Jump to content
Warhammer Forum
Uphir

La place du personnage féminin dans les wargames

Recommended Posts

Posted (edited)
Le 04/07/2020 à 09:13, MarmIsACaribou a dit :

A l'écriture je trouvais également systématiquement les Sisters comme bon contre-exemple. Là où ça me gêne, c'est que j'ai l'impression que pour le moment, il n'y a principalement que lui. Dans le wargame avec lequel nous avons grandi, le genre féminin c'est surtout : des magiciennes, quelques archères (peut-être lié à une fausse idée que l'archer est celui qui est petit et agile, et l'épéiste fort et massif ? Alors qu'en vrai c'est plutôt l'inverse), les Furies/DoK qui sont littéralement une race d'hystériques. (je me demande si les Sistas sont des fanatiques, je ne connais pas assez)

 

Oui, vraiment, pour moi, les Soeurs de Bataille sont l'exemple même de qu'il faut faire. Et je vais essayer d'expliquer pourquoi.

 

Tout d'abord, nous avons là une armée de femmes justifiée par le fluff ; ce n'est pas uniquement pour des histoires de parité ou parce qu'il fallait une gamme de bimbos badass, mais bel et bien une raison ancrée dans le lore... et ma foi, de manière assez intelligente (j'aime beaucoup l'idée de l'édit interdisant à l'écclésiarchie de disposer d'une armée d'hommes en arme, et la façon dont cette institution a contourné le texte). Il y a sans doute eu une réflexion marketing derrière cette faction "d'amazones" futuristes, je ne le nie pas, mais il y a néanmoins une justification intelligente à leur présence.

 

Ensuite, l'imagerie développée autour des sistas n'est absolument pas hypersexualisée ! Et ça, c'est un très très bon point ! Que ce soit dans les illustrations ou dans les figurines, les Soeurs de Bataille sont mises en avant pour ce qu'elles sont ; des guerrières implacables ! Les mensurations sont réalistes, les armures et les armes également, les poses sont crédibles... ce ne sont pas des bimbos en bikinis (de cuir) auxquelles on a ajouté un morceau de fourrure et une épée pour en faire une barbare, phénomène encore bien trop présent dans notre microcosme ! Là dessus, je dis bravo à Games Workshop pour cette armée, et ce choix assumé !

 

Bien évidemment, j'attends déjà ceux qui me posteront LA figurine de sista sexy ou l'illustration de la Soeur en train de se livrer à des actes que la morale réprouve (la règle 34 du net, je ne me fais guère d'illusion... 😉), mais cette image n'est pas celle véhiculée à la base et c'est très bien comme ça ! Non pas que je veuille jouer les prudes, je n'ai rien contre la nudité ou les modèles sexys, mais j'aime que ce soit contextualisé.

 

Enfin, sur le champ de bataille, les Soeurs de Bataille n'ont rien à envier à leurs homologues masculins ; elles ont une force standard (pitié, les JdRs des années 80 qui mettaient un malus de force aux personnages féminins au prétexte qu'elles étaient... des femmes ! 🙄), sont équipées d'armures énergétiques, tirent au Bolter, disposent des mêmes véhicules que les autres armées de l'Imperium. Individuellement, elles sont au-dessus d'un(e) garde impérial... mais en dessous d'un Space Marine, mais là encore, pas de justification "machiste" ; les Space Marines sont des êtres génétiquement modifiés, plus vraiment des hommes ! (ceci dit, il est vrai qu'il n'y a rien dans le fluff de Warhammer 40.000 qui pourrait interdire théoriquement à une femme de subir les mêmes transformations qu'un homme pour devenir Space Marines... et pourtant, à ma connaissance, il n'y en a pas).

 

Bref, pour toutes ces raisons, c'est une armée que je n'aurai pas honte de montrer à ma fille, au même titre que quand elle me dit qu'elle veut être pilote de chasse, je ne lui dis pas ; "bah non ma chérie, c'est un métier pour les garçons !". Et de la même manière que je n'aurai aucune réticence à la laisser jouer des Space Marines si elle le souhaite, tout comme mon fils a choisi le personnage féminin dans les bandes dessinées Chevaliers (dont j'ai parlé plus haut), parce qu'elle a des stats plus équilibrées que les garçons.

 

Au final, le seul point qui pourrait poser problème (et tu l'as soulevé @MarmIsACaribou), c'est le fanatisme des sistas, mais on est ici sur un fanatisme religieux et non sur un fanatisme genré, et on retrouve des personnages tout aussi fanatiques dans toutes les factions de l'univers, indépendamment de leur sexe.

 

Vous l'aurez compris, j'adore les Soeurs de Bataille ; ce sont des combattantes que j'ai apprécié dès leur arrivée dans l'univers de 40k, et qui véhiculent selon moi des images "positives" (toute proportion gardée, ça reste l'univers de 40.000 quand même ! 😅) pour les petites filles, au même titre que les dernières héroïnes Disney (qui n'attendent plus que le prince charmant vienne les délivrer). Elles ne sont d'ailleurs pas les seules dans cet univers ; on peut citer les Banshees Eldars qui sont également de belles figures féminines.

 

Et si vous vous inquiétez pour ma fille, je vous rassure ; elle est largement capable de mettre la pâtée à son frère avec un Nerf, et de jouer la minute d'après avec ses Pet Shops.

Edited by Fenrie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, MarmIsACaribou a dit :

Shadowsun a l'air d'être féminine (confirmation ?)

Shadowsun est clairement féminine oui. Il me semble que Darstrider aussi, mais peut-être pas ^^'

 

Il y a 6 heures, MarmIsACaribou a dit :

Et il y a également un GI qui semble être une femme, dans le trailer. Et pourtant elle est sale, le visage abîmé, etc. Ca aussi c'est que du bon.

Yep, moi aussi ça m'a fait plaisir et j'espère qu'il y aura le même genre de mixité que pour les Drukharis dans la Garde, s'ils ont un jour une refonte de l'infanterie qui a 20 ans XD

 

Il y a 6 heures, MarmIsACaribou a dit :

Si j'étais tatillon, je me demanderai pourquoi les figs féminines semblent également cantonnées à certaines races ou factions précises, et non pas diffusées au sein de presque toutes les factions. Mais c'est pas mon genre :D

Pour le coup 40K a souvent des explications, les Orks sont agenres, les Tau on le voit pas sous leur armure, etc... ^^

Et certaines armées sont totalement neutres genre les nécrons et les tyranides ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Les soeurs de bataille c'est inspiré des cabarets et des religieuses en couvents auxquelles on aurait donné une arme ... Une armée que de femmes, pas de mec. Renvoi a une forme de ségrégation. Bof. Pas plus que les spaces Marines d'ailleurs. (Perso je ferai bien un chapitre de nana tiens).

 

Pas vraiment un exemple de ce que je montrerai a mes filles ... 

 

Je préfère les Stormcast, ou les eldars ou les armées Infinity ou les femmes et les gars se côtoient. 

Edited by Marduck

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, Marduck a dit :

Infinity...

 

L'hypersexualisation des personnages féminins m'a franchement gonflé dans l'imagerie d'Infinity, même si cela a tendance à s'améliorer. Je préfère largement les Sisters of Battle ! Quant à la ségrégation dans l'univers de 40.000... hummm... comment dire ! 😄 (ce n'est pas vraiment un univers super ouvert sur "l'autre" hein ?).

 

Mais le trailer de la v9 et l'historique même du jeu montre bien que les Soeurs de Bataille travaillent avec les forces de l'Imperium. Elles ne sont pas misandres contrairement à ce que tu sembles croire. Et la ségrégation n'est pas de leur fait, mais du fait d'un édit impérial.

Edited by Uphir
Précision

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)
il y a 37 minutes, Autnagrag a dit :

Pour le coup 40K a souvent des explications, les Orks sont agenres, les Tau on le voit pas sous leur armure, etc... ^^

Et certaines armées sont totalement neutres genre les nécrons et les tyranides ^^

Tu es très conciliant. Les Orks multiplient les attributs physiques associés, à tort ou à raison, hyper majoritairement au masculin. Musculature des bras et du torse hypertrophiée, voire barbe pour certains persos. Leur voix est également très clairement masculine, et même hyper virile dans les trailers/jeux vidéo. Idem pour les nécrons.

 

99070110002_Cryptek01.jpg

Certains, les chefs en plus, ont des barbiches  en métal ... ce qui ne serait pas moins absurdes ou plus esthétiques que des nichons en métal, je trouve (avis perso bien sûr). Et les prénoms/titres sont masculins chez les necrons. Pas neutres. Imothek = Imotep et c'est un homme. Elle est où Techopâtre the Iron queen ? Les necrons sont pas neutres, sauf si neutres signifie nier jusqu'à l'existence même d'un deuxième genre. Alors là oui, ils sont neutres. Après les tyrannides c'est des mouches. Y a pas de dimorphisme sexuel chez les mouches, c'est donc pas le sujet, je vois pas le rapport.

 

Après le débat est très largement oiseux, j'en ai bien conscience, c'est un jeu, un wargame qui plus est mais le travail sur des valeurs comme la parité ou ...d'autres problèmes de représentation est loin d'être abouti ou au niveau de ce que l'on est en droit d'attendre (y compris au regard de l'actualité la plus dramatique). Voire des étrangers, pardon des xenos, typés bien sûr africains, pardon égyptiens, se faire très littéralement et précisément piétinés à mort par des soldats/policiers évidemment typés très très occidental, agrémenter la bannière de leur site y a quelques semaines de manière hyper ostentatoire, a dû donner des sueurs froides à ces messieurs du marketing. Mais je leur lance pas la pierre. Tout le secteur du jeu au sens le plus large qui soit a des efforts à faire. Ne faisons pas comme si ce n'était pas le cas, ils en ont pris conscience chez gw , j'en suis convaincu et ça va changer. Mais la tâche est immense.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je dis pas que ça ne se justifie pas dans le fluff. Je dis juste que les SoB parangon de la gente féminine forte je tique. 

 

La mise en valeur des formes féminines, ou des corps en général ne me gène pas. Je ne suis pas prude et préfère voire de beaux corps, y compris féminins, y compris dénudés, comme ceux des statues Grec, sans nécessairement y voir une connotation sexuelle. 

 

C'est marrant parce que ça c'est mes goûts d'adultes mais ado je supportait pas les elfes et les eldars en général.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Marduck a dit :

La mise en valeur des formes féminines, ou des corps en général ne me gène pas. Je ne suis pas prude et préfère voire de beaux corps, y compris féminins, y compris dénudés, comme ceux des statues Grec, sans nécessairement y voir une connotation sexuelle.

 

Je ne le suis pas non plus, comme je l'ai dit. Maintenant, partant du principe que les organes vitaux sont les mêmes chez les hommes que chez les femmes, il me paraît étonnant de voir des figurines de combattantes partir au front avec une portion largement dénudée entre le pubis et la poitrine ; un tir à cet endroit là et fatal (et pour faire du tir régulièrement dans le cadre de ma profession, on t'apprend justement à viser dans ce coin là ; d'abord, parce que c'est large, donc plus de chance de toucher, et ensuite parce qu'un estomac perforé est tout aussi efficace qu'une balle dans le coeur ou dans la tête -en plus, la tête, c'est vraiment de la merde parce que l'ogive peut ricocher contre la boite crânienne-). De la même manière, les gilets pare-balles de mes collègues féminines couvrent autant que ceux de mes collègues masculins ; incroyable, non ? 😉

 

Bref, les Soeurs de Bataille sont des combattantes et sont assumées en tant que telles. Et ça me plait ! Une femme peut porter une armure et un fusil d'assaut sans qu'on lui colle une belle pose de potiche (fusilière panocéanienne, je pense à toi !).

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Accordons sur un désaccord. 🤔

 

Moi je vois surtout chez les SoB des wannabe space Marine avec moins de force et d'endurance. Le fluff est amha une piètre excuse inventée pour le justifier (surtout que le fluff est écrit après les figs, surtout chez GW).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Elles ont forcément moins de force et d'endurance qu'un Space Marine, puisque les SM ne sont plus des êtres humains. Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant ; ce n'est pas un signe d'infériorité lié au genre.

 

Si vraiment tu veux attaquer sur ce terrain là, pose (toi) la bonne question (facile, je l'ai déjà posé) ; pourquoi n'y a t'il pas de Space Marine femme ? Sont-elles trop faibles pour supporter le processus de transformation ? Ou est-ce lié au processus de sélection ? (Je rappelle que dans l'armée française, il n'y a pas de femme dans les unités projetables, et dans l'armée britannique, les unités de combat n'acceptent des femmes que depuis 2014... et encore, les SAS ne les acceptent toujours pas). Si il y a du machisme à trouver dans l'Imperium (et je parle bien dans l'Imperium, j'ai déjà évoqué le cas des Banshees Eldars... et il me semble qu'il y a des rangers féminines), c'est plutôt de ce côté là que je le chercherai. Pas chez les Sœurs de Batailles qui évitent le cliché de la guerrière au boule apparent (Final Frontier, je pense à toi).

 

Maintenant, nous nous éloignons du sujet, même si les papas de petite(s) fille(s) (et de petit(s) garçon(s), ça marche dans les deux sens) doivent se poser cette question.

Edited by Uphir
complément

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Absalom a dit :

Les Orks multiplient les attributs physiques associés, à tort ou à raison, hyper majoritairement au masculin. Musculature des bras et du torse hypertrophiée, voire barbe pour certains persos. Leur voix est également très clairement masculine, et même hyper virile dans les trailers/jeux vidéo. Idem pour les nécrons.

Les Orks ont des traits associés au barbare et à la violence; Le barbare et la violence, c'est associé aux hommes, mais c'est pas obligé d'être des hommes (y'a des femmes avec une musculature d'Ork ^^).

Et j'ai jamais vu d'Orks ou d'Orques à barbe ^^'

 

Après je disais plus par rapport au fluff que par rapport aux figurines dans le fluff ils sont agenres parce qu'ils se reproduisent par spores. C'est la justification pour le fait qu'ils ne soient que des hommes ^^

 

Pour les nécrons, c'est vrai, je zappe souvent le changement de fluff, je pensais aux squelettes de métal sans nom ni personnalité de la V3 XD

 

 

Il y a 2 heures, Marduck a dit :

Une armée que de femmes, pas de mec. Renvoi a une forme de ségrégation.

C'est pas vraiment de la ségrégation, c'est du regroupement. On aime bien, parfois, se regrouper en communauté, il y avait beaucoup de clubs exclusivement masculins à une époque ;)

Après pour les soeurs, de un elles ne sont pas que des femmes, elles sont accompagnées par des prêtres notamment. De deux, c'est pas de la ségrégation, c'est comme on l'a déjà dit, une astuce par rapport à une loi imposée à l'Ecclésiarchie.

 

Et puis honnêtement, je trouve ça bien qu'on ait des armées exclusivement féminines, y'a souvent des armées exclusivement masculines sans justification. Typiquement, la Garde est exclusivement masculine, alors que dans le fluff on a plusieurs mentions de régiments féminins ou mixtes ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)
Il y a 3 heures, Marduck a dit :

Les soeurs de bataille c'est inspiré des cabarets et des religieuses en couvents auxquelles on aurait donné une arme ... Une armée que de femmes, pas de mec. Renvoi a une forme de ségrégation. Bof. Pas plus que les spaces Marines d'ailleurs. (Perso je ferai bien un chapitre de nana tiens).

Je m'étais fait précisément cette réflexion il y a quelques années. Il y a certes des unités féminines emblématiques dans warhammer mais elles sont ségréguées assez systématiquement et leur présence est perçue, on va pas dire comme une anomalie mais à tout le moins une exception qu'il faut prendre le soin de notifier à plusieurs niveaux. Pour ce faire, elles sont renvoyées à la fonction du religieux, au temple, au cloître (Furies, sigmarite, Soeur de Bataille). Et donc oui sans les hommes et sans les hommes à la puissance 2, la présence de ces derniers étant empêchée par des barrières physiques (le couvent, le cloître) ou légale (le texte sacré). Cette barrière devenant physiologique chez les Eschers (les hommes y sont trop faibles pour être présent). Voilà pour la justification. Ils prennent pas autant de soin à expliquer comment Roboute Guilliman arrive sur le champ de bataille alors qu'il peut pas rentrer dans un véhicule.

 

C'est trop systématique pour être une coïncidence. Mais c'est daté, le fait que tout cela ait écrit par et pour des mecs, bin à un moment, c'est orienté, surtout que l'on s'en f**tait pas mal, en tout cas plus qu'aujourd'hui. ils vont changer tout ça. Mais oui une primarque femme et des chapitres mixtes, ce serait génial. Mais super improbable.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Stormcast Eternals, qui est justement une armée inventée il y a moins de 35 ans, me semble assez mixte justement.

Les unités sont mixtes, et il y a des héros guerriers qui sont des guerrières justement :) Il y a moins de cheffe (ou QG) que de chef (QG), mais il y en a.

 

Discussion très intéressante sur bien des points.

 

Par rapport à la psychologie, je n'aime pas trop ce que j'en lis dans les articles des journaux non spécialisées et ce qui se dit à la télé, mais je n'ai jamais été inquiété par la lecture de revue spécialisée ou de discussion avec des professionnels.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Absalom a dit :

Certains, les chefs en plus, ont des barbiches  en métal ... ce qui ne serait pas moins absurdes ou plus esthétiques que des nichons en métal, je trouve (avis perso bien sûr).

 

La barbiche rappelle les tombeaux égyptiens, il s'agit plus d'un attribut de pouvoir qu'un attribut physique.

 

 

 

Il y a 5 heures, Marduck a dit :

Moi je vois surtout chez les SoB des wannabe space Marine avec moins de force et d'endurance. Le fluff est amha une piètre excuse inventée pour le justifier (surtout que le fluff est écrit après les figs, surtout chez GW).

 

Et moi je vois un ordre de guerrière infiniment mieux équipées et entraînées que la garde impériale ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 8 minutes, Last Requiem a dit :

La barbiche rappelle les tombeaux égyptiens, il s'agit plus d'un attribut de pouvoir qu'un attribut physique.

C'est même un des attributs de pharaon, au même titre que le pschent ou les sceptres. La preuve, il existe des statues d'Hatchepsout qui la porte.

Du coup, le "sexe" des Nécrons, c'est loin d'être une preuve que c'est une armée de machos :)

 

Edited by Toupitite

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
4 hours ago, Absalom said:

 

C'est trop systématique pour être une coïncidence. Mais c'est daté, le fait que tout cela ait écrit par et pour des mecs

 

C'est daté mais c'est une réalité historique, à part Bodicée et Jeanne d'arc on croule pas sous les exemples de femmes guerrières (à part des "unités d'élites" chez les dictateurs) et biologique, en raison du dimorphisme sexuel.

 

On peut trouver la réalité (qui sert forcément d'inspiration à la fiction) ringarde et dégueulasse mais elle est ce qu'elle est.

 

Par ailleurs je trouve personnellement les sœurs de bataille éminemment respectable dans l'image qui en est donnée, non ce ne sont pas des sous space marines, ce sont des guerrières de la foi, qui ont fait la même école que les troupes d'élites, les inquisiteurs et les commissaires, qui ont un équipement personnel de pointe, dont l'imagerie et l'héraldique évoque Jeanne d'Arc (qui est peut être dans l'imaginaire collectif l'une des plus grande et noble guerrière femme).

 

Je mentionne même pas tout l'aspect modification génétique qui rend plus compréhensible cet état de fait.

 

7 hours ago, Marduck said:

La mise en valeur des formes féminines, ou des corps en général ne me gène pas. Je ne suis pas prude et préfère voire de beaux corps, y compris féminins, y compris dénudés, comme ceux des statues Grec, sans nécessairement y voir une connotation sexuelle. 

 

Pour moi ça sonne comme un fantasme de geek et pas comme l'image d'une femme combattante. Je préfère pas voir de femme que les voir toutes les fesses à l'air malgré une armure à la infinity ou la raging heroes.

Edited by Foulques

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Uphir a dit :

Je rappelle que dans l'armée française, il n'y a pas de femme dans les unités projetables

Ah bon?! Tu es sûr de ce que tu avances?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 14 minutes, Foulques a dit :

Pour moi ça sonne comme un fantasme de geek

 

Probablement. Mais a part si on fait de l'historique tout ce qu'on monte et peint c'est du fantasme de geek. Le Space Marine supra trop trop fort qui passe pas une porte et peu pas se cacher c'est pas du fantasme de geek ? Un peu tout dans nos jeux favoris relève de ça. 

 

Chacun ses fantasmes. 😘

 

Edited by Marduck

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, BaSoGaLy a dit :

Ah bon?! Tu es sûr de ce que tu avances?

 

Plutôt oui, ayant une cousine officier dans l'Armée de Terre qui se plaint régulièrement de ne pas pouvoir être déployée en unité de combat.

 

Les choses ont sans doute évolué depuis son engagement si j'en crois notamment cet article de 2017 qui indique qu'il y a actuellement 19 femmes au 2ème RIMA (sur un effectif de 1.200 personnes). Cela ne représente néanmoins que 1,7% des effectifs.

 

Et je maintiens les données pour l'armée britannique ; femmes en unité de combat depuis 2014 seulement, SAS interdit. Je n'ai pas étudié toutes les armées du monde (ou je n'ai pas les chiffres pour toutes).

 

Néanmoins, et pour revenir au hobby, ce n'est pas temps que la vision d'effectif 100% masculin dans les armées imaginaires est datée, c'est juste qu'elle est historique. Les grandes figures féminines dans l'histoire militaire sont très peu nombreuses, et de fait, quand les créatifs de GW ont créé 40k, je suppose qu'ils se sont basés sur ce constat.

 

De mémoire, les Sœurs de Bataille sont arrivées assez tard (milieu des 90s, non ?) et personnellement, je suis très content de l'image qu'elle renvoie.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, Marduck said:

Chacun ses fantasmes. 😘

 

 

Certainement, mais pour ma part je trouve les armures bikinis péjoratives pour l'image de la place du féminin dans le wargame.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et surtout quand on est papa, puisqu'à l'origine, on partait de là. Si ma fille décidait de faire une carrière militaire ou de combattante, je préférerai qu'elle pense aux SoB ou à Ronda Rousey plutôt qu'au bikini chainmail.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, Foulques a dit :

C'est daté mais c'est une réalité historique, à part Bodicée et Jeanne d'arc on croule pas sous les exemples de femmes guerrières (à part des "unités d'élites" chez les dictateurs) et biologique, en raison du dimorphisme sexuel.

Boadicée est un personnage plus ou moins mythologique et rien ne dit qu'elle se soit battu. Elle a dirigé une armée, oui.

Il y a peut être la femme contenue dans la tombe de Birka qui aurait pu être une combattante.

Il y a des choses très intéressantes dans la dernière vidéo d'Histoire Appliquée sur le film Vercingétorix (oui, je sais, hein) qui est sortie hier. https://youtu.be/0qAjGYQWcZo?t=785

Mais globalement, très peu de femmes se sont battues.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je voulais pas entrer dans le débat historique, comme pour la Pucelle.

 

Comme je disais plus haut et Uphir aussi le manque de femme s'inscrit probablement dans une inspiration de la réalité qui fait qu'il n'y en a presque pas, et tout les exemples sont quasi mythologiques. Et quand on regarde les Soeurs de Batailles sont des Jeannes en puissance (femme, foi, imagerie), ce qui tend à aller dans le sens de l'inspiration historico-mythologique. 

 

Petit aparté sur les sœurs, on peut noter la mise à la poubelle de l'aspect fétichiste des ancienne repentia, qui est je pense bien plus parlant pour la place de la femme qu'un comptage numérique.

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)
il y a une heure, Foulques a dit :

On peut trouver la réalité (qui sert forcément d'inspiration à la fiction) ringarde et dégueulasse mais elle est ce qu'elle est.

Sauf que le triste rappel aux contingences de la réalité, au biologique et au physiologique, ou même l'historique,  on le fait quand même très très peu quand il s'agit de faire débouler sur nos champs de bataille un beau gaillard en armure dorée incapable de s'y mouvoir et, accessoirement d'y survivre, compte tenu de sa masse et de sa taille. Mais Marduck a tout dit. Je radote.

 

il y a 38 minutes, Foulques a dit :

Certainement, mais pour ma part je trouve les armures bikinis péjoratives pour l'image de la place du féminin dans le wargame.

C'est encore un autre débat même s'il déboule très très vite à chaque fois quand on aborde le sujet. Mais qu'est-ce qui est plus insultant aux yeux d'une femme ou de toute personne soucieuse d'égalité fille-garçon entre les deux clichés ci-dessous ?

 

La femme de l'aubergiste - Otherworld

np2.jpg

Alors pour info, cette très belle gamme propose un aubergiste. Un homme. La dame ci-dessus n'est pas aubergiste. Son métier c'est femme d'aubergiste. Il y avait pas de femme propriétaire d'auberge ? Je pense que si. Choquant ? Non, pas vraiment, la gamme est chouette et propose des combattantes hyper bien. Peut-être même que c'est juste un perso d'un scénar' de jeu de rôle. M'enfin auquel cas, "femme de l'aubergiste" c'est vraiment naze et insultant comme titre/fonction/rôle. Mais ce qui est choquant , pour de vrai, c'est que ça ne choque pas les justiciers du net qui sortent leur armure rutilante de paladin pour agonir la fig suivante qui elle, serait une insulte aux femmes mais pas l'autre alors qu'on touche du doigt la vraie problématique de ce que subissent nombre de femmes.

 

Combattante femelle - Dark Sword

set9_female_fighter_p_f.jpg

En quoi cette fig' est une insulte ? Et à qui ? Quelle fig' inspirera le plus, je sais pas moi, une joueuse de jdr ou de wargames si on le lui demande ? ou un joueur d'ailleurs ...

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, Absalom said:

les justiciers du net qui sortent leur armure rutilante de paladin

 

 

Je suis pas un justicier du net, je n'attaque pas les armures bikinis sur chaque sujet où elles apparaissent, je me contente d'exprimer mon opinion sur le sujet dédié à la place du féminin dans le wargame, je ne m'en prends pas à mon interlocuteur tu seras gentil de faire de même.

 

J'aurais pleins de choses à dire sur l'aubergiste mais c'est pas du wargame.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Citation

Ensuite, l'imagerie développée autour des sistas n'est absolument pas hypersexualisée ! Et ça, c'est un très très bon point ! Que ce soit dans les illustrations ou dans les figurines, les Soeurs de Bataille sont mises en avant pour ce qu'elles sont ; des guerrières implacables ! Les mensurations sont réalistes, les armures et les armes également, les poses sont crédibles... ce ne sont pas des bimbos en bikinis (de cuir) auxquelles on a ajouté un morceau de fourrure et une épée pour en faire une barbare, phénomène encore bien trop présent dans notre microcosme !

 

Pas hypersexualisées les soeurs? C'est un fantasme tout ce qu'il y a de plus masculin: le fantasme qui érotise la bonne soeur déjà, c'est pas GW qui l'a inventé. Ensuite les coupes cabarets, les boobs plate (ça ne sert à rien hein, une femme en armure, ça ressemble terriblement à un homme en armure, et pour cause il paraît que les deux appartiennent à l'espèce humaine...) et ce fantasme de la femme combattante... comme si aller se faire charcuter sur un champ de bataille était un privilège.

 

Et pour ceux qui veulent un chapitre SM féminin, c'est très facile: prenez les fig de SM et mettez leur des casques ou des têtes féminines. Parce que c'est exactement à ça que ça ressemblerait, surtout avec des armures aussi massives.

 

Et l'illustration des SOB de référence, c'est quand même ça à la base (couverture de leur tout premier codex):

 

Pourquoi les soeurs de l'Adepta Sororitas ont-elles une si forte ...

 

Niveau érotisation et fantasmes, c'est un condensé.

 

après, moi je trouve ça très bien, et c'est pas parce que c'est fantasmé ou érotisé que c'est insultant ou discriminant (bien au contraire même). Les fig Infinity sont pour le coup bien moins subtiles dans leurs références et leur approche de ce genre de fantasme.

Edited by Ser Eddard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.