Jump to content
Warhammer Forum

[T9A] La waaagh de Grush au pays de la raclette


Grush

Recommended Posts

Salut à tous !

Voici un rapide compte rendu d'un petit weekend T9A passé à Chambéry chez le talentueux Flavien, peintre en figurines de son métier.

On a décidé de disputer deux batailles mettant en scène ma Waaagh face à ses deux armées principales : les hauts elfes et les hardes bestiales.

Nous avons convenu de commencé par un scénario fun à 2500 points qui aurait une implication sur la bataille suivante à 4500.

Bonne lecture à vous !

 

Chapitre 1 : La chasse à la Gargantula

 

Présentation :

Ce scénario de mon invention met en scène ma dernière acquisition que je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de finir de peindre et de monter complètement (il me manque en gros le socle et l'équipage). Il s'agit d'une bataille à 2500 points opposant mes orques aux hardes bestiales. L'objectif pour les orques : vaincre les hommes bêtes sans que la Gargantula sauvage soit tuée. Seul problème ; la Gargantula se déplace de façon aléatoire au début du tour de chaque joueur et engage toute unité bestiale ou orque rencontrée ! Bref, un scénario très compliqué pour les orques mais qui me permettrait d'avoir une Gargantula gratuite pour la bataille suivante en cas de victoire !

 

 

 

 

Résumé de la bataille :

Nous avons choisi deux listes assez similaires basées sur des blocs de corps à corps soutenus par un géant et un adepte du chamanisme de chaque côté.

 

Du côté des orques  nous avions 24 Briz' Kranes orques sauvages, 34 guerriers orques accompagnés d'un seigneur orque sauvage et d'un adepte du chamanisme, 18 orques en fer,  5 pillards sur loups et un géant. Pour leur faire face s'étaient déployés 8 minotaures, une horde de 40 guerriers mené par un porteur de grande bannière, 1 adepte du chamanisme sur char, un razor et trois chars.

 

jd73.jpg

 

uxy9.jpg

 

Les orques de Grush mettent un pied sur la colline tandis que la grosse araignée semble vouloir venir à leur rencontre...

 

07nq.jpg

 

qi2h.jpg

 

Le géant bestial lance les hostilités en chargeant le flanc de la Gargantula. Après quelques échanges de coups, il parvient à la faire fuir derrière la ligne de bataille des orques sans réussir à la rattraper.

 

xzi1.jpg

 

 

ve6u.jpg

 

Les orques en fer en profitent pour lancer une contre-charge de flanc sur ce géant qui sera mis en pièce. La géant orque, de son côté fait une tentative de charge qui met en déroute le chamane sur char et le razor adverses. Les chevaucheurs de loups se mettent en place pour empêcher une contre-charge des trois autres chars.

 

pkch.jpg

 

Sous l'effet de leur Totem du Corbeau, les minotaures tentent une longue charge qui sera malheureusement avortée. Les chars chargent les gobelins sur loups inconscients qui se pavanent devant eux et les exterminent.

 

ecaq.jpg

 

Alors que le géant des orques s'apprête à contre-charger sur les chars, la Gargantula blessée lui fonce dessus ! Après un corps à corps d'une rare violence, les deux monstres n'ont plus qu'un point de vie chacun ! Le géant tente de fuir mais est rattrapé et dévoré par l'araignée.

 

gane.jpg

 

Voyant que le monstre moribond leur tourner le dos la horde de guerriers bestiaux lance la charge. Ils parviennent à l'achever de justesse.

 

ylvc.jpg

 

Le monstre étant perdu et voyant l'ennemi commencer à encercler ses troupes, le général orque sauvage décide de se retirer avec ses guerriers.

 

171n.jpg

 

Conclusion :

C'est une victoire des hommes-bêtes avec la mort de l'araignée au tour 3. Les orques ne pourront donc pas avoir de Gargantula pour la grande bataille contre les elfes.

Le scénario s'est avéré bien trop compliqué pour les orques. Après réflexion, on pourrait le transformer en une chasse aux oeufs basé sur le scénario "Butins de guerre" en rajoutant, en plus, un gros monstre au milieu pour défendre ses petits afin de conserver le coté fun de la grosse bébête qui fonce sur tout ce qui bouge. A refaire donc !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Grush
Ajout photos et corrections
Link to comment
Share on other sites

Chapitre 2 : La bataille de la Pierre de Pouvoir

 

Présentation :

Pour cette deuxième bataille, nous sommes parti sur un affrontement classique de 9ème âge au format habituel de 4500 points. Pour le fluff, j'ai basé mon armée sur ma liste précédente en m'interdisant d'y intégrer une Gargantula en choix de monstre. J'ai remarqué que j'avais oublié la couronne de sorcier de mon général orque sauvage lors du précédent affrontement. J'obtiens cette fois le sort Main des cieux ( qui a dit Poing de Gork ?) qui va s'avérer très utile durant  l'affrontement.

 

Nous tirons le déploiement et l'objectif secondaire au hasard. Nous tombons sur Colonnes en marche (les joueurs doivent déployer leurs unités les unes après les autres d'un bord vers l'autre) et Tenir le centre. Comme nous avions disposé justement un décors infranchissable en plein centre avec un bel obélisque elfique, nous avons décidé de rajouter la règle suivante : tout sorcier situé à moins de - pas de la pierre canalise 1D3 flux magiques supplémentaire lors de sa phase de magie.

 

Résumé de la bataille :

Furieux d'avoir été défait par les sournois guerriers cornus, le chef de guerre orque sauvage est bien décidé à prendre sa revanche sur les frêles elfes en armures brillantes.

tahw.jpg

 

Grush avait rassemblé  cette fois de 18 orques en fers, un écrabouilleur, deux troupeaux de 10 et 12 gniarks des cavernes, ses 24 briz'kranes orques sauvages, une idole de Gork (ou de Mork ?) avec grande bannière,  son régiment de 34 orques menés par son chamane et lui-même, 34 gobelins des cavernes avec deux boulets-fous accompagnés par un adepte de la pyromancie, 5 pillards sur loups, un nouveau géant, un char orque, deux embrocheurs  et 5 chevaucheurs de sangliers.

 

2n0y.jpg

 

Les elfes avaient quant à eux aligné deux grands aigles, deux balistes à répétition, 30 gardes-mer mené par un suivant de la Reine  porteur de la grande bannière, une horde de 40 lanciers avec bannière de Ryma, un maître pyromancien sur jeune dragon, un phénix de flammes monté par un gardien et une horde de gardes lions menés par leur prince Gardien de la Flamme Éternelle.

 

tsch.jpg

 

Tandis que les gardes lions et leur prince sécurisent le flanc gauche de leurs lignes, les elfes et leur mage  font pleuvoir un déluge de flammes et de flèches sur les horribles gniarks.

Le seul survivant continue imperturbablement sa course vers l'ennemie !

 

c69t.jpg

 

Tandis que les chevaucheurs de sangliers effectuent une longue manœuvre de contournement, le reste des peaux vertes manœuvre plus ou moins habilement et prudemment vers l'armée adverse. Les machines de guerres rudimentaires s'avère peu efficaces durant les premiers tour mais un essaim d'insectes parvient à éliminer une baliste elfique tandis que le mage sur dragon subit une blessure grâce au sort du général orque.

 

a3e7.jpg

 

N'écoutant que leur courage, les quarante lanciers elfes se lancent à l'assaut du dernier gniark...

 

0mpj.jpg

 

Survolant les rochers, le mage sur dragon charge les lanciers gobelins et leur chamane. Il déclenche ainsi la sortie des deux boulets-fous et percute l'un d'entre eux dans sa charge. Grièvement blessés, le noble reptile et son cavalier finiront par s'empaler tristement sur une rudimentaire lance gobeline avant d'avoir pu faire le moindre dégât...

 

sa1t.jpg

 

Pendant ce temps, les deux grands aigles viennent jouer leur triste rôle de redirecteurs pour bloquer l'avancée de l'armée adverse.

 

nnmr.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Les aigles se font charger par les orques en fer et par le géant. Contre toute attente les deux survivent et l'un deux parvient même à retenir le géant sur place !

Le fanatique survivant évite soigneusement les gardes lions pour continuer à tourbillonner en direction de la dernière baliste elfique. Les chevaucheurs de loups se positionnent pour gêner l'avancée du général elfe et de sa garde. La Main des Cieux enlève un point de vie au phénix de feu tandis que les guerriers orques forment une ligne compacte prête à recevoir une éventuelle charge elfique.

p0zt.jpg

 

Le prince elfe et ses gardes lions chargent les gobelins sur loups et les exterminent sans effort.

C'est alors que l'immense cri de guerre des orques retentit à travers la plaine. "WAAAAAAAGH !!!!"

Dans un élan prodigieux, le géant et les orques sauvages foncent sur les gardes-mers qui ne parviennent à abattre qu'un seul guerrier primitif dans leur tir de contre-charge.

Après les frêles gobelins, c'est au tour du char orque de venir se sacrifier pour retenir le prince elfe et ses gardes lions.

Voyant le danger s'approcher, le sorcier gobelin abandonne ses congénères pour rejoindre le gros régiment d'orques.

Après quelques réparations, l'écrabouilleur ajuste la horde de lanciers elfes et parvient à en éliminer toute une rangée ! Un nouvel essaim d'insectes vient perturber la dernière baliste elfique tandis que les chevaucheurs de sanglier sortent de leur abri derrière la colline.

 

sc32.jpg

 

b7l4.jpg

 

Après un corps à corps très violent, les orques sauvages et le géant exterminent les gardes-mer et leur grande bannière avec le soutient magique et psychologique de leur chamane et de leur grande idole.

Le géant poursuit dans le flanc des lanciers. Sans leur grande bannière et loin de leur général, le moral des troupes s'effondre. Les nobles guerriers de hautes lignées finissent en grande partie piétinés par le monstres tandis que les quelques survivants quittent le champ de bataille en hurlant de terreur.

De leur côté, les gardes lions éparpillent le char orque.

Le phénix parvient à survoler l'unité du général orque mais ne cause que peu de blessures.

Gênée par les nuées d'insectes, la baliste elfique ne parvient pas à abattre le moindre cavalier orque.

 

90vj.jpg

 

Pour les elfes, tout va de mal en pis. La dernière baliste se fait charger par le géant toujours indemne. L'artillerie et la magie adverse fait encore de gros dégâts ; le phénix de feu est décimé et les gardes lions subissent de lourdes pertes tandis que les lanciers gobelins se préparent à recevoir leur charge.

 

2iuy.jpg

 

Miraculeusement, le phénix et son cavalier renaissent de leurs cendres ! L'oiseau mytique survolent de nouveau les guerriers de Grush. Cette fois, les dégâts causés sont bien plus important mais cela ne suffit pas à briser le moral des  orques.

5bq1.jpg

 

Le noble général elfe et ses gardes lions étripent bon nombre de gobelins mais ils subissent de précieuses pertes en retour et ne parviennent pas à mettre l'ennemie en déroute.

ibef.jpg

 

Contrariés de voir le volatile flamboyant revenir d'entre les morts, Grush et son chamane quitte leur régiment pour le cribler de projectiles magiques. Cette fois, le phénix disparait définitivement.

Le prince et ses quelques guerriers survivants parviennent enfin à vaincre les derniers gobelins des cavernes mais les ennemis sont encore bien trop nombreux pour espérer une quelconque victoire et, déjà, les orques se rassemblent autour du monolithe sacré pour le profaner à la gloire de leurs dieux primitifs...

 

zzga.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Concusion :

On termine sur une victoire écrasante des orques. Pour sa défense, mon adversaire n'avait jamais affronté cette armée tandis alors que je connaissais très bien les Hautes Lignées. La mort du maître magicien sur dragon au tour 2 est un gros tournant de la bataille. Il avait oublié la présence des boulets fous et il a eu la mal chance de devoir en percuter un qui à fait un tout petit jet de distance lors de sa sortie. J'avais une petite chance de lui enlever son dernier point de vie avec mes quelques attaques de lances et ça a fonctionné. Résultat, ce qui était à la base une erreur de ma part (j'avais oublié de positionner mon char en contre-charge comme je l'avais prévu de prime abord) s'est transformé en punition pour mon adversaire ! Une fois cette menace enlevé, j'ai pu dérouler mon plan de jeu sans accro, sacrifiant mes unités peu coûteuses pour ralentir la redoutable horde de gardes lions et profitant de mon surnombre sur l'autre flanc pour enfoncer superbement les lignes adverses.

 

Au final, ça aura été une aventure très agréable et une très belle rencontre avec un joueur de 9ème âge qui aime les belles tables, les belles peintures et qui préfère les campagnes et les batailles narratives au jeu purement compétitif auquel nous sommes trop habitués sur ce jeu. C'est dit, Grush et sa Waaagh reviendront sans tarder faire résonner leurs armes au pays de la raclette !

Link to comment
Share on other sites

Beau rapport avec de très jolies photos et de magnifiques armées. Je regrette qu'il y ai pas un chouilla plus de narratif. Ca partait bien pourtant, les batailles étaient liées, y'as quelques envolées lyriques... Mais je reste un peu sur ma faim: Pourquoi Orques et elfes se sont ils affronté? Dans quel coin? Qu'as promis Grush à ses troupes? L'araignée à elle été mangé? Si oui avec des champignons?

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos retours.

Je n'avais vraiment pas le temps pour me plonger dans un rapport narratif comme on les aime. La prochaine fois j'espère ! 😉

Link to comment
Share on other sites

Hey Grush,

 

Bravo, c'est sympa ce que tu nous propose là ! C'est beau de voir ce cliché du T9A se faire un peu tordre le cou avec du narratif et un comportement de jeu très similaire à Battle (dont il s'éloigne de plus en plus sur le papier). Les photos sont belles et suffisament nombreuses pour que l'on ne s'y perde pas, les descriptions ont le mérite d'être propre et bien écrite. Ne manque que l'habillage narratif un peu plus étoffé et on a tout bon ! :wink:
 

Pour en revenir au point crucial soulevé par notre cher Miles, il faudra précisé si les champignons étaient farcis dans l'araignée ou à côté avec une bonne sauce. Ca nous aiderait à mieux comprendre l'état d'esprit des belligérants pour la prochaine bataille ! 😜

 

Et pour du T9A tu as @Aesanar vers Lyon qui a deux magnifiques armées avec qui je joue à l'occasion quand il remonte dans ma région. A bon entendeur 😁

Edited by Dellirium
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.