Jump to content
Warhammer Forum

Souppalognon

Membres
  • Content Count

    644
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer 40k - GI, CW

Recent Profile Visitors

1,450 profile views
  1. Non. Alors non, non non, non non et re-non. Le vanquisher est une arme nulle, c'est la plus mauvaise de tout l'arsenal des Leman Russ. Un simple obusier fait bien plus de dégâts.
  2. Ca signifie ce qui est marqué. Après, faut juste faire preuve d'astuce.
  3. Pour ceux qui se posent la question de la taille de la figurine, l'image dans la première publication de ce fil est en taille réelle.
  4. Rien. La dernière FAQ dit quelques chose sur les capacités permettant de toucher sur un résultat fixe contre les capacités permettant de n'être touché que sur un résultat fixe, donnant avantage à l'attaquant. Mais ce n'est pas applicable dans le cas présenté ici.
  5. 1/ D'abord on déclare les cibles de la charge, 2/ Ensuite ces unités peuvent tirer en état d'alerte. Une charge multiple n'en reste pas plus qu'une seule et unique charge. S'il n'y a qu'une charge, il n'y a qu'une seule déclaration de charge, et c'est après celle-ci que se font les tir de contre-charge. Si un joueur dit "Je charge l'unité A" et que son adversaire fait ses tirs en Etat d'alerte, le joueur n'est pas en mesure de dire en suite "Je charge également l'unité B", puisque le choix de la cible de la charge et le tir en Etat d'alerte n'ont pas lieu au même moment : 2 - Choix des cibles => 3 - État d'alerte Ainsi, je ne vois pas en quoi le immédiatement du paragraphe sur l'Etat d'Alerte permettrait des faire des aller-retours entre les étapes d'une phase de jeu. Mais admettons, est-ce que la syntaxe de la phrase de mon adversaire importe alors ? Si un joueur charge en disant "Je charge ton unité A et ton unité B", faut-il lui couper la parole pour faire rapidement l'état d'alerte de l'unité A ? Ou bien est-ce une charge multiple et les deux unités peuvent contre-charger en même temps ? Si c'est ce dernier cas, est-ce différent si le joueur qui déclare sa charge découpe la description de son action en deux phrases ? Et si le joueur en question ne se laisse pas interrompre et dit sa phrase d'une seule traite, est-ce que les Etat d'Alerte n'ayant eut le temps d'être joués sont tout simplement annulés ?
  6. Arethas n'est qu'un faux prophète, un imposteur ! Les paroles ne sont que duperies et mensonges. Les commandements se trouvent dans les Saintes Ecritures.
  7. Ca, c'est pas malin. Ca, c'est plus intéressant. La pratique du français, c'est aussi une question de registre. On va mettre ça sur le compte de la Suisse, l'horlogerie, les pendules, etc. Je ne suis pas sûr que le sens de la règles en anglais soit bien différente d'en français, malgré le "irrespective of" traduit par "peu importe", contre le "sans tenir compte de" comme proposé par linguee. La traduction a bon dos, alors que la raison des incompréhension est plutôt à chercher du coté de la grande naïveté des auteurs des règles, notamment mise en exergue dans ce message. A la recherche d'un éventuel "esprit de la règle", je suis prêt a concéder que les modificateurs peuvent être exclus totalement du jet. Cependant je maintiens que d'un point de vu sémantique, ce n'est pas ce qui est écrit et que la formulation est ambigüe, y compris en anglais. Je retire donc l'intervention qui a démarré cette discussion pour le moment, mais je reste sceptique.
  8. "Peu importe" signifie que la CT et les modificateurs ne sont pas prit en compte pour déterminer la réussite du jet. Il n'est pas dit qu'il sont ignorés, et étant donné que cette exception ne concerne que la réussite du jet, les modificateurs sont bien prit en compte pour les aptitudes des armes. La réussite d'un jet et les aptitudes armes sont deux éléments séparés, il ne sont corrélés ensembles que par le fait qu'ils sont tout les deux déterminés par le même jet de dé.
  9. Non, la CT et les modificateurs ne sont pas pris en comptes pour ce qui est de savoir si le jet est réussit, comme expliqué dans le passage de règles sus-cité. Ils ne sont cependant pas ignorés, en particuliers les modificateurs qui ont une influence sur les capacités des armes.
  10. Oui. D'ailleurs les modificateurs continuent de s'appliquer pour ce qui est des capacités spéciales des armes employées.
  11. Dans ce cas, confer mon message précédent. Il faut bien comprendre qu'un tir en Etat d'Alerte s'effectue de la même manière qu'une tir normal, à deux exception : - Il faut faire 6 pour toucher, quelques soit la CT et les modificateur, - Le joueur ne fait le choix de la cible : celle-ci est imposée. On saute donc l'étape du choix de la cible. Or, c'est lors de ce choix qu'interviennent les règles de personnage, ou le pouvoir Suaire.
  12. Je ne vois absolument pas ce qui te permet de penser ça. Une figurine se voit appliqué les effets et modificateurs des capacités, pouvoir psy, etc, qui l'affecte au moment où elle tire en contre charge. Si un modificateur court "jusqu'au début du prochain tour", ou "pendant la phase de tir suivante", alors l'effet est caduc lorsqu'arrive la phase de charge de l'adversaire. Lorsqu'une unité "agit comme si elle était en phase X" alors que la partie se trouve en phase Y, ça ne signifie pas pour autant que la partie bascule alors dans la phase X. La partie reste bel et bien en phase Y. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les stratagèmes utilisables en phase X ne le sont pas dans ce genre de cas.
  13. Se demander si une FAQ ou un erreta prévaut sur un autre impliquerai qu'il y ait une contradiction, or il n'y en n'a pas. La réponse se trouve simplement dans le livre des règles, et est rappelée dans la FAQ du livres des règles : 1/ Les Dark Reaper touchent toujours sur 3+ quelques soit les modificateurs en phase de tir 2/ L'Etat d'alerte est résolu comme une attaque de tir normal, mais ne réussi que sur un 6, quelque soit les modificateurs. L'Etat d'alerte vient ajouter une règle en plus de ce qui est normalement pratiqué en phase de tir : les figurines ne touchent plus en fonction de leur CT, des modificateurs ou des capacités, mais uniquement sur un 6. C'est donc la règles de l'Etat d'alerte qui "écrase" la règle des Dark Reaper. Le coup de l'Assassin Culexus n'a rien à voir, et est très clair : ce n'est pas l'Assassin qui est touché sur un résultat spécifique, mais la CT du Dark Reaper qui est modifiée. Or, ce dernier en fait fi pour tirer. Les deux règles n'entrent donc pas en contradiction.
  14. De la même manière qu'une unité qui fait un tir en Etat d'alerte peut viser un personnage ayant moins de 10 pv même s'il ne s'agit pas de la figurine ennemie la plus proche, ici un tir de contre charge est possible pour une unité se faisait charger par une unité étant affecté par pareil effet. Après je raisonne par comparaison et en fonction de ce quu tu as écris, puisque je ne sais pas de quel pouvoir tu parles, et dans quel ouvrage le trouve-t-on. Oui, cf la big FAQ elle-même, p4 : Le question-réponse que tu cites dit précisément que les aptitudes des unités concernées ne s'appliquent pas, et qu'on doit alors suivre les dispositions de déploiement prévues par le scénario.
  15. Au même endroit que les autres. Evidemment, les FAQ et errata concernant les index forge world sont en anglais : https://www.warhammer-community.com/faqs/
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.