Jump to content
Warhammer Forum

[40k] [XENOS]Fluff et construction de mon armée Exodite


Arnofigurines

Recommended Posts

Salut, le fluff des Aeldari, et des Exodites en particulier, m'a toujours intéressé.Avant même de me mettre à la recherche de figurines proxy adéquates, je me suis mis à écrire l'histoire de mon peuple Exodite et de la colonisation de sa planète.

Ayant commencé à peindre également les figurines, je vous propose de commencer à partager avec vous les deux maintenant:

 

 

"Aerdred regardait du haut du donjon royal la foule se presser aux portes de la cité.

Troupeaux de mastodontes et nomades du sud croisaient Chevaliers Dragons et notables venues rendre hommage à la cour et au conseil.

Il fallait bien une fête comme le Renouveau de la Flamme pour voir autant d'Aeldari se trouver au même endroit en même temps.

Que de chemin parcouru depuis la destruction de leur Vaisseau-Monde.

Et que de changements dans les mentalités depuis.

 

Au bout de de cinq siècles seulement, et au prix de nombreux efforts, la planète avait retrouvé sa splendeur, son équilibre d'avant la souillure humaine.

Elle n'était pas encore parfaitement rétablie, mais il pouvait sentir au plus profond de lui sa vie chanter et son esprit communiquer avec lui.

 

 

- Grand-père, s'il vous plaît, racontez nous encore l'époque ou notre peuple parcourait les étoiles, et comment nous sommes arrivé dans notre royaume.

 

Aerdred s'arracha à sa contemplation et à ses souvenirs, et sourit à ses petits-enfants. Leur nouvelle vie avait même rendu leur vitalité à son peuple.Grâce soit rendu à Isha !

 

-Il y à longtemps, nous parcourions les étoiles à bord de notre vaisseau-monde. Il s’appelait Aedtanaris, (Flamme, feu,ardeur, ancien .Mémoire de temps anciens ou Mémoire des vengeances )

et notre peuple se nommait d’après lui Aedtanared. Ce Vaisseau était à la fois notre patrie, mais aussi notre prison. Nous vagabondions dans le vide infinie de l'espace et Entre les Mondes, à la recherche du fantôme de notre gloire passée. En ce temps, nous nous occupions plus de ce qui fut, que de notre présent. Tout en essayant à ne pas trop penser à notre futur.

 

Ce fut sûrement cette obsession qui fût la cause de notre perte.

Nous étions prêt à tout sacrifier, et à faire preuve des pires manipulations et manigances, pour retrouver et rassembler dans nos musées nombre des artefacts de notre grandeur et décadence passée.Ce fut sûrement l'un d'entre eux qui infecta le Circuit d'Infinité de notre monde, et apporta le malheur et la destruction sur nous.

Il fallait l’abandonner au plus vite,pendant que nous le pouvions encore. Mais ou aller ?

 

Le mal qui nous rongeait était bien trop grand et trop contagieux.Même nos frères d'autres Vaisseaux-Mondes ne voulait prendre le risque de tisser des passages dans la Toile pour nous venir en aide.

Nous semblions condamnés.

 

Pourtant, une flotte de corsaires nous indiqua un système solaire que nous pourrions peut être atteindre.Celui-ci avait la particularité de posséder un Monde Vierge, ensemencé par nos ancêtres et destiné à leurs descendants.

 

-C'était notre planète ? Demanda l'un des enfants ?

 

-Oui, mais elle était bien différente à cette époque.

 

Il y avait des Rangers et des Coureurs Mirages d'Alatoïc avec la flotte corsaire.

Il décidèrent de nous venir en aide et lancèrent une mission de reconnaissance.

Ceux-ci nous rapportèrent une bien triste nouvelle : Les jardins paradisiaques avaient été eux aussi corrompus, infesté par l'engeance humaine.

 

Des clameurs de surprises et d'effroi s’élevèrent de l'assistance.

 

Aerdred reprit :

 

-Affaiblie et sans assistance d'autres Vaisseaux-Mondes, nous ne pouvions espérer lutter ou pousser l'envahisseur à fuir.

Nous réunîmes notre grand conseil, mais aucun consensus ne fut trouvé.

Ce fut alors que j’eus une vision, ou batailles du temps passé et futur se mêlaient.

Nous allions utiliser une infâme stratégie humaine, contre leur propres créateurs .

Infamante, désespéré, délicate, mais nous espérerions, efficace.

Nous mirent notre plan au point avec la flotte corsaire avant de mettre le cap vers notre destination, tant que cela était encore possible.

 

Aerdred soupira longuement et fit silence. Sa vision et sa conscience semblait naviguer entre le monde qui fut et celui qui avait surgit depuis.

 

Au moment et à l'endroit propice, et avec l'aide de nos alliés, nous quittâmes en hâte ce qui avait été notre foyer depuis des millénaires, le cœur lourd.

Nous le laissâmes continuer son chemin seul.

 

Heureusement pour nous, les humains n'avaient eu le temps que de s 'établir à un seul endroit précis de notre planète. Fouillant ses entrailles, creusant des mines et forant des puits. Empuantissant l'air et obscurcissant le soleil de ses fumées, empoisonnant la terre et l'eau de ses rejets toxiques.

Mais ils allaient bientôt payer.

 

Notre flotte réapparut en orbite éloignée, de l'autre coté du globe, à l'abri des senseurs et des défenses ennemies. A l'abri de ce qui allait suivre.

 

C'est alors que ce qui fut notre monde s'embrasa en une terrifiante explosion, et se disloqua en des milliers de fragments qui se dirigèrent droit vers la surface.Droit vers les installations humaines.

Les morceaux assez gros pour ne pas être anéantis par la vitesse et l'entrée dans l’atmosphère firent l'effet d'un bombardement orbital .Celui ci fut apocalyptique.

 

Nos ennemies avaient utilisé cette horrible stratégie contre un de nos monde il y avait de cela des centaines d'années. Ils avaient lancé à pleine vitesse leur vaisseau amiral en perdition contre les défenses de nos cités en surface. Espérant transformer une défaite en victoire. L'impact avait touché jusqu'au noyau de la planète, qui explosa, emportant avec elle des millions d'âmes Aeldari, avec lesquelles la Grande Assoiffée se régala.

 

Cris d'horreur de l'assistance.

 

Pourtant, nous ne souhaitions pas annihiler notre seul espoir, juste la débarrasser de la maladie qui la rongeait en surface.Tel un médecin utilisant une thérapie de choc, un chirurgien opérant un corps malade.

 

Il fallut attendre encore de nombreux cycles en orbite, épuisant nos dernières ressources.

Lorsque les incendies cessèrent et les nuages de fumée se dissipèrent, nous pûmes entamé nos manœuvres de débarquement."

 

A suivre...

 

 

J'ai voulu représenter des unités spécifiques ou des personnalité du peuple Exodite de ce cette planète:

 

Nous allons commencer par:

 

 

Les Spectres de Goatil Nemeton :

 

Même si la plupart des troupes ou des armées exodites contiennent des éclaireurs qualifiés, ils ne peuvent rivaliser avec ceux dont c'est la Voie depuis toujours.Passant peu de temps avec leur semblables ou uniquement leurs pairs, Ils préfèrent la solitude des étendues sauvages.Ils forment à la fois une sorte de caste ou de fraternité à part.On reconnaît leur efficacité et leur utilité, mais on les craints et on les évite parfois également.

 

Le clan d'Eclaireurs le plus connu est sans contexte les Spectres de Goatil Nemeton.

Ils protègent et vivent dans l'immense Forêt Frontière de Goatil, séparant le monde exploré et colonisé des Aeldari, des terres désolées du Nord, appelé Tir-Druk (Monde Sombre).

Ce no-man land à vu le jour brutalement après le bombardement orbital provenant des débris du Vaisseau-Monde, pulvérisant la surface et les installations humaines, éradiquant leur présence dans le feu. Même cinq siècles plus tard, cette terre toxique ou même la forêt repousse avec difficulté, est vu comme un lieu hanté, à la fois par des fantômes humains mais aussi des âmes perdues Aeldaries ou par des choses inconnues et malveillantes.

 

La foret de Goatil est également un lieu sacré, un Nemeton, un des plus grand Sanctuaire Aeldari. Il à été construit et consacré justement ici pour accélérer la guérison de la planète, et contenir la noirceur provenant d'au delà la Frontière.

 

Ont dit que les Spectres patrouillent sans cessent et traquent toutes choses provenant de l'extérieur pour les détruire impitoyablement. Ils sont invisibles,silencieux, indétectables. On ne connaît pas leurs identités ni leur nombres.

 

On raconte beaucoup d'histoires sur leur compte. On les dits également magicien, capable de parler aux plantes, animaux, même aux pierres et aux esprits. On dit même qu'ils seraient capable de changer d'apparence ou se transformer en bêtes. On dit qu'ils ne rendent de comptent qu'au Haut-Roi en personne, ainsi qu'à l'Archi-Druide et à Aerdred, leur conseiller.

Ce que l'on tient pour certains, c'est qu'ils ont été formé par les rangers et les Coureurs Mirages D'Alaitoic, qui faisaient partie de la flotte corsaire qui a accompagnée l'établissement des Exodites.

Certains seraient même resté parmi les Spectres.

 

exodotes-ranger-4.jpg exodotes-ranger-5.jpg exodotes-ranger-3.jpg

 

exodotes-ranger-2.jpg exodotes-ranger-1.jpg

 

 

Les Lanciers Dragon de Kairn Bodios :

 

Les reliefs rocheux et semi-aride de Kairn Bodios (Pierre, éminence rocheuse, jaune) abritent de nombreuses créatures reptiliennes. Les plus célèbres sont les Coureurs Sanglants, prédateurs vivant en petite bande, et capable de sprinter pour sauter sur le dos de leur proie, avant de les lacérer de leurs griffes et arracher des morceaux de chair avec leur mâchoire acérée.

 

Les Lanciers ce sont fait une spécialité de capturer ces spécimens, pour les dresser et en faire de redoutables montures de guerre. Bien que de nobles chevaliers, on dit que cavaliers et montures partagent une certaines sauvagerie. Ces guerriers sont armé de lance thermique, capable de décharges électriques pour éloigner les reptiles ou assommer un humanoïde, ou de projeter un jet de plasma pouvant percer la plus épaisse des armures ou le blindage d'un véhicule.

 

LANCIERS-DRAGON-1.jpg  LANCIERS-DRAGON-2.jpg

 

LANCIERS-DRAGON-3.jpg LANCIERS-DRAGON-4.jpg  LANCIERS-DRAGON-5.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, Miles a dit :

Cool! J'adore quand des figurines sont servit et au service d'un Background inspirant! J'en veut plus! J'ai hâte de voir les troupes de lignes. Ce sont eux, l'âme de l'armée!

Merci, le fluff et les figurines m'inspirent autant l'un que l'autre et le fluff me sert souvent de réflexion avant de peindre.

Pour les troupes "réguliéres", s'il y en a chez les Exodites, il faudra un peu de patience. J’espère que les figurines te plaisent également.

 

il y a 12 minutes, giamargos a dit :

les design de Fantasycult sont au top et ta peinture également :) 

c'est vraiment cool de voir un bon bout d'histoire avec de la belle peinture. 

Bravo à toi :) 

 Merci beaucoup! Oui, le design des figurines est sympa. C'est un peu plus difficile à peindre que du GW, mais il y a plein de petits détails qui donnent de la vie.

J'aime beaucoup aussi cette façon de travailler (fluff perso+peinture). 

Link to comment
Share on other sites

Ah mais c'est superbe! Je valide et revalide.

Le fluff général est bien. Avec des détails de l'histoire très bien trouvés, comme l'infection de leur vaisseau monde.

Les figurines claquent. Top peinture. On les voit très bien se fondre dans leur environnement.
Bravo. Grand et beau début de projet. J'ai l'impression qu'on va se régaler à chacun de tes posts.

Obligé je vais suivre.

Edited by gekko
Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, gekko a dit :

Ah mais c'est superbe! Je valide et revalide.

Le fluff général est bien. Avec des détails de l'histoire très bien trouvés, comme l'infection de leur vaisseau monde.

Les figurines claquent. Top peinture. On les voit très bien se fondre dans leur environnement.
Bravo. Grand et beau début de projet. J'ai l'impression qu'on va se régaler à chacun de tes posts.

Obligé je vais suivre.

Merci Gekko. Cela me fait plaisir d'avoir un retour positif. C'est motivant.

C'est bien de savoir ce qui à plu, ou pas. Cela me permet de m'améliorer .Aussi bien en écriture qu'en peinture.

 

Du coup, je me remet au travail !

Link to comment
Share on other sites

la suite...

 

Nous explorâmes tout d'abord la zone du levant septentrionale, qui n' avait pas été touché par le bombardement. Nous nous émerveillâmes des beauté du paysage, de la diversité de la faune et de la flore, tout en nous protégeant au mieux des espèces les plus agressives.

 

Pour nous qui avions vécu reclus pendant des millénaires dans notre cage dorée, cette nouvelle vie soumise aux caprice de la nature nous paraissait à la fois exaltante et terrifiante.

Au bout de plusieurs centaines de cycles planétaire, nous trouvâmes l'endroit idéal pour établir notre première citée permanente.

 

Elle se situait à mi hauteur des Monts Dorés, au confluent des fleuves que nous avions nommé Atel et Ethel. Il fallut tout réapprendre des techniques anciennes.Ceux qui suivaient la Voie du Vagabond nous apportèrent une aide inestimable, partageant ce qu'ils avaient appris lors de leurs pérégrinations, en des contrées parfois sauvages. Nos Gardiens et Chasseurs des Trésors Anciens avaient eux aussi acquis bien des connaissances en visitant les vestiges de nos lointains ancêtres.
Malheureusement, nous étions à l'époque bien plus savant en théorie, en philosophie, en récits épiques, et savoirs arcaniques qu'en techniques de survie et savoirs de bases.

Ceux ci allaient nous être utile plus tard, mais pour l'instant, il s'agissait de satisfaire nos besoins vitaux et établir une base durable si notre peuple voulait prospérer.

 

Nous venions de faire l'expérience de quelque chose de nouveaux et de déterminant : l'humilité.

 

Nous triomphâmes malgré tout, et quelques centaines de cycles planétaire plus tard, les enceintes de bois et de pierres de nos murailles et habitations s'étaient élevés. Bien qu'encore sommaire, elles nous protégeaient et nous pouvions envisager l'avenir d'une manière un peu plus sereine.

 

Nous nous rendîmes compte que nos corps et nos esprits étaient devenus plus fort, endurant et affûtés par cette nouvelle vie.

 

La chasse, la cueillette, nous apportaient encore le principal de notre subsistance.

Nous avons commencé à expérimenter l'agriculture et l'élevage.

Nous nous sentions prêt pour notre prochaine étape d'expansion.

 

Si nous voulions prospérer, prendre soins de ceux que la vie terrestre avaient abandonné et rendre grâce aux dons que nous avaient fait nos ancêtres, nous devions guérir notre nouveau monde.

 

Cela impliquait d'utiliser notre force psychique afin de communier avec l'Esprit du Monde naissant et de l’éveiller. Cela impliquait aussi d'aller explorer toujours plus loin, afin d'édifier le réseau de Pierres-Esprit qui allait relier notre peuple à sa terre. Partout ou il se trouvait et ou il s’établirait.

 

Notre ère venait vraiment de commencer.

 

à suivre...

 

 

personnalité: Aerdred

 

Aerdred est une des figures politiques les plus importantes du peuple Tainnovied (nouveau nom du peuple Aeldari exodite qui occupe maintenant la planète rebaptisée Tainnovios  « feu nouveau/vie nouvelle »).

A l'époque ou il parcourait encore l'espace dans leur vaisseau-Monde, Aered faisait déjà partie d'une des plus grandes Maisonnées et était dirigeant des Gardiens des Trésors Anciens et avait de l'influence au sein des Chasseurs du Savoir. Historien, scientifique, politicien, il est aussi prophète, spirite et magicien. Il eu la vision qui permit d'annihiler la présence humaine sur Tainnovios et de sauver son peuple en y débarquant. Depuis, il a encore beaucoup œuvré pour les Tainnovied, mais il ne cherche plus les honneurs ou la gloire. On dit d'ailleurs que l'on le trouve beaucoup changé, il semble parfois bien mélancolique. Comme si le poids de son passé ou de ses choix, lui pèsent sur les épaules.

Son age avancé y est il pour quelque chose ?

 

Il a décidé de quitter le Conseil, officiellement, afin de se consacrer à l’Éveil de l'Esprit-Monde.

Il parcourt la planète afin de mettre en place le réseau de Pierres-Esprit et les lignes de Pouvoir.

Il ne refuse pourtant pas pas prodiguer son a ide à ceux qui viennent le trouver.

 

On le voit souvent dans les Sanctuaires, parcourant la foret de Goatil Nemeton, sur le dos de Glaz, son fidèle redssatus bleu. Tantôt amical, tantôt secret, on ne sait pas vraiment quel mystérieux but Aerdred poursuit.

 

 

Zoologie : le redssatus :

 

Le redssatus est un grand animal bipède, pouvant atteindre jusqu'à 3 mètres au garrot.

Il possède à la fois des caractéristiques primitives d'un reptile et d'un oiseau.Comme un bec et des plumes, mais aussi des écailles sur son corps.

Son nom signifie quelque chose comme « Grand Coureur ».

C'est l 'animal terrestre le plus rapide et il est capable de tenir sa vitesse sur plusieurs kilomètres d'affilé. Relativement facile à apprivoisé et à éduqué lorsqu’il est très jeune, il est devenus, par ses prouesses physiques, la monture des messagers par excellence. C'est grâce à lui que les relais ont vu le jour sur la planète.

Certains spécimens sont parés de couleurs chatoyantes.Ils deviennent alors souvent des montures de parade de choix pour la noblesse.

 

Même si on les voit moins que les reptiles au sein des combats, ils sont néanmoins redoutables.

Ils sont capable de briser les os ou d'éventrer un animal ou un humanoïde d'un coup de patte.

Ils peuvent sauter en longueur plusieurs fois leur taille et une bonne fois et demi en hauteur.

On les dit fidèles et attentionnés avec leurs cavaliers et leur groupe naturel ou reconstitué.

 

Aerdred et Glaz:

 

AERDRED1.jpg

 

AERDRED2.jpg

 

AERDRED3.jpg

 

AERDRED4.jpg

 

 

 

 

Edited by Arnofigurines
Link to comment
Share on other sites

Il y a 4 heures, Miles a dit :

Redssatus Bleu...

 

Voyons voyons ça me dit un truc...

 

Coyote vs. Acme - film 2023 - AlloCiné

Joli boulot de fluff et de figurine en tout cas!

 

 

Merci! Ah oui, effectivement, il y a comme un air de ressemblance!😄

Je n'y avais pas fait attention!

Link to comment
Share on other sites

Super ambiance.
J'aime bien les couleurs choisies pour le redssatus, et les zébrures.
La fig a de la prestance.

Les éclaircissements sur la robe violette et le bec du redssatus sont peut être un poil large.

J'adore comment tu as intégré les catashu, je prendrais bien une photo avant peinture de la conversion, car je pense que ça en est une?

Sur le background, il se lit bien et est immersif.

Aerdred le vieux m'a fait penser à Gandalf le gris, hi hi. Très sympa ce perso.
Par contre je ne voyais pas les exodites guidés par un expansionnisme ou même des rêves de repopulation. Plutôt "pour vivre heureux vivons cachés". Mais le côté "feu nouveau" peut aller avec un background particulier. Les vagabond rangers ou autres qui les ont aidé seraient à creuser pour leur influence sur cette société en re-création... Bien vu ce détail en tous cas.

Edited by gekko
Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, gekko a dit :

Super ambiance.
J'aime bien les couleurs choisies pour le redssatus, et les zébrures.
La fig a de la prestance.

Les éclaircissements sur la robe violette et le bec du redssatus sont peut être un poil large.

J'adore comment tu as intégré les catashu, je prendrais bien une photo avant peinture de la conversion, car je pense que ça en est une?

Sur le background, il se lit bien et est immersif.

Aerdred le vieux m'a fait penser à Gandalf le gris, hi hi. Très sympa ce perso.
Par contre je ne voyais pas les exodites guidés par un expansionnisme ou même des rêves de repopulation. Plutôt "pour vivre heureux vivons cachés". Mais le côté "feu nouveau" peut aller avec un background particulier. Les vagabond rangers ou autres qui les ont aidé seraient à creuser pour leur influence sur cette société en re-création... Bien vu ce détail en tous cas.

Salut Gekko et merci!

-En ce qui concerne les éclaircissement, effectivement, j'ai testé une autre méthode que ma méthode habituelle, et ce n'a pas été forcement heureux partout.

Et on s'en rends compte généralement, que quelques jours plus tard, sur les photos! Le bec,lui, n'est fait que d'un creux et un bord large.

 

-Les catapultes shuriken ne sont pas des conversions, mais inclues dans la figurine.C'est une bonne idée.

 

-Aerdred peut avoir un petit côté Gandalf, effectivement.Dans mon fluff, les exodites sont guidés par l'urgence de trouver très rapidement une nouvelle terre d'asile, afin de ne pas de mourir ou être corrompus par le Chaos, à l'image de leur Vaisseau-Monde.

Ils n'avaient jamais eu l'idée de quitter leur "cage dorée" auparavant. Comme Aerdred le dit lui même, ils s'étaient enfermé dans leur suffisance et idolâtrie des temps glorieux et anciens du peuple Eldar.Le fait de tout quitter et retrouver une vie plus "saine" leur à ouvert les yeux et leur a apprit le sens de l'humilité. Et, assez paradoxalement, ils n'ont jamais été aussi proche de leurs ancêtres depuis.

Leur nom ancien était "Flamme, feu,ardeur, ancien .Mémoire de temps anciens ou Mémoire des vengeances" ce qui en dit long sur leur mentalité de base. Leur nouveau nom est maintenant « feu nouveau/vie nouvelle », dans le sens d'énergie vitale retrouvée, allégresse, retour à la vie". Tout comme le nom des festivités qui commémore leur établissement sur la planète "le Renouveau de la Flamme", l'idée de feu, flamme, énergie retrouvé est l'élément conducteur de leur mentalité.

Aerdred à vécu ces changements de plein fouet, d'autant qu'il en à été l'instigateur, parfois malgré lui.

 

Merci pour tes commentaires;)!

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je ne vais pas être original, mais c'est un très bon travail (pour la peinture et pour le fluff:)

 

J'adore l'effet sur l'armure de ce prophète, ça me rappelle les armures de verre dans les "Elder Scrolls". 

Le rendu de la figurine est vraiment top. 

 

Tu devrais nous rejoindre sur Gilgamesh :D

 

Hâte de voir la suite en tout cas. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 37 minutes, giamargos a dit :

Je ne vais pas être original, mais c'est un très bon travail (pour la peinture et pour le fluff:)

 

J'adore l'effet sur l'armure de ce prophète, ça me rappelle les armures de verre dans les "Elder Scrolls". 

Le rendu de la figurine est vraiment top. 

 

Tu devrais nous rejoindre sur Gilgamesh :D

 

Hâte de voir la suite en tout cas. 

Salut, Giamargos, merci pour ton retour.

Je ne sais pas si j'aurais le temps pour un CDA complet et suivi correctement dans le temps, mais  pourquoi pas.Je vais y penser.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut, suite du fluff et des photos d'un nouveau personnage:

 

 

Nous commençâmes par chercher les Lieux de Pouvoir les plus proches de notre cité, et d'établir les Lignes de Force entre eux.

 

Je me rappellerai toujours de notre premier rituel et notre premier contact avec notre Esprit-Monde encore balbutiant et confus . Il possédait déjà une force potentielle si énorme, porteuse de tout nos espoirs et de promesses d'avenir.

Il était bien plus brut et sauvage que l'Esprit de notre Vaisseau-Monde, qui paraissait lisse et morne en comparaison.

Il était touchant également, car encore jeune, d'une certaine façon triste, blessé et apeuré par ce que lui avait fait vivre les humains et le cataclysme qu'avait engendré notre arrivée.

Pourtant il était maintenant libre et en voie de guérison.

Il fallut d'abord le rassurer, rétablir son équilibre et partager notre énergie avec lui.

Avec prudence tout d'abord, car il était encore teinté par la souillure humaine.

Lorsqu'il nous fit confiance, il partagea ses émotions et des visions avec nous.

 

Au fur et mesure de l'établissement des Lignes de Pouvoir et des Sanctuaires, notre exploration et notre établissement devenait plus facile. La vision de notre esprit-monde portait maintenant loin et nous pouvions rentrer en contact avec tout les être vivants, faune et flore et parfois élémentaires. Nous les découvrîmes nombreux. Il était maintenant même permis d'espérer un jour invoquer un Avatar, même si nous ne savions pas encore quel serait sa forme ou son nom.

 

Nous rencontrâmes des créatures primitives dotés d'une certaine forme d'intelligence.

Parfois d'aspect reptilien, simiesque ou félin.Parfois belliqueuses, mais pas suffisamment évoluées pour nous inquiéter. Elles prenaient le plus souvent la fuite, ou tombaient à genoux en prière sur notre passage.Nous établîmes des contacts, parfois des alliances.

Nous tombions parfois sur des survivants humains.Pauvres hères en haillons et à moitié fou, qui détallaient à notre arrivée .Nous les prîmes en pitié et renoncions à les chasser.

Nous découvrîmes que ce n'était pas le cas de nos cousins Drukari, qui s'étaient infiltré depuis longtemps déjà.

 

Nous leur permirent de continuer à les chasser un certain temps, jusqu’à ce qu'il n'en reste plus sur la planète, en échange de la connaissance des passages dans la Toile qui menaient jusqu'à notre monde. Nous les avons sécurisé par la suite, en attendant d'explorer les plus intéressants dans l'avenir .

 

 

photos d'un Farseer utilisant ses pouvoirs pour communiquer avec l'Esprit-Monde:

 

warlock-1.jpg warlock-2.jpg

 

warlock-4.jpg warlock-5.jpg

Edited by Arnofigurines
Link to comment
Share on other sites

il y a 24 minutes, giamargos a dit :

l'effet est trés bien réalisé,  bien joué.

et le petit bout de fluff qui va avec est lui aussi réussi. 

Merci! Il y à des troupes régulières, des mercenaires, des reptiles et une grosse pièce à venir.

Je suis en train d'apprendre les règles de la V10 et réfléchir pour me faire mes règles maisons pour inclure les dinos montés.

Link to comment
Share on other sites

D'abord le fluff:

 

Tiernis, capitaine des Défenseurs de la forteresse de Sagna, scrutait les alentours, dissimulé derrière le couvert de la végétation. Les hommes de son unité étaient également accroupis en position d'attente défensive, prêt à bondir au moindres ordres de leur chef.

 

Une silhouette élancée et furtive, portant une armure verte et bleue, se glissa parmi eux.

Elle vint faire son rapport à Tiernis :

 

- »Il y a une vingtaine de Sauroc armés et en embuscade prêt de la route principale.

Certain sont d'une espèce massive et agressive. »

 

Tiernis échangea un regard avec Ciallos, son second. Celui ci hocha la tête et pris la parole :

 

-« Cela sera donc une bataille sans pitié, j’envoie Brigitte en première ligne ? »

 

- »Pas de pitié pour les Sauroc, envoie Brigitte faire son devoir »

 

Les soldats se relevèrent d'un seul homme et s’écartèrent afin de faire place à Brigitte.

 

Elle passa fièrement entre les exodites, son rayonneur laser fixé sur le dos et prête à en découdre.

 

Il faut dire qu'il avait de l'allure, cet arthropode cuirassé de 2 mètres de long et cinquante centimètres de haut, avec sa vingtaine de paires de pattes trottinantes. Il ne fallait pas le confondre avec un simple cloporte géant, car il avait subit un entraînement rigoureux, tant physique que psychique. Bien qu'ayant une conscience toute primitive, Brigitte se sentait tout à fait à l'aise dans cet environnement, à remplir son rôle de plate-forme d'arme lourde amphibie.

 

Un jour de beuverie, les soldats lui avait donné ce nom humain, que l'un d'entre eux avait déjà entendu, et qui les faisaient bien rire, car à double sens dans le langage Aeldari.

 

-En avant, ordonna Tiernis. Ciallos garde le contact selon la tactique habituelle.

Tous s 'élancèrent silencieusement et furtivement dans la foret.

 

Ciallos garda donc un contact psychique de surface avec Brigitte. Il n'était pas agréable de se mettre dans la peau et la tête d'un arthropode, mais avec le temps et l’entraînement, il avait appris à mettre le malaise et l'étrangeté de l'expérience au second plan.

 

Elle trottinait toujours à bonne allure.D'abord sous le couvert forestier jonché de débris végétaux, puis enfin sur un sol plus spongieux, parsemé de flaques et de mousses épaisses. Elle barbotait parfois, mais maintenait l'arme hors de l'eau.

 

Ciallos lui demanda de ralentir et lui fit faire un crochet à gauche puis à droite, avant de la stopper sur place. Il distingua de nombreuses silhouettes trapues qui devaient être celles des Sauroc.

Il envoya une impulsion mentale à Tiernis et attendit le retour. Celle ci arriva quelques secondes plus tard et Brigitte déclencha les enfers.

 

Des éclairs foudroyèrent les humanoïdes reptiliens. La surprise et la terreur fut si grande qu'ils lâchèrent leurs armes de pierres et d'os pour tenter de s'enfuir le plus vite possible.

Mais le tout dans la plus grande confusion et inefficacité.

 

Les Défenseurs surgirent devant les fuyards, et les lacérèrent mortellement des projectiles de leurs catapultes shuriken. Il eurent à peine le temps d'esquisser des gestes de défenses.

 

-laissez en un ou deux s'enfuir ! Ordonna Tiernis .Qu'ils aillent raconter ce qu'il en coûte de s'attaquer à nos caravanes !

 

Defenseurs1.jpg

 

Brigitte2.jpg Brigitte1.jpg

 

Defenseurs5.jpgDefenseurs6.jpg

 

Defenseurs7.jpgDefenseurs8.jpg

 

Defenseurs9.jpg

 

Les Défenseurs de Sagna, dans cette configuration et celle de choc, à venir, constitueront les lignes régulieres de mon armée.

Leur look, à la fois classique pour un Aeldari et sauvage avec l'ajout de griffes, de plumes et de pointes est toujours aussi sympa à peindre.

Je suis resté classique tabletop pour une figurine de wargame, mais j'avoue que je me suis fait plaisir à ressortir et préparer spécialement ma "dirtbox" pour réaliser les socles façon sol forestier.

 

"Brigitte", à elle seule, m'a bien motivé également à me lancer dans la réalisation de cette unité!

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Miles a dit :

Excellent! J'ai une pile d'elfes sylvains plastiques qui trainent... Si je savait ou choper des armes à shurikens...

 

il y a une heure, Katamor a dit :

Bitzstore ? 

 

Sinon, la peinture aussi bien que l'historique sont vraiment chiadés, ça donne envie.

 

Merci!

Autrement en ce qui concerne Bitzstore, il y a moyen:

 

https://www.bitzstore.com/fr/707-aeldari

 

Je vais y chercher des sabres pour la suite.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.