Jump to content
Warhammer Forum

Join_The_Cult

Membres
  • Content Count

    25
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Location
    Bruxelles

Previous Fields

  • Jeux
    Kill team, 40k, AOS

Recent Profile Visitors

479 profile views
  1. Salut à tous, A l'aube de la V3, j'ai envie de faire un "point" concernant les histoires qui sont encore non développées dans Age of Sigmar. Le but est simplement de se faire une idée de ce qu'il pourrait se profiler dans le futur et aussi pour le plaisir de spéculer un peu sur les quelques brides d'info obscures qui parsèment les articles/livres/battletomes. Par "histoires non développées", je veux dire un élément de récit qui est expliqué comme pouvant potentiellement arriver dans le futur ou servant de leitmotiv à un personnage ou une race entière. Exemple: Morathi voulait devenir une Déesse et faisait tout dans ce sens ==> Premier Broken Realms. Morathi devient une Déesse ! J'ai rassemblé ci-dessous les quelques histoires qui me sont venues en tête. Si ça vous tente, on peut compléter ça ensemble. J'ai créé un début de structure avec les éléments que j'avais mais ça peut évoluer. Attention - Evidemment, tout ceci n'est qu'hypothétique et n'a pas de valeur autre que de rassembler ce qui pourrait être développé par la suite. il n'y a aucune certitudes, j'insiste. AOS est un univers de High-Fantasy encore assez récent, avec de la magie et des monstres. Alors, on est jamais à l'abri d'une nouveauté imprévue (Oui oui Kragnos, je pense à toi !). Merci d'avance ! *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*- ORDER Aelf - Tyrion - Retour de Tyrion (déjà actif en Hysh) Malérion - Retour de Malérion (déjà actif en Ulgu) ainsi qu'une potentielle nouvelle faction (Ombrae?) Sylvaneth/Kurnothi - Retour de Kurnoth (déjà actif en Ghyran) ainsi qu'une potentielle nouvelle faction (Kurnothi?) Idoneth Deepkin - Retour de certains Cythai suite à la restitution de leurs âmes à Volturnos par Mortahi Duardin - Grungni - Les travaux secret de Grungni durant son exil en Chamon qui concerneraient soit : La création d'une nouvelle race de duardin La création d'une machine mystérieuse (peut-être liée aux nouvelles armures Stormcast ?) Trouver un moyen de faire refaire la Déesse du Foyer (Vallaya? - Nagash ayant été bien affaibli, ça pourrait être le moment) Grimnir - Retour de Grimnir via l'utilisation de l'Ur-or des Fyreslayers CHAOS Slaanesh - Rupture des chaînes et libération totale de Slaanesh (déjà amorcé avec la naissance Dexcessa et Synessa) DEATH Pas grand chose pour la faction Death. Peut-être le retour de certains "vampires primordiaux" comme Aborash & Ushoran ? DESTRUCTION General - Retour de Gorkamorka
  2. Hâte de voir la suite! Tes rapports de batailles scénarisés sont toujours géniaux. Est-ce que le terrible répurgateur Van Halfling fera une apparition? J'avoue que j'adore la figurine et l'histoire autour de ce petit perso
  3. Je trouve ça un peu bizarre que ça soit Grungni et pas le nain blanc. Dans les quatre derniers WD, il y avait une nouvelle pour chaque peuple Duardin (Fyreslayers, Dispossed, Ironwall(?) et Kharadrons). Chaque fois avec un vieux nain mystérieux à la barbe blanche impliqué. Et il me semble avoir lu qu'un autre mystérieux nain à la barbe blanche avait participé à la défense d'une des villes du climax d'un des Broken Realms (vindicarum our Excellsis). Du coup, il me semblait évident que c'était Grombrindal même si la barbe blanche n'est pas une exclusivité. Le nain blanc avait fait vœu de protéger le peuple nain dans son ensemble alors que Grungni me semblait plus sur le coté créateur et moins impliqué directement (comme dans le roman "la Lance de l'ombre"). Peut-être que l'un n'empêche pas l'autre. On en saura sans doute plus samedi lors du reveal.
  4. Hello, J'ai eu la même chose que toi, @bloodymarins. Au début, j'étais assez réticent sur AOS mais je me suis dit que j'allais essayer. Et au final, ça m'a plu . Du coup, c'est sympa de voir les retours sur différents livres. Le premier roman que j'ai lu c'était les Huit Lamentations : la Lance de l'ombre... Et j'ai moyennement accroché. Comme dit plus haut, le livre est sympa, il y a énormément de lore, d'endroits explorés, de personnages, etc. Et, j'ai trouvé ça trop en fait. En tous cas pour une entrée en matière quand on débarque de nouvelles du Vieux Monde. Après, je lis plus en anglais qu'en français donc je ne peux pas juger du niveau de traduction. Le choix est plus vaste en anglais et certains livres traduits en français disposent déjà de suites ou de petites nouvelles qui suivent des personnages précédemment introduit. Comme l'a dit Albrecht, la guerre des âmes est vraiment bien et ça met en place le tableau de la v2. L'éclat d'argent est bien et il y a au moins deux nouvelles qui suivent des personnages croisés dans le bouquin. Corsaires du dragon de fer est sympa, moi qui aime les kharadrons. Il a déjà une suite publiée (Profit's ruin) donc il y a p-e une chance que la série continue. Pareil, le Coeur Corrompu est assez spécial tant par l'histoire que pour expliquer la vie du peuple dans certains royaumes. Le reste a déjà été résumé plus haut. S'il y a juste un roman que je conseille de tenir a l'oeil lors de sa traduction c'est "The lady of Sorrow" qui est jusqu'à présent mon roman AOS préféré. L'histoire est vraiment complète et met en lumière la guerre en le peuple simple de Sigmar contre les Nighthaunts. Voilà, bonne lecture !
  5. C'est pas le "peuple silencieux" ? Ils en ont parlés dans la révélation de la bande ossiarchs. Que la bande venait collecter la taxe chez ce peuple mais qu'ils sont arrivés trop tard comme ceux-ci ont disparus. Maintenant, je ne connais pas assez pour savoir s'il y a plus niveau background. Je sais qu'il y avait eu des visuels typés insectes dans beastgrave mais je ne sais pas s'il y avait un lien avec eux.
  6. Pour se faire une idée des rôles civils qui pourraient exister dans un chapitre, je partirai sur les rôles "clés" de celui-ci (occupés par des membres de l'astartes) et puis je descendrai dans la chaîne des postes à responsabilité. Par exemple, si tu prends les figurines maîtres de chapitre (sorties pour Apocalypse je crois), tu as le maître de la flotte, le gardien des reliques, le maître des scouts, le gardien des portes. Les titres sont peut-être inexacte, je me base sur les figs et ma mémoire. Tu peux aussi rajouter l'apothécarion, le librarium, le reclusiam, la logistique pure en gestion de bâtiment, etc. Il me semble qu'il y a aussi un poste pour tout ce qui est ravitaillement/cuisine mais le nom m'échappe. Concrètement, ça peut donner un truc du genre: Apothecarion: Chef Apothicaire (astartes), Apothicaire (astartes), assistant des apothicaires Amirauté: Maitre de flotte (astartes), commandeur de croiseur, opérateur, manoeuvre, etc. Librarius: Maitre archiviste, Epistolier, Copistes, bibliothécaires, acolytes, enlumineurs, larbin pour remplir les encriers; etc. Et ainsi de suite... Attention, en italic, ce sont justes des suppositions pour illustrer des postes qui pourraient être tenus par des humains sans devoir être d'office des serviteurs décérébrés. ça me fait d'ailleurs tiquer sur le fait qu'on parle souvent d'armes ou d'armures d'artificiers. Ces artificiers peuvent ils être non astartes? L'importance du civil au sein d'un chapitre variera sans doute en fonction de la perception de celui-ci des humains en général. Pour citer des exemples concrets pour des chapitres spécifiques: Crimsons fits: Après la chute de Rynn, ils se sont retrouvés dans une situation ou ils avaient tellement perdus de marines qu'ils avaient plus de personnel non-combattant que combattant. Ce qui insinue qu'il y a tout un monde non-astartes qui gravite autour. On voit d'ailleurs souvent ce qui semblent être des humains dans les illustrations GW (exemple ici et là) Dans un extrait du roman "la bataille du Croc" il y avait un passage où on suivait les serfs Space Wolves qui prenaient activement part à la défense du Croc. Après, je ne sais pas dire si en temps normal, ils ne font que servir aux tables lors des festins mais c'est déjà un autre exemple. Pour finir, la je commence le livre "Emperor spears", où on suit un membre de la Mentor legion partir à la rencontre du chapitre du même nom que le bouquin. Il a ses propres serviteurs/acolytes humains. Après c'est p-e spécifique à la Mentor legion mais encore une fois, ça dépend de l’attitude du chapitre envers les humains. Mon avis perso, c'est qu'un chapitre ne peut pas se permettre de pourvoir chaque poste seulement à des astartes en raison de leur valeur. Et ne peut pas s'en remettre qu'aux servitors monotaches. 40k est avant tout un jeu de combat du coup, ce sont les combattants que l'on met en avant car le côté logistique, bien qu'essentiel peu sembler peut attirant et difficilement transposable en jeu. Voilà, j'espère que ça t'aide déjà.
  7. Yep, les kroots sont un bon challenge en terme de modélisme. Tonvoisin a bien résumé tout un tas d'idées de conversion pour ces archétypes. Juste pour construire dessus: Pour le zélote, tu peux aussi partir sur quelques évolutions/adaptations génétiques qui le rende plus impressionnant au corps à corps. Je ne sais pas s'il y a une vrai croyance au sein des kroots mais j'imagine que l'adaptation perpétuelle peut être un genre de substitut. Du coup, un kroot un peu changé (griffe d'avant bras, bec plus proéminent, etc.) Super convaincu par faire avancer sa parenté vers la forme du prédateur ultime. Le médic, oui un genre de "chaman". Une petite cape avec capuche, des plumes et des motifs plus mystiques pour en faire le gardien spirituel de ta parenté. Et pareil pour la communication, dans le premier codex, il parle du faucon kroot. Comme base, si tu as des vieux rabiots de chevaliers bretonniens, il y a un bras avec un faucon de guerre. Tu peux peut-être sculpter un genre de crête type kroot et mettre des colliers de dents. Ou alors de la technologie Tau. Même s'ils font partie de l'empire Tau, certains continuent de faire du mercenariat et peuvent utiliser le matériel qu'ils ont en campagne.
  8. Hello, Alors je ne suis pas calé assez sur le sujet de la Navy Imperiale mais voilà des liens du site de références Taran qui peuvent déjà pas mal t'aider. - la flotte impériale - Les navigateurs - Adeptus Astra telepathica Sinon, de ce que j'en sais, l'Astropathe a pour vocation de relayer des messages via le Warp donc il se charge de la communication. Le navigator, lui, est une branche de psyker spécifique (probablement conçu artificiellement par manipulations génétiques) qui va guider le vaisseau à travers les remous du Warp en se basant sur la lumière de l'Astronomican. Du coup, les maisons Navis Nobilite sont très renfermés car le gène du Navigator (qui font qu'ils possèdent par exemple un troisième oeil) doit être préservé. Il me semble avoir lu que la consanguinité y était encouragée pour préserver ce patrimoine et donc préserver l'influence de la maison. Je pense que c'est de la que découle la différence majeure: l'astropathe peut être un psyker "lambda" qui a été entraîné. Alors que le navigateur, lui, est une sous espèce spécifique qui ne manifeste pas spontanément dans le patrimoine génétique humain.
  9. Bigre, je ne retombe plus dessus, en tous cas en recherchant sur le net... ça vient sans doute d'une vidéo fluff style 40k Theories, que je regarde pas mal. A défaut de sources identifiées, on va mettre ce point entre guillemets ^^' Par contre, pour les douilles, chez les Ultramarines, les honneurs balistiques accordés pour les meilleurs tirs (style Telion qui snipe un éthéré et un commandeur de très loin) sont fait avec les douilles de bolt tirés supposément par Roboute lui-même. Page 22 du Codex Space Marines (V6) de Matt Ward. Du coup, il y en a semble t'il. Alors, c'est surtout pour les artefacts de type sacrés, ce qui les lient à l'Ecclessiarchie. Et pour ce qui est mécanique pure c'est plus pour le Mechanicus. De toute façon, c'est encore une fois le premier qui l'aura et les deux institutions sont rivales, je suppose qu'elles feront en sortent de se tirer dans les pattes à la moindre occasion.
  10. Merci à tous pour vos retours! ça aide pas mal à me faire une idée de comment la récupération de matériel est gérée et la valeur que celui-ci a auprès des différentes instances impériales. C'est parfois assez dur de faire la part des choses entre ce qui est possible dans l'univers de 40k et les éléments qui sont rajoutés à l'excès pour donner un aspect très dark. Je pense à deux exemples style à la peine de mort pour les gardes s'ils ramassent des douilles de bolt astartes (ok sacré toussa) et le fait qu'un bolter aurait plus de valeur qu'une cité-ruche (clairement abusé mais à prendre avec du sel, je ne sais plus où j'ai entendu ça). J'ignorais que les Rogue traders avaient aussi la possibilité de récupérer des épaves. C'est vrai qu'ils sont libres mais je les voyaient surtout comme des explorateurs. Pareil pour la récupération d'épaves, même chaotiques. Certes, le warp ça corrompt mais s'il y a pas de bubons et que les poutres d'adamantium ne te regardent pas durant l’inspection y a p-e moyen de purifier ça. Bien vu pour l'ordo Pronatus, j'en avais jamais entendu parlé. Bref merci à tous !
  11. Hello there, En lisant les narratifs de conflits au de sein de la galaxie (Ex : étendues désertiques de Vigilus couvertes d’épaves de l’Aeronautique/Navy) ainsi que les visuels de figurines et de jeux vidéo (ex : les champs d’épaves spatiaux de Battlefleet gothic), je me posais des questions sur un sujet qui peut être divisée en plusieurs points : Existe-t-il un organisme spécifique chargé de récupérer et « resanctifier » le matériel détruit au sein de l’Imperium ? Je me doute que l’Adeptus Mechanicus, voir une de ses sous-factions, est la réponse la plus évidente mais je voulais savoir s’il y a un peu plus de matière sur cet aspect du fluff. Y a t’il des flottes de "ferrailleurs de l’espace" allant de secteur en secteur pour tout ramener au monde Forge du coin ? Comment se passe cette récupération concrètement ? Exemple : Chapitre Astartes A voit sa barge de bataille/land raider détruit(e). Le reste est retrouvé X temps plus tard. Si le chapitre existe toujours, est-ce que ça leur est restitué en l’état ? Ou après réparation ? Perdent-ils leurs droits dessus et le matériel est concédé à d’autres, voir démanteler ? Comment les différentes factions agissent envers l’équipement retrouvé par d’autres factions? Par exemple : Les sœurs du Couvent de Saint Random perdent un Rhino en combat. Celui-ci est retrouvé par le chapitre A par après. Peut-il être reconverti pour les besoins du chapitre ? L’esprit de la machine ne va pas en être affecté ? Est-ce que cela a déjà été fait avec les tensions politiques qui peuvent s’en suivre ? Autre exemple : Une force tombe sur du matériel qu’elle ne peut utiliser (ex: la Navy Imperial ou un chapitre primaris tombent sur les restes d’armures terminators dans un Space Hulk) . On archive le tout au Reclusiam/Librarius/collection perso de l’amiral ? cela peut servir de monnaie d’échange ? etc. L’aspect logistique, la restitution et ses difficultés avait déjà été abordé dans un post précédent sur les glandes progéinoïdes et la DeathWatch. Je me posais juste la question sur en ce qui concerne l'équipement. Je parle bien de l'imperium. Je suppose que les troupes du Chaos récupèrent ce qu'elles peuvent tant qu'elles ont les moyens de s'en resservir. Et chez les Ork, tout euss' recycl'. Je trouve juste sympa l’idée d’une force basée sur la récupération (Mechanicus, flotte-usines squats/demiurgs, etc.) et j'essaye d'étoffer un peu pour une future force. L'épave d’aujourd’hui peut devenir l’archeotechnologie de demain ! Voilà, c’est un peu large et la limite se situe au niveau de l'imagination mais je voulais avoir votre retour pour voir s’il existait du concret là dessus et aussi sur vos opinions. Merci d’avance !
  12. Pour ceux que l'anglais ne rebute (Guilliman... *Badum tsss*) pas, il y a une vidéo entière de 40k Theories sur le sujet: The Resurrection Of Ferrus Manus. Outre qui a été dit sur l'âme de Ferrus (voir plus haut), on parle aussi de technologies cachée dans les profondeurs de Medusa, connues des haut gradés, donc un appareil capable de reconstruction cybernétique. Je n'ai pas lu la nouvelle mais en gros ça remplace les tissus manquant par des composants cybernétiques et certains IH y ont eu droits. Après, pour ça il faut avoir le corps ou au moins des parties. De mémoire, pour Ferrus, le crâne a fini chez Horus. En fonction des versions, son corps est démembré à Istvaan et finit en trophées chez les renégats, soit récupéré par le mechanicum et ramené sur Mars voir les deux. Puis le Warp et les transferts d'âmes, c'est magique donc on peut faire ce qu'on veut avec. Il me semble avoir entendu parlé d'une nouvelle sur les Night Lords qui parle de la couronne de Konrad, qu'il portait lors de son assassinat. Avec une grosse gemme rouge sang qui est beaucoup plus brillante dès qu'il se fait tuer par M'Shen. Pierre-esprit ou pas? Batman returns? Bref, c'est la porte ouverte à la spéculation sans fin. Horus mis à part (et encore, Abbadon en est son clône supposé), Il y a une porte ouverte ouverte pour chaque primarque mort ou disparu. Est-ce que c'est lié aux légendes des chapitres qui veulent revoir leurs primarques et/ou une astuce scénaristique un peu simple pour les faire vraiment revenir si besoin? Chacun son opinion. Personnellement, je préfère me dire qu'ils sont morts pour de bons. Parce que les pertes, ça rajoute des enjeux et de la profondeur à un récit. Et puis ça peut conduire à des situations contradictoires comme pour les Irons Hands. Comme dit plus haut, Ferrus voulait éliminer cette phobie/dégoût de la chair et au final, il n'en a pas eu le temps. Ce qui fait que maintenant, c'est la doctrine de son chapitre. Tout comme un Imperium bâti sur la raison qui n'est plus que superstitions et cauchemar bureaucratique 10000 plus tard, c'est sur ce genre d'occasions manquées et de contradictions que 40k est fait !
  13. Etant donné qu'il s'agit du domaine des Ultramarines, le chapitre Astartes "exemplaire" ayant le seul fils loyaliste connu de l'Empereur à être en vie, les relations doivent être correctes à défaut d'autres termes. Le domaine est gigantesque, autonome et bien administré, je suppose que la bonne entente est de mise. Mais par "quels sont les relations" tu veux dire quels sont les échanges d'un point de vue matériel (commercial, approvisionnement, etc.) ou le côté plutôt diplomatique? Sachant que Roboute a remis de l'ordre dans les institutions à son retour (ex: corruption des seigneurs de Terra avides de pouvoir, faire fouetter le maître des Navigators pour ses exigences extravagantes), ça a dû remettre les choses au clair niveau jeu de pouvoir. Point de vue de l'Ecclésiarchie, Roboute n'adhère pas a cette vision de l'Empereur donc il y a p-e un froid à ce niveau là. De manière générale, les institutions ont sont doute intérêt à jouer leur rôle dans la machine impériale sans tenter d'en profiter. Après, s'il y a une forme de favoritisme (matériel ou en influence), je ne saurai pas dire. Il y a p-e plus d'infos dans le nouveau supplément Ultramarines.
  14. Le codex Space Marines de 2008 (par Matt Ward), les présente encore dans les différents chapitres listés avec la mention suivante: Relictors L'inquisition suspecte les Relictors d'avoir développé une fascination morbide pour des artefacts impies. Elle a ordonné à d'autres chapitre de surveiller les activités des Relictors au cas où ils sombreraient dans la trahison". Sachant que quelques temps avant, une nouvelle dans un White Dwarf décrivait l'attaque et la destruction de leur forteresse monastère par l'inquisition avec une petite force qui arrive à s'échapper, c'est contradictoire. Donc je dirai que oui ça a sans doute été désavoué pour repartir sur le postulat de départ - Toujours loyaliste mais avec de gros soupçons sur eux.
  15. Yep, tout à fait d'accord. Les organes implantés ont généralement besoin de temps pour agir (ex: l'osmodula pour la croissance du osseuse; la carapace noire qui demande 5 mois de maturation). Comme le magnificat régule tout ça, cela doit demande un peu de temps pour se mettre en place. L'organisme du SM est fait pour résister en période de stress prolongé mais ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas besoin de repos. ça me rappelle une nouvelle d'un vieux WD ou un Iron hands reçoit de nouveaux implants (jambe, main et oeil) et reçoit une permission de trois jours de son Réverend de fer avant d'être à nouveau opérationnel. Que les primaris de base soient plus grands, c'est un fait, mais pour les SM primarisés; je ne sais pas si c'est précisé. De toute façon, faire un SM c'est pas comme faire marcher un moule à gaufre. Certains gardent des caractéristiques propres. Exemple dans NightBringer le premier bouquin sur Uriel Ventris ou un des ultramarines est tellement grand que son armure énergétique à dû être construite sur la base d'une armure terminator. Après, ça vaut ce que ça vaut mais le physique peut varier (comme Alpharius qui n'était pas spécialement plus grand qu'un Légionnaire de base) .
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.