Jump to content
Warhammer Forum

Baalthos

Membres
  • Content Count

    55
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Jeux
    The lord of the rings GW

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Un post en lien avec ce sujet : Je me lance dans la peinture des armées pour mon projets, j'avance doucement n'ayant que très peu de temps, mais j'avance... Tout d'abord un mot sur le soclage, j'utilise des socles en MDF découpés au laser de chez "Battlefield Factory", vraiment je vous les recommande. http://www.battlefields-factory.com/ Il sont nets, ne se déforment pas, on dispose de tout un tas d'options et cerise sur le gâteau c'est une production Française. J'ai choisi un soclage classique warmaster pour ne pas me priver de ce système de jeu au cas où. Donc 40*20mm pour l'infanterie, 40*30mm pour la cavalerie, les monstres, les machines et des ronds de 25mm pour les héros. J'ai pris une option aimant néodyme pour faciliter le transport, on pourrais même imaginer un terrain en pente avec des inserts en métal pour plus de stabilité. J'ai commencé la peinture par les ours en 15mm, j'attends toujours mon flocage pour finaliser le soclage. Je les utilise comme proxy d'ours géants c'est parfait niveau échelle par rapport au 10 mm. La je commence les Trolls des montagnes, trois fois trois poses identiques, bof... Donc légère conversion au niveau des boucliers et de la teinte de base histoire de diversifier un peu: Voilà, je démarre modestement, je vous tiens au courant pour la suite...
  2. Bientôt un nouveau films dans l'univers de Tolkien, en espérant qu'il ne choisiront pas la nouvelle traduction française pour les noms. https://youtu.be/HDcsMm07o7g
  3. En espérant qu'ils n'utiliseront pas la nouvelle traduction française pour les noms. https://youtu.be/HDcsMm07o7g Edition : déjà dit, je fusionne.---->Désolé pour le doublon.
  4. Merci pour vos encouragements, je viens du monde du 25 mm justement... Ça prends trop de place, trop de temps et c'est plus cher, j'ai trois enfants donc... En plus ce qui est petit est mignon! En fait il existe tout un monde en dehors du 25 mm et de GW qui nous tends les bras, pleins de décors et de figurines disponibles l'impression 3D est en plein essor etc etc. Autre avantage la masse des armées que l'on peut constituer, c'est sûr on ne peut pas prétendre au golden demon, quoique ? Du NMM en 10 mm: C'est très détaillé le 10mm:
  5. Merci c'est sympa, j'attends mon flocage pour finir de socler, là j'attaque mes trolls. Du plus gros au plus petit histoire de se remettre dans le bain doucement !
  6. Petite avancée pour la porte, gravure au pointeau et vieillissement au cailloux roulé. J'ai fait un lavis grossier pour que l'on voit mieux la gravure.
  7. Suites aux conseils de l'équipe de modération je crée ce sujet pour montrer l'avancée de mon projet. J'ai arrêté le hobby il y a 20ans et je souhaite renouer avec en compagnie de mon fils, nous allons tenter de jouer la guerre des Nains et des Orcs. Mon projet compte trois grands axes: Le système de jeu: Mettre sur pied deux armées crédibles et équilibrées: Et pour finir, la table de jeu: Dorénavant toutes les avancées en modélisme seront publiées ici. Pour rappel ce sera une table sur le thème de la "bataille d'Azanulbizar" pour des armées à l'échelle de 10 mm, n'ayant pas encore mon plateau je ne suis pas fixé sur la dimension. Minimum 90x90 et maximum 90x120, mon coeur balance...
  8. Une petite preview pour avoir votre avis sur le schéma de couleur des Beornides : Soyez indulgents ça faisait 20ans que je n'avais pas pris un pinceau j'ai eu du mal... ils sont plus foncés en réalité, l'appareil change le rendu...
  9. J'avance petit à petit, cinq minutes par-ci un quart d'heure par là, j'ai reçu mes troupes il ne manque plus grand chose pour que je puisse lancer tous mes chantiers. Par contre maintenant je me questionne au sujet des armoiries de Durin lors des la création de la porte est. Je souhaite graver le tympan de la porte avec les 7 étoiles ainsi que la couronne. Est-ce que ces armoiries conviendraient pour cette époque ? :
  10. Tout à fait d'accord avec Hola, c'est pour cela que je disait qu'il ne fallait pas forcément chercher à tout rationaliser. Surtout lorsque l'on parle d'un univers fictif, imaginaire. Tolkien ne pouvait pas tout décrire non plus, déjà que le conseil d'Elrond est qualifié de rasoir même par les plus grand amateurs des livres. Il ne faut pas systématiquement tomber dans le "Tolkien n'en parle pas, donc impossible..." Par exemple s'il ne parle pas de l'éclairage des mines, cela ne prouve pas son absence. Il y a des tas de questions que l'on peut se poser, sur les lieux de vie par exemple : les cuisines, les habitations, l'intendance, les latrines etc etc... Mais au final n'est-ce-pas finalement mieux de ne pas en débattre ? Comme par exemple de la consistance des crottes d'écureuil... Bien sûr après il n'est pas exclu de se poser des questions sur la crédibilité de telle ou telle autre hypothèse.
  11. Aller jeter l'anneau dans le brasier de la montagne du destin, au beau milieu du Mordor c'est plutôt bien identifié je trouve comme danger. Leur mission est un fardeau, porter l'anneau est un fardeau pas un choix?
  12. Merci pour ton aide c'est super sympa, j'ai prêté le Hobbit on ne me l'a jamais rendu ! Pour le nécromancien oui c'est Sauron caché dans l'ombre, comme tu dis reste à savoir si l'oeil est crédible.
  13. En fait le motif arachneéen en fait c'est une référence aux trois principaux sommets des monts brumeux je trouve ça pas mal, peut-être un peu trop élaboré pour des Orcs. L'oeil doit faire référence au nécromancien...
  14. Une hypothèse personnelle: Tolkien n'a peut-être pas tout rationalisé, on sait que de plus il a vécu la guerre et ses atrocités. Je crois, si ma mémoire ne me joue pas encore des tours, qu'il a écrit justement le Silmarillion au retour des tranchées, marqué par la guerre, la maladie... Il y a une part de lui même et de son histoire dans ses livres, la frontière est parfois mince entre les deux. Beren et Lúthien... Si on fait une synthèse rapide du SDA au couperet les Hobbits sont enrôlés malgré eux dans un conflit qui les dépasse, sont éprouvés par un voyage "inattendu", haletant et très dur aussi bien physiquement que moralement, et au final ils aspirent plus que tout à rentrer chez eux, peut importe les épreuves à endurer, les ennemis à affronter. Une sorte de force due au désespoir, dépourvue de peur. Comme l'a fait remarquer Tiki au final Gimli ainsi qu'une bonne partie des seigneurs nains avant et après lui souhaitent retrouver leurs " racines". Peu importe si cela implique d'affronter une force d'occupation.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.