Jump to content
Warhammer Forum

Warthog2

Membres
  • Content Count

    828
  • Joined

  • Last visited

About Warthog2

  • Birthday 09/14/1986

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Au risque de surprendre, je préfère la brutalité du Dracoth. Ils me choquent moins que les dragons seuls, que je trouve vraiment pas très réussi et pas a la hauteur du Stardrake, mais je ne sais pas... Y a rien a faire, j'accroche pas. J'espère qu'ils ne seront pas si puissant qu'on sera obligé de les prendre, car j'ai clairement pas envie d'investir dedans, c'est dommage, le seul aspect de cette nouvelle sortie dont je ne suis vraiment pas fan.
  2. Je suis un peu le débat depuis le début, et j'ai l'impression que tu lie l'ensemble a l'aspect modélisme. En soit, c'est sans doute l'activité la plus chronophage du hobby, et il est vrai que parmi ceux recherchant l'équilibrage et la compétition, il est souvent au second plan, voir négligé totalement (achat d'armée d'occasion sur E Bay). Mais je pense que tu a oublier certaines données dans ton raisonnement, la plus importante étant... Que l'on est loin d'être tous ultra talentueux en terme de modélisme. Lorsqu'une unité n'existait pas en figurine, elle était parfois facilement convertissable (si c'était un personnage par exemple, c'était pas trop difficile), mais dans certains cas, le concept était si étrange qu'il était très difficile, voire impossible de le faire sans passer par une gamme alternative (le Loup Tonnerre SW, apparu dans le codex V5, mais sorti en figurine en V6 est le premier exemple qui me vient en tête). Cela pouvait donc entraîner de la frustration chez ceux qui ne pouvaient ou ne voulaient pas en arriver là. Ceci étant dit, la standardisation et la fin des options qui n'existe pas dans les codex, ce sont les suites du désastreux procès de GW contre Chapterhouse, et donc avant tout des questions de droits. Cela n'a pas commencer avec AoS, mais dès la V6 de 40k, ou plus aucun profil ne sort dans les codex s'il n'a pas sa figurine associé. Parce que AoS V1, c'est justement la démarche anti-compétitrice : il n'y a aucun système de point ou de structure d'armée, c'est "faite comme vous le sentez !". Il est ceci dit la preuve que les jeux GW ont besoin de ce cadre, puisque les joueurs l'ont réclamer a corps et a cri, et qu'il a fini par arriver. Maintenant, pour en venir a la comparaison avec le jeu vidéo, est-ce qu'en faisant une partie, vous avez déjà subit un adversaire entrain de vous insulter, de souhaiter que vous ou votre mère développe le cancer, de dire que vous êtes la lie de ce jeu, que vous feriez mieux de jouer a SW Legion (ou autre jeu non GW) parce que c'est un jeu "d'attardé" ? Si la réponse est "non" (ce que j'espère de tout mon cœur), cela signifie que le hobby n'a pas encore atteint le stade terminal. Si les jeux en ligne compétitif sont devenu si toxique, c'est bien parce que les boites de JV n'ont fait AUCUN effort pour réguler cette toxicité, et maintenant qu'elle devient un problème et qu'il faut faire quelque chose, c'est trop tard pour déraciner le mal, d'autant plus que l'E-Sport a cultiver cette image toxique. D'une certaine façon, GW n'a pas totalement renoncé de permettre au joueurs de poursuivre le narratif, bien au contraire : Path to Glory et Crusade existe dans le but de l'encourager et proposer une alternative viable et amusante au jeu égal, avec des options qui ne sont pas disponible dans ce dernier, et quand ont voit des codex comme les sœurs qui permettent de faire évoluer sa cheffe en Sainte Vivante, on se dit que la place de la conversion n'est pas encore totalement morte. D'ailleurs, si aujourd'hui, la nouvelle figs de la patronne des sœurs fait parler d'elle a cause de son profil, lors de son reveal, l'on ne parlait que de son lore, et de la surprise de voir un Haut Seigneur de Terra sur une table de jeu, avec un débat entre ceux qui trouvaient cela stupide et ceux qui trouvaient cela super cool. Mais c'est vrai que j'ai l'impression que l'on parle moins de l'apparence des figs, encore qu'avec Dominion, il y a eu beaucoup de discussion autant sur les Stormcast que sur les Kruelboys. Ceci étant dit, je me souvient bien de la V8 de battle sur le forum, avec une poignée de joueurs qui a chaque sortie de monstre criait "Pokémon !" dès qu'ils le pouvaient... Si les discussions sur les figurines se sont réduite, c'est peut-être aussi la faute du comportement de certains dans ses dernières. Oui, la compétition a pris une place plus importante dans le hobby, il faut dire qu'un temps, GW n'en parlait même plus (jusqu'à la V8 de 40k en fait...) et l'entreprise cherchant a se positionner sur la vague "E-Sport", elle va sans doute continuer a prendre de la place. Toutefois, est-ce que cela va pour autant tuer les discussions passionnés sur l'allure des figs ou l'historique ? Pas sûr, quand on voit les vidéos de fluffs ou de modélismes qui pullule sur le net, il y a toujours une vraie curiosité pour cela, je ne serais même pas surpris d'apprendre que chez certains, les bouquins de la Black Library représentent le temps qu'ils dépensent le plus dans le hobby. S'il y a un rééquilibrage des intérêts, et que les joueurs en sont bien responsable, je pense qu'il ne faut pas non plus noircir le tableau, et aussi se souvenir des problèmes des anciennes éditions pour ne pas les iconiser, le JV prouve aussi a quel point les "vieilles icones Sainte" (FFVII, Baldur's Gate, KOTOR, etc) peuvent finir par devenir des freins a la créativité et être elle-même toxique.
  3. Je vient de passer commande, aucun problème pour ma part non plus, j'ai eu également les jetons. Par contre, s'il s'agissait d'alléger la pression sur le site, c'est un peu raté, car cela ramait bien encore. Mais je dois admettre que je suis soulagé
  4. Tien, y a des gens plus chanceux que moi, je suis a 52 minutes. Bon courage a tout ceux qui veulent commander en tout cas !
  5. Ils ont voulu surtout éviter les précédents, je me souvient que pour Indomitus, le site ramait a mort et plusieurs ici n'ont pas put valider leur commande a cause des déconnexions intempestive de ce dernier, y compris lors du paiement... Plus qu'à attendre pour voir si l'on va pouvoir commander.
  6. La même, cela va faire comme Indomitus et la boite sista : on va camper devant le site internet et supporter les gros ralentissement en espérant être assez rapide, juste pour Yndrasta que je ne veux absolument pas rater, alors que je me fiche pas mal de la partie Orque... Pigeon un jour, pigeon toujours...
  7. Pour être tout a fait exhaustif tout de même, il y a de fortes chances que les Amazones soient inspirées des guerrières a cheval du peuple des Scythes, un peuple semi-nomade qui combattaient a cheval et dont l'archéologie a permis de prouver l'existence de formation féminine. Pour la blague, représenter vous des femmes a cheval en pantalon contre des Hoplites grec en jupette... Je sais pas, personnellement, en comparant avec tous les personnalités qui viennent expliquer qu'il faut absolument mettre les garçons en pantalons et les filles en jupes, cette image me fait toujours extrêmement sourire. Sinon en plus récent : https://fr.wikipedia.org/wiki/588_NBAP si elle sont pas badass elle, je rend mon tablier ! Pour le reste, la différenciation entre le "sexe biologique" et la "construction de genre" n'est pas quelque chose de neuf, mais une série de travaux qui s'étale depuis plus de soixante ans. A titre personnel, j'ai eu la chance d'avoir une mère très ouverte, elle a laisser mon grand frère jouer a la poupée quand il était petit, alors que personnellement, bah j'étais plus attiré depuis l'enfance vers les petits soldats, alors j'ai eu des petits soldats... Mais toute la société veille a imposer ses normes, hors, même les garçons auraient tout intérêt a les voir disparaître, car ce sont aussi ses normes de genres qui imposent le "les filles sont forcément plus attentive et studieuse que les garçons" par exemple, ce qui n'a aucun sens autrement que "le garçon est turbulent et bagarreur parce que c'est sa nature et qu'on doit lui apprendre a être le mâle Alpha". Cette barrière est construite depuis tant d'année qu'il sera difficile de la changer et cela ne sera pas du jour au lendemain. Et on a tous passé une frontière de ce genre pour rejoindre le hobby ou le modélismes en général (geek, truc de gosse, etc...). Les exemples fournit par Motoko sont bien plus grave, surtout dans le cas du vendeur pris carrément en faute professionnelle...
  8. Mandalorian a surtout permis de faire des chiffres correct au lancement, mais c'est bien l'arrivée de WandaVision qui a booster les abonnements, ce qui rend toujours aussi décevant le rachat de SW pour Disney qui, en dehors de l'épisode VII qui a fait un carton, a bien du mal a faire des chiffres extra-ordinaire avec la licence. Le côté amusant, c'est que pour l'instant, les investisseurs considèrent que Disney + est un semi-échec... Car il n'arrive pas a s'étendre au delà de la base des fans des productions Disney. Ils ont besoin d'autre produit pour attirer une audience plus large, il me semble qu'ils ont déjà dans les cartons une option payante pour les films de la Fox ou pour les films plus mature, je ne sais plus... Disney + va ressembler a un jeu EA a la fin xd En soit, même avec un graphisme laissant a désirer, si les histoires sont bonne, on passera un bon moment. La première saison de "Love Death and Robot" le prouve, s'il y a des épisodes super classe réaliser par des studios d'animation réputé en image de synthèse, il y a aussi plein de production plus modeste très agréable qui raconte des choses pertinentes. Alors sans attendre le niveau de profondeur de certaine histoire de cette séries, s'ils ont bien travailler leurs plots, sa peut marcher.
  9. L'article semblait évoquer la collaboration avec un grand service de VOD, cela s'appelle Warhammer +, ils font leur comics avec Marvel... Personne ne se demande si cela ne sent pas une option supplémentaire payante sur Disney + ? Après tout, ce serait une exposition supplémentaire bienvenue pour GW.
  10. Quand ont voit comment cela progresse dans le jeu vidéo, l'on peut malheureusement raisonnablement penser que l'on est pas prêt d'avancer dans le bon sens. Pour prendre LoL, exemple que je connais bien, entre le jargon volontairement sexiste (jouer prudemment, pourtant l'une des bases enseigné puisqu'il ne faut pas mourir pour éviter le renforcement de l'équipe adverse, est qualifié de "pussy"), le terme "E-girl" pour définir les joueuses, qui sont forcément nulle, ne joue que support et pas n'importe lesquels non plus, les enchanteurs, parce que ce sont mécaniquement les plus simple, et que des personnages féminins, ou encore le cliché de la "streameuse qui volent des spectateurs au vrai créateurs de contenu en s'affichant avec un énorme décolleté"... Y a clairement du boulot ! Je me souvient d'une anecdote qui m'avais choqué autour de l'absence de joueuse dans les équipes compétitives de LoL, ou un joueur professionnel avait ouvertement dit que la présence d'une fille serait une "distraction causant de la tension sexuelle"... Bonjour l'ambiance ! Beaucoup de joueurs sont tout simplement incapable de s'imaginer une seule seconde lorsqu'ils jouent a leur FPS favoris qu'il y a derrière l'écran de la personne qui vient de les tuer en faisant preuve de meilleur réflexes qu'eux... Une fille qui joue tout simplement mieux ! Certes, la population de joueuse est désormais égale a celle des joueurs, voire la surpasse, mais dans la pensée de ses messieurs, elles jouent toutes a Candy Crush ou a un jeu mobile facile d'accès, ou alors a l'extrême limite Animal Crossing... En Asie, comme l'on autorise les statistiques genrées, l'on sait par exemple que les joueuses chinoises plébiscitent les jeux de romances et l'on produit donc des jeux calibrés pour elle, pendant que les mecs peuvent tranquillement resté sans interférence sur leur jeu de guerre. J'avais emmener une amie en centre hobby une fois car elle voulait voir ce que c'était exactement... Les vendeurs ont été super pro, mais les regards que l'on nous a jeter... Je me suis senti moi-même agressé, comme si en emmenant une femme en centre hobby, j'avais commis la "trahison suprême", et bon sang, cela fait peur... Heureusement, elle avait du caractère et s'est pas démontée, mais personnellement, je me suis pas senti très bien ce jour là... Alors je me dit que pour quelqu'un qui n'aurais pas sa force de caractère, cela ne doit pas être très amusant. Maintenant, je ne sais pas vraiment ce que Games Workshop pourrait faire pour améliorer la situation davantage que ce qu'ils font déjà : on sent bien la volonté d'attirer un nouveau public, en mettant un peu plus en avant leur personnel féminin dans leurs communication, dans les images du livre de règle qui illustre les parties par exemple. Il y a plus de figurines féminine cool, les Stormcast en eux-mêmes sont un énorme progrès par rapport aux Space Marines, et en plus, beaucoup de joueurs sont content d'avoir enfin leur figurine féminine badass qui casse des culs bien comme il faut. Lutter contre cela, c'est prendre d'assaut un pré-jugé sociétal ancré depuis très longtemps dans les mœurs, et c'est la communauté qui va devoir travailler sur elle-même, pour que les comportement toxiques décrit deviennent des exceptions, et plus la normes... Et dans le cas du chiant qui pinaille sans cesse sur le moindre point de règle, s'il pouvait disparaître, cela ferait aussi du bien aux autres joueurs peu importe leur identité de genre ou d'origine.
  11. De rien, lorsque l'on est pas familier de la boite, c'est pas simple a comprendre, Blizzard a une construction très particulière, c'est une histoire très intéressante si l'on s'intéresse a un processus créatif d'ailleurs. Pour Riot, c'est surtout qu'il y avait beaucoup d'anciens employés de Blizzard lassé par WoW a ses débuts, mais ils ont réutiliser la même recette pour s'assurer que LoL tournerait même sur des machines très modestes, et cela a marché du tonnerre. Mais il a toujours été sujet a des inspirations plus diverses, ses dernières années, les revenus asiatiques prenant de plus en plus de part, l'iconographie de LoL se rapproche de plus en plus d'inspiration de ses régions. J'ai surtout cité l'exemple afin de montrer qu'il y avait vraiment une proximité entre les deux, mais qu'on s'en rendait pas toujours très bien compte. Pour mon pote, il s'agissait surtout de le taquiner en montrant qu'il savait très bien être de mauvaise foi, mais si cela peut te rassurer il continue a cracher sur les épaulières des Marines hein. C'est en partie Blizzard lui-même qui s'est défini comme Cartoon... Ce qui lui a valut autant d'adhésion que le critique. Il y a de l'humour dans Warcraft (même si pas tout le temps, il y en a) et cela a offert un angle d'attaque a ses détracteurs en arguant du fait que Blizzard se faisait plein de fric en faisant le minimum d'effort et ne travaillait, comme Nintendo, que pour les enfants (parce que la mauvaise foi est partout...) Le cas Diablo est intéressant, car si les illustrations ne seront pas parlante, je pense que mettre côte a côte un screen de Diablo II et Diablo III ferait très bien comprendre a n'importe qui pourquoi le III a été qualifié Cartoon. Il faut y ajouter le poids de la boite et l'histoire : Diablo 1 et 2 étaient les oeuvres de Blizzard North, dissous au moment de Diablo 3 qui a été repris par la maison mère, qui lui a appliquer son filtre. Les anciens de Blizzard North ont témoigné d'énormément de conflit sur le style a propos de diablo II, l'un des scénaristes a même affirmer qu'à l'origine, la scène d'intro en image de synthèse de DII devait être une attaque sur Tristram ou l'on voyait des démons violer les habitantes... Blizzard South a bondit, et il a finalement été décider de couper la poire en deux : Blizzard North ferait le jeu comme il voulait, mais pour les cinématiques, ce serait du 100% South et ils n'auraient pas de droit de regard dessus... Les Anciens de Blizzard North accusent les dirigeants de Blizzard d'avoir établit un plan pour devenir le "Disney du jeu vidéo" depuis le début, et cela les rapprocherait quand même furieusement du cartoon. Ce que j'essayais de dire ici, c'est surtout qu'avec son poids actuel (l'industrie du JV est désormais plus rentable que celle du cinéma) le jeu vidéo s'impose de plus en plus comme un référentiel de base dans la communauté geek. Je ne maitrise pas non plus le langage du cosplay (même si j'ai aucun biais négatif contre, au contraire, je trouve cela cool quand c'est bien fait) et c'est pas grave. Mais de plus en plus, les termes de jargon voyage et ce généralise, et la déviation du sens du mot cartoon, elle dure depuis pas mal d'année déjà. Pour Mass Effect, on dirait plutôt le "style Bioware", qui parlerait plus d'une façon de mettre en scène narrativement une histoire, qui a débuté avec KOTOR, dont Mass Effect est l'héritier légitime, mais qui est aussi en commun avec Dragon Âge. Toutes les licences ne génèrent pas leurs propre style, sinon on en sortirait plus. Mais de façon générale, la raison pour laquelle votre discussion tourne en rond est que Zeekayn fait un "biais de généralité" : WoW ayant été un phénomène de société, au sein de la communauté Geek, tout le monde ou presque a tout de même une vague idée de ceux a quoi cela ressemble, et le "Cartoon Wowesque" évoque quelque chose a la plupart du public commun. Tu refuse ce biais de généralité en restant "droit dans tes bottes" (rien de péjoratif je t'assure, je savais pas comment le dire autrement) sur une définition académique de Cartoon, mais la langue étant vivante, rien ne dit que d'ici 10, 20 ans la définition de Cartoon ne finira pas par être révisé parce que de toute façon, celle utilisé dans le milieu du JV se sera tellement répandu qu'elle aura fait tomber en désuétude l'autre. C'est ce qui est arrivé au terme "Autodafé" par exemple, qui ne désignait pas du tout a l'origine le fait de brûler des livres, mais a dérivé a cause d'un triste passage historique. On est heureusement sur quelque chose de bien plus léger ici, mais vos positions me semble inconciliable sur ce point. Je tient a dire que je n'ai pas d'avis sur la question, je ne suis pas choqué que l'on qualifie les figurines GW de Cartoon, car elles sont clairement exagérée, et quand on passe l'univers en JV, c'est souvent l'effet que cela fait. Mais je ne vais pas harceler non plus ceux qui veulent dire que non en restant sur la définition académique, chacun fait bien ce qu'il veux.
  12. Concernant WoW, je me souviens d'une anecdote amusante : un ami avec qui je joue régulièrement a des jeux en ligne n'aiment pas les Space Marines, notamment a cause de leur look, et la première chose qu'il leur reproche est leur "épaulières totalement démesurée". Mais c'est un grand fan de Blizzard, et l'on jouait ensemble a Heroes of the Storm, le moba réunissant les univers Blizzard. Lors de la sortie d'Arthas, je me souvient m'être gentiment moqué de lui : ses épaulières étaient si démesuré qu'elles auraient sans doute fait pâlir d'envie n'importe quel Marines, et je lui ai dit qu'il n'avait plus le droit de dénigrer ses épaulières après cela ! Dans le jeu vidéo, World of Warcraft fait partie de ses titres qui a poser un modèle de "Cartoon", le "Cartoon Blizzard" en quelque sorte, qui visait a pouvoir créer un rendu visuellement attractif sans avoir besoin de faire des graphismes poussant les machines dans leurs retranchement. Il ne faut pas oublier que Blizzard visait a créer des jeux fédérateurs accessible a tous : adopter des traits aussi peu crédible, mais charismatique, permettait de faire moins de polygones, d'avoir moins besoin de détails pour offrir de la personnalité a leur univers. C'est une forme de caricature en fait, épuré de sa dimension péjorative, qui a fait le succès de la formule que la boite répète inlassablement aujourd'hui, qui s'est d'ailleurs retournée contre Diablo III jugé "trop cartoon" par les fans de la licence, mais fonctionna sur Starcraft II et Overwatch et sera au cœur d'Overwatch II, mais pas Diablo IV par contre, ils ont quand même retenu la leçon... Cette formule a fait des petits dans le monde des jeux en ligne, et la boite la plus célèbre a l'avoir reprise est sans doute Riot Games avec League of Legends. Le Cell Shading lui est une technique a part, qui vise a recréer l'apparence d'un dessin animé. Elle était de base surtout utilisée dans les productions Japonaises qui recherchaient a imiter le style manga, et présentait aussi l'avantage d'être bien moins chère en terme d'investissement de développement. La saga Borderlands l'a toutefois en partie fait sortir de cette niche, en l'utilisant pour renforcer l'aspect humoristique de son univers fou et déjanté. Mais les gamers font généralement la différence entre les jeux "Cartoon" dans le style Blizzard et les jeux Cell Shading, car ils utilisent deux techniques différentes pour deux résultats différents au regard, même si l'on pourrait en partie les rapprocher dans leurs intentions. Votre querelle sémantique pose peut-être une question annexe : le hobby et Warhammer fait-il parti de la "communauté geek" ? Une question que l'on peut se poser pour le JDR ou les TCG, qui passent de plus en plus la frontière numérique. Le jeu vidéo est entrain, petit a petit, de mettre ses activités dans sa sphères d'influence, d'ailleurs, Warhammer est une catégorie sur Twitch, et l'on peut y regarder des parties ou des hobbyiste entrain de peindre leurs figurines. A mon sens, définir les figurines GW comme "Cartoon Blizzard" n'a rien de péjoratif : je pense que le hobby fait partie de la communauté geek et, a tord ou a raison, comme on l'a déjà évoqué dans le sujet sur les traductions par exemple, un nombre hallucinant de terme du jargon E-Sport ont déjà imprégné durablement la communauté. Ceci étant dit, c'est une "inversion par poids financier", car c'est bien Blizzard qui s'est inspiré du style de Game Workshop pour créer son modèle vidéoludique et pas l'inverse. Si aujourd'hui beaucoup définissent le style de GW comme "WOWesque", c'est parce que WoW a permis a Blizzard de devenir un phénomène de société qui a durablement marqué les années 2000 et fait de cette société un mastodonte culturel et financier bien plus important que GW... Même si les errements récents de la boite les met en situation précaire, là ou actuellement GW se porte très bien.
  13. La V5 c'était quand même l'édition ou l'on voyait pulluler les véhicules capable de prendre des antocanon parce que l'on misait sur la saturation du dégât superficiel : inutile de détruire totalement un véhicule si celui-ci ne peut plus bouger. Je me souvient de nombreux rapport de bataille assez absurde ou des Leman Russ ne faisait rien pendant cinq tours a cause des superficiel a répétition, même s'ils n'explosaient jamais. Pas sur que c'était une meilleure période qu'aujourd'hui...
  14. Je pense qu'il faut voir le franglais des joueurs, comme "game" "wound", "stack", etc, comme un simple "jargon de passionné", qui reprend énormément a celui des compétitions E-Sportive d'ailleurs. Mais dans beaucoup de sport, l'on développe un jargon spécifique lorsque l'on est a fond dedans : écouter la discussion de deux supporter de foot ou de Rugby sera tout aussi cryptique pour un non initié a ses deux sports par exemple, et contiendra aussi de nombreux anglicisme depuis longtemps, ne serait-ce par exemple pour le Rugby parce qu'il a aussi été créer au Royaume Uni... De manière amusante, tous ne réagissent pas de la même façon face a ses jargons : sur League of Legends par exemple, Riot Games France traduit absolument tous les termes de jargon dans sa communication officielle : "Glass Canon" deviendra "Canon de verre" par exemple, ce qui semble être un argument pour tendre que non, au contraire, ce jargon ne fait pas sérieux et qu'en devenant sérieux, l'E-Sport traduira ses termes pour être plus accessible aux commun des mortels.
  15. Pourtant, ca a été la révolution des grenouilles lors de la traduction, et d'ailleurs, aujourd'hui encore, la communauté utilise énormément les noms anglais et pas les français... Et j'avoue que pour les noms propres, j'ai trouver ses traductions particulièrement ridicule. Après, si c'était le seul problème de WoW, alors cette histoire de traduction ne serait qu'une goutte d'eau négligeable... De façon générale, c'est de toute façon très difficile d'arriver a un consensus sur une traduction de "qualité". Parfois, la frontière entre ce que l'on considère comme qualitatif ou au contraire très mauvais est particulièrement ténue, et les goûts personnels rentre en ligne de compte dans ce genre de cas. J'avoue que personnellement, les néologismes de noms de lieu, comme Bordeciel dans Elder Scroll par exemple, me semblent toujours particulièrement ridicule, mais j'essaye de rationaliser en me disant qu'ils sont sans doute aussi ridicule en anglais. Ici, la traduction des Stormcast ma choqué, l'on a pas traduit "Space Marines" et je pensais que les Stormcast y échapperait aussi... Bah raté. Ils vont traduire le nom des Stormhost aussi ? Cela nous promet quelque bonne tranche de rigolade ! Après, les goûts et les couleurs... Au final, chacun utilisera le nom qui lui semblera le plus naturel, et supporter ses traductions bizarre sera toujours plus agréable que le Franglais que l'on supporte depuis la V7 de 40k, il faut faire contre mauvaise fortune bon coeur.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.