Jump to content
Warhammer Forum

A Propos Des Rapports


Recommended Posts

Salut tout le monde !

Alors, j'écris ce message pour vous entretenir d'un point.

J'imagine que ceux qui trainent dans le coin sont friands de rapports de batailles... Normal vu le titre de cette section.

Bon, le truc, c'est que c'est pas des rapports de bataille que l'on trouve ici, c'est des nouvelles qui content des batailles... Des batailles romancées. Le rapport de bataille y perd toute sa saveur !

Pourquoi ?

Je m'explique.

Lors d'un compte rendu de bataille, il est tres interressant que le lecteur puisse se délecter de remarques faite par l'auteur sur ses doutes, sa stratégie à un moment précis, en général, sur des petits délires durant la bataille, sur des jets de dés amusants, sur le piège qu'il a tenté de faire à son adversaire, bref, sur ce qu'il se passe AUTOUR et SUR la table, bien plus que dans la plaine, aupres des soldats. Vous me suivez ?

Il est sur que c'est plus léger, mais, c'est bien plus dans l'esprit me semble t'il.

Car en fin de compte, qu'est ce qu'on recherche dans un rapport de bataille ? C'est bien de lire un texte sur une bataille entre deux armée. Bataille qui s'est jouée avec les règles de WH Battle, etc... Ca nous permet de voir un peu au niveau stratégique ce que valent les guguss qui se sont lancés dans ce défi, et d'emettre ensuite des critiques sur la bataille, sur la tactique employée, et finalement pourquoi pas de progresser un peu (pour certains qui en ont besoin ^_^ )...

Le récit d'une bataille, c'est fort cool, mais là, l'auteur se retrouve coincé. Un exemple... Ben, imagine, tu fais un compte rendu de baston entre deux armées, d'une partruie mémorable car tres agréable, fun, jouissive koi... Mais, lors de l'écriture, tu te rends compte qu'il s'est passé un truc pas top au niveau de la romance ; lorsque ton prince a fui comme une merde sur un test de panique raté alors qu'il venait de surmonter sa terreur et d'éclater 3 minotaures...

Vous comprenez ce que je veux dire ? Quitte à écrire une bataille, autant choisir son cheminement de façon à rendre le récit le plus captivant possible.

Bien entendu, j'adooooore lire des récits épiques, j'en écris moi même et c'est là un des mes principaux hobbies (sérieux !!!). Mais, à ce moment là, ces récits ont bien plus leur place à mon sens dans la section "WARHAMMER - RECITS" qui me parait plus adaptée.

Lorsque je me pointe ici, c'est dans l'optique de me lire un piti compte rendu, et en fin de compte, ne se présentent à moi que des récits, et ça me coupe l'envie d'aller plus loin... Lorsque je veux lire un récit, je vais sur Chroniques des jours anciens, ou d'autres sites dans le genre...

Bon, ce message est un peu un appel à tous ceux qui veulent écrire les rapports comme pourrait les concevoir quelqu'un qui tiendrait le même discours de moué.

Allez, sur ce, schuss' tout le monde !

Zephyr vendest

Link to comment
Share on other sites

Et ben poste donc un exemple de ce que tu veux, là je ne cerne pas trop le problème :lol:

Personnellement, les trucs du style : phase de tir : mes arquebusiers abattent 3 orques, mince, l'unité panique pas, je trouve ca chiant à lire. Mais peut être n'est ce pas l'aspect purement descriptif que tu recherches, mais des annotations sur les tactiques employées? ^_^

Ou à la WD?

Bon, c'est peut être moi qui suis à la ramasse aussi :wink:

Link to comment
Share on other sites

:lol: Je suis d'accord, imagine un peu le rapport d'une bataille durant 6 heures . Moi je me vois mal lire le rapport de bataille qui ne serait pas légèrement romancé et surtout si on devait marquée tout ce qui se passe (lancement de dé, les craintes ...), la personne :

1)perdra bcp de temps

2)Et ne pendra aucun plaisir a écrire

3)La personne notant tout ce qui se passe est mal car noter 6 heure 8-s^_^:wink:

Mais bon si tu aime ce genre de rapport :C'est ton choix

@+

Link to comment
Share on other sites

Guest bon pti gars

Moi mes rapport a la WD trouve sa bien... ^_^ .

C'est sûr qu'une tres longue partie (ex: 4000 pts) dans ce style, sa fait lourd...Mais il n'y a pas que des battaille comme sa non plus. :lol:

Mais sinon c'est sur que les rapports romencés sont plus:

1°) récit

2°) court

3°) Eu....

Bon voila aller @ +

Link to comment
Share on other sites

Je comprend très bien l'avis de Zeph, mais c'est assez utopique comme idée.

Car comme l'on dit plusieurs personnes au dessus, un rapport avec marquer : je profite que les heaumes d'argent soient de flan pour leur mettre une brochette de baliste à la gueule et j'en tue 5 ensuite je place mes orcs de tel facon qu'ils arrivent à ne pas se faire charger etc...

C'est bien beau mais à force... c'est chiant !! Sans compter des ptits détailles comme : tir de 10 arbalétrier = 2 gobs mort.

Donc si c'est écrit de telle facon que ca soit pas chiant et qu'on puissse critiquer la statégie je dis OUI !

mais c'est aussi très dur de voir le plan de bataille ! c'est pk les photos ou des croquis sont très utile !

ET tout ca demande énorméemnt de boulot pour finalement.... il faut le dire.... pas grand chose.

Donc autant faire un rapport romancé avec des superbes intrigues (pas toujours facile d'écrire des batailles) et dont on apprend rien après l'avoir lu mais qu'on a pris (peut-etre) du plaisir à le lire.

Donc à vous de choisir... pour moi c'est sur que je préfère un rapport de bataille à la Zeph bien expliqué et avec un brin d'humour etc... ca c'est le must ! Mais c'est pas à la portée de tout le monde de faire des rapports interessant tout en restant avec l'idéologie de Zeph

Link to comment
Share on other sites

Bon, bon, bon... N'allez pas dire que je me la joue en vous claquant un truc de moi que je tente de placer à tout prix...

C'est juste quelques exemples pour expliciter ma façon de concevoir les choses...

Alors, ça, c'est un vieux rapport d'une baston contre des nainbus ( ^_^ Schuss' Noel !)... Voila...

Si vous trouvez ça trop gavant, je suis top sorry...

...

Salut !

L'autre soir, mes gentils elfes (pas si gentils que ça ! grrr !) ont eu la visite d'une bande de nains motivés...

Alors, je vais vous faire un petit topo de la façon dont les choses se sont déroulées...

De mon coté :

Un seigneur tres bien équipé (surtout avec le talisman de saphery)

Un héros brandissant la grande bannière de bataille (qui n'a servi à rien de rien...)

Un héros à pied portant l'armure des dieux et armé d'une hallebarde

Un héros éclaireur (armure fantôme) avec une épée de puissance...

2 pavés de 20 lanciers

2 régiments de 5 heaumes d'argent

2 troupes de 6 guerriers fantômes

2 chars

20 maîtres des épées de Hoeth

2 Balistes à répétition

2 aigles géants

En face (de mémoire) :

Un seigneur blindé de runes...

Un héros blindé de runes

Deux maîtres des runes blindés de runes (de dissipation)

20 Mineurs

15 rangers

19 guerriers

10 arquebusiers

18 brisefers

2 canons

16 tueurs

...

D'entrée de jeu, il y a plusieurs choses qui sautent aux yeux :

Pas de mage chez les elfes... Oui, c'était un pari de miser sur le fait que l'ennemi allait claquer la blinde de points en anti-magie... Pari gagné...

Que deux cannons chez les nains (ni feu d'enfer, ni canon orgue, ni catapulte...) << manque de figurines.

Et bien, comme on s'en doute, les elfes ont eu un avantage certain concernant le placement, puisque toutes les unités naines furent tres rapidement placées... (Précisions au passage qu'il y avait une colline de chaque coté, et pas mal de décors (forets, maisons)... Et donc des angles de vue assez restreints...

Ce sont les nains qui ont commencé... En canardant comme il se doit... Les tirs furent peu efficaces (deux canons qui flinguent des lanciers... bof bof...)... Et en procédant à quelques manoeuvres, en découvrant les rangers, en avançant les tueurs (qui étaient à l'extremité gauche du champ de bataille.

Les elfes ont fait de même... En tuant un brisefer par ci, un autre par là avec les balistes et en approchant.

Bien entendu, les guerriers fantômes se sont approché dangeureusement des canons, les aigles se plaçant pour les soutenir qd la charge serait déclarée... (prochain tour !)

Les nains continuent de tirer et de manoeuvrer... Un boulet de canon se plante devant une baliste... Les rangers font quelques morts dans les maîtres des épées avec leurs arbalètes... Rien de bien conséquent...

Et commence alors la charge...

Les maîtres des épées s'occupent des rangers facilement, les faisant fuir et les décimant jusqu'au dernier (les pauvres).

Des lanciers se battent avec les tueurs... Ils se font torcher le cul !!! Et s'enfuient rapidement...

Un char, le prince, et les autres lanciers chargent les guerriers nains... Qui vont tenir bravement, tandis que les heaumes d'argent accompagnés du porteur de la grande bannière se placent sur leur flanc, prêt à charger lors d'un prochain tour...

Et les guerriers fantômes soutenus des aigles et du héros portant l'armure fantôme chargent les canons... Les GF et le héros exterminent les servants... Et là, c'est le drame, les guerriers nains ratent leur test de panique et fuient... Ils sont tous exterminés dans leur fuite par le char et le prince elfe...

A partir de là, les nains sont vilainement dans une merde noire... Ajouttons à cela le fait que les mineurs refusent toujours de sortir de leurs tunnels... Et le tour nain ne va pas apporter grand chose... si ce n'est la fuite définitive des lanciers alors que les tueurs les chargent de nouveau...

Le tour elfe va voir des brisefer tomber sous les coups de baliste... Les maîtres des épées casser de l'arquebusier et le reste se réorganiser...

Les nains vont encore manoeuvrer... Les pauvres ne font décidemment rien d'autre que subir...

Les elfes en font autant... Mais, en profite pour shooter des tueurs nains...

Le général nain charge un poulet géant qui traine prres d'une machine de guerre, le dernier servant ayant rendu lors du cac précédent... Il inflige une blessure au poulet qui lui rend bien... C'est du domaine de la science fiction, car comme d'hab', c'était un seigneur blindé de runes en tous genres... Bref, le poulet est un peu un héros pas possible... Les mineurs arrivent enfin... Ils se placent sur le flanc des lanciers qui restent.

C'est alors que le duel entre les deux seigneur va se jouer alors qu'un char charge (pour le fun) les mineurs ne tuant personne, perdant deux points de vie, le combat et réussissant un test de cd à 2... Le double 1 qui tue et dont on se fout complètement si ce n'est pour faire remarquer : "houa, putain, c'est la premiere fois que je fais réussi un double un à un test de cd qui en demandait un !!!"... Bref, passons sur cette chance insolente qui fut la mienne...

Revenons au duel des généraux... C'est assez simple en fait. L'elfe annulant l'arme magique adverse (et toutes les runes qu'elle aborrait), la lame d'or marin et la svg de 1+ relançable du prince le prémunit contre tout point de vie perdu. Le seigneur nain va par contre lui perdre un point de vie, et perdre le combat... La PU supérieur lui impose un test à -2... Il lance les dés, fait 9, s'enfuit et est détruit... C'est d'une tristesse...

Pour ce qui est des brisefers, ils vont avoir l'audace de charger les maîtres des épées... et bien sur s'enfuir quelques secondes et quelques morts plus tard... pour se faire rattraper et exterminer...

Il ne reste plus que les mineurs et quelques pauvres tueurs... La retraite est sonnée par les nains... Les quelques survivants quittent le champ de bataille...

Les elfes sont... comment dire...?! restés sur leur faim... face à une victoire aussi largement remportée...

Un de ces quatre, un revanche qui verra certainement les elfes déployer des sorciers et les nains des catapultes... D'ici là, il y a une vilaine rancune de plus à ajoutter contre les elfes...

Concluons :

Pendant longtemps, je me suis interrogé sur la nécessité des 2 troupes de guerriers fantômes. Il se trouve si je m'étais passé de l'une d'entre elles, je ne serais pas parvenu à matter les deux canons et suite à la fuite-poursuite des guerriers nains, un char et un prince sur canasson se seraient retrouvés sur une même ligne de tir...

Le fait d'avoir put déployer la quasi totalité de mon armée en fonction de celle de mon ennemi m'a aussi était d'un grand secours. Ne présentant au feu nain que des troupes de lanciers et une baliste au premier tour, et me permettant d'avoir des angles de tir sur les brisefers avec les balistes.

La non-intervention des mineurs avant la fin (au quatrième tour nain je crois) a été un grand coup aussi... Les mineurs ne venant pas, ce sont un gros paquet de point qui n'ont été d'aucun secours alors qu'ils auraient été nécéssaire à plus d'un titre...

Allez, c'est pas tres palpitant comme rapport de bataille, c'est même un peu aberrant parfois (le poulet géant !!!), mais, mon adversaire que je rencontrais pour la première fois était tres sympa, et on s'est qd même bien marré... c'est le principal non ?!

Sur ce,

Schuss'

Zephyr Vendest

Link to comment
Share on other sites

Ouais , je vois ce que tu veux dire maintenant, on s'est planté au dessus .C'est pas comme je l'avais imaginé mais ça reste assez romancé quand meme(mais a mon avis, on a pas le choix si on veux que le lecteur accroche)

En gros on ne voit et entend ce que pense les figs mais le joueur, ce qui est un stile different

Link to comment
Share on other sites

c'est pas mal comme rapport. L'idéal restent les rapports du WD, meme sans les shéma (j'ai essayé d'en faire, c'est long et difficile). On sent une mise en scène professionnelle, ne laissant rien au hasard (et machin qui va fumer une clope pour se calmer, et M. Alessio qui passe par là, "ma, vous me reconnaissez ? " ^_^ etc....) afin de détendre le lecteur tout en étant très précis sur le tour de jeu. Et tant pis s'ils trichent tous plus ou moins (non SPace, t'as pas le droit de relancer ce dé là avec ton sort. Gros boeuf va, comment tu veux que les nains gagnent si t'écrase toute l'armée adverse sous le pied de mork (ou Gork je sais plus :lol: ).

Pour finir : pauvres nains. :wink:

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Guest Ullanor

"Que deux cannons chez les nains (ni feu d'enfer, ni canon orgue, ni catapulte...) << manque de figurines."

qu'est- ce que ferait un feu d'enfer chez des nains???

a part ça je suis largement d'accord avec Vendest, meme si ce qu'il propose est svt mal exploité et cela devient... comment dire... chiant a en mourir

mais ce n'est pas le cas icic je trouve, ton rappor es pas mal du tout

j'adore les poulets geant :D ....

voila voila....

Edited by Ullanor
Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je suis convaincu que l'on peut s'en tenir aux rapports type WD. Ils sont pas mal fichus. La difficulté d'un rapport de bataille réside dans le mélange de genre, un récit épique bien écrit (au moins correctement) et la description froide tour par tour avec les manoeuvres, les distances de charges (en pas ou en cm, à préciser au début du récit) les décors et les raisons des choix tactiques.

Jouant pas mal aux échec, la seule manière de progresser est de lire les raports de partie qui bénéficient d'une notation spécifique, et d'une évaluation des actions menées (coup mauvais, très faible etc..en attribuant des points -10, -5 etc...

Si je ne demande pas une technique identique, il est toujours intêressant d'être précis. Les rapports de bataille de WD sont faibles sur un point, la motivation de telle ou telle action avec ce que le joueur avait en tête.

Un conseil, si je peux me permettre, au cours de la partie notez les tours et les actions menées au fur et à mesure.

Ce procédé est un peu lourd, mais efficace...

Bon courage pour la suite

JDLT

Link to comment
Share on other sites

Guest Kendral

Ah mon avis un rapport de bataille doit être romancé, parce que même si il est précis, on n'arrivera jamais à se représenter le champ de bataille ...

Le mieux a mon avis ce sont les rapports de bataille du wd comme l'a dit jehan de la tour, qui mêlent photos, positionnement sur le champ de bataille et histoire romancée ....

Mais je sais aussi que c'est quasiment impossible à réaliser pour les personnes qui postent sur le forum, c'est pour ça qu'a mon avis les rapports romancés sont les mieux adaptés ...

Link to comment
Share on other sites

Pour en avoir posté plusieurs, je pense que la motivation de faire un rapport de bataille vient d'une partie intéressante, ou l'on a pris beaucoup de plaisir. On ne sait pas avant de jouer que la partie va être immortalisée par un rapport de bataille, et personnellement, griffoner des notes me gacherait un peu le plaisir de la partie. Il est parfois difficile de justifier a posteriori certains choix stratégiques, tant pour la composition d'armée que lors de la bataille. Il m'est souvent arrivé de prendre certaines décisions parce que je devinais plus ou moins les objets magiques de mon adversaire, ou sa réaction devant certaines troupes ou situations, et ce n'est pas faisable de l'expliquer dans le cadre d'un rapport de bataille. Cependant, j'essairais de faire un rapport à la WD, un jour B)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.