Jump to content
Warhammer Forum
Sign in to follow this  
Guest Nicok

Tactica Flotte Impériale

Recommended Posts

Guest Nicok

Je préviens tout de suite que je ne prétend pas être le plus grand amiral de flotte impériale qui existe sur cette terre (mais si seulement ça pouvait…). Il s’agit de commentaires qui sont purement subjectifs, et que je me ferais une joie de modifier en fonction de vos remarques.

Si d’autre amiraux peuvent m’apporter leur sagesse en la matière (Le snot à barbe, François ou Alias, et tant d’autres), je m’empresserais d’ajouter leurs commentaires.

Dans ce tactica, je vais tout d’abord présenter les règles spéciales qui régissent la flotte impériale (ne vous inquiétez pas, vous allez comprendre…), puis présenter chaque vaisseaux individuellement en détaillant leur forces et leur faiblesses. Enfin, je parlerais de l’utilisation générale d’une flotte impériale.

Full Speed Ahead !

Règles spéciales :

Proue blindée :

C’est vraiment la caractéristique de tout les vaisseaux impériaux, leur marque de fabrique en quelque sorte. Grâce à elle, si vous parvenez à lancer un éperonnage, vous recevrez en moyenne 2 fois moins de dégâts que votre adversaire s’il faisait la même chose. Grâce à elle, vous subissez 2 fois moins de dégâts contre les batterie (6+, au lieu de 5+). En consultant le tableau d’artillerie, on remarque qu’on lance 2x plus de dés sur une cible de face que de côté. En terme de jeux, vous subirez autant de blessures de face avec une proue blindée que de côté avec votre blindage à 5+. Conclusion : Votre point faible, c’est l’arrière de vos vaisseaux, mais j’y reviendrais.

Courte portée :

A l’instar des Eldars, vous devrez vous approcher pour porter vos coups en général, bien que eux ne soient pas obligé de rester dans les parages… C’est malheureusement un gros problèmes dans la flotte impériale, mais qui peut être compensé en partie.

Canon Nova :

Encore une belle marque de fabrique impériale, et qui fait beaucoup peur en général. Toutefois, l’obligation de le faire tirer en premier et d’estimer la distance de tir rend son usage délicat, ne compter pas sur lui pour exploser un vaisseau en un tir, sauf dégât critique. (Il faut faire 3 touches au moins, pour lui faire une blessure et donc faire un jet de dégât critique.) Les règles additionnelles obligent à faire un jet de dispersion pour voir où il atterrit, donc plus aléatoire. Il s’agit avant tout d’une arme de soutien, ne comptez pas trop sur elle toute seule.

Torpilles en pagaille :

Une autre marque de fabrique de la flotte impériale, qui suscite toute les passions, de la joie intense à la déception suicidaire. Il y a 2 grandes écoles d’utilisation des torpilles :

De loin pour faire barrage : Une grosse salve bien groupée dés le premier tour. En jouant sur la peur de certain adversaire, elle peut influencer les mouvements. Mais un amiral compétent préférera la plupart du temps traverser la salve de torpilles que d’éparpiller sa flotte.

A bout portant : Le but ici n’est pas de perturber les mouvements, mais plutôt de faire des dégâts. Le mini livrets inclus dans un White Dwarf à l’occasion de la campagne de l’Oeil de la Terreur illustre bien la tactique (Execution Hour avec le Capitaine Semper). On tire à 30 cm ou moins, pour empêchez une esquive. Personnellement, j’utilise presque toujours cette option.

Ne comptez pas trop sur les torpilles pour faire des dégâts, mais bien des joueurs les préfèrent au Canon Nova. Je ne suis pas cet avis, mais tout les goûts sont dans la nature. A voir donc…

Ordonnance :

Les vaisseaux impériaux sont très douées pour lancer des vagues de chasseurs et de bombardiers, bien qu’ils soient en cela moins efficaces que leurs homologues du Chaos. En gros, si l’adversaire peut déployer plus de pions que vous, chasseurs. Sinon, tentez les bombardiers. Mais un double bien gras vient toujours au mauvais moment, alors ne comptez pas trop dessus pour assurer votre victoire.

Bon, les vaisseaux maintenant :

Vaisseaux de la flotte impériale :

Cuirassé de classe Emperor :

Un choix fréquent dans de nombreuses flottes impériale, et pour cause : 8 baies de lancement, un potentiel de 10 de batterie de face à 60 cm et 16 de batterie sur un flanc à 60 cm, et +1 à son commandement. De plus, il est le seul à pouvoir s’équiper de vaisseaux de débarquement, tout ça pour 350 points. Par contre, sa vitesse de 15 cm le fait rivaliser avec un escargot asthmatique, sans compter qu’il n’a pas la proue blindée qui, à mon sens, est plus utile encore pour les vaisseaux qui sont lents. Il s’inscrit de ce fait dans une stratégie de soutien à longue distance et de saturations par les pions, même s’il doit être lourdement escorté.

Cuirassé de classe Retribution :

A l’opposé de l’Emperor, son but est de s’enfoncer dans les lignes adverses où ses bordées dévastatrices auront toute leur utilité. Ses lances dorsales l’assistent beaucoup quelque soit l’aspect de la cible, et sa proue blindée le protége du déluge de tir qu’il va attirer. Néanmoins, son coût de 365 points le met en concurrence avec l’Emperor, qui n’a pas besoin de s’approcher autant pour faire du mal. Ses torpilles, même de force 9, sont plus utiles sur un croiseur que sur un cuirassé, par essence moins mobile. Il s’inscrit par contre très bien dans une stratégie générale très agressive (du genre je t’explose un vaisseau de ligne par phase de tir).

Croiseur de bataille de classe Mars :

On peut le comparer facilement à un porte-avion : Il reste en retrait, délivre des nuée mortelles (bien que modestes), et donne du soutien avec son Canon Nova. Ses batterie d’armes sont franchement ridicules, même si la matrice de visée améliore un peu les choses. Enfin, 2 de lances à 60 cm sont franchement intéressantes dans une flotte impériale qui manque cruellement de ces armes à une telle portée. Sa vitesse de 20 cm est dans la norme, de même que sa proue. Selon moi un bon choix pour composer le cœur d’une flotte, bien qu’il aura du mal à survivre tout seul.

Croiseur de bataille de classe Overlord :

Je serais moins enthousiaste, car j’en ai jamais utilisé, préférant systématiquement le Mars. A mon avis, c’est pas 8 de batterie à 60 cm qui vont faire grand chose, bien que 2 de lance à 60 cm lui sauve la mise. Il faut le voir comme un mini Retribution, bien que moins efficace avec 2 boucliers au lieu de 4. A voir donc selon l’ordre du jour.

Croiseur de classe Lunar :

Un choix assez intéressant, qui mixe 6 de batterie et 2 de lance. L’adjonction d’un Canon Nova ne me paraît pas indispensable, bien que certains le font. Un croiseur résistant, polyvalent, souple d’utilisation : Excellent pour répondre aux aléas de la bataille.

Croiseur de classe Tyrant :

Un croiseur intéressant certes, mais à mon avis uniquement après avoir upgradé ses batteries à 45 cm. 10 de batteries sont déjà intéressants en eux-mêmes, bien qu’il y aura des malus pour les tirs à longue portée. L’adjonction d’un Canon Nova est intéressante du fait de la portée de ses batteries, bien qu’il ne faut pas que de ça dans votre flotte. Intéressant.

Croiseur de classe Dominator :

Mon petit préféré, que je joue toujours tel quel sans l’améliorer. 12 de batterie à 30 cm sont très dangereux, peu d’adversaires fera batifoler ses vaisseaux à proximité d’un Dominator. Son Canon Nova de série vous empêche de vous poser des questions sur les options à choisir. Enfin, la portée mini d’un Canon Nova étant de 30 cm, les deux armes ne risquent de vous poser des dilemmes au cours de la phase de mouvement. Un choix obligatoire dans ma flotte, au point que je me demande s’il n’est pas un poil bourrin finalement.

Croiseur de classe Gothic :

Très intéressant contre les batailles contre d’autres flottes impériales ou pour pratiquer le tir de bordée à bordée, où l’adversaire aura des malus au tir et pas vous. Toutefois, il est un peu incapable de désemparer un vaisseau à lui tout seul, et devra donc obligatoirement travailler en équipe.

Croiseur de classe Dictator :

Intéressant dans les flottes impériales à thème ordonnance, je trouve pourtant que son armement laisse franchement à désirer, n’en déplaise à Semper. Pourtant, l’ayant déjà mis de paire avec un Dominator, j’ai obtenu des résultats très satisfaisant. Fournit donc une bonne petite escorte de chasseurs et de bombardiers à vos autres vaisseaux de ligne.

Croiseur léger de classe Dauntless :

Un objet de polémique au sein de ce forum, ce qui à mon sens montre bien la difficulté de l’employer efficacement. D’un côté, son armement frontal de 3 lances et sa vitesse de 25 cm contrebalance la faiblesse de la flotte impériale : La vitesse. D’un autre côté, son absence de proue blindée et 1 bouclier seulement le sauveront pas des répliques qu’il ne manquera pas d’attirer. Déployer tout seul, vous faite un cadeau à votre adversaire. Par 2 ou 3, vous lui mettez une grosse épine dans le pied. Evidemment, ses faiblesses font qu’il ne doit pas être mis ente toutes les mains ( et je ne dis pas que ceux qui ne l’utilisent pas sont mauvais…)

Frégate de classe Sword :

Par groupe de 4 ou 5, vous faite une superbe arrière garde à vos vaisseau de ligne de type Emperor. Comme je l’ai expliqué à propos des proues blindées, votre point faible et le quartier arrière, et mettre un groupe d’escorteur pouvant mettre 16 ou 20 de batterie à 30 cm fait forcément réfléchir. N’oubliez pas que les escorteurs, bien que faibles, sont plus difficiles à toucher que les vaisseaux de ligne, ce qui est leur meilleur bouclier. Ne les exposez pas inutilement non plus, car s’ils sont la cible la plus proche d’un vaisseau ennemie, ils vont déguster, promis juré : Cela s’applique d’ailleurs à tout les escorteurs.

Frégates de classe Firestorm :

A mon goût le moins intéressant des escorteurs impérial, sans doute parce que je ne vois pas trop comment les utiliser. Mais la lecture du livre de règles laisse entendre qu’il serait très utile contre les autres escorteurs. Ne les ayant jamais utilisé, je ne fais que spéculer…

Par contre pour les rendre plus résistant sans perdre la puissance de feu des lances, mettez les en Brace For Impact, ainsi ils seront plus résistant et aussi efficace. Merci à Delron qui m'a fournit cette ruse de guerre, auquel je n'avais pas pensé. Ils vont maintenant remonté dans mon estime!

Destroyer de classe Cobra :

Un autre de mes amour, aussi utile qu’en arrière garde de vaisseau de ligne pour dissuader ceux de l’adversaire de venir vous taquiner par derrière que sur les flancs pour faire des tir de torpilles en diagonales en début de partie. Au cour de la partie, ils pourront s’approcher des vaisseaux et lâcher des salves assez grosse. Ma taille d’escadrons exclusive est 4, 5 faisant vraiment beaucoup à manœuvrer.

Maintenant, regardons comment tout ce beau monde marche ensemble…

Utilisation d’une flotte impériale :

La flotte impériale, comme toute les flottes sauf les Eldars et les Nécrons, doit rester groupé pour permettre à ses différents vaisseaux de s'aider, et ce d'autant plus qu'elle a une puissance de feu à courte portée en général. Votre proue blindée fait que vous subirez en moyenne autant de blessure de face que sur les côté, et donc que c'est le dos de votre flotte qui est vulnérable: Déployer des escorteurs comme des Swords, contre les joueurs qui aiment faire de grands mouvements tournants pour arriver dans votre dos, sinon prenez des Cobras, contre les joueurs qui vont faire passer leurs flottes à travers la votre (A l'instar de la bataille d'Endor dans Le retour du Jedi), car ainsi il ne pourra pas évitez aussi facilement vos torpilles, sinon il groupera tout ses vaisseaux, alors sensibles à un bon gros tir de Canon Nova.

J'ai déja essayé la tactique du flanc refusé contre une flotte Chaos, et à mon avis c'est une mauvaise idée, du fait qu'elle jouit d'une vitesse et d'une portée de feu supérieure.

Je n'ai jamais joué contre les autres flottes, vos avis sont donc les bienvenus.

Des vaisseaux comme le Lunar ou le Gothic sont assez minable seul, alors que deux Lunar ensembles, ou un Gothic et un Tyrant, c'est déja bien mieux, croyez moi.

Un Dominator et un Dictator forment facilement le coeur d'une flotte, soutenant à longue portée et pouvant se défendre à courte portée (18 à 30cm mes amis!)

Le Dauntless est délicat à utiliser, du fait de sa fragilité: Il devra plus être utilisé comme un charognard à envoyer sur un flanc dans le but de finir un ennemi. Par contre, son armement de lance le rend assez puissant contre les groupes d'escorteurs qui puorraient devenir menaçant pour votre flotte. Il va de soi que les Dauntless doivent être déployés par escadron de 2 ou 3.

L'utilisation d'escadrons vous permettra de d'avoir plus facilement un vaisseau avec un gros commandement dans chaque, et en plus on utilisera le commandement le plus important pour les ordres: Bien quoi. Et ainsi, vous avez plus de chance d'avoir vos vaisseaux en ordre spéciales, ce qui donne quand même un avantage.

Mais n'oubliez pas:

Les torpilles, c'est bon, mais le Canon Nova aussi.

Rester groupé.

Verrouillez votre quartier arrière avec des escorteurs.

Rester groupé.

Bon, j'espére que cela vous aidera, parce que maintenant, le clavier fume....

j'@ttend vos suggestions!

Edited by Nicok

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'aime bien ton analyse particulierement le choix des meilleurs vaisseaux

pour moi aussi, le mars le dictator et e domiantor doivent representer le coeur d'une flotte

et ce pour plusieurs raison:

cela demande peut de test de cd

les canons novas n'incitant au ordre special a l'exetion de verrouillage et de rechargement, exactement ce que l'on lance avec ces cuirasse

il ofrent un armement complementaire:

tir a longue porte avec les canon nova, vagues d'ecadrille consequente (a partir de 4 ca commence a passer les tourelles)

et de quoi ce defendre a courte porte (borde de 12 des dominator)

pour la defense par escorteur, je trouve que les seul vraiment efficace sont ceux pourvu de lance grace a une subtilite: en cas de BFI on divise la puissance par deux mais en arrondissant au superieur, les batteries sont donc diminue mais une lance reste une lance

et je te dis pas l'efficacite du hemlock et de son pulsar

or je crois que c'est le firestorm chez l'empire qui a une lance

pour ce qui est d'affronter des autres races, je joue tyranide et j'affronte souvent la flote imperial

j'ai pour l'instant toujours gagne mais c'est du principalement a deux facteur:

personne ne peut surpasse le tyranide quant au nombre d'ordonnance, et meme si parfoi on perd un pv en rechargeant, sur l'ensemble de la flotte c'est ingerable

a un tel point que j'en suis venu a amoindir mes vaisseaux sous peine de ne trouver plus aucun interet a jouer

le deuxieme point c'est le bioplasma,une lance a courte portee qui ignore les bouclier, la solidite du croiseur imperial devient inutile et je peut faire des vaisseaux avec plus d'une dizaine de bioplasma, alors une fois a 15cm c'est gagne

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

merci pour tes remarques Delron :huh:

Je n'ai jamais contre les Tyrannides, mais j'ai trouvé un PDF sur eux sur Internet, et aprés l'avoir longtemps parcouru, voila:

Le point faible des tyrannides vient peut-être du fonctionnement même de leur vaisseaux: Pour donner des ordres spéciaux, tu dois suivre un cheminement logique, qui te poussera à faire des ordres pséciaux ou des mouvements que tu ne voulais pas faire. A mon sens, c'est le plus gros point faible d'une flotte Tyty.

Je te dis ça, mais je n'ai pas le PDF sous les yeux (écriture au bahut oblige :wink: ), mais je vais le reparcourir de long en parge ce week-end. Si tu es aussi fou que moi, tu peux essayer de faire un tactica sur les Tyty, bien que cela soit beaucoup plus compliqué qu'avec la flotte impériale.

Avec u ami j'aimerais réitérer l'expérience avec le choas, mais nous en somme parvenus à la conclusion que cela demandera beaucoup de boulot, car beaucoup plus de tactiques sont accessibles à la flotte chaotique. Mais on s'accroche, d'ici 2 ou 3 semaines cela devrait être bon.

Au sujet du Firestorm (car il s'agit biend de cela) je n'avais pas songé à utiliser brace For Impact pour les rendre plus résistant sans les rendre moins puissants avec leur lance. Mais avec mon pote, nous sommes tombé d'accord sur l'utilisation du Firestorm pour la chasse aux autres escorteurs, car les Lances ont toujours la même efficacité, et ce quelque soit l'aspect ou la taille de la cible.

Je vais uppgradé tout de suite mon tactica, en n'oubliant pas de te citer (Merci encore pour l'idée!)

@+, de Nicok le :P à tous!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

Au fait, si les modérateurs sont d'accord et le trouve acceptable, serait-il possible de le mettre en épinglé? Je compte de toute façon l'améliorer....

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Taurnil the Fallen Angel

Beau tactica. Je vois qu'il n'y a pas que moi qui a été impressionné par la manoeuvre folle du Capitaine Leoten Semper !

C'est même ceci qui m'a in cité à me lancer dans une flotte de la Gard'Imp, avec (vous l'aurez deviné), le Lord Solar Macharius mené par Semper...

Je sens que je vais aussi recruter un Dominator...

Mais le point faible du canon Nova, c'est selon moi, le fait d'estimer. Certes on s'y fait, mais ceci, plus sa difficulté à faire du dégât, me fait préférer indiscutablement les torpilles, surtout avec l'utilisation plus que probante qu'en a fait Semper...

Ah là là, héroïsme, quand tu nous tient...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

Les règles concernants le Canon Nova ont été modifiée pour cause de bourrinisme. En substance, cela donne ceci:

1) Tu désigne un point de la table dans la portée max, mais pas dans la portée min (Facile pour le moment)

2) Tu mesure la distance Tireur-Explosion.

2-1)Si elle est inférieure à la moitié de la portée max, tu lance un Dé de Déviation, et le marqueur dévie d'1D6 cm (si ça fait Hit, ca dévie pas)

2-2)Si elle est supérieure à la moitié de la portée max, tu lance un Dé de Déviation, et le marqueur dévie cette fois de 2D6 cm (même commentaire)

3) Tu résoud la suite comme avant.

Il est un peu plus fiable maintenant, surtout pour les gens comme moi qui portent des culs de bouteilles sur le nez et qui estiment trés mal (la table, elle fait 50 cm ou 2m de long? Non, 2m !!!???)

J'espère que cela t'éclairera, mais tu as raison, l'héroisme, c'est bon!!!!

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait y'a deux vaisseau qui manque:

-Croiseur Super-Lourd de Classe Vengeance

-Escorteurs Impériaux de Classe Falchion

t'en pense quoi???

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

Je ne les ai pas traité car il ne sont pas dans la liste de base qui est dans le Rule Book.

Si tu veux, tu peut les rajouter afin de mettre à jour ce Tactica.

Le vengeance est pas trop mal, mais je trouve qu'il manque un peu de puissance de feu pour sa taille. Je préfère l'Avenger, même s'il n'a qu'une courte portée de tir: Par définition, la flotte impériale n'a qu'une courte portée de tir, c'est donc pas trop un problème.

Je me suis pas trop intéréssé au Falchion, donc je ne peux pas dire.

M'enfin... Errare Humanus Est.

@+ dans une autre galaxie peut-être!

Edited by Nicok

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour tout te dire je compte me mettre a BFG et j'envisage d'endosser le role d'Amiral d'une flotte impériale.... le seul problème c'est que je ne sait pas vraiment par quoi commencer...

peus-tu m'aider s'il te plait

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

La boite de base m'as permis de construire mes 4 premiers vaisseaux: 1 Lunar, 1 Gothic, 1 Mars, 1 Dominator. le Mars était au départ un Dictator, mais la conversion a été facile à faire (j'essaierrai de les mettre plus tard...)

Demain, je vais te donner ma liste de flotte, ainsi que son côut d'achat (en gros, j'aime les escorteurs, et j'en ai donc plus que la moyenne)

@+, et @ demain!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci c'est sympa

sérieux je pense que je vai m'acheter trois boites de croiseurs (enfin 2+1 avec la promo du games day si promo il y a bien sur :-x:-x ...)

et un ou deux blister déscorteur...

t'en pense quoi???? :P:P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

c'est pas une mauvaise idée, car ainsi tu pourra te faire une idée des tactiques et des armements que tu préfère, ce qui te permettra d'orienter par la suite tes choix en matière d'escorteurs et de cuirassés.

Rah, ça fait plaisir de voir de plus en plus de joueur se mettre à BattleFleet Gothic (non, je n'ai pas de d'actions chez Games Workshop!!!)

@+, et n'hésite pas à me poster d'autre messages en cas de problème.

Bon courage!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

en fait j'ai une autre solution qui me parait plus avantageuse...

je m'explique: je connais quelqu'un qui voudrait aussi se mettre a BFG et il voudrait faire une flotte chaotique (le traitre!!!!!!! -_-8-s:P )

donc ce que moi je pensait faire c'est qu'on s'achete chacun une boîte de base et on échange nos croiseurs....

ce qui nous donne a la fin ( roulement de tambours):

8 croiseurs chacun pour nos flotte respective avec tout les accessoires necessaire pour jouer a BFG et cela pour la modique somme de 70 euros!!!!!! :D:D:D

enfin je ne suis pas sur que ça soit si économique que ça :D^_^:blink: t'en pense quoi????

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aussitot vu, aussitot fait.

Désolé pour le retard, tres bon tactica.

Si tu peux le remettre au propre, se serait super.

1°) Les regles du canon nova precise par nicok sont DES TRIAL rules disponibles dans l'armada....

2°) le cdmt se tire pour l'ensemble d'un escadron d'escorteur et non pas pour chaque escorteur cf Q&R de l'annual 2002

Sur ce,

Edited by Durgrim l'Ancien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Nicok

C'est trés symphatique de votre part d'avoir mis mon tactica en épinglé.

Nicok, monoligneur par........vantardise!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest le moustachu masqué

Alors juste un petit mot d'un vétéran du chaos ki connait bien l'imperium (ses torpilles, ses batteries :wink: ...).

Ceux qui disent que le nouveau nova est moins bien en terme d'efficacité arretent! Je jouent avec des catapultes depuis plus de 10 ans et ke celui ki me di ke c'est mieu d'estimer ke deposer son gabarit je l'attend de pied ferme.Certains disent seulement une chance sur trois de toucher: c faux. Meme en déviant il est possible de toucher si la déviation est faible encore plus si la cible est un cuirassé! Je vous garanti ke l'ancien nova m'indifféraient mais aujourd'hui...

Et mes adversaires tle compas dans l'oeil, mais bien souvent ils ne rataient ke de qlques centimetres mais ils rataient tout de meme....

Une vctime malheureuse d'un canon nova :D:lol::P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ca serait bien que tu écrives tes messages en français, et non en sms-style ou autre chat'speak. C'est extrêmement désagréable à lire.

Pour en revenir à la 1ère version du canon nova, quand on est un tant soit peu doué, on touche à tous les coups.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest le moustachu masqué
Ca serait bien que tu écrives tes messages en français, et non en sms-style ou autre chat'speak. C'est extrêmement désagréable à lire.

Désolé!!! :D Je vais faire des efforts promis...

Le moustachu masqué fait son meaculpa :wink:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'empereur à dit:
Pour en revenir à la 1ère version du canon nova, quand on est un tant soit peu doué, on touche à tous les coups.

Moi ça fait des années que je joue avec des armes à estimation: si tu est capable de toucher a tous les coups avec le centre du gabarit d'explosion un socle de croiseur standard (petit socle) à plus de 60 cm en diagonal, sans que ta table est des reperer de gros grugeur (style nappe à carreau de mamie) et bien tant mieux pour toi..... mais moi j'y crois pas....

Mais bon, peut etre à l'instar des mecs qui se spécialisent dans la peinture, la création de décor ou l'organisation de tournois, toi tu t'es spécialisé dans l'estimation en cm entre un point A et un point B.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Du temps où je jouais beaucoup à Warhammer Battle, je ne ratais pas beaucoup d'estimations, bien au delà d'un mètre (on jouait sur un table de ping pong entière) ... évidement, il y avais ensuite la déviation :mrgreen:(

A partir du moment où tu as des points de repère, c'est pas difficile d'estimer des distances.

Pour ce qui est d'un tir de canon nova, le trou central fait 1.2 cm de diamètre, le socle d'un croiseur fait 3.2 cm de diamètre. Sur un tir, il y a donc 3.2+2*(1.2) = 5.6 cm de marge. On peut réduire à 5.4 cm pour que dans les cas extrêmes le trou central couvre le socle sur 1 mm. Ca laisse donc 9% de marge d'erreur à 60 cm, et 6% à 90 cm. C'est pas non plus mission impossible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest animatak

Pour ce qui est d'un tir de canon nova, le trou central fait 1.2 cm de diamètre, le socle d'un croiseur fait 3.2 cm de diamètre. Sur un tir, il y a donc 3.2+2*(1.2) = 5.6 cm de marge. On peut réduire à 5.4 cm pour que dans les cas extrêmes le trou central couvre le socle sur 1 mm. Ca laisse donc 9% de marge d'erreur à 60 cm, et 6% à 90 cm. C'est pas non plus mission impossible.

:mrgreen: ouah flogus t'es trop fort! dis moi toi qui viens de brest, tu dois être atilleur dans la royale parce que moi pour rien au monde je n'échangerai une chance sur trois de toucher à coup sur avec une estimation.

je veux bien que tes calculs soit impressionant mais permet moi de fortement douter de cette méthode

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'empereur à dit:
Flogus Ecrit le 19 Dec 2004 - 19:01

Pour ce qui est d'un tir de canon nova, le trou central fait 1.2 cm de diamètre, le socle d'un croiseur fait 3.2 cm de diamètre. Sur un tir, il y a donc 3.2+2*(1.2) = 5.6 cm de marge. On peut réduire à 5.4 cm pour que dans les cas extrêmes le trou central couvre le socle sur 1 mm. Ca laisse donc 9% de marge d'erreur à 60 cm, et 6% à 90 cm. C'est pas non plus mission impossible

De plus, c un peu ridicule de prendre en compte dans ton calcul l'ensemble du gabarit d'explosion : vu le prix que représente un nova dans l'equipement d'un vaisseau, t'a interet a faire mouche si tu veux le rentabiliser..... Donc je maintiens que si tu reussi a chaque fois ton jet d'estimation de maniere a ce que le trou central de ton gabarit touche le socle adverse : chapeau.....

Moi je prefere les nouvelles regles....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest le moustachu masqué

JDe plus, c un peu ridicule de prendre en compte dans ton calcul l'ensemble du gabarit d'explosion : vu le prix que représente un nova dans l'equipement d'un vaisseau, t'a interet a faire mouche si tu veux le rentabiliser

ABSOLUMENT :innocent::angry:

Je suis content de constater que mon avis sur le nouveau nova est plus que partagé :ph34r:

Je trouve en effet que, meme si certain pretendent le contraire, l'estimation sur un socle de cette taille c'est rude! En plus il faut tomber au centre alors la...

A battle avec une catapulte pas de problelme...a Bfg c'est pas crédible.

Moi je prefere les nouvelles regles....

Moi non, parceque maintenant je suis une victime de cette arme de M.... :mrgreen:

Le moustachu masqué sous alerte impacte avant un tir de nova ( nouvelle version) ^_^

Share this post


Link to post
Share on other sites
je veux bien que tes calculs soit impressionant mais permet moi de fortement douter de cette méthode

Je pensais qu'il suffisait d'un peu d'entrainement pour bien estimer, vu que à la suite de nos parties de WHB, moi et mes adversaires arrivions à estimer correctement.

Apparement, il ne suffit pas de s'entrainer, il faut aussi être doué ...

Bref, je suis plus doué qu'Andy Chambers qui est à l'origine de la nouvelle règle !

De plus, c un peu ridicule de prendre en compte dans ton calcul l'ensemble du gabarit d'explosion : vu le prix que représente un nova dans l'equipement d'un vaisseau, t'a interet a faire mouche si tu veux le rentabiliser..... Donc je maintiens que si tu reussi a chaque fois ton jet d'estimation de maniere a ce que le trou central de ton gabarit touche le socle adverse : chapeau.....

Je ne prends en compte que le diamètre du trou central du gabarit, pas le gabarit dans son ensemble.

Si je prends en compte le gabarit dans son ensemble (5 cm de diamètre), on arrive à une marge d'erreur de 3.2+5*2=13.2 cm, soit 13 cm en enlevant les 2 mm réglementaires.

Pour une touche simple à 60 cm, la marge d'erreur passe à 21% (contre 9% pour une touche avec le centre du gabarit).

Pour une touche simple à 90 cm, on tombe à 14% (contre 6%).

C'est loin d'être la même chose.

Edited by Flogus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest L'empereur à dit:

Une vrai machine ce Flogus..... :innocent:

Tu est sur que ton vrai nom ça n'est pas Bender ????? :mrgreen:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.