Jump to content
Warhammer Forum
Sign in to follow this  
HeresyEveryWhere

Guilliman VS Skarband & Guilliman VS Magnus

Recommended Posts

Bonsoir à tous,

 

Est ce que quelqu'un sait dans qu'elle livre Guilliman affronte Skarband en 1 vs 1 octogone sans règle sur la porte du lion. (Pendant la bataille de la honte sur Terra). D'ailleurs est ce que vous savez si il a l'épée de l'empereur à ce moment là. 

 

Pareil pour le combat contre Magnus. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Skarband il l'affronte une première fois dans Gathering Storm 3 quand il va de Maccragge à Terra

Révélation

 

La traversée devint plus périlleuse comme des salves frappèrent les loyalistes par-dessus les abîmes. Des combats éclatèrent quand les Red Corsairs firent feu depuis les passerelles supérieures et les canons de Khorne crachèrent des crânes hurlants. Des plates-formes aussi larges que des champs de parade accueillaient des batailles entre Machines-Démons et escadrons de blindés Ultramarines. Les loyalistes tiraient en avançant, ouvrant des brèches dans la masse de l’ennemi. Par ailleurs, les forces de Khorne et de Tzeentch s’attaquaient entre elles, les Sanguinaires se taillant un chemin dans des escaliers couverts d’ichor, tandis que les Horreurs purgeaient les plates-formes par les flammes. 

Guilliman vit Kairos le Tisseur de Destins à l’autre bout de la salle, exhortant ses disciples et lançant des traits ensorcelés sur les loyalistes. À l’évidence, le Démon Majeur n’avait aucune envie d’affronter la colère de Guilliman, car il prenait soin de rester éloigné du creuset de la bataille.

Au contraire de Skarbrand. Surgissant d’un portail béant dans le mur de la grande salle, le Buveur de Sang flambait tel un autodafé. Ses hurlements résonnèrent dans l’espace caverneux, sa soif de sang infectant l’esprit de tous ceux qui les entendaient. 

Sous l’influence de Skarbrand, les Frères de Bataille de Guilliman devinrent de plus en plus agressifs et impétueux. Contaminés par la fureur du Démon, Amalrich et les derniers Black Templars se détournèrent de leur chemin et se jetèrent sur une meute de Démons de Khorne. Le sang gicla quand une mêlée sauvage éclata. Le Primarque songea un instant à faire dévier se propres forces pour aider Amalrich, mais avec Skarbrand qui déboulait et des Démons qui s’amassaient sur chaque front, il n’en avait pas le temps. Le cœur lourd, Guilliman aboya ses ordres sur le vox, refrénant les Ultramarines et leurs Primogenitors par la seule force de sa volonté. Amalrich se rua en beuglant sur le grand Skarbrand, sa lame noire heurtant les haches du Buveur de Sang encore et encore. 

Voldus et ses Cuirassiers Némésis avaient pris la tête de la progression, tandis que les spectres de la Légion des Damnés défendaient l’arrière sans un mot ; si bien que la croisade approchait de l’entrée de la Toile. Cawl et ses Skitarii fauchaient les rangs de Démons. Les Vindicators des Novamarines pulvérisèrent trois ponts que l’ennemi empruntait pour attaquer de flanc, jetant des Horreurs dans le vide. Greyfax et Célestine se battaient côte à côte, et abattirent trois Hérauts de Tzeentch en autant de minutes. Les Harlequins étaient partout, sprintant sur les passerelles, sautant de pont en pont, perçant et taillant avec une adresse à couper le souffle, exécutant leur danse de guerre autour des loyalistes. 

Ce fut alors que Skarbrand poussa un rugissement de fureur assourdissant, prit son élan et bondit. Le maudit Buveur de Sang s’envola au-dessus du gouffre, une terrible blessure laissant une traînée d’ichor derrière lui. Guilliman vit la lame noire d’Amalrich plantée dans la poitrine du Démon Majeur. C’était le seul signe qu’il restait du Champion de l’Empereur - une expiation sanglante de son échec sur Cadia. 

Skarbrand atterrit dans un fracas prodigieux au milieu de la Légion des Damnés, ses sabots jetant des étincelles sur le pont. Ses haches, Massacre et Carnage, frappaient à gauche et droite. Les spectres enflammés étaient brisés, leurs corps démantibulés tombant tels des charbons ardents dans les abysses. 

Les guerriers les plus en arrière de la force de Guilliman se retournaient, et la folie du Buveur de Sang emportait les Frères de Bataille et les chars. Comprenant qu’il allait perdre le contrôle de la situation, Guilliman ordonna à tous les Impériaux de gagner le portail. Un dernier pont enjambait le vide en reliant la plate-forme sur laquelle se tenait Guilliman à celle où le portail clignotait. Le Primarque prit position à la tête du pont, campa ses pieds et tira sa lame, tandis que tous ceux qui pouvaient encore suivre son ordre l’exécutaient. Le flot de l’infanterie et des véhicules passèrent devant lui, suivant les Harlequins dans la Toile, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que Sicarius et Célestine attendant devant l’entrée.

Skarbrand faucha les derniers légionnaires damnés et prit pied sur la plate-forme. Guilliman sentit la structure trembler et plier sous le poids du Démon. Puis leurs regards se croisèrent, et le Primarque sentit une fureur irraisonnée monter en lui. Skarbrand était venu prendre le crâne de Guilliman en l’honneur de Khorne, et le Démon n’avait pas l’intention de laisser sa proie lui échapper. 

L’esprit de Guilliman était en feu, rempli des visages grimaçants de ses frères qui avaient succombé au Chaos. À chaque pas que Skarbrand faisait vers lui, la colère de Guilliman grandissait, tandis que le pont semblait fondre, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que le Primarque et le Buveur de Sang, piégés ensemble dans une arène de flammes rugissantes. 

Incapable de se dominer, le Primarque beugla un cri de guerre et bondit à la rencontre de Skarbrand qui chargeait. La Lame de l’Empereur croisa Massacre avec un bruit de métal douloureux, tandis que Carnage passait au-dessus de la tête du Primarque d’un cheveu. Guilliman plongea son épaulière dans le ventre de son adversaire, puis pivota sur place et envoya un revers de la Main de Domination à Skarbrand. Le coup aurait transpercé la coque d’un blindé, mais le Démon vacilla à peine avant de se lancer à nouveau à l’assaut. Les haches de l’enfer s’abattaient en arcs incessants, Guilliman parvenant tout juste à parer ou à éviter chaque coup. 

Le Primarque sentait sa haine et sa rage culminer à des sommets inédits, éclipsant totalement son sens de la stratégie. Il comprit vaguement que, bientôt, il finirait par se jeter sur Skarbrand, en frappant comme un dément, jusqu’à ce que sa tête soit séparée de ses épaules. 

Dans un effort de volonté titanesque, Roboute Guilliman dompta la rage surnaturelle qui noyait sa raison. Le Primarque essoufflé piégea les feux de la fureur dans un anneau mental d’acier froid. Alors qu’il affrontait son ennemi monstrueux dans la réalité, il livrait une seconde bataille dans son esprit. Peu à peu, il parvint à contenir sa rage. 

Poussant un dernier cri de souffrance mentale, Guilliman repoussa toute sa fureur et sa haine, et les enferma derrière des fortifications impénétrables. Alors, les feux qu’il percevait autour de lui moururent, et le pont salvateur retrouva son attention. Au bout du pont, Sicarius et Sainte Célestine l’exhortaient à agir avant qu’il soit trop tard. 

Peu disposé à laisser son ennemi s’évader, Skarbrand s’élança en brandissant ses haches. Guilliman évalua calmement la menace, leva la Main de Domination et repoussa le Démon d’une salve bien ajustée. 

Skarbrand hurla de colère comme les obus explosifs déchiraient son front et projetaient des morceaux de chair sur la plate-forme. Pas à pas, le Démon dut reculer, mais il ne tombait toujours pas. Guilliman serra les dents et tira les dernières munitions de son magasin, en visant la lame noire d’Amalrich. Un des bolts atteignit l’épée et la pulvérisa en une tornade d’éclats noirs mortels. Le torse de Skarbrand fut déchiré, et il bascula dans le vide en poussant un ultime rugissement de rage.

Guilliman se retourna aussitôt et sur le pont pour sauter dans courut à la Toile à la suite de Sicarius et de la Sainte Vivante. Derrière lui, les runes de protection du portail le scellèrent avec un craquement sec, bloquant la vague de Démons qui déferlait à la toute dernière seconde. 

https://omnis-bibliotheca.com/index.php/L'Avènement_du_Primarque#Guerre_D.C3.A9moniaque

 

Ensuite, en arrivant sur la Lune par le biais de la toile il affronte Magnus (donc il n'a pas encore l'épée).

 

Ensuite Khorne lance son attaque sur Terra elle même, deuxième siège de Terra. Et là il est possible que Guilliman réaffronte Skarband (même si je connais assez peu cet événement) dans ce cas il aurait eu l'épée de l'Empereur 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Dias Irae a dit :

Skarband il l'affronte une première fois dans Gathering Storm 3 quand il va de Maccragge à Terra

  Masquer le contenu

 

La traversée devint plus périlleuse comme des salves frappèrent les loyalistes par-dessus les abîmes. Des combats éclatèrent quand les Red Corsairs firent feu depuis les passerelles supérieures et les canons de Khorne crachèrent des crânes hurlants. Des plates-formes aussi larges que des champs de parade accueillaient des batailles entre Machines-Démons et escadrons de blindés Ultramarines. Les loyalistes tiraient en avançant, ouvrant des brèches dans la masse de l’ennemi. Par ailleurs, les forces de Khorne et de Tzeentch s’attaquaient entre elles, les Sanguinaires se taillant un chemin dans des escaliers couverts d’ichor, tandis que les Horreurs purgeaient les plates-formes par les flammes. 

Guilliman vit Kairos le Tisseur de Destins à l’autre bout de la salle, exhortant ses disciples et lançant des traits ensorcelés sur les loyalistes. À l’évidence, le Démon Majeur n’avait aucune envie d’affronter la colère de Guilliman, car il prenait soin de rester éloigné du creuset de la bataille.

Au contraire de Skarbrand. Surgissant d’un portail béant dans le mur de la grande salle, le Buveur de Sang flambait tel un autodafé. Ses hurlements résonnèrent dans l’espace caverneux, sa soif de sang infectant l’esprit de tous ceux qui les entendaient. 

Sous l’influence de Skarbrand, les Frères de Bataille de Guilliman devinrent de plus en plus agressifs et impétueux. Contaminés par la fureur du Démon, Amalrich et les derniers Black Templars se détournèrent de leur chemin et se jetèrent sur une meute de Démons de Khorne. Le sang gicla quand une mêlée sauvage éclata. Le Primarque songea un instant à faire dévier se propres forces pour aider Amalrich, mais avec Skarbrand qui déboulait et des Démons qui s’amassaient sur chaque front, il n’en avait pas le temps. Le cœur lourd, Guilliman aboya ses ordres sur le vox, refrénant les Ultramarines et leurs Primogenitors par la seule force de sa volonté. Amalrich se rua en beuglant sur le grand Skarbrand, sa lame noire heurtant les haches du Buveur de Sang encore et encore. 

Voldus et ses Cuirassiers Némésis avaient pris la tête de la progression, tandis que les spectres de la Légion des Damnés défendaient l’arrière sans un mot ; si bien que la croisade approchait de l’entrée de la Toile. Cawl et ses Skitarii fauchaient les rangs de Démons. Les Vindicators des Novamarines pulvérisèrent trois ponts que l’ennemi empruntait pour attaquer de flanc, jetant des Horreurs dans le vide. Greyfax et Célestine se battaient côte à côte, et abattirent trois Hérauts de Tzeentch en autant de minutes. Les Harlequins étaient partout, sprintant sur les passerelles, sautant de pont en pont, perçant et taillant avec une adresse à couper le souffle, exécutant leur danse de guerre autour des loyalistes. 

Ce fut alors que Skarbrand poussa un rugissement de fureur assourdissant, prit son élan et bondit. Le maudit Buveur de Sang s’envola au-dessus du gouffre, une terrible blessure laissant une traînée d’ichor derrière lui. Guilliman vit la lame noire d’Amalrich plantée dans la poitrine du Démon Majeur. C’était le seul signe qu’il restait du Champion de l’Empereur - une expiation sanglante de son échec sur Cadia. 

Skarbrand atterrit dans un fracas prodigieux au milieu de la Légion des Damnés, ses sabots jetant des étincelles sur le pont. Ses haches, Massacre et Carnage, frappaient à gauche et droite. Les spectres enflammés étaient brisés, leurs corps démantibulés tombant tels des charbons ardents dans les abysses. 

Les guerriers les plus en arrière de la force de Guilliman se retournaient, et la folie du Buveur de Sang emportait les Frères de Bataille et les chars. Comprenant qu’il allait perdre le contrôle de la situation, Guilliman ordonna à tous les Impériaux de gagner le portail. Un dernier pont enjambait le vide en reliant la plate-forme sur laquelle se tenait Guilliman à celle où le portail clignotait. Le Primarque prit position à la tête du pont, campa ses pieds et tira sa lame, tandis que tous ceux qui pouvaient encore suivre son ordre l’exécutaient. Le flot de l’infanterie et des véhicules passèrent devant lui, suivant les Harlequins dans la Toile, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que Sicarius et Célestine attendant devant l’entrée.

Skarbrand faucha les derniers légionnaires damnés et prit pied sur la plate-forme. Guilliman sentit la structure trembler et plier sous le poids du Démon. Puis leurs regards se croisèrent, et le Primarque sentit une fureur irraisonnée monter en lui. Skarbrand était venu prendre le crâne de Guilliman en l’honneur de Khorne, et le Démon n’avait pas l’intention de laisser sa proie lui échapper. 

L’esprit de Guilliman était en feu, rempli des visages grimaçants de ses frères qui avaient succombé au Chaos. À chaque pas que Skarbrand faisait vers lui, la colère de Guilliman grandissait, tandis que le pont semblait fondre, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus que le Primarque et le Buveur de Sang, piégés ensemble dans une arène de flammes rugissantes. 

Incapable de se dominer, le Primarque beugla un cri de guerre et bondit à la rencontre de Skarbrand qui chargeait. La Lame de l’Empereur croisa Massacre avec un bruit de métal douloureux, tandis que Carnage passait au-dessus de la tête du Primarque d’un cheveu. Guilliman plongea son épaulière dans le ventre de son adversaire, puis pivota sur place et envoya un revers de la Main de Domination à Skarbrand. Le coup aurait transpercé la coque d’un blindé, mais le Démon vacilla à peine avant de se lancer à nouveau à l’assaut. Les haches de l’enfer s’abattaient en arcs incessants, Guilliman parvenant tout juste à parer ou à éviter chaque coup. 

Le Primarque sentait sa haine et sa rage culminer à des sommets inédits, éclipsant totalement son sens de la stratégie. Il comprit vaguement que, bientôt, il finirait par se jeter sur Skarbrand, en frappant comme un dément, jusqu’à ce que sa tête soit séparée de ses épaules. 

Dans un effort de volonté titanesque, Roboute Guilliman dompta la rage surnaturelle qui noyait sa raison. Le Primarque essoufflé piégea les feux de la fureur dans un anneau mental d’acier froid. Alors qu’il affrontait son ennemi monstrueux dans la réalité, il livrait une seconde bataille dans son esprit. Peu à peu, il parvint à contenir sa rage. 

Poussant un dernier cri de souffrance mentale, Guilliman repoussa toute sa fureur et sa haine, et les enferma derrière des fortifications impénétrables. Alors, les feux qu’il percevait autour de lui moururent, et le pont salvateur retrouva son attention. Au bout du pont, Sicarius et Sainte Célestine l’exhortaient à agir avant qu’il soit trop tard. 

Peu disposé à laisser son ennemi s’évader, Skarbrand s’élança en brandissant ses haches. Guilliman évalua calmement la menace, leva la Main de Domination et repoussa le Démon d’une salve bien ajustée. 

Skarbrand hurla de colère comme les obus explosifs déchiraient son front et projetaient des morceaux de chair sur la plate-forme. Pas à pas, le Démon dut reculer, mais il ne tombait toujours pas. Guilliman serra les dents et tira les dernières munitions de son magasin, en visant la lame noire d’Amalrich. Un des bolts atteignit l’épée et la pulvérisa en une tornade d’éclats noirs mortels. Le torse de Skarbrand fut déchiré, et il bascula dans le vide en poussant un ultime rugissement de rage.

Guilliman se retourna aussitôt et sur le pont pour sauter dans courut à la Toile à la suite de Sicarius et de la Sainte Vivante. Derrière lui, les runes de protection du portail le scellèrent avec un craquement sec, bloquant la vague de Démons qui déferlait à la toute dernière seconde. 

https://omnis-bibliotheca.com/index.php/L'Avènement_du_Primarque#Guerre_D.C3.A9moniaque

 

Ensuite, en arrivant sur la Lune par le biais de la toile il affronte Magnus (donc il n'a pas encore l'épée).

 

Ensuite Khorne lance son attaque sur Terra elle même, deuxième siège de Terra. Et là il est possible que Guilliman réaffronte Skarband (même si je connais assez peu cet événement) dans ce cas il aurait eu l'épée de l'Empereur 

mais attend dans ton extrait y a écris : "La Lame de l’Empereur croisa Massacre avec un bruit de métal douloureux"

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Après son combat contre Fulgrim il est placé dans un champ de stase sur Maccrage avec l'épée de l'Empereur sur ses genoux

 

Donc Guilli a directement l'épée de l'Empereur à son réveil en 40k

 

C'est dans Sombre Imperium je crois où il observe l'épée qui change de forme selon la taille de son porteur, qui est une arme d'un génie absolument, impossible à refaire blablabla... Puis il se remémore que c'est un Custodes devant ou dans la salle du trône qui lui confie l'épée après l'HH, et elle restera avec lui jusqu'en 40k

Edited by Voron

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Voron a dit :

Donc Guilli a directement l'épée de l'Empereur à son réveil en 40k

 

Guilleman recupere l'épée aprées etre revenus sur Terra et avoir parlé avec l'empereur , il ne l'as pas a son reveil directement , il l'obtient qu'aprés avoir parlé a Papy 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, tealc a dit :

 

Guilleman recupere l'épée aprées etre revenus sur Terra et avoir parlé avec l'empereur , il ne l'as pas a son reveil directement , il l'obtient qu'aprés avoir parlé a Papy 

J'approuve.

 

Dans guerre et Peste il précise que le commandant Aquilla est parti chercher l'épée lui même sur les genoux du père et que l'épée à changé de taille une fois dans les mains de Guilliman.

Share this post


Link to post
Share on other sites

L’Empereur avait peut-être plusieurs épées...

 

Extrait de Gathering Storm 3, juste avant sa résurrection :

« Guilliman semblait endormi. Ses yeux étaient clos et un collier de sang courait au niveau de sa gorge. Il portait son armure, celle-ci arborant les traces de son duel final contre le Primarque Démon Fulgrim. Sur ses genoux était posée une lame d’une taille prodigieuse : l’Épée de l’Empereur. »

 

Je n’ai pas lu Guerre et peste mais le livre de campagne et le roman semblent se contredire sur le moment où Guilliman reçoit l’epee.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourtant quand il se bat contre Magnus sur la lune, avant d'aller voir l'Empereur, sur les illustrations il a déjà une épée enflammée, pareil sur les illustrations après son réveil

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Voron a dit :

Pourtant quand il se bat contre Magnus sur la lune, avant d'aller voir l'Empereur, sur les illustrations il a déjà une épée enflammée, pareil sur les illustrations après son réveil

 

 

 

 

Cawl avait l'épée avec lui sur Cadia, ça et la nouvelle armure de Robert étaient les mystérieux artefact qui ont fait pété un plomb à Abaddon quand il a appris leur existence. Du coup c'était dispo direct après sa résurrection.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas l’épée, le reliquaire de Cawl contenait juste l’armure.

 

L’épée est soit sur les genoux de Guilli, soit sur ceux de l’Empereur suivant les sources.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ou alors Roboute a posé l’épée sur les genoux de l’Empereur et à la fin de la discussion il la reprend genre Papa a dit que je peux la garder 😂

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 18 heures, tealc a dit :

Guilleman recupere l'épée aprées etre revenus sur Terra et avoir parlé avec l'empereur , il ne l'as pas a son reveil directement , il l'obtient qu'aprés avoir parlé a Papy 

Non! Guilliman récupère l'épée à la fin de l'hérésie d'Horus quand il devient lord commander de l'imperium(le passage dans dark imperium est un flashback...), et cawl lui rend à nouveau à son réveil...C'est pas compliqué de lire les livres quand même...j'ai vraiment l'impression que bcp trop ne lise plus que le lexicanum ou les fofos pour le fluff...c'est assez triste!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, hénuel a dit :

Non! Guilliman récupère l'épée à la fin de l'hérésie d'Horus quand il devient lord commander de l'imperium(le passage dans dark imperium est un flashback...), et cawl lui rend à nouveau à son réveil...C'est pas compliqué de lire les livres quand même...j'ai vraiment l'impression que bcp trop ne lise plus que le lexicanum ou les fofos pour le fluff...c'est assez triste!

Dsl ça fait longtemps que j'ai lu guerre et peste. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, hénuel a dit :

Non! Guilliman récupère l'épée à la fin de l'hérésie d'Horus quand il devient lord commander de l'imperium(le passage dans dark imperium est un flashback...), et cawl lui rend à nouveau à son réveil...C'est pas compliqué de lire les livres quand même...j'ai vraiment l'impression que bcp trop ne lise plus que le lexicanum ou les fofos pour le fluff...c'est assez triste!

Alors j'ai justement Dark Imperium sous les yeux, et je cite : "A towering figure clad in the famous Armour of Reason strode through the archway. On his left hand he
wore the Hand of Dominion. Belted at his waist was the Gladius Incandor."

 

Le Gladius Incandor c'est PAS l'épée de l'Empereur, c'est un glaive qu'il avait déjà pendant l'Hérésie, c'est d'ailleurs celui qu'on voit sur sa figurine FW.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 23 heures, Engrenages a dit :

Alors j'ai justement Dark Imperium sous les yeux, et je cite : "A towering figure clad in the famous Armour of Reason strode through the archway. On his left hand he
wore the Hand of Dominion. Belted at his waist was the Gladius Incandor."

 

Le Gladius Incandor c'est PAS l'épée de l'Empereur, c'est un glaive qu'il avait déjà pendant l'Hérésie, c'est d'ailleurs celui qu'on voit sur sa figurine FW.

 

Le 16/04/2019 à 20:23, hénuel a dit :

Non! Guilliman récupère l'épée à la fin de l'hérésie d'Horus quand il devient lord commander de l'imperium(le passage dans dark imperium est un flashback...), et cawl lui rend à nouveau à son réveil...C'est pas compliqué de lire les livres quand même...j'ai vraiment l'impression que bcp trop ne lise plus que le lexicanum ou les fofos pour le fluff...c'est assez triste!

Mais bordel mettez vous d'accord, ça devient invivable on ne peut plus croire personne...

 

Maintenant à chaque affirmation je veux la source SVP. 

 

Sinon ça compte pas.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, HeresyEveryWhere a dit :

Mais bordel mettez vous d'accord, ça devient invivable on ne peut plus croire personne...

supprimé par la modération et j'interviendrai pas plus sur le sujet...go read gathering storm...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, hénuel a dit :

supprimé par la modération et j'interviendrai pas plus sur le sujet...go read gathering storm.

en même temps tu étais insultant sur les bords et le flashback de guilliman et de sa rencontre est dans mon souvenir pas très clair parcque j'ai moi même en premier pensé que le flashback faisait référence a quand il aller dans la salle du trône pour la 1er fois depuis son réveil. 

Tout le monde ne lit pas les codex ect , certains se contente des bouquins c'est pas leurs faute si le fluff de 40K est éparpillé en codex/audiobook/white dwarf/romans/nouvelle/evenement de campagne mondial 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.