Jump to content
Warhammer Forum
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt
  • advertisement_alt

WJDR1 Apocrypha Now - Règles de conversion


Eldrik Oeil de Lune

Recommended Posts

Voici la traduction d'un article traitant des conversions de personnages entre WJRF et WBF. L'article était à l'origine dans Apocrypha Now, mais semble avoir disparu à la traduction.

Citation
Règles de Conversion

Le vieux Monde de Warhammer est un espace énorme et tentaculaire, décrit en détail par les deux systèmes Warhammer le Jeu de Rôle Fantastique et Warhammer le Jeu de Batailles Fantastiques. Bien qu’ils aient la même base, les deux jeux couvrent différents aspects d’une vie héroïque dans le Vieux Monde. Avec WBF vous êtes à la tête de puissantes armées commandées par des Généraux, des Champions et des Sorciers, tandis que WJRF vous place dans le rôle d’un aventurier explorant l’Empire et se mêlant à ses nombreuses conspirations et intrigues. Mais vous savez déjà tout cela.

Chaque jeu a sa place et son rôle. Vous ne joueriez pas, par exemple, un combat massif selon les règles de WJRF, vous n’utiliseriez pas plus le système de WBF lors d’une aventure impliquant des traîtres à la cour impériale. Mais les deux systèmes s’appuient sur les personnages héroïques, et il est possible de mêler et relier ces jeux, transportant vos héros favoris de l’un à l’autre au fil de leurs aventures et leurs exploits dans le monde de Warhammer. Ceci ne requiert que quelques règles pour convertir les caractéristiques d’un jeu à l’autre, et quelques indices sur les bonnes et mauvaises façons de créer des scénarios et des liens entre les systèmes. Vous avez maintenant trois indices sur le contenu de cet article.

Rentrer dans un rôle : de WBF à WJRF

Les personnages de Warhammer le Jeu de Batailles Fantastiques diffèrent de la plupart de ceux de Warhammer JRF au-delà des simples caractéristiques, car WBF est un jeu plus orienté vers l’héroïsme et la toute puissance que WJRF. On ne peut pas prendre un personnage de WBF et le lancer dans une campagne comme l’Ennemi Intérieur ou l’Agonie du Jour. Avant tout, ils n’ont aucune raison de se trouver là. Leur place est sur le champ de bataille, pourquoi souhaiteraient-ils soudainement le quitter ?

Il peut y avoir plein de raisons. Tel Halfred Unnigert, ils peuvent être rappelés par un officier supérieur, et ils ne trouveront pas plus haut placé que l’Empereur. Dans le même but, on peut citer le Grand Théogoniste, le Patriarche Suprême des Collèges de Magie ou un Comte Electeur. Un simple appel à l’aide d’un vieil ami peut suffire à extraire un féroce héros des batailles.

A contrario, ils peuvent se retrouver sans autre alternative. Leur armée aura été entièrement détruite, avec eux seuls pour survivants, perdus en territoire ennemi, sans amis ni équipement, avec des craintes sur un complot diabolique se tramant au sein de l’Empire. Ils peuvent aussi se voir capturés, pour ensuite s’échapper et tenter de rejoindre la civilisation avec une information qui sauvera l’Empire de la ruine, avec les forces du chaos à leur poursuite. Une fois l’information délivrée, il sera facile de les replonger dans d’autres complots et histoires : envoyez-les en quête d’un artefact perdu, découvrir le sort d’un Comte Electeur disparu, ou bien impliquez-les dans la politique et les luttes de pouvoir de la cour impériale. Parfois les plus grandes batailles se font avec les mots, et pas des sorts ou des armes.

Vous n’avez pas besoin d’effacer l’aspect militaire des personnages ; en fait WJRF et WBF se combinent harmonieusement pour produire une campagne militaire. Envoyez les personnages espionner les défenses et l’organisation ennemies la nuit précédant la bataille. Traquez les espions et les traîtres dans leur propre camp. Faites-les manœuvrer pour une promotion ou un honneur. Qu’ils Découvrent pour quelle sinistre raison leur armée est envoyé à cet endroit précis pour mener une bataille. Qu’ils créent des alliances et négocient des traités de paix avec d’autres chefs. Faites-les explorer le pays à la recherche de rumeurs ou d’informations, ou un territoire ennemi en possession d’un objet important ou de secrets militaires.

Si vous souhaitez conserver le ton militaire mais oublier les batailles, demandez aux personnages de recruter et équiper eux-mêmes leur armée, et de trouver des champions et des sorciers pour mener les unités. Ils peuvent être pris dans la planification d’une nouvelle campagne, ou  découvrir que le général de leur propre armée complote une traîtrise ou une insurrection. Ajouter des  éléments de jdr à WBF peut nettement améliorer une campagne, en particulier si elle est narrative. Certaines parts de jeu, comme les dialogues, peuvent se jouer sans les règles de WJRF, mais quand le personnage se sépare de ses troupes, il est temps de changer de système de jeu.

L’important est d’être certain que le style de l’aventure correspond bien aux personnages. Rappelez-vous que les héros de WBF sont des soldats, habitués à une vie militaire et ont une vision militaire de la vie, c’est à dire qu’ils attendront qu’un problème empire le plus possible avant de frapper le plus fort possible avec tout ce qu’ils peuvent, en espérant régler le problème. Cela ne correspond pas à la majorité des aventures de WJRF, surtout celles avec de faibles personnages, vous devrez donc probablement faire quelques modifications à voter style de jeu. Faites-le, ça vaut le coup.

Même si vous ne voulez pas transférer vos personnages d’un système à l’autre, vous pouvez tout de même combiner les jeux pour ajouter de la profondeur à vos campagnes. En menant simultanément une campagne de chaque, utilisez les événements de l’un pour en provoquer dans l’autre. Des joueurs de WJRF peuvent démasquer une conspiration visant à destituer l’Empereur ou mettre à mal un des Comtes Electeurs, ce qui déclenchera la guerre entre les différentes factions. La mort d’un héros au champ de bataille peut entraîner des funérailles nationales et des semaines de deuil dans sa terre natale, ce qui aura des incidences politiques. Si les PJ sont dans une ville dont le Comte Electeur vient d’être tué, ils seront à coup sur entraînés dans le flot de douleur et les machinations qui accompagnent la nomination d’un nouveau Comte. Deux campagnes de WJRF et WBF peuvent coexister avec succès.

Pas besoin de vous restreindre pour convertir vos personnages de WBF en joueurs de WJRF. Les ennemis récurrents, comme les généraux et champions d’armées du Chaos ou des seigneurs orques peuvent faire d’excellents adversaires dans une aventure dont vous êtes le héros, ou même dans une campagne mixte. Vos personnages découvrent les preuves des machinations d’un scélérat, explorent le terrain à la loupe, recrutent une armée et l’envoient affronter leur ennemi, pour poursuivre le reste de ses forces dans ses bastions, s’infiltrer avec une équipe de choc et finalement rencontrer le fourbe et l’affronter à mort dans un combat singulier. Quelque chose de ce genre, pas forcément aussi mélodramatique.

Convertir des personnages de WBF à WJRF

Seuls les personnages importants nécessiteront d’être convertis du Battle au jdr, Champions, Héros, Seigneurs et Sorciers. Vous êtes libres de convertir également l’infanterie ordinaire, mais cela n’a que peu d’intérêt : les fantassins se ressemblent tous. A contrario, les joueurs peuvent être attachés à un Champion ou un Sorcier, plus spécialement si il a montré sa valeur dans de nombreuses batailles. Pouvoir jouer ce personnage dans WJRF peut se montrer très amusant et valorisant.

Lorsque les règles de WBF se réfèrent aux termes de Champion, Héros ou Seigneur, cela correspond à leur niveau dans le jeu et pas nécessairement à leur statut dans le monde de Warhammer. Bien que tout héros de WBF ait une certaine notoriété, il ne fera pas forcément partie de la noblesse. Et tous les nobles ne seront pas automatiquement des Seigneurs une fois au champ de bataille. En réalité, la plupart préfèrent rester aussi loin des combats que possible, non pas en dirigeant de l’arrière, mais d’au moins quelques centaines de kilomètres de distance, transmettant les ordres par pigeon voyageur. De tels personnages devraient rester des PNJ.

Le livre de règles de WJRF contient les règles de conversion des monstres d’un système à l’autre (en page 213), et le même système peut servir à convertir les personnages. Toutefois il faut ajouter quelques modifications. Les personnages de WJRF ont des caractéristiques qui manquent à WBF : la Dextérité (Dex), l’Intelligence (Int), le Calme (Cl), la Force Mentale (FM) et la Sociabilité (Soc), aucune ne servant dans une bataille.

Générez ces capacités manquantes à partir de la table p14 du livre de règles de WJRF. Pour un soldat ordinaire, le travail est fini. Mais pour un Héros ou un Sorcier, vous bénéficiez de points supplémentaires à diviser entre les nouvelles caractéristiques, suivant le tableau :

Champion -> 40 points bonus

Héros ->  90 points bonus

Seigneur  -> 135 points bonus

Sorcier  -> 15 points bonus

Champion Sorcier -> 30 points bonus

Maître Sorcier -> 50 points bonus

Seigneur Sorcier -> 80 points bonus

Si vous préférez, vous pouvez improviser les caractéristiques des monstres convertis de WBF et des méchants. Faites preuve de logique : un champion Elfe Noir sera forcément plus dextre et intelligent qu’un chef Orque, mais n’aura probablement pas autant de Force et d’Endurance. N’oubliez pas que WBF et WJRF sont deux jeux différents, les monstres de WBF sont là pour écraser l’ennemi, alors qu’à WJRF ils servent de faire-valoir aux personnages joueurs, sans forcément les surclasser. Ne donnez pas à tous vos monstres 90 en Force Mentale et en Calme, surtout si ce sont des Snotlings. Cela ne fera que frustrer vos joueurs, et votre nom rejoindra la longue liste du Livre des Rancunes des joueurs de WJRF.

Les personnages de WBF n’ont pas de compétences ni de carrières, et il n’y a pas actuellement de carrière pour faire Héros. Plutôt qu’en inventer une, il est plus simple de penser que les Champions, Héros et Seigneurs ont commencé leur vie comme Soldat (livre de règles p39), sont ensuite devenus Sergent puis Capitaine Mercenaire (97). Les Champions s’arrêtent là, un Héros ou un Seigneur peut ensuite devenir Chef Rebelle/Champion de Justice/Chevalier Errant/Duelliste (p98) ou Templier (p107).

Notez les compétences et l’équipement correspondant, mais ne prenez pas l’avancement des carrières citées. Si votre personnage est déjà un Héros de quelque sorte, avec les caractéristiques d’un Héros, alors il aura déjà pris ces avancements. Finalement, attribuez 1D6+4 points de destin à votre personnage.

Changements Magiques

Les choses fonctionnent un peu différemment pour les magiciens, vu qu’il y a d’importantes différences entre l’utilisation de la magie dans WBF et WJRF. Nous allons survoler ces différences pour l’instant, nous nous y attaquerons plus tard dans un autre supplément. Presque tous les magiciens de WBF sont des Sorciers de Bataille, qui ont été instruits dans l’un des huit Collèges de magie (codés par la couleur) à Altdorf. Cet entraînement indique qu’ils connaissent plus de sorts que des sorciers ruraux ou moins instruits, et le simple fait qu’ils aient été admis dans l’un des Collèges montre que leurs aptitudes magiques sont grandes.

Les Collèges de Magie existent à WJRF, mais en général leurs membres ne prennent pas part à des aventures car soit ils sont en entraînement soit ils participent à une bataille. Cependant les pouvoirs de la magie de bataille de WBF ne viennent pas uniquement du sorcier. Une bonne part vient de la nature même de la bataille et de la forme de la magie dans le monde de Warhammer. Hors d’un champ de guerre, un Sorcier de Bataille sera plus faible et un sorcier spécialisé de WJRF pourra probablement le battre s’il est sur son terrain de prédilection.

Servez-vous du tableau suivant pour définir dans quel domaine de magie de WJRF un sorcier de WBF pourra prendre ses sorts, ainsi que son niveau de magie :

Collège de WBF -> Spécialisation de WJRF

Céleste -> Sorcier ou Elémentaliste (au choix du joueur)

Gris -> Elémentaliste

Améthyste -> Sorcier ou Druide

Ambre -> Elémentaliste

Flamboyant -> Elémentaliste

Lumineux -> Sorcier ou Illusionniste (au choix du joueur)

Doré -> Alchimiste

Jade -> Druide

Magie Noire -> Nécromant ou Démonologiste

Haute Magie -> Sorcier, Elementaliste ou Illusionniste (au choix)

Magicien / Niveau de Pouvoir / Sorts connus

  

Sorcier (nv1)  / 12+3D4  / tous moins 1D4

Champion Sorcier(nv2) / 20+5D4 / tous moins 1D6

Maître Sorcier (nv3) / 28+7D4 / tous moins 2D4

Seigneur Sorcier (nv4) / 36+9D4 / tous moins 2D6

Les joueurs peuvent choisir n’importe quel cheminement de carrière qui peut les mener à leur niveau et leur carrière actuels, tant que leur personnage débute comme Apprenti Alchimiste ou Apprenti Sorcier. Ils devraient récupérer uniquement les compétences, sorts, équipement et handicaps de ces carrières, l’avancement de profil a déjà été pris en compte dans leur profil de WBF.

Enfin, divisez le nombre de sorts connus du sorcier par deux. Le joueur choisit autant de sorts pour leur personnage dans la liste donnée dans le livre de règles de WJRF. L’autre moitié est déterminée au hasard, en tirant aux dés, en pointant un crayon sur la page, en lisant le marc de café, en dowsing ou tout ce qui vous viendrait à l’idée.

Armes, Armures et Objets Magiques

Si votre personnage de WBF a une arme ou une pièce d’armure favorite, vous voudrez également les convertir. Les armes sont utilisées de la même façon dans WBF et WJRF : ce n’est pas le type de l’arme mais la maîtrise de son porteur qui détermine les dégâts portés. Si le personnage utilise un type d’arme sur une longue période, il aura la Spécialisation appropriée.

Les armures sont plus difficiles à convertir, nous allons donc contourner le problème. Regardez la figurine de votre personnage et notez quels types d’armure il porte. Passez à la page 121 du livre de règles de WJRF et calculez les points d‘armure sur les différentes parties couvertes. Ce sera bien plus précis que d’essayer de déterminer ce que représente une « armure lourde » à WJRF.

Bien qu’il ne soit pas possible de convertir directement les sorts entre les deux systèmes, on peut le faire pour les objets magiques. En termes de jeu les objets magiques sont une exception aux règles, et ils sont par nature tous différents. Il est donc impossible de donner des règles simples et courtes pour convertir leurs effets. Certains objets seront facilement transposables, d’autres non, et généralement il suffira au MJ de faire preuve de logique. La Hache de Grom, prise en exemple dans les règles de WBF, double les dommages et annule les armures. De toute évidence aucune modification n’est nécessaire. Les bonus pour toucher devraient être multipliés par 10 et ajoutés à la CC, les bonus de dégâts devraient être conservés. Tout objet soignant son porteur aura son effet multiplié par 10. Un tour de WBF équivaut approximativement à 1 heure.

Un mot pour vous avertir. Sur le papier, les objets magiques de WBF sont souvent bien plus puissants que leurs équivalents de WJRF, et la simple présence d’un de ces objets peut totalement déséquilibrer une campagne, surtout si vous les donnez à des personnages peu puissants. Tous les objets et artefacts puissants du monde de Warhammer sont renommés et reconnaissables. Si les PJ en détiennent un, des gens tenteront de le leur dérober, et dans ce cas les dépenses pour le récupérer seront à leurs frais. Vous pouvez aussi décider que les objets magiques, et les sorts, voient leur puissance amplifiée sur un champ de bataille, ou qu’un objet de grand pouvoir ne peut être utilisé en continu. Il devra être conservé un mois, un an ou un siècle avant d’être réutilisé. Ces deux possibilités empêcheront votre campagne de devenir trop bourrine.

Un conseil pour ceux qui veulent convertir des machines de guerre de WBF vers le jdr : oubliez, à moins d’être certain de ce que vous faites. WJRF et ses participants ne sont pas taillés pour encaisser les dommages que ces engins peuvent provoquer. Ils sont réservés aux forces armées pour une bonne raison : ils sont trop dangereux pour le commun de la population. Vous pouvez inventer de grandes aventures autour d’une machine de guerre, se faufiler discrètement dans une base ennemie  pour en capturer une ou poursuivre des déserteurs qui se sont enfuis d’un Tank à Vapeur. Mais ne laisser pas une machine dans les mains des PJ plus de quelques minutes, ou vous découvrirez qu’elle est rapidement devenue le membre le plus important et le moins intéressant du groupe.

Si vous pensez être au point et que vous laissez vos PJ mettre la main sur une machine de guerre, prenez compte des points suivants : la majorité de la population sera terrifiée par cette chose, et beaucoup de communautés refuseront de laisser ce monstrueux engin entrer chez eux. Même si elle est autorisée à entrer dans une ville ou une cité, de nombreuses machines sont trop grandes pour franchir l’entrée d’une ville ou cheminer sur une route normale. Elles sont habituellement transportées sur un site de bataille par des équipes de chevaux. Et si des conditions difficiles ou une usure abîment ou cassent la machine, la probabilité que les PJ aient les compétences nécessaires pour la réparer ou trouver des pièces de rechange est très mince.

Sur le champ de bataille : de WJRF à WBF

Pourquoi transporter les personnages de Warhammer JRF vers Warhammer Batailles Fantastiques ? Un changement ne fait pas de mal, et jouer des héros surpuissants peut devenir parfois un peu lourd. Le monde peut être votre huître, mais être appelé à la tête d’une armée de WBF ou accomplir des exploits valeureux dans une bataille peut donner du jus de fruit… heu du piment à la carrière d’un personnage. Comme pour la conversion de personnages faibles de WJRF vers WBF, il y a peu d’intérêt à les convertir dans le sens inverse. Leurs chances de survie sont assez minces, en réalité.

Tout d’abord vous devez bien évidemment trouver une raison pour que des personnages se retrouvent au centre d’une guerre. Il est simple de dire aux PJ qu’ils se sont retrouvés sur une plaine ou deux armées sortent de nulle part et se lancent l’une contre l’autre. Mais cela ne donnera pas grande motivation aux joueurs pour se joindre au combat, et devient un peu prévisible la troisième fois que cela se produit. Il est bien mieux de donner une vraie raison aux PJ pour rejoindre une armée. Ils peuvent le faire en retour d’une faveur importante, sous des pressions ou suite à un chantage. Le chantage n’est pas forcément fait en sous main ou illégal : ‘engagez-vous ou soyez exécutés pour le meurtre accidentel de ce membre de la Reiksguard’ est parfaitement acceptable. Quel meilleur endroit pour recaser des tueurs sanguinaires que la première ligne d’une bataille ?

Il est encore mieux de donner un rôle de commandement aux joueurs. Peut-être pas sur toute l’armée, mais au moins sur une partie. Contrôler un seul personnage dans un jeu de batailles ne procure pas un grand plaisir. Ils peuvent ne pas être aux commandes à leur arrivée, mais il suffit que le général meure ou soit blessé, qu’il passe à l’ennemi ou disparaisse mystérieusement. Vous pouvez même créer des complots et des aventures basées sur l’un de ces évènements, pour WBF ou WJRF.

A première vue, WBF est un jeu plus mortel et sans pitié que WJRF : c’est la guerre totale, et la mort est souvent arbitraire et soudaine. Il n’y a pas de maître du jeu bien pensant qui peut truquer le jet de coup critique sur ses personnages bien aimés, et les clercs et médecins sont rares sur le champ de bataille. Votre personnage aura l’avantage sur les soldats ordinaires, mais cela ne le sauvera pas forcément d’un destin fatal. Si vous souhaitez insérer des parties de WBF dans une campagne de WJRF, assurez-vous que les joueurs comprennent bien le danger que leurs personnages encourent.

Il y a quelques possibilités pour qu’une partie soit moins meurtrière. WBF a quelques règles qui augmentent les chances de survie d’un héros, la plus importante étant qu’un personnage réduit à 0 blessures est traité comme une perte, et non un cadavre. Le MJ est libre de déclarer que le joueur a survécu à la bataille, mais est blessé ou infirme. D’autres alternatives impliquent des pertes de points sur certaines caractéristiques (lesquels et le nombre de points au choix du MJ) ou la perte d’un membre, chose trop courante dans WJRF mais dont WBF ne s’occupe pas. Les troubles mentaux sont aussi une possibilité, comme des chocs psychologiques, des phobies ou même des folies.

De toute évidence, si le personnage a été avalé par un dragon ou a mis sa tête dans un canon à flammes nain au moment du tir, il est cuit et ne se relèvera pas. Si vous voulez éviter cela à tout prix, vous pouvez jouer d’un commun accord une bataille ‘et si’ en utilisant les personnages convertis de WJRF mais en déclarant qu’aucun personnage qui meurt dans la bataille ne sera mort dans le jdr.

Cependant n’oubliez pas le jeu, essayez de conserver un fil narratif aux parties, les jdr sont basés sur les complots et les histoires. Ce n’est pas le cas des wargames, mais si vous oubliez la trame derrière les batailles, vos joueurs vont perdre le contact avec leur personnage. Assurez-vous que le personnage a toujours une personnalité et des défauts, et ne devienne pas une simple miniature sur une table de jeu. On peut ajouter des éléments de jeu de rôle à WBF, héros et généraux se lançant des insultes, s’affrontant en duel, échafaudant des raids audacieux pour détruire ou capturer des machines de guerre, ou se joignant à une armée ennemie sous une fausse identité et menant des actes de sabotage dans ses rangs. Choisissez alors l’armée ennemie avec soin, car même le mercenaire le plus laid ne pourra se faire passer pour un gobelin, quel que soit la qualité de son déguisement.

Convertir les personnages de WJRF à WBF

Transférer des personnages de WJRF vers WBF est un processus beaucoup plus direct que dans l’autre sens, car il suffit d’enlever des caractéristiques. Leur carrière actuelle est peu significative, il est conseillé de prendre uniquement des personnages assez puissants dans WBF.

Tout d’abord rayez les valeurs de Dex, Int, Cl, FM et Soc. Vous n’en aurez pas besoin.

Deuxièmement, relisez votre liste de compétences. Chaque compétence ajoute un point à la caractéristique associée. Les compétences d’armes et de combat s’ajouteront à la CC ou la CT (la seule exception est Arme de Parade qui s’ajoute à l’E) tandis que Eloquence donne du Cd, Esquive de l’E et Saut du M, pour donner d’autres exemples. Faites preuve d’initiative, de sens commun, et de la table donnée p66 du WJRF. La décision du MJ est sans appel. Si la compétence s’ajoute à une caractéristique rayée, dommage.

Ensuite, transformez toutes les caractéristiques mesurées de 1 à 100 en une échelle de 1 à 10. C’est assez simple, divisez par 10 et arrondissez au supérieur. Ainsi une CC de 20 donne 2, une CT de 21 donne 3 (2,1 arrondi au supérieur) et une I de 49 donne 5.

Si la somme des caractéristiques de votre personnage est plus de 34, alors c’est un champion. Si elle dépasse 40  c’est un Héros et au-delà de 46 c’est un seigneur. Les Magiciens ne calculent pas leur statut de cette façon. Leur niveau est directement transféré, un magicien niveau trois de WJRF deviendra un magicien niveau trois à WBF, soit un Maître Mage.

Voici un exemple : Josef Dortmund a une CC de 39 et Arme de Spécialisation : fléau et Coup Assommant. Cela lui donne deux points supplémentaires de CC, pour un total de 41. Il convertir sa CC en la divisant par 10 (4,1) et arrondit au supérieur (5). Pas mal. La somme de ses autres caractéristiques donne 37 ce qui indique, avec la CC de 42, que c’est un Héros. Simple comme bonjour, non ?

Magie

Il y a plusieurs domaines de magie dans le monde de Warhammer, et les sorciers, en particulier les humains, ont tendance à se spécialiser. Les Collèges de Magie à Altdorf dirigent leurs membres vers les domaines ou ils sont les plus doués. Les autres sont contraints de faire ce travail par eux même. Les magiciens à convertir vers WBF n’ont pas besoin de rejoindre un Collège de Magie (en fait il serait surprenant qu’un des Collèges les accepte) mais ils recevront leurs sorts en fonction de la sphère de magie qu’ils utilisent.

Spécialisation de WJRF Type de sorts de WBF

Alchimiste  -> Doré

Sorcier -> Céleste, Améthyste, Ambre, Lumineux, Doré ou Haute Magie

Démoniste -> Magie Noire

Elementaliste -> Gris ou Flamboyant

Illusionniste -> Flamboyant, Lumineux ou Haute Magie

Nécromancien -> Magie Noire ou Nécromancie

Clerc -> Céleste

Druide -> Gris, Ambre ou Jade

Il y a d’autres formes de magie dans le monde de Warhammer, comme le shamanisme, et il est possible que les PJ ou PNJ soient plus proche d’un shaman que l’un des types ci-dessus. Faites preuve de discernement pour décider quel style de magie correspond à un personnage. Toute personne est unique, et tout dépend de leur attitude, de leur spécialisation et de leurs sorts connus.

Armes, armures et objets magiques

Un personnage qui a voyagé dans WJRF un long moment aura probablement un arsenal d’objets et équipements magiques, et se sentira tout nu si on le lance dans WBF sans eux. Les armes peuvent se convertir sans difficultés, mais les armures causent plus de problèmes.

Un personnage de WBF peut être protégé de quatre façons : rien, un bouclier, une armure légère ou une armure lourde. Si votre personnage de WJRF est équipé soit de n’importe quelle veste ou gilet ou deux ou plus pièces d’armure, il aura alors une armure légère. Si il est équipé d’une armure complète, en mailles ou en plaques, il aura alors une armure lourde. Si il a un bouclier, et bien… je pense que vous pouvez faire la conversion par vous même.

Il est presque impossible de créer des règles efficaces et rapides pour convertir les objets magiques d’un système à l’autre car ils sont tous différents, comme on l’a déjà dit. Le mieux est de faire confiance à votre logique et de suivre certaines indications. Les bonus de CC doivent être divisés par 10, les bonus de dégât sont inchangés, et pour les objets à durée limitée, une heure dure environ un tour de WBF. Les armures magiques donnent des bonus à la sauvegarde d’armure, sans diminuer les dommages.

Au final, votre personnage demandera une valeur en points pour être joué. Servez-vous des tables p92-95 du livre de règles WBF pour déterminer cette valeur. Vous serez alors prêt à vous battre.

Un dernier mot pour les fanas de règles et les vilains optimisateurs

Ces règles n’ont pas été testées jusqu’à épuisement, et il est tout à fait possible que des lacunes s’y trouvent. Une personne versée dans les mathématiques pourrait facilement profiter de ces règles pour créer un personnage surpuissant. Techniquement il serait possible d’accroître les aptitudes d’un personnage en le transférant d’un système à l’autre encore et encore. Si ça vous amuse, on ne peut plus rien pour vous. Mais ce n’est pas dans l’esprit de ces deux jeux, on peut considérer cela comme un équivalent à tricher sur vos lancers de dés.

WJRF et WBF sont plus qu’une simple collection de règles. Ils développent aussi l’atmosphère, la tactique, la stratégie, la déduction, l’interaction entre personnages et plus encore. C’est de là que vient l’amusement du jeu. Les règles ne sont qu’un moyen d’y arriver, c’est un cadre pour permettre au reste de monter en puissance. Si vous vous fixez sur les règles, et sur les moyens de les détourner pour obtenir des effets non prévus par les concepteurs, nous pensons que vous vous êtes dans le faux. Il est bon de gagner, mais mener une guerre de tranchées contre l’esprit du jeu n’est pas une bonne méthode. Jouer avec bon esprit est toujours le plus important, et à long terme le plus amusant.

Le mot de la fin

Ceci n’est pas une méthode unique ou la méthode officielle de convertir des personnages entre les deux jeux de  Warhammer Fantasy. C’est juste une méthode rapide et relativement honnête. Si vous préférez imaginer vos propres méthodes, allez-y.

Cet article suppose que vous êtes familier et avez une bonne connaissance des deux jeux, pas seulement leurs mécanismes mais aussi leur dynamique et leur atmosphère. Si vous achetez un exemplaire de WBF, lisez les règles plusieurs fois avant de choisir l’un de vos personnages récurrents de WJRF pour le convertir, ce qui devrait presque à coup sur se passer très mal. Jouez aux deux systèmes au moins une fois avant de transférer des personnages de l’un à l’autre.

Vous ne devez pas oublier que les deux systèmes ne sont pas identiques dans leurs mécanismes, leur description historique ou leur but, et il serait idiot de prétendre le contraire. Les personnages sont transférables de l’un à l’autre, mais les deux jeux n’ont pas été conçus à l’origine pour être entièrement compatibles. Il y a d’importantes différences dans les niveaux de puissance et le style de jeu. Si vos joueurs ont des difficultés avec certains ajustements, ne les forcez pas et laissez-les revenir à leurs habitudes.

Si tout votre travail s’est avéré être une erreur désastreuse et que tous vos PJ sont exterminés dès leur première rencontre dans le nouveau système, vous devrez admettre avoir fait une erreur. Déclarez que ce bref passage n’était qu’un horrible rêve réunissant les PJ et qu’ils se sont réveillés sous la douche avec Michou. Non, c’est un autre univers, mais vous voyez ce que je veux dire. Quelle que soit la façon dont vous prenez les jeux Warhammer, n’oubliez pas que le but premier de faire une partie, de n’importe quel jeu, est de s’amuser. Si vous ou vos joueurs ne vous amusez plus, c’est qu’il y a un problème.

Néanmoins, nous vous souhaitons un bon divertissement en explorant le Vieux Monde sous toutes ses facettes. Nous serions même intéressés d’entendre votre expérience et vos commentaires.

L'article date de l'ancienne édition, donc certaines choses ne sont plus vraiment valables. Ceux qui auront lu le texte auront remarqué que je ne connais pas la traduction de la carrière "freelance". Si quelqu'un peut m'aider.

Je mettrai bientot la version word en ligne, ce sera plus lisible.

Edited by Dreadaxe
Link to comment
Share on other sites

je ne connais pas la traduction de la carrière "freelance". Si quelqu'un peut m'aider.

Un indépendant qui bosse à la mission.

Pas de traduction litérale je crois, pigiste à la rigueur, mais ça ne marche guere que pour les magazines. Sous-traitant, à la rigueur.

le squat

à la rigueur

EDIT : "oups", ça m'apprendra à lire le contexte.

Edited by la queue en airain
Link to comment
Share on other sites

je ne connais pas la traduction de la carrière "freelance". Si quelqu'un peut m'aider.

Un indépendant qui bosse à la mission.

Pas de traduction litérale je crois, pigiste à la rigueur, mais ça ne marche guere que pour les magazines. Sous-traitant, à la rigueur.

Je crois qu'Eldrik voulait plutôt la traduction version descartes de la carrière nommée "freelance" dans WFRP. Et si je ne me trompe pas, c'est "Chevalier Errant".

AK

freelance dans la vraie vie

Link to comment
Share on other sites

Chef Rebelle/Champion de Justice/Chevalier Errant/Duelliste

Vous pouvez maintenant rayer les mentions inutiles :wink:

Merci à Ingos Strakh, si quelqu'un peut confirmer c'est encore mieux.

On peut préciser que convertir directement les stats des persos de WJRF dans le Battle peut s'avérer abusé avec la V6 (F5 et E5? facile B) )...

Link to comment
Share on other sites

Merci à Ingos Strakh, si quelqu'un peut confirmer c'est encore mieux.

Ce monsieur à l'air d'être d'accord avec moi:

>> http://myweb.tiscali.co.uk/knifesedge/Freelance.htm <<

On peut préciser que convertir directement les stats des persos de WJRF dans le Battle peut s'avérer abusé avec la V6

Peut-être faut-il rajouter un système de "paliers" en tenant compte des profils maximum pour chaque race dans la V6, par exemple pour un elfe: au maximum 4 en F et 3 en E

AK

PS HS pour Eldrik passque y'a un truc qui m'est revenu subitement: je n'ai pas laissé tomber la relecture de la trad de BOTR, mais ça avance assez lentement malheureusement... j'en suis au chap 7. J'attends d'avoir tout fini ou alors je balance ce que je fais au fur et à mesure sur la ML / en PV?

Link to comment
Share on other sites

Baff !!!

Très bon boulot !!! Quelques formulations pourraient revues et certaines phrase allégée (les anglais aiment les phrases à rallonge) mais vraiment pas grand chose

- J'ai noté une faute de frappe mais je la retrouve plus

- dowsing = en radiesthésant

- L'abréviation WFB est plus parlante que WBF même pour les francophone

L'article date de l'ancienne édition, donc certaines choses ne sont plus vraiment valables.

encore que pas grand chose...

Je mettrai bientot la version word en ligne, ce sera plus lisible

cool. Si tu veux, je veux bien faire une petite relecture (demandant ton approbation) et une mise en page conforme à l'original

On peut préciser que convertir directement les stats des persos de WJRF dans le Battle peut s'avérer abusé avec la V6

Peut-être faut-il rajouter un système de "paliers" en tenant compte des profils maximum pour chaque race dans la V6, par exemple pour un elfe: au maximum 4 en F et 3 en E

Oui mais comme dit à la fin

Ceci n’est pas une méthode unique ou la méthode officielle de convertir des personnages entre les deux jeux de  Warhammer Fantasy. C’est juste une méthode rapide et relativement honnête. Si vous préférez imaginer vos propres méthodes, allez-y.

le palier est un bon truc (comme à Mordheim) mais on peut imaginer que les PJ peuvent dépasser de 1 ce palier dans certains cas. Certains comte-électeur on bien F5 et Kurt à bien CC7

Link to comment
Share on other sites

Très bon boulot !!! Quelques formulations pourraient revues et certaines phrase allégée (les anglais aiment les phrases à rallonge) mais vraiment pas grand chose

Oui, je traduis de façon un peu trop littérale.

Si tu veux relire et corriger quelques phrases Dreadaxe, pas de problème.

J'avais hésité entre WBF et WFB, et j'ai vu JB écrire je sais plus où 'WBF'. J'ai tout changé pour WFB.

version word pour Dreadaxe ou autre

PS HS pour Eldrik passque y'a un truc qui m'est revenu subitement: je n'ai pas laissé tomber la relecture de la trad de BOTR, mais ça avance assez lentement malheureusement... j'en suis au chap 7. J'attends d'avoir tout fini ou alors je balance ce que je fais au fur et à mesure sur la ML / en PV?

Tu as ma version colorisée des chapitres? Pas de questions sur les couleurs?

Pas grave si c'est lent, le plus important est que ça avance B) .

Je serais plutot pour que tu envoies ça sur le yahoogroupe, si possible. Ca permettra de discuter un peu.

Edited by Eldrik Oeil de Lune
Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 12 years later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

By using this site, you agree to our Terms of Use.