Jump to content
Warhammer Forum
Sign in to follow this  
marell le fou

Mes projets de campagne

Recommended Posts

Guest
Posted (edited)

.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 06/03/2020 à 11:26, Miles a dit :

Alors je suis pas fan du tout du délire "les machines partagent un véritable esprit, inféodé à une entitée. Je préfère vraiment le concept de l'esprit de la machine comme explication mystique d'une mécconaissance crasse de comment marche la technologie. Cf la machine à café.

 

Hmmmm les deux me semblent crédibles. Que la machine ait un esprit à elle, un truc de pure logique avec un brin de mysticisme (lié au c'tan qui a dépêché une part de son esprit via le rituel du Mecanicus). Et en plus de cela, des ajouts, réglages, paramétrages, qui lui donnent - via la compréhension limitée des utilisateurs - un "caractère". Comme la machine à café (qui décidément plait à tout le monde).

 

Citation

Alors histoire d'être plus productif, par rapport au personnage "impérial" fusionné avec une machine/un vaisseau et qui peut correspondre à tes critères, je te propose un général de Marcharius.

 

Du coup, j'ai lu un bon début de page sur l'histoire de la croisade ! Merci, je ne connaissais pas cet épisode.

 

Citation

Ca matche: Certains généraux sont nommés, d'autres pas: tu peut donc créer un mec de toute pièce et être libre de sa personnalité tout en te ratachant à un évènement bien connu, la croisade de Marcharius. Et justifier que les pjs cultivé reconnaissent le nom à l'occasion. Mais ça reste un mec secondaire, c'est pas Malcador, Sanguinius où Sebastian Thor.

 

C'est tout à fait ce que je veux. Pas un MEGA ponte du fluff... Et pas non plus un plouc inconnu. Si on peut croiser son nom qq part dans le fluff officiel, tant mieux. Et pas Malcador le Sigilite lui-même, quoi ! Du héroïque, du puissant, oui. Du caricatural bourrin, non !

 

Citation

Bah, ce général (ou amiral) peut être très cybernétisé/Prêtre de la machine. Où peut être qu'il avait des informations capitale à conserver et qu'un prêtre de la machine à utilisé un vieux rituel interdit pour transférer sa conscience dans la machine lors d'une situation désespérée (arrêt des moteurs à plasma condammant l'équipage à mourir de froid et d'asphixie par exemple, où perte du champs Geller en plein warp. Fallait sauver l'esprit du général d'une manière où d'une autre sachant que le vaisseau survivrait...)

 

J'adore cette version !

 

Citation

Un général de Marcharius avait forcément une mission importante! On est dans les clou! Suite à la cata (panne moteurs plasma au milieu du vide, où panne Geller au Milieu du Warp) son esprit et sa mission sont resté en veille.

Tient, et si Marcharius l'avait envoyé sur Terra, faire un rapport "en personne" à l'un des haut seigneurs sur une nouvelle menace découverte par Marcharius dans les étoiles du Halo (à l'époque il avait les indentifiant pour, mais maintenant?) ? Ou à La recherche d'une Relique de positive où négative? (Le champs réfracteur de Vandire? Ce serai con que la Tendance du Temple mette la main dessus... l'Epée dérobée de Guiliman?)

 

J'adore le coup des identifiants obsolètes... Je retient tout ça. Et le coup de la relique, c'est super sympa. Est-elle toujours là ou le corps du personnage est resté ? Si oui, il faut la retrouver... Et paf, nouveau scénario vers lequel le PJ qui a changé de comportement va entraîner le reste du groupe, sans que ceux-ci ne comprennent rien.


Et je préfère une relique positive.

 

Citation

Le champs réfracteur de Vandire

 

C'est quoi ?

 

Citation

l'Epée dérobée de Guiliman

 

Je savais pas qu'il y en avait une. C'est quoi l'histoire de cet objet, vite fait ?

 

Citation

Si tu veux faire ça, bah, le vaisseau relique à été découvert par les croisées et confié au général pour accomplir sa mission. Malheureusement, les technoprêtres ont été incapable de mener la cérémonie de connection correctement à cause d'une donné manquante et l'esprit du général à été aspiré au lieu de juste prendre le contrôle du bâtiment.

 

Je préfère la version que tu proposais plus haut... Les techno prêtres mettent volontairement l'esprit dans la machine, car ils savent qu'ils vont tous y passer.

 

Bon et en même temps, si ils savent qu'ils vont mourir... Pourquoi le vaisseau est-il retrouvé par les joueurs ? En relativement bon état ? Il faudrait trouver une vraiment bonne raison.

 

Par exemple, les générateurs à plasma s'arrêtent, le champ Geller est pour une raison ou une autre suspendu pendant un voyage dans le Warp... Le vaisseau est assaillis par les démons. Tout le monde est tué. L'esprit du personnage est envoyé dans l'esprit de la machine... Qui continue son chemin plus ou moins en automatique... Elle ressort quelque part, se met en orbite géostationnaire et attend... Des millénaires après, les PJs débarquent.

 

Ca répond à une partie du problème. Manque le pourquoi du comment le corps du personnage serait encore présent... J'aimerai que les Pjs puisse l'identifier, genre ils le trouvent tout gelé assis sur le trône de pilotage du navire. Y a personne d'autre à bord. Que de la poussière.

 

Citation

(Par contre, le terme SCS est pas judicieux, c'est de l'archéotech, mais sans doute pas standard...)

 

Le terme SCS n'est plus utilisé au 41 millénaire, tu veux dire ? On dit "archéotech" de façon générique à la place ? Ça me semble correct. Néanmoins, comme c'est bien un SCS ou son résultat que je veux faire miroiter aux joueurs, j'appelle un chat un chat.

 

Le 06/03/2020 à 12:11, DanyBoy a dit :

Pour les IA, oui c'est sur le passage où une machine appelle à l'aide, arbore son visage... Si elle assume qu'elle est une entité dans une machine, elle risque fort de se faire accuser d'Intelligence Abominable.

 

Oui, certes ! Après bon on peut supposer que si c'est bien le PJ de l'Adeptus Mecanicus qui est aspiré, on peut supposer qu'il ne se montrera que pour appeler à l'aide ses amis. Et pas devant n'importe qui.

 

Citation

Ceci dit, un individu ayant téléchargé sa conscience dans une machine est en général au moins un techno-adepte, sinon dispose d'une assez grande intelligence et force mentale pour comprendre qu'il ne doit pas crier partout qu'il n'a pas de corps vivant. Il peut par exemple dialoguer par écran interposer et faire croire qu'il ne peut pas se présenter en personne (beaucoup de techno-prêtres se retrouvent souvent isolés dans les profondeurs des machines pour mieux communier avec les esprits de la machine, et faire leur boulot ^_^ , et communiquent dont de cette façon).

 

Voilà, exactement. Il sera pas boulet et prétextera plein de choses pour passer un message clair à ses potes, et moins clair à des étrangers.

 

Sympa l'histoire de Telok. C'est effectivement une bonne illustration de ce dont on parle. On fait tout à fait appel aux mêmes principes.

 

Citation

À priori c'est une personne qui a disparu depuis peu, ou alors sa mission est vraiment très importante pour exister encore aujourd'hui, mais spécifique pour qu'elle n'ait pas été reprise depuis le temps et finie par un autre.

 

Je suis plus partant pour une personne disparue depuis longtemps, qui n'a jamais pu terminer sa mission... Et qui agissait un peu "seul" avec les membres de son équipage. Qui ont tous péri... Lui seul en a réchappé, prisonnier dans l'esprit machine de son vaisseau.

 

J'aime bien relier le scénario à quelque chose de très très très vieux. J'aimerai même aller genre jusqu'à l'hérésie d'Horus, au plus ancien. Jusqu'à une période vraiment vieille type Marcharius, il y a quand même 2000 ans.

 

Le but est de dépayser les joueurs. Les faire rêver. Leur faire toucher du doigt quelque chose d'Epic et légendaire.

 

Citation

Tu pourrais présenter un personnage en amont par exemple un vétéran de l'équipe (connu dans le lore de 40k ou créé de toute pièces). Par exemple techno-prêtre Myrmidon "Untel", vétéran de l'équipe, a formé les PJs aux arcanes des tactiques de combat ; il a disparu depuis. C'est un historique de l'équipe qui permet de renforcer le lien, et dont le nom ne ressortira qu'au moment de la "possession" du PJ.

(Les Myrmidons Secutors sont des techno-prêtres qui étudient l'art de la guerre, créent des logus pour établir des prévisions de bataille, et créent, expérimentent et utilisent des armes de pointe... et on n'est pas sûrs qu'ils existent encore aujourd'hui. Personnage badass en puissance, aux compétences assez variées pour avoir formé chaque PJ dans un ou plusieurs domaines, tout en ayant l'intelligence et la force mentale nécessaires pour survivre dans une matrice ^_^ )

 

J'aime bien cette idée d'un mentor... Je garde l'idée dans un coin de ma tête, ce Myrmidon me plait. Ils sont affiliés au Mecanicus ? Aux Space Marines ? A autre chose ?

 

Citation

Par contre un SCS c'est un plan de construction d'une machine, soit mis sur parchemins, soit compris dans un datapad.
L'archéotechnologie me semble plus appropriée, il s'agit d'engins tellement anciens que la fonction n'est pas totalement comprise, ou du moins une partie des fonctions. Ça peut aller du briquet au vaisseau géant en terme de taille, avec des fonctions souvent inconnues (genre le briquet qui allume en orbite une lueur digne d'un soleil... qui ne fonctionne donc que sur certaines planètes équipées de cette technologie).

 

C'est bien ce que j'avais compris pour un SCS.

 

Je voulais donner une quête importante aux joueurs. Par exemple j'avait parlé au début les faire tomber sur une partie d'un SCS, en leur faisant miroiter l'autre moitié... Autant dire que ce serait à la fois la récompense suprême, qui leur ouvrirait toutes les portes ou presque, et un objet dangereux pour eux... Tout le monde voudra les buter pour leur prendre !

 

On parle donc bien de la même chose.

 

Après, j'étais davantage parti sur l'idée du résultat d'un SCS... C'est à dire sur un objet déjà construit. Et sans doutes unique si son SCS n'existe plus. On avait évoqué le vaisseau, dans ce cadre. Et là, on parlerait bien d'archéotech.

 

On peut aussi faire les deux...

 

Par exemple, les joueurs tombent sur un demi SCS, suivent la piste pour trouver le rester et... Au lieu de tomber sur la fin du schéma d'un vaisseau, ils tombent sur le vaisseau déjà réalisé.

 

Citation

Exemple que j'aime bien mettre dans mes campagnes, c'est un module ayant une à 3 places où un humain peut s'allonger. D'abord ils découvrent que c'est un module médical assez sophistiqué pour faire repousser un membre amputé, alors qu'en fait il s'agit d'une machine à remonter dans le temps - qui guérit donc les personnages en les faisant reculer dans le temps ^_^
Et en vérité c'est une machine spatio-temporelle, donc liée à un autre module archéotechnologique. Utilisés ensemble ils permettent de voyager à travers l'espace et le temps, mais dans une campagne ce sera à usage très limité car il leur manquera le communicateur temporel qui permet de coordonner les mises en fonction.

 

Ambitieux ! J'aime bien, même si pour le moment je ne me sens pas d'ajouter des histoires de voyages dans le temps à ma campagne. Et en même temps, l'idée est vraiment originale, bravo !

 

Citation

Il existe aussi des "Élus de la Machine", des personnes qui n'ont rien demandé, qui ne font pas forcément partie du Mechanicus, ni même techno-adepte... Ce sont juste des personnes disposant d'une certaine affinité avec les machines (ou une en particulier), bien souvent malgré elles.

 

Citation

Un autre exemple c'est une personne qui a vu son pistolet laser antique brûler et fusionner avec son bras, mais a produit un tir d'une telle puissance qu'il a détruit une escouade ennemie entière. Ce même gars a ensuite été désigné arbitrairement par un Arco-Flagellant comme étant son maître, alors que les Acro-Flagellants sont lobotomisés et n'ont pas une telle capacité. Les avis des techno-prêtres étaient partagés et certains ont cherché à le supprimer avant qu'il ne prenne trop d'importance. Mais d'autres l'ont protégé et l'ont désigné comme Élu de la Machine.

 

Les deux sont super intéressants ! J'aime beaucoup. La campagne tournant beaucoup pour le moment autour de trucs techno, ça va donner beaucoup d'importance au joueur du Mecanicus... Du coup, avoir un deuxième joueur, donc ce n'est pas la spécialité, qui aurait malgré tout des accointances avec la technologie, ce serait sympa.

 

Par exemple un pauvre gamin qui était plutôt voleur et grande gueule dans sa jeunesse. Né sur une planète merdique, orphelin... Bref, à priori le mec voué à finir en cervo-crâne... Sauf qu'il est cet Elu de la Machine dont tu parles. Du coup, ils sont deux à avoir une relation particulière avec la techno. Ça donne moins d'importance à un seul PJ. J'aime ça.

 

Citation

Une telle personne pourrait voir son esprit se perdre dans l'immensité d'un esprit de la machine, puis son corps possédé par un autre.
Je l'ai déjà fait 2 ou 3 fois en campagne sans aller jusqu'à la possession. Une fois le joueur ne voyait vraiment pas son personnage dans ce trip et l'a fait résister quelque fois avant que cette particularité soit abandonnée.

Mais une autre fois ça a plu au joueur et au cours de la campagne il recevait des informations de façon aléatoire - en général quand le groupe coinçait, renforçant ainsi son statut d'Élu et de sauveur de miches fortuites :D ... Mais il se retrouvait aussi à juste contempler des logus incompréhensibles pendant plusieurs minutes jusqu'à plusieurs heures

 

J'aime beaucoup les infos filées aléatoirement par le MJ, qui ajoutent à l'aura de gloire du PJ ! :D

 

Et qui peut aussi être un truc pénible quand il est coincé pendant 15 heures par une machine à café qui veut parler et se plaindre qu'elle ne fonctionne pas bien, alors que le groupe à autre chose à foutre que de rester dans la cafétéria locale du monde ruche :D

 

Bon, on diverge dans tous les sens...

 

Au final, voilà un peu ce que je vois.

 

- Les joueurs trouvent un demi SCS. Et la trace de la suite.

- Ils vivent X aventures entre temps, et finissent par arriver là où ils veulent.

- Ils trouvent un vaisseau déjà construit, au lieu de la suite du SCS. Le vaisseau correspond à ce que le SCS devait construire (ou pas).

- Ils trouvent une partie des compte rendu de mission du vaisseau, et apprennent qu'il a servi un équipage dirigé par une légende, pour une mission énigmatique.

- Ils trouvent également le corps du héros légendaire en question. Il est gelé par le froid sur le trône du pilote ou un équivalent.

- Un PJ se connecte et se fait aspirer et remplacer l'esprit. Il devient PJX.

- PJX souhaite terminer sa mission ultra importante, même X000 années après sa "mort". Il pousse le groupe dans la direction en question.

- Le groupe fini par se rendre compte que leur pote est possédé. Le dilemme se pose pour eux " privilégier la mission ou ramener leur pote". Ils devraient trouver de quoi faire les deux.

 

Je vois bien une fin ultra glorieuse et à la fois anonyme. Genre PJX veut carrément aller sur Terra, pour finir sa mission et remettre quelque chose (objet ? Savoir perdu ?) au dirigeant de l'Empire (Roboute ?).

 

Et le groupe y arrive ! Malgré les embûches, PJX ayant de la puissance et en même temps des accès antiques et néanmoins qui ouvrent des portes.

 

Les PJs sont introduits dans les hautes sphères et remerciés. Néanmoins, leur mission doit rester un secret, et leurs noms seront subtilement gardés secrets. Ils peuvent donc à la fois compter sur un appuis haut placé, dorénavant, et en même temps difficile de s'en servir dans le restaurant du coin.

 

Donc satisfaction personnelle, et pas reconnaissance publique.

 

Je reste hésitant sur le fait de prendre un général de Marcharius. Surtout parce que sa croisade a mal finie. Du coup, c'est pas super fédérateur pour le groupe. Alors que si par exemple c'est lié aux Space Marines, le PJ qui joue le SM pourrait s'en trouver super motivé. Limite, si on se souvient qu'il est déshonoré, racheter son honneur en s'agenouillant aux pieds du Maître de son chapitre en tendant l'artefact ultime, ou une information capitale.

 

Ca pourrait être, comme ça...

 

- Une arme légendaire (l'épée au gars Roboute dont on parlait ?).

- Sa localisation.

- Les coordonnées d'un système ou un Primarque perdu aurait trouvé refuge (y est-il encore aujourd'hui, X mille ans après ?).

- Les coordonnées d'une planète avec une entrée vers le Webway ?

- Un passage sauf permettant d'avancer dans une tempête warp ? Genre proche de l’œil de la terreur ? Qui donnerait accès à un pan d'univers peuplé d'humains qui ont perdu tout lien avec l'Empire pendant l'Hérésie d'Horus ?

 

A voir pour trouver d'autres idées.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Posted (edited)

.

Edited by Guest

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou! Deux jolis pavés, je suis un peu en speed, je file donc juste les réponses aux questions ^^

Il y a 10 heures, marell le fou a dit :
Citation

Le champs réfracteur de Vandire

 

C'est quoi ?

Un peu une Blague de ma part: Mais l'objet existe vraiment. Vandire était le dirigeant de l'Administratum. Il as réussi à devenir aussi le patron du Ministorum. Ayant les pouvoirs à la foi civil et religieux, il fut le dictateur de l'Impérium un moment, avant que lassé de ses conneries, Space Marines et méchanicus ne décide de lui défoncer la gueule.

C'est lui qui as fondé les soeurs de batailles: Il a trouvé un culte d'amazone impériale primitive et s'est fait passer pour un saint en se faisant tirer volontairement dessus, alors qu'il était protégé par un champs réfracteur. Il as ensuite utilisé ces nana comme garde prétorienne jusqu'à ce que le captain des Custodes explique à leur commandante qu'elles se faisaient mener par le bout du nez, aidé d'une petite rencontre avec l'Empereur, le vrai.

La tendance du temple, c'est une secte impériale interdite qui pense que ce serai bien de revenir à la belle époque où l'eclésiarchie gouvernait et disposaient d'une armée.

 

Il y a 10 heures, marell le fou a dit :
Citation

l'Epée dérobée de Guiliman

 

Je savais pas qu'il y en avait une. C'est quoi l'histoire de cet objet, vite fait ?

 

Alors là, c'est du pif! J'imagine seulement que Guilluiman pendant la grande croisade ne se battait pas avec une spatule à raclette et que la hache c'est pas son style...

 

Il y a 10 heures, marell le fou a dit :

Ca répond à une partie du problème. Manque le pourquoi du comment le corps du personnage serait encore présent... J'aimerai que les Pjs puisse l'identifier, genre ils le trouvent tout gelé assis sur le trône de pilotage du navire. Y a personne d'autre à bord. Que de la poussière.

 

Bah, et si le soucis avait touché l'état major? Les prêtre mécha transfèrent l'esprit du Général, puis meurent. Le reste de l'équipage, incapable de redémarrer le vaisseau dégénère en Hullgast au fil des générations, se bouffant les uns les autres... Mais ne touchant pas au corps du Général (soit qu'il soit dans une partie innaccecible et dépressurisé, soit que les Hullgast garde une forme de respect mystique pour ce héro de l'Impérium qui commandait à leurs ancêtres.

 

Et bîm, ça fait quelques trucs à flinguer dans ce vaisseau/donjon...

 

Il y a 11 heures, marell le fou a dit :

Je reste hésitant sur le fait de prendre un général de Marcharius. Surtout parce que sa croisade a mal finie.

 

Comment ça mal fini? Le gus à pêté tout les scores de conquête pour l'Impérium depuis l'Empereur lui même! Il as tellement carburé que deux planêtes portent son nom, la dernière qu'il as atteinte "Ultima Marcharia" et sa propre planète d'Origine, qui as été Renommée en sont honneur "Marcharia"! Le Cuirassé Emperor qui fut son navire amiral à été laissé en orbite autour comme "monument commémoratif"! Pas une statue, un petit arc de triomphe, une bannière d'honneur, non! Un Cuirassé! Opérationnel!

Si il s'est arrêté dans ses conquêtes, c'est parce que ses troupes étaient épuisée! Qu'ils les avaient rentabilisé à 400% Il avait encore la hargne de continuer. C'est l'Alexandre le Grand de 40k pour rien!

Il as atteint le panthéon Impérial, c'est un saint!

Et sa croisade à impliqué des tas de régiments, des spaces marines, toute les factions impériale imaginables ont pu être intégré dedans! Ses généraux et ses amiraux commandait à des armées colossales! Qui comptait sans doute assez de space marine pour que tu implique le chapitre du tient!

Niveau Fédérateur, je pense qu'on est bon!

(Tu joue en Dark Hérésy? Vois Marcharius comme un Saint Drusus en plus Badasse, flamboyant,avec un rayonnement supérieur ^^)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour toutes vos réponses ! Je reviens sur les divers points soulevés.

 

Le 11/03/2020 à 19:48, DanyBoy a dit :

L'idée de la machine à moitié finie et le reste du SCS perdu colle très bien au lore ^^

- Par exemple une machine commencée à être construite sur un Monde Forge, Monde Forge abandonné par son Magos principal qui est parti et a tout laissé tomber pour suivre la voie de l'Explorator... Il ne reste qu'un Monde Forge comme figé dans le temps, et la plupart des techno-prêtres sont partis avec les SCS, à la suite de l'Explorator ou vers d'autres Mondes Forges.

- Ou encore une machine fabriquée dans une forge embarquée sur un vaisseau (ces forges embarquées sont souvent assez grandes pour produire des tanks :P), vaisseau qui a été en grande partie détruit lors d'une bataille spatiale. Une copie du SCS peut donc exister sur un Monde Forge ou un Temple du Mechanicus affilié au système solaire d'origine du vaisseau, donc l'occasion de découvrir les méandres de l'administration ésotérique du Mechanicus ^_^

- Le SCS peut aussi être le fruit d'une collaboration entre deux Temples du Mechanicus, qui ont malheureusement dû se séparer (mauvaise entente, guerre, conflits d'intérêt, Artisans disparus...). Chaque Temple aurait donc une moitié de SCS, une moitié de machine... peut-être même depuis des milliers d'années.

 

Ce sont de bons exemples. La première me parle moins que les autres. C'est la seconde, en fait, qui me plait davantage. J'ai envie que les joueurs tombent sur un vieux vaisseau, et sur des mondes perdus. Pas forcément dans cet ordre. Encore que dans ma tête, je les vois davantage tomber sur le vaisseau en premier... Puis le savoir acquis dans le vaisseau les amènerai aux mondes perdus.

 

Partant de cette optique, on peut supposer que le fragment de SCS trouvé dans le vaisseau amène aux mondes qui ont fabriqué ce dernier... Ensuite, pas évident du tout que les joueurs arrivent à trouver effectivement la seconde partie. Ou alors, si ils le trouvent, ce sera encadrés, missionnés par une faction ou une autre.

 

Je reviens plus spécifiquement sur ton :

 

Citation

Une copie du SCS peut donc exister sur un Monde Forge ou un Temple du Mechanicus affilié au système solaire d'origine du vaisseau, donc l'occasion de découvrir les méandres de l'administration ésotérique du Mechanicus.

 

Peux-tu développer un peu ? Tu penses à une fouille pour trouver le système d'origine dans les bibliothèques de l'administratum ? Un jet de trouver object caché, quoi... En plus long... Beaucoup, beaucoup plus long ? Façon Asterix et les 12 travaux dans l'administration ? Vous avez le volet vert du récepissé de l'autorisation B27 tiret 4 visé par le service concerné de l'administratus ? :) 

 

Citation

Ils étaient 4 ou 5, dont un techno-prêtre et un garde impérial.

Quand ils sont arrivés, le garde impérial a été reçu royalement, et il a fait l'objet de toutes les attentions. Même le techno-prêtre qui avait respecté le protocole, était pour ainsi dire ignoré.

 

GENIAL !! :D

 

J'adore ! Franchement terrible. Surtout le coup de repartir avec un stock de munitions dédiées et sans doutes bénies. J'adore vraiment. Inutile dans la campagne, et juste là pour le plaisir du RP. Cela illustre tellement bien le monde absurde...

 

Citation

Voilà un échantillon des sous-ordres du Mechanicus : (edit : "l'échantillon" c'est l'organigramme un peu plus bas... et encore il n'y a pas tout )

 

Tu vas rire, j'en ai lu une bonne partie... C'est aussi un très bon exemple de la folie du monde de 40K.

 

Citation

Vandire était le dirigeant de l'Administratum. Il as réussi à devenir aussi le patron du Ministorum. Ayant les pouvoirs à la foi civil et religieux, il fut le dictateur de l'Impérium un moment, avant que lassé de ses conneries, Space Marines et méchanicus ne décide de lui défoncer la gueule.

C'est lui qui as fondé les soeurs de batailles: Il a trouvé un culte d'amazone impériale primitive et s'est fait passer pour un saint en se faisant tirer volontairement dessus, alors qu'il était protégé par un champs réfracteur. Il as ensuite utilisé ces nana comme garde prétorienne jusqu'à ce que le captain des Custodes explique à leur commandante qu'elles se faisaient mener par le bout du nez, aidé d'une petite rencontre avec l'Empereur, le vrai.

 

Toujours bon à savoir merci :)

 

Citation

Alors là, c'est du pif! J'imagine seulement que Guilluiman pendant la grande croisade ne se battait pas avec une spatule à raclette et que la hache c'est pas son style...

 

Ca me va très bien ! :)

 

Citation

Bah, et si le soucis avait touché l'état major? Les prêtre mécha transfèrent l'esprit du Général, puis meurent. Le reste de l'équipage, incapable de redémarrer le vaisseau dégénère en Hullgast au fil des générations, se bouffant les uns les autres... Mais ne touchant pas au corps du Général (soit qu'il soit dans une partie innaccecible et dépressurisé, soit que les Hullgast garde une forme de respect mystique pour ce héro de l'Impérium qui commandait à leurs ancêtres.

 

Et bîm, ça fait quelques trucs à flinguer dans ce vaisseau/donjon...

 

Ah, ouais, ça c'est pas bête ! Des humains restés dans un vaisseau de 50 Km de long pendant genre 1000 ans... Divisés en tribus tenant chacune un lieu particulier... Complètement dégénérées, ne sachant plus rien de leur histoire, ou presque.

 

Genre celle qui tient la salle des machines, elle a de l'eau chaude et de la chaleur. Ceux qui tiennent la cantine principale ils ont de la bouffe facilement... Y en a bien une ou deux autre qui ont un lieu super bien barricadé avec des armes plus fortes que les autres, que personne vient faire chier... Etc. Un status-quo primaire avec un jeu d'alliance s'est installé. Les joueurs viennent bouleverser tout ça.

 

Y a p'tet même une tribu qui a gardé un peu plus de leur histoire que les autres, genre ils ont avec eux le petit petit petit fils du dernier Magos vivant... Ou la passerelle dans laquelle ils ont eu accès à un savoir plus important. Ou la bibliothèque du bord, etc.

 

Bref, un système à la fois de haine rivalité, et aussi d'interdépendance...

 

Je ne sais pas ce qu'est un Hullgast et je trouve pas grand chose sur google. Et bon le peu que j'ai trouvé montre bien un espèce d'humain dégénéré. Par le chaos ? Autre chose ? La dégénérescence après des reproductions trop proches ?

 

On peut aussi envisager une tribu encore humaine, qui s'est barricadée dans le vaisseau plein de Hullgast... Qui lutte pour survivre et qui sera sauvée (ou pas) par les joueurs. Ils peuvent savoir ou du moins garder le savoir sur le nom (divinisé et approximatif) de leur monde d'origine. Une recherche dans les bibliothèques impériales permettrait se déterminer à peu près comment s'appelait le système et où il pourrait se trouver, en corrélation avec les données conservées dans le vaisseau.

 

Clair que ça ferait un scénario avec une partie bourrine, façon bataille dans les couloirs à moitié en ruines, contre des sauvages débiles... Ca peut pas faire de mal à un joueur, ce genre de passage au milieu d'une campagne d'exploration :)

 

Si je reviens à ce qu'on disait avant... Les Pjs trouvent un vaisseau avec un corps gelé et un esprit dans le navire lui-même...

 

Je mélange tout ça dans un shaker et voilà ce que ça donne :

 

- Les PJs découvrent un vaisseau aussi immense qu'ancien en orbite quelque part.

- Les Pjs tombent d'abords sur les Hullgast et en flinguent pas mal pendant le début de leur exploration... Avant d'être éventuellement dans la merde à cause du nombre. La bataille pour la survie est féroce entre les deux. Tout à coup, les PJs sont sauvés par les humains avant de fuir avec eux.

- Ils sont accueillis en curiosités/héros/sauveurs par la tribu encore humaine (avec quand même certains membres un peu dégénérés...).

- En décodant un peu les légendes du petit groupe d'humains, les PJs comprennent qu'ils sont tous les descendants de l'équipage... Sauf que ceux qui sont restés humains ont juste eu la chance d'avoir à une époque un Magos biologis du mécanicum.

- Celui-ci a d'une part légué à ses descendants des rituels très précis à effectuer, qui leur permettent de garder en l'état des trucs technologiques qui leurs assurent une sorte de suprématie fragile.

- Celui-ci leur a aussi légué des rites précis, notamment au niveau de la reproduction, afin de garder autant de diversité génétique que possible. Genre limite ils entretiennent un ordinateur sans savoir pourquoi. Cet ordi a un Logus qui leur permet de déterminer après test ADN le meilleur partenaire. Les habitants ne voient là qu'une offrande de sang lors de leur passage à l'age adulte, ainsi qu'un choix divin leur révélant leur partenaire de vie, évidement... Occasion supplémentaire de présenter le rapport archéo mytique entre homme et machine... Surtout dégénéré sur des siècles voir des millénaires !

- La tribu vénère aussi un "ancêtre" autre que le Magos. Il s'agit de notre officier (peu importe son origine). Son corps se trouve dans un vaisseau de type ) la fois impérial et inconnu de taille modeste. Son corps est assis sur le trône du pilote d'après les récits que comprennent les joueurs. Il est tout près et en même temps très loin, puisque le hangar est ouvert sur le vide... Y aller tient de la procession semie-divine qu'un certain nombre de membres de la tribu effectue genre une fois par siècle (en perdant quelques membres au passage à chaque fois, l'équipement étant vétuste). Les PJs négocient le droit de faire la procession de manière exceptionnelle.

- Le corps de l'officier est donc congelé par le froid. Il est aussi encore relié par des câble neuraux à l'ordinateur de bord. Les Pjs s'en rendront compte dès qu'ils le verront... D'où probablement leur idée de se connecter eux-mêmes.

- Les joueurs vont trouver l'histoire de l'officier, l'origine du vaisseau, comprendre ses secrets et sa mission originelle... A partir de l'équipement du bord, genre livre de bord, etc. Tout est là, faut juste redémarrer le générateur du petit vaisseau inconnu. Apparemment l'officier est à la fois resté à son poste par honneur, et en même temps "sauvé" d'une façon mystérieuse grâce à l'intervention de ses sous-officiers. Les joueurs ne comprennent pas vraiment ce passage là. La tribu leur dit que dans leur mythologie, tout le monde sait que le mec est à la fois mort et encore vivant (genre il reviendra les sauver, le truc habituel).

- Les PJs vont aussi comprendre tout le lore qui va autour de la tribu, et déterminer à peu près le nom et l'origine de leur monde perdu (qui contiendrait peut-être la suite du SCS permettant de construire le vaisseau de type inconnu ?).

- Et là paf ils perdent le joueur qui se connecte à l'ordi de bord du petit navire, puisque l'esprit de l'officier se télécharge dans le corps du PJ...

 

Si avec tout ça on a pas au moins un ou deux scénarios... ?!

 

Et là dessus les classiques :

- L'officier veut donc terminer sa mission.

- Le PJ aspiré dans l'esprit de la machine du vaisseau veut sortir.

- Les Hullgast attaquent la tribu... Les PJs ont fait diversion au niveau des défenseurs, et ont bien excités les Hullgast lors de la première bagarre. Les premières défenses sautent très vite !

- Tout le petit monde fuit via le vaisseau de type inconnu, avec le PJ qui s'est fait aspirer l'esprit plus ou moins aux commandes... Genre le mec débute en terme de pilotage du navire, coopérant plus ou moins avec l'esprit de la machines (premières apparitions avec la tête du pj clignottante sur un écran de contrôle).

 

J'estime déjà tout ça à au moins deux scénarios.

 

1) L'exploration du Space Hulk, la castagne avec les Hullgast et la découverte de la tribu humaine.

2) La découverte du Lore de la tribu, la découverte du vaisseau et de l'officier, l'attaque des Hullgast et la fuite finale.

 

Primo, c'est bien de finir sur une fuite... Et deuxio de finir sur un PJ qui a changé de perso sans que les autres ne le sachent ! :D

 

Ce que j'aime beaucoup, c'est l'ambiance archéotech à mort. Des humains primitifs, de l'exploration, de la castagne, du vieux matos inconnu, des trucs mythico-techno... Franchement, y a de quoi se régaler pour tout le monde !

 

Après ça les joueurs ont plein de pistes.

 

- Sauver l'esprit de leur pote.

- Suivre l'esprit de l'officier, de façon assumée ou par manipulation de ce dernier sans qu'ils s'en rendent compte, au moins au début.

- Enquêter dans une bibliothèque impériale pour retrouver le nom du monde caché dont est originaire la tribu et sa localisation, en accord avec les légendes de celle-ci... Qui du coup se retrouve plus ou moins membre d'équipage du petit vaisseau tenu par les joueurs (et paf, d'un coup je règle le problème de l'équipage de la mini frégate dont on parlait il y a qq temps).

- Enquêter sur l'identité de l'Officier (ils ont son corps et son armure, doit bien y avoir son nom dessus). Ils apprennent son histoire, etc.

 

A priori, ces deux volets se dérouleraient APRES le début de campagne avec l'inquisiteur qui les emmène jusqu'à Istvan. Et également sans doutes après l'épisode ou le Princeps déchu prend les rennes du Reaver Esperidus Rex. Pour info... Donc il me faut le lien entre les deux.

 

Va falloir que je mette en place une chronologie plus correcte, pour tout reprendre...

 

Et pour revenir à un truc qu'on avait dit y a longtemps... A la base, on parlait que les PJs découvrent un vaisseau et veuille trouver un Esprit de la Machine à mettre dedans... Faut encore que je trouve comment lier tout ça. Ca me parait d'ailleurs pas évident.

 

A priori, là, vite fait... Je dirais que peut-être le PJ qui est enfermé dans le vaisseau se rend compte que l'esprit de la machine n'est pas complet, ou même qu'il n'y en a pas du tout... Et il peut apprendre au niveau des logs qu'en fait le vaisseau faisait un voyage vers Mars pour se faire bénir, et recevoir son esprit initial.

 

Les PJs pourraient se souvenir de ce titan perdu sur Istvan je ne sais plus combien... Là où vous aviez proposé qu'un ancien titan datant de l'hérésie se connecte au PJ princeps et réactive son interface neurale. Ce qui permet à ce dernier de constater que celle-ci fonctionne, contrairement à ce qu'on lui avait dit.

 

Bref... Faut que je mette tout ça un peu plus en place. P'tet en faisant plusieurs sujets... Genre un sujet pour deux ou trois scénarios ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour je me permets de me joindre à la discussion, même si personnellement il y a des choses qui me semble pas " canon " avec la vision que j'ai de l'univers. Néanmoins j'ai peut-être des réponses.

 

Le 17/03/2020 à 05:15, marell le fou a dit :

Je ne sais pas ce qu'est un Hullgast et je trouve pas grand chose sur google. Et bon le peu que j'ai trouvé montre bien un espèce d'humain dégénéré. Par le chaos ? Autre chose ? La dégénérescence après des reproductions trop proches ?

 

Alors pour t'expliquer le concept de l'hullgast je dois d'abord t'expliquer ce que sont " les cales noires ". Les vaisseaux de l'imperium fonctionnent un peu comme les spires des mondes ruches. Si je devais faire une comparaison entre les deux je dirais que l'équivalent des cales noires ce sont les bas-fonds de la spire. La population est composée de deux "espèces" distinctes : Les ghiliams et leurs cousins les Hullgasts.

 

- Les ghiliams : Mutant vils et avilis hantent les sombres recoins des vaisseaux et les soutes de transport. Ce sont principalement des membres d'équipages qui au fil du temps ont évolués suite à l'exposition : de milieux toxiques, de mutants, de phénomènes psychiques, de maladies, radiations .... etc etc Ce sont des charognards qui se nourrissent exclusivement de viande et n'ont pas trop de scrupules à se la procurer. Ils sont exterminés à chaque fois que l'on découvre un nid de ces engeances. Et même les petits vaisseaux possèdent " des locataires " de ce genre. ( Je t'invite à lire la page 167 du traité inquisitorial de la 1ère édition de dark heresy )

 

- Les hullgasts : Là ou les ghiliams sont plutôt courant, les hullgasts eux en sont la version améliorée. Acclimatés aux ponts les plus pollués et les plus irradiés, ils perdent ce qu'il reste d'humanité afin de survivre. On en trouve même sur des space hulk. Là ou le corps d'un ghiliam conserve un semblant d'humanité quoique émacié et déments, les hullgasts eux sont difformes à l'extrême, glabre, ont la peau épaisse et les mains griffues. Leur bouche est garnie de dents acérées, des excroissances parsèment leur corps ( cornes, défenses ... ) leur procurant moult attaques naturelles. A la différence des ghiliams qui sont plutôt des nécrophages discrets, les hullgasts eux sont plus agressifs et dangereux. D'un point de vue tactique les ghiliams agissent en groupe alors que les hullgasts n'hésitent pas à s'en prendre à leur proie en solitaire. Il arrive parfois que ces derniers attaquent et mangent des ghiliams mais ils préfèrent la chair humaine dépourvue de mutation. ( profil page 8-9 de créatures et anathèmes de Dark Heresy 1ère édition )

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @Le Tatanausore Masqué ! Ca me manquait comme précision.

 

Et très bienvenue à toi sur ce topic.

 

Sujet un peu bloqué par le coronamachin, d'ailleurs... Je posterai quelques idées au gré des moments de dispo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Retour sur ce topic...

 

Pour rebondir sur ce que propose @Le Tatanausore Masqué, je pense que du coup il pourrait y avoir trois tribus différentes et non deux dans le Hulk. 

 

- Les humains qui ont réussi plus ou moins à rester ben humains... Ceux avec qui les PJs vont se lier.

- Les Hullgasts, qui sont des brutes sans cervelles qui attaquent régulièrement la première tribu.

- Les Ghiliams... Qui seraient un peu entre les deux.

 

Les Ghiliams pourraient la jouer un peu fin, à mi-chemin entre humains et Hullgasts. Ils coopéreraient plus ou moins avec les deux, dans l'enfer confiné qu'est le vaisseau.

 

Les PJs pourraient en apprendre un peu sur eux... Genre ils apprennent qu'il y a une autre tribu avec laquelle parfois y a un peu de commerce, voir un peu de reproduction avec les membres les moins mutés... Il faut bien garder le brassage génétique... En échange, la tribu des humains leur refile leurs membres qui commencent à muter ou à montrer des dégénérescences génétiques... Oui, c'est moche. C'est la loi de la survie. La tribu avec laquelle les PJS se sont alliés est un groupe de survivants. Ils ont fait des concessions pour ça. Pas question qu'ils aient une étiquettes de "gentils humains qu'il faut sauver". Tout le monde est pourri, y en a juste des plus noirs que d'autres !

 

Du coup, pour rendre les Ghiliams quand même un peu plus présents, ils pourraient garder quelque chose que les joueurs veulent. Ou bien leur territoire est sur un pan du vaisseau que les joueurs doivent passer, etc. Ça permettrait d'amener plusieurs scènes avec des interactions forcées.

 

Genre des négociations pour passer par une écoutille, échanger du matos... Les Ghiliams pourraient exiger de se faire payer avec un bolter (celui du SM ? :D), demander à se reproduire avec un des PJs, etc... Bref, un moment sale, même si les PJs ne cèdent peut-être pas. En même temps, la tribu humaine pourrait leur faire comprendre que ce serait bien qu'ils disent oui... Des moments hilarants à venir quand les joueurs essayeront de faire comprendre au Space Marine et à l'ancien de la Garde Impériale qu'ils doivent aller caramboler une espèce d'humaine avec des cornes et qui bave en échange du droit de passage :D

 

Bon, c'est presque davantage pour le fun plus que pour autre chose...

 

Plus sérieusement, les Ghiliams pourraient exiger de quitter le bord avec les humains quand les PJs parviendront à trouver une solution pour quitter le hulk. Ça les pousserait à des décisions sales, comme "tuer tout le monde". Certes, c'est la loi impériale... Certains PJs verront ça d'un œil blasé. Pas les autres.

 

Il suffirait que d'autres aient plus ou moins fait ami-ami avec des Ghiliams pour que les joueurs ne se sentent pas très droits dans leurs bottes en fin de scénario, quand il faudra passer tout le monde au fil du couteau... Ben oui, on va pas dépenser des bolts pour ça... Ça va être dur pour certains. Ce qui est toujours bon à prendre. Par exemple une des jeunes Ghiliams pourrait être la fille, née avec une malformation, d'un des PNJ apprécié des joueurs. En la voyant au cours d'une négociation, le PNJ en question demande qu'on la sauve... Cas de conscience : est-ce vraiment une Ghiliams ? Ou simplement une humaine un peu déformée ?

 

Sauver certains Ghiliams pas trop corrompus amèneraient les joueurs au delà des frontières de l'hérésie... Encore plus intéressant !

Edited by marell le fou

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Le Tatanausore Masqué @Miles

 

Petit retour sur notre hulk... J'aimerai bien que les joueurs y passent encore davantage de temps. Genre au moins trois scénarios dans cette ambiance qui sent bon l'air recyclé, l'huile, la corrosion et la crotte de Hullgast.

 

Saupoudrer les scénarios ci-dessus de quelques allusions pourrait donner envie aux joueurs de creuser davantage, quand bien même les Hullgasts et les Ghiliams rôdent ici et là.

 

Exemples de trames :

- D'où vient ce vaisseau ?

- Où allait-il ?

- De quand date t-il ?

- Que peut-on looter dessus ?

 

Toutes ces questions sont de nature à aiguiser le sens de l'envie des joueurs. A priori, le truc daterai de quelques milliers d'années. Peut-être pas non plus l'hérésie d'Horus, et pas bien loin non plus. Disons à mi-chemin sans doutes. J'aimerai voir une quête à l'intérieur du vaisseau pour aller chercher ces réponses.

 

Ça veut dire que les joueurs pourraient aller, sans doutes à la force du poing tronçonneur, se frayer un chemin vers :

 

- La salle des machines.

- La passerelle.

- Des laboratoires.

- Le centre informatique, disons le cerveau de l'esprit de la machine, où se trouve peut-être encore stocké l'histoire du Hulk.

 

Une info sur l’existence d'un objet, ou d'une info, pourrait être dissimulée dans les papiers et l'héritage laissé derrière lui par feu le techno-prêtre encore révéré par la tribu humaine alliée des PJs.

 

Il me parait logique, vu le personnage assez clairvoyant, qu'il ait laissé une sorte de liste d'instructions, et/ou d'objets "sacrés" à destination d'un visiteur du futur. Cela pourrait être sous forme de papiers, d'holo enregistrement type "je vous salue visiteurs du futur et sauveurs de notre petite congrégation... j'ai décidé de vous laisser ce message afin de vous transmettre...". Ce serait un vieil enregistrement "rayé", qui saute, à moitié corrodé... Il en manque un bout, un danger n'est du coup pas mentionné, etc.

 

L'intérêt est une balade angoissante dans un vaisseau fait de coursives rouillées qui cède sous leur pas, d'échelles qui se révèlent brisées et trop courtes et qui les forcent à changer de chemin, avec des cadavres vieux de milliers d'années dans les zones dépressurisées... Ils portent des uniformes antédiluviens et ont l'air d'être morts le matin même. Il peut même y en avoir qui arborent des insignes d'ordres disparus...

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah oui, très faisable...

 

Je reste dans l'idée de la croisade marcharienne pour soutenir ton projet: Evènement important et connu, épique et qui tombe pas dans l'Hérésie d'Horus. Avec tout ce qu'il faut de flou pour y insérer tes propres besoins.

 

Moi, pour ma dernière partie, j'ai fait des recherches sur le combat urbain, les pièges artisanaux et des témoignages de vétéran du Viêtnam.

Pour la prochaine, j'ai lu des articles sur les fractures costales et la convalescence après une transfusion...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Héhéhé tes joueurs vont souffrir, si je comprends bien @Miles :D

 

Je vais lire plus en détail les pages comlpètes sur la croisade Marcharienne, et je reste dans l'optique de probablement insérer mon Hulk dans le fluff en question. Et comme tu l'avais proposé, considérer que le PNJ dont le corps est "mort" et l'esprit prisonnier du petit vaisseau est un de ses généraux ou, plus probablement, un personnage du Meccanicus majeur de sa suite.

 

Si jamais tu as un ou deux pièges à me proposer, n'hésite pas... Parsemer le hulk de ce genre de grivoiserie serait du meilleur effet, quand mes joueurs vont arriver en territoire Hullgast. Ca mettra un peu l'ambiance, tout de suite... Décris m'en deux ou trois si tu as le temps !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est déjà fait, d'où les rechercher sur les fractures et tout ça...

 

Niveau piège, les pièges explosif c'est du très classique en zone de conflit (n'importe quelle boîte qui traine au sol peu être considéré comme une grenade où dans un cadre plus artisanal et moins pj killer, une bombe à clou (Une grenade artisanale

qui fait 1d10+1 seulement, dans "traité inquisitorial") ça marche bien). Quand on passe aux pièges mécaniques, en milieu "technologique" c'est plus compliqué. Vu que creuser des trous où placer des pieux en bois c'est compliqué.

Y'as moyen de faire un dérivé de ça, mais à taille humaine

 

https://www.bing.com/videos/search?q=pi%c3%a8ge+en+4&docid=608025184085936634&mid=FD8E88F8D4ADA6141A9CFD8E88F8D4ADA6141A9C&view=detail&FORM=VIRE

 

Et de manière générale, mettre des trucs lourds (j'ai testé une trappe d'accès descellée et affutée, ainsi qu'un seau remplis de lingôt de plomb) en équilibre qui tombent sur quiconque franchis une porte/touche à un objet "appat" marche aussi...

 

Plus fourbe et subtil, : Verser une fine ligne d'acide sur une plaque de métal, de manière à en fragiliser le centre, puis la placer comme passerelle au dessus d'un gouffre. Partie rongée vers le bas bien sur. Avec un peu de chance, le premier gus un peu balaise qui marchera dessus la fera céder...

 

Après dans un vaisseau spatial délabré, je suis sur qu'on peu faire des saloperies à base de plaque de gravité artificielle qui marchent plus, de câble électrique dans de l'eau. Sinon, le piège à loup, c'est qu'une question de ressort...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien le piège en 4 modifié... Simple et efficace. Pas très futuriste et quand bien même, c'est ce que je cherche. Un truc simple, pouvant être réalisé par des esprits genre humain dégénéré de bas étage. Hullgast ou Ghiliams, quoi.

 

Des pièges mécaniques me semblent donc les plus intéressants.

 

Ce dont tu parles me fait penser à des équivalents de cages qui tombent. Comme c'est un peu caricatural... Je préfère transformer ça en passage qui doit passer par une fine passerelle aérienne... Et quand elle cède d'un coté via un piège, elle cède aussi de l'autre... Laissant les visiteurs piégés au milieu de la passerelle. Enfin du point de vue d'un esprit simple. Un PJ un peu malin et équipé pouvant s'en sortir malgré tout.

 

Je retiens ton idée de truc rongé à l'acide, et aussi les câbles électriques rongés et mis à tremper. Un Pj un peu instruit en tech pourrait en déduire qu'on a arraché tous les câbles, et pas seulement ceux qui sont porteur d'électricité. Et en conclure que la personne qui a fait ça ne sait pas exactement ce qu'elle manipule.

 

Les pièges pourraient être repérés par des fientes ou ce genre de choses. De l'urine, etc. Un truc de bête sauvage, quoi.

 

Je cherche encore un scénario avec des Hullgast qui ne se limite pas à un assaut frontal d'une petite place forte tenue par des hommes bestiaux.

 

L'excuse est facile : "il faut passer par le pont G et aller à la salle XX... Et ce groupe de salles et le domaine des Hullgast". La raison des PJs aussi : accéder à des machines, un ordinateur, un labo, du matos... N'importe quoi qu'ils cherchent et c'est là bas. La pièce à visiter est à inventer par le MJ de façon à ce qu'elle réponde au besoin des joueurs.

 

Vu que le Hulk sera ensuite abandonné (ou détruit ?) si les joueurs sont malin... Ils s'en foutent un peu d'exterminer les Hullgast qui habitent là bas ou non.

 

Est-ce que les Hullgast sont en proie au chaos tel qu'on le connait ou pas du tout ? Nurgle par exemple ? Dans ce cas, les attaquer serait un peu plus pimenté que juste attaquer un repère de mutants sauvages et décérébrés.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.