Jump to content
Warhammer Forum

LITDragon

Recommended Posts

Chapitre 1: Le gang 

++ Mission enclencher++

Date : 789M40

Lieux : Sous -Ruche Trister 50

Objectif : Récupération des sujets
 

Dans un entrepôt abandonné du sous-bloc B-89 squatté par un gang un garçon venait de se réveiller subitement

 -Un problème Evan ?
- J’ai un mauvais pressentiment Alicia les guetteurs on t’il vu quelque chose ?

- Rien, tous est calmes , du moins si on oublie le bruit des systèmes de ventilation .

- Je devrais peut êtres faire une ronde ?

- Absolument pas le chef des Dragon va pas se balader en plein milieux de la nuit du moins pas tant que je suis chargée de la sécurité.

- Une chargée de la sécurité qui reste à l’intérieur .

- Faut bien que quelqu’un reste à l’intérieur

- Bon Convoque ce qui sont réveiller je vais faire une réunion

- Maintenant ? Je suis sure que la plupart dorme tous

Alors va les réveiller « charger » de la sécurité .

- Ok, c’est bon j’y vais . »

 

Otto-57 n’était pas seule pour ça mission luis et c’est 19 autres confrère, soldat du dieux machine c’était réunis pour accomplir une nouvelle mission. La coordination que permettait le lien qui les unissait garantissait une avancé rapide et indétectable, Otto-57 sentie la partie biologique ressentir une grande satisfaction de cela mais il ne prêtât pas attention à ce sentiment, seule la mission contait . Les scans couplé de leur auspex intégré repérer la zone et les résulta s’affichait sur sa vision …

++Nombre d’humain détecter 112++

++ Nombre de Cible 69 ++

Surface de répartition 300m2

Utiliser 20 Sicariens pour s’occuper de 69 cible pourrait paraître excessif mais la mission d’Otto-57 et de ces pairs était de capturer vivant les cibles et pour cela leur ondes distributrices ondes disruptrices qu’ils projettent, allaient êtres cruciales ...
 

A une heure biens trop tôt au yeux de certain les 9 des 10 sous-chefs des Dragons étais réunis dans une pièce à parts.

 -Pourquoi on est réunis à cette heure ?

- Sûrement que nôtre cheffe à un truc à nous dire bouffons.

- Répète un peux ça ?!

- Kaul, Rail la ferme !

- Ok, Evan .. . répondirent les deux jeunes

- Je vous ais réunis car j’ai un mauvais pressentiment a ton du nouveaux de nos ennemis Malk ?
- Nan tous les gangs son plutôt calme ces derniers temps , enfin calme pour des gangs entendons nous bien .

- Il y t’il eu des problème récemment au seins des Dragons Gail

Le jeunes hommes qui avait déjà la taille d’un adulte émergeas de ça somnolence .

- Non rien du tout pas même une blessure ces dernier jours Alicia pourras le confirmer

- Sure de Sure Evan à pars une légère dispute au sujet de nourriture tous va bien

- Bon alors il est peut êtres temps de rentrer dans le vif du sujet alors

Alors que Evan s’apprêtait à enchaîner une nouvelle phrase des tirs se firent entendre dans l’entrepôt.

 

 

 

Otto-57 vit une de ces cibles elle semblait êtres cacher proche de l’entrepôt pour surprendre toutes attaquant par leur dos en cas d’attaque, une tactique qui aurait put êtres très efficace contre les autres gangs des sous-ruches mes phase à ces auspex une telle ruse était futile, il tirât une fléchette et le liquide contenus à l’intérieur assommas à semble en quelque seconde à peine, ces autre collègue avait atteint les autres sentinelle déjà 22 cible capturé. Otto-57 se glissât dans l’entrepôt par des vitres son agilité était impressionnante mais cet manœuvre enclencha l’alerte, une sentinelle l’avait repérer, alors que les balles ricochèrent sur son corps bénie par le dieux machine il put observer le tireur, ou plutôt la tireuse elle était jeunes et semblait bien entraîné et prêt à en découdre mais elle n’était pas une cible seule les mâles en était Otto-57 ignorait la raison mais il n’avait pas le savoir. Il alignât ça cibler et transmis à ces collègues grâce à leur vox l’ordre de diffuser leur ondes disruptrices 

 

Evan sortis rapidement de la sale de réunions, si le camps était attaqué et que les sentinelles de l’extérieur n’avait pas signaler les intrus l’attaquant était dangereux, alors qui courait à la recherche d’une arme, il eu juste le temps de voir Alicia allonger par terre que ces yeux pleurèrent il senti un goût ferreux remplir sa bouche et ces oreilles luis firent ressentir une douleur inimaginable. Alors que qu’il luttait pour ne pas s’évanouir à cause de la douleur il vit une forme élancé drapée de rouge, un fusil en main en face de luis. La mystérieuse silhouette leva son fusils et tira deux projectiles qui se logèrent dans Gail, son amie émis un grognement avant de tomber au sols . Evan allai tenté de répliquer quand un troisième projectile l’atteignit au ventre et il sombras.

je suis vraiment preneur des critique c'est ma première tentative d'écriture. 

Edited by LITDragon
Link to comment
Share on other sites

Salut 

 

Tu poses les bases avec le point de vue d individus jeunes voire rebelles ce qui change.

Le point de vue en totale opposition du skitarii pourra bcp nuancer le propos. Intéressant.

 

Pour l instant on ne voit où cela mène mais il faut bien commencer quelque part !

 

Si tu veux un conseil fais toi relire avant de publier. Il y a bcp de fautes de frappes et de grammaire c est assez difficile à lire en l état et ça en décourager certains. 

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai, aborder le sujet du point de vue des individus jeunes ou rebelles apporte une perspective intéressante. Intégrer le point de vue opposé des Skitarii pourrait enrichir davantage la discussion. Bien sûr, tout début est un pas vers quelque chose de plus grand. 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Chapitre 2 : Les chevaliers 



++ Mission enclenchée ++

Date : 459 M39

Lieux : Monde féodal de Karkia, région T-89

Objectif : Récupération de sujet

 

Otto-57 se sortit de son cryo-sommeil , il était encore une fois réveillé sur un monde nouveau, pour la même mission qu’il accomplissait depuis le jour de sa renaissance accomplie par la grâce de l’omnimessie.

++ Transfert des informations complémentaires ++

Un flux de données arriva dans ses synapses, sa mission était la récupération d’une vingtaine de sujets pour les projets de son énigmatique maître. Une mission particulière au vu de son équipement, ses fléchettes tranquillisantes avaient fait place à des turboréacteurs reliés à un réservoir de gaz paralysant, un choix judicieux au vu des proies du jour. Il ressentit une vague de dopamine se répandre dans les parties encore organiques de son corps. Il avait hâte de traquer, mais avant, il devait procéder aux vérifications habituelles des équipements avec ces quatre autres confrères, serviteurs du dieux-machine, mais une fois cela fait la traque commencera…

Dans un bureau somptueux dans un palais, un roi fut sorti de son sommeil.

  • «  Père réveillez vous !
  • Hmm, que se passe-t-il donc mon fils

  • Vatan a été ravagé par une horde de bêtes !

  • Encore… C’est la troisième ville en un mois si ces bêtes saccageaient des villages cela passerait encore, mais des villes !? Je dois prendre des mesures ! Fils va chercher le maître d’arme, je vais partir pourfendre ces ignobles bêtes !

  • Père si vous permettez...

  • Oui mon fils ?

  • Laissez-moi vous prouver ma valeur père ! Laissez moi accomplir cette quête ! »

Vincinus avait si peu d’espoir lorsqu’il a émis cette requête. Mais il ne supportait plus l’air du château et voulait accomplir un haut-fait digne de son rang de dix-neuvième prince de Karkia.

« Es-tu sûr d’être prêt mon fils ? Certes, tu es un homme maintenant que tu as 16 ans, mais tu me sembles bien téméraire. »

Enfin, l’espoir semblait sourire à Vincinus dans tous les cas, il allait saisir cette opportunité.

  • « Oui père, je suis prêt ! Laissez moi choisir 20 hommes et nous terrasserons ces montres ! » Son père, le roi de Karkia Auguste XIXe scruta sa progéniture. Vincinus crut déceler une trace de tristesse dans son regard, mais cela devait juste être son imagination ;
  • « Bien choisi consciencieusement tes troupes, mon fils, ta tâche ne sera pas aisée.
  • Merci père ! Je ne vous décevrez pas

Otto-57 regarda le groupe de bêtes qu’il venait de tuer avec ses confrères. Ces immondices biologiques avaient été transformée par le warp et avaient semé la mort partout où elles allaient. Regarder une telle horreur révulsait à la fois la partie mécanique et la partie biologique de son être. Mais ces choses allaient lui permettre d’accomplir son objectif, car elles avaient fait sortir ses cibles de leur cachette, une véritable aubaine, au lieu de gazer toute une forteresse son escouade et lui allaient pouvoir tendre une simple embuscade. Il regrettait de ne pas avoir son fusil à fléchette, il était devenu une extension de lui même et ne pas avoir lui donnais la sensation d’avoir un membre en moins cependant sa mission l’exigeait , les projectiles à injection n’auraient pas pû pénétrer correctement ses cibles…

 

Vincinus et son groupe quittaient la forteresse royale, ils allaient accomplir leur destinée dans cette quête et se couvrir d’honneur. Leur sortie de la ville fut accompagnée des hurlements de joie de la foule qui pouvait poser ses yeux sur le prince du royaume et ces 20 cavaliers en armure traversant la foule et ses jets de fleurs, Leurs regards emplis de détermination guerrière. Arrivés à la dernière muraille avant de disparaître dans les bois entourant la forteresse, le prince prononçât son dernier discours à son peuple :

« Sujets de Karkia ! Moi Vincinus, héritier de la couronne, m’en vais en quête ! je ne connaîtrai le repos tant que les hordes qui ravagent nos contrées n’auront pas été terrassées ! Quels que soient ces montres qui terrorisent notre fière patrie, ils ne pourront résister face à la fureur de Karkia ! Par l’honneur vivent les rois, Et par le courage vivent les princes !!!

La foule lui répondit avec des hurlements de joies et Vincinus vit le regard de ses compagnons empli de détermination. Il ordonna donc le départ et 42 paires de sabots partirent au galop.

Les auspex d’Otto-57 et de ses camarades l’avertirent de la venue des cibles, Sur les 33 sujets à récupérer 20 allaient être capturés d’un seul coup. Un gain monumental de temps, loué soit l’Omnimesie pour sa miséricorde ! Les vibrations sonores provoquées par le déplacement des destriers des cibles luis indiquèrent qu’il n’avait plus de temps à perdre. Le Skitarii sorti de sa transe et se préparât, il alluma ses turboréacteurs et relia ces derniers au réservoir de gaz monté dans son dos. Ces montures qui les empêchaient d’utiliser leurs onde distributrices de peur d’endommager les sujets avait au moins un minimum d'utilité. Lui et ses congénères purent apercevoir leurs cible arriver sur leurs destriers, 21 silhouettes en armure, ils rappelaient à Otto-57 les antiques cavalier martiens qu’il avait pu observer sur des images pix dans son passé.

Vincinus, menait son groupe suivant les traces semés sur le chemin, lui et ses hommes avaient parcouru des villages en ruines, des champs de culture parsemés de corps en décomposition, mais ils avaient retrouvé la trace des monstres. La gloire allait s’offrir à lui et à ses camarades alors qu’il pensait à son triomphe le prince vit que son cheval ralentissait comme essoufflé.

  • «-  Messire, il semble que nos montures aient un problème.
  •  En effet Antonius"

Le groupe s’arrêta l’air était lourd et comme un seul être leur chevaux tombèrent ,inconscient, projetant leurs cavaliers à terre.

  • « -Que diable, se passe-t-il ?!
  •  Je ne comprends pas Messire, nos chevaux semblent comme… endormis »
  • « Je me sens fatigué » dit l’un des hommes du groupe avant de tomber inconscient aux côtés des chevaux dans un bruit métallique provoqué par son imposante armure.
  • « C’est de la sorcellerie messire ! fuyez ! » Hurla Antonius, avant de s’évanouir à son tour Vincinus dégaina son épée, relique de Karkia capable de trancher même le métal le plus robuste, elle n’allait pas servir à grand-chose au prince qui tombât à son tour inconscient.

 

Otto-57 observa la scène, le dernier, sujet venait enfin de succomber au effet du gaz. Les montures avaient été foudroyées par celui ci. Mais le sujet avait étonnamment résisté pour un être fait de chair, mais même les bons gènes ne peuvent sauver un homme des gaz façonné par l’Archimagos en personne. Otto-57 et ses confrères vérifièrent les constantes vitales des 21 sujets et prélevèrent des échantillons ADN des montures, cela pourrait sûrement intéresser des magos biologis.

Otto-57 ayant fini la vérification des constantes du sujet 8, observa l’épée que ce dernier tenait dans sa main. Une relique d’un âge révolu pour ce monde, tomber sur une épée énergétique ici relevait d’un miracle de l’Omnimesie et prouvait que ce sujet 8 n’était pas n’importe qui.

Enfin pour ce monde…


Bon voici le second chapitre j'espère qu'il vous plairas. 
Normalement il est plus lisible que le
premier je l'ais fait relire. 
Et pour les skitarii  je suis pas vraiment à l'aise avec l'idée de les faires parler car je les vois mal le faire entre eux , je préfère juste donner les "pensées" de Otto-57. 
Mais merci pour vos retour en espérant que la suite vous plaise. 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.