Jump to content
Warhammer Forum

Search the Community

Showing results for tags 'bataille spatiale'.

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Général & Associatif
    • /!\ Annonces Importantes /!\
    • Suggestions & Forum
    • Association, projets et évenements Warfo
  • Communauté
    • Autour du Warfo
    • Rapports de Batailles
    • Animations Warfo
    • Récits, Poésie et Dessins
    • Rencontres entre joueurs
  • Modélisme
    • Figurines
    • Armée Unique
    • Armées Multiples
    • Décors
    • Animations Warfo
    • Choix des Armes
    • Techniques
    • Tutoriels
  • Warhammer 40,000
    • 40K - Général
    • 40K - Rumeurs et Nouveautés
    • 40K - Règles
    • 40K - Armées
    • 40K - Création & Développement
    • 40K - Background
    • 40K - Manifestations
    • KillTeam
    • Necromunda
    • WQ-Blackstone Forteress
    • Epic / Adeptus Titanicus
    • Aeronautica Imperialis
    • Horus Heresy
    • Anciens Jeux
  • Age of Sigmar
    • AoS - Général
    • AoS - Rumeurs et Nouveautés
    • AoS - Règles
    • AoS - Armées
    • AoS - Création et Développement
    • AoS - Background
    • AoS - Manifestations
    • Warhammer Underworlds
    • Warcry
    • WQ-la Cité Maudite et précédents
    • Anciens Jeux
  • Terre du Milieu
    • SdA/Hobbit - Général
    • SDA/Hobbit - Rumeurs et Nouveautés
    • SdA/Hobbit - Règles
    • SdA/Hobbit - Armées
    • SdA/Hobbit - Création et Développement
    • SdA/Hobbit - Background
    • SdA/Hobbit - Manifestations
    • Anciens Jeux
  • Monde-qui-Fut
    • BloodBowl
    • The Old World
    • Anciens Jeux
    • MQF - Manifestations
  • Autres Wargames
    • AW - Général
    • AW - Rumeurs et Nouveautés
    • AW - Le 9e Âge (T9A)
    • AW - Règles & Armées
    • AW - Background
    • AW - Manifestations
  • Autres Types de Jeux
    • Jeux de Plateaux
    • Jeux de Rôles
    • Jeux Vidéos
  • Brocante du Warfo
    • Achats/Ventes/Echanges

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Location


Jeux

Found 3 results

  1. Pour la Liberté ! est une campagne narrative en plusieurs chapitres que nous jouons actuellement dans le groupe de joueurs Fleet Commander de Lyon (avec quelques invités venant de plus loin). SECTEUR ÓLYMPOS, IL Y A 10 ANS... Après une longue période de paix, le secteur Ólympos connaît de plus en plus de tension. L'influence de Hégémonie d'Amyclès et de la Ligue de Phébé n'a fait que croître depuis plusieurs années et les deux empires commencent désormais à représenter une menace l'un pour l'autre. Les relations entre Laïtus, Quartier Général Sectoriel des forces militaires Amycléennes, et Scaris, siège du pouvoir local de Phébé, ont plongé dans l'incertitude avec l'arrivée récente d'Orvar Karlsson à la Chancellerie Scarisienne. La politique étrangère du nouveau Chancelier représente pour l'instant une inconnue de taille pour le Conseiller Kritias d'Amyclès. Ces tensions font les affaires de la Station Héphaïstos, l'ambassade commerciale de la Forge de Fendrix dans le Secteur Ólympos, qui multiplie les contrats d'équipement avec les deux empires... ** Pour en savoir plus sur le Secteur Ólympos ** POUR LA LIBERTÉ ! - CHAPITRE I - TRAHISON - PREMIERE PARTIE PARMI LES PROTAGONISTES DU JEU DES OMBRES Dirigeant de l'Hégémonie d'Amyclès dans le Secteur Ólympos - Originaire d'un monde pérégrin, Kritias a construit sa carrière à coups de canon et de victoires. C'est un homme d'honneur mais particulièrement strict et rigide. Situation Actuelle : En déplacement à Amyclès, son autorité a été déléguée à son bras droit Cyris Danirel Bras droit du Conseiller Kritias et Directeur de la Station Pénitentiaire de Bêta Arena. Cyris Danirel est Amycléen d'origine ce qui lui a permis d'être directement nommé à des postes importants dans le secteur Ólympos. C'est un animal politique, un homme retors et cynique qui est peu apprécié par les Fleet Commanders Amycléens. Situation Actuelle : A son poste à la Station Pénitentiaire de Bêta Arena. LES FLEET COMMANDERS A bord de l'Ecarlate, vaisseau amiral de la Commandeur Phylia de l'Hégémonie d'Amyclès Zone XCV-TR, à proximité de la Station Héphaïstos Avachie sur son siège de commandement, Phylia relisait distraitement le manifeste détaillant la cargaison que sa flotte avait récupérée à la Station Héphaïstos quelques heures plus tôt. Du matériel divers et varié à destination de la station pénitentiaire de Bêta Arena : caméras de surveillance, tenues de protection, armes de poing non létales, bla, bla, bla... La jeune Fleet Commander leva les yeux au ciel et ne tenta même pas d'étouffer un bâillement. Cette mission lui paraissait complètement futile, pourquoi affecter une flotte complète à l'escorte d'une cargaison mineure ? C'était du gâchis. Elle soupçonnait le directeur du centre, l'Administrateur Danirel, d'être derrière tout cela. Il était aussi le bras droit du Conseiller Kritias et il était très jaloux de ses prérogatives : il craignait manifestement que les talents de Commandeur de la fille du Conseiller lui fasse de l'ombre. En l'affectant à des missions secondaires, il l'empêchait de briller aux yeux de son père. Phylia reporta son attention sur la passerelle de l'Ecarlate. Danirel devait être à l’affût de la moindre faute, autant ne pas le lui en fournir sur un plateau. La cargaison serait livrée en temps et... - Multiples signaux détectés, s'exclama l'officier des senseurs. - Navigation, sortez nous de là. Je veux que la flotte reste hors de portée de tir, ordonna la jeune femme sans perdre un instant. - Trop tard, commandeur, nous sommes encerclés ! Phylia frappa du poing l'accoudoir de son siège. Elle consulta les relevés des senseurs et analysa vite la situation. - Ils nous attendaient ! dit-elle avec colère. A tout l'équipage, à vos postes de combat ! La commandeur se tourna vers son officier de la sécurité. - Et que quelqu'un descende à la cale ouvrir ces putains de caisses ! Nous ne sommes pas tombés dans cette nasse pour du simple matériel pénitentiaire... Fondu enchaîné... Les alarmes retentissaient sur toute la passerelle de l'Écarlate alors que le compte-rendu des combats s'affichaient sur la console de commandement de Phylia. L'avant-garde de sa flotte, deux groupes de batailles de catégorie Ignition, était tombée dans une embuscade. L'analyse de la signature des vaisseaux ennemis avait permis l'identification de deux forces distinctes : la première était menée par Maa Seti, une mercenaire qui commençait tout juste à se faire une réputation tandis que la deuxième était constituée de rebelles opérant habituellement non loin de là dans l'Amas de Périphétès. Il était évident que les seconds travaillaient pour la première et que c'était bel et bien une attaque concertée et préparée à l'avance. Alors que les minutes s'écoulaient, les renseignements et les holoprojections s'accumulaient sous le regard de Phylia. Déploiement en cours avant que le piège ne se referme... vaudania, Bongoflo69 et bob_bob Les rebelles avaient pris en tenaille le premier groupe de bataille Amycléen en s'attaquant aux vaisseaux les moins résistants du convoi et en ignorant volontairement le cuirassé et sa puissance de feu. Une pluie de tirs s'était abattue sur les unités Amycléennes et ne leur avait laissé aucune chance. Après quelques instants de violents combats, les rebelles se retirèrent en ne laissant derrière eux que les épaves fumantes de leurs ennemis et un cuirassé intact qui n'avait pu mettre hors de service qu'un vaisseau adverse. Hégémonie d'Amyclès (bob_bob) vs Rebelles (La Tribune Ludique) Format : 12 classes Scénario : Le Piège Victoire : Rebelles Le convoi du premier groupe de bataille Amycléen est totalement pris par surprise par l'attaque des rebelles Les rebelles s'attaquent en priorité aux unités légères Amycléennes L'intervention du cuirassé Amycléen ne permet pas d'inverser le cours de la bataille Le deuxième groupe de bataille ne s'en tirait pas beaucoup mieux même s'il offrait une plus forte résistance aux mercenaires de Maa Seti. Les Amycléens avaient décidé de porter le combat sur un seul de leur flanc se permettant même le luxe d'encercler plusieurs éléments ennemis. Mais Maa Seti avait déployé plusieurs équipements techniques qui avaient perturbaient les vaisseaux de l'Hégémonie. Petit à petit les mercenaires grignotèrent les forces Amycléennes, ne laissant opérationnel que leur Cuirassé. Ce dernier battit en retraite pour rejoindre le gros de la flotte laissant la victoire à l'ennemi. Hégémonie d'Amyclès (Bongoflo69) vs Mercenaires de Maa Seti (vaudania) Format : 12 classes Scénario : Le Piège Victoire : Mercenaires de Maa Seti Le deuxième groupe de bataille est piégé par les mercenaires de Maa Seti Les dispositifs techniques déployés par la mercenaire perturbent la contre-attaque Amycléenne Rapidement le cuirassé Amycléen perd toute son escorte et doit battre en retraite L'officier de la sécurité de l'Écarlate se présenta devant Phylia, interrompant son analyse de la situation. - Nous avons inspecté la cargaison, commandeur, dit-il en la saluant. Nous avons découvert du matériel de combat : des armes de poing, des armures et des armes lourdes. Rien à voir avec du matériel pénitentiaire ou de maintien de l'ordre en milieu carcéral. Les autres vaisseaux de la flotte font état de la même situation concernant leur propre chargement. Une grimace de colère défigura le visage de Phylia. Elle avait été trahie ! Fondu enchaîné... Cela faisait maintenant plusieurs heures que Phylia et ses plus proches conseillers militaires étudiaient les relevés cartographiques et les rapports des senseurs. Les mercenaires et les rebelles au service de Maa Seti s'étaient déployés en arc de cercle et progressaient lentement avec l'intention évidente de repousser la flotte vers l'Amas de Périphétès. La manoeuvre n'était pas très rapide mais elle était efficace et les vaisseaux Amycléens risquaient bien de se retrouver pris entre le marteau et l'enclume. - Nous devons faire une percée pour tenter de rejoindre la Station Héphaïstos, se hasarda son commandant en second en indiquant le logo tournoyant de la Forge de Fendrix sur la carte holographique projetée au milieu de la passerelle de commandement de l'Écarlate. - Nous ne disposons pas des forces nécessaires, répliqua l'hologramme de l'un des Fleet Commanders rescapés de l'embuscade tendue par l'ennemi. Nous avons subi trop de pertes lors des précédents combats. Phylia leva la main pour imposer le silence. Elle s'approcha de la carte de la zone et pointa du doigt une série d'icônes où le dispositif des mercenaires semblait être un peu plus lâche. - Qu'est-ce que c'est ? Son second se pencha sur une console. - On dirait un vieux relai de communication pré-impérial, dit-il. Il y a des chances pour qu'il soit encore opérationnel. - Messieurs, nous avons notre plan, dit Phylia. Nous capturons le relai et nous envoyons un SOS au QG Sectoriel à Laïtus... Fondu enchaîné... La flotte Amycléenne atteignit le relai de communication et ses deux stations d'approvisionnement énergétique (COM1, APPRO1 et APPRO2) en seulement quelques heures. Les mercenaires de Maa Seti et ses alliés rebelles étaient déjà sur place. Phylia n'en était pas surprise, la manoeuvre avait été grossière et elle avait su dès le début qu'il y avait une chance sur deux pour que cela soit de nouveau un piège. Elle se tourna vers les deux silhouettes holographiques qui se tenaient debout sur la passerelle. - Sans surprise nous allons rencontrer une forte opposition. Vous avez vos ordres ! - Pour Amyclès ! saluèrent les deux Fleet Commanders chargés de l'offensive avant de disparaître. Tout est en place pour la Bataille du Relai de Communication ! Après avoir analysé le déploiement plutôt dispersé de la mercenaire et des rebelles, les strategos et Phylia avaient mis au point un plan des plus simples et efficaces. Les deux groupes de bataille Amycléens frapperaient sur un flanc pour capturer APPRO1 avant de se rabattre sur COM1 et APPRO2. Appuyé par des éléments du second groupe, le premier groupe de bataille s'abattit sur la flotte de Maa Seti, s'emparant rapidement d'APPRO1 et détruisant les vaisseaux mercenaires un par un grâce à la puissance hors norme d'un Dreadnought. Les rebelles sécurisent APPRO2 L'Hégémonie d'Amyclès s'empare d'APPRO1 Les mercenaires de Maa Seti sont pourchassés par le Dreadnought du premier groupe de bataille Puis les Amycléens virèrent de bord et s'attaquèrent à COM1 qui était protégé par le dernier vaisseau mercenaire, le cuirassé amiral de Maa Seti elle-même. Toute la puissance de feu Amycléenne se déchaîna sur lui mais il fallut du temps pour en venir à bout et conquérir COM1. Le vaisseau amiral de Maa Seti défend COM1 Le plan de Phylia semblait se dérouler à merveille mais des icônes d'alerte commencèrent à apparaître sur sa carte holographique du champ de bataille. L'attaque concentrée sur la mercenaire avait laissé le champ libre à ses alliés rebelles ! Alors qu'APPRO1 tombait entre les mains de l'Hégémonie, un groupe de vaisseaux rebelles avait lancé une série d'attaques rapides contre le Dreadnought du deuxième groupe de bataille et l'avait détruit ! De même la résistance de Maa Seti autour de COM1 avait entamé la résistance des vaisseaux Amycléens qui se trouvèrent ensuite face une solide ligne de défense rebelle bloquant toute manœuvre vers la dernière station d'approvisionnement énergétique. Les rebelles détruisent le Dreadnought du deuxième groupe de bataille Les rebelles tentent de bloquer la progression des Amycléens vers APPRO2 S'ensuivit alors une série de raids lancés par les deux camps. La légendaire endurance des vaisseaux rebelles leur permit de tenir face à deux flottes ennemies et même de réduire le deuxième groupe à un seul et unique destroyer Phalanx. Les Amycléens étaient au bord de la rupture après avoir subi de nombreuses pertes mais, avec le retour sur la ligne de front du Dreadnought du premier groupe de bataille, les rebelles étaient obligés de reculer petit à petit vers APPRO2. Finalement l'estocade vint du dernier destroyer Phalanx du deuxième groupe de bataille Amycléen. Malgré des avaries catastrophiques, il traversa miraculeusement une tempête gamma pour détruire la dernière frégate rebelle protégeant la station ! Hégémonie d'Amyclès (Bongoflo69 & bob_bob) vs Mercenaires de Maa Seti et Rebelles (vaudania & La Tribune Ludique) Format : 2x15 classes Scénario : Assaut Planétaire Victoire : Hégémonie d'Amyclès Les cris de victoire fusèrent à travers la passerelle de l'Écarlate ! Phylia se laissa tomber sur son fauteuil de commandement avec un soupir de soulagement. Le destin de la bataille n'avait tenu qu'à un fil et elle devait la victoire au courageux équipage du destroyer Phalanx qui avait tenu bon alors queson vaisseau semblait bon pour la casse. - Envoyez un message à Laïtus, ordonna-t-elle à son officier des communications, informez-les de notre situation et demandez leur des renforts. Elle jeta un regard sur la carte holographique, le reste des forces de Maa Seti et des rebelles ralliait la zone pour tenter un dernier coup mais il était trop tard. Il n'y avait plus qu'à battre en retraite le temps que les secours arrivent. Mais la situation restait grave. Phylia soupçonnait que sa cargaison n'était qu'une petite pièce d'un immense puzzle et que tout puait le complot à plein nez. Elle devait en informer rapidement son père pour que des mesures énergiques soient prises. Fondu enchaîné... L'Écarlate progressait lentement à travers la flotte de secours Amycléenne. Comme Phylia l'avait prévu, Maa Seti et ses alliés avaient fui la zone pour se réfugier dans l'Amas de Périphétès. D'après ses strategos, la mercenaire avait évacué son vaisseau amiral juste avant sa destruction et elle avait laissé sa capsule de sauvetage dériver avec les débris de sa flotte jusqu'à que les Amycléens quittent la zone du relai de communication. Phylia en était presque soulagée, elle avait été une adversaire coriace et honorable. - Communication entrante, informa l'un des officiers de pont. L'image holographique de l'Administrateur Cyris Danirel se matérialisa face à la jeune commandeur. - Administrateur, merci pour votre intervention, dit Phylia. Nous devons absolument prendre des mesures, il y a eu trahison ! Danirel leva la main pour lui ordonner de se taire. - Je suis au courant, commandeur, et je suis bien conscient de la nature du complot. Votre père sera tellement déçu... Phylia marqua un temps d'arrêt et sentit une vague glaciale traverser tout son corps. - Sous couvert de me livrer du matériel pénitentiaire à Bêta Arena, vous transportez tout un arsenal avec pour objectif de m'assassiner et de prendre le pouvoir ! La stupeur réduisit la jeune femme au silence. Comment la situation avait-elle pu prendre une telle tournure ?! - Commandeur Phylia, reprit l'Administrateur, vous êtes en état d'arrestation pour sédition et tentative de coup d'État. A SUIVRE... Fondu enchaîné... PAR ORDRE D'APPARITION COMMANDEUR PHYLIA D'AMYCLES MAA SETI FLEET COMMANDER AMYCLÉEN BOB_BOB FLEET COMMANDER AMYCLÉEN BONGOFLO69 FLEET COMMANDER MERCENAIRE VAUDANIA FLEET COMMANDER REBELLE LA TRIBUNE LUDIQUE RESPONSABLES DES DÉCORS TAPIS DE JEU - VAUDANIA ET LA TRIBUNE LUDIQUE DECORS 3D - LA TRIBUNE LUDIQUE SPECIALISTES DES EFFETS SPECIAUX FIGURINES PEINTES PAR BOB_BOB, VAUDANIA ET LA TRIBUNE LUDIQUE MERCI À LA BOUTIQUE TROLLUNE DE LYON QUI A HÉBERGÉ NOS PARTIES LA TRIBUNE D'HELIOS 2021 LES PERSONNAGES ET LES SITUATIONS DE CE RÉCIT ÉTANT PUREMENT FICTIFS, TOUTE RESSEMBLANCE AVEC DES PERSONNES OU DES SITUATIONS EXISTANTES OU AYANT EXISTÉ NE SAURAIT ÊTRE QUE FORTUITE. AVEC LA PARTICIPATION DU FORUM FLEET COMMANDER Fondu enchaîné... Maa Seti observait la lente dérive des astéroïdes de l'Amas de Périphétès par le hublot de ses quartiers personnels. - J'espère que votre nouveau cuirassé amiral vous plait, miss Seti, dit une voix que la transmission subspatiale déformait au point de la rendre anonyme. - Le Chimaera est une vraie merveille de technologie, lui répondit la mercenaire. Je me demande juste en quel honneur ? Le rire de son interlocuteur se répandit dans la cabine. Il semblait mécanique, presque inhumain aux oreilles de la jeune femme. - Voyez cela comme un investissement à long terme de notre part. Nous observons votre carrière depuis ses débuts et nous pensons que vous avez beaucoup d'avenir. - En attendant je n'ai pas pu détruire les Amycléens et leur cargaison, répliqua-t-elle. - C'était bien ce que nous avions prévu et nous avons encore besoin de vos services, miss Seti. Ah, c'était là une musique que connaissait la mercenaire et elle se sentit un peu plus à l'aise avec le somptueux cadeau qu'était le Chimaera. - Lorsque le commandeur Phylia a été injustement arrêtée, les membres de sa flotte ont refusé de se rendre. Les vaisseaux se sont dispersés et ont rejoint l'Amas de Périphétès, ce sont désormais des rebelles comme ceux qu'ils viennent d'affronter ces derniers jours. Nous voulons que vous les ralliez et que vous les prépariez à une mission des plus périlleuses. Nous vous envoyons les informations. Maa Seti vit apparaître des listes d'équipement, des données militaires et des schémas tactiques sur sa console personnelle. Puis s'afficha une carte du Secteur Ólympos avec un point clignotant, sa nouvelle cible. Un sourire carnassier apparut à ses lèvres. - Ce sera un plaisir de continuer à travailler pour vous, ronronna-t-elle en coupant la communication et en reprenant sa rêverie devant les astéroïdes dérivant autour de son tout nouveau Chimaera. ***************************************** Ainsi se termine la première partie du premier chapitre de la campagne narrative Pour la Liberté ! Cela a été une très belle après-midi passée en compagnie de bob_bob, vaudania et Bongoflo69 (le dernier membre en date de notre petit groupe de joueurs lyonnais). Un grand merci à eux pour leur bonne humeur et d'accepter de se plier de bonne grâce à mes délires narratifs. A l'origine j'avais prévu de leur faire jouer 3 parties 1 vs 1 mais au dernier moment (le matin même alors que je finalisais cette partie de la campagne) je me suis dit qu'il serait amusant de pouvoir inclure une partie 2 vs 2. Je savais que je prenais le risque de ne pas pouvoir jouer l'ensemble des scénarios prévus dans le temps imparti mais la décision a été la bonne car ce grand affrontement autour du relai de communication a tenu toutes ses promesses après une première série de batailles assez expéditives autour du scénario Le Piège. C'est que nous avons vécu des moments épiques au cours de cette partie multijoueurs avec l'attaque par le flanc des Amycléens : la résistance désespérée de vaudania a permis à mes rebelles de lancer de nombreux raids contre l'ennemi et de considérablement affaiblir la flotte de bob_bob. Le destin de la bataille s'est jouée à un fil, son dernier vaisseau ne possédant qu'un seul point de structure, j'ai été trahi par les dés qui ne m'ont pas permis d'obtenir la combinaison m'offrant la victoire (par repli de l'ennemi). bob_bob s'est même payé le luxe de faire transiter son destroyer dans une tempête gamma avant de porter le coup de grâce en détruisant mon propre dernier vaisseau. Car pendant que je tentais de le détruire, Bongoflo69 éradiquait méthodiquement mes forces. Une grande bataille donc ! Et tout cela m'a permis d'écrire le récit que vous venez de découvrir. Avec cette campagne, mon objectif est d'essayer de vous livrer une histoire un peu plus complexe que ce que l'on a l'habitude d'écrire autour d'un rapport de bataille. Je ne vous promets pas un scénario super complexe (il évolue d'ailleurs un peu en fonction des parties et de mon inspiration) et je pense que vous en découvrirez le fin mot assez rapidement (je l'espère un peu aussi, cela voudra dire que mes textes sont assez clairs pour vous permettre de vous y retrouver) mais c'est un exercice super amusant. Et ce n'est que le début puisque la suite de la campagne se jouera très bientôt, ce samedi, avec le reste du groupe de jeu lyonnais !
  2. Session d'initiation à Fleet Commander au Lauranna Café (à côté du magasin Ludik de Villefranche sur Saône) pour Bongoflo69 vendredi dernier. Pour l'occasion j'ai dégainé ma campagne d'initiation du Blocus de Boona qui permet d'aligner pas moins de 4 parties en moins de 3h et de découvrir les bases du jeu (toutes les règles hors suppléments) ! Bongoflo69 est reparti complètement convaincu et il est désormais à la recherche d'une boite d'occasion (le jeu n'est malheureusement plus édité). On comptera sur lui pour nos traditionnelles Gravitational Wars lyonnaises et plus ponctuellement pour nos sessions de jeu à Trollune. Vous êtes bien sur HNN, soyez les premiers à être informés ! Nous interrompons le cours de nos programmes pour une flash spécial. Quelques jours à peine après l'appel à l'aide lancée par le Reine Aladima de Boona, une flotte Amycléenne a été repérée à proximité du blocus de la Ligue de Phébé. Selon un communiqué diffusé par les autorités Amycléennes locales (Secteur Ólympos / Monde de Laïtus), les vaisseaux de l'Hégémonie ont été envoyés pour mettre fin à un blocus illégal et pour libérer Boona de l'oppression commerciale Phébéenne. Une source anonyme proche du gouvernement de Laïtus nous a assuré que Boona rejoindrait ainsi les rangs des mondes pérégrins au service de l'Hégémonie. De son côté la Ligue de Phébé récuse toutes les accusations de Boona et d'Amyclès. Un dossier juridique complet a été transmis aux médias ainsi qu'au Haut Conseil d'Hélios, il décrit l'ensemble du litige commercial opposant la Ligue à la petite planète. Le Chancelier Karlsson de Scaris, le représentant officiel de la Ligue dans le Secteur Ólympos, a prévenu que les forces Phébéennes étaient en alerte maximale et prêtes à repousser toute agression illégitime Amycléenne. Nous vous tiendrons bien entendu informés de la situation autour de Boona où tout semble indiquer que de nombreux combats auront bientôt lieu... -------------------------------- La Ligue de Phébé tentait une nouvelle fois d'intégrer de force la planète Boona en lui imposant un blocus commercial. Et une nouvelle fois la Reine Aladima appela l'Hégémonie d'Amyclès à l'aide, jouant de la rivalité entre les deux empires pour tenter de conserver son indépendance... Et Amyclès répondit une nouvelle fois à l'appel. Le corps expéditionnaire Amycléen arriva rapidement sur zone et dès que son avant-garde émergea des ondes gravitationnelles elle se lança au combat ! Les vaisseaux Amycléens connurent vite de premiers succès en détruisant quelques frégates mais la Ligue de Phébé s'était attendue à cet assaut rapide et elle laissa ses ennemis s'enfoncer dans ses lignes. Et l'occasion rêvée se présenta enfin à elle : avide de participer à la destruction d'un groupe de frégates, un Cuirassé Amycléen s'éloigna un peu trop de ses vaisseaux d'escorte et se retrouva encerclé ! Il fut réduit en pièces par les tirs Phébéens et le reste de sa flotte fut ensuite rapidement mise en déroute... Premiers contact entre les flottes Amycléennes et Phébéennes dans les alentours de Boona Un groupe de frégates Phébéennes semble en danger mais cela s'avèrera être un piège mortel ! Les survivants Amycléens se mettent à l'abri d'un champ d'astéroïdes Après cette entrée en matière désastreuse, l'état-major Amycléen reprit la flotte en main et ordonna de poursuivre les combats dans le secteur d'un grand champ d'astéroïdes tout proche. Il espérait profiter de cet environnement hautement dangereux pour stabiliser le front et empêcher Phébé de consolider sa victoire. Cette fois-ci les Amycléens progressèrent avec prudence et concentrèrent leurs tirs contre les vaisseaux les moins résistants de la Ligue. Malgré des pertes conséquentes, la guerre d'usure qu'ils menèrent porta ses fruits et bientôt le dernier vaisseau d'escorte du puissant cuirassé Phébéen qui menait la bataille fut détruit. Cette fois-ci c'était Phébé qui devait reconnaître sa défaite. Les combats continuent dans un grand champ d'astéroïdes Des frégates Phébéennes se glissent entre les astéroïdes Le dilemme du Commandeur face à l'ennemi en approche... Le cuirassé Amycléen ne fait cette fois-ci pas l'erreur de s'éloigner de son escorte Les Amycléens parviennent à garder l'avantage de la supériorité numérique au coeur des combats Les nerfs des navigateurs sont mis à rude épreuve au cours de la bataille ! Les Amycléens subissent des pertes significatives Mais finalement ce sont les Phébéens qui souffrent le plus... Après leur défaite dans le champ d'astéroïdes, les Phébéens virent leurs lignes arrières menacées. La percée d'une flotte Amycléenne mit directement en danger le transfert d'une navette diplomatique de la Ligue entre deux portails. Les stratèges Phébéens réagirent cependant rapidement et une Flotte de la Paix fut dépêchée pour déloger les vaisseaux de l'Hégémonie qui avaient pris position autour de l'un des deux portails. Ils profitèrent d'une terrible erreur tactique du commandeur Amycléen pour piéger son cuirassé et le détruire. Les Amycléens tentèrent un dernier baroud d'honneur avant de battre en retraite mais s'ils arrivèrent à lourdement endommager le cuirassé Phébéen ils échouèrent à le détruire. Lorsque la navette diplomatique émergea des ondes gravitationnelles, le chemin était libre ! La Ligue de Phébé tente de sécuriser le transfert d'une navette diplomatique entre deux portails Amyclès s'empare de l'un des deux portails pour bloquer l'évacuation de la navette Les positions Amcyléennes sont harcelées par les forces de la Ligue Privées de la puissance de feu de leur cuirassé, les dernières forces Amycléennes ont perdu tout espoir de victoire Lorsque la navette diplomatique Phébéenne émerge du premier portail, la voie est libre ! Après ces nombreux combats, aucun des camps n'avait pris un avantage clair. Le sort de Boona allait se jouer sur une dernière bataille pour le contrôle des principaux portails gravitationnels situés aux abords de la planète. Chacun d'entre eux était contrôlé par l'un des deux empires : l'Hégémonie comme la Ligue les avaient littéralement fortifiés et aucun des deux empires ne voyait comment il allait pouvoir l'emporter. Ce fut la Ligue qui ouvrit les hostilités en utilisant une paire de frégates pour lancer des raids éclairs contre le dispositif Amycléen à partir d'un petit champ d'astéroïdes. Mais les espoirs de voir les vaisseaux de l'Hégémonie briser leur dispositif pour se lancer dans un assaut indiscipliné furent vite douchés, Amyclès tenait fermement ses positions. Car les strategos Amycléens avaient détecté une faille dans les lignes ennemies et les navigateurs de l'Hégémonie étaient en plein calculs. Alors qu'un destroyer prenait position sur le portail Amycléen, quatre frégates quittèrent subitement leurs positions pour traverser le champ de bataille : poussant à fond leur propulsion ionique, les vaisseaux se faufilèrent entre les unités Phébéennes pour s'emparer du portail que l'ennemi avait fait l'erreur de ne pas occuper. La contre-attaque Phébéenne détruisit une paire de frégates mais les survivantes tenaient fermement leur position : la flotte de la Ligue était désormais coupée du reste de la galaxie et elle fut obligée de se rendre. Les flottes Amycléenne et Phébéenne se sont déployées autour de leur portail respectif Deux frégates Phébéennes harcèlent les destroyers de l'Hégémonie Des frégates Amycléennes s'emparent du portail de la Ligue au nez et à la barbe de l'ennemi ! L'Hégémonie d'Amyclès pouvait revendiquer une victoire mineure sur la Ligue de Phébé mais elle ne put pas l'exploiter politiquement. Une fois le blocus levé, la Reine Aladima annonça avoir passé des accords commerciaux de première importance avec la Forge de Fendrix. Il était impossible pour Amyclès de froisser son principal fournisseur d'armes en annexant un proche allié et l'Hégémonie dut évacuer à son tour l'espace proche de Boona... Une fois encore l'habilité politique de sa souveraine avait sauver l'indépendance de la petite planète !
  3. Après une série de missions opérées dans le secteur Ólympos pour le compte de la Ligue de Phébé et contre les intérêts de l'Hégémonie d'Amyclès, la flotte mercenaire de Maa Seti avait été prise en chasse par deux forces Amycléennes. Les commandeurs To-chiro et U-utiss avaient été chargés par les autorités de Laïtus de capturer la pirate et de la traîner pieds et poings liés devant le Conseil des Anciens. Mais les deux hommes étaient rivaux et une course s'engagea pour déterminer lequel d'entre eux récolterait la gloire de la capture de cette proie de choix... Flotte de Maa Seti (Catégorie 15) Chimaera, Cuirassé (Classe 4) - Dispositif Défensif et Drone de Réparation 2 Croiseurs Centaurus (Classe 2) 3 Frégates (Classe 1) Flotte Amycléenne de To-chiro (Catégorie 15) 1 Cuirassé Lourd (Classe 5) avec Missiles Vortex 1 Cuirassé (Classe 4) avec Bombe Magnétique 1 Destroyer (Classe 2) 4 Frégates (Classe 1) Flotte Amycléenne d'U-utiss (Catégorie 15) 1 Cuirassé (Classe 4) avec Drone 2 Croiseurs Sagittarius (Classe 3) 2 Destroyers Phalanx (Classe 2) 1 Frégate (Classe 1)[/td] La flotte de Maa Seti s'était repliée dans l'Amas de Périphétès, un grand champ d'astéroïdes où elle espérait semer ses poursuivants. Malheureusement la flotte Amycléenne du commandeur To-chiro n'avait pas eu peur de s'aventurer dans cette zone hautement dangereuse pour continuer la traque. La mercenaire n'eut pas le temps de se demander où pouvait bien croiser les forces de son rival U-utiss car les vaisseaux ennemis se ruèrent littéralement à l'attaque. Malgré les dégâts infligés par les astéroïdes à la dérive, To-chiro avait opté pour une tactique brutale misant tout sur la puissance de feu supérieure de ses cuirassés. Les mercenaires disposaient quant à eux d'unités rapides capables d'esquiver les tirs adverses. Les combats furent violents mais les Amycléens perdirent petit à petit leurs vaisseaux jusqu'à finalement devoir battre en retraite. Notes de LaTribuneLudique : Les dés avaient décidé que j'allais affronter bob_bob pour cette campagne dont le déroulement était grandement inspiré du générateur de campagne de Salvation. 2 parties seraient jouées en 1 vs 1 avant une partie à 3 joueurs (1 vs 1 vs 1). Le vainqueur de la première partie m'opposant à bob_bob affronterait vaudania. Chaque victoire obtenue apporterait un petit bonus pour la bataille finale (1 victoire = possibilité de lancer ses dés d'énergie d'en stocker sur sa passerelle avant le début des combats, une deuxième victoire apportant 2 classes supplémentaires, les joueurs n'ayant gagné aucun bonus pourraient bénéficier une colonie dans leur zone de déploiement). La bataille contre bob_bob, jouée sur le scénario "Dans la Ceinture d'Astéroïdes" a été brève et intense. Pour vous donner une idée de la brutalité de la chose, je crois que ni lui ni moi n'avons utilisé le moindre dé de bouclier de la partie ! hock: Malheureusement pour mon adversaire qui disposait pourtant d'une puissance de feu imposante (1 Cuirassé + 1 Cuirassé Lourd), ma flotte était plus mobile et c'est cela qui m'a sauvé. Je l'ai eu à l'usure ! Après avoir faussé compagnie à To-chiro dans l'Amas de Périphétès, Maa Seti prit la direction du point de saut gravitationnel le plus proche. C'est là qu'elle découvrit où la flotte d'U-utiss était stationnée. Le commandeur Amycléen avait déployé ses vaisseaux de manière à protéger le portail gravitationnel par lequel la mercenaire espérait prendre la fuite et il comptait également s'emparer de celui par lequel elle arrivait avec sa flotte. Les forces de l'Hégémonie attaquèrent en force le portail tenu par le Chimaera et son escorte mais les dégâts infligés étaient immédiatement compensés par le Drone de Réparation déployé par le vaisseau amiral des mercenaires. Maa Seti profita que l'attention de son adversaire se portait sur la capture de son portail pour envoyer une force rapide se cacher dans des astéroïdes proches de celui gardé par le Cuirassé ennemi. Lorsque ce dernier s'éloigna pour participer à l'assaut lancé par U-utiss, les vaisseaux sortirent de leur cachette pour sécuriser le point d'accès aux champs gravitationnels et permettre au reste de la flotte de fuir. Note de LaTribuneLudique : Après avoir échappé aux griffes de bob_bob, je décidais d'affronter vaudania sur le scénario "Capture" afin d'illustrer le fait que Maa Seti cherchait à fuir le secteur. Je déploie rapidement ma flotte autour de mon portail et je profite de mon Drone de Réparation pour rendre ma position encore plus facile à tenir. Cela ne fait pas peur à vaudania qui attaque en masse et m'assiège littéralement. Malheureusement il oublie que le scénario l'oblige également à protéger son propre portail et il néglige un groupe de vaisseaux rapides que je tiens caché dans un champ d'astéroïdes à l'affut de la moindre opportunité. Je l'emporte donc en chipant l'objectif ennemi alors que le gros de sa flotte est rassemblée pour massacrer mes défenseurs. L'ambiance était joyeuse sur la passerelle du Chimaera alors que l'équipage se félicitait d'avoir réussi à échapper aux griffes des flottes Amycléennes. Les ondes lumineuses des champs gravitationnelles s'affichaient sur l'écran principale que fixait Maa Seti du regard. La mercenaire n'arrivait pas à se détendre, quelque chose la tracassait. La charge violente et quasi-suicidaire des vaisseaux commandés par To-chiro... L'ouverture inespérée dans le dispositif de défense d'U-utiss... Soudain Maa Seti se redressa et le silence s'imposa de lui-même autour d'elle. - Tous à vos postes de combat, aboya-t-elle, chargez les armes et les boucliers ! Alors que tous se précipitaient à leur pupitre de commandes, la mercenaire contempla le décompte qui annonçait la sortie prochaine de la flotte des champs gravitationnels. C'était un piège, les Amycléens l'avaient manipulée pour l'amener exactement où ils le souhaitaient, la vraie bataille allait commencer... Lorsque la flotte de Maa Seti sortit des champs gravitationnels, il fut confirmé qu'elle était tombée dans un traquenard. Le portail qu'elle avait utilisé pour fuir avait été piraté et l'avait mené droit vers une zone rendue particulièrement dangereuse par la présence de pas moins de trois trous noirs ! Pire encore, les flottes des commandeurs Amycléens To-Chiro et U-utiss étaient également en embuscade, prêtes à tout pour capturer la mercenaire. Les flottes de l'Hégémonie progressaient avec prudence Des escarmouches éclatèrent entre les vaisseaux de To-Chiro et ceux d'U-utiss, elles laissèrent croire que la rivalité entre les deux commandeurs pouvaient fort bien dégénérer en violents combats. Mais les espoirs de Maa Seti furent vite déçus lorsque les unités Amycléennes les plus lourdes des deux flottes prirent la direction de ses positions. U-utiss fut le premier à s'attaquer aux mercenaires mais ses plans furent contre-carrés lorsqu'un trou noir sembla prendre vie au passage de son Cuirassé pour l'aspirer dans le vide en compagnie d'un Destroyer mercenaire. Cela ne laissa qu'un court répit à la flotte de Maa Seti qui fut bientôt prise en tenaille entre le reste des forces d'U-utiss et l'avant-garde de celles de To-Chiro menée par un Cuirassé Lourd ! De violents combats opposèrent les mercenaires aux unités d'U-utiss et les deux camps souffrirent de lourds dégâts tandis que le Cuirassé Lourd de To-Chiro endommageait gravement le Chimaera malgré ses dispositifs furtifs. Rapidement il fut clair pour Maa Seti qu'elle n'avait plus aucune chance de fuir, elle analysa rapidement la situation et prit contact avec To-Chiro, dont la flotte était restée quasi-intacte, pour lui soumettre ses conditions de reddition. La mercenaire n'était pas inquiète, ses talents étaient multiples et elle trouverait bien un moyen de négocier sa liberté auprès du Conseil des Anciens sur Amyclès... Notes de LaTribuneLudique : Après avoir vaincu chacune des deux flottes Amycléennes, j'abordais la bataille finale avec deux bonus : la possibilité de débuter la partie avec une réserve d'énergie et un Destroyer gratuit. Les batailles à trois joueurs sont toujours amusantes et sans vraiment nous concerter nous avons décidé de corser les choses en déployant pas moins de 3 trous noirs sur le champ de bataille ! Autant vous dire que cela n'allait pas nous faciliter les choses. Mais ce déploiement un peu particulier était à l'image de l'excellente ambiance qui régnait autour de la table, on était là pour s'amuser avant tout ! :cheers: Au final, les trous noirs ont bien joué un rôle primordial puisqu'ils nous ont obligés à manoeuvrer de manière très prudente. Vaudania a été le seul à vraiment oser se lancer mais son initiative a été fort mal récompensée par l'activation d'un trou noir au passage de son Cuirassé. Malgré cette lourde perte, cela ne l'a pas empêché de se montrer très agressif et de me porter de rudes coups. Le problème lors des batailles à 3 joueurs est que cela finit inévitablement en une alliance plus ou moins tacite de deux joueurs contre le troisième. Et pour le coup le fluff a été contre moi puisque, malgré une petite escarmouche en début de bataille, les deux commandeurs Amycléens se sont naturellement retournés contre leur proie... vaudania avait logiquement subi le plus de pertes entre le trou noir et mes défenses face à ses offensives, ainsi lorsque le Chimaera a été sur le point d'être détruit, bob_bob n'avait quant à lui perdu aucun vaisseau. Autant dire que même si nous ne sommes pas allés au bout de la partie, c'était plié. Belle victoire de bob_bob ! On peut parier que l'on va vite retrouver Maa Seti dans les rangs Amycléens, ses talents ne pouvant pas être gâchés dans une cellule ! Notez que nous avons joué ces trois parties en 2h15 (2h30 si on était allés au bout de la troisième). C'est un vrai plaisir de pouvoir aligner autant de batailles passionnantes en si peu de temps, cela ouvre tant de perspectives : des campagnes ou des tournois en une petite après-midi, la possibilité de varier les flottes jouées (aussi bien au niveau de la faction que de la composition), etc. C'est vraiment le jeu parfait pour moi. Un grand merci à vaudania et bob_bob avec qui j'ai (encore) passé une excellente après-midi ! En plus ils étaient tous les deux venus avec leur flotte Amycléenne fraîchement peinte. Que du bonheur !
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.