Jump to content
Warhammer Forum

Kheta

Membres
  • Content Count

    292
  • Joined

  • Last visited

About Kheta

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Perso j'ai aussi laissé tomber pour anastyr. Quand les fdp+TVA entraînent une augmentation de quasi 75%, c'est juste pas rentable pour un jeu livré minimum 1 an plus tard. Le seul point sur lequel je trouve que mythic a merdé c'est sur le fait de nous facturer les frais de port a un moment où ils sont au plus haut de façon conjoncturelle. Le prix du transport maritime devrait baisser d'ici a l'année prochaine. Sinon, ils n'ont qu'à investir dans des machines siocast et arrêter de produire en Chine.
  2. Salut à tous, aujourd'hui on expérimente des trucs. Je m'essaye au tout NMM et à la peinture à l'huile. C'est du WIP, l'arrière des jambes est peu travaillé car je dois finir la cape qui va les recouvrir. Je galère pas mal sur le NMM or et ça se voit, l'arme et les épaulettes ne sont pas terribles je trouve en plus du fait que je ne suis pas super fan des couleurs que j'ai choisi pour cet or. Très content de l'argent par contre. Pratiquement tout est peint à l'huile (le blanc du tissus et des parchos sont à l'acrylique). Si vous avez des conseils je suis preneur comme d'hab. (Les photos sont un peu sombres mais c'est mieux que des photos cramées)
  3. Bah évidemment que les combo d'un wargame ne sont pas aussi alambiquées et intéressantes que celles d'un TCG... Ce que je voulais dire par là c'est qu'une bonne partie de la force d'une unité n'est pas liée à ses statistiques mais aux auras/strat qu'elle apporte et de comment cela s'intègre avec le reste du codex et dans le metagame. Et que cette partie-là de la puissance d'une unité est difficilement quantifiable en points de façon non-arbitraire. Or, si t'as pas idée de ce que sera le metagame au moment de la sortie du codex, ben l'assignation du coût en points relève du pifomètre. Dans un jeu sans combo ou avec des combos génériques à toutes les factions, c'est infiniment plus facile à équilibrer. Chaque effet a un coût en points et roule ma poule. Mais cela veut aussi dire que toutes les factions se ressembleront sur la table niveau gameplay.
  4. Sauf que ça n'est pas un argument commercial. Le fait que le jeu n'est pas équilibré n'est ni caché, ni mis en avant. Il est assumé et les joueurs y jouent en toute connaissance de cause. Personne ne critiquerait les méthodes de travail de GW sur 40k si le fait que ce soit mal écrit et déséquilibré était assumé par l'éditeur. De mon expérience des jeux de cartes, il est déjà très difficile de sortir un jeu équilibré dès le départ en ayant tous les paramètres en main. Alors sortir des extensions équilibrées de façon épisodique sans visibilité de l'impact sur le metagame des morceaux sortis précédemment est proprement infaisable. C'est juste impossible de travailler comme ça et dans ce contexte je ne suis pas étonné d'une sortie comme le codex tyranide. Et je ne leur cherche pas d'excuses, j'énonce les raisons pour lesquelles les règles produites par GW ne sont pas de bonne qualité. J'ajoute que la dilution dans le temps n'est pas forcément un problème. En effet, si le rythme de sortie des codex est suffisamment lent pour que le codex sur lequel les rédacteurs travaillent sorte dans le metagame pour lequel il a été écrit, alors tout va bien. Par contre, on parle d'un rythme de 2 ou 3 codex par an max. Or sur 2021 on a eu 9 codex, vu les délais de mise en page, impression, logistique etc, cela veut dire qu'au moment où les rédacteurs travaillent sur un codex, y'en a minimum 2 ou 3 qui attendent de sortir. Il suffit qu'il y en est un seul de ces 3 qui soit mal branlé pour que TOUT le metagame soit chamboulé ce qui rends caduque les efforts des rédacteurs et des testeurs pour les 2-3 codex suivants. Enfin, l'équilibrage intra-codex est un faux problème, je dirai même qu'on s'en fout en vrai. C'est normal d'avoir des unités plus ou moins utiles que d'autres dans un codex. C'est comme une classe dans un jeu de carte, quand tu sors une extension, tu prévois entre 1 et 3 decks jouables et compétitifs sur le papier et tu sais d'avance que certaines cartes ne seront pas jouables. A l'extension suivante tu orienteras les joueurs sur des listes différentes utilisant d'autres unités. Alors j'entends bien que ça serait mieux d'avoir des codex parfaitement équilibrés en interne mais c'est irréalisable dans un jeu à combo comme 40K.
  5. Bah si... Mac do nous sert de la nourriture de qualité dans des restaurants. Le marketing, c'est du mensonge. Quel éditeur de jeu irait arguer du fait que son jeu n'est pas équilibré ? Bref, la vérité, c'est qu'un jeu aussi vaste et bourré de spécificités que 40k est impossible à équilibrer. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas essayer. Les mecs qui écrivent les codex n'ont absolument aucune foutue idée du metagame dans lequel le codex sur lequel ils sont en train de travailler sortira. Ceux qui testent ces codex en beta le font en fonction du meta game actuel, pas celui d'hier, ni celui de demain. Ce qui veut dire que ce codex ne prends absolument pas en compte les déséquilibres passés et à venir. Quand le codex sort, il sort dans un metagame différent de celui dans lequel il a été rédigé et testé. Entre temps est sorti 1 ou 2 autres codex + une faq + une maj des coûts en points (qui ont tous également été rédigés à l'aveugle hein) etc. C'est un environnement complètement différent et il ne fera qu'ajouter une couche supplémentaire de déséquilibres. Pire, le codex suivant a été rédigé avant sa sortie et les nerfs qu'il va se ramasser n'auront pas été pris en compte pendant les phases de test. Et ainsi de suite on finit par accoucher d'un mille-feuilles de déséquilibres sans queue ni tête. Sortir tout d'un coup permet aux rédacteurs et aux testeurs de travailler sur un environnement stable, on a la main sur le metagame, mieux, on le construit sciemment. Ensuite, une fois que le jeu est entre les mains des joueurs et que le metagame évolue, on peut corriger certains excès. Enfin, 1 ou 2x par an, on peut sortir un "pack d'extension" qui modifie les équilibres intra et inter codex pour TOUTES les factions afin de renouveler le metagame. Il n'y a aucun intérêt à travailler de façon aussi décousue sur des règles que ne le fait GW sauf si l'on considère que les règles sont juste un produit qui permet de faire de l'animation commerciale et de renouveler le metagame pour le seul bénéfice de mettre un coup de pied dans la fourmilière.
  6. Je pense qu'il y a surtout un problème de perception dans la communauté. Pour GW les règles sont un produit comme les autres, au même titre que les pots de peinture, les pinces coupantes, les romans ou les figurines. Et en tant que produit lambda, les règles s'inscrivent dans la stratégie commerciale de l'entreprise. Si elles sortent au compte goutte c'est surtout parce que cela permet a GW de faire de l'animation commerciale. Chaque sortie de codex ou de supplément est un micro-evenement qui est l'occasion de vendre plus de produits. Le fait que 40k et AoS dans une moindre mesure disposent d'une scène compétitive est uniquement du a la position de leader de GW sur ce marché de niche. Si GW prenait réellement ses jeux au sérieux et était soucieux de proposer une expérience ludique aboutie, amusante et équilibrée, ben tous les codex sortiraient en même temps que la nouvelle version du jeu. Imaginez que sur StarCraft 2, après la sortie d'une extension, il faille attendre 18 mois pour avoir les nouveautés d'une des factions pendant que les autres ont accès aux leurs. Bref, faut pas prendre au sérieux ce qui n'a pas vocation à être pris au sérieux. Le compétitif sur 40k ça me fait penser aux compétitions e-sport sur Hearthstone ou World of Warcraft : c'est ridicule.
  7. Moi je l'aime bien ce nouveau prince démon et pour sa tête, on sent une grosse inspiration Death Note : Par contre, dans le visuels d'ambiance, il a l'air bien plus gros que le modèle actuel, j'me demande si ça va entrainer un changement de socle (et j'espère qu'on le saura rapidement car je suis en train de peindre un prince démon).
  8. J'ai aussi drastiquement réduit mes dépenses GW, mais ça fait déjà presque 2 ans que c'est le cas. Et plutôt que de stocker du plastique non peint, je stock du fichier 3D. Ça coute moins cher et ça prends moins de place. Lorsque j'aurai terminé de peindre mon armée 40k, j'ai déjà suffisamment de fichiers pour faire des armées complètes pour 3 ou 4 factions.
  9. Bah on est d'accord hein, c'est ce que je dis depuis le début. L'impression 3D ne tuera jamais GW. L'impression 3D c'est génial en complément et ça peut se substituer si on le souhaite.
  10. D'après mon expérience personnelle, ça prends autant de temps de monter une escouade Gw (degrapper, gratter les lignes de moulage, monter les figs) que de préparer un plateau d'impression 3d, de nettoyer l'impression, la machine, passer aux UV les figs et les monter. Si les figs sont monoblocs alors c'est plus rapide d'imprimer. Après, quand ça merdoie (ce qui peut arriver), le temps consacré à l'impression devient forcément plus important. Enfin, le truc que l'impression 3D offre et qui est un gain de temps considérable, c'est le soclage. On trouve facilement des centaines de socles texturés ou base toppers à imprimer sur tous les thèmes et dans tous les formats. A côté, bah y'a les bits qui permettent de personnaliser plus facilement son armée (typiquement les épaulettes texturées), les décors, les proxys voire même des armées entières pour une fraction de ce que ça couterait chez GW. Bref, l'argument du temps est clairement surfait de mon point de vue. Les vrais inconvénients de l'impression 3D c'est la nécessité d'avoir une pièce correctement ventilée et la gestion des déchets.
  11. Non, ce que je dis, c'est que l'abonnement devrait donner accès à tous les livres en démat', sans avoir besoin d'acheter quoi que ce soit. Ce qui n'empêche pas GW de sortir des versions papiers pour les collectionneurs qui kiffent payer 40e pour du fluff qu'ils ont déjà lu X fois et des visuels qu'ils ont déjà vu Y fois. Mon passage sur l'impression 3D ne t'était pas destiné directement. Maintenant, c'est pas très pertinent de disserter sur une timeline qui n'existera probablement jamais. C'est pas demain la veille que l'impression 3D sortira GW du wargame. Par contre, une chose est sûre, que tu t'y intéresses ou non, que ça te plaise ou non, tu verras de plus en plus souvent des gens jouer des armées imprimées en 3D car c'est beaucoup moins cher que de tout acheter chez tonton GW. Ca coute la même chose d'acheter 1 armée chez GW que d'acheter 1 imprimante + les fichiers pour 1 armée + la résine. Et n'oublions pas que la techno avance très vite et qu'on a aucune idée de ce que l'impression 3D sera dans 3/5/10 ans.
  12. C'est pas demain la veille que GW mettra la clé sous la porte. Quand bien même ils arrêteraient de produire des figurines et/ou des règles, ils seront toujours en capacité d'exploiter leurs licences pour faire beaucoup d'argent. A ta place, je serai plus inquiet d'un rachat par une grosse boite américaine type Disney que par l'impression 3D pour ce qui est de l'avenir des licences warhammer (on voit ce que ça donne l'exploitation des licences de geek par les grosses boites ricaines). Pour ce qui est de l'impression 3D, que ça plaise ou non, ça finira par s'imposer. Y'a de plus en plus de sculpteurs indépendants qui produisent des fichiers dans des styles comparables à du GW et avec des niveaux de finitions de moins en moins éloignés. Quand c'est pas de la copie pure et simple (ce qui est évidemment illégal donc pas la peine de me demander de liens). Suffit de regarder les hommes lézards de OPR et comparer avec les vieilles refs GW équivalentes pour comprendre que c'est une bataille perdue d'avance. Le truc qu'il faut garder à l'esprit c'est que Warhammer ne mourra pas, si GW arrête de faire du jeu de fig sous licence warhammer, c'est la communauté qui se l'appropriera, qui produira ses propres règles et ses propres figs déclinées dans tous les styles possibles et imaginable. Y'a pire comme destin je pense. Le vrai problème, c'est que warhammer+ ne donne pas accès à tous les bouquins de l'édition en cours en dématérialisé.
  13. Voilà, après, si vous voulez, suffit de comparer avec la concurrence. Une boite de 6 Magna-Gardes IG100 pour star wars legion, c'est vendu 31.50 €. Une boite de 12 Lanciers de la maison Karstark pour ASOIAF, c'est vendu 39.90 €. D'un côté, y'a plus de matos de jeu et des frais de licence à payer, de l'autre, faut bien reconnaitre que niveau sculpture, c'est un cran (parfois un gros cran) en dessous de ce que propose GW. Bref, oui, les petits persos à 30 € et les grosses pièces à 110 €, c'est abusé, y'a pas photo. Par contre, le prix de la plupart des troupes et véhicules est à peu près équivalent à ce que propose la concurrence. Moi, ce qui me dérange le plus dans la politique commerciale de GW, c'est le papier. Des kilos de papier à acheter et à jeter tous les ans. Venant du jeu vidéo, je trouve ça fort de café de me faire payer les patchs de ton jeu au prétexte qu'il y a de zolies images et des pavés de textes (mal) réécrits et (mal) traduits chaque année.
  14. Le prix des objets, quels qu'ils soient, n'a pas grand chose à voir avec leurs coûts de fabrication. J'ai travaillé dans une entreprise qui "fabriquait" (on sous-traitait la partie fabrication) et vendait (en direct et à un réseau de revendeur, un peu comme GW le fait) des étuis haut de gamme pour smartphones. Globalement, un produit dont le coût de fabrication (ce que l'on payait au fabricant) était de 10 € HT, on devait fixer un prix de vente public à ~55 € TTC afin que nos revendeurs dégagent leur marge et que nous ne perdions pas d'argent dans le cadre du B2B. Or, même à ce tarif là, la marge n'était pas suffisante pour la grande distribution (exit toutes les grosses chaines). Il aurait fallut fixer un prix de vente exorbitant (et perdre en compétitivité) pour être éligible aux conditions de la grande distribution. Maintenant oui, tout ce que l'on vendait en B2C, on margeait comme des porcs dessus. Et oui, on aurait pu baisser nos prix de vente public mais nous aurions perdu tout notre réseau de revendeurs. Concernant les collections Hachette, à mon avis, GW ne gagne rien ou presque dessus. C'est un investissement pour eux, ils espèrent attirer de nouveaux joueurs dans l'écosystème. De mon point de vue, GW abuse sur certaines figs (les petits persos à 30 balles et les grosses pièces à 110 balles), sur le papier (règles, codex, CA...) et sur certaines boîtes dont l'intérêt est très discutable. Pour le reste, c'est pas si choquant. Morale de l'histoire : achetez chez des revendeurs indépendants locaux autant que possible si ça vous fait chier que GW se gave en B2C. Sinon, l'impression 3D fonctionne du feu de dieu, je suis en train d'imprimer une armée nighthaunt complète (proxys), des mains avec 5 doigts indépendants, chacun mesurant moins d'1mm et sur lesquels on peut distinguer les ongles, c'est assez bluffant.
  15. Ca dépends beaucoup de l'interlocuteur qui prends ton dossier. Une fois j'ai eu un problème avec la bande des farstriders en VF achetée chez un revendeur (y'avait le double de cartes universelles et manquaient celles de la bande ou inversement). Le SAV m'a envoyé une 2ème boite sans me demander de retourner la première et cette deuxième boite présentait le même problème. Recontacté, ils m'ont dit qu'il y avait un problème de packaging et la boite VF a été retirée de la vente, en contrepartie ils m'ont envoyé une autre boite VF d'une bande que je ne possédais pas. Résultat : 3 boites pour le prix d'une. Une autre fois, j'ai préco la dernière boite de bloodbowl et le livre de règle avait un gros impact, cette fois-ci, au lieu de m'envoyer un autre livre de règle, il a fallu que j'aille à la boutique warhammer la plus proche (1h30 de bagnole aller-retour) pour avoir un échange. Bref, disons que le SAV est variable.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.