Jump to content
Warhammer Forum

Combats en sous-soul


DwarfKeeper

Recommended Posts

Ceci est le premier rapport de bataille romancé que j'écris, alors soye indulgent SVP :'(

Pour la petite histoire, ma forteresse (Kazad Zhuf) a été fortement affaiblie lors de la perte du jeune seigneur Armdrak Poing d'acier face aux chef de guerre orque Gorglum Peau de fer. De facto, les skavens en ont lâchement profitté par assaillir nos salles les plus profondes, et remontent niveaux par niveaux. Bofin le Furieux s'est décidé à mener lui même l'opération de dératisation en profondeur.

Limitations : - ayant utilisé des régiments de mineurs, de brise-fers et des canon à flammes lors de la partie précédente, et ceci ayant été détruit, je ne pouvais sélectionner d'unité de ces catégories

- attaqué par surprise, je devais me déployer avant mon adversaire

- le joueur Skaven était interdit de cloche hurlante (ayant déjà perdu l'une d'entre elles dans une partie précédente)

- il pouvait relancer un jet de panique dans la partie du fait de l'obtention du "puissant-puissant talisman du sang du chef-chef Albinos", artefact récupéré dans la campagne

La partie se déroulle dans les profondeurs d'une salle naine, avec des niveaux supérieurs sur les côtés droits et gauches (un escalier au centre de ces niveuax) et deux trous béants sur le vide situés dans le coin haut gauche, du bord Skaven.

Liste d'armée côté nain :

-1 signeur nain, bofin le furieux, Ag, bcl, pistolet, rune de pierre et rune majeure d'insulte, + 1 rune M de rapidité, une e rancune, et une tranchante (+1F)

- tueur de démon Brack le maudit, 3 rune de fureur

- Zak porteur de hache, porteur de la gde ban avec la rune M de valaya

- Kraka feu de forge, Ag bcl, rune d'antie magie et rune brise-sort

- Dolendorn le jeune, ag arme lourde, rune de pierre et rune M d'équilibre

- 20 guerriers des clans, al, bcl , ET

- 20 guerriers des clans, al bcl, ET

- 20 arbalétiers, al, bcl, ET

- 12 arquebusiers, al, bcl, ET

- 20 marteliers, al,bcl, ET, rune de lenteur

- 20 tueurs Et, 2 tueurs de géants

- 1 canon

- 1 canon rune de forge, rune de fournaise

- 1 canon rune de forge

- 1 canon orgue

Côté Skaven : il a po voulu que je jette un coup d'oeil sur sa "puissante-puissante armée du clan Chris" Mais bon, grosso modo : 1 seigneur skaven avec perce-nain, 1 prophète gris, 1 technomage, 1 prêtre de la peste, 2 assassins

- 3 régiment de guerriers des clans avec 3 ratlings

- 3 régiement d'esclaves

- 1 régiemnt de vermines de chocs avec lance-feu

- 1 régiemnt de moines de la peste

- 10 jezzails

- 10 saloperie avec des bombes au gaz

- 1 canon à malefoudre

- 4 rats ogres

- bcp de nuées de rats

- a oui, des tuneliers (morts éttouffés)

Allez, je commence :

Bofin regarda son armée en ordre de bataille. Chaque nain nain donnait son nom à son voisin, mais cela était plus un rituel qu'une neccessité. Il connaissait chacun de ces nains, et éatait fier de combattre à leurs côtés, même si par Grungni, il s'en serait bien passé!

Lorsqu'il porta son regard à l'autre bout de l'antique salle, sa colère s'embrasa : la horde des hommes rats approchait, indisciplinées, mais eptit à petit il put voir les différents "régiments" prendre place face aux siens.

Sa ligne de bataille était infaillible. Tout son flanc droit était composé d'armes de tirs, juchés sur l'ancien promontoirs aux fins d'avoir un meilleur angle de vue sur la salle. Son cnetre était composé des nains du clan des fiers à bras et ceux du clan des buveurs invétérés, avec la grande bannière. Ils étaient là pour tenir le choc. Son flan gauche éatit composé de lui-même et de ses marteliers, de vaillants gars qui en avaient vu pas mal. A côté des siens, les tueurs attendaient impatiemment de pouvoir avancer. Son plan était simple : forcer la horde pouilleuse à avancer puis enveloper son flan gauche et remonter sa ligne de bataille en les écrasant petit à petit.

Les hommes-rats stoppèrent un instant. Leur "ligne de bataille" défiait par leur seule présence pouilleuse les siècles de son existence sur ses terres, et par grungni, ils ne passeraient pas!! Une clameur de couinements s'éleva des rangs adverses alors que les Skavens se rueaient à l'assaut. Bofin leva son bras en direction des artilleurs, mais avant qu'il n'ait pu donner l'ordre d'ouvrir le feu, des éclairs s'échappèrent d'un régiment de rats à la fourrure noire, et vint percuter les guerriers des clans du centre, carbonisant toute la première ligne. Du sang s'écoullait des oreilles de Kraka qui avait tenté en ain de dissiper le sort. D'autres éclairs jaillirent d'un régiment de guerrier, mais cette fois-ci Kraka leva fermement son marteau et le sort fut dissipé. Bofin grinça des dents. " Il aurait dû le faire avant!!!"

La salve des batteries naines ramena Bofin au présent. Les boulets nains parcoururent una rc de cercle parfait pour venir s'écraser dans les rats de vermines e face d'eux, rebondissant et écharpant de nombreux Skavens. Les Poivrots de la forteresse alignèrent leurs arbalètes et décochèrent leurs tirs, perforant de nombreux guerriers des clans. Les tireurs de gobs entèrent de faire de même avec leurs arquebuses, mais seuls quelques rats tombèrent. Pfu, ces invnentions de la guilde des ingénieurs ne servent à rien, pas comme ces bonnes vieilles arbalètes. Alors qu'il s'avançait avec les tueurs sur le côté, Bofin et ses marteliers virent des éclairs jaillir de pas moins de trois endroits différents et venir dans leur direction. Dolendorn à ses côtés sembla murmurer une courte prière à Valya et deux des éclairs se volatilisèrent, mais le troisème transperça le régiment, carbonisant deux des plus valeureux marteliers.

De nouveau, les détonation des canons retentirent, avec une explosion plsu forte. Bofin baissa instinctivement la tête lorsqu'un fut de bronze massif vint passer au dessus de lui. Par Grimnir, ces invnentions exposent dans leurs propres rangs en plus! Et sans permission qui plus est! Ces machines ne sont plus comme les catapultes et les balsites d'avant et... et le tir combiné des canons, des arbalétriers, des arquebusiers et du canon orgue avaient fait entièrement disparaitre un régiment d'homme rats, faisnat fuir ce qui sembalit être des esclaves. Bofin grommela quand même... c'était cher payé vu la mort des trois artilleurs.

Mais bientôt une vague de fourrure fut sur lui, déferlant de partout sur les rangs serés des marteliers et des tueurs. Face à Bofin, un Skaven maladif faisait tournoyé un fléau bizarre. Lorsque celui-ci toucha le nain à sa gauche, il émit une lueur blanchâtre, et le martelier touché s'effndra en sang. Les runes sur l'arme du seigneur nain se mirent à luire, et il abbatit son opposnt avant que sa maudite arme ne fasse plus de dégâts. A ses côtés, ses gars se battaient bien, abattant les hommes-rats les uns après les autres, mais ceux-ci, la bave aux lèvres, ne semblaient gère s'en soucier. A sa droite, dans l'autre corps à corps, Brack le maudit se retrouva confronté augénéal de l'armée adverse, un Skaven au regard vicieux maniant une arme exultant le mal. Celui-ci le frappa avant qu'il ne puisse tenter quoi que ce soit, et le blessa très profondément, mais lui-même en retour, lui ouvrit le museua en deux et lui taillada l'épaule. Mais alors que son adversiare reculait, une ombre sortie des rangs adverses, uen ombre qui vint lui enfoncer profondément dans le coup un poignard effilé, une ombre qui vint le renvoyer dans le hall de ses ancêtres, libéré de sa malédiction. Mais le combat se pssait mal pour les hommes rats de droite, dont le énéral, par prudence, vint se placer au dernier rang. L'assassin fut pourfendu en deux par un tueur, et de nombreux hommes rats tombaient sans cesse. Alors que les hommes rats allaient prendre la fuite, Bofin vit soudain son vis-à-vis s'élever dans le ciel, et s'enfuir rejoindre les rats armés d'hallebardes. Quel lâche!! De son temps, les skavens restaient au moin pour se battre un peu!! Maintenant, ils partnet à la moindre tappe sur le museau, sans que l'on puisse s'amuser. En parlant de ça, les skavens à la peau rongée, ainsi que ceu de doites rompirent le combat. Si les tueurs abattirent leurs adversaires dans leur fuite, en revanche, les marteliers laissèrent fuir leurs adversaires pour enager un régiment gardé en réserve jusque là.

Jettant un rapide coup d'oeil sur sa ligne de bataille, Bofin vit que tous les arquebusiers étaient morts, foudroyés par la maladie t les éclairs de leurs adversaires. De même, des rats restés en retraite jusque là ouvraient le feu avec des arquebuses plus redoutables que les leurs (même si ça ne vaut pas une bonne arbalète!) et une drôle de machien qui non-contente d'avoir grillé ses propres troupes, explosa dans dans un fracas épouvantable.

Mais à ses côtés, un des régiment de guerier disparaissait petit à petit sous les assauts de nuées de rats. Quan à l'autre. Plus de la moitié des nains de l'unité gisait au sol, criblé d'impact de balles ou brûlés au dernier degré. Maudits Skavens! Encore une nouvelle rancune à marquer. Prenant un pistolet passé à sa ceinture (cadeau de son fils, Zamiel, qui est hélas rentré dans la guilde de ces fous d'ingénieurs), Bofin visa l'une des machines skaven à portée et tira, produisant un bruit metallique t le fou-rire des servants de la machine. Ces armes nouvelles ne valent vraiment rien. Mai alors que les marteliers se préparaient à rencontrer leur destin, le drôle de lance-feu explosa lorsque son servant activa son arme. Du coup, les deux skavens se mirent à courrir frénétiquement à travers tout le champs de bataille en hurlant de douleur, jusqu'à s'effondrer au sol, leurs chairs consumée par la malepierre. Finalement, ces pistolet peuvent peut-être rendre service.

La fin de la bataille approchait, et les derniers régiment non-engagés chargèrent, alors que dans un fracas épouvanatable, un autre canon nain explosa (malgré ses puissnate runes) tandis que le canon orgue réduisait à néant un groupe de gigantesques rats.

Bofin grimaça orsque les rats en armure lourde, ou se trouvait le général advere et un rat à la peua albinos, prit la fuite devant son attaque, ce qui ne fu pas le cas de l'unité située juste à côté, qui fut percutée de plein fouet par les marteliers. A chaque coup de ceux-ci, un rat disparaissiat de la surface de la planète, et le plan de Bofin commençait à porter ses fruits. Ses marteliers et les tueurs remontaient petit à petit la ligne de bataille adverse, éliminant chaque ennemi les uns après les autres. De la même manière, Zak, et ses gars réussirent à se débarrasser des nuées qui les engluées. Hélas, de nouveaux éclairs virent percuter les nains, qui perdirent quatre de leurs tueurs, mais l'artillerie naine prit sa revanche, en écrasnat sous tirs le dernier régimen encore en rang, qui bien sûr, prit ses pattes à son coup.

Bofin pouvit être satisfait de ses guerriers qui s'étaient courageusement battus, mais beaucoup trop des siens étaient tombés. Beaucoup trop.

Bilan : Massacre!!!!

Le skaven a réussi à sauver ses deux seigneurs, mais à part eux (ralliés et transportés loiiiiiiinnnn du champs de bataille, aucun skaven n'était rallié!!! C'est pas beau tout ça!

Pour note, les phases de magie furent absolument horribles pour moi, pusiq'uen six tours, mon frères obtint.. neuf pouvoirs irrésistibles, dont trois dand le quatrième tour pour l'éclair, peste et destier d'ombre. Pas mal pour un raton.

Deuxième remarque. Toutes les machines de guerre qui furent détruites, le furent par des incidents de tir! :blink: Comme quoi les runes naines..

Qu'en pensez-vous? :blink:

Link to comment
Share on other sites

Allez pour la gloire, une petite escarmouche ayant suivie la bataille, dans la suite de la campagne.

Après avoir nettoyé les niveaux inférieurs de la vermine SKaven, le seigneur DwarfKeeperson ordonna aux ingénieurs de la forteresse d'aller examiner la salle où se sont déroullés les combats, aux fins d'y effectuer les réparations nécessaires.

Arrivés sur les lieux de la bataille, les ingénieurs découvrirent que l'un des boulets nains avaient percuté un mur, laissant voir l'existence de tunnels inconnus d'eux. Alors que la plupart des ingénieurs remontaient prévenir les thanes pour que les brise-fers aillent explorer cet endroit, un groupe de cinq ingénieurs pénétrèrent dans le tunnel nouvellement révellé pour l'examiner.Au bout de deux heures de route, ils pénétrèrent dans une salle très ancienne, jouxtant... une veine d'or! Enthousiasmé par leur découverte, les ingénieurs se préparèrent à remonter, mais à ce moment-là, le sinistre bruit de tambours de guerre se mirent à raisonner...

Batille: 500 pts d'ingénieurs face à 500 pts de gob de la nuit

Limitation : -pas de chars, pas de géants, ni de seigneur, ni de catapulte et autre baliste, ni de char... bref des gobs, des gobs et des gobs

Les nains sont au centre d'une salle, la veiene d'or commençant sous leurs pieds. Il ya trois entée menant à la grotte, c'est de là que viendront les gobelins. Les nains du fait de la proximité de l'or sont immunisé à la panique. De plus, s'il y a plus de peaux-vertes que de nains prêt de l'or, les nains doivent passer un test de commandement sous peine d'être sujet à la soif de l'or. (frénésie)

et voici... les listes d'armées :

Nains : - Ingénieur Thunderson : armure de gromril, paire de pistolets, rune tranchante, général

- Ingénieur Olaf le fou : armure de gromril, arme lourde, arquebuse

- Ingénieur Zarak Poil au menton : Armure lourde, arme lourde, arquebuse

- Ingénieur Bofur le dodu, Armure de gromril, rune de pierre, paire de pistolets

- Ingénieur Fili le malin, armure de gromril, arme lourde, arquebuse

Comme vous le voyez, c'est du pur ingénieur, peu de rune et beaucoup d'armes de tir! :blink:

Gobelins de la nuit : - Chamane gob de la nuit, niveau 2, champignons bonnet de fou

- 20 gob de la nuit, lances, bcl, ET, 3 fanatiques (accompagnent le chamane)

- 20 gob de la nuit, lances, bcl, ET, 1 fanatique

- 20 archers gob de la nuit

- 5 squigs et 5 chasseurs de squigs

Sorts tirés : regar de morks et coup de boule

Je crois que je vais avoir mal :blink: La suite bientôt!

Link to comment
Share on other sites

Bon ben comme promis, le rapport. Bref et rapide, et très douloureux :blink:

Thunderson se retourna, le visage en sueur, il eut juste le temps de crier aux siens de se préparer, qu'une volée de flèches vint se planter à ses pieds. Les hurlements stridents et les tambours ne laissaient aucuns doutes sur l'identité de leurs aggresseurs.

Zarak et Bofur tirèrent au juger dans les ténèbres, et un cri d'agonie s'évela. Bien pensa Olaf, c'est un bon début.

Hélas, un rayon verdâtre jaillit de sur sa gauche, et si lui put se jeter au sol, Bofur fut hélas percuté de plein foué. Il se releva, la barbe a moitié brûlée, et totalement désorienté.

Thunderson se retourna lorsque des formes rouges bondissantes lui bondirent dessus, et il tira au jugé, abattant deux de ces hybrides de champignons. Une détonation, une souffle d'air à son oreille et une autre forme rougeâtre s'effondra au sol, les autres s'égaillant dans tous les sens. Se retournant, il vit Fili recharger son arquebuse avec un sourire satisfait. Il allait dire quelque chose, mais une série de flêches vint se planter dans sa gorge et sa poitrine, et il s'effondra en sang, mort. Thunderson hurla de fureur, et lui et les survivants déchainèrent leurs armes dans la direction d'ou venaient les flêches.

Olaf rechargait son arme à toute vitesse lorsqu'il vit sur sa gauche un régiment de gobelins jaillir des profondeur de la nuit. Alors qu'il se préparait à prévenir ses amis surcette nouvelle menace, des fanatiques fous furieux jaiilirent des rangs des gobelins, l'emportant dans le mouvement, et le coupant en deux. Thunderson tenta d'éviter un gobelin projetté sur lui avec force, mais il eut le bras gauche cassé. Malgré sa blessure il se releva, et prit son marteau dans la main droite, jurant de venger son frère de clan. Ce que firent Bofur et Zarak, en déchargeant leurs armes sur la marée goblinoide. Avant que ceux-ci aient pu recharger, un autre régiment arriva par derrière, libérant un nouveau fanatique qui percuta Bofur dans le dos, lui brisant l'échine. Heureusement, l'un de ces malades revint dans son régiment d'origine, causant d'effroyables pertes ( mais qu'est ce en comparaison du sang nain versé?) tandis qu'un autre percuatit l'or tant désiré par les nains. L'or. Il fallait sauver l'or. Cette nouvelle résolution entête, les deux ingénieurs survivant chargèrent les goblins les plus plus proches, chacun en abbattant un dans leur attaque. Hélas, ces demis-portions vertes ne cédèrent pas un pouce de terrain, et parvinrent même à blesser Zarak.

Mais les deux nains en avaient vu d'autres. Thundersonaperçut un gobelin plus petit mais plus nerveux que les autres, et lui lança un défi, mais celui-ci, dans un élan de courage, tira son voisin devant lui et le poussa vers le nain belliqueux. Thunderson bien sur, lui brisa le crâne d'un souple mouvement du bras. Alors qu'il s'approcahit de nouveau de sa cible, une violente douleur lui vrilla le dos, et du sang lui jaillit de la gorge.

Thunderson tomba à genoux, la vie s'échappant de ses blessures. La dernière chose qu'il vit, fut Zarak transpercé de multiples lances , étranglant un gobelin dans sa mort, avant de sombrer dans l'inconscience.

Voilà, tour 5 desgobelins, plus un nain vivant. Il faut dire que la prochaine fois, je prndrai des tueurs de dragons. Et là, rira bien qui rira le dernier!!!

Link to comment
Share on other sites

Toujours aussi bien écrit, toujours aussi agréable à lire, bref : :blink: Le fait que ce soit une campagne narrative, avec une suite logique entre les batailles, fait aussi beaucoup. Que du bon, que du bon.

Link to comment
Share on other sites

Guest Steel

oui très bon !

Bien écrit, le choix des armées me plait bien ( :blink: dwarf power )

Par contre si je peux mettre un tout petit bémol ce serait de relire avant de poster pcq dans ta soif de création tu laisses des mots attachés ou de bêtes fautes d'orthographe ... c'est pas bien méchant mais ca y gagnerait un petit plus

Link to comment
Share on other sites

Merci Merci!!

Je suis en train de rédiger une bataille de siège pour continuer la campagne (qui est bientôt finie, puisqu'il ne reste qu'une bataille à faire, qui se fera à 4 joueurs... et à 4000 pts chacuns! B) )

Pour le nota : la deuxième bataille de siège, qui opposait les Skavens (défenseurs) au Chaos (attaquants option Tzeench) à vu ces derniers éradiquer la vermine poilue sans aucune difficulté.Mais bon, quand on s'attend à rencontrer des Khornites et qu'on ne prend pas de défenses anti-magie, la partie est vite pliée si on tombe face à un full magie. :ermm:

Link to comment
Share on other sites

Non non, 4*4000 points en free for all. Tout le monde se tappe dessus, sans limite de temps. Le but sera de tuer le général adverse. La manière dont il sera tué rapportera plus de points, le dernier général en vie ayant gagné. Si les deux derniers généraux meurrent durant le même tour, égalité. Mais j'expliquerai cela plus en détail.

DwarfKeeper, nain éradicateur

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...
Guest -Skaven-

J'adore le style. Mais dans la bataille nains vs skavens, pourquoi le skaven avait le sort "destrier d'ombre"? Je croyais qu'il ne pouvait choisir que dans le domaine skaven. Les pouvoirs irrésistibles sont d'ailleur sur 13 (ce qui à mon avis est un vrai désventage).

Link to comment
Share on other sites

Bravo c'est du beau travail!

J'attends le siège avec impatience.

Les pouvoirs irrésistibles sont d'ailleur sur 13 (ce qui à mon avis est un vrai désventage).

Non, regarde en terme de statistiques. Prenons le bon exemple des 3D6. Tu as plus de probabilité d'avoir un 13 que d'avoir deux 6 avec des dés.

Enfin ça dépend aussi combien tu jettes de dés mais plus tu en jettes, plus tu as de chances de faire un fiasco.

Bahan

Link to comment
Share on other sites

Guest -Skaven-

Je trouve surtout que 13 possède le désavantage que lors que l'on jette 2 dés on peut faire un fiasco, mais pas un pouvoir irrésistible.

Link to comment
Share on other sites

Oui c'est à la fois un avantage et un inconvénient :wink::wub:. En fait les concepteurs ont du se dire que le joueur skaven lancerait toujours malefoudre à 9+ d'où les 3D :wink:

Bahan

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest Grimnir95

Vive les nains vive Grungi et Grimnir(surtout) et les rats ça sert à se"frotter le derierre(pour ne pas dire se torcher l'cu..oups)!!Bien tes rapports de batailles : continues

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.