Jump to content
Warhammer Forum

maîtremage

Membres
  • Content Count

    494
  • Joined

  • Last visited

About maîtremage

  • Birthday 11/03/1993

Profile Information

  • Location
    Paris

Previous Fields

  • Jeux
    Warhammer AoS : Sylvaneth

Recent Profile Visitors

2,573 profile views
  1. Pour l'un comme pour l'autre (et encore plus contre Tzeentch), je pense que le fait d'avoir ou non le T1 sera déterminant. Parce que l'air de rien les Lumineth restent assez fragiles s'ils n'ont aucun boost, or, pour la plupart, ce sont des boost liés à la magie. Le sniping de persos peut également faire mal : suivant la manière dont on construit les listes, on risque de se retrouver avec peu de perso si on veut vraiment minimiser les poses, ou alors avoir avoir plus de persos mais plus de poses. Et je pense que contre Tzeentch notamment ce choix peut avoir un gros impact. Pour les points d'invoc c'est vrai. Mais en même temps il y a moyen qu'on lui dissipe beaucoup de choses, or maintenant les points d'invoc c'est pour les sorts non dissipés. Donc je ne sais pas si ce point l'avantagera outrageusement... A voir !
  2. @lucifel : typiquement, tu peux le faire en Lumineth avec un aetherquartz, et si je ne dis pas de bêtises, le chronomantic cogs permettent cela aussi par exemple
  3. @Gargash : merci pour la précision, je comprends mieux du coup. Si j'ai bien saisi, les unités auront, en gros, droit à un jet de sauvegarde "normal" qui permet d'éviter une attaque, puis, en cas d'échec, à une annulation de blessure et non plusieurs. Du coup, qui est-ce que ça va pénaliser par rapport à avant ? Les Fyreslayers (enfin je crois...), les morts-vivants (il me semble qu'ils avaient deux moyens d'éviter les blessures...), et... ? Il y en a d'autres ?
  4. @Yoshi69 : Si je ne dis pas de bêtises, ta liste Teclis a un souci sur l'artefact et le trait de commandement : tu joues en Zaitrec, donc tu as le trait de commandement et l'artefact imposé (pour le trait pas de souci, parce que l'aptitude de base de Zaitrec te donne un sort en plus, mais pour l'artefact, la Cathallar doit avoir le don de Celennar). Sinon, je suis assez d'accord pour le Spell portal, et pour trouver les points, tu peux réduire l'une des unités d'archers à 10, ça fait qu'il te reste 180 points. Avec ça tu peux prendre le portail, et, avec les 110 points qui restent, éventuellement prendre une Tidecaster en allié (elle est à 100 points, ça fait un héros de plus, important sur certains scénarios, un mage de plus, et comme ça tu peux lui donner à elle le don de Celennar et mettre la baguette à la Cathallar pour en faire une vraie niveau 2). Tu peux aussi choisir, à la place de la Tidecaster, de mettre d'autres sorts persistants (la palissade à 30, et l'emerald lifeswarm à 50, et un autre à 30 éventuellement)
  5. Oui, mais clairement plus à l'époque du jeu de Battle : au contraire, ils vivent un peu en autarcie. On est d'accord sur le fait que les Lumineth sont arrogants, mais leur côté "gendarmes du monde" n'est, pour moi, pas exactement lié à leur arrogance, mais plutôt à un pragmatisme extrême. Ils font un peu penser aux Mentats de Dune (de Herbert) : des êtres qui sont censés raisonner par pure logique et déduction. La différence, justement, et je trouve le passage du BT qui l'évoque très intéressant, c'est que Teclis présente comme ça sa décision, mais sa motivation profonde, perçue par Celennar et peut-être inconsciente pour Teclis, c'est une terreur sourde que ce nouveau monde disparaissent comme l'ancien qu'il n'a pas pu sauver. Il y a un côté tragico-pathétique (au sens littéraire) dans ce personnage, beaucoup plus qu'à l'époque de Battle, et j'aime beaucoup ça
  6. En fait, je trouve que les Lumineth tels que décrits, et notamment leur façon d'agir récente au regard de la technologie fait beaucoup penser au principe du Grand Dessein des Anciens des Hommes Lézards (je dis Hommes Lézards parce que ça fait un moment que je n'ai pas lu le fluff Séraphon et je ne sais plus trop où en est cette histoire ^^) : en gros, ils sont persuadés d'avoir des trucs à faire pour la sauvegarde de l'univers et non pas pour telle ou telle petite faction/tel ou tel petit but. Ce n'est pas juste qu'ils s'opposent à Nagash ou au Chaos, mais il se battent, comme dit dans le BT avec une assez jolie formulation, "pour défendre et sauvegarder la réalité elle-même". Le côté arrogant traditionnel des elfes est un peu moins mis en avant que ce "grand but" je trouve. Bien sûr il est présent (les concours de Syar, la guerre civile, etc.), mais pas autant que chez feu les Hauts Elfes je trouve.
  7. Ouais mais comme on il y a deux phrases différentes pour les deux effets et que la première phrase est avec un impératif (« ne soustrayez pas ») ça me fait dire que cette partie est obligatoire si tu utilises l’aptitude. Alors que pour la deuxième il y a « vous pouvez choisir ... si vous le faites, alors soustrayez » (en anglais c’est des tournures du type « you may...) et ça n’indique pas qu’on est obligé. En fait ça me donne l’impression d’une application en 2 temps : 1) on ne soustrait pas la bravoure chez nous, partie obligatoire de l’aptitude si on l’utilise 2) on voit si on peut/veut le faire chez l’ennemi mais sans obligation
  8. Je me pose une question d'ailleurs par rapport à la Cathallar et la règle d'armée "Absorption du désespoir" : la règle dit "Si une Cathallar absorbe l'énergie négative d'une unité amie, ne soustrayez pas 1 à sa caractéristique de bravoure. A la place, vous pouvez choisir une unité ennemie à 18" ou moins de la Cathallar. Si vous le faites, soustrayez 1 à la caractéristique de bravoure de l'unité ennemie jusqu'à la fin de la bataille." Donc, pour moi, ça veut dire qu'on peut, si on n'est pas à 18" de l'ennemi, tout de même profiter du premier effet (éviter le -1 en bravoure à une unité amie) même si on ne le transfère pas à une unité ennemie (parce qu'elle ne serait pas à portée, ou parce que pour une raison quelconque on ne le voudrait pas). Est-ce que je comprends bien, ou est-ce qu'il faut, selon vous, soit pouvoir faire les deux effets, soit ne pouvoir en faire aucun ?
  9. Pour avoir fait quand même quelques parties et m’être déjà pris des doubles tours, je trouve pas ça particulièrement pénible... : déjà toute la phase de combat est alternée, et après quelques parties un tour n’est plus si long que ça. Je ne dis pas pour autant que c’est un jeu hyper simple et rapide, mais ça l’est bien plus que d’autres. Supprimer le double tour c’est quand même virer une partie du fun d’AoS je trouve. Si on enlève ça + les dés multiples, on retire, je trouve, un peu l’ADN du jeu... enfin ce n’est qu’un avis personnel bien sûr Pour la question plus globale de l’âge d’or, justement les mois/l’année qui vient vont être intéressants : on est arrivés à des armées relativement équilibrées (avec certes des unités plus fortes que d’autres, des armées plus fortes que d’autres, mais, à ce que disent pas mal de gros joueurs, quasiment rien de nul ou de complètement tout pété. En outre toutes les anciennes factions ont eu un BT V2, il reste les géants à sortir, on entend les rumeurs des aelves de l’ombre et des vampires, mais après c’est un peu l’inconnu : des extensions pour les diverses armées sans forcément de refonte de BT ? Des rééditions de BT ? Une nouvelle version ? D’autres toutes nouvelles factions ? Pas mal de futurs possibles en fait !
  10. Je suis un peu comme toi, mais je me dit qu’en fait je pense faire les Vanari en schéma Zaitrec (à voir si je l’adapte ) et un truc un peu différent pour les Alarith pour en faire un bloc visuel différent (d’autant que dans la compo d’armée que je prévois de tester à 2000, il y aura clairement un gros bloc Vanari de 4 unités (archers + lanciers) et un bloc alarith (avec marteliers + esprit de la montagne + stonemage). Mais il faudra que je trouve un élément visuel commun quand même... peut-être le rouge cramoisi ? Bref, à réfléchir !
  11. Tu as le schéma « classique » d’Ymetrica, couleur sable et bleu ; une variante, avec que des teintes de bleu et d’argent (et pas la couleur sable), dont tu as un exemple p. 52 et des conseils détaillés p. 62 ; le schéma d’Iliatha, orange et rouge pour les tissus et blanc pour l’armure, avec quelques détails argentés (p. 48, 51, 52 et 61) ; et Zaitrec, avec du blanc et rouge pour les tissus et du doré pour les armures (p. 52 et 61), donc ça fait bien 4 schémas
  12. En effet, il n’y a pas de schéma pour Syiar, ça m’a étonné d’ailleurs ! Par contre tu as un schéma alternatif pour Ymetrica, donc ils proposent quand même 4 schémas ^^
  13. Oui je suis d’accord ! Mais disons que l’autre n’est pas nul ou inutile
  14. A voir en jeu, mais ce sort peut être intéressant quand même dans le sens où il ne coute que 30 points (et ça peut arriver qu’il reste 30 points à caser dans une liste), et que nos mages, dans l’idéal, ne doivent pas être trop en font de table pour qu’on puisse profiter de leurs aptitudes. Après il ne sera, je pense, clairement pas auto-include.
  15. Je vois ! Pour ma part, dans mes listes théoriques pour l’heure j’ai essayé de construire autour de bataillons, or, si celui des lanciers + archers et celui des alarith me semblent vraiment intéressants par leur composition, et permettre de réduire une armée de 2000 points à 2 poses, j’ai du mal avec celui des cavaliers : pas de persos dedans, bonus encore moins bon que les deux autres bataillons (qui sont certes pas trop chers, avec des compositions, pour les deux premiers, vraiment intéressantes, mais avec des bonus très bof). Apres, je verrai en jouant aussi (et d’autant que j’ai, jusqu’à présent, assez peu joué et qu’il me manque clairement de l’expérience pour être un vrai stratège ^^).
×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.