Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Vos meilleurs moments de Jdr


Guest Gadom62

Recommended Posts

Guest Gadom62

Voila ca sera marrant de voir ce qui se passe dans vos parties.(Moi perso je le dire encore une fois mais je joue à Warhammer avec les regles de D&D)

Moi personnellement une fois mes PJ se font engager par un marchand pour retrouver son fils, ils vont le chercher dans un temple du chaos après avoir retrouvé sa trace, se fight la moitié des fanatiques tandis que l'autre moitié des fanatiques buttent leur prêtre (j'ai un gnome illusioniste qui a réussi à lancer sort imaginaire et réussit son jet de bluff et à fait croire à une partie de fanatiques que Tzeentch leur parlait et que le prêtre était un faux) et ensuite pendant que les autres fouillent la salle le demi-orc monte un escalier et arrivé en haut un gosse le tape avec un bout de bois (c'était le gosse du marchand) et là, c'est le drame :

Le demi-orque choppe le gosse et le balance dans l'escalier par dessus son épaule (heureusement le nain rattrape le gosse en bas).

Les PJ gueulent et demande au Pj du demi-orque : "pourquoi on est ici à ton avis?"

Le gars demi orque jusqu'au bout répond :"Bah pour se battre non?"

On était plier de rire pendant 1/2h!!!! :shifty:

Sinon j'ai aussi un scenar qui devait se faire en une soirée et là les PJ ont deja fait 2 soirées et ils l'ont toujours pas terminé!

Sur le chemin ils rencontrent 100 gobs qui les encerclent alors que ce sont des PJ de niveau 2.

La un barbare (Torfin le pourfendeur pour les connaisseurs :lol: ) se met à étriper des gobs sur un flanc.

Au lieu de se barrer ces boulets se mettent à charger les autres flancs!!!!

J'ai du faire intervenir une silhouette qui les accompagnait et le booster pour qu'ils s'en sortent! (tant pis pour eux ils auront à l'affronter au prochain scenar ^_^ )

Link to comment
Share on other sites

Guest Administrateur

Personnellement, je ne les aurais pas aidé, j'les aurais laissé crever... quand mes joueurs font des bêtises, ils assument...

Link to comment
Share on other sites

Guest ravil silion

ben je vais commencer par les pires moments:

un soir, on m'appelle pour faire un jeu de rôle, mais je n'avais pas de quète de prête, j'ai dû improviser en bloc, mais étant donné que j'ai du mal en impro, on a joué une petite heure à peine tellement c'était nul à c****.

par contre pour les bons moments je pense que c'était ma campagne (celle dont je parle en section récit) qui s'est étalée en 8 fois. les pnj furent tellement appréciés qu'ils font des apparitions dans mes parties, du moins pour ceux qui ont survécu. il y a aussi la fois où darkanne à joué au champion du chaos, j'étais mort de rire (vive le point de destin!)

Link to comment
Share on other sites

Les meilleurs moment il y en a trop, je maitrise une campagne un soir par semaine depuis plus de 2 ans et on est tres souvent mort de rire, du coup le scenar avance pas forcement rapidement. Dernier exemple en date jeudi dernier ils etaient emprisonne dans une tente d'un camps hobgobelin (plus de 300 hobgob), ils reussisent assez facilement a retirer leur liens, puis ils ont mis deux heures (en temps reel pas en temps de jeu) a mettre au point des plans pour s'echapper sans arriver a ce mettre d'accord. Finalement un des joueurs decide de sortir et la il se rende compte que tous les hobgobs font la fete et que personne ne surveille leur tente... et des exemples comme ca ont en a souvent... mais je me suis bien amuse a les ecouter mettre au point des plan halicinant.

Link to comment
Share on other sites

Des trucs qui me font bien marrer , il en arrive souvent en jeu de rôle :

(je précise ; je suis toujours PJ sauf grande exception)

*Il y a la succession de coup de malchances :

mon perso lors d'un corps à corps qui tape et je jette les dés ......... 100 , hop me voilà desarmé , un petit instant plus tard me revoila au combat et ....... 100 , je repars me démerder à reprendre mon arme et je tire........100 !

Quand çà veut pas , çà veut pas . :P

*Les noms d'auberges que Ravil nous communique :

chaque soir de JDR , il faut forcément une auberge du "halfling bien nourri" !

ce nom doit être une véritable franchise au sein de l'empire car on en a croisé un sacré paquet d'auberges à ce nom .

*Darkanne : qui , même en changeant de perso ,arrive toujours à retomber sur un gros bûcheron avec force 4 de base + coup critique + coup assomant + coup désarmant + coup puissant + coup super méga ultra giga baleize .....oui bon , j'exagère un peu là :hat: .........bref un gros bourrin du corps à corps .

*Il y a forcément un PJ dans le groupe qui demande une armurerie dès qu'on arrive en ville .

*Ravil qui imite la voix du bon tenancier d'auberge de l'empire .

*Darkanne qui se fait un type genre seigneur du chaos en 2 minutes chrono alors que celui ci charge sur coursier ce premier qui est à pied .

Eh oui , Darkanne est la crème des cocus réincarné !

Et il doit avoir encore plein d'autres choses que je n'ai pas cité , il y a tellement de trucs fun qui peuvent arriver en pleine partie !

Link to comment
Share on other sites

Guest neptunee21

Heu juste comme ça !! mais Darkanne y t'a traumatissé ou quoi ?

Pour un des derniers truc qui m'a bien fait rigoler est une parti d'un scénario qui est toujours en cours , en fait on c'est tous engagé dans une compétition de Bloodbowl :P et y a pas a dire ça donne une équipe de nains , elfes et humains ça peut déménager un max !!! c'est vrai que ça change des éternels scénari où bon tu suis l'énigme , tu tatannes le boss pis fini .

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest jesuislégion

Moi se qui me fait marrer c'est lorsque je peut jouer (je meme donc je joue pas beaucoup)

Et que mon pauvre mj fait une faute du genre le méchant vous propose de rentrer dans son armée ,avec plein de pouvoirs et tout et tout

Et il y a tjrs dans le groupe les mecs qui disent non et la je met le genou a terre (enrole play) et je dit commander j'obeit maitre

Le visage livide de mon MJ ainsi que des autresma fait marrer une bonne semaine

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Moi je me rapelle, c'était une de mes premiéres partie. Un elfes et un nain, sont partie pour chasser (un elfe et un nain forcement ça va partir en sucette!)

Aprés plusieurs minutes de recherche, il voient un chevreuil. L'elfe est positionné derriére le nain. L'elfe vise entre le bras et le corps du nain pour atteindre le chevreuil mais loupe son tire et touche le bras du nain!

Link to comment
Share on other sites

dans une maison une bestiole mon pj (un pauvre mendiant avec F2 et E3). Mes vaillant compagnon,une elfe qui répugne a tuer les animaux (CC50 CT55 E4 et F4) et un socier niv 1 (E2 et F2 forcement a passer son temps dans un bibliothèque) ainsi qu'un nain (un nain quoi) PNj ne trouve rien de mieux a faire que d'essayer (je précise) de tirer sur la bestiole (qui soit dis en passant est solidement entouré autour de moi).

Les D100 roulent... 96, 98 et 99...

une flèche dans l'oreille et 2 carreaux d'arbalète dans le bide pour moi et la bestiole s'en tire indemme

Edited by wissmeril
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Guest capitainezacharias

sinon sa vous est jamais arriver le coup critique de la mort qui tue mega open roll qui fait 30 pts de degats (deja vue)...alors qu'il reste 1 pdv au gars en face

sinon les succesion de critique, genre moi et un pote, contre une troupe de morveux, bilan , les morveux on fait plein de mort...chez eux, genre la moitier par fumble...lol

sinon en bourrinisme, un perso avec 6 en force de base, qui devient chevalier errant, 9 en force, avec coup puissant bien entendu.lol

c possible, avec 4 en force, force accrus et musculation, par contre c la seul competence.

Edited by capitainezacharias
Link to comment
Share on other sites

* Nous sommes enrolés dans une armée de l'empire pour reprendre une citadelle au chaos: moi "puissant" alchimiste de niveau 1 qui n'a que des sorts pourris sort mon arbalète (43 de CT)... Et 3 échec critique de suite!!

Bilan: 3 hallebradiers de l'empire morts, un carreau dans le dos...

Et une point de folie pour moi :lol:

* Nous sommes ds un donjon avec deux nains, deux elfes et moi meme...'tjrs alchimiste pourri)

Nous arrivons face à la statut d'un guerrier: "si on essayer de baisser sa hache" propose le nain, à peine a-t-il mis la main dessus qu'il s'en prend un coup qui l'envoi volé contre le mur (adieu, ça t'apprendra à avoir des idées débiles :D )

Nous nous précipitons sur l'ennemi, et l'elfe qui à la meilleur init et 3A fonce dans le tas: 100, 100 et 95...

Les MJ compatissant: bon tu touches tes alliés sur 70+

ben y'a qu'à demander...

Bilan: Une tete en moins pour le nain qui chargé et un joli trou dans mon ventre...

la statut frappe aléatoirement et touche l'elfe qui n'avait rien fait: mort.

La statue s'immobilise ensuite (il fallait qu'elle inflige un certain nbre de dégats pour se calmer...)

Seul survivant: celui qui a tué 2 de ses compagnons... Ce monde est trop injustes.

Link to comment
Share on other sites

Pour ceux qui ont fait "Mort sur le Reik". Un PJ sorcier niv1 tiléen adepte des coups fourbes (j'ai eu du mal à lui expliquer qu'on ne pouvait pas interpréter un skaven) met la main sur un parchemin mystérieux pendant qu'ils fouillent un temple de Sigmar en ruine.

Il lit à voix haute u texte qui parle de mettre à la porte le Chaos et les peaux vertes. Sur ceux, les bougies du temple s'allument et la pièce est inondée de lumière. Et là, Sigmar, himself, demande au PJ s'il est pret pour ce combat. Et que répond le PJ... "peut-être". Tout disparait et un autre PJ qui se voyait déjà templier de Sigmar s'étrangle devant tant de bêtise.

Adieu la bénédiction et l'épée magique qui va avec (le PJ guerrier dû se contenter de son épée rouillée et de sa lance brisée). Depuis, ce personnage (ainsi que le joueur) se coltine le surnom de "Peut-être".

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Depuis le temps que nous jouons dans mon groupe, il y a eu d'assez nombreux grands :( moments.

Celui dont nous nous rappelons tous:

Mon groupe de PJ (je masterisais, mes débuts en tant que MJ) se baladent au coeur d'une forêt bien dense dans le nord de l'Empire, entre 2 scénarii d'une campagne chaotique.

Ils entendent un bruit gigantesque derrière eux et sentent le sol trembler. Au lieu de s'enfuir (vu le contexte), ils descident de rester "pour voir ce que c'est qui fait autant de bruit" :D .

Pour appater la bête, ils attachent le PJ halfeling dans un arbre, à 4 mètres de hauteur pour "qu'il ne risque rien" :clap: , pendu comme un cochon, pendant que eux se cachent dans les fourrés pour attaquer et tirer sur la bête quand elle arrive.

La bestiolle en question était une hydre (je voulais caser une grosse bête chaotique dans ma campagne, du genre qu'ils ne verraient qu'une fois). Quand elle est arrivée, le halfeling était juste à portée de sa bouche, et elle l'a tranquillement dégusté pendant que les autres s'enfuyaient :o .

Sinon, dans la campagne en cours, mes joueurs ont déjà envoyé une gnome qui haissait les peaux vertes surveiller discrétement un campement d'Orque. Dès qu'elle les a bien vu, elle a foncé dans le tas (et hop, un scénario de foutu).

Un bon passage aussi dans une ville Fimir (si si :-x ). Les PJ, esclaves, devaient s'infiltrer dans une tour, pour parler au noble qui était le proprio une alliance avec leur maitre (échange d'un objet contre un service).

Après avoir tuer la moitié des occupants, le PJ (Da he di pour ne pas le nommé, si tu m'entend :wub: ) se retrouve devant le noble, lui donne l'objet sans monnayer le service en échange (il avait "oublié ce qu'il devait faire" ^_^ ) puis ne dit rien. Ils se regardent dans les yeux un moment avec le Fimir, puis le Noble appelle à la garde pour l'expulser, sans rien lui donner, et le PJ saute dans les marais de la fenêtre pour sauver sa peau :P:wink: .

Il y en a pas mal d'autre, si je retrouve (ou si Da he di s'en rapelle ) je fais signe. :clap:

Edited by arioch9
Link to comment
Share on other sites

Il m'en viens un autre, bien bon :clap:

Un joueur, petit grassouillet, brun poilu avec un bon accent marseillais jouait une 1/2 Elfe danseuse du ventre, belle, 65 en soc, 1m75 et 58kg, blonde yeux bleu... (déjà... :clap: ).

Pour obtenir un renseignement, on se retrouve dans un vieux bar d'un port, plein de vieux marins alcooliques et dégueulasses.

On demande à Marlène (c'était son nom) de monnayer l'information que nous voulions (car elle avait une bonne soc).

Sur ce, elle se lève, va au centre du bar, et le joueur explique aux vieux marins ce il veut savoir avant de crier avec son accent bien de chez nous "et si j'ai mon info, c'est tournée de pipes!"

1/4 d'heures de rires inintérompus. Certains d'entre nous ne s'en sont pas encore remis :( .

Edited by arioch9
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Mon groupe de PJ (je masterisais, mes débuts en tant que MJ) se baladent au coeur d'une forêt bien dense dans le nord de l'Empire, entre 2 scénarii d'une campagne chaotique.

Ils entendent un bruit gigantesque derrière eux et sentent le sol trembler. Au lieu de s'enfuir (vu le contexte), ils descident de rester "pour voir ce que c'est qui fait autant de bruit"  .

Pour appater la bête, ils attachent le PJ halfeling dans un arbre, à 4 mètres de hauteur pour "qu'il ne risque rien"  , pendu comme un cochon, pendant que eux se cachent dans les fourrés pour attaquer et tirer sur la bête quand elle arrive.

La bestiolle en question était une hydre (je voulais caser une grosse bête chaotique dans ma campagne, du genre qu'ils ne verraient qu'une fois). Quand elle est arrivée, le halfeling était juste à portée de sa bouche, et elle l'a tranquillement dégusté pendant que les autres s'enfuyaient  .

Et aujourd'hui, dix ans plus tard, j'avoue être l'auteur de ce plan merveilleux, ainsi que le premier à avoir fui à la vue de la bestiole. Bizarrement après la mort de l'halfeling, personne autour de la table ne savait qui avait eu l'idée de ce plan génial. B)

Sinon, dans la campagne en cours, mes joueurs ont déjà envoyé une gnome qui haissait les peaux vertes surveiller discrétement un campement d'Orque. Dès qu'elle les a bien vu, elle a foncé dans le tas (et hop, un scénario de foutu).

Ouais, la aussi j'ai géré B) . J'étais le chef de la compagnie, j'ai donc dit au gnome "vas y c'est un ordre, t'es la plus qualifiée :wink: ". Bon le joueur en question me précisera son profil psychologique la prochaine fois au lieu de grommeler dans sa barbe.

Un bon passage aussi dans une ville Fimir (si si  ). Les PJ, esclaves, devaient s'infiltrer dans une tour, pour parler au noble qui était le proprio une alliance avec leur maitre (échange d'un objet contre un service).

Après avoir tuer la moitié des occupants, le PJ (Da he di pour ne pas le nommé, si tu m'entend  ) se retrouve devant le noble, lui donne l'objet sans monnayer le service en échange (il avait "oublié ce qu'il devait faire"  ) puis ne dit rien. Ils se regardent dans les yeux un moment avec le Fimir, puis le Noble appelle à la garde pour l'expulser, sans rien lui donner, et le PJ saute dans les marais de la fenêtre pour sauver sa peau

La c'est un peu différent, un joueur a fait le pitre devant des fimirs (il a trouvé drôle d'aller en percussion dans une mélée de fimir). Pour lui sauver la vie on a dû en tuer quelques uns. Effectivement une fois devant le chef fimir, j'avais principalement en tête deux choses :

notre commanditaire qui me disait "soyez discret" :) et le carnage réalisé quelques minutes avant ^_^ . Autant dire que j'étais mal à l'aise, tout seul devant le gros chef fimir. J'ai dû dire un truc genre "on peut partir vivant?" ce à quoi il a répondu sûrement pas tranquille pour sa vie "faîtes". Moi tout content je lui ai fait cadeau de l'épée... :hat:

Un joueur, petit grassouillet, brun poilu avec un bon accent marseillais jouait une 1/2 Elfe danseuse du ventre, belle, 65 en soc, 1m75 et 58kg, blonde yeux bleu... (déjà...  ).

Pour obtenir un renseignement, on se retrouve dans un vieux bar d'un port, plein de vieux marins alcooliques et dégueulasses.

On demande à Marlène (c'était son nom) de monnayer l'information que nous voulions (car elle avait une bonne soc).

Sur ce, elle se lève, va au centre du bar, et le joueur explique aux vieux marins ce il veut savoir avant de crier avec son accent bien de chez nous "et si j'ai mon info, c'est tournée de pipes!"

1/4 d'heures de rires inintérompus. Certains d'entre nous ne s'en sont pas encore remis

surtout Arioch9 qui étais son fiancé dans le jeu de rôle! :mrgreen:

Link to comment
Share on other sites

J'en ai une autre, mais celle là j'y suis pour rien :hat:

L'halfeling suscité quelques temps avant sa mort nous a fait comprendre le pourquoi de son banissement du Moot (moi j'avais bêtement lu sa feuille: "c'est un filou, ha il a du voler quelquechose dans son bled", ben non c'était pas ça :wink: ).

Dans un charmant village de l'Empire, alors qu'une jolie laitière (humaine pas bovine) traversait un pont, Martin Labranchenfleur (c'était le nom du satyre halfeling) démarra au quart de tour et couru vers elle la bave aux lèvres (une semaine de marche dans les bois ça creuse). Bien sûr celle-ci l'évita et Martin chuta dans le fleuve. Que pensez vous donc qu'il arrive à un halfeling (qui porte une armure, une épée, un arc et son carquois, du matériel de camping et sa nourriture sur son dos...) quand il tombe dans une rivière?

Au bout de quelques instants moi même et notre joyeuse bande, nous avons compris : il coule.

C'est donc le vaillant guerrier nain (grommelant qu'il avait déjà pris son bain deux jours avant) qui dû aller le repécher.

Par contre pour le bouche à bouche il refusa catégoriquement. "manquerait plus que ça".

Sur ce, l'elfe forestier s'affranchit d'un large sourire et s'exécuta. Première fois qu'il faisait quelque chose sans qu'on lui demande...

Je vous avais prévenu c'est moins drôle quand j'y suis pour rien ^_^

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

Un passage que j'avais inventé pour bien mettre la honte à l'un de mes PJs :

le groupe était de passage à l'Anguille, dans une auberge. Les aventuriers étaient attablés au comptoir du bâtiment, quand le plus noble de tous, toujours en quête de proies féminines, eu la risée de sa vie.

Il pointa son regard sur une très belle jeune femme, brune, cheveux longs (comme il aime). Il s'en approcha et engagea la conversation, il lui dit pleins de mots doux qu'une demoiselle adore entendre. L'inconnue ne se retourna pas.

Il posa alors une question : dîtes-moi jolie demoiselle, quelle est votre prénom ?

La réponse arriva aussitôt dans une voix très masculine : Robert !

Il fût dégouté en lançant tout haut : oh mais la honte !!!!!!!!!!!

Les autres PJs se plièrent en 4 pendant un bon moment.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

La situation se passe en fin de soirée IRL. Nous avons découvert un adepte de Khaine dans une ville impérial, nous l'annonçons au Templier de la ville. Pendant que ce dernier explique que ce nom est banni, qu'il ne faut pas le prononcer à la légère à un des Pjs, un autre PJ à commencer à jouer à "Ni oui, ni Khaine", esperant faire dire au Templier le nom défendu ("C'est quoi qu'il faut pas dire? C'est déja qui ce Dieu? ...") Le plus fort c'est que le MJ a réussi à continuer la conversation, et on n'a pas eu le droit d'entendre: "T'as dit Khaine, c'est toi l'hérétique".

Sinon, dans le genre exploit, j'ai abattu le mage super méchant de fin de scénario d'une flêche. Bon celle si était magique et permettait de toucher automatiquement une cible (j'en avais qu'une), je tire alors que le mage s'était envolé près à balancer les boules de feu et les protection contre les missiles, ja'i enchainé les 6 de dégat, du coup il s'est retrouvé cloué contre une parois.

Link to comment
Share on other sites

  • 4 weeks later...
Guest Von steindorf

Bonjour

moi je suis généralement Mj et le personnage le plus étonnant que j'ai jamais eu c'était un pourfendeur de troll avec les cheveux frisés et avec 2 de force, dans le même groupe il y avait un elfe homme fort (6 de force) qui bégayait. Donc un jour, à la foire de Middenheim, ils organisent un combat truqué (tout le monde parie sur le nain) et ils ont passé un mois dans les cachots de la ville.

Après on s'étonne que les elfes n'aiment pas les nains.

Une des rares fois où j'ai été joueur nous étion un groupe de cinq aventuriers partis en Albion pour chercher un artefact rare et on tombe sur un camp d'hommes lézards. Tout se passe bien, on s'infiltre tranquille on pique un maximum d'or et en partant on voit 2 énormes stégadons( :D:blink: ) endormis, après concertations on verse plusieurs fioles de poison dan leur abreuvoir et on se casse le plus vite possible et sur le chemin du retour ( un étroit sentier dans la forèt) on à tous perdu un point de destin pour pas finir écrasés ( Et oui il faut plus que quelques fioles de poisons pour venir à bout de 2 stégadons)

Link to comment
Share on other sites

ben moi j'ai quelque citation sortit pendant des partie de jdr:

PJ: Qui a dit que c'était le soir?

MJ: (un peu exédé)MOI!!!!

Nain du chaos manchot: si vous me rendez mon bras gauche, je serais votre bras droit.

MJ: (Pour gagner du temps) Alors on va faire un jet dans la table des rencontres.... heu c'est vrai j'ai pas de table des rencontres... :D

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis que joueur depuis juillet 2004 et on est sur la même campagn, seulement mon perso est le seul à rester vif tout le temps.

Premier groupe: environ 7 PJ et quelques PNJs, on a le choix entre aller voir des mercenaires dans une forêt ou attaquer un chateau de baronne où il y a un culte de Slaanesh. Evidement, les dirigeants du groupes choisissent d'aller attaquer le chateau, c'est tellement plus facile...

La bataille se finit vite, il n'y a que moi et un petit halfling qui pouvont partir (on était rester à l'extérieur pour tirer sur ls arbalétriers.

Deuxième groupe: Ce même halfling sera repris comme PJ sous le nom de Gary Cooper pour former le nouveau groupe. Il parvient à retarder le couronnement de la baronne en empoisonnant les aliments avec du laxatif puissant.

Mais une fois possédé par la noble, il tue un prêtre de Verena de niveau 4 qui devait couronner la baronne et s'enfuit en sautant de balcons en balcons mais fini tué par un carreau d'arbalète de son collègue nain qui ne l'avait pas reconnu.

Ce même groupe a pour mission ensuite de trouver un village gobelin dans les monts du milieu mais après des evènements troublants, on ne trouve qu'un village orque. Le petit prêtre de verena qui nous accompagne décide d'aller voir mais un groupe de 8 orques sort et le poursuit jusque dans la forêt. Nous décidons d'aller le sauver en tuant les orques mais ils sont plus forts que prévus et c'est eux qui tuent tout le groupe sauf moi qui parvient à les semer dans les bois.

Parmi les évènement troublants, on trouve le nain tueur de trolls pris dans la neige à cause de l'avalanche sauvé par des gobelins qui nous proposent leur aide comme guides, le nain se retiendra de les étriper. Mais les gobelins demandèrent que l'on aille tuer un ours dans une grotte, ce qui fut fait. Cependant les gobelins avaient énervé le nain tueur en lui piquant les fesses pour qu'il aille se battre, il les tua. Nous étions donc en montagne sans guide, le notre étant parti dès que possible.

Troisième groupe: en Bretonnie, il parviennent à accomplir une mission avant que je ne les rejoigne, et le groupe est encore vivant à l'heure actuelle même si un des PJ est mort. Même qu'ils arrivent bientôt au second niveau, moi au troisième.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...
Guest Odehaïn

Lors d'un scénario, mes deux joueurs (un nain porterune, et un humain contrebandier), devait aller parler avec un bourgeois impérial aux manière très féminisée et très coquet...Durant la conversation le bourgeois dit d'un air terrifié aux deux joueurs "Mon pire cauchemar vient de se réaliser !", et mon joueur nain lui répondit avec beaucoup de tact...: "Hein? vous avez le cancer de la prostate ?"

Link to comment
Share on other sites

moi c est des histoire mais bon ca se passe dans d autre jeux de rôle

en combat contre un monstre^pouvant devenir intengible , mon pj nain casse sa hache en percutant le sol après l'avoir traverser , fout de rage il balance un direct du gauche qui assome le mob

j'était mort de rire après ça

l'autre , notre groupe étant poursuivit par une patrouille passa à un moment par la scène d'un theatre en representation , un de nos membre decida alors de s'arretter pour chanter

:blushing:

Link to comment
Share on other sites

A l'appel de Chtulhu, réfugié dans une baignoire vide, mon PJ qui sent le souffle de la goule au dessus de lui, mais le monstre ne voit pas dans le noir... Avec la musique d'ambiance qui allait avec, le souvenir le plus angoissant de partie de JdR.

Dans un registre plus marrant, la partie de WHJDRF avec les potes de la Tour Blanche, qui a complètement dérivée et dans laquelle on a sauvé le Père Noël enfermé dans la Tour Blanche, et Gavin à Lenton, en empruntant le char d'assaut des frères Perry... :blushing:

Ludwig, qui a mitraillé Kirby au passage...

EDIT : Et une partie où on a rendu fou Thaindor.. Morceau choisi :

"-L'aubergiste vous ammène un gros menu"

"-Tu veux dire quoi par là, gros comment?"

"-Ben je sais pas, gros comme ca *décrit un arc de cercle assez important*"

"-Ca fait pas gros pour un bouquin dans lequel tu choisis tes plats?"

"-Mais non, il vous ammène le plat quoi! Un gros menu"

"-Mais, comment le plat peut il être à la fois gros et à la fois menu?"

"-Bordeeeeel....."

Et ca, pendant trois heures. -_-

Edited by Ludwig Muller
Link to comment
Share on other sites

Pour ma part, mon apprenti magicien elfe dont le but est de devenir nécromancien (ben oui, on se refait pas) est devenu une célébrité parmi mes petits camarades de jeu à cause de la mauvaise habitude qu'il a prise de mourir deux voire 3 fois par scénario.

Par exemple : le groupe (aidé d'une armée impériale et d'un détachement elfique) doit défendre une citadelle Kislévite contre un assaut massif du chaos. Le détachement elfique comprend un super magos de la mort qui tue (non non, pas moi -_- ). Un gros démon vient se poser sur la tour que garde le mago. Celui ci le renvoie dans le Warp vite fait bien fait. Quand un autre gros démon vient se poser sur la tour dans laquelle je suis, je décide de faire comme mon idole, dégaine mon épée (parce que mes deux misérables sorts de magie mineure...), et me fait trucider vite fait bien fait. Cependant, le démon (qui devait avoir 9 attaques) fait un magnifique 100 sur son dernier jet et se suicide. Je rencontre Morr, qui me dit que, pour cet acte d'héroïsme, il va me renvoyer sur terre, ce qui fait que, pour le reste du groupe, qui me voit me relever après que le gros démon soit mort, l'elfe est un héros :woot:

A noter que, à peine quelques minutes plus tard, ledit elfe plongera dans les douves depuis sa tour pour aller aider la cavalerie impériale qui tentait une sortie. Quelques ogres armés de gros rochers plus tard, il finira noyé.

J'ai plutôt tendance à maîtriser et, dans le groupe, nous avons un halfling terminator. Le genre de perso qui est capable de buter (en courant) en un seul coup de fronde un gars situé à portée extrême, à moitié planqué derrière un arbre, de nuit, dans le brouillard voire même un magos du chaos dont il ne voit qu'une fraction infime (un petit morceau de sa tête qui émerge du mur de gardes du corps qui le protège). Devant l'insistance du joueur à vouloir tirer, je lui dis "allez, vas-y, tire. Tu le touches sur un résultat de 1 sur 1D100"... je vous laisse imaginer la suite (et la pluie de 6 pour les dégâts).

Ou sinon, l'espèce de scénario tout tordu, a moitié rêvé, où les personnages se retrouvent sur une ile déserte et ont la possibilité de faire apparaître ce qu'ils veulent rien qu'en y pensant (et en réussissant un petit jet de FM). Le groupe part dans un trip sur les noix de coco et les barils de bierre qui manque de tourner au cauchemar pour certains (finir noyé dans un baril de bierre après avoir fait un joli 100 surle test de FM)...

Et toutes les fois où les persos, après avoir essayé de piller la diligence d'une noble qui les avait regardés de haut, sont recherchés par la milice et me prennent à part pour aller se dénoncer les uns les autres à des fins d'enrichissement personnel.

Et il y en a tant d'autres :blushing::clap:

Edited by Wilheim Von Carstein
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.