Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

[Fluff Croisade] La Croisade Ovidienne - éléments issus des compilations astartes Sons of Doors


Cyrill

Recommended Posts

Préambule et présentation

 

Ceci est mon 200e post sur le forum... en 18 ans :) J'ai fait long arrêt du hobby et je reprends doucement. Après avoir fait quelques parties sur AoS, me voilà en route pour reprendre W40K avec mes Spaces Marines que je jouerai en chapitre successeur des Impérial Fist. Ici, vous suivrez les tribulations de la 3e Compagnie des Sons of Doors surnommée Back Door.

 

Ce sera sans doute une série de petits textes retraçant les actions marquantes des batailles à venir et des éléments de croisade important (redécouverte de reliques sacrées, réquisition et augmentation des forces impériales, présentation des autres armées de la croisade).

 

La croisade est jouée dans le cadre d'une association avec des règles légèrements modifiées, la première étant qu'une armée ne peut contenir aucune relique lors de sa phase initiale d'arrivée. Je rejoins la croisade en cours avec 60PP et 5PR.

 

Présentation rapide des Sons of Doors

 

Présentation technique

 

Chapitre : Sons of Doors, chapitre successeur des Imperial Fist (4e Fondation)

 

Compagnie : 3e Compagnie Sons of Doors, nommée Back Door depuis la Fondation Ultima, première compagnie des Sons of Doors renforcée par des Primaris suite au désastre des Portes Terriennes. 

 

Effectifs : Trois-quart des membres sont des Primaris, le quart restant a été élevé aux rangs de vétérans ou de spécialistes. Les ressources mécaniques et blindées de la 3e sont réduites à une portion congrue de ce qu’une compagnie space marine peut, en temps normal, déployée. La 3e compagnie attends que le Mechanicus puisse réapprovisionner leur arsenal. En attendant les dernières machines survivantes sont choyées et les techmarines sont consignés loin du front. 

 

Devise : “Hic et hunc” (Ici et maintenant) 


Comportement stratégique : les Sons of Doors furent longtemps, comme de nombreux fils de Dorn, assignés à la défense de forteresses et à leur édification. Les aléas des guerres firent briller la capacité des forces des Sons of Doors à projeter leurs capacités et compréhensions de la poliorcétique sur n'importe quel théâtre d’opération. D’où vient le 1er verset du credo des Doors  “Là où nous marchons se trouve la Porte, là où nous courrons se ferme la brèche”.

 

Texte 1 - Réquisition The Doors - Back Door Man

 

Sur la passerelle du croiseur, les serviteurs compulsaient silencieusement, c’était le souhait des maîtres du navire, les imposants et lugubres space marines du chapitre des Sons of Doors. Dans sa lourde armure Gravis, le tout jeune capitaine Ray Manzarek lisait avec circonspection la transmission reçue. Il retourna dans le Hall de Gloire, l’immense salle où s’était réunie la Back Door, troisième compagnie récemment constituée après les lourdes pertes dans le Secteur des Portes Terriennes. Les anciens les rejoindraient sur place, en attendant, il devait déployer et diriger la toute jeune force issue des géno-cuves martiennes. 

 

Une quarantaine de ses frères, parfaitement alignés, taciturnes et immobiles, attendaient ses instructions. Ray prit la parole avec une voix rauque et éraillée : “Le Seigneur Commandeur nous a envoyé ses instructions. Nous devons joindre nos forces à la Croisade en cours dans le Secteur Ovidien. Officiellement, nous sommes la compagnie la plus proche pouvant répondre aux besoins stratégiques du Seigneur Commandeur. Mais, soyons clairs mes frères, nous sommes une force d’inspection indépendante des chapitres d’ors et déjà déployés. Ultramar et Terra attendent nos rapports avec fébrilité. Préparez vos armures, vérifiez vos munitions…” Un tonitruant “HIC ET HUNC !” répondit à ses ordres. Le Chapelain John Desmore gravit les marches, rejoignit sur l’estrade son capitaine, leva solennellement son Crozius et harangua la troisième compagnie avec sa voix de baryton : 

 

“Là où nous marchons…” Aussitôt les intercessors répondirent “SE DRESSE LA PORTE”

“Là où nous courrons…” Ce fut au tour des primaris d’assaut “SE FERME LA BRÈCHE" 

“Là où nous nous tenons” Les hellblaster répondirent “MEURT LA PEUR” 

“Là où nous mourrons” L’ensemble de la compagnie répondit “SE TIENT L’EMPEREUR”


Le Chapelain tendit son Rosarius et, comme un seul homme, tous les présents répondirent “HIC ET HUNC” Il abaissa son Crozius Arcanum, salua son Capitaine et se retira pour préparer les sceaux qui béniraient les serments de l’instant de ses frères. Ray Manzarek salua ses hommes et se retira pendant que les sergents transmettaient leurs ordres à leurs subordonnés.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.