Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

C'Rius

Membres
  • Posts

    39
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est ça ! En fait, il y'a " rencontre indirecte " par le biais de Dante : Guilliman arrive à la fin de la dévastation de Baal par les Tyranides et rencontre Dante, qui si j'ai bien compris, croisera le Lion ensuite.
  2. Salut ! Actuellement on n'a eu aucune rencontre entre les deux Primarques dans le Fluff : Le Lion est au courant que son frère est revenu il me semble, par contre on a eu aucun point de vue concernant Guilliman. Et Le Lion a privilégié s'occuper de l'Imperium Nihilus pour le moment, en allant d'ailleurs régler ses comptes avec un autre de ses frères, Angron...
  3. Bonjour, Pour rebondir sur ce que dit mon VDD à propos des C'Tan : les C'Tan sont nés de la matière elle même, des parasites issus du plasma et de l'énergie des étoiles. Après GW dit qu'ils ont eu une conscience ( un simili au départ ) mais se contentaient de dévorer les planètes. Puis après s'être incarnés grâce aux Nécrontyrs ils sont devenus beaucoup plus conscients de leurs univers, mais la conscience est une chose différente de l'âme il semble. Donc pas de reflets dans le Warp.
  4. Alors comme te l'a répondu @tealc nous avons déjà des évènements ponctuels dans le fluff qui nous prouve que le courant du Warp ne s'écoule pas dans un seul sens. Si on veut jouer sur le sens de s'écouler : si le warp est une rivière alors elle peut très bien se séparer en plusieurs petits courants ensuite, chacun de ces courant ayant une vitesse ou temporalité différente mais toujours lié au principal et pouvant même le rejoindre ensuite. Après j'employais le terme " s'écouler " pour le temps mais au final c'est un mauvais terme car dans le fluff le Warp est aussi appelé le Grand Océan, ce qui convient bien mieux comme métaphore. Mais encore une fois mon propos principal reste le même : vouloir rationnaliser le Warp, l'expliquer c'est justement très meta, vu que déjà même ceux qui essaient de le faire dans l'univers du jeu n'y arrivent pas. A vouloir le comprendre et en expliquer les ressorts on finit par sombrer dans la folie... ou pire la damnation éternelle
  5. Bah Big E qui se lève du Siège et tout ce qui s'ensuit avec Malcador puis la montée vers le Vengeful Spirit. Très bon passage. Après d'accord avec toi sur la disponibilité des livres, sur le Black Librarium un topic sert pour poster nos bibliothèques de romans 40k/Battle : un des membres en voyant ma collec me disait que mon intégrale des tomes de la série Primarques valait déjà 1000 - 2000€ ( et il reste 2 tomes à sortir ) : je ne compte pas les revendre, je suis juste très content de savoir que j'ai pu les avoir direct à la sortie plutôt que de me dire que j'aurai galéré à les trouver plus tard. Ce qui m'embête le plus pour certains de l'HH par contre c'est la disponibilité de certains livres que je cherche sur le net. En tout cas, le Tome 2 est celui que j'ai trouvé le plus long, même si la fin en valait la peine. Après il faut bien comprendre que les trois livres ne sont vraiment qu'un seul, très belle postface de Abnett pour en parler à la fin du 3. Perso je pense que d'ici la fin de l'année je me referai les trois d'un coup pour ne pas vraiment avoir la cassure lié au rythme de parution
  6. Alors peut-être que pour toi ça ne tient pas debout, mais pour l'univers c'est totalement cohérent : c'est justement ça le Warp, c'est quelque chose de non appréhendable pour l'esprit humain. Tu ne peux pas essayer de le rationaliser alors que par définition du fluff c'est quelque chose de non rationnel. Ca fait très longtemps que le Warp est décrit comme une dimension dans laquelle le temps ne s'écoule pas de la même manière que dans l'univers matériel, cf les légions renégates pour lesquelles il ne s'est pas déroulé 10000 ans, pour certains même l'Hérésie vient juste de se terminer ( le roman " Night Lord " avec Zso Tsahaal ), et depuis longtemps maintenant dans le fluff, les démons ont reçu pour appellation supplémentaire " les Jamais Nés " : reflet de ce qu'ils sont, existants mais pas vraiment nés matériellement, ils ont toujours été conscients au fil du temps mais ne s'éveillent qu'à un certain moment. Je ne sais pas comment argumenter un peu plus dans ce sens là, mais perso je trouve ça cohérent : le Warp est décrit comme un univers ou celui qui s'y plonge finit par être gagné par la folie, à essayer de le décortiquer comme tu essaies, c'est ce qui risque de t'arriver
  7. J'avais pas noté : ce qu'il dit c'est plutôt pour lui, et je pense que son ressenti n'est pas que le sien. Les auteurs ont beaucoup donné pour la série, normal qu'ils veuillent passer à autre chose. Que GW décide si oui ou non il y'aura une série sur la Purge et les évènements post Siege de Terra, pas de soucis, c'est leur bébé, mais les auteurs ont le droit de décider s'ils veulent écrire ou non sur ce sujet là. Et pas sur que GW se lance sans certains de ses auteurs phares. Tu prêches un convaincu
  8. Je ne répondais vraiment qu'à @Cara et ce que tu disais à la base mais effectivement si on élargit au traitement global des Night Lords sur la série oui c'est ridicule. Pourtant c'était bien amorcé avec les nouvelles sur la campagne de Thramas mais on aura pas eu le bon développement, dommage pour Sevatar qui, plus que son primarque, a vraiment eu le droit à des passages éclairs et pour qui on ne sait vraiment rien de son destin ( d'accord il est mort mais on a même pas eu le récit ), c'était pourtant un des persos les plus intéressants de sa légion. Au final ça ne fait que renforcer l'intérêt du roman Konrad de la série Primarque : c'est là ou on a le plus de concentré intéressant sur les Night Lords
  9. +1 à mon VDD D'ailleurs c'était déjà écrit dans l'archeo fluff de GW que Konrad était encore à la tête de sa légion après l'Hérésie. Ce que la série introduit avec Sanguinius qui l'éjecte vers d'autres cieux c'est une petite pirouette pour se débarrasser de lui le temps que l'Hérésie se termine ( et le bouquin sur Konrad dans la série Primarques fait très bien le taff )
  10. Pour Konrad, il y'a déjà du post hérésie relaté dans son roman de la série " Primarques ", c'est vite fait mais c'est là. J'aimerais bien une petite série sur la Purge, mais pas besoin de faire un libre par Primarques, le plus important ce sont les évènements. La réorganisation de l'Imperium ça peut recouper ce qui concerne une partie des loyalistes, tandis que la Purge peut absorber ceux restants ainsi que certains des frères renégats. Mais après on les connait, si ils veulent faire une série avec une vingtaine de tomes ils vont pas se priver, après est ce que les auteurs voudront bien ? Abnett dans sa postface laisse un sentiment de " on va tourner la page un peu maintenant " La nouvelle série " La Bataille de Caliban " en 54 tomes a toujours été un de mes cauchemars
  11. J'ai commencé à feuilleter la VO, et ce ne sont pas des erreurs de trad dans l'ensemble je crois, peut être que Gillian a mal interprété ? Mais c'est vrai qu'après la lecture, je suis revenu sur le topic j'étais un peu surpris de certains spoilers, surtout celui sur Abaddon, qui clairement renie toute la vision de Loken et refuse son offre ( il le traite même d'idéaliste non ? )
  12. Pour moi il n'y a aucun problème à monter une telle liste, on peut très bien imaginer un Inquisiteur qui, dans sa quête pour retrouver une ou des sectes visant à attenter à la vie de l'Empereur, en aient référé à des Custodes pour un soutien ou des Custodes qui ont eu vent des enquêtes ( interventions ) d'une force inquisitoriale et aient voulu se joindre à eux. Certains pourraient te dire que ça fait très force Terra, mais bon les Custodes quittent Terra désormais. Pour les relations entre les deux, les Custodes sont justement bien à part de beaucoup d'autres branches de l'Imperium et comme tu le fais remarquer, ne tirent leurs ordres que de l'Empereur, donc ils sont totalement indépendants en général ( même si ça ne les dérange pas parfois de prendre leurs ordres d'un autre organisme ).
  13. Pour répondre globalement après tout ce qui a été dit, je vais surement répéter mais c'est tout à fait possible qu'il y'ait des planètes dans l'Imperium qui soient des démocraties : soit le Gouverneur Impérial y est élu ( j'ai peut être même déjà lu ça dans un livre BL mais ça me semble loin ) soit on peut imaginer que le Gouverneur est imposé mais juste pour contrôler qu'on applique la loi impériale tandis qu'il y'a un dirigeant élu qui fait appliquer les lois de la planète liée à sa culture de base, ça fonctionne aussi comme ça sur des mondes avec une classe noble qui dirige mais un Gouverneur présent pour contrôler. Même si on nous vend souvent l'Imperium comme un régime très sombre, et c'est le cas, il va souvent laisser la culture et le fonctionnement d'un monde tourner comme il l'était à la base tant qu'il se plie aux exigences impériales.
  14. En fait, GW aurait pu se contenter de faire les choses plus simplement en matière de fluff : - Le retour de Guilliman était un motif suffisant pour vouloir déclencher une nouvelle croisade à travers la galaxie, vu la foi et l'entrain dégagé par le retour d'un de Ses Fils. GW a pris ce parti. - A partir de là il suffisait de se servir de la croisade comme motif de lore pour la production d'une nouvelle vague d'équipement pour les marines, ainsi que d'une réorganisation en interne des chapitres : avec ça le consommateur du space marsouin il pouvait certes râler parce que voilà il faut tout racheter sur le long terme mais au moins il y'aurait eu de l'entrain derrière parce que finalement se dire qu'il y'a une nouvelle croisade et que du coup il va y avoir plein de nouveautés bah ça fait passer la pilule. En plus la gamme primaris est quand même vraiment cool. C'est juste se compliquer un peu plus les choses que d'être parti sur toute cette historie de primaris ( après je le dis sans avoir quoi que ce soit contre cette partie du fluff, je suis plutôt preneur de toutes les nouveautés même si elles sont alambiquées, on finit toujours pas s'y habituer ). Pour en revenir aux Custodes, je suis pas spécialement fan du nouveau, par contre pour la remise à jour de la gamme, les Custodes sont vraiment pas trop mal non plus, le style antique comme dit par un VDD va très bien avec ce qu'ils sont en terme de fluff.
  15. De mémoire, il me semble effectivement que @SexyTartiflette est dans le vrai concernant les mondes chapitraux : ce sont des domaines appartenant aux chapitres, ce qui leur procure très souvent des statuts d'exception vis à vis de la dîme impériale, après rien n'empêche certains chapitres de fournir à sa guise des troupes. Cependant il arrive aussi que des mondes chapitraux soient tout de même sous la coupe d'un gouverneur impérial, et que les SM puissent recruter en passant juste prioritaire au niveau des recrues puis de laisser la gouvernance faire ce qu'elle veut ensuite. De même, généralement les forces en présence bénéficient souvent de l'expérience du chapitre mais il peut très bien y avoir des cas ou elles sont indépendantes ( mais coopèrent ) ou d'autres ou elles sont affiliées au chapitre. Ca a déjà été dit également, mais beaucoup de chapitres sont implantés sur des mondes sauvages ou peu développés. Après de toute façon on pourra toujours trouver des exceptions à tous les cas avancés vu que la galaxie est vaste.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.