Jump to content
Warhammer Forum

Mes projets de campagne


marell le fou

Recommended Posts

Ah, oui, j'aime beaucoup l'idée du merco qui fuit. Comme tu dis, lui n'est pas au courant de toute l'histoire, il sait juste que ça chie, et qu'il a un précieux otage... Ca le fait tout à fait ! Les joueurs se sentiront de le poursuivre pour récupérer l'astopathe.

 

Et bien vu pour le conflit du SM de l'équipe des PJ. Ne lui en rajoutons pas trop.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...

4 semaines de congés plus tard...

 

Bon, j'ai l'impression qu'on a pas mal bouclé le scénario Istvan, même si la fin a plusieurs ramifications possibles.

 

Il reste à imaginer un passage sur la surface d'un des mondes du système, pour permettre une connexion à un ancien titan pour le personnage de Princeps mis de coté. Avec la fuite du savant qu'on a imaginé, ça semble pas difficile.

 

Je reviens sur mon histoire de Hulk. J'aimerai que au moins deux scénarios tournent autour de cette gigantesque ruine. Dans l'idéal, sa découverte lève un petit coin de vérité sur un grand mystère. Sans pour autant tout révéler. Comme j'en avais parlé, ça pourrait donner un indice de l'endroit où le primarque des Space Wolves ou des White Scars sont allés. Ou celui de Corvus Corax.

 

Les Personnages pourraient de plus mettre la main sur quelque chose de vraiment précieux. Qui les lanceraient vers une quête future. Je pense particulièrement à un STC non complet. Éventuellement avec un ou deux exemplaires de l’objet correspondant.

 

Je ne sais pas encore pour quoi serait ce STC. Purement rolistiquement parlant, un petit vaisseau serait une super clé pour les futurs scénarios. Ca donne de la liberté aux PJs, etc. Genre une petite corvette d'une soixantaine de mètres avec un moteur warp qu'ils pourraient faire avancer avec 4 ou 5 membres d'équipage. Il pourrait avoir un esprit de la machine facétieux ou à moitié fou, etc.

 

Après, fluffiquement parlant, ça me semble un peu téléphoné. J'aimerai trouvé mieux que cette idée vraiment bateau pour des vétérans du jeu de rôle.

 

Ca pourrait être une partie "lander" d'un vaisseau plus gros. Donc un vaisseau semi-indépendant seulement.

 

Ou un véhicule terrestre qui a des particularités intéressantes. Un truc très blindé, ou sous-terrain, ou un gros transporteur avec des réacteurs particuliers...

 

Ou même, si on réduit encore, une partie de vaisseau/véhicule. Par exemple un moteur warp miniaturisé. Qui pourrait permettre des sauts pour les petits vaisseaux. Etc...

 

J'ai pas encore la super idée, bien que certaines choses me plaisent là dedans. Me manque encore le bon déclic.

 

Faut aussi que je revienne sur l'histoire du PJ qui récupère un bout de Necron... Qu'on voit à quoi ça amène exactement. Une coopération necron/pjs me plairait, dans l'absolu.

 

Faut aussi que le personnage qui poursuit le chaotique pour récupérer son casque avance sur sa quête... P'tet que via le hulk, y a moyen de lui donner au moins une occasion de confrontation.

 

Link to comment
Share on other sites

OK, super, merci pour l'info !

 

80 m, ça le fait en tous cas. Taille petite corvette, quoi.

 

Du coup, un vaisseau mieux que les autres, par exemple issu du STC récupéré par les joueurs, pourrait justement permettre de diriger le navire avec seulement quelques hommes. Genre avec un esprit de la machine à récupérer pendant un scénario... Pourquoi pas à négocier avec les Nécrons qui apparaissent dans un des scénarios prévu... Les joueurs pourraient vouloir "animer" leur vaisseau et les nécrons leur proposer de fournir l'esprit de la machine qui irait bien... Cadeau à double tranchant :)

 

Du coup, tiens, je me demande comment on fait, quand on fabrique une nouvelle machine, pour lui conférer un esprit de la machine bien à elle ? C'est un secret de Mars qui a été un peu divulgué dans le fluff ou pas ?

 

Merci pour votre aide !

Link to comment
Share on other sites

80m, petite corvette? Hahahah, si on suis rogue trader, la plus petite corvette fait plus d'un km de long et 16 000 hommes d'équipage ^^ (L'Humble torpilleur cobra pour être précis^^)

 

A noter dans rogue trader il existe un twist pour manoeuvrer un bâtiment de cette taille avec un groupe réduit, voir un capitaine seul perdu dans les étoiles: Avoir un équipage de Servitor Lobotomisé. Bon après en cas d'abordage, c'est la baise...

 

Pour l'esprit de la machine, bah, on lui confère pas, elle en as un c'est tout. Pour les technoprêtre, le rituel de fabrication est suivit, notamment avec la litannie C++, le rituel Java où que sais je et pouf à l'arrivé l'esprit de la machine vient habiter le produit fini parce que c'est ainsi...

(A comprendre, les portes automatiques vont s'ouvrir quand quelqu'un arrive parce qu'elle sont contente d'avoir été crée comme il faut mais c'est leur fonction. Par contre si elle sont mécontente ou mal traité, elle refuserons d'accomplir leur travail.Par exemple, si le petit fil jaune marqué "alimentation" est coupé, la porte boudera jusqu'à ce que ce soit réparé.

Marche aussi pour les appareils complexes.

Link to comment
Share on other sites

Le 07/02/2020 à 20:29, Miles a dit :

80m, petite corvette? Hahahah, si on suis rogue trader, la plus petite corvette fait plus d'un km de long et 16 000 hommes d'équipage ^^ (L'Humble torpilleur cobra pour être précis^^)

 

Oui, bon, ok... Toute petite corvette , ça fait pas très rang officiel ! :D

 

Bref, un petit esquif ? Une barcasse ? Un canot !

 

Le 07/02/2020 à 20:29, Miles a dit :

A noter dans rogue trader il existe un twist pour manoeuvrer un bâtiment de cette taille avec un groupe réduit, voir un capitaine seul perdu dans les étoiles: Avoir un équipage de Servitor Lobotomisé. Bon après en cas d'abordage, c'est la baise...

 

Oui, c'est pas con... Je vois bien dans un coin obscure des rangées de cerveau sous des bulles de verre, tous connectés pour faire avancer le vaisseau... Super glauque et tout à fait 40K style !

 

Du coup, rebondissons là dessus... Les joueurs pourraient avoir un sacré dilemme à résoudre si ils tombent sur un STC de vaisseau super avancé... Qui demande "juste" le cerveau d'une quarantaine de navigateurs ! 

 

Les joueurs vont-ils essayer de se les procurer, éventuellement eux-même façon enlèvement gore ? :D

 

Il suffirait qu'n MJ un peu retors leur mette une menace au dessus de la tête pour qu'ils basculent vers un besoin impérieux de cette mâne... Ce serait salaud, quand même :D

 

Le 07/02/2020 à 20:29, Miles a dit :

Pour l'esprit de la machine, bah, on lui confère pas, elle en as un c'est tout. Pour les technoprêtre, le rituel de fabrication est suivit, notamment avec la litannie C++, le rituel Java où que sais je et pouf à l'arrivé l'esprit de la machine vient habiter le produit fini parce que c'est ainsi...

(A comprendre, les portes automatiques vont s'ouvrir quand quelqu'un arrive parce qu'elle sont contente d'avoir été crée comme il faut mais c'est leur fonction. Par contre si elle sont mécontente ou mal traité, elle refuserons d'accomplir leur travail.Par exemple, si le petit fil jaune marqué "alimentation" est coupé, la porte boudera jusqu'à ce que ce soit réparé.

Marche aussi pour les appareils complexes.

 

J'aime ta façon de voir les choses ! :D

 

Bon, on va dire qu'il y a un rituel à mettre en place pour avoir un esprit de la machine... Du coup, il faudrait que les joueurs "trouvent" un esprit dispo. si ils ne veulent pas passer par le Mecanicus. Et autant dire qu'ils ont intérêt à se montrer discrets si ils veulent pas que leur vaisseau sois saisi, si ils l'ont trouvé déjà monté, ou que le STC soit pris et eux liquidés, si il est encore "en kit".

 

Ca donne des idées pour un scénario... Ou du moins pour un fil rouge sur plusieurs parties.

 

- Trouver un esprit de la machine qui veulent bien habiter leur navire et en qui ils ont confiance. Notons qu'il pourrait se révéler moins fiable que prévu une fois le vaisseau devenu son royaume.

 

Comme pistes, je vois deux choses dont on a parlé...

 

La piste non fiable : quand ils fricotent avec les Nécrons, il pourrait y avoir des entités Nécrons concurrentes et les PJs pourraient assister à une guerre. Genre un groupe sur une planète se réveille par leur faute et une seconde arrive avec une flotte pour lui mettre sur la gueule.

 

La piste fiable : on a pas parlé d'un Titan perdu sur Istvan IV, que le PJ ayant des aptitudes de Princeps ? Son esprit pourrait souhaiter quitter le corps détruit du titan. Lors du scénario en question, les joueurs pourrait l'abandonner là et se souvenir de lui à posteriori. Ou alors ils pourraient l'emmener avec eux, si le Titan et le Princeps ont le temps de discuter un peu. Ca me parait pas évident vu le scénario qu'on avait évoqué... Et en même temps, faut jamais sous-estimer un joueur !

 

Notez que pour cette seconde option, je ne sais pas trop comment ça se passerait. Comment un esprit de la machine passe d'un "corps" à un autre ? Je vois bien les joueurs extraire la tête du titan, la gruter péniblement (avec en sous main l'esprit du titan qui les insulte à moitié pour ce blasphème, même si il était d'accords au début)... Puis, ne sachant pas mieux faire, ils greffent la tête de titan dans une des salles du vaisseau pour en faire le centre névralgique de l'appareil... Ils font des dérivations pour permettre au titan de gérer le truc, etc...

 

Et comment ferait un titan pour gérer tout à coup non plus un corps bipède, mais un navire ? Notez qu'au final, ça pourrait donner une situation cocasse... Le vaisseau étant mal piloté, au moins au début... L'esprit de la machine un peu mégalo et en même temps maladroit. Faut tout lui demander gentiment car il est un esprit belliqueux ultra puissant et en même temps il sait pas trop gérer son nouveau lui-même...

 

Par contre j'aime cette idée pour le coté difficile à gérer pour les joueurs. Certes, ça leur permet d'avoir dans leur navire à la fois un esprit de la machine fiable (ils l'ont sauvé après tout), et loyal envers l'empire... Et surtout, ça leur permet d'avoir un esprit de la machine tout court, sans l'avis du Mecanicus ! Et en même temps ça les met dans la merde car non seulement au début il va pédaler dans la semoule avec le contrôle du vaisseau, mais en plus il est sans doutes ultra agressif, conçu pour détruire l'ennemi... Il doit avoir la haine du chaos et un esprit de guerrier indomptable. Ça promet pour la suite de la campagne !

 

- Trouver vingt D6 cerveaux correspondant à certaines qualifications pour les plugguer sur les réacteurs du vaisseau afin de passer de 16 000 membres d'équipage à 5 ou 6. Psykers ? Astropathe ? N'importe ?

 

Ben là, c'est ni plus ni moins que pousser les joueurs vers toujours moins d'humanité, toujours plus vers la pente glissante de la fin qui justifie les moyens... Et c'est ça qui est bon ! Car il n'y a que la guerre, et si on leur met la pression et un objectif assez important en ligne de mire, les joueurs pourraient accepter pas mal de bassesses.

 

Ce n'est pas forcément quelque chose qui amènera à beaucoup de temps sur une partie, par contre c'est un choix humain vraiment important, qui marquerait les joueurs. "On a tué 80 personnes pour que notre vaisseau aille plus vite", c'est pas glorieux.

 

Edited by marell le fou
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, marell le fou a dit :

Oui, c'est pas con... Je vois bien dans un coin obscure des rangées de cerveau sous des bulles de verre, tous connectés pour faire avancer le vaisseau... Super glauque et tout à fait 40K style !

 

Alors pour le coup, je parlait plutôt de plusieurs milliers de zombis cybernétikques dénué de volonté propres soudées à leur poste de travail et alimenté par je ne sais trops quel système de tuyau (histoire de limiter au max la présence humaine) capable de prendre des descision.

servitor_by_crowsrock_d77nzvn-fullview.j

 

Ca et des nués de Servo Crânes.

 

Le problème des Cerveaux, c'est pour manoeuvrer des cabestans, charger des torpilles, éteindre des incendies et passer un coup de balais, faut des "ouvriers physique". Mais avec des servitors pour ses tâches,ça t'évite d'avoir des pnjs capable de réfléchir à bord.

 

Quand aux Cerveaux connectés au moteur/vaisseau, ça empêche pas. Et pourquoi pas des cerveaux d'enfant, c'est plus petit, plus maléable et adaptable, plus... glauque ^^

 

Pour l'esprit de la machine, pour moi, il n'y as pas besoins d'en intégrer un de l'extérieur: L'esprit est (religieusement parlant) intrinsèque à la machine. Elle est construite, elle as un esprit. point. Y télécharger un "esprit venu d'ailleurs" c'est plus où moins l'équivalent d'un rituel de possession démoniaque! D'autant que mis à part les bétises psychiques des gens qui se connectent avec les Titans et éventuellement un reflet warp de la croyance en un esprit pendant des siècle autour d'un vieux vaiseau, l'esprit du vaisseau, c'est plutôt dans la tête des passager qui comprennent pas comment ça marche exactement (les freins de mon vélo sont usé => J'ai du mal à freiner en pente=> L'esprit de mon vélo est fougueux!)

Mais rien n'empêche d'envisager d'y coller une IA si ça t'arrange. A coup de cerveaux humain utilisé comme cerveaux ça me semble pas mal, pour gérer la masse des serviteurs (et pour le coup, le vaisseaux pourrais avoir des réactions de gamin de 5 ans voire des phobies qui se répercuterai sur le comportement des servitors et des servo cranes, genre peur des araignées ^^)

 

Bon, si tu part dans tout ça, dans tout les cas, il vas te falloir introduire un PNJ Mago Mechanicus plus ou moins hérétique (si tu veux trafiquer du matos nécron ou des trucs exotiques) mais surtout bien glauque avec qui traiter pour obtenir ces aménagements (ça fait un bon Faust qui change d'un démon tient parce qu'il vas vouloir des trucs aussi)

 

Link to comment
Share on other sites

Merci pour l'illustration. Je vois ce que tu veux dire pour les serviteurs décérébrés qui pourraient aider à faire avancer le vaisseau tout en ne faisant pas vraiment partie des membre d'équipage. Et comme tu le dis, c'est pas incompatible avec des cerveaux qui servent à processer ce qui doit l'être pour faire avancer le bousin.

 

De mon coté, je vois l'esprit d'une machine autrement. Pour moi, l'esprit C'tann qui règne sur Mars envoie en quelque sorte une petite copie autonome de lui dans chaque machine que créé le Mécanicus. Je prends donc le terme d'esprit de la machine au pied de la lettre. Chaque machine a un esprit. Appelle ça "IA" si tu veux, pour moi c'est plus autonome que ça. Une IA, c'est vraiment un programme. L'Esprit de la machine dans 40K a une conscience selon moi. Et d'ailleurs, pas toujours en faveur de l'Empire. Même si elle coopère pour le moment la plupart du temps.

 

Citation

Bon, si tu part dans tout ça, dans tout les cas, il vas te falloir introduire un PNJ Mago Mechanicus plus ou moins hérétique (si tu veux trafiquer du matos nécron ou des trucs exotiques) mais surtout bien glauque avec qui traiter pour obtenir ces aménagements (ça fait un bon Faust qui change d'un démon tient parce qu'il vas vouloir des trucs aussi)

 

Le mieux serait un perso qui au début serait propre et petit à petit irait vers l'hérésie, poussé par les aléas des scénarios.

 

Après, bon, si les joueurs créent un vaisseau ou s'emparent d'un vaisseau neuf qui n'a pas encore d'Esprit associé... Ce ne serait pas forcément hérétique de lui en fournir un qui vienne d'un truc acceptable. Genre du bon coté de l'Empire ! Je pense à l'esprit du Titan. Par contre, du Nécron, hautement hérétique, oui...

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

J'aime bien l'histoire de la machine à café. Pour moi, elle se suffit à elle même, pas besoins de C'Tan. Le Mysticisme du culte méchanicus, c'est pour moi juste ça: une pseudo croyance pour accaparer la technologie auquel les accaparateur ont fini par croire eux mêmes au fil des générations ^^ Et le coup de l'esprit de la machine "par réglage" est très sympa. Je vais le garder et m'en resservir sur mes propres jdr pour camoufler en expérience mystique justement de simples modifications de fonctionnalités mal comprises.

 

Le 24/02/2020 à 12:15, DanyBoy a dit :

C'est pour cette raison que les vaisseaux des Chapitres Astartes n'apparaissent pas sur les radars de la Marine Impériale, sauf s'ils le souhaitent.

 

Par contre, c'est quoi c'te connerie? Depuis quand les Astartes sont indétectable par la Navy? C'est complètement con, la Navy est le garant spatial de l'Impérium. Si les Marines sont indétectable, elle deviens incapable de lutter contre eux. A ce stade, ça sert à rien de les avoir diviser en chapitre pour éviter leur hégémonie... Sans parler que un radar, ça cherche un objet, ça demande pas à l'objet si son système informatique veut bien qu'on le vois... (T'as peut être raison hein, mais ça semble encore du grobilisme gratuit...)

 

Tient d'ailleurs je connais aucune source sur un chapitre qui serai en mesure de construire ses propres vaisseaux. Je suppose donc qu'ils les achètent au Méchanicus... t'en as?

Link to comment
Share on other sites

Ca me semble gros que les spaces marines soit au dessus/invulnérable de la Navy et du Méchanicus. Le second, maîtrise les outils de prod's ( Surtout avec le fluff actuel où ils se font plaisir avec des flingues radioactif et autres prétoires sortie de nulle part) et la première EST la force navale de l'Impérium. Dans Battlefleet Gothic, le jeu de fig, on t'explique que les marines ont des flottes volontairement limités en tonnage et en armement pour ne pas conccurencer la Navy.

D'ailleurs dans ce jeux, les marines ont des bonus en abordage, aucune immunité en scénarium à se faire canoner la gueule.

 

Il y a 8 heures, DanyBoy a dit :

Pour la fabrication de vaisseaux je ne sais pas. En toute logique les space marines laisseraient un techmarine superviser un Monde Forge procéder à de telles construction. Éventuellement les Iron Hands pourraient être plus impliqués, mais les ressources technologiques d'une telle importance entrent normalement dans la livraison de la dîme à destination des Chapitres.

 

La encore, ça me parait farfelu: les Techmarines sont formé par le culte Méchanicus. Ca m'étonnerai que le gars ai une quelconque autorité, un quelconque savoir que le Méchanicus n'ai pas. (méchanicus qui a les moyens de créer des chapitres spaces marines quand on lui en donne l'ordre quand même...) Tout au plus, en vertu de pactes anciens et de vieux serments, certains modèles de vaisseaux, certains équipements, sont réservé à l'Astartes.

Donc quand les Marines ont besoins d'un vaisseau, à mon avis il font comme tout le monde, passent commande à un chantier naval et sortent la carte bleu.

 

Edit: Quand je dit que c'est farfelu tout ça hein, c'est une critique de ce qui as été écrit hein, je te crois quand tu me dis que t'as lu ça quelque part, c'est pas une attaque en vers toi. Plus la traduction de ma surprise.

Edited by Miles
Link to comment
Share on other sites

Il y a 6 heures, DanyBoy a dit :

une fois par generation

 

Une fois par génération de Marine? Ca doit faire une à deux fois par millenaire ou ptet les Space requin ont beaucoup d'attrition? (on débat en section BG sur l'espérance de vie des marines... )

 

Mais, sortir la carte bleu ne me parait pas impossible. Même s'ils touchent une part de dîme et peuvent disposer d'un fief productif, leurs besoins sont trop spécifique pour etre normée. Leur dut leur est donc probablement reversé sous forme monétaires pour qu'ils puissent ensuite s'en servir en fonction de leurs besoins à eux.

 

Après les serments et autres me semble surtout un cadre mafieu/féodal (exclusivités, échanges de services, tarifs spéciaux) qu'une innexistance de mouvement financier.

Link to comment
Share on other sites

Merci @DanyBoy pour ton point de vue ultra dense et documenté !

 

Moi aussi, j'aime beaucoup l'explication de la machine à café, et des réglages sur un objet technologique qui, petit à petit et pour le vulgus, se traduisent par un esprit de la machine qui est plutôt comme ci ou comme ça.

 

Clairement, en se connectant à n'importe quel objet, on se connecte en réalité à X cerveaux humains. En gros, ça revient à ça. Dialoguer avec l'esprit d'une porte doit pas être trop pénible. Avec l'esprit d'un vaisseau, ça doit être le grille-neurone assuré. J'entends bien qu'il y a de très rares exceptions.

 

Ca apporte du grain à moudre pour mes scénarios, clairement... L'esprit d'un Titan est-il constitué pareil ? Avec des centaines ou milliers de cerveaux ?

Link to comment
Share on other sites

OK, plusieurs cerveaux connectés, c'est mal. Ils sont séparés, et chacun sa tâche. Tel cerveau ouvre et ferme les portes, et tel cerveau fait chauffer le café. C'est noté. :)

 

Du coup, je pense avoir compris pour ce qu'est un servitor, et par contre c'est pas encore très clair ce qu'est un esprit de la machine a la base.

 

Je veux dire on créé de zéro une nouvelle machine... Qui n'est pour le moment que la somme de ses composants électroniques. Et quand on la met en activité, qu'on la démarre pour la première fois, elle a un esprit qui lui est ajoutée. C'est quoi . Ca vient d'où ? Est-ce qu'on le sait ?

 

Une réponse du type "on en sait rien au niveau officiel GW" est acceptable.

Une réponse du type "même les hauts gradés du mécanicus n'en savent rien, et en réalité GW a dit que...", ça l'est aussi :) 

 

Après cette première utilisation, j'ai bien conscience que petit à petit des réglages ont eu lieu, parfois dans un passé lointain et oublié... Et que petit à petit, du point de vue techno archaïque, l'esprit acquiert dont un "caractère".

 

Et au fur et à mesure, en plus de cela, des esprits vont fusionner avec l'esprit de la machine. Anciens pilotes décédés, tech-prêtres du Mécanicus "aspirés" parce qu'ils avaient un esprit trop faible et/ou qu'ils sont morts pendant qu'ils étaient connectés...

 

Tout cela est super intéressant en tous cas, merci.

 

En ce qui concerne ma campagne, ça donne envie de rajouter des PNJs qui seraient sous forme d'esprits, fusionnés dans telle ou telle machine. Ils pourraient devenir des alliés du groupe, ou même de telle ou telle personne. Et/ou des rivaux, voir même des ennemis à certains moments, si ils piquent des crises d'une façon ou d'une autre.

 

J'ai même envie de réfléchir à un esprit perdu dans la machine... Qui essaie de sortir et récupérer un corps ! Genre à un moment, sur un jet de volonté foiré, un PJ pourrait se retrouver capturé dans l'Esprit d'une Machine, parce que l'esprit de quelqu'un d'autre a piqué son corps !

 

Cela reviendrait à dire au joueur "à partir de maintenant, tu joue le personnage dont voici le fluff et les objectifs... Tu dois le jouer comme indiqué". Ce serait un super défii pour le perso ! A moi MJ de faire en sorte que ça ne dure qu'une ou deux parties... Pour pas non plus frustrer le joueur. 

 

Cela pourrait prendre fin de plein de façons différentes :

- Les autres PJs s'en rendent compte et se débrouillent pour rebrancher le corps de leur pote sur l'Esprit de la Machine, en espérant que l'esprit du PJ initial revienne.

- Négocier pour que l'esprit parasite reparte. Lui proposer un autre corps ? Ou une machine qui lui plaise ? Un Dreadnought ? Fusionner avec l'esprit du vaisseau ? Bref, une sacrée négociation à avoir, pour un super moment de rôleplay ! Avec comme enjeu la survie de leur ami... Qui peut être a des infos qui sont vitales pour le groupe à brève échéance, etc !

- Si le PJ est prisonnier dans une machine accessible, celle-ci pourrait tout à coup arborer son visage pour transmettre un appel à l'aide, etc.

- Les deux esprits pourraient accepte de loger dans le corps du PJ temporairement ? Je ne sais pas si c'est possible.

 

En tous cas, je trouve toutes ces idées SUPER SYMPA ! Ca m'éclate complètement.

 

Et c'est une affaire qui ne regarde que le groupe, ça pourrait s'ajouter à un scénario existant. En apparence, le PJ se connecte, ils e déconnecte... C'est invisible pour les autres PJs. A partir de là, il faut distiller des infos petit à petit pour montrer que quelque chose ne se passe pas bien.

 

- Le Pj n'a plus aucun souvenir des événements récents, voir à moyen terme. Il ne connait pas sa vie, ne reconnait pas les gens, etc. Le joueur devra poser des questions de façon subtile pour survivre dans ce nouvel environnement sans se faire repérer.

- Il a, à l'inverse, des compétences et connaissances complètement nouvelles. Notamment, il connait par cœur l'Esprit de la Machine qu'il vient de quitter. Il peut lui faire faire à peu près ce qu'il veut, négocier de façon super efficace avec lui, voir même le menacer car il connait ses points faibles et ses envies.

- Le Pj a une personnalité et un caractère complètement nouveau, il faudra que ça se voit petit à petit.

- Le PJ a tout à coup des buts nouveaux. Il coopère à minima avec le groupe, et tout à coup annonce son intention d'aller faire ci ou ça... Il pourrait même manipuler le groupe pour les faire aller à un endroit précis accomplir une tâche précise.

 

Ca implique de créer cette personne précisément... Sa personna, ses buts, ses amis et ennemis, sa mission, son caractère...

 

Bref... Un moment de jdr hyper intéressant ! J'y réfléchis. Vois idées sont les bienvenues.

 

Edited by marell le fou
Link to comment
Share on other sites

Le 04/03/2020 à 10:59, DanyBoy a dit :

Là on aborde le côté religieux. D'un point de vue purement ésotérique, toute technologie martienne et archéotechnologique, est habitée par un esprit de la machine.
Le fait qu'un engin fonctionne, ou même ne fonctionne pas, est du fait de l'esprit de la machine - qui est lui-même une extension/particule du Dieu Machine, qui permet aux machines de fonctionner ou tout simplement d'exister.

 

C'est tout à fait ce que je comprends aussi. Pour moi, une machîne nouvellement créée a plus exactement un extrait de l'esprit machine qui habite Mars. Une de ceux qui reigne sur les Nécrons. Le Dragon machin, je ne sais plus quel est son nom.

 

Donc, par extension, on peut dire que cet esprit machine a un réseau tentaculaire qui contrôle absoluement toutes les machines de l'Imperium humain. Par exemple les vaisseaux, les titans, les véhicules...

 

Ces esprits sont plus ou moins autonomes... Et choisissent pour le moment d'être des alliés de l'Empire humain.

 

Citation

Un engin tout neuf aura donc un esprit de machine, bien que celui-ci puisse ne pas être forcément très "coopératif" et qu'il ait besoin de longues heures de prières pour le "rendre heureux". Vulgairement, il faut parfois régler un engin sorti d'usine, le roder avec quelques kilomètres

 

Absoluement ! Et j'aime beaucoup ta façon de présenter les choses.

 

Citation

Dans le lore de 40k, la fusion consciente d'un esprit avec une machine est (extrêmement) rare, à fortiori s'il communique avec l'extérieur.

 

Ah... Vu la façon dont tu en parlais, j'avais l'impression que c'était pas si anecdotique que ça. Je pensais que c'était rare, et en même temps que ça arrivait... Que c'était un danger reconnu et même sans doutes enseigné aux nouveaux prêtres du Mécanicus.

 

Je n'aime pas trop faire appel à des choses méga rarissimes dans mes scénarios. J'aime bien tirer sur des ficelles "efficaces et connues". Sinon, j'ai peur que mes joueurs m'accusent de changer le fluff et introduire des éléments qui sont trop perso.

 

Là, je trouve l'idée vraiment sympa, alors je vais p'tet faire une exception et la garder... On verra.

 

Citation

 


Les Intelligences Artificielles sont une hérésie, à tel point qu'on les appelle des "Intelligences Abominables"... Donc une machine qui parle et agit d'elle même risque au mieux d'être détruite, au pire d'être dépiautée par un Heretek.

Prépare certaines conditions pour rendre indispensable une telle entité, assez longtemps pour la suite des événements... ou alors c'est le moment de voir s'ils succombent à l'hérésie

 

 

A quelle partie de mon précédent bloc de lignes fais-tu allusion pour parler à nouveau de ça ?

 

Est-ce celui ci ?

 

Citation

- Si le PJ est prisonnier dans une machine accessible, celle-ci pourrait tout à coup arborer son visage pour transmettre un appel à l'aide, etc.

 

Si oui, voici mon développement par rapport à ton point de vue.

 

Je pense qu'effectivement, cela provoquerait un grand trouble chez les joueurs. Et en même temps :

- Si je suis la trame que j'ai développé ci-dessus, le seul PJ qui aurait des connaissances en technologie serait justement celui qui se retrouve "aspiré" dans l'esprit de la machine. Du coup, les autres sauront-ils gérer ce qui est hérétique et ce qui ne l'est pas ? Je ne pense pas.

- Le lien entre les PJ est fort, et on peut compter sur le fait que les autres joueurs, hérésie ou pas, tenteront de comprendre ce qui se passe et de sauver leur ami.

- Et tant mieux si ils font des trucs hérétique, une enquête du Mecanicus sera toujours une menace que je pourrai brandir ultérieurement :D

 

Citation

 

Ceci dit toute ton idée est tout à fait viable.
Dans tous les cas il faut un esprit (humain) d'une grande intelligence et d'une grande force mentale ainsi qu'un engin et un esprit de la machine particulièrement puissants, pour se télécharger, se sauvegarder, éviter de se faire écraser par l'esprit d'une machine, puis se re-transférer dans un corps humain.

J'ai un exemple mais seulement si le spoil ne dérange pas, c'est un des plus beaux twists que j'ai lus, aussi bien dans que hors Warhammer

 

 

Je veux bien que tu envoie ton spoil ! :D

 

Tu me donnes encore plus envie de prévoir ça en parlant de cette esprit humain de grande intelligence et force mentale. Car le tout serait encore plus sympa si l'esprit qui s'est téléchargé dans le corps du PJ était un esprit qui oeuvre pour le bien de l'Imperium. Voir même un personnage important. Un esprit que les joueurs ne peuvent juste détruire. Alors qu'il est prêt à sacrifier leur pote pour le bien commun. Sans doutes même que le groupe des PJs sera divisé entre deux options :

 

- On respecte l'esprit qui a pris le corps de notre pote, on suit en conscience ses directives quitte à sacrifier notre ami. En gros ce sera la faction "le bien de l'Imperium prime".

- On tente de sauver notre ami, quitte à avoir moins de chance que l'esprit invasif puisse accomplir sa mission. "Le bien du groupe et la morale priment".

 

Bref... On en revient à la question QUI est cette entité.

 

- J'aimerai que ce soit une entité présente dans le fluff impérial. Pas forcément non plus une personne de premier plan.

- Disparu depuis longtemps.

- Il faudrait que ce soit une personne qui ait une raison d'avoir été aspiré par l'esprit d'une machine. Donc sans doutes un membre du Mecanicus.

- Cette personne doit avoir diparu alors qu'il était en mission importante... Mission qui a été mise en stand by et que l'esprit souhaite réactiver en prenant le contrôle du corps du PJ. Cette mission devrait être positive voir urgente et importante pour le bien de l'Imperium.

- Si jamais je couple cette idée de possession techno avec l'idée d'un SCS archaique découvert par les PJs ou du moins de son application immédiate (on était parti sur l'idée d'un vaisseau de taille moyenne), il faudrait que ce soit compatible avec le fait que le personnage a disparu "à proximité" de ce vaisseau.

 

Après, ça peut ne pas être un personnage connu... Par contre, dans ce cas, je le lierai à un évènement connu. Ou des gens ont disparu, etc. Un truc ancien et légendaire.

 

Est-ce que ça vous parle ?

 

 

Link to comment
Share on other sites

Alors je suis pas fan du tout du délire "les machines partagent un véritable esprit, inféodé à une entitée. Je préfère vraiment le concept de l'esprit de la machine comme explication mystique d'une mécconaissance crasse de comment marche la technologie. Cf la machine à café.

 

Néanmoins, ça ça t'avance à rien de le savoir ^^

 

Alors histoire d'être plus productif, par rapport au personnage "impérial" fusionné avec une machine/un vaisseau et qui peut correspondre à tes critères, je te propose un général de Marcharius.

il y a une heure, marell le fou a dit :

- J'aimerai que ce soit une entité présente dans le fluff impérial. Pas forcément non plus une personne de premier plan.

Ca matche: Certains généraux sont nommés, d'autres pas: tu peut donc créer un mec de toute pièce et être libre de sa personnalité tout en te ratachant à un évènement bien connu, la croisade de Marcharius. Et justifier que les pjs cultivé reconnaissent le nom à l'occasion. Mais ça reste un mec secondaire, c'est pas Malcador, Sanguinius où Sebastian Thor.

il y a une heure, marell le fou a dit :

- Disparu depuis longtemps.

Ca fait belle lurette que la croisade est finie.

il y a une heure, marell le fou a dit :

- Il faudrait que ce soit une personne qui ait une raison d'avoir été aspiré par l'esprit d'une machine. Donc sans doutes un membre du Mecanicus.

Bah, ce général (ou amiral) peut être très cybernétisé/Prêtre de la machine. Où peut être qu'il avait des informations capitale à conserver et qu'un prêtre de la machine à utilisé un vieux rituel interdit pour transférer sa conscience dans la machine lors d'une situation désespérée (arrêt des moteurs à plasma condammant l'équipage à mourir de froid et d'asphixie par exemple, où perte du champs Geller en plein warp. Fallait sauver l'esprit du général d'une manière où d'une autre sachant que le vaisseau survivrait...)

il y a une heure, marell le fou a dit :

- Cette personne doit avoir diparu alors qu'il était en mission importante... Mission qui a été mise en stand by et que l'esprit souhaite réactiver en prenant le contrôle du corps du PJ. Cette mission devrait être positive voir urgente et importante pour le bien de l'Imperium.

Un général de Marcharius avait forcément une mission importante! On est dans les clou! Suite à la cata (panne moteurs plasma au milieu du vide, où panne Geller au Milieu du Warp) son esprit et sa mission sont resté en veille.

Tient, et si Marcharius l'avait envoyé sur Terra, faire un rapport "en personne" à l'un des haut seigneurs sur une nouvelle menace découverte par Marcharius dans les étoiles du Halo (àl'époque il avait les indentifiant pour, mais maintenant?) ? Ou à La recherche d'une Relique de positive où négative? (Le champs réfracteur de Vandire? Ce serai con que la Tendance du Temple mette la main dessus... l'Epée dérobée de Guiliman?)

 

il y a une heure, marell le fou a dit :

- Si jamais je couple cette idée de possession techno avec l'idée d'un SCS archaique découvert par les PJs ou du moins de son application immédiate (on était parti sur l'idée d'un vaisseau de taille moyenne), il faudrait que ce soit compatible avec le fait que le personnage a disparu "à proximité" de ce vaisseau.

Si tu veux faire ça, bah, le vaisseau relique à été découvert par les croisées et confié au général pour accomplir sa mission. Malheureusement, les technoprêtres ont été incapable de mener la cérémonie de connection correctement à cause d'une donné manquante et l'esprit du général à été aspiré au lieu de juste prendre le contrôle du bâtiment.

(Par contre, le terme SCS est pas judicieux, c'est de l'archéotech, mais sans doute pas standard...)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.