 

4. Les caractéristiques standard

 

Tu semble avoir pris les caractéristiques GW pour un acquis mais elles méritent d'être contestée : une F3 pour une Noldo capable de surpasser les athlètes mâles de son peuple et qui les égale en taille ça me parait très léger. Voici quelles seraient pour moi les caractéristiques de Galadriel au Premier Âge :

 

C7 / F4 / D4 / A3 / PV3 / B7

 

La question étant : faut-il pour autant les amoindrir au TA ? D'un point de vue ludique cela se justifie : si on la cantonne essentiellement à un rôle de soutien lui donner d'aussi bonne caractéristiques de c-a-c la rendrait inutilement coûteuse, d'autant que si elle est désarmée elle resterait d'une faible dangerosité, malgré un profil extrêmement coûteux. Mais encore faudrait-il pouvoir justifier cet agrandissement par le fluff.

Je vois plusieurs arguments dans ce sens : la perte de dynamisme d'une Galadriel moins conquérante qu'au PA et qui n'a plus vocation à se tailler un royaume puisqu'elle en possède un (sans d'ailleurs l'avoir nécessairement souhaité après la chute de l'Eregion), son âge, et sa fille. Après tout les Elfes sont immortels tant que dure Arda mais ils ressentent les atteintes du temps quoique de façon très lente :

 

« Car les Eldar vieillissent vraiment, même si lentement : la limite de leur vie est la vie d'Arda, qui, même si sa durée échappe à l'entendement des Hommes, n'est pas sans fin, et vieillit également. Bien plus, leur corps et leur esprit ne sont pas séparés mais cohérents. Tout comme le poids des ans, avec tous leurs changements de désir et de pensée, s'amasse sur l'esprit des Eldar, les changements d'élan et d'humeur affectent leur corps. »

Histoire de la Terre du Milieu, L'Anneau de Morgoth, Lois et Coutumes parmi les Eldar

 

Or Galadriel est à l'époque l'Elfe la plus agée de la Terre du Milieu avec Círdan et Celeborn. D'autre part elle a déjà donné la vie (à Celebrían) ce qui aurait pu l'affaiblir :

 

«  Les Eldar disent aussi que, dans la conception et encore plus durant la grossesse, une plus grande part et une plus grande force de leur être, en esprit et en corps, est impliquée que pour les enfants mortels. C'est pour ces raisons que les Elfes en sont venus à avoir peu d'enfants, et à n'en avoir que dans leur jeunesse ou tôt dans leur vie, à moins que d'étranges et dures destinées ne leur échussent. »

Histoire de la Terre du Milieu, L'Anneau de Morgoth, Lois et Coutumes parmi les Eldar

 

Mais le fait est que (pour ce qui est de leur corps au moins) cet état de fait n'est pas si évident que cela, chez Celeborn comme chez Galadriel :

 

« Il n’y avait en eux aucun signe de l’âge, sinon dans l’intensité de leur regard ; car leurs yeux étaient aussi pénétrants que des lances à la lumière des étoiles, et cependant profonds, puits de souvenirs enfouis. »

Le Seigneur des Anneaux, livre II, chapitre 7

 

Ce qui pourrait signaler une plus grande résistance ou une fëa plus puissante que Círdan (qui est plus agé et dont il est amusant de constater que la description inverse les termes lui donnant un corps usé mais des yeux plus "jeunes") :

 

« À leur arrivée aux portes, Círdan le Charpentier de navires s'avanca pour les accueillir. Il était très grand, il avait une barbe très longue, et il était gris et âgé, sauf que ses yeux étaient vifs comme des étoiles. »

Le Seigneur des Anneaux, livre VI, chapitre 9

 

Ce qui laisse place à la discussion pour moi...

 

5. Les caractéristiques héroïques

 

Ici le débat risque d'être encore plus complexe puisque Galadriel serait sensée égaler voire surpasser Fëanor... dont on a dit ailleurs :

 

« Car Fëanor avait été fait le plus puissant dans toutes les parties de son corps et de son esprit : en valeur, en endurance, en beauté, en compréhension, en adresse, en force comme en finesse : de tous les Enfants d'Eru, et une flamme vive était en lui. »

Histoire de la Terre du Milieu, L'Anneau de Morgoth, Les Annales d'Aman

 

Pour ma part le statut supérieur de Fëanor me paraît difficile à remettre en question malgré le « greatest of the Noldor » (dont la traduction « la plus illustre » me paraît être la plus appropriée) : Galadriel n'a pas épuisée sa mère à sa naissance au point de la pousser à abandonner son corps comme c'est le cas de Fëanor et elle n'a pas poussée à la réunion d'un conseil des Valar sur son cas non plus. D'ailleurs la description qui suit met en valeur sa vigueur corporelle et son esprit... pour une femme, pas au-dessus de toute la gent Eldar ! Elle est exceptionelle en sagesse chez les Noldor mais là aussi elle a trouvé son maître ou du moins son égal :

 

« Car le Seigneur des Galadhrim est considéré comme le plus sage des Elfes de la Terre du Milieu et comme le dispensateur de dons qui dépassent le pouvoir des rois. Il a résidé dans l'Ouest depuis le temps de l'aube, et j'ai demeuré avec lui d'innombrables années ; car, dès avant la chute de Nargothrond ou Gondolin, j'ai passé les montagnes, et ensemble durant des siècles du monde, nous avons combattu la longue défaite. »

Le Seigneur des Anneaux, livre II, chapitre 7

 

Ce qui me permet d'attirer l'attention sur un autre point : le profil de Galadriel (surtout au TA) doit être pensé en complément de celui de Celeborn tout comme ils règnent en égaux comme Seigneur et Dame de Lórien.

 

Pour ce qui est des caractéristiques le V6/D3 me paraît acquis. Ce sur quoi je serais plus circonspect c'est sur la Puissance : si vraiment elle est en possède autant ou presque autant que Fëanor alors une P6 peut être indiquée pour moi. Ou un chiffre intermédiaire...

 

Pour ce qui est du +1 par tour en Volonté je suis d'avis de le réserver aux Maïar (tout comme le +1 en Puissance l'est aux Hommes) avec pour seules exceptions Lúthien et Galadriel toutes deux élèves de Melian. Je me pose quand même la question de modérer cette règle pour Galadriel qui n'a pas de sang "divin" contrairement à la fille de Thingol. Cela dépendra aussi du choix que l'on fait pour la Puissance (qui permet tout de même pas mal de sorts canalisés).

 

6. Les sorts

 

Parlons-en justement ! Tu t'es basé, si je ne m'abuse, sur les sorts de GW (Lumière Aveuglante, Aura de Vaillance, Volonté de Fer, Banissement, Domination et Confusion) ce qui se défend (à part Banissement basé sur une scène du film trois du Hobbit). Pour ma part je serais parti de zéro en me concentrant sur la défense et le soutien (en pensant notamment à la brume lumineuse qui protège les cavaliers d'Eorl de Dol Guldur) ce qui nous fait arriver à une liste similaire :

 

Lumière Aveuglante

Volonté de Fer

Aura de Confusion

Domination

 

Reste un pouvoir offensif pour représenter sa capacité à détruire la forteresse de Dol Guldur et là tout est question d'équilibre : Impact Magique classique ou pouvoir spécial ? Visant les seuls bâtiments ou pouvant viser les unités également ?

 

Je suis assez pris en ce moment (Tiki le sait bien) mais je repasserais ce week-end (voire avant) pour savoir où vous en êtes : je vous ai donné, je l'espère, matière à réflexion !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.