Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Règles projectiles autonomes


Shaony

Recommended Posts

Bonjour, je suis en train de commencer à BFG, et j'ai beau relire les régles, je ne comprend pas trop comment fonctionne les règles des projectiles autonomes.

- Lors qu'un vaisseau faits des tirs direct sur des projectiles autonomes, chaque touche enléve un point d'escadrille ou tout l'escadrille quelque soit sa taille (comme pour les torpilles) ?

- Lors d'un tir direct sur des projectiles, il est dit que l'on applique les décalages de colonne pour les batteries, comment fait on pour les tir à plus de 30 cm et/ou passant par un pion impact ? On reste sur la colonne de droite ?

- Un point de force de torpille peu bien détruire 12 points de force d'une salve ennemi en rentrant en contact ?
- Un pion d'escadrille de chasseur peu bien détruire 12 points de force d'une salve ennemi ?

- De même quand une escadrille de chasseur rentre en contact avec 8 escadrilles de bombardier : comment résout on le combat ? L'unique escadrille de chasseur détruit les 8 escadrilles de bombardier ? ou seulement une seule ?
- Comment cela se passe-t-il si les bombardiers on une sauvegarde ? Chaque bombardier fait une sauvegarde pour survivre ? ou alors c'est une sauvegarde par chasseur ennemi ?

- On peut séparer vague d'appareil d'attaque quand on le désire, mais peut on séparer une salve de torpilles (je pense bien sur ici aux torpilles tau) ?

- Lorsqu'un vaisseau choisi d'utiliser ses tourelles pour détruire des torpilles, les bombardiers qui attaque le vaisseau subissent il le malus de 1 point sur leur jet par tourelle ?

- Des vaisseaux peuvent, en raison des 3 dimensions passer les un a travers les autres : quand est il des projectiles autonomes ? une salve de torpille peut elle traverser une salve de torpille ennemi sans étre détuite ?


- Quand doit étre effectuer le jet pour savoir si un salve de torpille tau perd des points de force ? il est dit a chaque phase d'autonome aprés la première, mais quand ? aprés leur mouvement ? avant ?
- Dernière petite question : une salve de torpille tau peut elle changer son orientation (dans la limite des 45°) aprés avoir toucher un vaisseau (les torpilles n'ayant pas exploser donc) ?

Voila ça sera tout pour aujourd'hui, merci d'avance pour ceux qui liront ces quelques lignes. Edited by Shaony
Link to comment
Share on other sites

Aaah, c'est toujours aussi émouvant de voir Fire répondre à des questions sur les règles! La grande classe.

Je reviens juste là-dessus pour répondre à tout :

[quote]- Comment cela se passe-t-il si les bombardiers on une sauvegarde ? Chaque bombardier fait une sauvegarde pour survivre ? ou alors c'est une sauvegarde par chasseur ennemi ?[/quote]
Les autonomes qui restent sur 4+ (aussi appelé persistants) ont le droit à une sauvegarde "par tour". Exemple : tu as des bombardiers taus qui restent sur 4+ et qui se font attaquer par des chasseurs. Si le bombardier réussit son 4+, le premier chasseur est enlevé et ton bombardier reste. Si un deuxième chasseur arrive durant la même phase, tu dois retirer ton bombardier sans possibilité de sauvegarde.

Autre point de figure si c'est toi qui attaque : ton chasseur persistant (style eldar ou SM) s'arrête au contact du premier autonome adverse et reste sur place s'il réussit sa sauvegarde. Tu ne peux pas l'envoyer toucher d'autres cibles donc il ne pourra pas continuer ton mouvement pour détruire 2 autonomes dans la même phase.
--> Mais sur ce 2ème point je ne suis même pas sur avec toutes ces FAQ qui vont et qui viennent. Donc si qqn pour confirmer ou infirmer. Edited by Norhtak
Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes ces réponses.

Je rebondis sur les chasseurs. J'ai un explorer qui possède 8 ponts de lancement, j'en fait donc sortir 8 escadrilles de chasseurs : Je peux bien les séparer en 8 vague d'appareil d'attaque qui pourront aller où bon leur semble ? Ca me semble méga-puissant comme ça ! Tu immunise facilement une flotte aux torpilles et bombardier(en moindre mesure)avec cette technique si ça marche.

Pour récapituler un peu l'histoire des bombardiers persistant(dites moi si je me goure) : J'envoi 4 bombardiers persistants
- Ils se font attaquer par une vague de 4 chasseurs, ils font leur sauvegarde et tout ceux la réussissant survive ?
- Ils se font attaquer par une vague de 8 chasseurs, ils sont tous automatiquement détruit ?
- Ils se font attaquer par une vague de 8 chasseurs, ils font leur sauvegarde et tout ceux la réussissant survive ?
- Ils se font attaquer par une vague de 1 chasseurs, un seul fait une sauvegarde et s'il la réussi il survit, les autres n'ont rien à craindre ?
- Ils se font attaquer par une vague de 1 chasseurs, ils font tous leur sauvegarde et s'il l'un deux rate, il est détruit, si deux rate, un seul est détruit ?
Link to comment
Share on other sites

Oki nickel, merci beaucoup, tout est clair désormais :P
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
Salut à tous !

Je profite du sujet pour rajouter deux petites questions :

Concernant les appareils d'attaques, peuvent bouger absolument comme ils le souhaitent (autant de virages qu'ils le souhaitent) ou sont-ils limités à choisir une orientation au début du tour puis effectuer une ligne droite ?

Concernant les chasseurs qui protègent un vaisseau : j'ai cru comprendre que l'on pouvait laisser des escadrilles de chasseurs sur les socles des vaisseaux amis pour tenter d'intercepter tout arme autonome l'attaquant. Les chasseurs se déplacent en même temps que le vaisseau mais ne bouge plus lors de la phase de projectiles autonomes. Dès qu'une arme autonome adverse entre en contact avec le vaisseau, le chasseur l'intercepte. On retire le chasseur et l'arme autonome qu'il a éliminé (le cas échéant). Si plusieurs escadrilles de chasseurs protégeaient le vaisseau, elles opèrent comme une vague et toutes sont donc retiré dès qu'une arme autonome adverse entre en contact avec le vaisseau. Cela est-il correct ?
Link to comment
Share on other sites

En réponse à Odysseus :

Concernant les appareils d'attaques, ils peuvent bouger absolument comme ils le souhaitent (autant de virages qu'ils le souhaitent)

Concernant les chasseurs qui protègent un vaisseau : c'est exact sauf la dernière partie...si une arme autonome adverse entre en contact avec le vaisseau seulement une escadrille de chasseur est retiré et non toute la vague.
Link to comment
Share on other sites

En revenant sur ce sujet d'autonome, je me suis posé un petit scénario et voudrais savoir si sa se passe comme tel (oui je lis et relis les règles plus que je ne joue car pas grand monde autour de moi pour y jouer, et du coup j'ai pas trop l'expérience de ces petits vaisseaux utilisé rarement) :

Donc voila une vague de 4 escadrilles de bombardier fondent sur un croiseur encore intact de ses 8 points de blindage, et admettons qu'ils passent sous le feu ennemi (déjà pas compliquer car très dur a tirer sur des autonomes), qu'il n'y ai aucun chasseurs aux alentours (pas de chance quand même). S'il y a déjà 2 pions d'impact sur le croiseur cette vague doit tirer 2dés pour savoir s'ils ne sont pas perturber par ceux là (sur un 6 la vague est détruite), bon admettons que les six du dé ne se montrent pas (sa me fait penser au sketche de la chauve souris de bigard, admettons que ...)les tourelles se mettent en action donc 2D à 4+ ...aller pour une fois l'ennemi à de la chance, fait 4 et 5, donc élimine 2 escadrilles. Il reste alors 2 escadrilles de bombardier qui frappe sur 1D6-2 chacune...là est ma question...si ils font chacun 6 sa fait 4 points de dommage chacun, donc 8 au total et détruit alors le croiseur ? ou alors j'oublie un truc comme la valeur de blindage (ils font plutot 8 touches et non 8 dommages et voit sur la plus faible valeur de blindage si cela fait des dommages)?
Link to comment
Share on other sites

Pour le PI en contact avec le croiseur, la vague entiere est détruite sur un 6 sur 1D6 UNE fOIS.

La nombre obtenu par le 1D6-2 est le nombre de touches. Tu dois encore passer le blindage, le plus faible du vaisseau.

Pour tout ce qui concerne les holochamps, tu fais exactement pareil, sauf que l'eldar tente sa svg apres que tu ai passé le blindage.
Link to comment
Share on other sites

Merci Baygon_choco

Alors qu'il y ai 1 ou plusieurs PI en contact on ne compte qu'un D6...ok.

C bien se qui me semblait pour les dégats mais comme ils parlent dans les règles de dommages plutot que de touches sa m'a un peu perturbé, là au moins j'en suis sur (et c pas plus mal sinon sa serrait bien puissant les bombardiers)

J'ai pas encore joué contre ou avec de l'eldars, il faudra que je m'y penche un peu plus sur eux...2 sauvegardes contre les autonomes sur des vaisseaux très agiles, du coup sa doit pas être évident a touché !?!

Merci encore pour les précisions. Edited by Alistair
Link to comment
Share on other sites

Lis la version anglaise, de memoire elle est plus claire.

L'eldar n'a qu'une svg contre les autonomes, la 2+ d'holochamps une fois le blindage passé.

Grosso modo les boucliers amortissent, et l'eldar te fais tirer, poser des bombes la ou il n'est pas reellement.

Pour rappel, les vaisseaux eldar n'ont pas de tourelles et ont un blindage en papier maché encore frais. Donc ca s'equilibre.
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.