Jump to content
Warhammer Forum

Debriefing tournoi de Rueil-Malmaison


latribuneludique

Recommended Posts

Salut à tous,

Je profite de ce lundi férié pour vous faire un petit compte-rendu de ma première participation à un tournoi Warmaster (et ma deuxième participation à un tournoi tout court après celui d'Epic Armageddon à Lyon la semaine dernière).

Les points positifs :

+ Une organisation au poil! Je dois avouer que Gilles m'a vraiment impressionné par sa gentillesse, sa disponibilité et son énergie. Lui et les autres organisateurs étaient vraiment très, très efficaces. Merci à toute l'équipe pour ce week-end!

+ Rencontrer de nombreux membres de warmaster_fr et en revoir d'autres! Rien que pour cela, le week-end valait le déplacement! Cela fait du bien de mettre un visage sur un nom et de discuter de vive voix! :P

+ Ambiance très sympa! C'était un tournoi mais à aucun moment je n'ai ressenti la moindre tension liée à la compétition. Tout le monde jouait sérieusement mais sans oublier le fair-play.

+ Des armées assez variées avec un certain nombre d'armées exotiques : Kislevites, Bretonniens, Skavens et autres Légions Démoniaques ont ainsi cotoyé les plus classiques Impériaux, Hauts-Elfes, Morts-Vivants et Orques.

+ Des décors 2D très lisibles et qui n'ont posé aucun problème lors du tournoi

+ Quatre parties jouées sans se presser et dans de bonnes conditions

Les points négatifs pour ne pas passer pour un lèche-bottes ^o^ :

- Des décors 2D lisibles et pratiques mais un peu plats.

- Des ruines ne comptant pas comme un terrain difficile. Rien de bien terrible mais j'ai l'impression que cela avantageait un peu la cavalerie qui se retrouvait relativement protégée des attaques de l'infanterie (pas de bonus de charge puisque terrain non à découvert). C'est un petit détail mais je pense que pour la prochaine fois il faudrait compter les ruines comme un terrain difficile pour les monstres, la cavalerie et les chars.

- Mon planning un peu serré qui m'a empêché de rester aussi longtemps que je l'aurai voulu!

Comme vous pouvez le constater, les plus l'emportent TRES largement sur les moins et je clame sans détour que le tournoi de Rueil-Malmaison est incontournable pour les joueurs Warmaster! J'espère pouvoir participer à la prochaine édition (à priori les beaux-parents ont été contents de profiter de leur fille sans que leur gendre traine dans le coin, l'expérience pourra donc certainement être renouvelée :lol: ).

Revenons maintenant à mes parties.

Je jouais une armée de Skavens peu optimisée dans le sens où je déployais pratiquement toutes les figurines en ma possession...

Ma liste était la suivante :

Verminhorde du Prophète Gris Skryt - 2000 points

4 x Guerriers des Clans 160

4 x Jezzails 320

2 x Moines de la Peste 140

4 x Nuées de Rats 100

2 x Coureurs d'Egouts 120

4 x Rats-Ogres 440

1 x Canon à Malefoudre 50

1 x Roue Infernale 110

Prophète Gris sur Cloche Hurlante 250

2 x Héros 140

1 x Héros + Epée de Puissance 80

1 x Technomage + Bâton de Répétition 40

1 x Technomage + Parchemin AM 50

Les armées jouées étaient les v2 en cours de test donc mes coureurs d'égouts pouvaient apparaître en terrain difficile ou sur les bords de table (exception faite du bord de déploiement adverse). Petit problème, dans les décors prévus pour le tournoi, il n'y avait que les bois qui étaient comptés comme terrain difficile et j'ai eu un mal fou à utiliser mes coureurs (en fait il sont restés chez eux une partie sur deux).

Première partie contre Julien et ses orques & gobelins.

Mon déploiement est habituellement maladroit dans le sens où je ne concentre pas assez mes forces. Julien, qui n'a pas beaucoup d'expérience, ne joue pas mal du tout et occupe dès le début la seule forêt de la table avec des gobelins et bloque ainsi mes meilleures unités (jezzails et rats-ogres) que j'hésite à envoyer au combat (pas assez agressif, comme d'habitude). Je sens que la partie va être difficile mais mon adversaire fait une terrible erreur! Sa cavalerie (deux unités de chars gobelins soutenus par deux unités de chevaucheurs de sangliers) charge mes nuées de rats. Seuls les chars participent au combat car les chevaucheurs étaient derrière. Pour bien être certain de remporter le combat, Julien lance une waaagh! (contre mes nuées de rats!!!!) et, erreur fatale, son général sur wyvern rejoint une unité de chars. Sans surprise, les nuées de rats se font tuer mais elles résistent assez longtemps pour attirer les chars vers mes lignes. Le général et ses gobelins se retrouvent à portée de charge par initiative de mes rats-ogres et bientôt les peaux-vertes se retrouvent submergées par les monstruosités du clan Moulder (sans compter les coureurs d'égouts qui sont apparus dans leurs dos). Défaite dès le deuxième tour par mort du général. Manque de bol, je n'ai pas eu le temps marquer beaucoup de points... :good:

Une partie très sympathique mais j'ai vraiment eu de la chance. Je pense que Julien ne refera plus l'erreur de faire participer son général aux combats... ^_^

Deuxième partie contre Eric et son armée impériale.

Autant dire que j'ai souffert face à cette armée au BP de 11 (autant que celui de mes Skavens) et déployant une dizaine d'unités de cavalerie! Le point faible de l'armée d'Eric : une chaîne de commandement un peu limite (général, 1 héros, 2 sorciers). Manque de chance, Eric ne rate pas les ordres de sa cavalerie et exploite un mauvais déploiement de ma part (encore trop large!) : Marc-Antoine (mon adversaire habituel) reconnaîtra vite le scénario, mon flanc gauche refuse de bouger et la cavalerie ennemie lui tombe dessus. Je pense renverser la vapeur en contre-chargeant mais impossible de trouver les flancs de la cavalerie ennemie et mes troupes se font massacrer. C'est pour cette partie que j'ai maudit les ruines qui ont en partie protégé les chevaliers d'Eric. :crying:

Une partie à sens unique où mes jets d'ordres m'ont trahi. Heureusement l'adversaire est sympa, même s'il ne veut pas arrêter de me vouvoyer! :)

Troisième partie le deuxième jour contre Jean-François (benjamin de la compétition, moins de quinze ans) et son armée impériale.

Encore de l'Empire! Pas de chance. Et avec une petite dizaine d'unités de cavalerie également... Et une grosse débacle de mon côté car la chance n'a pas du tout été avec moi. Arg! J'ai bien dû réussir deux ou trois ordres mais c'est tout. Jean-François s'est contenté de manoeuvrer tranquillement et de prendre de flanc mes rats qui ne voulaient rien faire. Il a eu la sagesse de ne pas essayer de foncer sur mon flanc gauche où sa cavalerie principale était massée car je lui réservais des surprises à la sauce coureurs d'égouts. Les combats ont été rapides, il réussissait ses attaques et ses jets d'armure, je ratais tout de mon côté. Une terrible défaite à plus de 500 PV de différence. Snif! ^_^

Dernière partie contre Bruno et ses Kislevites.

J'avais supplié Gilles de ne pas me faire affronter un autre joueur impérial et soit il a eu pitié de moi soit j'ai eu de la chance... La partie débute avec un peu (beaucoup) de retard mais Bruno est un adversaire vraiment sympa et je lui pardonne volontiers (surtout qu'il n'était pas vraiment responsable).

Je réussi enfin mon déploiement en concentrant mes unités sur mon flanc droit face à une forêt (merci maîtres Marc-Antoine et Jacques!). Je suis récompensé quand je vois que la cavalerie de Bruno se déploie loin sur la gauche de mon armée! Au moins je ne serai pas balayé dès le deuxième tour! :P

J'arrive à jouer agressivement en occupant la forêt par mes rats-ogres et en menaçant le flanc gauche de l'armée Kislévite avec des jezzails et des guerriers des clans. Cette menace obligera Bruno à mobiliser ses chariots de guerre de ce côté.

La cavalerie Kislévite a du mal à manoeuvrer entre les jets de commandement ratés par Bruno et mes éclairs Warp qui brisent ses brigades. Une première vague de chevaliers et d'archers à cheval finit par atteindre ma ligne de front mais les chevaliers sont ralentis par mes nuées de rats et les archers à cheval n'arrivent pas à remporter la victoire malgré une attaque de flanc (pas assez bonne sauvegarde et jets d'attaque ratés). Cette première vague finira par être submergée sous le nombre. La deuxième vague arrivera trop tard et surtout en ordre dispersé. La partie prend fin faute de temps alors que les Kislévites sont à un ou deux points de la déroute. Je l'emporte donc aux points. :D

La partie la plus intéressante du week-end avec un Bruno un peu malchanceux et moi qui au contraire réussit parfaitement mes jets d'attaques ou mes sauvegardes. Mais surtout une partie qui n'est pas à sens unique et qui est resté indécise assez longtemps.

Deux victoires mineures et deux lourdes défaites, je finis 10ème de la compétition. Je suis très content de ce résultat car j'avoue que je me voyais très mal parti avec mes Skavens contre des armées compétitives et des joueurs pour la plupart expérimentés.

Je reste persuadé que les hommes-rats peuvent être eux-aussi compétitifs entre les mains d'un bon général. Quoiqu'il en soit, c'est une armée vraiment très sympa à jouer et j'espère qu'elle a conquis les autres joueurs (à défaut de les battre!).

Encore merci à Gilles et à son équipe, à mes adversaires et à tous les autres participants pour leur bonne humeur! C'était vraiment un super week-end! :P

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.