Jump to content
Warhammer Forum

Recommended Posts

salut à tous!!! je réflechissais depuis un moment à me mettre à WAB et de cette réflexion ont surgis quelques questions que voici:

- le jeu est-il en Français (peut-on se procurer les règles en français???)

- où acheté les figurines???? (a part internet...)

- y a t'il beaucoup de joueurs???

-GW s'occupe-t-il encore de ce jeu ( tournois, etc...)

-les figs sont-elles chères (en tout cas je les trouve très velle...)

voilà. si une ame bienvaillante pouvait me repondre, se serai sympa...

@+

Link to comment
Share on other sites

Les règles sont en anglais mais je crois que si tu les achètes chez Michel Gauthey, il te donne une traduction française (je ne sais pas s'il le fait encore).

Pour les figurines, cela dépend de l'époque qui t'intéresse; tu peux acheter des figs de la marque Essex sur Paris chez Jeux Descartes rue Meissonnier (qualité "bof").

Tu peux sinon commander chez FG Miniatures par mail ou par téléphone (d'autres marques de fig de qualité supérieure AMHA comme Wargame Foundry).

Sinon effectivemnt il te reste internet.

Il existe un "circuit" de tournoi qui réunit une 20aine de participants à chaque fois.

GW et sa filiale historique sort régulièrement des suppléments (dernièrement sur le Moyen Age et prochainement sur Spartacus et la République de Rome). Il ya déja eu des suppléments sur les Guerres Bibliques, la Chute de l'Empire romain, les Ages sombres (vikings, saxons, normands ....), le Cid, Alexandre le Grand. Ces livres se présentent un peu comme les "Codex GW" avec une section historique, une section liste d'armées, des photos de figs peintes, des scénars et des campagnes.

Si tu es habitué à acheter des figs GW en plomb, les figs historiques te sembleront moins chères (au pire 15€ les 3 cavaliers ou les 8 piétons).

En espérant t'avoir aidé et décidé à franchir le pas ...

Edited by Le Teigneux
Link to comment
Share on other sites

Guest -bao-

Cherchant un jeu historique à budget moyen (comme ce jeu doit l'être)

Je voudrais savoir si quelqu'un ayant joué à DBA/DBM pourrait me faire un comparatif du système de jeu, si possible.

Liberté (types de figs, longueru des parties,assimilations des règles etc).

Merci à bentôt.

Link to comment
Share on other sites

A la demande de Lyondri, je vais essayer de faire un comparatif des systèmes DBA/DBM et WAB.

Tout d'abord, DBA et DBM bien qu'ayant pas mal de point commun sont deux différents. Ne connaissant pas bien DBA, je dirais simplement sur ce jeu présente l'intérêt d'être simple à assimiler au niveau règle, de permettre des parties rapides (environ 1/2 heure 3/4 heure) pour un investissement réduit (12 socles de figurines maxi pour une armée en échelle 15mm) et un encombrement qui l'est aussi (on peut jouer sur une table de cuisine).

Pour être plus précis concernant le coût d'une armée DBA, il faut savoir que sur 1 socle il y a en moyenne 3 figurines, donc compter en moyenne 40 figurines pour une armée. En 15mm, en général, les 8 fantassins et les 4 cavaliers coûtent entre 3 et 3,5 euros.

Maintenant, un comparatif des systèmes DBM et WAB :

- durée des parties : à DBM, en tournoi, les parties sont limitées entre 3h30 et 4h00, en règle générale ce laps de temps est suffisant pour que l'un des adversaires battent l'autre. A WAB je ne sais pas trop mais je pense qu'il faut compter autant de temps qu'à battle (certainement moins).

- type de figs : DBM se joue principalement en échelle 15mm, une armée DBM revient donc moins cher qu'une armée WAB (pour le prix des figs 15mm voir plus haut). En règle générale, les fabricants de figurines 15mm historique sont les mêmes que pour WAB. La plupart des fabricants sont Anglais mais un certain nombre de revendeurs par correspondance français les propose à la vente (Champ de Mars, Nervus Belli, FG miniatures)

- Assimilation des règles : je dirais que l'assimilation des règles de "base" est plus aisé à DBM qu'à WAB. Par contre, je dirais qu'à DBM les points de "détail" sont plus durs à maîtriser qu'à WAB (par point de détail, je parle des petits points de règles assez obscurs qui peuvent permettre d'apporter la décision sur un combat

Concernant le système de règles, voici les plus grande différences :

- les phases de combat à WAB (comme à batlle) sont séquentielles, c'est à dire que celui qui charge frappe en premier et que celui qui s'est fait chargé a des répliques s'il y a des survivants dans sa première ligne. A DBM celui qui prend l'initiative de charger décide dans quel ordre se font les combats mais le combat est simultané (celui qui se fait charger a toujours une réplique)

- idem pour le tir, à WAB, chacun tirent uniquement pendant son tour, à DBM les tirs sont simultanés

- à WAB, les figurines sont soclées en individuelles, à DBM, plusieurs figurines par socle

-les seules caractéristiques des socles à DBM, sont les facteurs de combat selon la troupe en face et la distance de mouvement selon le type de troupe

-pour faire des pertes à WAB, il faut toucher (jet de dé par rapport à la CC), blesser (jet de dé avec rapport force de l’attaquant/endurance de la cible) et la cible doit rater sa sauvegarde si elle en a une. A DBM, pour faire des pertes, on lance 1D6, on rajoute au résultat du dé le facteur de combat du socle plus d’autres facteurs tactiques (rang de support par exemple) puis on compare le total des deux socles en train de combattre. En règle générale, un socle est détruit si son total est inférieur ou égal à la moitié du total du socle qu’il combat. Des exceptions existent à cette règle générale comme le fait que certaines troupes ne peuvent jamais être détruite par d’autres (cavalerie légère contre infanterie lourde par exemple) ou au contraire sont automatiquement détruites par d’autres à partir du moment que leur total dé+facteur de combat+facteur tactique est inférieur (infanterie lourde contre « Warband »).

-Pas de test de commandement à DBM, mais les armées sont organisées en corps (nombre de corps compris entre 2 et 4 selon le nombre de généraux pris) et l’armée et chaque corps la composant ont un seuil de démoralisation (nombre de socles perdus à partir duquel un corps ou une armée est démoralisée)

-A WAB, les combats peuvent continuer jusqu’à ce qu’il n’ est plus une seule figurine dans un camp. A DBM, la partie s’arrête à partir du moment où l’armée d’un des joueurs est démoralisée.

-Les mouvements sont « libres » à WAB, c’est à dire que l’on peut bouger toutes ses unités une fois pendant le tour (mouvement ou charge). A DBM, pour les mouvements, vous lancez 1D6 par corps (selon que vous avez des généraux réguliers ou irréguliers vous les répartissez comme vous voulez ou vous las attribuer à l’avance à chacun des corps) et les résultats de ces D6 vous indiquent combien « d’ordres » de mouvements vous pouvez effectuer (mouvements ou charge). Les mouvements sont plus limité à DBM dans le sens où si vous avez 4 groupes de socles dans un corps et que vous avez 3 points sur le D6 vous ne pouvez bouger que 3 des 4 groupes de socles mais aussi plus souples puisque avec ses 3 points vous pouvez très bien (dans une certaine limite) bouger 3 fois le même groupe de socles dans un tour.

En résumé, pour gagner, à WAB on recherche surtout à prendre l’initiative (charger pour taper en premier) en essayant de faire charger une unité ayant une meilleure CC avec ou non un rapport force/endurance avantageux sur une unité plus faible en « CC ».

A DBM, prendre l’initiative est moins important (puisque l’attaque et la réplique sont simultanés en combat et en tir), mais il faut essayer au maximum soit d’envoyer des troupes qui n’ont pas besoin de faire le double pour détruire les troupes adverses sur l’adversaire adéquate (par exemple envoyer ses chevaliers combattrent l’infanterie légère en plaine), soit de se donner le maximum de chance de faire le double en ajoutant le maximum de facteurs tactiques à sont jet de dé (mon socle de piquiers a un facteur de combat de 3 contre l’infanterie, j’ai 3 rangs de piquiers derrière donc j’ai +3, j’ai un socle de débord donc je met –1 au facteur de combat de mon adversaire, sans avoir lancé le dé je pars donc avec un total de 6 et mon adversaire avec un total de3), soit en se mettant en position de façon à ce que l’on est pas besoin de faire le double pour détruire le socle e l’adversaire (en l’empêchant de reculer par exemple).

Pour conclure sur DBM au niveau des combats, vous aurez certainement remarqué un certain effet pierre/papier/ciseau.

Voilà, il y a certainement d’autres différences à noter entre les deux systèmes, mais je pense avoir fait le tour des principales.

Link to comment
Share on other sites

Guest -bao-

Merci pour ses précisions, je vais toutefois rester sur le seigneur des anneaux que je connais plutôt bien. Mais dès que je croise un expert en WAB/DBM je me lance !

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.