Jump to content
Warhammer Forum

Titiii

Membres
  • Content Count

    2,435
  • Joined

  • Last visited

Previous Fields

  • Jeux
    W40k - Garde/Astra, Inquisition et quelques SM

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. La restriction est sur une même phase uniquement, pas sur tout un tour. Il est interdit d'utiliser le même stratagème plusieurs fois lors d'une même phase. Si deux stratagèmes ont le même nom mais viennent de deux bouquins différents, ils sont considérés comme un seul stratagème pour cette limite. Les stratagèmes qui ne s'utilisent pas lors d'une phase ne sont pas soumis à cette restriction. Si tu utilises un même stratagème lors de deux phases distinctes d'un même tour, il n'y a aucun problème. Tu peux utiliser autant de stratagèmes que te permet ton stock de PC lors d'une même phase, aucune limitation de ce côté. Il faut seulement que tous ces stratagèmes soient différents. Evidemment, comme tu le dis, si un stratagème demande à être utilisé lors d'une phase précise, tu ne peux l'utiliser que lors de cette phase. Même si une règle te permet de faire quelque chose "comme si c'était la phase XXX", tu n'as pas le droit d'utiliser un stratagème qui s'utilise uniquement lors de la phase XXX (car en pratique tu n'es pas dans cette phase).
  2. En effet, le fait de transporter une unité ayant un mot-clé donné ne donne pas ce mot-clé au transport. Il existe des règles permettant de modifier les mots-clé d'une unité par rapport à sa fiche (typiquement les escouades de la DW quand elles incluent des motards), mais le fait de transporter une unité n'accorde aucun changement.
  3. Comme dit par mes VDD, une unité embarquée n'est pas sur la table, donc il n'y a aucun moyen de mesurer une distance depuis ou vers elle. C'est ce dernier point qui empêche d'effectuer une action si on veut être précis. Dans les règles génériques des actions, une unité ne doit (entre autres) pas être à Portée d'Engagement d'unité(s) adverse(s) pour pouvoir tenter une action. Cette condition n'a pas de sens pour une unité hors de la table (vu que la mesure de distance est impossible depuis/vers elle). En plus, chaque action demande en pratique d'être à portée d'un marqueur d'objectif (ou autre point de la table spécifié), ce qui est également impossible à vérifier pour une unité hors de la table. Vu que l'unité embarqué ne remplit pas ces conditions, elle ne peut pas tenter d'action. Ce principe est identique pour tout mécanisme (action de jeu) qui demande de mesurer une distance ou de vérifier une LdV : c'est impossible pour une unité embarquée, sauf mention explicite du contraire indiquant précisément comment mesurer la distance ou vérifier la LdV. C'est d'ailleurs pour cela que l'aptitude "Véhicule découvert" indique explicitement que la portée et la ligne de vue sont vérifiées depuis un point quelconque du transport : sans cette précision, personne ne pourrait tirer car il serait impossible de vérifier si un tireur est à portée de sa cible ou la voit.
  4. C'est tout à fait ça : en cas de touches bonus sur un certain résultat du jet de touche, seule la touche originelle profite des règles qui s'actvent sur un résultat donné de jet de touche. C'est précisé dans une règle rare en annexe du GBN/CA : L'exemple donné est d'ailleurs exactement le même que celui pour lequel tu te poses la question (plusieurs codex ont accès à une telle combinaison de règles, pas seulement les Tyranides avec Octarius). Un jet de touche non modifié inflige donc 2 touches, mais une seule des deux blesse automatiquement. Pour la touche bonus, il faut quand même effectuer le jet de blessure. Le principe est que les touches bonus sont issues "de nulle part" et non du jet de touche qui les as accordées.
  5. Juste pour faire le pointilleux, les mouvements d'engagement et de consolidation sont définis figurine par figurine, pas au niveau de l'unité. Il est donc possible que certaines figs de B se rapprochent d'une unité adverse pendant que d'autres figs de B se rapprochent d'une autre unité adverse. Cependant, si B arrive à Portée d'Engagement d'une unité adverse grâce à son engagement, ses figs ne pourront pas l'attaquer car une unité ayant chargé lors du tour en cours ne peut attaquer que les cibles de sa charge (ici C uniquement, qui a été détruite par A).
  6. Si tu veux faire les calculs à la main, il faut le dernier Chapter Approved en date. La partie "Inventaire du Munitorum" liste toutes les unités du jeu (Forge World inclus) avec les coûts en points associés (de chaque fig et de chaque équipement payant). A ça, il faut désormais ajouter les patchs trimestriels dont le premier est sorti début novembre. Dans ces patchs (disponibles gratuitement sur le site de la communauté, contrairement aux CA annuels qui sont payants...), certaines mises à jour de points sont présentes. Concernant le coût d'une figurine, il comprend le prix de la fig (sans équipement) et celui de tout son équipement (y compris celui par défaut). Vu que ton Leman Russ a un bolter lourd, il faut le payer (même si c'est l'option de base) car le coût de la fig est celui sans équipement. Si un équipement n'apparaît pas dans la liste des coûts en points d'une unité donnée, c'est qu'il est gratuit pour cette unité. Il arrive parfois que l'équipement de base ne soit pas le moins cher pour une fig. C'était typiquement le cas de l'Astropathe de la Garde à la sortie du codex : son bâton de base coûtait 5 points de mémoire, mais il pouvait avoir à la place un pistolet laser gratuit (étonnamment, tout le monde leur donnait un flingue ^^). Désormais, le bâton de l'Astropathe est gratuit également. Je suis cependant du même avis que mon VDD : les outils de création de listes en ligne sont très bien mis à jour et il ne se trompent pas en tapant sur la calculettes (ou en faisant du calcul mental comme je me forçais à le faire à mon arrivée à 40k pour m'entraîner...). Tu as donc tout intérêt à les utiliser ! Edit : La fiche que tu indiques donne exactement les infos du codex (incluant les mises à jour) : 140 pts pour la fig elle-même, et le coût de chaque équipement (15 pts pour le BL par exemple). Il faut donc faire la somme de tout ce qui est effectivement utilisé par la fig pour connaître son coût. Le "mode d'emploi" des tableaux de coûts en points dans les codex et les CA disent qu'il faut inclure le coût de tout équipement utilisé par les figs de l'unité. Vu que rien n'est précisé sur ces équipements, cela inclut donc l'équipement par défaut. La formulation est claire, mais on a un passif qui nous pousse à inclure les équipements de base dans le prix de la fig : c'est plutôt un biais de notre part que de celle des concepteurs. Vu ton calcul dans le message initial, tu utilises le CA 2020 et pas 2021. Enfin, au moins pour l'équipe d'armes lourdes (unité de 3 figs à 7 pts/fig dans le CA 2020, unité complète à 50 pts dans le CA 2021). Par contre, le LR est à 140 pts (le coût que tu utilises) dans le CA 2021, mais il était à 130 pts dans le CA 2020. Donc au final je ne sais pas quel bouquin tu as sous les yeux...
  7. De façon générale, chaque Chapter Approved ajoute un nouveau pack de mission de Jeu Égal. Ces nouveaux packs ne remplacent pas celui du GBN ("Guerre éternelle" qui est toujours utilisable), mais les missions et les objectifs du dernier CA en date sont a priori les plus "peaufinés". C'est pour ça qu'on considère souvent que les packs des CA sont des mises à jour de celui du GBN, bien que ça ne soit pas vraiment correct. Si tu veux chercher le dernier pack de Jeu Égal, il est donc dans le dernier CA en date.
  8. C'est souvent comme ça qu'est expliqué le fait que le bolter fonctionne comme une arme à percuteur/douille classique alors que son projectile est autopropulsé. Les GBN et codex (au moins depuis la v3, avant je ne sais pas) parlent tous du bolt autopropulsé, mais sans chercher à justifier les douilles (visibles sur les images ou mentionnées dans les écorchés techniques) et le recul (les rares fois où il est mentionné). C'est dans des bouquins FW qu'on a l'explication détaillée du fonctionnement hybride du bolter (ils sont souvent assez "techniques", si tant est qu'on puisse l'être dans un univers aussi baroque que 40k...), mais je n'ai plus aucune idée desquels. Sinon, pour le fuseur, il y a bien eu un changement de paradigme technique entre la v2 et la v3. La source v2- ayant été citée, je mets ici ce que dit le GBN v3 (en VO) : Le sifflement caractéristique de l'air surchauffé (seul bruit causé par le tir au final) est toujours présent, mais l'arme tire désormais directement un faisceau surchauffé, et non un faisceau "froid" mas qui excite l'environnement et donc le chauffe. Donc c'est désormais plutôt un chalumeau qu'un micro-onde focalisé (ce qu'il était jusqu'en v2).
  9. Sur le principe, il n'y a aucune règle officielle à propos des socles. La seule chose qu'on a, c'est en effet le message de GW disant d'utiliser les socles fournis dans la boîte. Message qui est resté le même depuis quasiment toujours et qui n'est écrit nulle part dans les règles de W40k (ni GBN, ni codex, ni supplément, ni CA, ni FAQ des précédents, ni document quelconque estampillé "Rules Warhammer 40,000"). C'est donc plutôt une "convention officielle"... Et elle reste largement flexible vu que certaines unités peuvent avoir plusieurs tailles de socle "dans leur boîte" (si la taille des socles a varié dans une boîte au fil du temps, si les figs de l'unité peuvent être montées à partir de différentes boîtes avec des socles différents, édition limitée avec un socle différent, etc...). GW a toujours délégué la réglementation des socles aux joueurs, de toute la figurine physique d'ailleurs. Le fait d'avoir la figurine la plus récente pour servir de référence visuelle en cas d'utilisation de proxy ou d'une vieille version de la fig, c'est pas GW qui le demande dans ces règles : ce sont les joueurs (ou les orgas de tournoi) qui le demandent. Les concepteurs savent bien que s'ils commencent à réglementer cela, c'est mettre le doigt dans une boîte de Pandore (ou ouvrir un engrenage ^^). Ils préfèrent donc ne rien dire et laisser les joueurs faire.
  10. Toute figurine appartient à une unité, y compris les persos ou véhicule qui sont seuls dans leur propre unité. Une fiche correspond à une unité, dans laquelle il y a un certain nombre de figs. Il ne peut jamais y avoir d'unité sans figurine dedans, ni de figurine en dehors d'une unité. Les reliques sont attribuées à des figurines, donc le porteur est une fig. Par contre, l'effet de la relique s'applique à des unités (ce sont des unités qui sont retirées de la table, i.e. chacune des figs les constituant), d'où la formulation.
  11. Le site n'a pas dû être mis à jour après la sortie du supplément DA en v9. En v8, les DA avaient leur propre codex et le Stormtalon n'était pas dedans (donc pas accessible pour le chapitre et ses successeurs).
  12. Le cas des "unités divisées" est traité à la fin des règles de Croisades dans le GBN (p.327), avec les "unités combinées" et les "unités invoquées". Il est également dit à cette page que les unités avec l'aptitude "Escouades de Combat" ne sont pas considérées comme des unités divisées (elles le sont à la demande seulement). L'unité-mère ne doit effectuer un jet de "Hors de combat" uniquement si les deux unités-filles ont été détruites. Si l'unité-mère possède des Honneurs de Bataille, chacune des deux unités-filles les possède également. Ces deux points sont notés explicitement. Pour le gain d'expérience, il n'est rien écrit par contre. Cependant, vu que l'expérience d'une unité est notée sur sa Carte de Croisade, et qu'il y a une seule Carte de Croisade pour l'unité-mère (qu'elle se divise ou non lors d'une partie donnée), cela implique que l'unité-mère reçoit tous les points d'expérience gagnés par chacune de ces unités-filles lors d'une partie. De même, si une unité avec "Escouades de Combat" est affectée par une Blessure de Combat à la fin d'une partie, chacune des unités-filles en sera affectée lors des parties suivantes.
  13. L'aptitude "Garde rapprochée" des Sacrosaintes interdit complètement aux unités adverses de cibler au tir tout perso (du même Ordre ou Sanctifié) à 3" : C'est la version habituelle en v9 des "aptitudes de garde du corps", qui en v8 permettaient généralement d'annuler la perte d'un PV (parfois tous les dégâts d'une même attaque, surtout vers la fin de la v8) sur un jet de dé (2+ ou 4+ sur 1D6 le plus souvent). Pas besoin de lancer de dé, le perso est tout simplement invulnérable au tir. Y compris les tirs en état d'alerte, car seules les règles interdisant de cibler un perso sauf si c'est l'unité adverse la plus proche sont annulée à ce moment (l'aptitude interdit de ciblage un perso en permanence). Y compris contre les snipers, car ils annulent uniquement la règle "Attention, Monsieur !".
  14. Le Marine de la Peste avec 2 couteaux de la peste et un fléau de corruption lance en effet 6 jets de touche, mais il n'a que 3 attaques comme le rappelle mon VDD. Dans le cas de l'Armure de Connivence des TS (qui oblige à n'allouer au porteur que la moitié, arrondie au supérieur, des attaques de mêlée d'une fig adverse), un tel Marine de la Peste pourra allouer 2 attaques au porteur de la relique (3A/2, arrondi au supérieur) et donc lancer 4 jet de touche contre lui (et non 3 comme s'il avait eu 6A). Après, c'est vrai qu'en terme de nombre de baffes, le Marine de la Peste avec couteau et fléau en envoie 2 fois plus que son champion. Ce dernier ne profite pas de Vecteurs de Mort et il ne peut de toute façon pas avoir deux couteaux de la peste.
  15. Désormais, avec les jets de dégâts qui sont effectués par le joueur qui attaque, la raison de la sauvegarde en dernier ne tient plus vraiment (on a dans tous les cas un retour à l'attaquant après le jet de sauvegarde du défenseur). Mais le triplet touche/blessure/sauvegarde (avec son ordre, tout "illogique" qu'il soit) est tellement caractéristique de 40k que les concepteurs n'ont sans doute pas voulu y toucher... Ont-ils même pensé à ça d'ailleurs ?
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.