Jump to content
Warhammer Forum
Black October

Manque d'inspiration pour la création d'un jdr

Recommended Posts

Bonjour,

En ce moment, J'écris un jdr style cthulu et je suis actuellement à court d'inspiration.

Je vous fait un petit topo:

Des enquêteurs enquêtent sur une disparition inquiétante dans une ville portuaire. Ils arrivent la nuit, vont dans un hôtel pour dormir, des inconnus leurs tendent une embuscade dans l'hôtel, ils sont trop nombreux, les enquêteurs s enfuient, se cachent dans un bâtiment, trouve un homme ( un policier), une heure plus tard, le policier se fait enlever sous les yeux des investigateurs par une créature dont les investigateurs n'ont vu que le bras, un bras vert, ecailleux. Ils partent à la recherche du flic, au moment où ils sortent du bâtiment, un rire maléfique tonitruant et une musique démoniaque éclatent , ces dernières viennent de la jungle à proximité de la ville, dans le marais ils trouvent un petit cabanon abandonné et il pleut des cordes.

Vu comme ça c'est peut-être pas très attrayant comme jdr mais pour l'avoir essayer plusieurs fois, ça a bien marché. Pour la suite je n'ai plus du tout d'inspiration  et j'espère que vous pourrez m'aider.

A vos claviers!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une Mama Vaudou est dans le cabanon. Elle est en parole directe mais par un tour de vaudou rentre en communication télépathique et leurs fait comprendre qu'ils peuvent aider les personnes des environs à contrecarrer les disparitions en allant à une grotte dans la jungle où la créature a laissé les pièces (humains) de son puzzle afin d'amener ses semblables sur terre. Mais il faut se méfier car elle prend le contrôle des personnes trop peu fort psychiquement!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, glooping a dit :

Une Mama Vaudou est dans le cabanon. Elle est en parole directe mais par un tour de vaudou rentre en communication télépathique et leurs fait comprendre qu'ils peuvent aider les personnes des environs à contrecarrer les disparitions en allant à une grotte dans la jungle où la créature a laissé les pièces (humains) de son puzzle afin d'amener ses semblables sur terre. Mais il faut se méfier car elle prend le contrôle des personnes trop peu fort psychiquement!

Faut toujours se méfier d'une mama vaudou ^_^.

J'aime bien ton idée et je vais l'intégrer à la suite.

Cependant, j'ai oublié de dire qu'une partie de la population était aussi dans le coup. Je pensais aussi intégrer une épidémie de mutations physiques qui pourrait être sympa, qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'action se situe où? Quel pays? (cela peut aider pour les idées).

Tu dis que la population est dans le coup, ok mais pourquoi? Une secte géante? Une population qui tente de contre-carrer une malédiction en offrant des sacrifices?

Pourquoi la mama vaudou voudrait les aider? Ne serait elle pas à la source de tout cela?

Des mutations? Un culte d'Azatoth derrière tout cela?

 

Les MJ veulent savoir !  ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'action se situe aux USA en 1926.

La population est , j'hésite entre la secte géante, des créatures qui auraient bouffé les humains de la ville et prennent leurs enveloppes chandelles (comme dans MIB 1).

La Mama vaudou voudrait plutôt les manipuler pour réaliser ses objectifs, elle serait une entité démoniaque emprisonné dans un corps d'humain.

Les mutations physiques, une malédiction?

Qu'en pensez-vous?

 

Edited by Black October

Share this post


Link to post
Share on other sites

As-tu lu l'Invasion des Profanateurs  de Jack Finney ? C'est une source d'inspiration qui pourrait te plaîre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Delafarce a dit :

As-tu lu l'Invasion des Profanateurs  de Jack Finney ? C'est une source d'inspiration qui pourrait te plaîre.

J'ai regardé le résumé sur Wikipedia et en effet ça me donne quelques idées. Merci :D!

Les hommes poissons secrètent une substance qui reproduit l'enveloppe charnelle d'un humain qui a été kidnappé, ils le tuent, prennent sa place .

Ils restent dans la ville des vrais humains mais qui font partie dune secte qui voudrait invoquer des créatures ou alors un dieu maléfique.

Qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Je profite de l'existence de ce sujet pour y balancer quelques idées, même si ça fait déjà un mois de passé.

 

Il pourrait être intéressant de ne pas faire de TOUS les habitants des membres d'une secte, mais plutôt d'en faire des gens "normaux" trop lâches/flegmatiques/désabusés/bêtes pour réagir à ce qui se passe (un peu en mode "ah bon ya pas 3 disparitions par semaine dans les autres états ? J'croyais que si").

 

En matière de créatures prenant la place d'humains on pourrait imaginer un grand tsunami/cyclone il y a X années qui aurait fait beaucoup de victimes et décimé des familles entières... Mais dont les disparus seraient revenus de la mer dans les jours et semaines suivantes, un peu différents, mais sans qu'on se pose trop de question devant leur retour inespéré. Ca rejoindrait un peu la première idée de faire des habitants du villages des "complices implicites", des gens fermant les yeux, mais aussi des personnes simples abimées par la vie.

 

Dans le même genre les créatures pourraient prendre des pêcheurs tombés à la mer au fil des années, là encore en les faisant revenir. La secte pourrait même tourner autour de cette idée que leur culte leur apporte une "protection/bénédiction" en sauvant les "vrais croyants" et/ou en apportant la preuve aux non-croyants que la bénédiction est réelle (tu n'y crois pas, ton mari pécheur disparait en mer, il revient 3 jours plus tard et on t'explique que tu avais tort de pas avoir la foi et de douter, et que "preuve est faite").

 

En théorie tu peux difficilement faire du policier une victime de la secte si celle-ci domine très largement la ville, à moins que ledit policier soit un étranger placé là en poste. Autrement la secte prendrait forcément/très certainement le contrôle de la police, de la justice, la mairie, etc. A moins d'être une secte en marge de la bonne société de la ville, plutôt implantée chez les pauvres (Lovecraft aimait bien mettre les étrangers (noirs, asiat", etc) dans les sectes chelou, mais c'est douteux donc à manier avec précaution).

 

Attention sur un point : tu parles de jungle puis de marais. Vu qu'on est aux USA je suppose qu'on est plutôt du côté de la Louisiane, mais "jungle" me semble excessif pour parler des marais et autres forêts chelou de la région.

 

Si la mama vaudou est du côté des PJ il peut y avoir moyen d'intégrer la ségrégation de l'époque dans l'intrigue, en faisant des noirs des alliés de la mama vaudou (logique) et par extension des PJ. Et comme ce sont des "sous-citoyens" à l'époque on peut supposer que ni la secte ni de quelconque créatures ne s'en prennent à eux (et puis ils sont protégés par leurs croyances vaudou tout ça tout ça).

 

Petit point à éclaircir :

Le 23/10/2017 à 20:17, Black October a dit :

les enquêteurs enquêtent sur une disparition inquiétante dans une ville portuaire.

Quelle sorte d'enquêteurs ? Détectives privés ? Groupe gouvernemental ? Policiers locaux ? Le FBI est jeune à l'époque et s'appelle d'ailleurs BOI, ça pourrait donner une bonne excuse pour qu'ils soient attaqués car pas spécialement craints ni "reconnus" par les gens (tu dis que t'es agent du BOI à une bonne vieille femme de pécheur elle te regarde en fronçant les sourcils comme si tu disais des bêtises, etc).

Qui a disparu ? Un homme adulte ? Une jeune femme ? Une femme mariée ? Un enfant ? Une personne issue d'une famille riche et/ou influente on imagine.

Du coup qui les a envoyé ? Le commanditaire ne pourrait-il pas être dans le coup ? Après tout il a envoyé un groupe d'étrangers en ville et ils se sont fait immédiatement attaqués, la population était-elle au courant de leur arrivée ? Tout ça n'est-il qu'une vaste embuscade ? Ya-t-il bien une personne disparue à retrouver, ou est-ce un mensonge ?

 

Sans oublier le contexte : des soldats américains ont pu participer à la 1ere guerre mondiale et revenir au pays, passablement traumatisés... Et après avoir traversé l'océan ! Auraient-ils été en contact avec des créatures lors de leur voyage ? De mystérieux européens ? (Tien tien, il y avait des noirs dans l'armée française... tendance vaudou peut-être ?). Et ces hommes revenus au pays maîtrisent les armes à feu...

Ce contexte peut aussi jouer en faveur des PJ : sont-ils d'anciens militaires ? Ont-ils subi des traumatismes, ont-ils des raisons de douter de leur santé mentale ? (Pas forcément tous).

 

Le 23/10/2017 à 20:17, Black October a dit :

ls partent à la recherche du flic, au moment où ils sortent du bâtiment, un rire maléfique tonitruant et une musique démoniaque éclatent , ces dernières viennent de la jungle à proximité de la ville, dans le marais ils trouvent un petit cabanon abandonné et il pleut des cordes.

+

Le 23/10/2017 à 20:24, glooping a dit :

Une Mama Vaudou est dans le cabanon.

Cette "musique démoniaque" s'avère finalement être de la musique jouée par des noirs assemblés faisant la fête : les personnages seraient-ils victimes de leurs préjugés racistes ? La mama vaudou n'a pas l'air bien clean clean après tout. Ont-ils vraiment entendu ce qu'ils ont cru entendre ?

 

Les personnages boiront-ils l'étrange breuvage qu'elle leur propose pour "discerner la vérité" ? Ceux qui en prendront pourront voir des signes et des monstres sous leur véritable apparence, mais sont-ils victimes d'hallucinations ? Faut-il ouvrir le feu sur cette chose immonde qui s'avance vers eux, quand ceux du groupe qui n'ont rien bu s'exclament que ce n'est qu'un marin un peu saoule qui marche dans la rue ?

Peuvent-ils vraiment faire irruption dans une église dans laquelle se déroulerait d'étranges messes, comme la mama leur a dit, au risque de créer un incident, de bafouer la loi sur les libertés religieuses ? Peuvent-ils légitimer leurs actions par la seule parole d'une étrangère particulièrement suspecte ? Toute cette histoire est-elle vraiment surnaturelle, ou n'est-ce qu'un guet-apens qu'on leur tend ? Un des membres du groupe en saurait-il plus que les autres ? Le chef/commanditaire avait-il une idée de ce qui se passait ici ? L'un des membres du groupe a-t-il fauté ?

 

Le policier enlevé resurgit et semble différent, peut-être choqué par l'expérience, mais affirme que tout est rentré dans l'ordre. Faut-il le croire ? Peut-on s'opposer à la police, ou même le traiter de menteur ? Faut-il accepter son "aide gracieuse"  ou l'éviter à tout prix ? Les PJ le suivront-ils jusqu'à la carcasse d'une étrange créature qu'il affirme avoir abattu. Qui croire ?

 

La secte serait-elle responsable de tous ces enlèvements ? Ou les adeptes du vaudou ? Ya-t-il des créatures qui rôdent, sont-elles contrôlées par une force supérieure ou est-ce elles qui contrôlent la ville ? Difficile de croire que des créatures non humaines (de simples animaux n'est-ce pas ?) pourraient être intelligentes.

Quelle est l'origine de ce culte ? Qui l'a amené en ville, et depuis quand ? Les PJ devraient interroger cet homme.

 

Bon voila j'ai mis plein de questions en espérant que tu trouveras une réponse qui te donnera des idées ^^

La clé finale pourrait être que celui qui les a envoyé ici (le chef, le commanditaire, etc) serait lui-même "remplacé" par une créature, avec pour le coup une vraie dimension "l'invasion des profanateurs de sépultures". Mais cette personne pourrait aussi être en lutte contre ces forces. Ou ne rien savoir. Au choix ^^

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon message va être court:
-as tu regardé un peu le site ptgptb? Tu trouvera beaucoup d'aide sur le jdr.
-tu connais tvtrope.org? C'est "un catalogue des ficelles du métier sur l'écriture de fictions" ( si tu veux savoir les autres thèmes qu'il y a dans une oeuvre sur un dinosaure robot ninja c'est le bon endroit).

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Inquisiteur Thorstein

C'est une aide inestimable que tu m'apporte !!! Je vais réfléchir à toutes les idées que tu m'as donné.

Je vais peut-être pas pouvoir répondre à toutes les questions car il y en a un sacré paquet.

Pour l'enlèvement , c'est la disparition d'un groupe du BOI (on ne le sait que à partir d'un certain moment)qui lui même enquêtait sur la disparition d'enquêteurs indépendants qui lui même enquêtait sur la disparition d'une sorte journaliste/lanceur d'alerte .

Pour le cadre spécial je dirais la Floride avec le Bayou .

La musique démoniaque je pensai à un rire d invocation.

Pour la mama vaudou, l'option la plus facile serait, à mon avis, de la faire en faux ami ou le méchant qui l'a joue sous-marin.

Qu'en pensez-vous?

@Andampa

Je connaissais pas, je vais regarder ça.

Merci des sources!!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 27/11/2017 à 19:28, Black October a dit :

Je vais peut-être pas pouvoir répondre à toutes les questions car il y en a un sacré paquet.

Oh ne t'inquiète pas ces questions sont vraiment là pour t'aider toi et n'ont aucune prétention à trouver une réponse dans ce sujet ^^.

 

Le 27/11/2017 à 19:28, Black October a dit :

Pour la mama vaudou, l'option la plus facile serait, à mon avis, de la faire en faux ami ou le méchant qui l'a joue sous-marin.

Qu'en pensez-vous?

Peut-être un "autre" méchant, qui n'est pas le sujet de l'enquête des héros, mais qui pourrait revenir plus tard dans une autre campagne. En gros tu établis que "le mal" est présent dans ton univers de jeu, et que parfois on peut être amené à devoir faire avec. Et comme les méchants peuvent se concurrencer les uns les autres ça permet de faire des "méchants amis" si on peut dire (temporairement amis, bien sûr).

Tu peux tout aussi bien en faire une personne authentiquement "contre le mal" mais avec une culture et des méthodes complètement différentes des PJ, voir hardcore. Après tout le "mal" c'est un peu subjectif aussi.

Après tout le simple fait de lutter contre des créatures chelou qui prennent l'apparence des gens expose celui (ou celle) qui le fait à des gros soucis juridiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

 

Peut-être un "autre" méchant, qui n'est pas le sujet de l'enquête des héros, mais qui pourrait revenir plus tard dans une autre campagne.

Je sais pas si je vais faire d'autres scénarios car je risque de manquer d'inspiration pour une autre idée de base mais bon l'inspiration ça va ça vient.

Si je fais une suite, je pensai faire avec d'autres personnages qui s'échappe du GOULAG et qui doivent en même échapper au NKVD et à à des créatures bizarres.

Ça peut être un bon début ?

Il y a 5 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Et comme les méchants peuvent se concurrencer les uns les autres ça permet de faire des "méchants amis" si on peut dire (temporairement amis, bien sûr).

L'ennemi de mon ennemi est mon ami. Je pense que je vais faire ça pour la mama.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Perso ma façon de procéder quand je m'imagine petit MJ (ce que je ne suis jamais hein, je suis pas maso) c'est que j'imagine d'abord le monde dans lequel mes perso pourraient évoluer, puis je place des PNJ, puis j'imagine les interactions entre eux, les lieux, tout, etc.

Et après j'imagine une intrigue prenant place dans cet univers de jeu. Bâtir l'univers autour de l'intrigue peut sembler plus simple mais j'ai l'impression que ça augmente les risques d'être pris au dépourvu en cas de "dérapage" des joueurs ("cette vieille dame me fait chier, je la tue et brûle sa maison") et que ça ne facilite pas tant que ça la création d'une intrigue car les idées ne viennent pas forcément naturellement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Perso ma façon de procéder quand je m'imagine petit MJ (ce que je ne suis jamais hein, je suis pas maso) c'est que j'imagine d'abord le monde dans lequel mes perso pourraient évoluer, puis je place des PNJ, puis j'imagine les interactions entre eux, les lieux, tout, etc.

Et après j'imagine une intrigue prenant place dans cet univers de jeu. Bâtir l'univers autour de l'intrigue peut sembler plus simple mais j'ai l'impression que ça augmente les risques d'être pris au dépourvu en cas de "dérapage" des joueurs ("cette vieille dame me fait chier, je la tue et brûle sa maison") et que ça ne facilite pas tant que ça la création d'une intrigue car les idées ne viennent pas forcément naturellement.

Je dois en être à une bonne cinquantaine de parties meujeutées (quasiment toujours en scénario personnel) et je plussoie tout ça.

 

Les joueurs s'éloignent presque systématiquement lorsque l'on fait un chemin tout tracé.

 

Les motivations des PNJs sont la partie la plus importante, ça évite de faire quelque chose de trop manichéen et simpliste et ça permet énormément de flexibilité lors de la partie.

 

J'ai souvenir pas de pas mal de MJ pris au dépourvu après que leur beau scénario de 40 pages soit fichu en l'air pas les actions imprévues des joueurs.

 

Pour terminer, les motivations permettent aux joueurs parfois de se lier très fortement aux PNJ ("Ah ! lui aussi il cherche à se venger de la méchante corporation ? Si on l'aidait finalement ?"). Ca entraîne un jeu plus riche et une implication plus poussée des joueurs.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, HaroldRitter a dit :

 

Pour terminer, les motivations permettent aux joueurs parfois de se lier très fortement aux PNJ ("Ah ! lui aussi il cherche à se venger de la méchante corporation ? Si on l'aidait finalement ?"). Ca entraîne un jeu plus riche et une implication plus poussée des joueurs.

J'ai mis un agent du BOI dont l'équipe dont il fesait parti s'est fait enlever par un mouvement de foule de dégénérés ou fanatiques.

 

Il y a 22 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Perso ma façon de procéder quand je m'imagine petit MJ (ce que je ne suis jamais hein, je suis pas maso) c'est que j'imagine d'abord le monde dans lequel mes perso pourraient évoluer, puis je place des PNJ, puis j'imagine les interactions entre eux, les lieux, tout, etc.

Et après j'imagine une intrigue prenant place dans cet univers de jeu. Bâtir l'univers autour de l'intrigue peut sembler plus simple mais j'ai l'impression que ça augmente les risques d'être pris au dépourvu en cas de "dérapage" des joueurs ("cette vieille dame me fait chier, je la tue et brûle sa maison") et que ça ne facilite pas tant que ça la création d'une intrigue car les idées ne viennent pas forcément naturellement.

Faudra que je fasse comme ça au prochain car depuis que j'ai commencé à écrire (pas que du jdr), j'écris dès que j'ai beaucoup d'inspiration sur le long terme.

Pour le truc du joueur qui dérape, ça m'est arrivé une fois où c'était une équipe de 4 enquêteurs. Dans la même partie, J'ai eu le meilleur joueur qui suivait exactement le scénario et le pire joueur  qui voulait pas aller dans la jungle car  il avait peur et voulait attendre les secours Comment je peux faire pour recadrer un joueur comme ça?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Dans l'absolu c'est pas forcément idiot de pas vouloir aller dans la jungle. Surtout si la mama vaudou est une méchante/pas nette, et si c'était un rire démoniaque ^^

Il peut être bon de prévoir au moins un embranchement "on/off" sur ton scénario pour "permettre aux joueurs de dire non". Dans le cas présent il aurait pu être intéressant d'établir de ton côté quels secours pouvaient être attendus par exemple (police locale ? Renfort ? Ambulance ?).

Ou même de rebrousser chemin. Perso je suis pas sûr sûr que j'aurais mis les pieds dans une jungle d'où provenait un rire démoniaque. En fait c'est typiquement le genre de truc (aller dans la jungle) qu'on fait quand on fait "confiance" au MJ pour pas mettre les PJ face à des choix potentiellement mortels ou aux conséquences lourdes.

Mais un MJ plus "cruel" pourrait régulièrement mettre ce genre de pièges au long de son scénario pour punir les joueurs un peu trop intrépides, ou juste pour les faire flipper (le fameux "la 1ere fois que tu passes dans un couloir le plancher s'écroule et tu meurs, puis ça n'arrive plus jamais, mais le joueur a peur que ça arrive pendant tout le jeu" du jeu vidéo Alone in the dark est l'exemple extrême).

 

ps: j'ai tendance à être partisan du "les joueurs ont toujours raison" qui va un peu à l'encontre de l'idéologie dominante chez les MJ je pense :D Dans le sens où si un joueur a une raison valable de faire ou ne pas faire une action c'est une "faute" du MJ de ne rien avoir de prévu.

L'exemple parfait que j'ai de ça c'est Skyrim : tu ne peux pas défoncer la vampire que tu sors de son cercueil dans l'extension Dawnguard... quand bien même tu serais un chasseur de vampire ! 'fin tu peux surement la buter*, mais c'est pas scénaristiquement pertinent il me semble, comme tu peux pas refuser d'entrer dans le château des vampires (c'est juste que si tu dis "non non je veux pas être vampire" ils te laissent ressortir).

 

*je crois que c'est un pnj non-tuable en plus.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 30/11/2017 à 20:33, Inquisiteur Thorstein a dit :

Dans l'absolu c'est pas forcément idiot de pas vouloir aller dans la jungle. Surtout si la mama vaudou est une méchante/pas nette, et si c'était un rire démoniaque ^^

Il peut être bon de prévoir au moins un embranchement "on/off" sur ton scénario pour "permettre aux joueurs de dire non". Dans le cas présent il aurait pu être intéressant d'établir de ton côté quels secours pouvaient être attendus par exemple (police locale ? Renfort ? Ambulance ?).

 

J'aurais dû en effet prévoir un plan B.

Pour le truc des secours, je me suis mal exprimé, je voulais dire évacuation. Cette dernière était dans 48 ou 72h et c'est possible qu'elle n'est pas lieu.

Le 30/11/2017 à 20:33, Inquisiteur Thorstein a dit :

 

Mais un MJ plus "cruel" pourrait régulièrement mettre ce genre de pièges au long de son scénario pour punir les joueurs un peu trop intrépides, ou juste pour les faire flipper (le fameux "la 1ere fois que tu passes dans un couloir le plancher s'écroule et tu meurs, puis ça n'arrive plus jamais, mais le joueur a peur que ça arrive pendant tout le jeu" du jeu vidéo Alone in the dark est l'exemple extrême).

J'ai fait un truc semblable où un joueur ouvre un tiroir très lourd, le tiroir sort du meuble, son poids fait que le joueur ne peut pas le porter et lui fracasse le pied  :-) !

 

 J hésitais à mettre des bandes sons à certains moments, qu'en pensez-vous?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salutations, parfois un long silence peut s'avérer plus stressant qu'une musique d'ambiance, mais c'est une bonne idée d'en mettre une en fond et de la couper d'un coup pour faire monter la tension. Par exemple les joueurs s'enfoncent dans le marais où se terre la mama vaudou avec une bande sonore de coassements de grenouilles, de bourdonnements de moustiques ... et puis soudain alors que tu décris la nuit qui tombe rapidement dans les marais, tu coupes la bande son. Effet garanti.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2018 à 07:56, Poisseman a dit :

Salutations, parfois un long silence peut s'avérer plus stressant qu'une musique d'ambiance, mais c'est une bonne idée d'en mettre une en fond et de la couper d'un coup pour faire monter la tension. Par exemple les joueurs s'enfoncent dans le marais où se terre la mama vaudou avec une bande sonore de coassements de grenouilles, de bourdonnements de moustiques ... et puis soudain alors que tu décris la nuit qui tombe rapidement dans les marais, tu coupes la bande son. Effet garanti.

Désolé j'avais pas vu ton message.

C'est une excellente idée que tu me donnes!  :-) Et en plus si on joue la nuit alors là ça va encore plus les stresser?

Edited by Black October

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.