Jump to content
Warhammer Forum

Kaptain

Membres
  • Content Count

    1,164
  • Joined

  • Last visited

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Simple et efficace, plus convaincant que la version GW amha.
  2. Ils sont plus fins parce qu'ils collent à l'esthétique des guerriers de Khorne d'AoS, pas des Guerriers du Chaos old shool. Et ils ont le même nom. Va falloir s'y faire, la patte Aos s'applique avec douceur, progressivement, sur BB. My guess : GW ne va pas cash proposer un roster Idoneth très clivant (par exemple), mais je ne serais pas surpris si une des prochaines équipes se révèle être des hauts-elfes avec des noms et une esthétique proche des Lumineths.
  3. Ah oui, "yaka faukon", c'est vrai que c'est magiquement facile de créer une prod de nouvelle matière synthétique de nulle part.
  4. Comme expliqué dans l'article ce ne serait pas une solution miracle : leurs matières premières seraient toujours soumises aux problèmes logistiques chinois.
  5. Oh, comme ça donne envie ! Voilà qui m'a totalement convaincu : j'ai un projet de book nook avec des petits dioramas w40k, désormais je sais que je vais rajouter des petites lampes UV et des peintures fluorescentes pour sublimer l'ambiance de ces dioramas.
  6. Vu le super boulot de Filoni sur la licence, on peut effectivement se réjouir que Disney l'ait achetée. Ah, ce n'est pas ce que tu voulais dire ?
  7. Douche froide ces illustrations, mais on peut espérer un style graphique par deck. Donc on croise les doigts pour les autres, tant pis pour les Ultramarines.
  8. Je vais approfondir un peu la réflexion sur la comparaison avec un produit comme Astartes. Astartes est joli, j'ai adoré, mais c'est artistiquement pauvre, limité. Si si. - Le scénario tient sur la paume de la main. Même pour un court-métrage c'est pauvre. Normal puisque l'histoire racontée est simple et que le parti pris non didactique est extrême (c'est une réalisation élitiste qui est incompréhensible si on a pas au minimum une très bonne connaissance de l'univers, or accompagner le spectateur dans une histoire demande un gros travail d'écriture - qui n'a volontairement pas été fait ici). Autant de travail en moins. - Le storyboarding est léché, il contribue grandement à la réputation de la vidéo, mais il n'est pas généralisable : aucun changement de rythme ou rupture de narration, cela convient à un court métrage mais ni à un long, ni à une série. Autant de travail en moins. - Du fait de sa contrainte de travail solo, l'auteur s'est débarrassé de la charge du vocal : les dialogues sont quasi-inexistants. Autant de travail d'écriture en moins, de captation vocale, et surtout, surtout, pas de synchro ! On ne parle même pas de la charge de trad/doublage. Ces postes de prod sont considérablement coûteux (en argent et en temps de travail). Or on ne remplit pas un catalogue de films muets. - L'efficacité de production n'est pas proportionnelle aux effectifs. Si Astartes avait été produite par une équipe de 10 personnes, il n'aurait pour autant pas été produit 10 fois plus vite, pas du tout. Et quand bien même, 10 fois plus vite voudrait dire un trimestre. Donc 1 an et demi pour en sortir un long métrage. Ou une demi-saison de série. Ce n'est pas comme ça qu'on remplit un catalogue. Ne comparez pas ce que devraient être les produits W+ à Astartes. Comparez à un meilleur équivalent : allumez votre télé et choisissez une chaîne de dessins animés. Revoyez vos ambitions à la baisse. Astartes c'est du sous-Pixar en gros. Visuellement c'est au même niveau. Mais pour les autres considérations (scénario, dialogues, etc.) c'est structurellement inférieur. Vous voudriez du niveau équivalent. Or le niveau équivalent correspond à des dizaines, voire centaines, de millions d'euros pour sortir 90 minutes. Non, GW ne sait pas faire ça, et n'en a pas les moyens. Mais alors pas du tout !
  9. Je ne comprends pas le discours : GW s'est ré-orienté vers les "kévin". C'est une contre-vérité totale. Il y a 28 ans j'en avais 12, et j'étais totalement la cible de GW. On ne voyait personne de plus de 25 ans en boutique (et souvent à cet âge c'était surtout le vendeur) - ne me sortez pas des contre-exemples anecdotiques please. Aujourd'hui je suis désolé, GW s'est ré-orienté vers une clientèle au pouvoir d'achat bien supérieur, dont une grande partie est constituée des adultes qui étaient les enfants il y plus de 20 ans et sont les clients captifs bien conservés. Ce n'est pas la moyenne d'âge de la clientèle qui baisse, c'est nous qui vieillissons et dépassons la moyenne d'âge plus vite que celle-ci progresse. Biais de perception.
  10. Ils sont rigolos les commentaires "C'est pas comme Astartes". Astartes c'est des années de production pour 15 minutes de vidéo. Encore heureux que le résultat est top ! Par contre ça ne permet pas de remplir un catalogue entier. Et en plus je connais des copains qui n'ont pas aimé Astartes, ce n'est pas une référence absolue (trop élitiste, trop pointue, etc.), surtout pas en produit d'accroche.
  11. Ah, je n'ai pas lu grand chose des romans traitant du post-Cicatrice (les premiers étaient d'une qualité cataclysmique, ce qui m'a refroidi), du coup me manquait l'info du devenir de la boîte-mère. Cela fait sens. Est-ce que le devenir de Sharrokyn à cette occasion a été développé ? Valdor parti en mission, c'est presque obligatoire, sinon aucune justification n'existerait expliquant qu'il se soit éloigné de l'Empereur (il était déjà très réticent pour sa virée touristique sur Prospero). Valdor qui ne peut être "techniquement" un primarque en effet, puisque conçu différemment de ces derniers. A priori aucune bidouille avec le Warp pour la création de Valdor, puisque Molech est bien postérieur à ses premiers pas aux côtés de l'Empereur. Sinon je te rejoins sur "l'ambiance" de la section BG de ce forum par le passé. Je n'y remets les pieds avec précaution et à petite dose que depuis quelques semaines, auparavant dégouté par la toxicité omniprésente qui y régnait.
  12. Il peut dire ce qu'il veut, il a déjà annoncé des évènements "notables/fondateurs/boulversifisants" pour le fluff dans ses préfaces, pour au final du pipi de chat anachronique quand on termine le bouquin. Donc sa parole là-dessus ne vaut guère plus que ce qu'on veut bien y accorder comme crédit. Pourquoi ça ne déclenche pas plus les passions ? Déjà parce que je pense que vous surestimez le nombre de lecteurs français, si peu de temps après la sortie. Ensuite parce qu'on a pris l'habitude d'être échaudés par les fausses pistes d'évolution du fluff, on sent pour beaucoup que ça va terminer en pirouette ou en peau de boudin. Et pour finir et bien... Combien de lecteurs saisissent la portée de la révélation, en réalité ? Il suffit de lire l'intervention un peu plus haut du lecteur qui est déçu que ce ne soit "que" Valdor. Lol quoi... Cela tend à montrer que pour une portion significative des lecteurs (qui sont eux-même une minuscule minorité des hobbyistes) Valdor c'est juste vaguement un nom et un grade. Maintenant mon hypothèse à deux balles, si jamais il s'agit bien de Valdor (ce dont je ne suis pas encore convaincu hein !) : Valdor est parti après la défaite d'Horus sur ordre de l'Empereur (un des derniers qu'il a été capable d'émettre) avec pour mission de construire l'équivalent humain de la cité eldar de la Toile, celle juste derrière la porte de Terra, mais plus loin en aval. Peut-être dans le but d'essayer de reconquérir/sécuriser le début de la Toile avec cette tête de pont, prendre en tenaille les démons qui assaillent Terra, et ainsi libérer l'Empereur de sa charge. Ou pas, à la limite on s'en fout. Valdor a passé XXX années à trouver un accès à la Toile en un lieu propice, puis à mettre en place ce grand-oeuvre. Construction de la cité, avant d'être repéré puis assailli par le Chaos (notez que dans le roman AdB prend bien soin de dire que la cité n'est attaquée que d'UN côté, wink wink), création d'un nouveau front de guerre "éternel", etc. D'où l'intérêt des forces du Chaos a tenter de trouver cet accès à la Cité de Poussière par l'espace réel, la backdoor qui leur donnerait l'avantage. Forcément en 10000 ans l'Imperium du dehors a évolué un peu différemment de la vision qu'en a Valdor et se retrouve en litige avec les impératifs de ses projets, d'où la perception hérétique du Roi en Jaune vu de l'Inquisition en 40k. Nocturus ? Vu qu'il est représenté en statue partout, c'est l'armée volante clonée de Valdor, spécialisée anti-démon, à partir d'un unique Blood Angel. Est-ce dire que Valdor est parti avec la boîte-mère des Sélénites ? Avec Androméda ?
  13. C'est plutôt un découpage photo, sans doute pour dissimuler un élément du socle permettant une identification "trop" facile.
  14. Bon alors perso, le truc que je ferai immédiatement avec cette fig c'est couper la lame pour la faire pivoter de 90 degrés. Le plat de la lame vers l'avant je comprends bien l'intérêt pour la photo, mais dans ma vitrine ce sera fil de la lame vers l'avant, bien plus esthétique.
  15. Clairement, deux champions marqués Khorne d'affilée, c'est louche ! En tout cas c'est une sortie inattendue, très cool !
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.