Jump to content
Warhammer Forum

Warthog2

Membres
  • Content Count

    853
  • Joined

  • Last visited

About Warthog2

  • Birthday 09/14/1986

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. C'est sans doute une coquille qui sera corrigé dans un errata, sinon cela n'aurait aucun sens de faire la règle pour le nombre de choix de troupes Adeptus Custodes par rapport aux choix de troupes Anathema Psykana. Je pense que si ce n'est pas devenu " Talon of The Emperor", c'est justement pour cela d'ailleurs : s'assurer que l'on ne remplirait pas tous les choix de troupes avec des sœurs cheap.
  2. A partir du moment ou l'on savait que le Blade Champion serait la seule nouvelle entrée, il n'y avait aucun espoir de voir plus malheureusement... Ceci dit, le retour des Soeurs du Silence leur donnera plus de latitude pour pouvoir étendre le codex en faisant un véritable Talon of the Emperor, en sortant de nouvelles unités Custodes comme Soeurs. Juste que pour l'instant, c'est pas leurs tours, et même si cela me déçoit, j'ai du mal a en vouloir a GW, qui a déjà bien gonflé pas mal de gamme impériale ses dernières années (AdMech, SM et Sista), il faut bien fournir aussi le Chaos et les Xenos de temps en temps. Espérons que la V10 sera plus clémente pour les Custodes et leurs alliées.
  3. Aucune chance a mon avis, les Primarques démons ont leur propre niche niveau taille et bien peu de figurine monstrueuses leurs arrivent a leur cheville. Par contre, il va ridiculiser l'avatar d'Ynnead sans doute, ce qui va faire bizarre...
  4. C'est pas Suin Daellae, alias la Mort Hurlante ? Quoi qu'il en soit, j'avoue que même en ayant la preuve absolue en face de moi, j'ai du mal a y croire... Je l'attend depuis si longtemps... Moment d'émotion.
  5. Les armes a anti-matière ne pénètre pas en tant que tel, elles provoquent une réaction provoquant la destruction de la matière, ce qui est assez différent d'une arme conventionnelle. Mais il faut aussi sortir de l’ornière de 40k : dans de nombreux univers de Science Fiction militaire que les américains apprécient tant, le Rail Gun c'est, avec le Canon a Accélération Magnétique, l'arme suprême. Même dans l'ancien canon de Star Wars, la particularité des armes Verpines, qui étaient des rails gun portatif, était de "tirer trop vite pour permettre la parade avec la Force". C'est un Deus Ex Machina facile, mais qui parlera a de nombreux fans de SF pour qui le Rail Gun est effectivement l'arme ultime. C'est l'une des choses que l'on reproche le plus au canon du Jugement Dernier depuis qu'il est sorti : pour une arme avec un nom aussi terrible et une description aussi effrayante, elle est bien trop faiblarde sur la table. Peut-être que des reproches similaire concernant le Rail Gun ont fini par arriver aux oreilles de GW qui en a tenu compte.
  6. Ce profil me laisse dubitatif... Parce qu'il y a du pour et du contre : - Le Railgun, c'est exactement cela : une arme qui envoie un projectile a une vitesse absurde afin de lui offrir un potentiel de pénétration et de destruction absolument inégalité. C'est un peu l'arme suprême de nombreux univers de Science Fiction et si l'on tient compte de ce que c'est, alors non, le profil n'est pas scandaleux... Mais... - Dans le cadre de la meta actuelle, c'est tout simplement effrayant, même pas tant pour le Hammerhead lui-même, qui n'a qu'un seul tir, mais en imaginant le profil que les Broadsides auront avec leur arme du même acabit... De plus, les véhicules souffrent déjà d'un problème de résistance, trop vulnérable a la saturation, voilà maintenant qu'en plus, des ouvre boite en one shot va venir définitivement les renvoyer sur les étagères... Si ce genre d'arme doit devenir commune sur les tables, il va falloir que l'équilibre global du jeu soit revu.
  7. Tu a sans doute tout dit. C'est pas mauvais loin de là, mais pour beaucoup, c'est simplement "pas l'attendu". Pour l'Autarque, je me demande d'ailleurs si son absence de dynamisme ne pourrait pas venir des options : on parle de deux options de torses, et je ne serait pas surpris qu'il y est une option homme et une option femme... Wait and see, l'on en saura plus lorsque la sortie se rapprochera.
  8. Les kits qui t'obligent a mettre tous les détails ne sont pas si nombreux. Pour venir de finir le kit de croisé Black Templar, j'ai volontairement conserver nombre de pièce comme les sceaux de pureté ou les boucliers pour pouvoir décorer d'autre figs avec des symboles BT, il y a toujours la possibilité de mettre de côté ce qui nous plait pas. Positionner certaines pièces ou l'on veut pourra être plus difficile, mais l'on est pas non plus totalement contraint selon la figs dont l'on parle.
  9. Avant de paniquer, on va attendre d'en savoir plus. Il suffirait que la règle spéciale exclu le mot clé "véhicule" et cela serait tout de suite beaucoup moins polyvalent (on enverra pas les petites Banshee tenter de gérer un dreadnought ou un transport par exemple). Les Guerriers Aspects reviennent, en général, de très loin, c'est donc normal qu'ils aient le droit a une remise a niveau complète afin de leur permettre de briller dans leur niche.
  10. Pour être tout a fait complet, le kit de conversion dispose également d'une planche de décalcomanie.
  11. La France est pourtant en grande partie responsable de cette amalgame, née en partie de la propagande bien sur, qui n'a pas hésiter a reprendre l'image du Prussien pour caricaturer les Nazi en 1939-1940. Après guerre, il y a la volonté de présenter les deux guerres mondiales comme "une lutte du bien contre le mal", lecture simpliste pour le premier conflit qui est bien plus une confrontation entre plusieurs impérialismes que la défense de la liberté contre la dictature. D'ailleurs, le symbole de l'aigle dont on a parler plus tôt est si souvent associé aux Fasciste car après la fin du second Empire, la France a diaboliser l'Impérialisme Allemand, qui était symbolisé par l'aigle, comme l'illustre très bien ce monument : Pour être tout a fait complet, l'occupation Allemande du Nord de la France en 14-18 a été assez dure, et elle a son lot de crime de guerre derrière elle, même si bien sûr, il n'y avait pas d'action génocidaire. L'occupation de la Rhénanie par les troupes françaises dans les années 20 sera loin d'être exempte de tout reproche également... Mais combien savent les enjeux réels de la première guerre mondiale aujourd'hui ? Combien réalise a quel point la lecture, que l'on nous a encore vendu lors du centenaire, de la défense de la liberté contre la tyrannie, est une imposture lorsque le régime le plus tyrannique de tous les belligérants, a savoir l'Empire Russe, est du côté de l'Entente et que les Français et les Anglais se battent surtout pour défendre leur Empire Coloniaux, et donc leur propre impérialisme, contre ceux des Allemands, Autrichiens et Turcs ?!?
  12. Bon, je dois admettre que je ne connais pas le meme sur la pelle... Je pensais que son focus sur la promotion de la Death Korp venait simplement du fait que c'est un accessoire iconique de la guerre de tranchée, et la Death Korp est l'incarnation même de la première guerre mondiale a 40k. Pour parler plus en détail de ses derniers, il est évident qu'ils existent parce que GW sait qu'au sein de sa communauté, il y a des passionnés d'histoire militaire : l'uniforme est un mélange de l'uniforme français et allemand, il y a cette utilisation des méthodes de guerre de la WW1 dans ses formes les plus brutales... L'annonce de la sortie du kit plastique m'a enjoué, je voulais attendre qu'il soit disponible pour me lancer dans un projet GI "France 1940" avec un Leman Russ pour remplacer le B1 Bis. L'association avec les Nazi vient, a mon sens, d'un biais qui amène de facto a associer tout ce qui est allemand aux Nazi... C'est d'ailleurs l'une des victoires malheureuse du Nazisme durant les années ou il a asservit l'Allemagne. Car pour parler de ses symboles, la plupart n'ont même pas été créer par les Nazi : la fameuse Swastika est un des symboles les plus universel de l'humanité depuis le début de son histoire, on en même trouver dans les vestiges des civilisations pré-colombienne. C'est l'un des symboles nationaux Finlandais, elle est très répandu en Asie (si vous allez au Japon par exemple, vous trouverez des Swastikas sur les panneaux de signalisations), durant la première guerre mondiale, c'est même le symbole d'une division d'infanterie US, et un symbole populaire dans les tranchées comme porte bonheur... C'est sans doute là qu'Hitler l'a rencontrer et la raison pour laquelle il en a fait le symbole du parti d'ailleurs. Beaucoup des symboles des divisions SS proviennent de la mythologie Scandinave, qui était l'une des obsessions des Nazi. L'Aigle bicéphale provient du Saint Empire Romain Germanique, qui l'a lui-même voler a l'Empire Romain... C'est toute la difficulté avec ses symboles et le défi qu'ils nous posent aujourd'hui : les Néo-Nazi ne sont pas stupide, ils se servent de cet historique pour défendre leur "innocence", mais une politique de bannissement total de ses symboles est handicapante pour toute une partie de la population : pour les Bouddhistes européens par exemple, l'anathème de la Swastika en Europe les empêchent d'arborer l'un de leurs symboles religieux les plus important, alors qu'ils ne sont lié ni de près ni de loin aux crimes du IIIème Reich. Pour revenir a 40k et l'abondance des symboles que l'on pourrait rapprocher aux Nazi, l'on pose le problème de l'iconisation. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, et l'émotion légitime soulevé par la découverte du système concentrationnaire d'extermination Nazi, ses derniers sont définitivement devenu dans la culture populaire l'incarnation ultime du mal absolu dans nos sociétés occidentales. Le soucis, c'est que les Nazi se sont eux-mêmes iconiser afin d'être séduisant. Pour reprendre un autre meme bien connu, la fameuse "mode Hugo Boss 1936-1945" n'est pas innocente : l'uniforme de la SS suit deux objectifs précis : être intimidant, mais également séduire une jeunesse Allemande en lui offrant l'occasion de pouvoir "avoir l'air important et puissant", raison pour laquelle il créer une forme de charisme immédiat. Je me permet ici de contredire Goubeguildou au sujet des Helghast dans Killzone : en reprenant l'iconographie Nazi, tu les identifie certes immédiatement comme "l'antagoniste" mais tu leur offre également un côté classieux que les Nazi ont eux-même travaillé. C'est la raison pour laquelle beaucoup de fan de Star Wars aiment l'Empire : parce que l'iconographie Nazi sera toujours séduisante, c'est ce qui fait sa puissance... Et qui rend les Nazi d'autant plus effrayant. Ce qui différencie 40k, c'est que l'histoire est toujours raconté du point de vue de l'Imperium, et que "dans les ténèbres d'un lointain futur ou il n'y a que la guerre", il n'y a aucune faction pour rattraper l'autre. Hors, et GW ne l'a jamais caché, l'Imperium est un régime fasciste qui promeut le racisme et la xénophobie comme une vertu. La croissance de GW en tant que marque l'a amener a iconiser davantage ses produits, afin qu'ils se vendent mieux et ... Cela marche vu l'explosion du chiffre d'affaire de GW ses dernières années. J'ai porter pendant des années, et je porte encore d'ailleurs, car le vendeur de GW m'en avait donner 2, la ceinture GI qui était offerte avec la V6 de 40k, qui est certes dans un style US, mais porte l'Aquila sur sa boucle et personne ne m'a jamais dit que j'étais Nazi a cause d'elle (ceci dit, peut-être que plusieurs personnes l'ont pensé). Je suis peut-être naif, mais je veux croire que les concepteurs de GW n'ont pas rechercher sciemment a séduire une clientèle Neo-Nazi, sinon, ils auraient poursuivit la politique de l'autruche. De la même façon, je me refuse de croire que tous les mecs qui ont mis des bottes a leurs gardes impériaux, et peint leur tank en "Feldgrau" avec les chiffres en rouge sur les tourelles sont tous des Nazi, je pense plutôt que ce sont avant tout des passionnés d'histoire qui ont utilisé ce qui est devenu un symbole de puissance universelle de la culture populaire. Toutefois, quand tu vient avec une veste portant le symbole de la Phalange Espagnole et que ton pseudo c'est "Austrian Painter" tu ne laisse aucun doute sur ta nature profonde et celle de tes idées politiques. Maintenant, ou doit être la limite ? J'ai un avis sur la question, mais je n'ai pas la prétention de croire qu'il est forcément le plus pertinent. GW a pris la bonne décision avec ce communiqué, et il ne fait aucun doute que l'alt-right doit déjà préparer des formes de boycott avec la fameuse formule "nous ne voulons pas de votre argent" qui est forte et percutante (et me laisse penser qu'ils sont dépassé par le fait que des individu est put croire qu'ils faisaient la promotion de cette idéologie). Rappelons nous également de Age of Sigmar : l'une des critiques les plus récurrente contre les Stormcast a leur sortie est qu'ils étaient "trop lisse", le public attend de GW qu'il fasse des univers de Dark Fantasy peuplé d'ordure, pas de parangon de vertu. GW a d'ailleurs reçu le message et assombri le lore Stormcast. Si aujourd'hui GW décidait de bannir tous les symboles pouvant se rapprocher des Nazi a 40k de près ou de loin, on aurait une armée de fan criant a la soumission face aux "Woke toxique" et une shitstorm. Ce que je veux dire par là, c'est que nous portons tous une responsabilité, et il convient de ne pas manier le marteau de la censure trop vite, en revanche, expliquer et bannir ceux qui se servent de ses symboles pour promouvoir une idéologie nauséabonde et dangereuse, c'est un devoir.
  13. A mon avis, hormis peut-être a certaine période de l'ère Kirby, les concepteurs du lore de GW ainsi que les auteurs de la Black Library n'ont sans doute jamais perdu de vu l'aspect satirique de l'univers, toutefois, son développement ainsi que celui des figurines ont fini par lui faire perdre une partie de son évidence : - Les figurines : Si la comparaison la plus évidente serait entre les anciens Space Marines et les Primaris, c'est aussi le cas de manière générale pour toutes les figurines rééditer au fur et a mesure : les proportions des nouvelles gammes sont plus crédible, si la charte graphique reste assez fidèle a celle d'origine, comme chez les Harlequins, les figurines sont tout de même devenu plus crédible (a la limite de l'univers hein, mais...) en même temps qu'elles ont gagné en qualité technique, GW ayant abandonner une partie de son aspect cartoonesque qui était clairement plus marqué a l'origine. - Le lore : La réécriture permanente du lore au fur et a mesure des éditions, qui est a mon sens une bonne chose, a également étoffer l'univers et la rendu plus concret, dans le sens ou les auteurs de la BL par exemple ont parfois rechercher a décrire ce que c'est de vivre dans l'univers de 40k, y compris a des endroits improbable comme les mondes démons. Certains ont rechercher également une certaine crédibilité, ce qui a affaiblit la satire. Le problème que rencontre aujourd'hui GW a mon sens avec la satire, c'est qu'elle n'est plus évidente au premier coup d’œil sur les figs comme elle l'était a ses débuts. L'on peut ajouter que la satire c'est tout de même considérablement affaiblit ses dernières années, rien qu'en France, elle a totalement déserter le paysage télévisuel, se repliant uniquement dans la presse papier. Beaucoup de personnes, extérieure comme intérieure au Hobby, ont accuser plus ou moins GW d'avoir sciemment entretenu l’ambiguïté pour atteindre ce statut de licence "supremaciste friendly" qu'on lui accole souvent, car 40K est souvent apprécié dans les milieux d'extrême droite : la recherche des caricatures de Trump en tant qu'Empereur venait rarement de ses opposants par exemple. Ce communiqué a le mérite de remettre les choses a leurs place, ce qui est un risque commercial pour GW qui va effectivement se mettre a dos une partie de sa fanbase active. Et encore aujourd'hui, je croise des gens pour qui jouer a 40k, c'est "être nazi". Donc ce communiqué est vraiment une bénédiction qui remettra les pendules a l'heure, et j'espère que GW n'hésitera pas si nécessaire a faire des piqûres de rappel.
  14. Tu pose ici la question des symboles et de leurs signification. Si dans le cas de la Légion d'Acier, le casque était effectivement celui des parachutistes allemands durant la seconde guerre mondiale, pour le casque a pointe, a mon avis, GW tente plutôt de faire appel a l'imaginaire de la première, d'autant plus qu'il était très présent chez la Death Guard, spécialiste de la guerre chimique, ce qui colle bien avec l'utilisation massive du gaz moutarde. De nombreux univers utilise l'iconographie Nazi pour pouvoir créer "l'image du mal" car elle est ancrée dans l'imaginaire collectif : Star Wars bien sûr, parfois de façon très frontale d'ailleurs (depuis le rachat de Disney, les drapeaux de l'Empire Galactique ne laissent plus aucune place au doute), mais l'on pourrait aussi citer Killzone par exemple avec les Helghast. Depuis le début, Warhammer 40k est une satire, il y aussi de l'iconographie communiste avec les gardes de Valhalla par exemple, est-ce que l'on va dire que GW fait la promotion du Stalinisme avec eux ? Il faut dire aussi que les Nazi étaient des spécialistes du détournement des symboles. La récente sortie des Black Templar est un cas d'école dans ce domaine : le symbole de la croix de malte, que l'on retrouve dans l'Ordre Teutonique et l'Ordre des Hospitaliers (des structures qui existent toujours dans l'église catholique aujourd'hui) est aussi un symbole Allemand, utiliser par l'Empire, la République de Weimar, le Troisième Reich et ... L'Allemagne d'aujourd'hui, tu la trouvera sur la silhouette des chars Leopard de la Bundeswehr par exemple. Maintenant, il est évident que GW ne pourra pas empêcher partout ce genre de chose, pour des raisons légale (rien que pour prendre l'exemple des USA, ou la liberté d'expression est totale, les gens ont le droit de défiler dans les rues avec des symboles nazi ou suprémaciste sans problème légaux). mais par contre, ils peuvent encourager les organisateurs de tournoi a adopter des règlements plus strictes afin de limiter le risque que cet incident se reproduise. Cela reste une très bonne chose de leur part.
  15. J'en avais entendu parler sur Youtube, voilà une réponse claire, nette et précise de la part de GW. La ligne sur le fait qu'ils ne veulent pas de leur argent m'a vraiment surprise, c'est une formulation forte que peu d'entreprises prendraient le risque de se permettre. Leur réaction est d'autant plus bienvenue que d'autres auraient sans doute fait l'autruche en se cachant derrière qu'ils n'étaient pas les organisateurs de l'évènement. Il m'est arrivé plusieurs fois, lorsque j'évoquais avec des inconnus le hobby, de provoquer des mouvements de recul, certaines personnes m'ont demander franchement si je n'étais pas Nazi. Cela m'a beaucoup surpris, mais le wargame en général génère souvent le fantasme de la personne isolé qui rêve "d'une époque glorieuse" expression valise derrière laquelle vous pouvez insérer n'importe quel fantasme historique plus ou moins malaisant (parce qu'il n'y a pas que les Nazi dans les idéologies de haine). Ceci étant dit, pratiquer le wargame sur PC m'a fait réaliser a quel point certain de ses clichés se vérifient. Ceux qui jouent comme moi a Europa Universalis IV savent a quel point une partie de la communauté est... Particulière l'on va dire, pour rester dans des termes poli. Cette mise au point vient donc a point nommé, et l'on espère qu'elle sera réaffirmer en cas de besoin et poussera les organisateurs de tournoi a suivre cette ligne.
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.