Jump to content
Warhammer Forum
woodchuck's knight

Sondage, comment instaurer une ambiance angoissant/orppressente dns un Cthulu

Recommended Posts

Bonjour à tous et à toutes,

J'ouvre ce sujet ( mon premier!) pour avoir votre avis sur comment instaurer une ambiance angoissante dans un Cthulu.

Je pensai à faire une accélération de l'action et un raccourcissement des scènes au fur et à mesure du scénario.

A vous!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à toi et bienvenue ici ! 

Alors si je peux me permettre quelques conseils de masterisation ce qui marche pas mal c'est l'isolement de certains personnages à des moments clés. 

Par exemple je me souviens d'une partie ou le groupe revivaient constamment la même journée avec certains détails différents et l'avancement dans l'intrigue se faisait via les rêves. 

Aussi un personnage se retrouvait projeté dans une dimension onirique ou lui même ne savait pas si il risquait pour sa santé mentale ou si ce n'était qu'un simple songe. 

C'est un artifice assez classique mais qui marche bien, il faut que tu fasses sortir les joueurs de leur zone de confort (en gros leurs matériels, les compétences, le groupe ...) pour qu'ils se retrouvent dans un lieu ou ils ne maîtrisent pas les codes. 

La bande son est essentielle aussi pour marquer ce changement d'univers mais à utiliser de manière subtile avec quelques pauses et ne pas hésiter à laisser le joueur cogiter (par exemple tu arrêtes de parler pendant 30 sec et tu laisses le morceau continuer). 

 

Un de mes morceaux favoris pour ça

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jouer dans une cave, à la seule lumière de bougies, peut aussi contribuer à l'ambiance ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Haha oui ça marche aussi, je m'en souviens d'une partie de vampire la mascarade qu'on avait fait dans les catas rive gauche dans la salle des miroirs, ambiance garantie ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Bute un PJ dès le début ("complice" que tu préviens avant) pour qu'il soit obligé de refaire un autre perso (qui sera en réalité celui qu'il voulait jouer).

Les PJ feront pas les fiers en sachant que tu peux tuer un PJ brutalement si il se plante.

C'est la technique "Alone in the dark" qui consiste à placer la mort soudaine comme un élément d'angoisse pour le joueur.

 

Tout d'un coup les grognements au fond de la cave paraitront bien plus angoissants pour les joueurs, car une menace sera vraiment une menace.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci les gars pour votre accueil et vos conseils!

Le 30/06/2018 à 16:15, Inquisiteur Thorstein a dit :

Bute un PJ dès le début ("complice" que tu préviens avant) pour qu'il soit obligé de refaire un autre perso (qui sera en réalité celui qu'il voulait jouer).

Les PJ feront pas les fiers en sachant que tu peux tuer un PJ brutalement si il se plante.

 Par exemple, un groupe d'investigateurs passent la nuit dans une forêt dites hantée, l'un s'éloigne due camp pour soulager sa vessie et là les autres pj qui étaient restés au camp entendent son hurlement et le retrouve empaler à une branche à 2,5m du sol. C'est bien ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a 16 minutes, woodchuck's knight a dit :

Par exemple, un groupe d'investigateurs passent la nuit dans une forêt dites hantée, l'un s'éloigne due camp pour soulager sa vessie et là les autres pj qui étaient restés au camp entendent son hurlement et le retrouve empaler à une branche à 2,5m du sol. C'est bien ça ? 

C'est l'idée oui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les systèmes comme Cthulu, tout est dans le non dit et le non vu.

La musique et l'éclairage aide bien, c'est sur, mais je trouve que le danger doit être plus deviné que vu. Deux trois PNJ qui disparaissent mystérieusement quasi en présence des PJ (genre, "Mais ils étaient 10 mètres derrière moi, j'en suis sur!"), quitte à retrouver les cadavres plus tard. Et dans ce cas, faire une mort un peu spectaculaire (pas juste à moitié dévoré, un chien affamé en est capable aussi). Le coup du gars empalé sur une branche à 3 mètres du sol est un bon exemple, et je suis sur que tu peux en trouver d'autres (vieilli de 40 ans en une heure, transformé en momie sans la moindre blessure, …).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pas dire a quel jeu ils jouent……….

 

C'est un truc que j'avais utilisé avec le système WhiteWolf (Vampires, loup-garou, etc).

Ils avaient du créer pour l'occasion des humains normaux sans aucun pouvoir ni idée du thème. C'est encore mieux après une longue intro chiante à faire vivre un quotidien peu glamour.

Le résultat est assez sympa, le vide est un bon moteur à angoisse.

 

C'est pas utilisable avec n'importe quels joueurs, je le concède.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Par contre je trouve que les morts moins spectaculaires mais plus "troubles" sont meilleures. Par exemple se retrouver empalé en hauteur peut être finalement un peu "too much", dans le sens où une créature trop puissante pourrait finalement se retrouver décevante car on aura tendance à s'arranger avec sa puissance dans le but d'en faire un adversaire raisonnable une fois face aux PJ (le fameux syndrome de la créature qui bute tous les perso secondaires en 2 secondes mais qui galère à tuer le héros de 12 ans).

 

Par certains aspects une meute de chiens errants, ou ce qui passe pour une meute de chiens errants, peut être plus angoissante car plus "utilisable" qu'une créature un peu trop vague.

 

Un exemple que j'aurais de ça c'est dans l'Antre de la folie (le film, donc ^^) où les enfants qui courent après le chien m'ont fait bien plus flipper que les créatures elles-même.

 

Et surtout, une menace ambigüe peut semer le doute : si l'inspecteur Bob se fait dévorer la moitié de la tête par "des chiens sauvages" qu'on a juste entraperçu ça ne vaut pas forcément la peine de lancer l'alerte rouge ou de s'équiper avec la mitrailleuse. Tandis qu'une créature clairement inhumaine ou d'une dangerosité absolue justifie plus facilement une réaction extrême.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Inquisiteur Thorstein a dit :

Par contre je trouve que les morts moins spectaculaires mais plus "troubles" sont meilleures. Par exemple se retrouver empalé en hauteur peut être finalement un peu "too much", dans le sens où une créature trop puissante pourrait finalement se retrouver décevante car on aura tendance à s'arranger avec sa puissance dans le but d'en faire un adversaire raisonnable une fois face aux PJ (le fameux syndrome de la créature qui bute tous les perso secondaires en 2 secondes mais qui galère à tuer le héros de 12 ans).

On peut peut-être voir ça d'une autre manière, imaginons que les " méchants " de l'histoire se révèlent être des serviteurs zombifies ( le truc de la forêt me fait penser au scénario du manuel du gardien " au milieu des arbres millénaires" )qui n'ont donc pas la taille ou la force d empaler un homme à 3m, le truc qui a empaler le pj serait une créature autrement plus puissante et sera comme la menace fantôme . Une manière de laisser du mystère sur l'affaire et ainsi que le scénario se finisse un peu en queue de poisson.

Après, c'est sûr que la meute de chiens est plus subtile que le mec empaler.

Edited by Black October

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.