Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

Artharian

Membres
  • Posts

    123
  • Joined

  • Last visited

About Artharian

  • Birthday 09/09/1989

Contact Methods

  • Website URL
    http://

Previous Fields

  • Jeux
    Oui.

Recent Profile Visitors

3,757 profile views
  1. Bonjour, Voilà enfin peint le général de la boîte "La guerre des âmes" que j'ai obtenu le 13 avril 2021. Un essai sur l'opposition sombre et clair. Objectifs : - NMM Seigneur-Arcanum sur gryph-destrier (cliquez pour plus d'images) :
  2. Hé en entre les premiers pas de nov 2019 et ça, ouah. Et même entre la série précédente SM et ce capitaine-ci, rien à voir dans la maîtrise du NMM. Le rouge, le bleu et l'or, argent (épée et protection ventrale) sont superbes. Mais alors, je regarde et je me dis, il manque un truc. Quoi, je ne sais pas. Bravo en tout cas.
  3. Bonjour, @Loholt Merci de ton retour. Histoire : Si l'on en croit les rapports impériaux des vingt-trois dernières décennies, la rebellion de Cyclade III était en germe depuis que le gouverneur nouvellement nommé avait fait forte impression auprès des six sphères de l'élite locale. Il s'était vanté partout être ami des arts et des machines. Très motivé à l'idée de bien faire sa tâche, il se répendit en largesse. La notoriété ainsi acquise lui permit d'assoir sa poigne de fer sur le système. L'étau impérial étrangla la planète avec l'aide des sphères jusqu'à ce qu'une à une elles déclinèrent leur loyauté car privée peu à peu du peu d'opportunités que laissait encore la vie impérial. Quand s'élevèrent les premières voies, la repression demandé au général de la sécurité fut minutieuse. Arrestations, tortures, disparitions, assuèrent une victoire militaire indiscutable et la paix apparent plus au gouverneur. Et dans l'ombre grandit la défiance et les rassemblements. Ennuyé par la situation, le gouverneur eut l'esprit de prévenir Terra, ce qui le sauva probablement. Les deux escorteus qui se déployèrent en haute asmophère deux jours plus tard révélaient la proximité avec la planète du Trône. Un relai d'astropathique dangeuresement proche ne pouvait être laissé dans cette situation. Les ventres obèses de métals engendrèrent les vaisseaux de débarquement. L'aquilla arrivait. *** Le fuseur fauchait les vies des traîtres. Couverte du sang des impurs, elle appuyait avec une rage sacrée sur le déclencheur de faisceaux. A son côté, la lame trois fois bénite du champion custodes répondait à sa fureur antropophage. Rabattus proprement par les milices insurgées, les dernières barricades qui menaient au palais du gouverneur était assaillies. Le ciel était strillés de volutes de propergol noircies quand les moteurs de l'astra militarum explosaient. La foule avançait. Peu importait, elle était venue en Son nom et en Son nom elle resterait.
  4. Bonjour, Petit test sur le blanc. Il faut définitivement que je change d'appareil photo. C'est une figurine OS, peinte en cinq heures. Objectifs : - Grimdark - NMM Mediums (notables): Base : Thondia, Mechanicus standard, Incubi Darkness, Hobgrot Hide Layers : Dorn, sons of horus Contrast : Black templar, Apothecary Shade : Nuln Oil Technical : Nihilakn oxide, typhus corrosion Outils : Pinceaux gamme citadel (synthétiques) : S(base, layer), M(base), L(base, shade) Gestes : Applat, métal rouillé, brossage à sec, lining. Soeur de bataille Retributor (cliquez pour plus d'images) : J'essaie de faire en sorte que la peinture raconte une histoire. Que dit celle-ci ?
  5. @gekko Alors si le fils le dit. Remercie-le. Ravenne, chevalier des suaires Nighthaunt face à Yndrasta la lance céleste des Stormcast Eternals
  6. Bonjour, Je présente ici mon chevalier des suaires, peint en OS ce soir. NMM - battle damage - usure - lumière zénitale. "Ravenne aimait profondemment le son du clavossin. Non qu'elle eut pu l'apprécier à notre manière, privée qu'elle était de cavités auditives. Mais ses os vibraient à chaque note d'une exquise façon qui lui rappelait toute ses intentions antérieures. Alors lorsque les phalanges frappaient les tendons de l'instrument, elle se laissait aller à une mélancolie certaine de ses amours disparus. Elle pianotait sur son casque à la mesure de la pièce. Et finalement le silence lui rappelait l'éphémère vacuité de ce plaisir évanoui." Chevalier des suaires (cliquez pour plus d'images) :
  7. Superbe ! Vraiment les socles sont apaisants ! Les battles damages sur les coubliers sont vraiment sympa aussi. Bravo !
  8. Très belle utilisation des arrètes. La figurine s'ancre très bien dans le sol, bravo !
  9. Bonjour, les photos sont vraiment petites pour moi, je ne sais pas s'il y a un moyen de les aggrandir. En tout cas, la peinture a l'air très tranchée et l'os fonctionne vraiment. Bravo.
  10. C'est un véritable bazard orquement organisé ! Des couleurs et des conversions bretonisantes, tout cela n'a aucun sens. Et malgré tout une coésion d'armée bretonisante. Bravo !
  11. Superbe travail ! Le traitement des couleurs entre la recherche de perfection et les pieds dans la boue, couverts de poussière est vraiment bien fait. Bravo
  12. Quel travail ! L'ambiance maccabre de l'infanterie qui tranche avec les vitraux et à peine a-t-on le temps de s'interroger sur le drapeau polonais de la cavalerie que le lance-flamme vous met une giffle ! Une onomatopée à chaque figurine. Félicitations !
  13. Le marbre, la poupre et l'or sont sublimes. Ton travail nous transporte immédiatement dans la Rome antique. Je trouve qu'il y a une vraie puissance suggestive les drapées. Félicitations !
  14. C'est un pari osé et coloré. Et il est remporté haut-la-main avec tous les détails qui donnent de la personnalité aux figurines. Bravo !
  15. Superbe association rouge-vert. Petit coup de coeur sur le visage de la capitaine Amélia et le charisme des guerrières. Félicitations !
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.