Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

L'Aube


Aelthidin

Recommended Posts

Bonsoir, voici une nouvelle que j'ai écrit en 2006 et que j'ai retravaillé récemment. Je pense que c'est le bon endroit pour le poster, au cas où ça ne serait pas le cas je laisse les modos s'occuper de moi (oui oui oui!).

Bon par contre étant joueur WHB mes seuls sources de détails sur cette univers sont le White Dwarf et Dawn of War, alors pour les puristes veuillez ne pas me lyncher si ce texte dénature l'univers qui leur est si cher.

[indent][center][u] [/u][/center][center][u][size="5"]L'aube[/size][/u]
[/center]

[i]La nuit venait de tomber sur Tor IV, Akron sortit de la contemplation du coucher du soleil et retourna à l'intérieur de la citadelle. Déjà 22 ans qu'il était en poste sur cette planète, mais il sentait qu'il ne se lasserait jamais du spectacle qu'offrait les couchers simultanés du soleil et de la deuxième des trois lunes géantes que comptait cette petite planète, à la bordure du Saint Imperium. Il se retourna une dernière fois pour regarder le paysage qui s'étendait devant lui, une vaste plaine herbeuse dont les brins s'agitaient sous le vent, en direction de la cité-ruche minière d'Epsanquil qui commençait à s'éclairer pour le travail de nuit. Il tapa un code sur le boîtier à coté de l'arche et la lourde porte blindée qui fermait la terrasse descendit lentement, masquant progressivement le champ de vision du space marine. Comme à son habitude, Akron toucha le sceau du chapitre des Ultramarines qui ornait la porte en adressant une prière a l'Empereur. En cent dix ans de service dans ce chapitre, il avait connu maints champs de batailles et participé à plusieurs croisades. Amputé de sa jambe droite lors d'un assaut sur Médusa V, il fut envoyé en tant que Capitaine vétéran sur cette planète tranquille. Il avait sous ses ordres sept escouades d'Ultramarines, dans cette citadelle, qui servait d'escale aux transporteurs de troupes impériales. Depuis son arrivée ici, il avait déjà dû repousser plusieurs attaques xenos, mais aucun des assaillants n'arrivait au niveau de ses hommes.[/i]
[i]La sonnerie de son persoc le tira de ses rêveries. Il appuya sur un bouton et la voix de son vice capitaine envahit l'air autour de lui :[/i]
- Capitaine, le commandant de la XII compagnie de la Garde Impériale, que nous accueillons en ce moment, souhaite s'entretenir avec vous.
- Emmenez-le au réfectoire, Frère Tyrem, je le rejoindrai là-bas d'ici quelques minutes.
- Bien mon capitaine.

[i]Depuis la veille la citadelle accueillait une compagnie de Gardes Impériaux, de retour d'une nouvelle croisade sacrée dans le système de Treya. Ils avaient monté leur campement dans la cour de la citadelle. Akron arriva dans le réfectoire peu de temps après, le commandant l'y attendait, seul.[/i]
- Excusez-moi de vous déranger, mais il y a un problème urgent dont je doit vous faire part[i] , lança le commandant de la Garde Impériale lorsqu'il le vit arriver.[/i]
- Je vous écoute mais faites vite le service du soir va bientôt commencer.
- Je vais alors être franc avec vous, je soupçonne une partie de ma compagnie d'hérésie. Leur attitude a changé depuis le retour de campagne, leur aura est différente, je ne me sens plus parmi eux comme avant les combats. Je crains que l'exposition au chaos n'en ait affecté certains qui n'aient pu résister à son attrait inhumain[i], à ces mots il ferma les yeux et pria, puis les rouvrit vers Akron.[/i] Que pouvons nous faire ?
- Avez-vous conscience que je peux réclamer un exterminatus sur votre compagnie pour de tels propos ?
- Je l'aurais demandé moi-même, mais je tenais à récompenser ceux qui sont encore fidèles à l'Empereur, pour leur bravoure lors de la croisade, d'une autre façon que la mort.
- Je comprends votre position mais je n'ai pas l'autorité pour prendre une décision sur le sujet. Cependant je peux contacter l'Ordo Malleus, qui nous enverra un inquisiteur pour décider de la marche à suivre. Surveillez bien vos hommes en attendant, je n'aimerais pas avoir à intervenir.
- Merci beaucoup, je ne …
- Les inquisiteurs ne seront peut être pas aussi cléments que moi alors attendez avant d'en venir aux remerciements[i], le coupa Akron.[/i] En attendant je met vos hommes sous surveillance.
[i]Le commandant resta silencieux, Akron se leva et sortit de la salle en direction du poste de communication. Il y arriva quelques instants plus tard, s'avança vers les techniciens et s'adressa à eux.[/i]
- Il faut transmettre un message de toutes urgences. Envoyez le signal d'alerte à toutes les escouades, dites-leurs que jusqu'à nouvel ordre les mesures de sécurité sont renforcées, les gardes impériaux doivent être confinés aux maximum dans la cour.
- Bien, je ferais la transmission, de quoi devons-nous les protéger ?
- D'eux-mêmes si possible… »


[center]* * * * *
[/center]


[i]Quatre heures, cela faisait à peine quatre heures qu'Akron s'était endormi lorsqu'il se réveilla en sursaut. Un bruit venait de la cour, des tirs, des tirs de bolters, Frère Tyrem ! Son vice-capitaine était de garde ce soir! Le vétéran déverrouilla rapidement son armure terminator et, après une courte prière, sortit en courant dans le couloir. Son escouade se tenait là, prête à intervenir.[/i]
- Que se passe-t-il Capitaine ? Nous avons entendu des coups de feu dans la cour et le PC ne transmets plus![i] lui lança l'un des space marines.[/i]
- Il faut rétablir d'urgence les transmissions.
- Bien Capitaine.

[i]L'escouade progressa prudemment dans les couloirs de la citadelle. Durant les quelques minutes que durée le trajet les menant au poste de communication ils ne rencontrèrent pas âme qui vive. En arrivant sur place, l'escouade dut traverser les décombres de ce qui était, il y avait encore quelques temps, la porte blindé de la salle. Akron entra dans la salle dévastée : des tirs de plasma avaient noirci les murs à quelques endroits et seuls quelques appareils étaient encore indemnes, dans un coin se retrouvaient entassés les cadavres des techniciens qui avaient transmis ses ordres quelques jours plus tôt. A leurs places se trouvaient maintenant des Gardes Impériaux, ils se levèrent en entendant le bruit des armures space marines, mais avant qu'ils ne puissent le réaliser, ils étaient déjà alourdis de quelques kilos de bolts.[/i]
- Frère Ischar[i], ordonna Akron, [/i] reprenez tout de suite le contact avec Frère Tyrem, il devait se trouver dans la cour à cette heure. Je veux savoir ce qu'il passe tout de suite !
[i]Quelques instants plus tard le space marine réussit à déverrouiller les communications et le persoc d'Akron rompit le silence qui pesait dans la pièce et la voix calme de Tyrem en jailli :[/i]
- Capitaine, Tyrem au rapport. Répondez de toute urgence. Capitaine, Tyrem au rap...
- Je vous entends Tyrem! Quelle est votre situation ? Que se passe-t-il donc ?
- Nous sommes tombés dans une embuscade, les Gardes Impériaux nous ont tendu un piège dans le couloir. Apparemment, une partie des leurs se sont rebellés. Lorsque nous sommes arrivés, ils étaient déjà en train de s'entretuer et nous avons été pris à parti. Nous sommes donc retranché sur une autre position et depuis l'ennemi nous harcèle. Mais il faut d'urgence envoyer des troupes les intercepter à la porte Est, une important bataillon des leurs s'y dirige.
- Ils cherchent à s'échapper ?
- Ils sont en surnombre face à nous, alors j'en doute, mais peut être leur reste-t-il encore un peu de respect envers nous. Je ne sais pas vraiment mais voilà : il faut se dépêcher d'agir.
-Envoi tout de suite un message aux escouades 5 et 6, et dit leur d'aller intercepter l'ennemi a la porte Est, l'escouade 7 doit te rejoindre ici[i], dit Akron en se retournant vers Ischar,[/i] et reste assurer les liaisons. Tyrem, je descend tout de suite avec la septième escouade tenez bon.
- Compris!


[center]* * * * *
[/center]


[i]Quelques minutes plus tard, la troupe atteignit le bas de l'escalier menant à la cour. Plusieurs corps de Gardes Impériaux gisaient là. Apparemment ils avaient été abattus en fuyant, probablement des fidèles. Akron enjamba les corps et continua sa route en direction des préfabriqués, une lueur l'englobait d'une aura malsaine et les spaces marines hésitèrent un instant. À l'intérieur du camp des tirs de plasma illuminaient la nuit.[/i]
- Nous arrivons en zone de combat[i], dit-il en se retournant vers ses hommes,[/i] restaient bien sur vos gardes.
[i]A peine eut-il fini sa phrase qu'il fut violemment percuté sur le côté, malgré sa lourde armure terminator il fut projeté dans les airs et tomba sur le sol, quelques mètres plus loin. Akron se retourna pour faire face à son adversaire qui le plaqua au sol avant qu'il n'ait pu se relever. La gueule démoniaque qui emplissait son champ de vision fit tressaillir le noble vétéran, il n'avait pas vu pareille horreur depuis les ruines d'une cité, sur Medusa V. Il tenta d'attraper son pistolet à plasma mais l'étau se resserra autour de lui. Les crocs du démon plongèrent sur le cou du capitaine, un tir, une gerbe de sang s'éleva dans les airs et le démon se dématérialisa.[/i]
- Merci, frère[i], dit Akron en se dégageant du cadavre de Garde Impériale qui avait servi de réceptacle.[/i]
- Capitaine, d'où sortait ce démon ?
- Il me semble que ces gardes impériaux ont les faveurs des Dieux Sombres, et les cultes de Khorne ne leurs sont pas inconnus, leur trahison ne doit pas être si récente que ça. Mort aux hérétiques ! [i], rugit il en s'élançant vers les lignes ennemies.[/i]
[i]L'escouade progressa rapidement dans le dos des traîtres, elle s'enfonçait dans leurs lignes sans problème, le nombre de gardes étant fortement réduit par les combats fratricides qui avait réveillé le capitaine. Sur un autel improvisé les space marines découvrir le corps du commandant qui était venu réclamé de l'aide, sa loyauté envers ses hommes aura était infaillible, mais l'inverse ne s'est pas vérifié. Après avoir nettoyé la cour ils se dirigèrent vers l'Est pour faire jonction avec les autres troupes,en route Akron remarqua un abri sur lequel s'acharnaient plusieurs Gardes, il activa alors son gantelet énergétique et chargea dans le tas de ses ennemis. Les Gardes, entendant arriver le capitaine, se tournèrent vers lui et ouvrirent le feu, les lasers furent absorbés par l'armure blindée et le vétéran arriva au contact. Le combat fut très bref, les deux premiers Gardes qui s'interposèrent furent coupés en deux et ceux qui restaient furent projetés contre le mur par de violents coups de gantelet ou percés par la volée de projectiles qu'envoyèrent les quatre bolters ultramarines. Akron s'avança alors vers l'abri, et deux space marines en sortirent et vinrent à sa rencontre.[/i]
- Où est frère Tyrem ?[i], leur lança-t-il.[/i]

- Frère Tyrem a quitté le couvert, avec deux autres frères, pour essayer de les prendre a revers, les tirs des gardes impériaux les ont ralentis lorsqu’ils montaient l'escalier et des démons sortis de nulle part se sont jetés sur lui. Les Gardes Impériaux ont dus sacrifier un grand nombre des leurs pour invoquer ces engeances démoniaques.
- Tyrem … Où sont partis les survivants ?
- Comme vous l'a dit Tyrem, ils se dirigeaient vers la porte Est de la citadelle.
- Bon. Ischar, quelle est la situation à la porte Est ? [i]hurla le capitaine dans son micro.[/i]
- …
- Ischar !
- …, désolé capitaine mais nous avons quelques problèmes ici des démons sont arrivés et nous harcèlent depuis tout à l'heure. Je ne sais pas si nous arriverons à tenir encore longtemps … Il y en a encore d'autres qui arrivent !
- Il va falloir tenir bon encore un peu, quelle est la situation à la porte Est ?
- Les gardes impériaux tentent d'ouvrir la porte, les escouades 4, 5 et 6 s'occupent d'eux du mieux qu'ils peuvent et l'escouade 3 est ... prends ça! Suppôt du warp ... parti cherché du matériel, je vous conseil d'aller leur prêter main forte au plus ...
Une violente explosion coupa net la communication, des pans entier du mur intérieur tombèrent au beau milieu de la cour et les flammes s'étendirent sur toute la façade.
- Cela venait du poste de communication, s'exclama un des deux survivant de l'escouade 2.
- Bien, allons aider nos frères à la porte, dit Akron, contenant sa rage pour le combat à venir.


[center]* * * * *
[/center]



[i]Trop nombreux, qu'avait-il bien pu se passer ? Leurs ennemis continuaient d'avancer malgré les tirs continus des spaces marines. Akron reconnut, dans les ennemis, des spaces marines déchus exhibant la bannière de Khorne. Ainsi, aujourd'hui encore, il devrait combattre ses frères damnés. Dès que les rebelles eurent ouvert la porte ils étaient rentrés en hurlant la gloire de leur dieu et massacrant tous les Gardes Impériaux qui les avaient aidés à pénétrer dans la citadelle. Khorne réclamait encore du sang et ses guerriers se sacrifiaient pour gagner quelques mètres, dans l'escalier qui menait à la position que tenaient Akron et ses hommes.[/i]
[i]Il se retourna et vit que l'escouade 3 était arrivée en renfort avec une tourelle de soutien, qu'elle installa en haut de l'escalier. La tourelle bolter se mit à cracher l'enfer sur ses fils mais ils ne reculèrent pas et continuèrent à avancer, malgré les pertes.[/i]

[i]Akron se mit à couvert pour recharger, il ne lui restait qu'un seul chargeur, chaque tir compterait à présent. Il allait se relever lorsqu'une intuition le retint.[/i]
[i]La tourelle ne tirait plus ! Il pencha légèrement la tête pour avoir un angle de vue sur la scène : trois démons étaient en train d'étriper joyeusement l'artilleur et les spaces marines autour n'étaient pas en meilleures positions face à leurs antagonistes. Le vétéran se remit à couvert, ferma les yeux et pria. Lorsqu'il rouvrit les yeux, il savait ce qu'il avait a faire. Akron se releva, sortit de son abri et s'avança vers ses ennemis en courant, le bolter en avant. A chacune de ses balles, un ennemi tombait. Il finit d'abattre tous les déchus, puis jeta son arme et chargea son gantelet énergétique et dégaina son couteau à large lame pour faire face aux démons qui se repaissaient des corps de l'escouade 3. Les trois sanguinaires se tournèrent vers lui en montrant leurs crocs surnaturels, puis se jetèrent à sa rencontre mais le vétéran se tenez prêt et la fureur des démons ne suffit pas face à se rage froide, il cueilli le premier en vol avec son couteau, le déchirant de l'aine à la cage thoracique, puis d'un revers écrasa le deuxième contre le mur en alliage et saisit la tête du dernier qu'il arracha violemment des épaules musculeuses sur lesquelles elle reposait, enfin ils se retourna vers les space marines du chaos qui montaient les marches en courant. Ils eurent un moment d'hésitation en apercevant le champion et les survivants qui se regroupaient à ses cotés, puis chargèrent frénétiquement vers eux. Le gantelet d'Akron crépita lorsqu'il déchira la poitrine du premier hérétique, et le vétéran se fraya un chemin sanglant dans les rangs adverses, ses gantelets traversaient l'armure et la chair avec une facilité déconcertante.[/i]

[i]Le champion retira son avant bras du thorax du dernier marine du chaos. Le tentacule qui poussait sur l'épaule de ce dernier desserra l'étreinte autour son bras. Le capitaine se redressa et regarda tout autour de lui le carnage qu'ils venaient de faire, aucun de se frères n'avaient pu le suivre jusqu'au bout, il gisaient parmis leurs enemis. Lui aussi était complètement épuisé et avait juste la force de tenir encore debout, une violente douleur l'assaillit et il porta sa main à son flanc, son sang coula sur son gantelet se mêlant aux autres. Sa vue se troubla mais il se ressaisit et resta conscient encore un moment.[/i]

[i]Akron enjamba les corps sans vie des déchus et des traîtres, puis passa par-dessus les décombres de la porte leva les yeux vers l'horizon. Ses jambes fléchirent sous le poids de son armure, il se retrouva à genou mais garda la tête haute. Tout ce qu'il avait vécu, tout les choix qu'il avait fait l'avaient menés a cet instant précis, mais il ne regrettais rien, sauf peut être son amie, qu'il avait du abandonner pour servir une cause plus grande. Il l'avait abandonné, autant par courage que par lâcheté, autant pour l'Imperium que pour lui même. Mais il ne pouvait revenir en arrière. Sa vie arrivait à terme et il en était heureux, il n'aurait plus à faire ces choix et tout ceux qu'il a fait avant ne serons plus qu'un écrit dans un vieux livre du chapitre. Il regarda l'aube en face de lui, les premiers rayons du soleil vinrent frapper son visage meurtri et il ferma les yeux, gardant cette image de renouveau gravé en lui pour le temps qui lui restait.[/i]

[i]Des bruit de moteurs . . .[/i]
[i]Des pas qui approchaient . . .[/i]
[i]Des cris tout autour de lui . . .[/i]

- Tu t'est bien battu frère, mais notre chapitre à encore besoin de toi. [/indent] Edited by Aelthidin
Link to comment
Share on other sites

Sympathique histoire, du réchauffé, classique mais sure: on est tranquille, un mec se pointe et c'est le bordel...

Alors quelques détails qui m'ont perturbé en tant qu'invétéré space marine:
-jusqu'aujourd'hui je ne savais pas qu'on pouvait retiré une armure terminator.
- je ne savais pas non plus qu'on pouvait tirer avec [u]ses[/u] gantelets énergétiques.

[quote] mais il ne regrettais rien, sauf peut être son amie[/quote]

Soeur de combat ou amie d'enfance. quoi qu'il en soit les deux sont peu probable sachant que les sm restent dans leurs compagnies et un peu comme les jedis renoncent à l'amour et vont voeux de faire une croix sur leur passé.

[quote]
Des bruit de moteurs . . .
Des pas qui approchent . . .
Des cris tout autour de lui . . .[/quote]

pourquoi passer au présent? Cela m'a personnellement choqué mais sinon le reste tourne bien.

En résumé, histoire courte et frappante, bien narrée donc j'aime bien.
Link to comment
Share on other sites

[quote name='Artharian' timestamp='1308264118' post='1936292']
-jusqu'aujourd'hui je ne savais pas qu'on pouvait retiré une armure terminator.
- je ne savais pas non plus qu'on pouvait tirer avec ses gantelets énergétiques. [/quote]
Ba comme je l'ai dis avant mon texte, c'est vrai que je n'était pas très renseigné sur l'univers 40k lors de l'écriture, et pas bien plus aujourd'hui, donc voilà déjà des exemples de choses qui peuvent choquer un joueur space marine. Mais je vais voir comment modifier ça.

[quote name='Artharian' timestamp='1308264118' post='1936292']
Soeur de combat ou amie d'enfance. quoi qu'il en soit les deux sont peu probable sachant que les sm restent dans leurs compagnies et un peu comme les jedis renoncent à l'amour et vont voeux de faire une croix sur leur passé.[/quote]

Amie d'enfance, j'avais bien compris qu'une fois muté les space marines sont un peu inhumain coté sentiment et rapport avec la populace, du coup c'est con qu'il fasse un peu de sentimentalisme, mais je voulais une petite note comme ça à la fin.

[quote name='Artharian' timestamp='1308264118' post='1936292']
pourquoi passer au présent? Cela m'a personnellement choqué mais sinon le reste tourne bien.[/quote]

Le passage au présent ... euh ... bêtise ^^

Sinon cette histoire était sensé être un prologue à l'histoire d'un dreadnought, mais en fait après renseignement les dread sont pas comme dans Dawn of War, ils sont un peu le dernier recours des space marines et sortent pas souvent de leurs entrepôts, donc ça aurait été un peu naze (et puis j'avais pas d'inspiration, ça ce voit dans ce texte déjà).

Corrections, et aussi suppression de quelques fautes qui restaient ça et là. Edited by Aelthidin
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Comment ça on peut pas enlever une tactique dreadnought ?
On est pas chez les orks !
Bien sûr qu'on peut l'enlever l'armure totor.
Par exemple, comment ferait Calgar pour mettre l'armure d'antilochus si il ne pouvait pas enlever sont armure énergétique ? (et inversement)
Les marines ne sont pas toujours en armure.

Non, niveau fluff, ça me choque pas, à par le coup des garde qui s'allourdissent de plusieurs kilos de bolts... ... Un bolt, ça explose ! Alors en partant du principe qu'un bolt pèse 100 g en sachant qu'un seul deux peut faire exploser la cage toracique d'un humanoïde. Donc déjà après un kilo de bolt tu ne ressemble plus à rien...
Link to comment
Share on other sites

Quand je disais on peut pas l'enlever, c'était plus pour dire qu'il fallait pas voir ça comme l'équipement de la GI. Les SM retirent pas leurs armures tous les soirs, ce que donnait l'impression du texte.

Si tu veux des infos sur les bolter -> [url="http://wh40k-fr.lexicanum.com/wiki/Bolt#Types_de_chargeur"]là[/url] Edited by Artharian
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.