Aller au contenu
Warhammer Forum

Red Qafe

Membres
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Red Qafe

  • Date de naissance 03/04/1989

Profile Information

  • Lieu
    Plein sud

Previous Fields

  • Jeux
    W40k (Garde Impériale) Necromunda (Orlock)

Visiteurs récents du profil

174 visualisations du profil
  1. Voici une nouvelle review d'un roman sorti récemment en France. Les Gardiens du Trône - La Légion de l'Empereur (pourquoi ce titre double ?) est une histoire contée par trois personnages : un membre de l'Adeptus Custodes, une Sœur du Silence (qui déteste ce nom) et le Chancelier des Hauts Seigneurs (une fonction que je ne me souviens pas avoir entendu parler dans la série L'Eveil de la Bête). Je vais les surnommer AC, SdS et CHS pour faire simple. Le CHS veut faire en sorte que -> Le chef des Custodes rejoigne les Hauts Seigneurs (le chef des Custodes, par tradition, ne fait partie des Hauts Seigneurs que lors de certaines crises) -> Ce dernier vote ensuite pour l'annulation d'une loi qui confine les Custodes au Palais Impérial. => Le CHS espère ainsi que les Custodes puissent aller sur Cadia, en prise avec la Treizième Croisade Noire d'Abaddon. Le AC se voit proposer de rejoindre la garde qui protège directement l'Empereur (cf le Codex Custodes), mais ne parvient pas à effectuer le rite de passage : entrer dans la chambre où se trouve l'Empereur (je crois que c'est la première fois depuis un moment que je vois quelqu'un à quelques mètres de l'Empereur) La SdS détruit un petit culte sur une planète quelconque, et trouve dans leurs affaires ce qui ressemble à une carte de routes dans le Warp. Lorsqu'elle revient au monastère de son groupe, elle trouve l'endroit détruit, ses sœurs massacrées par la Black Legion. Elle parvient de justesse à leur échapper, et trouve dans la chambre d'un astropathe un message lui laissant comprendre que l'Empereur rappelle les Sœurs du Silence. Elle prend alors la route de Terra. -> Sa façon de penser nous en apprend beaucoup sur les SdS dans 40k. A part celles présentes sur les Vaisseaux Noirs, les SdS ont été largement oubliées par l'Imperium, continuant à servir ce dernier dans le plus grand secret. C'est alors que Cadia tombe. La Cicatrix Maledictum se répand (bien que personne ne comprenne le phénomène à ce moment là). L'Astronomican (balise permettant aux Navigateurs de se repérer dans le Warp) s'éteint. La Terre plonge dans les ténèbres. De nombreux cultes, ou tout simplement des civils rendus fous par le phénomène, s'éveillent. Les Custodes, les Imperial Fists et les autres défenseurs du Palais se démènent pour s'assurer qu'aucun danger ne s'approche de l'Empereur. La SdS se retrouve à faire faire de petits sauts warp très dangereux pour son vaisseau. Lorsqu'elle croit tout perdu, elle est récupérée par un Custodes qui cherche des SdS à travers le Segmentum Solar. Lorsque le CHS apprend qu'une partie des défenseurs de Terra se dirigent vers la Lune, il comprend qu'il va s'y passer quelque chose. Pris d'une sorte de folie (bien compréhensible vu la situation sur Terra) il prend son vaisseau personnel pour aller sur la Lune. Et il y voit Roboute Guilliman, ressuscité. Le AC voit des légions de Khorne s'élever sur Terre et se lancer à l'assaut du Palais. La SdS atterrit à proximité de lui, et ils luttent côte à côte contre une horde de démons. C'est la Seconde Bataille de Terra. Guilliman se joint à la bataille, ainsi que les Custodes. Après tout cela, l'AC et la SdS étudient la carte du Warp que cette dernière avait trouvé. Ils comprennent que le plan de l'Ennemi consiste à isoler Terra des systèmes les plus proches en prenant ceux-ci. Ils prennent alors un vaisseau pour se diriger vers le plus proche, où ils trouvent un vaisseau ennemi qu'ils prennent d'assaut. Là encore, ils parviennent à ralentir le plan de l'Ennemi jusqu'à ce que des renforts interviennent. ==> Cette histoire se déroule donc autour de Gathering Storm, mais sur Terra principalement, pour indiquer ce qui s'y passait. L'action de l'AC et de la SdS permettent d'obtenir la tête de pont qui servira à Guilliman pour lancer sa Croisade Indomitus. L'AC et la SdS indiquent qu'ils ont été façonnés par l'Empereur pour lutter côte à côte.
  2. Red Qafe

    Roman Sombre Imperium

    stormfox => merci, j'ai corrigé l'erreur Merci Racen de compléter ce que j'ai écrit. (J'ai du mal à appréhender les doutes de Roboute par rapport à la divinité de l'Empereur)
  3. Red Qafe

    Fluff du codex Tau en 2018

    Ah, chouette, un sujet existe déjà. Je sais pas si beaucoup ont lu ce codex, mais j'ai trouvé bien amusant ce qui s'est passé autour des Quatrième et Cinquième Sphères d'Expansion. En gros la 4 a voulu utiliser des moteurs Warp (issus d'études sur les équipement impériaux) pour aller loin => Ils ont disparu car la flotte a allumé ses moteurs warp en même temps. Bien plus tard, on a trouvé une faille warp de laquelle sortaient des émissions avec les identifiants de la flotte disparue. Du coup on a envoyé la 5ème sphère dans cette faille à la rencontre de la 4ème. En gros les Tau n'avaient pas de Champ de Geller => Les vaisseaux de la 4ème se sont fait attaquer par des démons dans le Warp. Et c'est une "chose douée d'une conscience hideuse" qui a ouvert la faille warp pour les sortir de là. Au passage ils ont dû abattre tous les auxiliaires (non-Tau) de leur expédition parce qu'ils avaient été corrompus. -> Les survivants (tous des Tau) semblent différents. Peut-être teintés par le Warp, peut-être juste coupés de l'espèce de lien qui relie tous les Tau à travers les Ethérés/le Bien Suprême. Au delà de ça, quelqu'un m'a raconté sa théorie sur les Tau. Selon lui, les Tau auraient été "améliorés" par des Eldar à travers les éthérés. Pour lui l'élément qui colle c'est que les Tau et les Eldars sont parmi les seules espèces qui semblent maîtriser la technologie de Fusion (les armes à fusion impériales qui risquent de leur péter à la gueule…) Sinon la longévité de chefs Tau est dûe à la cryogénisation pour Shadowsun, et l'utilisation d'une arme qui transmet littéralement la vie de ses victimes à son porteur pour Farsight sans qu'il en ait réellement conscience.
  4. Red Qafe

    [GI] La croisade Vidariènne

    Alors après vérification, il n'est pas dit qu'il est un SM, mais il a bien une armure de SM. http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Urlock_Gaur sur laquelle les membres du Pacte du Sang viennent se couper la main comme marque de loyauté. (Tiens un autre site dit qu'il est mort en 773.M41 sans sourcer : http://warhammer40k.wikia.com/wiki/Urlock_Gaur ) Quoi qu'il en soit, pour ce qui est des liens avec le fluff, c'est comme Uriel Ventris qui a rencontré un Ctan. A l'époque, c'était le Ctan. Maintenant qu'il y a les Eclats Ctan... Le fluff évolue, et je parle pas du temps mais de son approfondissement, des différences etc. Un auteur qui a écrit une histoire lors de la V4 utilise les définitions de l'époque. Un qui écrit en V8 utilise les définitions actuelles. Parfois ces définitions ne sont plus les mêmes (création du concept de dynasties nécrons par exemple) Du coup est-ce que l'histoire datant de la V4 correspond encore avec le fluff de la V8 ? Ben pas toujours. Généralement ce sera sur des détails mais enfin… En tous cas, la Croisade des Mondes de Sabbat utilise des Gardes qui savent pour les SMChaos et les démons (là où en V8 on sait qu'on dit très souvent aux gens que les démons sont des xénos) et je vois mal comment tu peux faire une croisade viable si tu dois massacrer tous ceux qui en croisent sur les champs de bataille.
  5. Red Qafe

    AstraMili- Vague de "Définitivement indisponible"

    Les figurines métalliques ont été plusieurs fois "définitivement indisponibles" puis réapparaissaient. Ils mettent peut-être la production de côté quelques temps avant d'en ressortir. Mais une autre possibilité, et j'espère que c'est le cas... Ils ont annoncé qu'ils allaient faire les Sororitas en plastique. Du coup leur métal vont sans doute disparaître à terme. Avec un peu de chances, ils pourraient également sortir les fameux GI en plastique. J'aimerais bien en tous cas. Les Valhalla et les Mordians me plaisent bien, mais j'aime pas le métal.
  6. Red Qafe

    [GI] La croisade Vidariènne

    ça c'est les romans de Dan Abnett : Les Fantômes de Gaunt (d'ailleurs faut que j'aille me récupérer le dernier sorti) En gros, il y a une croisade qui cherche à reprendre un ensemble de mondes au Chaos. Majoritairement, il y a de la Garde Impériale, et ils disent qu'il y a des Space Marines et des Inquisiteurs qui font leur taff en même temps. (plus bien sûr tout ce qui est marine spatiale etc) => Si ça peut aider à savoir ce qu'est une Croisade. Dans les bouquins, cette croisade semble déjà avoir commencé il y a plusieurs décennies. Le Maître de Guerre (le chef de la croisade) d'origine est mort et un autre a pris sa place. Au début les ennemis sont principalement des rebelles, du genre civils ayant pris les armes et menés par quelques chefs de guerre chaoteux. Le Pacte de Sang débarque au bout d'un certain temps. Il s'agit de véritables soldats, type Garde Impériale, affiliés au Chaos. => Pacte du Sang = Codex Garde Impériale mais Chaos (comme des Renégats / Egarés / Damnés … ) Utogaur machintruc (j'ai plus son nom en tête non plus) je crois que c'est un SM Chaos. D'ailleurs, dans l'histoire, les SM Chaos et les démons sont croisés de temps en temps. Il y a également l'influence corruptrice du Chaos qui est connue. Dans le premier bouquin les officiers détruisent des espèces de petites idoles chaotiques retrouvées sur les cadavres ennemis. Un soldat se prend un éclat d'un de ces objets, et après quelques minutes il mute et attaque les autres. Après, Abnett a commencé cette série il y a plusieurs Versions du fluff. ça m'étonnerait qu'on puisse encore la considérer comme totalement viable avec le fluff actuel. Cela dit, malgré les descriptions parfois spéciales d'Abnett (on se souvient de l'Armée Impériale décrite aux côtés de l'Alpha Légion dans… Legion de l'Hérésie d'Horus) ça peut donner un excellent aperçu de toute la disparité qu'on peut trouver dans 40k. => Pour ce qui est d'une armée hétérogène, que veux tu dire par là? Perso j'ai des Gardes Impériaux conçus avec des Cadiens, Catachans, des corps issus des Cultes Genestealers, et quelques autres trucs de ce genre. Je justifie cette disparité en disant qu'il s'agit de divers éléments issus d'une même planète ou d'un même système, représentant chacun une spécialité, mais formant tout de même un seul régiment. Exemple : les "catachans" sont les spécialistes en survie, là où les "cadiens" sont issus des cités ruches et les "gencult" des mines par exemple.
  7. Red Qafe

    Roman Sombre Imperium

    Bonjour à tous. J'espère pas me tromper d'endroit pour parler bouquin, et que le sujet n'a pas encore été traité. Le roman Sombre Imperium est enfin sorti en France, après quand même 8 mois de retard environ sur la sortie anglaise d'origine, coïncidant avec la sortie de la V8 et la boîte de jeu Dark Imperium. Pas mal de choses intéressantes sont à tirer de cette histoire. (D'ailleurs, je me demande si l'auteur, Guy Haley, a tout pouvoir pour créer ce fluff ou s'il suit des lignes directrices de Games Workshop) De quoi parle ce roman du coup? Attention, ça va spoiler sévère. Je vais placer des liens vers le Lexicanum anglophone pour que les lecteurs puissent regarder quelques images et des détails. -> Le point de vue principal est celui de Roboute Guilliman. http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Roboute_Guilliman Primarque des Ultramarines, s'est fait égorger par Fulgrim-Démon http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Fulgrim en 121.M31 lors de la bataille de Thessala, et a été placé en stase sur Macrage, d'où il a été réveillé/ressuscité par des Ynnari (nouvelle faction Eldar) peu de temps après la Chute de Cadia (cf la trilogie de Livres de Jeu Gathering Storm) et l'ouverture de la Grande Faille / Cicatrix Maledictum. Il a été confronté à un peu de tout : Nurgle essayait de le retenir en Ultramar, il a fini par lancer la Croisade Terrane pour rejoindre Terra, qui a été attaquée par Magnus http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Magnus et ses Thousand Sons et a dû plonger dans le Maelstrom, où Kairos Fateweaver et les Red Corsairs ont fini par les capturer et les emprisonner dans une des Forteresses Noires. Libérés par Cypher http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Cypher et des Harlequins, ils ont combattu un démon majeur de Khorne et sont passés dans un portail pour arriver sur Luna, où Magnus les a suivi. La bataille qui s'en est suivi a été remportée lorsque des Sœurs du Silence ont fait fuir le Primarque-Démon. Une fois sur Terra, il est allé voir l'Empereur, puis a commencé la réorganisation de l'Imperium. Il est désormais la plus haute autorité de l'Imperium après l'Empereur, et du coup est la plus haute autorité capable de parler et de commander. Apparemment, Khorne a essayé d'envahir Terra, Guilliman l'a repoussé. Puis il a lancé la Croisade Indomitus http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Indomitus_Crusade , renforcée par les forces Primaris développées et gardées en stase depuis 10000 ans par Belisarius Cawl http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Belisarius_Cawl, un individu du Mechanicus. = Note importante : Guilliman est profondément déçu, voire blessé, par l'entrevue avec l'Empereur. Ce dernier l'a accueilli non pas comme un père accueille son fils aimé, mais comme s'il retrouvait un outil depuis longtemps perdu. Oui, l'Empereur n'aime personne. -> L'action se passe à la fin de cette Croisade Indomitus. Guilliman et ses forces ont libéré un monde et il en fait un Triomphe (comme le Triomphe d'Ullanor à l'époque, vous voyez le défilé de milliards de troupes de la Grande Croisade, qui a aussi été un tournant de celle-ci). Guilliman s'adjoint dans sa suite un prêtre, censé remplacer un défunt prédecesseur. Il choisit le Frater Matthieu, qu'il juge un peu moins débile que ceux qui font une crise de démence en sa présence (mais qui reste un fanatique qui va se flageller pour se punir de certaines pensées). Il a beau ne pas aimer l'ecclésiarchie, il sait qu'il doit faire avec, donc... Pendant l'organisation du Triomphe, Uriel Ventris http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Uriel_Ventris (que je connais grâce aux romans de Graham McNeill) l'informe que les forces de Nurgle attaquent Ultramar. Suite au Triomphe, Guilliman délite la Croisade, distribue les forces en fonction des besoins, les Primaris rejoignent les Chapitres qui leur avaient été assignés (ou créés), et retourne en Ultramar avec une force qui reste conséquente. = Note : Certaines explications me donnent l'impression que les Ultramarines peuvent donner des ordres à leurs Chapitres successeurs, ou que ceux-ci ont tendance à avoir leur forteresse-monastère quelque part dans le Royaume d'Ultramar. = Autre chose : Belisarius Cawl a créé une sorte de "copie" de sa conscience dans une zone spéciale du vaisseau principal de Guilliman. On est pas loin d'une Intelligence Artificielle. Cette chose semble échanger des informations à distance avec le vrai Cawl, pour ensuite pouvoir entretenir Guilliman. Cawl semble essayer de reproduire la technologie des Pylônes Nécrons pour avoir une arme capable de créer des ponts entre les deux parties de l'Imperium séparés par la Cicatrix Maledictum. Cawl demande également à plusieurs reprises à devenir le Fabricator-Général de Mars, ce que Guilliman refuse catégoriquement (déjà parce qu'il dirige l'Imperium et ne peut pas imposer un chef au Mechanicus, ensuite parce que Cawl est à la limite de l'Heretek et ne pourrait que provoquer un schisme dans le Mechanicus). = Enfin : Lors des batailles spatiales, certains vaisseaux sont vaincus mais peuvent être réparés pour être renvoyés au combat. Guilliman a refusé au Mechanicus de le faire avec les vaisseaux ennemis (Chaos) malgré que ces engins ont 10.000 ans et sont différents des modèles du M42, tout simplement à cause du risque trop élevé de corruption. Il a même dû faire des exemples (c'est à dire je suppose exécuter quelques Technoprêtres un peu trop zélés) -> Dans le même temps, on suit quelques chapitres un Garde Imperial (ou Auxiliaire Ultramarin, qu'on devrait développer pour montrer autre chose que des figurines de Cadians) qui a eu le droit à quelques temps de repos sur Iax, un monde calme d'Ultramar pour récupérer de ses blessures avant de retourner au front. En effet, Ultramar reste assiégé par le Chaos, et en particulier par Nurgle. Plusieurs mondes se sont faits détruire à coups de zombies de la peste. = Note : Il est dit lors de cette sous-intrigue que les démons du Chaos sont officiellement décrits comme étant des Xenos. Et les troupes humaines ont dû combattre quelques Marines de la Peste. Il s'avère par la suite que plusieurs des gardes en repos sont en fait souillés et n'ont pas été repérés. Celui qu'on suit se voit avec horreur se transformer en un porte-peste (dommage pour lui, parce qu'il était intéressant à suivre). Iax est alors assaillie par des légions de démons de Nurgle. On est en 111.M42 -> Le troisième point de vue est celui d'un des Primaris Ultramarines, le Capitaine Felix (qui est le 11ème capitaine des Ultramarines du coup) qui fait partie de la Croisade. On nous explique que les Primaris de la Croisade sont officiellement rattachés à des Chapitres, même s'ils ne les ont pas encore rencontrés, et sont rassemblés en une force nommés Ecus Gris, mêlant par exemple un Dark Angel, un Space Wolf et plusieurs Ultramarines. Felix agit donc sur le dernier monde de la Croisade, avant le Triomphe, puis sur un monde du Royaume envahi où il trouve une création de Mortarion donnant plus de puissance aux forces de Nurgle dans cette guerre contre Ultramar (entre autres, ce truc transforme les humains en zombies et renforce la possibilité pour les démons de rester dans l'univers matériel) -> Une fois rentré à Macragge, Guilliman réitère son ordre de rassembler le Royaume d'Ultramar, censé être composé de Cinq Cent Mondes, puisque beaucoup ont acquis leur indépendance au cours des 10000 ans, et qu'il avait déjà donné cet ordre à son réveil. Mais bon, les Gouverneurs ne veulent pas céder leur pouvoir, même à un demi-dieu ressuscité et la seule source d'espoir dans la galaxie. Il en profite pour subdiviser le Royaume en cinq parties : http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Ultramar . - Calgar dirige toujours les Ultramarines et Macragge, - Konor sera dirigée par le Premier Capitaine des Ultramarines Severus Agemman, - Andermung par le Second Capitaine Portan du Chapitre Genesis - Protos par le Capitaine Balthus des Doom Eagles - Vespator par Felix, seul Primaris de ce groupe, et c'est une zone qui souffre encore des invasions de la Flotte-Ruche Kraken (combien de temps avant ?) = Remarquez qu'il donne une fois de plus des postes importants pour le Royaume d'Ultramar à des représentants des Chapitres Successeurs. Même s'il s'en défend, il les dirige presque comme une Légion. Après on peut pas lui en vouloir, au moins il peut mieux organiser les choses ainsi. -> Un Chapitre nous présente Mortarion-Démon http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Mortarion , discutant avec Typhus et le démon majeur, formant à eux trois le trio dirigeant les forces de Nurgle contre Ultramar. Typhus déclare être ouvertement dédié à Nurgle et avoir ses faveurs, tandis que Mortarion prétend ne pas avoir succombé au Chaos (même s'il le sert). Mortarion détient la machine principale, qui dirige sans doute les autres machines perturbant Ultramar. Au sommet de cette machine, il détient l'âme de son père-xenos http://wh40k.lexicanum.com/wiki/Warlord_of_Barbarus un personnage dont j'ai donc découvert l'existence. -> L'histoire se termine avec Felix et Guilliman, qui détruisent une autre machine et combattent un démon. Au passage, le Frater Matthieu qui l'accompagne survit miraculeusement et déclare que l'Empereur le protège. Il demande à Guilliman quelques détails sur son entrevue avec l'Empereur. Guilliman ment en disant que l'Empereur les aime. Enfin, Guilliman est déterminé à affronter Mortarion sur un autre monde. Que tirer comme informations de ce roman? - Déjà il est plutôt bien écrit (et bien traduit), et agréable à lire. - Ensuite, c'est le premier roman qui nous montre les pensées de Guilliman depuis sa résurrection. Pour moi c'est d'ailleurs le plus important personnage du M42 à suivre. Il dirige l'Imperium, au dessus des Hauts Seigneurs qui prétendent parler au nom de l'Empereur. En même temps, il est assez désabusé, autant par l'Empereur que par l'Imperium qu'il découvre, avec l'Ecclésiarchie complètement tarée et à côté de sa propre plaque, des Hauts Seigneurs complètement incapables de penser à autre chose qu'à leurs profits personnels etc. - C'est du coup une préquelle aux évènements de la V8, à commencer par la boîte de base Dark Imperium, les autres boîtes Premier Sang et Sans Peur, sans compter la Campagne de Konor (dont j'aimerais bien trouver un débriefing officiel, ou qu'ils fassent un bouquin pour résumer… ce genre de trucs) - J'ai essayé de mettre en avant dans mon résumé quelques informations qui me paraissaient intéressantes ou importantes. - J'espère qu'ils vont pas se contenter de dire "maintenant qu'on est passé au M42 que vous réclamez depuis plus de 10 ans, on va reprendre la stagnation". (au fait, j'ai le Codex de la Treizième Croisade Noire, j'ai entendu dire qu'à l'époque de cette campagne Cadia avait été bien défoncée… Reste qu'ils ont mis 10 ans à intégrer cela au fluff…). Et pour finir. J'espère que cette lecture (j'ai mis plusieurs heures à tout rédiger) vous aura plu et qu'il n'y a aucune raison de fermer ou supprimer ce sujet. Bonne journée.
  8. Red Qafe

    Des légions et primarques perdus

    Ah, la FAQ de Taran semble m'apporter une réponse sur les 1000 SM par chapitre : "R1 : Les Space Marines sont en fait plus nombreux que 1000 - chiffre qui n'englobe que la troupe à pied, à quoi il faut ajouter les officiers, médics, chapelains, archivistes, techmarines, pilotes, artilleurs, fonctions honorifiques, police militaire (V1) et dreadnought. De plus, un Maître de Chapitre peut augmenter s'il le désire la taille du Chapitre (Rogue Trader), même si on peut supposer qu'un trop grand écart est interdit." Bon, les 2 Primarques et Légions disparues il y a un paquet de références dans les livres Hérésie d'Horus. (faudrait mettre Taran à jour, ou recréer un nouveau site qui suivrait les évolutions) -> Tous les Primarques n'ont pas été retrouvés alors que l'un voire les deux ont disparu. -> Bien qu'il ait été pensé que Russ ait contribué à leur disparition, il est en réalité plus sûr de penser que l'Empereur en personne les a jugé devant d'autres Primarques. -> Il est une rumeur disant que les Ultramarines ont reçu une augmentation de leurs forces en phagocytant celles des disparus. J'aimerais par contre avoir quelques infos supplémentaires sur ce "Rangdan Xenocide" C'est dans un bouquin ?
  9. Red Qafe

    Les femmes dans 40K

    Valius => Effectivement, Alizabeth Bequin, pour qui Eisenhorn a le béguin (jeu de mots nul) est une Paria / Psyker négative. Et dans le cadre de son affiliation à l'Inquisiteur, elle a effectivement créé un "collège" pour rassembler et former des parias pour Eisenhorn et quelques uns de ses collègues. Mais je crois que dans son cas, il y a aussi bien des hommes que des femmes. D'ailleurs, on peut voir un homme Paria dans la suite de Ravenor (je le confonds avec un autre type de l'équipe et me souviens plus ce qu'il devient) Bref, il ne s'agit là que d'un outil inquisitorial local. Les Sœurs du Silence, elles, existent depuis très longtemps. Elles étaient aux côtés de l'Empereur lors de la Grande Croisade. Elles se sont fait rares par la suite (l'ordre avait quasiment disparu à l'époque de la Bête, et il a été difficile d'en trouver une poignée...). On peut supposer que, comme les Custodes, elles se sont faites très très discrètes tout simplement et n'ont ressurgi que pour aider Guilliman à son retour. Ce sont aussi des Parias, mais uniquement des femmes (pourquoi, mystère... peut-être, comme les Sœurs de Bataille, pour avoir des factions de femmes badass pour contrebalancer les Custodes et Space Marines uniquement hommes)
  10. Red Qafe

    30k Cadia et l'Oeil de la Terreur

    Ah, Le Premier Hérétique fait partie des trous dans ma collection HH. (mouais, en fait d'après ce que je vois ici http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/L'Hérésie_d'Horus_(Série) j'ai les 15 premiers tomes sauf justement Le Premier Hérétique) D'accord, je crois avoir eu les réponses à mes questions ^^ Merci !
  11. Red Qafe

    30k Cadia et l'Oeil de la Terreur

    Bonjour. Je suis un très gros lecteur de fluff 40k, c'est la partie du hobby qui me plaît le plus. Je me pose des questions concernant des éléments importants de cet univers. - On sait que l'Œil de la Terreur est une sorte de méga-tempête warp, créée au sein de l'ancien empire Eldar lors de leur chute et de la création / l'éveil de Slaanesh. - On sait que suite à la défaite d'Horus sur Terra, les traîtres s'y sont réfugiés. - On sait que l'Imperium a développé la Porte Cadienne, première et dernière ligne de défense pour empêcher quoi que ce soit de sortir de l'Œil par cet endroit où les courants warp sont calmes grâce aux pylônes de Cadia (une technologie d'origine ctane / nécrontyr apparemment) ( - et que suite à la 13ème croisade noire d'Abaddon, les derniers pylônes et Cadia sont détruites, provoquant l'ouverture de la Grande Faille) Bref. La question que je me pose, c'est par rapport à Cadia et à l'Œil de la Terreur à l'époque de la Grande Croisade et de l'Hérésie d'Horus. Même si j'ai du retard dans les bouquins HH, je crois que je n'ai jamais vu une mention de cette zone. Je me demande du coup... Est-ce que l'Imperium avait découvert cet endroit ? Quelle perception en avait-il à l'époque ? Avait-on déjà la planète Cadia qui produisait de loyaux soldats pour l'Armée Impériale sous la lumière du warp ? Personne à l'époque n'avait vu les pylônes ? ...
  12. Red Qafe

    Les femmes dans 40K

    Bonjour, je viens de voir ce sujet intéressant et ne peux m'empêcher de répondre à certaines des questions. Dans l'Imperium, il y a des femmes à tous les niveaux. Des bidasses de la Garde Impériale aux Hauts Seigneurs de Terra. On a des femmes inquisitrices. Et même dans le Commissariat (cf les romans des Fantômes de Gaunt) ! Les femmes commissaires EXISTENT dans l'univers de 40k.
×

Important Information

By using this site, you agree to our Conditions d’utilisation.